Forum Sénégal

Pour le tourisme en Casamance

44 réponses

Dernière activité le 31/01/2018 à 15:06 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
caraba
Le 05 février 2007
Suite à des échanges plutôt stériles avec un certain patrick, kirikou ou espadon??? j'aimerai lancer un sujet sur le tourisme en Casamance. (voir le sujet sur la Casamance à vélo)...Une chose me semble intéressante à préciser: le ministère des affaires étrangères déconseille la Casamance et la circulation est déconseillée...sauf pour les tours opérateurs, les circuits organisés....c'est quand même marrant non???? Peut être devrait -on déconseiller le tourisme en corse ou au pays basque non???? EN pensant aux clients de Patrick qui se seraient fait agresser par des rebelles "ivres de vin de palme" (On-til montré leur carte du MFDC....je vous fais lire une note du MAE sur le tourisme en ESpagne...Ah bon, il est donc possible de se faire dépouiller ailleurs qu'en Casamance???: "La région de Madrid connaît depuis le début du printemps une recrudescence des vols opérés par de faux policiers. Le scénario se déroule toujours à peu près de la même façon : sur les routes / autoroutes autour de la capitale espagnole, une voiture banalisée double le véhicule, le passager avant brandit un badge de police et ordonne un arrêt sur le bas-côté. Sous prétexte de chercher de la drogue, les effets personnels sont fouillés et l’argent et les objets de valeur sont dérobés. Il est recommandé aux voyageurs d’éviter d’emporter avec eux de trop grosses sommes d’argent liquide. ".....
La Casamance est une région magnifique, hospitalière...Il y a deux zones à éviter qui sont très bien déterminées (Sindian et Djinaki)...Alors pourquoi ne pas visiter OUssouye....Ziguinchor...J'attends vos points de vue...Un peu de diversité à ce forum ne ferait pas de mal, parce que le point de vue de patrick sur le Sénégal on le connaît!

suite...attention à l'Australie

Signaler
caraba
Il y a 11 années
Quand on lit le site du Mae, on a plutôt envie de rester chez soi...attention aux banlieues françaises quand même!!! encore un peu de lecture...ceux qui déprécient sans cesse l'image du Sénégal apprécieront: les problèmes liés au tourisme sont internationaux, il est vrai qu'il y a certaines spécificités...Quelques lignes pour vous le montrer:
Australie

"""Agressions à caractère sexuel :

On enregistre également, dans certains quartiers à l’ouest de Sydney, une montée des agressions à caractère sexuel. Les postes de police sont nombreux et les patrouilles relativement fréquentes. Il est conseillé de prendre contact au plus vite avec le consulat général de France pour pouvoir être orienté vers les structures médicales et bénéficier d’une prise en charge.

Les régions côtières et les plages du Queensland (Grande Barrière de Corail, Sunshine Coast, Gold Coast) attirent un grand nombre de touristes qui constituent une cible privilégiée pour les voleurs. On y observe également un accroissement de la petite délinquance".

la casamance

Signaler
marie
Il y a 11 années
bonjour,
j'adore la casamance, particulièrement la région du cap skirring ou je me rends deux fois par an. Je n'ai jamais rencontré de problèmes (ni de rebelles et tant mieux pour moi) c'est une région hyper accueillante, une population chaleureuse. Les grandes plages tranquilles (même devant les hôtels) la pêche, le soleil, la farnienté et puis toutes ces petites "gargottes" locales sympas à pas chères... elle est pas belle la vie!!!

ce que conseille le Quai d'orsay !!!!

Signaler
chacun est libre de choisir sa vie !!!! mais à bon entendeur salut !!!!!

http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/

Les voyageurs peuvent circuler librement dans toutes les régions sauf dans certaines parties de la Casamance (cf. infra). Au cours du séjour, prendre toutes les précautions utiles pour conserver les documents de voyage ou d’identité en lieu sûr ainsi que l’argent liquide, notamment dans les lieux très fréquentés (aéroport, marché).

Casamance

Des affrontements se sont produits en 2006 à proximité de la frontière au sud de Ziguinchor, opposant l’armée bissao-guinéenne à une faction rebelle du MFDC, ainsi qu’au nord de la région de Ziguinchor (près de la frontière gambienne), entre deux factions rebelles du MFDC. L’armée sénégalaise a procédé au mois d’août à un déploiement dans le département de Bignona, où elle a conduit des opérations militaires. De nombreuses agressions ont été commises ces derniers mois dans ce même département où un haut responsable politique a été assassiné. Par ailleurs, des opérations de déminage sont actuellement conduites par l’armée sénégalaise dans la région de Ziguinchor.
En conséquence, les autorités ont fermé la circulation entre 19h et 10h du matin sur les routes nationales 4 et 5, qui relient la ville de Ziguinchor à la frontière gambienne.

Pour se rendre en Casamance depuis Dakar, il est fortement recommandé d’emprunter l’avion ou le bateau pour Ziguinchor et le Cap Skirring. Il est formellement déconseillé de rejoindre Ziguinchor en voiture depuis la Gambie.

Depuis Ziguinchor, il est possible de circuler sur l’axe routier reliant Cap Skirring, ainsi que dans la zone délimitée par le littoral, la route Zinguinchor-Cap Skirring et le fleuve Casamance. Cet avis ne vaut que pour les circuits, excursions et transferts proposés par les tours opérateurs, agences de voyages et hôtels de la place. Il est recommandé de circuler uniquement de jour.

La zone hôtelière de Cap Skirring ne présente aucun danger particulier.

D’une manière générale, il est dangereux de rouler la nuit, de circuler à proximité des frontières avec la Gambie et la Guinée Bissao, et de s’écarter des axes bitumés, en raison du risque lié aux mines.

sécurité en casamance

Signaler
vrinourse
Il y a 11 années
Bonsoir,
Je me permets de répondre à ce message même si je ne connais pas cette région du Sénégal (d'aucuns diront "dans ce cas là, mieux vaut se taire")... Seulement voilà, je suis revenue il y a 15 jours de ce pays que j'adore et après avoir discuté avec les nombreux amis que j'ai là-bas, il s'avère que les français n'ont pas vraiment toutes les informations par les médias traditionnels...

En effet, selon mes sources, il vaut mieux éviter (pour l'instant) la région, tout simplement car le chef des rebelles est décédé il y a maintenant 3 semaines. Des violences peuvent donc survenir par "une prise de fonction" de certaines personnes violentes. Par exemple, il y 15 jours, un homme (vivant en France sous couvert d'asile politique), s'est autoproclamé "chef des rebelles" et à appelé "son armée" à redoublé les actions pour que soit entendue leur voix...

On ne dit en aucun cas que cette région n'est pas accueillante, ni magnifique, mais que des précautions sont à prendre.

Amicalement.

méconnaissances

Signaler
caraba
Il y a 11 années
Tu sembles mal connaître la situation en Casamance, je ne sais pas de quels média traditionnels tu parles...mais les sénégalais qui se trouvent à Dakar sont souvent mal informés de la situation , vous pouvez le demander à n'importe quel casaçais qui vit à Dakar...Les média traditionnel comme tu dis déforment, dans un sens négatif, la réaltité de la situation politique en Casamance...

