Forum Cuba

vivre à CUba

23 réponses

Dernière activité le 10/04/2013 à 08:50 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
Célia1255
Le 21 février 2007
Bonjour,
J'entends des sons de cloches différents et ne sais plus qui croire. On m'a dit que même mariée avec un cubain, il est impossible de vivre là-bas plus de 2 mois par an. Qu'est-ce que c'est que cette histoire ? !! Si on est marié, il n'y a pas de raisons. Je ne pourrais pas m'installer là-bas ?
Help, help ! je vous remercie de me donner des éléments de réponse.
Célia

Vis ta vie

Signaler
touf
Il y a 12 années
Salut,

Je voulais juste te dire que la vie est courte alors profites-en sans trop te poser de question, tente ton aventure et si ça ne marche pas tu en tiras tes propres leçons, sur ce forum chacun donne son avis (c'est bien le principe) et comme tu le sais chaque être humain est unique donc chacun vit et voit les choses à sa façon.

TU dis "ne sais plus qui croire" mais qui détient la vérité ?

Moi j'y suis déjà allée quatre mois, ce fut une expérience unique et oui j'ai pensé y vivre mais en sachant ce qui m'attend, je pense qu'il faut surtout être un minimum détaché de tout le côté matériel et avoir d'autres aspirations pour le vivre bien!

Je te souhaite bon courage !

Et raconte nous la suite si tu peux !

Si tu es mariée...

Signaler
Revenant
Il y a 12 années
Salut,

Normalement, si tu es mariée avec un Cubain, tu peux rester jusqu'à 11 mois. Je suis souvent resté 3 mois sans problème (pas plus car le billet d'avion est cher). Je suis marié avec une Cubaine et nous vivons en France depuis 2001.

Chrys

Vivre à Cuba!

Signaler
José
Il y a 12 années
Vivre à Cuba (11 mois par an, dit revenant) est faisable... Mais c'est pas facile! il vaut mieux avoir de bons revenus (en CUC)... Les cubains restent parce qu'ils sont obigés!

Oups! j'avais pas compris la question

Signaler
touf
Il y a 12 années
Mais mon conseil ne change pas pour qui ça intéresserait!

Tu as raison

Signaler
Revenant
Il y a 12 années
C'est même un bon conseil, vis ta vie, profite, vois, et si tu peux !

Et comme dit Jose, les revenus doivent suivre. Partir avec une citerne de "salsa" comme disait mon bof pour arroser le riz, et une remorque de CUC pour accompagner le tout !

Chrys

merci à tous !

Signaler
Célia1255
Il y a 12 années
Je vous remercie, sympa pour les conseils. Si mon histoire marche, j'envisage donc de partir plutôt que de le faire venir en France. Donc possible, 11 mois par an à vie avec réserve de CUC et bien spur en sachant à quoi s'attendre.
Merci et comme vous le dites, à chacun son expérience, aucune vie ne se ressemble. Pour ceux qui y seront cet été, je serais à Trinidad, avis aux amateurs. Faites-moi signe.
Célia

a trinidad ! il y a un ptit train touristique ...

Signaler
Jean D' ABEL
Il y a 12 années
tu vas arriver millardaire et tu repartiras millonaire !!!!
avec des souvenirs pleins les poches ... et des poches sous les yeux ... jajajaj !!!
tu auras au moins fait ce que tu avais envie de faire ..!!!
amene une calculette, ...solaire, les piles labas, c'est une fortune jajajaj !!!

Contamination

Signaler
touf
Il y a 12 années
lol!

Mais franchement quand on goûte à ce pays, on en redemande encore et encore!

Je sais que personnellement ça fait quelques mois que je suis rentrée mais combien de fois j'ai faillit tout lâché pour y retourner et me laisser vivre ! Mais il faut de l'argent !

