Forum Ladakh

la bonne période ?

4 réponses

Dernière activité le 17/01/2007 à 12:23 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
aimee
Le 04 octobre 2006
Bonjour à tous

je pars cet été faire la traversée du Zanskhar

j'hésite sur la période la plus favorable car j'ai 2 possibilités
1) du 14 juillet au 15 aout
2) tout le mois d'aout

d'un point de vu météorologique l'une de ces 2 périodes n'est-elle pas plus favorable ? vaut-il mieux partir plus tard en saison ou cela n'a t-il aucune importance? Ce serait du kif kif ?
Du point de vue culturel, une de ces 2 périodes est-elle également meilleure : fêtes, travail dans les champs etc....
Merci d'avance à tous ceux qui auront la gentillesse de me répondre

date pour traverser le Zanskar

Signaler
Jean-Louis Taillefer
Il y a 14 années
Salut,
Après plusieurs avis, tu ne seras pas plus avancé pour choisir.
Ma première réponse, c'est : partir en août. La moisson de l'orge commence à partir du 15 août, et en faisant le trek dans le sens Darcha-Lamayuru, on peut assister vers la fin au foulage de l'orge par les yaks.
Ma deuxième réponse, c'est partir du 14/07 ou 15/08, car on peut s'arranger pour être à Padum les 29 et 30 juillet pour assister au festival de Sani. Le deuxième jour est le plus intéressant.
Alors, pile ou face ?
Jean-Louis.
P.S.: j'espère qu'il ne fera pas le temps pourri de l'été 2006.

connais tu le trek darcha /padum ?

Signaler
pili
Il y a 13 années
Je serai à Manali vers le 13 juillet 2007, on compte faire le trek Darcha, Padum, connais tu ? c'est quoi le festival du Sani ?
Merci

Trek Darcha-Padum et festival de Sani.

Signaler
Jean-Louis Taillefer
Il y a 13 années
Pour Darcha-Padum, il y de nombreux récits sur le net.
par exemple : http://ladak.free.fr/zanskar/html/zanskar.htm

Pour le fesival de Sani :
"festival" est le mot anglais habituellement utilisé. En réalité, il s'agit d'une cérémonie religieuse au cours de laquelle les moines revêtent des habits somptueux et de grands masques d'animaux ou de personnages étranges. Ils "miment" alors les vies successives de Padamasambhava (Hémis, Taktog, ...) ou d'un autre personnage de leur Panthéon. Il s'agit en fait d'un enseignement religieux que les autochtones connaissent depuis des générations.

On peut le comparer au Chemin de croix suivi par les Chrétiens le vendredi de Pâques, qui reproduit les dernières heures de la vie du Christ.

Pour les profanes que nous sommes, sauf exceptions, le "festival" religieux d'un monastère bouddhiste est un carnaval où l'on vient assister à un bal masqué où les danseurs sont des moines.

Trek Darcha-Padum et festival de Sani.

Signaler
Jean-Louis Taillefer
Il y a 13 années
Pour le trek Darcha-Padum, on trouve plusieurs récits sur internet.
Voir : http://ladak.free.fr/zanskar/html/zanskar.htm

Pour Sani, "festival" est le mot anglais qui est conservé pour désigner la grande "cérémonie" annuelle d'un monastère.
Pour un Ladakhi, c'est un jour de fête. Il met son plus bel habit ce jour là et on peut voir les magnifiques coiffes des femmes et tous leurs bijoux. Cette cérémonie est un enseignement religieux au cours duquel les moines revêtent des habits somptueux et des masques effrayants ou amusants pour exécuter des danses rituelles. Souvent, il s'agit de représenter les réincarnations successives de Padmasambhava (Hémis, Taktog, ...) ou d'un autre personnage de leur Panthéon.

Pour les profanes que nous sommes, cette cérémonie ressemble à un carnaval où les moines se déguisent pour un bal masqué !

On peut rapprocher cette cérémonie du chemin de croix du vendredi de Pâques dans le rituel chrétien où l'on représente la fin de la vie du Christ.

Bons Plans Voyage Ladakh

Voyage Ladakh

Services voyage