à caraba

Signaler
patrick
Il y a 11 années
je veux bien accepter que tu me fasses changer d'avis sur ce que j'ai écrit. mais à la seule condition que toi , tu cites tes sources, preuves à l'appui.
me concernant, j'ai prouvé que mes infos ne relevaient pas du fantasme ...
donc, essaye de faire la même chose ... je n'ai qu'une envie, c'est de retourner un jour en Casamance ... mais pas au détriment de ma sécurité.

un exemple de source: rfi

Signaler
caraba
Il y a 11 années
J'espère que la lecture de cet article vous permettra d'avoir un discours un peu moins manichéen...(voir RFI)

Tourisme : la Casamance dans la tourmente

La Casamance reçoit chaque année 100 000 touristes sur un total de 700 000 pour l'ensemble du pays.
DR
Après avoir souffert pendant plusieurs années d'un conflit indépendantiste, la Casamance (sud du Sénégal) est redevenue une destination touristique fréquentée à la faveur de l'accalmie constatée sur le terrain. Le 30 mars, des habitants et hôteliers de la station balnéaire du Cap Skirring ont manifesté pour exprimer leur colère, après le départ précipité d'Italiens en raison de l’offensive menée par l’armée bissau-guinéenne pour débusquer les rebelles casamançais de Salif Sadio. Une colère cachant en réalité la crainte d'une nouvelle désaffection touristique synonyme de chômage. Mais les autorités se veulent rassurantes : la Casamance a retrouvé des couleurs et n'est pas près de les reperdre.

De notre envoyée spéciale en Casamance
La région porte le bleu de l'océan bordé par des kilomètres de plages, la blondeur du sable scintillant sous le soleil, le vert de la végétation luxuriante, le charme de l’hospitalité et de l'affabilité de ses habitants, qu'ils soient de Ziguinchor (454 Km au sud de Dakar) ou du Cap Skirring, la petite cité plus au sud-ouest à environ deux heures de mauvaise route.
Les touristes sont de plus en plus présents en Casamance « et depuis 2000/2001, il y a une véritable relance du secteur touristique. Les hôteliers de la région nous ont dit qu'ils n'ont jamais fait une saison aussi bonne que cette année », déclare à RFI Elimane Sy, directeur de cabinet du ministre du Tourisme, Ousmane Masseck Ndiaye, qui s'est rendu mercredi au Cap Skirring pour discuter avec les habitants et hôteliers. Cette visite visait, selon M. Sy, à « expliquer la situation » créée récemment par le rapatriement de touristes italiens par leur convoyeur, le tour operator (TO) italien Alpitour, arguant de «considérations sécuritaires».
Trois hôtels lésés
Selon des organisateurs de la manifestation du 30 mars, Alpitour a affirmé se fonder sur des recommandations publiées par le ministère italien des Affaires étrangères, à la suite des combats déclenchés le 15 mars dans le nord de la Guinée-Bissau, entre l'armée de ce pays et une faction de l'ex-rébellion de Casamance dirigée par Salif Sadio.
« Le 24 mars, nous avons transféré dans l'après-midi 34 Italiens sur un vol charter Milan-Cap Skirring affrété par Alpitour. Le soir, nous avons embarqué 16 Italiens dans un vol d'Air Sénégal. La déléguée d'Alpitour qui était là est partie le 27 mars au matin », raconte à RFI Claude Diatta, coordonnateur de transfert pour une agence de voyages et un des organisateurs de la manifestation du 30 mars.
Résultat : trois établissements hôteliers quasiment vidés de leurs clients, « plus de touristes italiens jusqu'à la fin de la saison » - prévue fin avril -, des annulations de réservation, « un manque à gagner important » pour les établissements désertés mais aussi pour les populations « qui vivent à 100% du tourisme » et pour qui « les Italiens sont de bons clients », indique Babacar Bernard Diatta, habitant du Cap Skirring et autre responsable du mouvement.
« Diabolisation de la destination Casamance »
« On a eu peur que ça se répercute sur le reste du tourisme, sur la venue des Espagnols, parce que ce sont surtout eux qui viennent ici pendant l'hivernage (saison pluvieuse succédant à la haute saison touristique, NDLR). Il nous est arrivé de travailler pendant six mois, et de rester chômeurs le reste de l'année », avance un bijoutier ayant requis l'anonymat.
Alors, le 30 mars, des opérateurs économiques ont fermé boutique et se sont joints à des promoteurs touristiques et « simples habitants », quelques dizaines de résidents expatriés et touristes, arborant des rubans noirs. Ils étaient entre 1 000 et 1 500 à dénoncer ce qu'ils ont qualifié de « diabolisation de la destination Casamance ». Ils ont marché sous un soleil de plomb du Rond-Point du Cap-Skirring, sur lequel donnent plein de restaurants et boutiques en tout genre, jusqu'au siège de la sous-préfecture de Kabrousse, distant de 4 kilomètres. Là, ils ont remis au sous-préfet, Ousmane Mbodjan, un mémorandum en forme de coup de gueule à transmettre « à qui de droit », peu après avoir reçu du ministre, par téléphone, l'assurance d'une discussion sur place avec eux.
Promesse respectée mercredi. A l'accueil, il y avait encore des rubans noirs, des slogans réclamant sa démission et des dirigeants de mouvement qui ont refusé de discuter avec lui, mais Ousmane Masseck Ndiaye « a rencontré les professionnels et leur a expliqué la situation », affirme son directeur de cabinet.
« Interprétation tendancieuse et erronée »
« Il y a eu une interprétation tendancieuse et erronée de la part de Alpitour. Ce n'est pas élégant. Mais derrière tout cela, il y a peut-être des raisons économiques », estime Elimane Sy, en précisant que le TO a récemment demandé par courrier aux autorités sénégalaises des exonérations pour cause de surcoûts dans l'acheminement des touristes.
Pour autant, ajoute M. Sy, à l'exception des trois hôtels désertés, le départ prématuré des Italiens, l'arrêt des voyages d'Alpitour et les annulations provoquées par cette situation ne devraient pas affecter de manière importante le tourisme et ses activités en Casamance. « Il n'y a pas plus de 1 100 touristes italiens à l'année dans la région, les Français font quinze fois plus. (...) La Casamance est toujours un site très aimé, le tourisme s'y porte bien et la nouveauté c'est que les touristes viennent toute l'année, notamment les Espagnols pendant l'hivernage », précise-t-il.
Selon les chiffres officiels, la Casamance reçoit chaque année 100 000 touristes, sur un total de 700 000 pour l'ensemble du pays, qui tire de cette activité 101,4 milliards de FCFA (plus de 154 millions d'euros) de recettes en devises.

par Coumba Sylla
Article publié le 10/04/2006 Dernière mise à jour le 10/04/2006 à 08:40 TU

des nouvelles plus récentes

Signaler
patrick
Il y a 11 années
le contenu de cet article n'apporte rien de plus au débat ... n plus il date de mars 2006. aurais tu des articles plus récents qui attestent et demontre un retour au calme en casamance ... ailleur qu'au cap skirring.
je suis curieux de savoir ce qui se passe vers bignonas en ce moment ... où peut on trouver de type d'infos ?