Alors vu qu'en plus je suis curieuse, j'aimerai bien en savoir plus sur certaines personnes qui apparemment connaissent assez bien l'île comme Revenant, josé, marie christine, entre autres, comment l'avez-vous connu ? quelle ville préférez-vous et quels endroits fréquentez-vous ?

Pour ma part...

Signaler
Revenant
Il y a 12 années
Salut,

Pour ma part, j'ai connu l'île 15 jours en été 1995, en voyage organisé par mon CE. En plus des musées, des coins à visiter "historiquement", on a rencontré un CDR, visité une crèche, et eu pas mal de contacts avec le peuple.

Je suis revenu avec plein d'adresses, tous sont des gens que je revois à chacun de mes séjours là-bas, et certains sont des amis... du président de ce même CDR visité, aux enfants qui ont tous grandi aujourd'hui.

Touché par ce peuple, son histoire, dès mon retour j’ai pris contact avec des gens connaissant Cuba, et l’association France-Cuba.

J’y suis retourné quelques années après, avec un proche, et on a logé chez des particuliers, et dans la famille d’une personne très vite devenue un ami et un compagnon de voyage à travers l’île… gratuitement. Cette personne m’a aidé pour communiquer via internet avec une fille rencontrée plus tard, qui est devenue aujourd’hui mon épouse. Nous retournons régulièrement à Cuba pour 2 ou 3 mois, et j’en suis à 14 ou 15 séjours sur l’île (seulement les 2 premiers inférieurs à 1 mois).

Les idées d’il y a 7 ans sont bien différentes de celles d’aujourd’hui. Comme MC, Jose, Eric et bien d’autres, j’ai ouvert les yeux sur la réalité cubaine, sur sa révolution, ses réussites et ses échecs. Ce n’est point une vue extérieure, c’est un constat de tous mes séjours sur l’île dans ma belle famille ou chez mes amis. Lire que tous sont heureux d’aller aux discours de Fidel est une aberration, et pourtant je le croyais il y a 7 ans. La majorité des gens n’écoutent même pas le discours à la télé, mais la laisse allumée pendant qu’ils vont ailleurs, pour faire penser que. Sur tous ceux que je connais à la Havane, aucun, je dis bien aucun, n’y est allé par plaisir, mais bel et bien obligé par son boulot, son école, ou même son CDR. Ils y vont pour éviter la sanction.

La santé, que je défendais hier, est un miroir aux alouettes. L’embargo soit disant, qui vide les pharmacies pour Cubains, mais rempli celles pour les touristes et hors de prix pour les Cubains. Quelqu’un ici a même écrit que Fidel préférait mieux soigner les touristes qui apportent de l’argent plutôt que son peuple qu’il aime tant ! Paradoxal quand on combat le capitalisme !
Aujourd’hui, alors que le Cubains manque de tout pour se soigner, la priorité est faite pour les Vénézuéliens ! Alors que nous, en France, on combat Le Pen et sa préférence nationale, à Cuba il y a (avait ?) Fidel et sa préférence pour l’étranger… et tout cela au détriment du Cubain.

La Libreta : Belle chose, j’avoue, suffisante pour nourrir un homme 3 jours. Le reste du temps, c’est “démerde-toi” avec tes 10 CUC (si tu as un salaire) pour t’acheter ton huile à 2,50 CUC le litre et un kilo de viande à 3 ou 4 CUC…, et c’est là qu’entre en jeu le Sport Numéro 1 à Cuba ; « La Lucha » (qui n’est pas un hymne international comme le pense un soit disant connaisseur de Cuba). Prix d'un frigo : 3 ans de salaire sans manger. Gratuit ? Qui a dit Gratuit ?

Malgré tout cela, Cuba est un pays que j’aime, tout autant que son peuple, si formidable. Je ne lui souhaite que le meilleur, plus de viande dans l’assiette, une Libreta plus remplie, et une liberté moins surveillée… sans compter la démocratie.