Plus récent ok

Signaler
caraba
Il y a 11 années
Pour te montrer que les choses ne sont pas aussi simples...Tous les touristes ne sont pas des Kamikazes...

Extrait de Waladjiri 30/01/07
Tourisme en Casamance : Un début de saison prometteur


La saison touristique 2006/2007 se présente sous de bons auspices, a indiqué au correspondant de l'Agence de presse sénégalaise l'inspecteur du Tourisme de la région de Ziguinchor, Tekhèye Faye.
Comparant le début de la présente saison touristique à celui de la saison écoulée, il a déclaré que ‘'quelque 400 touristes de plus'' sont arrivés, dans la région, entre octobre et décembre 2006.

‘'Ce qui veut dire que nous sommes partis pour battre des records'', a-t-il souligné. Selon lui, ce décompte a été effectué à partir des arrivées enregistrées au niveau des aéroports de la région. Il ne tient donc pas compte des touristes qui arrivent par la route et par la voie maritime.

Rappelant que des marches de protestation avaient été notées lors de la précédente saison, il a souligné ‘qu'il n'y a pas encore assez de problèmes’ pour cette présente saison.

‘Les Italiens, qui étaient partis de façon inopinée l'an dernier, sont revenus. (...) Je pense que, sur ce plan, nous pouvons dire que la saison se déroule assez bien’, a-t-il souligné.

La zone de Cap-Skiring, a-t-il expliqué, reste encore la destination la plus visitée par les touristes. Mais les échos sont également favorables du côté du secteur de Kafountine-Abéné, dans le département de Bignona. ‘Mais le problème de cette zone, c'est que beaucoup de ces touristes-là logent dans les maisons. Ils sont dans des maisons privées et pas souvent dans les campements’, a-t-il fait remarquer.

Le président du Syndicat d'initiative, Pascal Ehemba, a lui aussi reconnu que ‘le début de la saison a été favorable’'. ‘Il n'y a quand même pas mal de touristes qui sont venus sur le Cap (Ndlr : Cap Skiring). Déjà, comme la région est en train de se pacifier, de se calmer un peu, les touristes viennent’, a-t-il déclaré.

Malgré tout, il urge d'assurer un désenclavement complet de la région, pour permettre aux touristes d'accéder plus facilement à la région. Pour Pascal Ehemba en effet, le transport aérien ‘devient un poids énorme’ pour le tourisme, du fait de la forte dépendance qu'il fait peser sur le secteur du tourisme.

‘Encore une fois, il faut, quand ils (Ndlr : les touristes) veulent venir, qu'ils aient les moyens de transport adéquats pour venir calmement et repartir chez eux, sans problème’, a-t-il notamment déclaré.

Tout en reconnaissant que quelques problèmes s'étaient posés en début de saison avec les travaux de l'aéroport de Cap Skiring qui n'étaient pas achevés, l'inspecteur régional du Tourisme a indiqué que ‘tout est rentré dans l'ordre deux semaines après l'ouverture de la saison’. Et, depuis le mois de décembre dernier, cette station balnéaire reçoit six vols hebdomadaires.

Soulignant que les travaux d'extension des pistes de Cap Skiring et de Ziguinchor seront ‘très bientôt terminés’, M. Faye a affirmé que les conditions pour ‘un décollage réel du tourisme dans la région’ sont en train d'être réunies. A ce propos, il a indiqué que, ‘de plus en plus, beaucoup d'efforts sont notés pour le désenclavement de la région’.

(Aps)



+ L'info en continu

tourisme en casamance

Signaler
annesiby
Il y a 11 années
effectivement l' omniprésence de certains intervenants devient pesante....
L' immobilier doit laisser des loisirs .......:)))))
Je ne suis pas sure qu' il faille prendre au pied de la lettre les communiqués des affaires étrangères, sinon on reste chez soi .Ils ne prennent aucun risque de responsabilité éventuelle et cela se comprend
J' ai remarqué, en r estant quelques jours , que les pro du tourisme ( hoteliers, bana banas, loueurs de véhicules etc... )de Dakar et Joal tentaient assez souvent de dissuader le tourisme en casamance en arguant des "troubles" Ah les joies de la saine concurrence:)))
Je ne suis qu' une malheureuse touriste qui revient d' un mois en casamance ( avant le fameux assassinat).
J' ai sillonné en bus et taxis brousse zig/oussouye/elampore/cap skiring/djembering/karabane/abene sans rencontrer de problèmes particuliers( je voyage seule je précise) mais sans chercher particulièrement les emmerdes non plus
J' ai surtout adoré les campements villageois en particulier ( oussouye, elampore ), magnifique vegetation .
En Afrique très difficile d' échapper aux guides plus ou moins pros.Je privilégie l' emploi d' un "guide " par village :
1/ tu as les anecdotes locales même si tu n' as pas forcément un topo ultra érudit sur l' histoire avec un grand H
2/ toutes les chances de manger en famille
3/divers sons de cloche sur l' actualité
4/je répartis mes modestes dépenses
On sent bien que le tourisme casamancais émerge de la torpeur du aux troubles de ces dernières années et fait naitre beeaucoup d' espoirs
Maisenfin à ma connaissance (modeste:)))), les touristes n' ont jamais été particulièrement ciblés!!!
Heureusement surprise par les taxis-men de ziguinchor ( au contraire de la bataille perpétuelle de dakar:)))
les routes sont certes lamentables celle de zig à cap est en refection ( hélas sans doute essentiellement pour les touristes/...)mais enfin on ne s' attend pas aux autoroutes allemandes en afrique :)))
Beaucoup de campements soit villageois soit privés quoique je me suis laissé dire que l' idée collective des campements villageois dégénérait un peu mais bon...au moins peut on espérer que les bénéfices sont re dépensés localement
Belles ballades à pied ou en vélo ( voir casamance vtt à oussouye)
voire en pirogues dans les îles aux oiseaux qui ne manquent pas...
La principale " nuisance" que j' ai subi ce sont les résidents qui s' adressent à des pères de famille come à des enfants de 6 ans...et se sentent obligés de négocier comme des hyènes pour 100 cfa alors qu' ils sont propriètaires à Saly
Je te rassure : je ne me laisse pas particulièrement "plumer"

Effectivement tu as raison, les tours operateurs commencent depuis cette année à (re )programmer des circuits
Ce qui m' a décidé à y aller en pensant 1/que la sécurité devait être raisonnable 2/ qu' il fallait se dépêcher avant que la casamance ne tourne à l' ambiance " petite côte"

je rends les armes

Signaler
patrick
Il y a 11 années
ok ... on va laisser tomber ... vous avez raison ... la principale nuisance du sénégal ce sont les résidents européens qui exploitent le sénégalais de base.
allez je vous laisse j'ai un champ de coton à récolter et une dette de 50 CFA à recouvrer !!!!

bons séjours

Article pour prouver mes dires

Signaler
vrinourse
Il y a 11 années
Wal fadjri - 24 janvier 2007

L'après-Diamacoune ne s'annonce pas sous de bons auspices. Pour que leur mentor, Nkrumah Sané, s'installe à la présidence du Mfdc et contre le redéploiement de l'armée, César Atoute Badiate et ses hommes sont prêts à mettre la Casamance à feu et à sang. Dans cette optique, ordre a été donné aux étrangers de quitter le territoire de la région sud.

Va-t-on vers une reprise des hostilités entre l'armée et les rebelles du Mouvement des forces démocratiques de Casamance (Mfdc) ? Les derniers événements sur le terrain avec les accrochages répétés entre ces deux belligérants du conflit casamançais donnent pertinence à cette question qui taraude les esprits à Ziguinchor. Surtout que le maquis, en réaction à ce qu'il considère comme une agression, affiche une attitude va-t-en-guerre.


Et c'est à travers un communiqué signé par le commandant du front sud du Mfdc, César Attoute Badiatte, que la branche armée de la rébellion casamançaise a révélé sa volonté de s'opposer à l'armée sénégalaise qu'il considère comme une armée d'occupation. Après s'être indignée de l'attaque dont il est victime depuis le 18 janvier dernier de la part de l'armée, aidée par son homologue marocaine, le maquis du Mfdc rappelle que 'les Casamançais que nous sommes sont plus que jamais décidés à combattre ces troupes d'occupation'. Et il tient pour responsables le président de la République du Sénégal et le Roi du Maroc des conséquences qui découleront de cette guerre.

L'imminence de la réaction d'Atika pousse aujourd'hui le maquis à 'inviter tous les étrangers de toutes nationalités confondues de quitter par mesure de sécurité la Casamance'. Car, soutiennent ses responsables, 'nous sommes plus que jamais déterminés à combattre ces troupes d'occupation'. Pour l'aile combattante du mouvement séparatiste casamançais, les actes posés depuis un certain temps par le gouvernement du Sénégal ne sont pas de nature à encourager le retour de la paix. Et César Attoute Badiatte de citer l'intervention de l'armée dans la zone de Baraka-Banao, 'sous prétexte qu'elle démine la zone'.

Les accrochages nés de cette différence d'appréciation entre l'armée qui accuse Atika de harcèlement et le maquis qui dénonce 'l'agression', ont fait des morts et des dizaines de blessés. Pour Atika, si l'Etat du Sénégal veut la paix, il n'a qu'à se retirer de la zone. Les autorités sénégalaises sont aussi invitées à cesser de présenter Jean Marie François Biagui comme le secrétaire général du Mouvement des forces démocratiques de Casamance.

Cela, aux yeux du maquis, constitue une 'provocation de guerre'. Pour César Attoute Badiatte, 'il n'est pas du devoir du Sénégal de choisir au Mfdc ses responsables'. Le maquis, de l'avis du commandant en chef du front sud du Mfdc, 'est et restera fidèle à la hiérarchie établie depuis les assises de 1991 au Cap-Skirring'. Une rencontre au cours de laquelle l'abbé Augustin Diamacoune Senghor avait été élu secrétaire général du mouvement avec Mamadou Nkrumah Sané comme adjoint. Par conséquent, interprète-t-il, 'si l'abbé Diamacoune meurt, son poste revient de droit à Nkrumah Sané'. C'est pourquoi, conclut le communiqué, 'le maquis donne les pleins pouvoirs du Mfdc à Mamadou Nkrumah Sané, et lui demande d'assumer pleinement le rôle de secrétaire général du mouvement jusqu'à l'indépendance totale de la Casamance'.


Ce n'est peut être pas la vérité, mais peut être qu'une infime partie est réelle...
Encore une fois, ce n'est qu'un avis parmi d'autres, et juste un conseil de précaution pour toutes celles et tous ceux qui souhaitent se rendre dans cette région...






Le problème le vélo

Signaler
Thierry
Il y a 11 années
Je crois que ton soucis en Casamance sera ton vélo, il est souvent préférable de prendre une pirogue pour se rendre d'un village à l'autre que d'emprunter la route, même en voiture (because c'est beaucoup de mangrove).

En suite bah heu j'ai jamais vu de carte valable (faudrait voir à l'IGN, va savoir).

Pareil pour les panneaux, enfin, c'est vrai que nous avons une bouche autant s'en servir.

Bref si tu as un super vtt ouais cela doit être faisable, enfin j'espère que tu es super sportif et que l'humidité et la chaleur n'aura pas ta peau.

C'est maintenatn qu'il faut aller en casamance!!!

Signaler
michel
Il y a 11 années
cela fait 10 ans que je vais 1 à 3 fois par an au Sénégal, petite côte, dakar, St Louis, Thies etc...
J'avais un vieux rêve d'aller en casamance, autrement que par le club med de cap skirring mais j'étais forcément un peu inquiet compte tenu des infos que l'on reçoit un peu de partout. Marié, père de 2 enfants, cela fait réfléchir. Et puis je me suis renseigné un peu plus, j'ai eu de plus en plus de témoignages dénonçant l'intox faite sur les problèmes de sécurité en casamance.
J'ai fini par me décider en décembre dernier, je suis parti seul avec mon copain sénégalais en 4X4,
Dakar, M'bourg, Kaolack, transgambienne, Gambie, Gignona, Ziguinchor, Oussouye, Cap Skirring puis retour pas Banjul le tout en 10 jours.
EXTRAORDINAIRE!!! Certainement les vacances dequelles je serais revenu avec le plus d'images en tête.
La casmance est belle, la nature est d'une générosité surprenante.
Les gens sont d'un accueil exceptionnel qui laisse très songeur par rapport à la petite côte et tous ses emmerdeurs.
En sortant des routes avec le guide du routard ou lonely planet, on découvre la vraie afrique, ses villages, ses populations, ses traditions et toujours ce contact riche et tellement agréable.
Les grosses machines à touristes sont absentes, et c'est vrai qu'il n'y a pas énormément de toubab, tant mieux!!!
Le slogements ne sont pas chers, la cuisine excellente et cap skirring vous offre des plages somptuseuses où viennent se rafraîchir les troupeaux de zébus en fin de journée. Que du top!!!
Les seules désagréments sont :
- Les routes (4X4 recommandé),
- Les gambiens (racket organisé par les autorité pour traverser la gambie),
- Les militaires qui n'ont pas grand chose à faire et peuvent profiter de check point pour te soutirer un billet.
Ces désagrément sont bien peu par rapport à toute la richesse de cette région.
Pas de pb du tout de sécurité (et pourtant on s'est égaré loin des routes!).
Encore une fois, à faire maintenant, dans 10 ans tout sera pourri par les tours opérators.
Salutations
michel
PS: prochaine fois j'emmène ma famille sans problème!

Bien dit Michel

Signaler
ninou
Il y a 11 années
Salut Michel

tu as vraiment tout dit, c'est vrai la casamance vaut la peine d'être visitée, j'avais raison hein ? pas de problème de sécurité, accueil sympathique, le top
a +

Réponse à Michel

Signaler
Patrick
Il y a 11 années
Je pense que tu as décrit d'une merveilleuse façon la Casamance. Pour ma part j'avais employé le terme de Paradis Originel avec tous les clichés que cela engendre ...