Ma ville préférée : Trinidad – Mon village préféré : Puerto Padre (le village de pêcheur).
Mes coins fréquentés le plus : Centre de Santiago, baie de Santiago, Centre Havane.

Hasta la libertad, siempre.
Viva el Mojito, y el Cubano Libre.

Chrys

Histoire d'amour!

Signaler
touf
Il y a 12 années
Voilà une belle histoire d'amour entre Cuba et toi

Moi pendant quatre mois j'ai vécu à la havane mais j'ai été en week-end à Trinidad, Cienfuegos, Vinales, Cayo largo et contrairement à beaucoup sur le coup j'ai préféré Cienfueguos à Trinidad. Mais peut-être que la prochaine fois en y restant plus longtemps j'aurais le temps de plus apprécier Trinidad que j'ai trouvé trop calme!

Et la havane bien sûr, prendre le taxi collectif avec les cubains tous les jours, me ballader dans les rues, aller au cinéma, voir des spectacles de danse...la casa de la musica de centro habana, copelia, les ballades sur le malecon le soir et les concerts en plein air l'été...quel régal! j'aimais même marché sous la pluie moi qui dséteste ça en France.

Et après c'est vrai qu'il y a toute la réalité cubaine, très difficile à à comprendre, c'est pourquoi les personnes qui se permettent d'avoir des avis très arrêtés sur Cuba après un premier séjour de une ou deux semaines me font rire!

Une chose m'avait marquée, c'est le lendemain de l'annonce à la tv que fidel était malade et que son frère allait le remplacer...en marchant dans le vedado je vois la présidente d'un cdr faire un discours dans la rue et tout le monde criait avec elle "viva fidel" même des gens qui passait par hasard j'ai eu l'impression qu'ils s'y sentaient obligés. J'en ai parlé à un ami cubain qui m'a dit que c'était comme ça pour faire bonne impression alors que...

Enfin je dis chapeau aux cubains qui font preuve d'un grand courage et je les respecte donc.

Et sinon "Revenant" depuis que tu connais Cuba tu visites d'autres pays? ou j'imagine qu'avec ta femme vous retourner au bercail lors de vacances?

Autres pays

Signaler
Revenant
Il y a 12 années
Salut,

Depuis que nous sommes mariés et vivons en France, nos projets se portent principalement sur l'amélioration de nos conditions. Nous logeons dans un grand appart, en location, et envisageons d'acheter une maison. On prévoit un bébé (ou 2). La voiture, on en a une qu'on a faite refaire point de vue mécanique on en achètera une quand celle-ci nous lâchera !

Côté voyage, je suis allé en Afrique du Sud. Ce pays m'a très touché et les contacts avec le peuple sont très différents. J'ai même goûté des chenilles grillées, qu’ils mangent un peu comme un tonifiant, un apport de vitamines etc. L’histoire de ce pays est très riche. J’ai adoré le parc Kruger, tous ses animaux sauvages, éléphants, hippo., rhino., girafes, zèbres, impalas, crocodiles, buffles, et j’en passe, et surtout les rencontres la nuit avec des lionnes et leurs petits. Les singes, souvent voleurs de touristes, dans certains hôtels. Près du Cap, nous avons vu la colonie de manchots, l’île aux phoques, des baleines et des dauphins… un formidable spectacle…

J’ai faillit aller au Burkina Faso, annulé au dernier moment. Mais ceci est toujours en projet. Pour l’instant, on préfère aller à Cuba pour voir la famille et les amis. On va aussi en Espagne, en voiture (750 km) chez la sœur de mon épouse. On met 7 heures pour y aller (mon épouse conduit), et sur place, on est vraiment bien.

Voilà ! Au fait, comment as-tu fait pour rester 4 mois à Cuba ?