Au risque de passer (une fois de plus) pour le rabat joie aigri qui ne sort pas de chez lui, je vais prendre le temps de te répondre ...

Concernant l'intox sur la sécurité, je ne jouerai pas avec cela ... tu n'as pas eu de pb et c'est tant mieux ... en casamance, dans la mesure où la zone n'est pas sécurisée à 100%, tu cours toujours un risque (comme quand tu te balades dans certains quartiers sensibles en france) ... Néanmoins, ta logique est différente de la mienne (et je le respecte) ... toi tu es un toubab (quoique tu en penses) qui se balade pour son plaisir !!!! Moi je suis un pro du tourisme (toubab moi aussi) qui doit appliquer le sacro saint principe de précaution !!! Et oui, si j'envoie des clients dans une zone réputée sensible par le quai d'orsey, et que mes clients ont un pb aussi minime que ce soit, j'engage ma responsabilité pro ... tu sais la notion de responsabilité que les magistrats recherchent quand il y a eu un accident ... J'ai une famille et des enfants , et il est hors de question que j'hypothèque mon avenir parceque un bobo aura voulu braver les règles de sécurité et de prudence les plus élémentaires ...

Enfin, cessons de tirer sur le tourisme de masse; c'est ce qui permet de démocratiser le voyage et de tirer vers le haut certaines régions (comme la casamance). C'est vrai qu'il y a des désagréments (enmerdeurs en tout genre comme tu le dis si bien) mais est ce important ? A entendre les foudres que j'ai subi en citant qques principes de prudence, je remarque que les toubabs acceptent tout et n'importe quoi quand ils sont en vacances. A croire que le soleil rend moins con ... cela n"engage que moi !!!

En synthèse, à ceux qui veulent sortir des sentiers battus, allez voir du côté du burkina, du bénin et du togo ... Là aussi des petites perles , encore dans leur écrin. Avec les avantages (authenticité, simplicite ...) liés à leur quasi virginité touristique et bien sûr des inconvénients liés à cette même quasi virginité (pb d'hébergement et d'infrastructures).

Bon voyage à tous ... en Casamance et ailleurs

TOURISME EN CASAAMANCE

Signaler
esouketei
Il y a 11 années
Apres avoir lu pas de messages sur ce debat remettons les pendules à l'heure :
1 / Le quai d'Orsay fait son boulot mais est tres alarmiste. Je vis en Csamance depuis 2à ans et il n'y a eu que quelques mois chaud. A preciser que pendant ces mois chaud ( pose de mines sur les routes) les cars de touristes continuaient de circuler, il a fallut le braquage de 2000 avec mort du chauffeur et du guide pour que la Casamance soit considérée comme l'Irak . Ensuite il a fallut plusieurs années et la bonne volonté objective d'un attaché de defense de l'ambassade pour que l'arrière pays se rouvre. Le guide du routard a aussi remis les pendules a l'heure en evoyant un membre de la redaction pas un pigiste suite a une "petition par email" que j'avais lancé (au moins 150 copies de messages certifiant que la zone sud n'etait pas une "zone militaire inacessible" et aujourd'hui le GDR comme d'autres guides delivent de bonnes infos.
Il faut etre prudent mais surtout prendre l'info aupres des gens qui vivent en Casmance pas à Dakar . Par exemple on a parlé de mines du coté de Mlomp. C'est vrai une mine antichar a sauter en 1998 ou 99 je ne me souvoens plus mais il n'y a jamais eu de mines anti personnelles dans la partie situé au Nrd de l'axe Cap Ziguinchor. Handicap International dispose d'une carte des zones minées, mais on en distingue pas anti personneles et anti cahr et purtant la difference est grande.
En ce qui concerne la situation actuelle, la Csamance est redevenue calme malgre queqlues bandits de grand chemisn qui trainent le long de la frontière gambienne.
Quand on arrive en France et que l'on croise dans le metro ou les aeroport des militaires armées peut on se croire en securité ?
La reputation de la Csamance est fondée sur de la desinformation meme si le risque zero n'existe nul part. Il y a mille fois plus d'agression dans n'importe quelles grandes villes d'Europe que chez nous.
Pour ceux qui veulent venir , profiter en car le Cap va devenir Saly et la region va tres vite changé.
Pour les autres...aller a Saly ou dans le Nord vous aurez rater la plus jolie region region du senegal et avec un peu de cahnce vous aurez a faire aux famuex Koteman qui sauront vous faire sortir les billets.

Concernant les hebergemenst et autres choses, en Casamance la plupart des etablissements sont tenus par des locaux ou par des gesn parfaitement integrés et respecteux du milieux( exepcton faite du Cap ou une faune de toobab opportuniste s'est implanté depuis 2002.

Bon sejour en Casamance

PS quelles est le sujet sur la Casamance en Velo ?

Voila un vrai témoignage!!!

Signaler
michel
Il y a 11 années
je me retrouve complétement dans les écrits d'Esouketei, voila du vécu, du parlé réel avec beaucoup d'objectivité et de lucidité!
D'un autre côté c'est aussi ce que vous diront les gens qui vivent la situation sur place et qui dénoncent toute l'intox faite sur la casamance.
Il ya certainement beaucoup d'intérêts à créer ce climat d'angoisse, beaucoup de suivisme aussi des organisations diverses, gouvernementales ou non, mais la réalité, c'est ceux qui la vivent sur place qui sont le mieux à même d'en parler.
Je vous le dis, la casamance c'est maintenant et pas dans dix ans avec nouvelles frontières!!
merci
michel

C'est maintenant

Signaler
Thierry
Il y a 11 années
Oui mais bon il y'a 10 ans on disait déjà cela ... le club med de Cap il est ouvert depuis quand ?

Enfin je dis ça plus pour faire un brin d'humour.

tourisme en Casamance

Signaler
fany78
Il y a 11 années
simplement bravo Caraba!!! J'ai les mêmes pensées et ne fait que défendre cette jolie région, ne t'inquiètes pas l'essentiel , est de rassurer ceux qui veulent aller visiter , et je ne me fais pas de souci,
j'amène de plus en plus d'amis et les amis des amis en Casamance, le bouche à oreille fonctionne bien , ceux qui ont visité ne s'en plaigne jamais, au contraire, ya donc de l'espoir!!!!!

Françoise

les hotels sont pas trop insalubres ?

Signaler
patrick
Il y a 11 années
suite à la demande de robin .....

toujours l'exagération

Signaler
fany78
Il y a 11 années
sachez que dans tous pays sous-développés, les risques la nuit sont nombreux, que ce soit les camions, les animaux, les trous dans les routes qui peuvent provoquer des accidents graves, et ils sont plus nombreux , bien pire que les attentats qui sont très mineures et souvent des règlements de compte (je parle entre autre de la Casamance) et ce sont souvent les médias qui en parlent, et arrivent qqfois aux frontières, et surtout la guinée bissau plus que la Gambie, j'y suis allée en Novembre et une 2ème fois en Décembre et par les deux frontières gambiennes, il n'y a pas de couvre feu mais déconseillé, le peuple est dans la rue, rien à voir avec l'année 2002. quant aux mines, depuis 5 ans ou j'y vais régulièrement, n'ai jamais vu d'amputé, ce n'est pas le cambodge!
Nous devons être prudent partout dans le monde, ou l'agression règne beaucoup plus en europe, aux etats unis et j'en passe,

Je répète il n'y a pas de guerre en Casamance,
vous allez au Népal, au Guatemala etc.. des problèmes politiques existent aussi, même en France lors de manifestations, et dieu sait,assez de dégâts et souvent, ça ce n'est pas la Casamance!!!

pour les trouillards, restez auprès de votre cheminée ou de votre poste de TV, pour les autres profitez de la vie !!!!