A+

Chrys

mon séjour

Signaler
touf
Il y a 12 années
alors moi j'ai eu la chance de rencontrer un chef d'entreprise français qui a une agence de voyages à la havane et par rapport à ses projets et mes compétences en markeing et communication on s'est mis d'accord sur la durée de mon séjour parfaite pour les missions que j'avais à faire et parfaite pour moi aussi qui ne connaissait pas ce pays, j'ai seulement 24 ans et j'y suis allée l'année dernière du mois de mai à début septembre.

Mes parents avaient aussi la trouille de me laisser partir seule aussi loin. Et à la base Cuba m'intérssait comme beaucoup d'autres pays et finalement c'est là bas que j'ai attérit tout comme j'aurais pu attérir par exemple en afrique du sud, donc je ne connaisais vraiement pas, niveau politique encore moins, c'était vraiment le cliché, playas, soleil, musica et rhum....et quelle surprise!

J'ai vécu un mois dans une casa particular de centro habana et ensuite j'ai été dans le vedado tout près de linea dans une autre casa! je travaillais tous les jours sauf le week end, j'ai pris des cours de salsa perso et je suis devenue amie avec mon prof, il m'a présenté ses amis donc finalement j'avais l'impression d'être cubaine, en plus je suis d'origine africaine et donc contrairement aux occidentaux qui se font reconnaitre directement dans la rue j'ai eu la chance de pouvoir me ballader tous les jours sans susciter des regards...mais dès que j'ouvrais la bouche c'était autre chose!

sinon voilà depuis 6 mois Cuba me manque, et pourtant après 4 mois j'étais bien contente de rentrer, revoir ma famille et mes amis, apprécier la nourriture variée...

Et voilà je suis donc pressée d'y repartir si possible cet été

Merci de votre positivité

Signaler
Victoria
Il y a 12 années
Merci merci merci… enfin des messages positifs sur Cuba… je désespérais ! Je n’allais plus sur les forum qui parlait de Cuba car à chaque fois la même histoire, les cubains sont tous des arnaqueurs et s’emmourachent ( !) de fille/gars que par intérêt ! pffff
J’ai connu Cuba en 2001. Magnifique ! Mes plus belles vacances (et pourtant j’avais vu d’autres pays splendides). J’étais parti sac à dos avec une amie et pendant 3 semaines nous avons visité l’île en dormant dans les casas particulares… et pour les mauvaises langues, non, nous n’avons pas eu de novios (!) la chaleur des gens, leur générosité, leur gaieté étaient bien suffisant... mais voilà, je pense qu’il faut y aller pour comprendre.
Depuis j’y suis retournée chaque année. Là ça fait 6 mois que je n’y suis pas retournée et j’ai comme un manque…
Pour la petite histoire je me suis mariée dernièrement avec un cubain rencontré en 2002 à l’université de Matanzas (je m’intéressais à suivre des cours d’espagnol). J’ai attendu plus de 4 ans avant de faire le pas, lui est venu 3 fois en Suisse pour ‘voir’ et savoir s’il pourrait y vivre. La première fois n’a pas été la plus concluante – pas facile de se faire au monde capitaliste, à la froideur des gens et à moi qui avait tellement de doutes (aaah le ‘quand-dira-t’on !) – il est revenu, s’est entraîné avec une équipe de basket de ma ville et voilà… maintenant il connaît plus de monde que moi et il me présente les gens de ma ville !!!
Bref, pour revenir à Cuba, 5 ans que je connais cette île et j’ai toujours du mal à la définir. C’est une vie très complexe, une ‘lucha’ de tous les jours c’est vrai. Je parle beaucoup avec mon mari pour essayer de comprendre. Nous ne sommes pas toujours d’accord… le sujet ‘Fidel’ est sensible. Mais je pense qu’ils espèrent tous un changement et une ouverture du pays. Ils attendent la levée de l’embargo. J’ai appris aussi l’histoire avec les USA et à me méfier de ce qu’ils racontaient (les journalistes ne sont pas tjrs impartiales surtout s’ils sont payés pour dire certaines choses) mais je ne m’aventurerai pas trop dans ce sujet politique car je n’ai pas encore tout saisi (les avis sont tellement contradictoires !!). J’ai pourtant acheté des bouquins pour et contre Cuba… difficile de s’y retrouvé.
J’aimerais pouvoir y vivre quelques mois pour comprendre un peu plus mais sans y travailler c’est presque mission impossible à moins d’avoir un beau gros compte épargne (je suis suisse mais pas propriétaire de banque et loin de l'être ;o) !!). Et travailler là-bas eh bien je ne me suis pas encore vraiment renseignée malheureusement je ne connais pas d'entreprise suisse qui pourrait m'engager...
Il y a encore des endroits que je n’ai pas visité comme Baracoa… en général quand j’y retourne je reste près de ma belle-famille qui se trouve dans la province de Matanzas. Je retourne tjrs à La Havane, ville que j’apprécie beaucoup (mon mari pas du tout !)
En vivant avec ma belle-famille je vis des choses que les touristes n’ont pas forcément l’occasion de voir… l’attente à l’hôpital pour aller faire un contrôle, partir à la recherche de nourriture (difficile d’en trouver surtout après le passage d’un ouragan !), voir une fête donnée pour les ‘orishas’, etc… tout ça c’est tellement enrichissant.
Voilà mon expérience. Je m’arrête là car je pourrais continuer encore pendant des heures.