ZEEEEEEEEEEEEEENNNN

Signaler
patrick
Il y a 11 années
pourquoi tu t'énerves comme ça !!!!tu peux profiter de la vie en appliquant des règles de prudence ...
Regaarde la sida, c'est un vrai fléau ... est ce pour cela que nous devons pratiquer l'abstinence ? Non on peut aussi se protéger !!! c'est ce que je prône haut et fort ... Après pour en revenir au sujet initial qui m'a opposé à caraba, c'était faire du cyclotourisme en casamance ... donc tout autre chose !!!
donc francoise, ZENNNNNNNNN,
keep cool comme on dit au sénégal

publique

Signaler
fany78
Il y a 11 années
voilà une histoire racontée simplement pour un mois de vacances , avec intelligence et réalisme,

merci

casamance j'adore

Signaler
maia
Il y a 11 années
Nous sommes allées en casamance en décembre 2006 ; extraordinaire séjour! A aucun moment nous avons eu un sentiment d'insécurité. Pourtant nous avons silloné les routes jusqu'à Ziguinchor en individuel (pas avec un tour opérateur) avec un taxi guide fort sympathique choisi au hasard d'une rencontre... C'était notre troisième séjour labas et nous sommes toujours aussi mordues! Les gens sont terriblements sympas et attachants. Ils nous manquent trop lorsqu'on les quitte (c'est la famille quoi!). Evidemment la route entre cap skirring et zig est mauvaise (mais moins qu'il y a deux ans). La prochaine fois nous envisageons de prendre le willis : quelqu'un en a t'il fait l'expérience? Si oui ce serait sympa de nous fournir quelques infos. Voilà, nous sommes des amoureuses de la casamance, du bounouk, des palétuviers, des cailcédrats, des fromagers, de la mangrove.... que du bonheur!

le wilis dakar zig

Signaler
annesiby
Il y a 11 années
Rien de + simple que de prendre le wilis.........
En decembre 2006, dzpart tous les mardis vers 16 h de dakar, arrivée vers mercredi midi à zig/retour de zig le jeudi midi arrivéee à dakar le vendredi vers 7 h du matin.
tarifs fin 2006 15 000 cfa en " fauteuil", 22 000 en couchettes, les cabines je ne me rappele pas..Surles prix, je ne suis plus trop ceratine De toutes façons c ' est dans lcet ordre d' idée
AZ moins d' être très juste dans son budget, franchement les places fauteuils sont dans la même salle que le bar, sans cloison de séparation, bar ouvert une bonne partie de la nuit...bref, nuit blanche assurée pour une économie minime .A mon avis, prendre les couchettes ( couverture fournie).Toilettes pas terribles, restau pour le diner et le petit dej .acceptable mais cher ( environ 5000 cfa de mémoire) .Evidemment consommations chères comme partout sur un bateau....Il fati plus froid dans le bateau que sur le pont , en tout cas pendant mon voyage ( la clim je suppose)
Pourles réservations, comptoir à l'embarcadère pour gorée, navettes entre le comptoir et l'embarquement même.En décembre, j' avais réservé mais le bateau étaitloins d' petre plein ...
POUr réserver à zig, même endroit que l' embarquement , pareil le jour même était amplement suffisant.
Récupération des bagages très facile.Possibilité de consignes , en tout cas à dakar, jusqu' au soir, si vous ne voulez pas vous encombrer le jour du retour par exemple
Autres questions ????
Bon voyage

projection

Signaler
fany78
Il y a 11 années
zen toi même,

je crois que tu n'entends ou lit pas bien ce que vivent la majorité des résidents et des touristes qui viennent en Casamance contents de leur séjour, que tu n'es pas si informé que cela, en fait tu parles en peu trop sans savoir les vrais informations et peut ne pas rassurer les visiteurs qui ne connaissent pas cette région, si tu es dans le tourisme, informe tes clients à ta guise, et pas besoin d'étaler en public tes informations pas toujours juste.

quant au touropérateur, les vois-tu raconter dans le forum du routard?

alors danke danke!!!

bitte bitte

Signaler
patrick
Il y a 11 années
pas de soucis, c'est ce que je fais ... et je continuerais le faire !!! désolé si j'applique le principe de précaution, mais c'est ce que notre beau pays (la France) nous impose , responsabilité civile professionnelle oblige !
quant à mes informations, elles sont de source tout à fait officielle. La différence entre un pro et un particulier, c'est le pro n'a pas le doit de se tromper ou de faire de l'à peu près... et je ne souhaite pas prendre ce risque ... quand je vois le nombre de "routards" qui portent réclamation pour un retard aérien, pour un buffet pas très garni ... tu comprendras que le plus dangereux en casamance, ce ne sont pas les rebelles ^mais peut être les touristes ...
maintenant si des guides officieux vous proposent de partir là bas, allez y ... la casamance est un pays merveilleux qui mérite d'être visité ... mais avant de partir, assurez vous que votre guide a bien toutes les compétences pour faire de l'encadrement et vous assurer un séjour digne de ce nom ! certains sont bons, mais pas tous ... et ce serait dommage de tomber sur l'un d'entre eux !!!!

Pro du tourisme et responsabilité

Signaler
esouketei
Il y a 11 années
Juste pour reponddre a Patrick.

Tu peux savoir que NF a repris ses circuits en Casamance. Le club med sort dans l'arrière pays de Oussouye. L'Ucpa continue ces circuits, Nomade, air cm , soleil d'Afrique etc... donc aujourd'hui l'unat et le quay d'Orsay n'empeche plus les touristes ni les pros de faire des circuits dans la zone. Maintenat si les operateurs touristique du Senegal ne font pas de circuit c'est une chose, mais que les responsables de structures d'hebergements deconseillent d'aller en Casamance, c'est scandaleux et malhonnete.
Cela dit la region n'a jamais vraiment été soutenue par les operateurs du Nord et heureusement on s'est battu pour avoir un apt international et des vols car ce ne sont pas les collegeus du Nord ou les autorités qui soutiendront cette region qui pourtant est la perle touristique du senegal. Dommage pour leur clients....

Esouketei

PRINCIPE DE PRECAUTION ???

Signaler
esouketei
Il y a 11 années
A Patrick,

j'aimerai bien savoir qui t'impose de ne pas envoyer tes clients en Casamance car si NF ou les autres ont repris leurs circuits, je ne vois pas comment d'autres n'auraient pas le droit de le faire. Ta RC focntionne car l'UNAT autorise les TO a vendre des circuits en Casamance....donc envoies les en avion ou en bateau si tu pense que la transgambienne n'est pas sure et ca ni l'UNAt ni le quay d'Orsay ne le deconseille.
Arretons de vehiculer de fausses infos.