Tu as bien raison!

Signaler
touf
Il y a 12 années
Hola Victoria,

Et bien je me retrouve bien dans ton mail avec les sentiments que tu ressens envers ce pays mais aussi la difficulté de le comprendre. Et pourtant j'ai vécu dans deux familles cubaines et rencontré pas mal de jeunes que je fréquentais souvent!

J'ai moi même beaucoup de mal à expliquer à mon entourage qui me pose des questions sur Cuba, la vie politique, les cubains (sont-ils aussi pauvres qu'en Afrique ?).

Et puis comme tu dis ça fait du bien d'entendre des messages positifs! Moi un moment j'ai complètement zappé le forum car c'était souvent des débats politiques ou des histoires d'arnaques d'argent et ou d'amour!

Ton histoire fait plaisir! Moi question amour j'ai vécu une histoire pendant presque deux mois mais je savais très bien ce que j'attendais de cette relation : un amour de vacances histoire de bien en profiter; lui aussi en a bien profiter (sorties, resto...) c'était un sorte de commun accord officieux. Chacun savait à quoi s'attendre et depuis je n'ai pas subit d'harcèlement de sa part. Il a sa vit et j'ai la mienne.
Cela n'empêche que je comprends les personnes qui subissent des peines de coeur et donc de grosses déceptions!

Matanzas j'y suis passée en allant en bus à Varadero et j'ai trouvé sympa cette petite ville (c'est comme cela qu'elle m'a parût) !

Moi aussi j'aimerai pouvoir y retourner quelques mois mais oui il faut de l'argent! concernant ton expérience à l'université pourrais-tu m'en dire plus (tu peux me laisser un message sur mon mail privé si tu veux)

A bientôt,

C'est possible mais...

Signaler
Mi Cielo
Il y a 12 années
J'ai un ami qui a fait des démarches pour aller travailler et vivre à Cuba. Il avait offert ses services pour travailler à La Havane dans ce qui semble être l'organisme de restauration des vieux édifices et la sauvegarde du patrimoine architectural. Tout était en règle son poste lui avait été accordé il était très enthousiaste. Il a tout abandonné ici pour se consacrer à partager son expertise avec ses confrères de Cuba. Il avait sous-loué son appart pendant 1 an ici et avait trouvé quelque chose là-bas à gros prix avec tous les inconvéniants et les problèmes de Cuba. Il partait pour un an, avait abandonné son travail ici pour aller vivre et travailler là-bas. Uns fois sur place on a fait comme si jamais aucune entente de travail n'avait été faite entre lui et son employeurs cubain. Merci pour l'investissement et les dollars que vous allez injecter pendant un an à La Havane mais oubliez le travail qu'on vous a promis on n'a pas besoin de vous. C'est comme ça que les choses se sont passées pour lui. Il est donc resté à Cuba mais a pas mal déchanté pendant toute l'année qu'à duré son aventure. Alors oui c'est possible mais faites gaffes parce qu'ils ne sont pas fiables et vous rejeter du revers de la main sans raison et sans explication aucune. Ils n'aiment pas s'expliquer les Cubains. C'est ça et c'est comme ça.

Réponse à Victoria

Signaler
José
Il y a 12 années
La plupart des gens qui s'acharnent à défendre la présentation de la réalité cubaine sont des gens qui aiment cuba et les cubains (sauf ceux qui y ont connu une expérience traumatisante) mais qui n'acceptent pas les mensonges de ceux qui nient justement la réalité des difficultés du pays (soit par stupidité (1), aveuglement ou engagement politique irréversible). Pour ton mariage, il ne correspond pas aux circonstances de ceux et celles qui tombent dans des pièges! Tu n'as pas rencontré ton époux dans un lieu touristique, tu as réfléchi avant de t'engager et il est venu chez toi 3 fois pour voir s'il pourrait s'adapter (ça, c'est très important)! Ce sont des attitudes normales dans un contexte anormal! Ton jugement politique sur Cuba ne regarde que toi et tu dois être jeune et manquer un peu de points de comparaison. Si tu ne nies pas les réalités, le reste n'a, au fond, pas tellement d'importance puisque vous vivez en Suisse!
Tous mes voeux de réussite pour votre couple!

Pas de chance !

Signaler
touf
Il y a 12 années
Un exemple parmi tant d'autres!

Et pourtant chacun sa chance y'en a qui réussisse très bien !

chacun son chemin de vie

Signaler
victoria
Il y a 12 années
Buenas Oyé acere!
C'est vrai que ça fait mal quand on se fait arnaquer mais dans la vie il y a des risques à prendre si on savait tout à l'avance ce qui allait nous arriver ce serait horrible... et je pars du fait qu'il n'y a pas d'échecs mais que des expériences (les coups durs ne sont pas là par hasard, ça nous aide aussi à avancer dans la vie). Bon, facile à dire quand tout va bien... ;o)
Pour finir je n'ai jamais étudié à Matanzas mais je te donne volontiers des infos sur l'université étant donné que mon mari y a fait ses études et qu'il s'occupait des étudiants étrangers... Je connais également un peu le coin car j'y suis allée qq fois (en passant par la petite porte car les étrangers non étudiant ne sont pas autorisés à entrer!) Donne-moi ton adresse et je t'écris volontiers.

réponse à José

Signaler
victoria
Il y a 12 années
Cher José, tout d'abord merci pour tes bons voeux!!!
Je ne suis pas sûre d'avoir saisi le sens de ta réponse... 1èrement non, je ne suis pas si jeune que ça et si je n'ai pas voulu plus m'attarder sur le sujet politique c'est parce que je sais que sur de tels forum il y a tjrs des gens qui sont là pour contredire... et pourquoi un contexte normal dans un contexte anormal? pourquoi anormal? qu'est-ce que le normal pour toi ? as-tu déjà vécu à Cuba? connais-tu la réalité de là-bas? Comme je l'ai déjà écrit je suis allée plusieurs fois à Cuba et je n'ai tjrs pas pu trouver réponse à toutes mes questions (j'en aurais peut-être jamais), la vie à Cuba ne se résume pas à ce qu'écrive les journaux et ce que racontent les gens... mais chacun à le droit de penser ce qu'il veut du moment qu'il sait de quoi il parle.. car c'est tconnu il est plus facile de critiquer que d'essayer de comprendre. Je n'ai pas d'idée arrêtée sur Cuba, j'essaie simplement de comprendre et ça prend du temps. et pour finir, oui que cela à de l'importance car même si nous vivons en Suisse mon mari reste cubain et il est important que je puisse comprendre ce qu'il resent (et réciproquement) si nous voulons que notre mariage dure le plus longtemps possible. voilà ! j'en resterai là.