Ukatolal,

esouketei

cyclotourisme en Casamance oui

Signaler
benjamin
Il y a 11 années
J'ai lu pas mal de message et je ne savais quel etait le sujet initial mais qu'il sagissait de la securité en Casmance.
Maintenant que je lis qu'il ne faut poas faire du cyclotourisme je suis un peu furax.
A savoir que nous organisons depuis plus de 1( ans des circuits decouvertes a pied en kayak et en velo en Casamance. On retravaille plutot bien depuis 2 ans et avec des TO reconnus alors qu'un patrick viennent dire des conneries ca m'enerve.
On en a assez de ces gens qui ont des bizness dans le Nord et qui deceonseille la Casamance.
MLes arguments avancés (responsabilité cicile etc... sont faux archi faux. Nous on a été obligé d'arreter en 2001 les circuits a cause de l'UNAT qui ne voulait plus assurer les TO mais depuis plus de 2 ans il n'y a aucune interdiction .
De plus , je crois que le niveau de vols et d'agression a Dakar ou saly est de loin tres superieur a celui de la Casamance....

A bon entendeur , bon sejour dans la plus jolies region du pays.

benjamin

UNAT ?????

Signaler
patrick
Il y a 11 années
Union Nationale des Asso du Tourisme ??? c'est bien cela !!!!
Vous êtes des assos Loi 1901 ???? L'unat n'est qu'un organe de représentation ... quel est son pouvoir ???

une asso ? en cas de boulette grave qui charge ?

ne comparons pas ce qui n'est pas comparable .... malgré tout le respect que je vous porte, vous adoptez un comportement totalitaire qui n'est en rien propice au dialogue ... continuez comme ça, moi je renonce à discuter dans ces conditions ...continuez à dire que tout va pour le mieux dans le meilleur des monde ... le jour où vous serez responsable d'un pépin grave, il vous faudra assumer sur le plan moral (puisque entre particuliers, les conseils donnés n'engagent que celui qui les suit)

dans tout les cas, je remrcie de tout coeur tous les gens qui me remercient pour la qualité des conseils que je leur prodigue en privé ... pour les autres, bon voyage !

merci esouketei

Signaler
fany78
Il y a 11 années
simplement merci, car vraiment ça suffit d'entendre ce genre de sornette

bonne continuation

Françoise

UNAT OUI

Signaler
esouketei
Il y a 11 années
Tu parles d'un comportement totalitaire, il faudrait quand meme pas exagerer c'est toi qui desinforme en argumentant que tu es un pro etc... je te remet juste les pendules a l'heure en te disant que L U NAT ( dont la cellule de veille du quay d'Orsay est membre et qui donne les consignes a tous les TO et non pas seulement les asso comme tu le sous entend ) donne le ton en ce qui concerne ce qui peut etre programmé ou pas; Et la Casamance sauf certains coin n'est pas deconseille donc on peut y aller c'est simple.
Quand au TO tu peux verifier NF , UCPA, AIR CM, CLUB MED, Soleil D'afrique, Roayl Tour, Origin africa, et pleins d'autres ont repris les circuits. Donc soit pro et meme si je peux comprendre ton point de vue, ne desinforme pas les gens.
T'inquites pas si c'est chaud je serai le premier a dire au gens de ne pas venir, je l'ai deja fait en 97 et sans attendre le quai d'orsay ou autre. Cela nous a couter tres tres cher....mais on n'est oas fous.

Esouketei

unat ... oui mais !

Signaler
patrick
Il y a 11 années
Les informations sélectionnées par les veilleurs, les points de vue exposés, les commentaires et analyses développées, ainsi que les contenus des sites liés n'engagent que leurs auteurs et ne constituent pas une position officielle.

Voici l'avertissement donnée par l'unat sur son site à la rubrique veille sur le tourisme international. Ensuite, sur tes conseils, j'ai étidué la position de l'unat sur la Casamance ... rien § Sur le Sénégal oui, sur la casamance ... rien ! Je ne sais pas qui fait de la désinformation ...

Ensuite, si tu reprends mes propos, je toujours dit que la région de diouloulou était à proscrire ... si je reprends tes termes, tu ecris " Et la Casamance sauf certains coin n'est pas deconseille donc on peut y aller c'est simple" ... STP pourquoi ne nommes tu pas ces coins ... Caraba a eu l'honnêteté de le faire et il s'avère que sur ce point nous sommes tombés d'accord !!!!
Concernant les TO, bien sûr qu'ils sont présents, mais sur des zones précises et reconnu exemptes de danger potentiel (j'ai bien dit potentiel). et tu remarqueras qu'ils sont absent de la zone que je cite ...
tu as peut être des intérêts à défendre en casamance, je le respecte au plus haut point ... mais cela n'empêche pas de devoir dire la vérité au nom de la sécurité de personnes ... je n'ai pour ma part jamais tiré sur la basse casamance et ne fait pas plus l'apologie de la petite côte ou du saloum ... j'ai la chance d'avoir une structure mobile, ce qui me permet de bosser dans n'importe quelle zone à partir du moment où la situation est normalisée (terme policier). je n'attends qu'une chose c'est de reaprtir en casamnce, et les gens que j'employais là bas n'attendent que cela aussi !

Moi non plus je ne suis pas fou !!!

PS : si tu bosses dans le tourisme et que tu as un contrat RC dans une compagnie d'assurance Francaise (pour info l'unat n'en est pas une), je t'invite à relire les conditions générales à la rubrique "Exclusions" ... Désolé de vouloir faire mon job le plus honnêtement possible ...

Unat oui mais quoi ?

Signaler
esouketei
Il y a 11 années
Pour etre en bas de texte voici les zones a eviter , j' y ajouterai la zone du parc de basse Casamance.

Tu as une structure mobile , est tu declaré aupres du ministere du tourisme ? as tu une licence ? declares tu les gens avec lesquels tu travaille ? En clair respectes tu les lois senegalaises ?

Si ce n'est pas le cas , je t'invite a le faire, ne serait ce que par respect pour le pays et pour assurer l'avenir des gens que tu emploies.

Concernant les RC, si tu es en regle au Senegal tu as une boite senegalaise et une licence, sinon tu travailles illegallement et tu ne peux pas , par exemple, declarer les guides (cela leur permet d'avoir une retraite et une securite et des allocations familiales) , pourquoi prendre un RC francaise. Les assurances fracaises (axa pr exemple) ont pour la plupart une filiale au Senegal et les exclusion dont tu parles parles traite de de guerre civile et non pas d'agression. et aujourd'hui en Casamance il s'agit d'agression pas d'acte revendiqué par le MFDC (sauf pour le cas des demineurs mais il sagit de zone ou on netrouvent que des militaires donc...).
Par ailleurs , les grosses boites comme NF ou le Club ont des juristes qui ne s'occupent que de ca, comment sa fait il qu'ils organisent des circuits en CAsamance ? Seraient ils inconscient ?
Apres l'histoire de la Fram je ne crois pas. Donc on est bien couvert meme avec des RC françaises.