précisions

Signaler
sssss
Il y a 12 années
salut Celia

Une précision:

Si tu es mariée et que ton mari n'a pas de PRE, tu ne peux effectivement rester à Cuba que 2 mois, puis tu dois sortir de CUBA (A/R sur Cancun, une nuit) ce qui est cher...

Par contre si ton mari à un PRE, tu peux rester jusqu'à 11 mois d'affilés.

Si tu penses t'installer la-bas, et que ton mari n'a pas de PRE, tu peux demander la résidence, et donc rester tout le temps que tu veux!

Voilà! "Si il n'y a pas de solutions, c'est qu'il n'y a pas de problemes..." (les shadocks)

Je trouve très chouette ton idée de vivre à Cuba, mais évidement, le facteur limitant c'est les $$$. Dure de trouver du travail là-bas payé par une boite étrangere, sinon, comme résidente, tu peux trouver du travail (eventuellement) mais payé 300 pesos cubains/mois... De toute facon, il faut faire ce dont tu as envie, tu as toujours la chance de pouvoir rentrer en france quand tu le souhaites...
Bonne chance
on se croisera peut etre à Trinidad...

pour Oye Acere

Signaler
sssss
Il y a 12 années
peux tu me contacter sur mon email perso, j'ai un truc à te demander SVP (car je ne sais moi meme pas comment faire pour te contacter directe...désolée, moi et la technologie...)

Sinon, je peux te dire que l'Afrique (en générale) est incomparablement plus pauvre que Cuba... Sur bien des plans...
Disons que la différence principale avec Cuba, c'est qu'il y a des gens extrement riches et des gens extrement pauvres (ceux là étant biensure la majorité, malheureusement...). Et les pauvres, non pas d'école, pas de maison (certains vivent dans la rue, tu les vois "chier" dans la rue, ca fait bizarre au début (c'est nous les plus gener...).. Se laver dans des flaques d'eau infectes... Dormir entre 4 bout de bois couvert d'un sac poubelle...) Bref! Quand à la médecine... A cuba, c'est plus ce que c'était et ils manquent de médicament, ok, mais là, il y a carrement rien (de gratuit)... Alors on meurt du Cholera, petite maladie toute bete, qui se soigne très facilement! Là ou je suis, le cholera est à l'état endemique... Ca veut dire qu'il est présent toute l'année, que ce n'est pas une épidemie... Ce n'est qu'un exemple, il y a bien d'autre maladies et évidement le sida est le fleau le plus énorme... La propagation est impréssionante... 30% des enfants mouriront avant 4 ans... 70% de la population n'a pas d'acces à l'eau potable... Bref, c'est pas gai. Souhaitons que ca s'ameliore, mais je suis très pessimiste... D'autant plus que l'enorme différence avec Cuba, c'est qu'il n'y a aucune entraide. Ceux qui ont un peu ou beaucoup d'argent ne s'interresse pas aux autres, et frappent carrement les mendiants qui osent réclamer... C'est aussi un continent hyperviolent, bref, c'est "no es facil"...

impression, perception ou réalité

Signaler
Stango
Il y a 6 années
Bonjour Touf

Quelques mots pour partager mes impressions quant à la liberté d'expression à Cuba. Ça fait plus de 10 ans que j'y séjourne régulièrement; j'ai utilisé tous les types de logement possible, hôtel tout-inclus, casa particular, chez l'habitant, et même une fausse (à mon insu) casa particular. Tout comme toi, je suis amoureux de ce pays et de son peuple au point où je vais tenter de m'y installer avec ma famille. Soit dit en passant, ma conjointe n'est pas cubaine.