Bien sur que je defend mes interets mais aussi ceux de tous les petits campements qui ont assez souffert de cette desinformation, et a ce sujet , je peux t'affirmer que j'ai eu des contacts tres rapproches avec les responsables militaires francais pour reouvrir certaines zones, je crois que si les gens de l'ambassade me suivent, c'est peut etre que je suis objectif et conscient .




Voila le texte avec lequel je suis assez d'accord meme si la meilleure source d'infos reste ceux qui sont sur place ( consul honoraire par exemple) ou qui revienne de la zone.





Casamance

Des affrontements se sont produits en 2006 à proximité de la frontière au sud de Ziguinchor, opposant l’armée bissao-guinéenne à une faction rebelle du MFDC, ainsi qu’au nord de la région de Ziguinchor (près de la frontière gambienne), entre deux factions rebelles du MFDC. L’armée sénégalaise a procédé au mois d’août à un déploiement dans le département de Bignona, où elle a conduit des opérations militaires. De nombreuses agressions ont été commises ces derniers mois dans ce même département où un haut responsable politique a été assassiné. Par ailleurs, des opérations de déminage sont actuellement conduites par l’armée sénégalaise dans la région de Ziguinchor.
En conséquence, les autorités ont fermé la circulation entre 19h et 10h du matin sur les routes nationales 4 et 5, qui relient la ville de Ziguinchor à la frontière gambienne.

Pour se rendre en Casamance depuis Dakar, il est fortement recommandé d’emprunter l’avion ou le bateau pour Ziguinchor et le Cap Skirring. Il est formellement déconseillé de rejoindre Ziguinchor en voiture depuis la Gambie.

Depuis Ziguinchor, il est possible de circuler sur l’axe routier reliant Cap Skirring, ainsi que dans la zone délimitée par le littoral, la route Zinguinchor-Cap Skirring et le fleuve Casamance. Cet avis ne vaut que pour les circuits, excursions et transferts proposés par les tours opérateurs, agences de voyages et hôtels de la place. Il est recommandé de circuler uniquement de jour.

La zone hôtelière de Cap Skirring ne présente aucun danger particulier.


TRADUCTION : Eviter zone Nord de Bignona et transgambienne. Possibilité acces Kafountine, Pas de proble zone Sud de Ziguinchor sauf interieur du parc de basse Casamance ( mines).

tu te trompes de cible

Signaler
patrick
Il y a 11 années
Halte feu cher ami ...
si tu relis mes précédents posts tu verras que je sui un pro parfaitement en règle qui acquitte ses charges en france au travers d'une EURL et au sénégal au travers d'un GIE. Je déclare mes employé en totalité, j'acquite ma TVA .....
J'ai été le premier sur ce forum avec alin de somone, à dénoncer le recours systèmatique aux bana banas qui eux ne règlent strictement rien et font une concurrence déloyales aux pro que nous sommes, et quien plus volent leur pays ... je crois que toi et moi nous sommes dans le même camp !
je suis tout à fait d'accord pour dire que la casamnce est une région merveilleuse , sous exploitée et tout et tout et tout !!!
mais tu connais aussi l'état d'esprit qui règne en france, on te colle un procès pour tout et n'importe quoi ... moi je n'ai pas les moyens de verser des dommages et intérêts à un mec qui aura eu la trouille dans une zone un peu limite comme la frontière gambienne...
tu devrais le comprendre ... non

Maintenant, je pense que tu es qqu'un de censé, fiable et droit ... je veux bien faire ta connaissance en privé pour savoir où se situe ton campement et pourquoi pas envisager ne collaboration ultérieure ...
au palisr de te lire !

re willis

Signaler
maia
Il y a 11 années
Merci beaucoup pour toutes ces informations sur le willis qui nous seront d'une grande utilité lors de notre prochain séjour! Des petites questions supplémentaires, oui... Est ce que le willis part et arrive à l'heure, est ce que le paysage à bord vaut le coup (de jour bien sur), est ce qu'on peut embarquer avec une grosse valise et la consigner quelque part pendant la nuit? voila, je crois que j'ai fait le tour des questions...

détails wilis

Signaler
annesiby
Il y a 11 années
Oui le wilis part et arrive à l' heure ( en tout cas pour la seule fois où j' ai fait l' aller/retour).Bon c' est un bateau ....à la minute jene dirai pas :)))
Oui on peut embarquer une grosse valise en soute., contre recu num"rotation et tout et tout.Récupération très rapide à zig comme à dakar.Possibilité de la laisser à la consigne à Dakar jusqu' à 17 h A zig, je ne sais pas si on peut la laisser
Pour le paysage , contrairement à d' autres forumistes honnêtement ce n' est pas extraordinaire excepté l' attraction des dauphins qui suivent le bateau depuis l' embouchure jusqu' à zig ( et vis versa !!!), et l' arrivée et le départ des deux villes
On circule assez loin des cotes, peu d' animation ou non visible la plupart du temps Enfin c' est un avis qui vaut pour moi même :)))

Casamance à voir

Signaler
onlyflo
Il y a 11 années
Salut tout le monde . Je suis rentrée vendredi 16/02 du Sénégal et ... Super malgré que j'ai trouvé le pays très sale !
Les gens sont gentils mais .... qu'est ce qu'ils sont collants à tjs vouloir vs vendre des trucs et mendier . Bref .... j'ai adoré et les paysages sont ..... En ce qui concerne la Casamance , je vous conseille d'y aller ns y sommes allés en bateau ( le wallis qui remplace le Joola ) 14 h de traversée mais c'est bien . Ns avons passés 2 nuits à Zinchingor chez des amis et ensuite go to Cap Skiring en s'arrêtant le long de la route pour aller voir 1 élevage de crocodiles et aussi + loin , avons profités de faire 1 halte pour déguster des huitres cuites ( 1 vrai régal ) . Le lendemain = direction Kafountine ou se déroulait le Carnaval ce fut EXTRA , ns avons dormi ds 1 campement LA NATURE . Près de ce campement en bordure de plage , il y avait 1 autre campement = celui de soldats avec mitraillettes qui montent nuit et jour la garde ( il y a des clandestins de Gambie qui essayaient de rentrer ) Pour notre retour à Zinchingor , il est vrai qu'il ns a été déconseillé de quitter Kafountine après 18h aucun taxi brousse ne nous aurait emmenés car ils ne veulent pas prendre de risque , de peur de se faire attaquer . Mais franchement ça vaut la peine d'y aller . Cet endroit est 100000x + beau que Cap Skiring ( question de goût certe ! )
Je vs conseille de faire aussi Le désert de Lompoul , le routard en parle peu mais 1 arrêt au campement VITEL vs laissera 1 souvenir à vie .Ni eau , ni électricité mais 1 atmosphère si paisible sous 1 ciel étoilé devant 1 feu de camp avec des propios EXTRAS .
Passez leur dire coucou et vs ne le regretterai pas .
Si vs voulez savoir d'autres choses et que je peux vs aidez , n'hésitez pas .
CIAO FLO

Bons Plans Voyage Sénégal

Services voyage