Je parle relativement bien l'espagnol et j'ai beaucoup d'amis à Santiago. Jamais je n'ai eu l'impression que l'un ou l'autre de mes interlocuteurs cubains, craignaient d'exprimer librement ses opinions négatives ou positives sur le système. J'en connais même qui refusent systématiquement de prendre part aux corvées (trabajo voluntario, guardia de noche) et qui vivent avec les conséquences de leur choix, soit par exemple de ne pas avoir droit à la cocotte électrique à 50 pesos (MN, soit 2 cuc) pour la cuisson du riz. Ils ont dû se la procurer dans un magasin "en divisa" à 50 cuc l'unité. J'en ai même vu un éteindre la télé pendant le fameux discours "Fidelisant" tout en manifestant une forme de dégoût. Et j'en passe. Ton impression "d'obligation de crier viva Fidel" ne serait-elle pas une simple construction de l'esprit résultant du flot de désinformation des médias occidentaux visant à dénigrer ce système?


Je ne prétends pas pour autant que la libre expression est l'apanage de Cuba, mais j'estime que les restrictions appliquées résultent d'un acte de légitime défense. Tant de mesures, magouilles, désinformations et autres ont été mises en place par des pays occidentaux en vue de déstabiliser cette île, n'est-il pas normal qu'il se protège. Le soi-disant champion de la libre expression n'a-il pas déjà museler Michael Moore?


Tant de monde sur ce blogue affirme tout haut leur admiration pour ce pays et le peuple cubain, tant de monde dénigre aussi le système et le gouvernement en place. Mais peu de gens établissent un lien de cause à effet entre le charme de ce peuple et les valeurs promues par ce gouvernement par le biais de son système (éducation, santé, communication, alimentation, etc). C'est vrai que la libreta ne permet pas de boucler le mois pour certains produits; je l'ai personnellement constaté, mais de là à dire que ce carnet de rationnement permet de nourrir un homme que durant trois jours, c'est de la désinformation teintée de malhonnêteté ou de mauvaise foi. Est-ce le fruit du hasard que ce pays et son peuple soit si charmant? À tous ceux qui le dénigrent, je soumets la question: d'où vient ce charme?


En espérant que notre amour de Cuba croisera nos chemins à Cienfuegos, Santiago, la Havane...

Vivre a Cuba

Signaler
mimissmelis
Il y a 6 années
Bonjour,j'ai lu vos divers avis sur Cuba et comme sur tous les forums, ils divergent. je reviens de Cuba où j'ai visité les 2/3 de l'île (de Pinar del Rio à Camaguey) et je ne m'en remet pas. Je suis tombée complètement amoureuse de ce pays.
C'est peut être insuffisant pour avoir un avis constructif sur le pays. Mais j'ai eu l'occasion de côtoyer des cubains, d'en connaître l'histoire et j'ai totalement conscience des difficultés quotidienne de ce pays, de sa pauvreté. De plus j'ai rencontré un cubain très cultivé et qui connaît absolument tout de son île, en tout point. Et n'a pas hésité à répondre aux questions sans cacher les points positifs comme les points négatifs de Cuba. Cela a été réellement enrichissant !!!!


J'aimerais aller vivre à Cuba, environ 3 mois (ou un peu plus si je trouve un travail ou une école pour perfectionner mon espagnol) et faire vraiment face au quotidien cubain. N'étant pas matérialiste l'idée de me contenter du minimum Ne me dérange pas (au contraire). Seulement j'ai beau chercher je ne trouve pas comme avoir un poste. Je sais pas comment trouver des contacts avec des chefs d'entreprise français. Ou des cours... Auriez-vous des contacts? Des recommandations, des entreprises (même petites, ;) )


merci par avance. Et viva cuba libre !

Bons Plans Voyage Cuba

Voyage Cuba

Services voyage