Forum Croatie

Mauvaise expérience entrée douanes croates

9 réponses

Dernière activité le 06/07/2006 à 23:18 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
Geoffroy
Le 05 juillet 2006
Bonjour,
voici une copie d'une lettre envoyée (demain) à l'ambassade de Croatie à Bruxelles... Qu'on se le dise et qu'on le signale!
(désolé pour la longueur)

A Monsieur l’Ambassadeur de la République de Croatie en Belgique
Avenue Louise, 425 - 1050 Ixelles

Monsieur l’Ambassadeur,


J’aimerais vous faire part d’une expérience désagréable quant à la qualité de l’accueil réservé aux touristes, à l’entrée de la Croatie, par moi-même et ma compagne, durant nos dernières vacances.


Le 26 mai 2006, vers 13h00, nous nous sommes présentés au poste frontière croate qui se trouve sur la route Venise-Trieste-Slovénie-Umag-Poreč. Le policier de service nous a demandé de ranger le véhicule sur le côté, ce que nous avons fait. J’ai ensuite été invité à entrer dans un bureau où le dialogue suivant (résumé) s’est déroulé en anglais :

- Le policier : Voulez-vous avoir des problèmes ?
- Moi : Non, bien sûr.
- Le policier : Vous avez 2 alternatives : (1) vous coopérez et vous reconnaissez avoir de la drogue. Dans ce cas, vous me donnez 30 (trente) euros et vous pouvez partir avec une attestation. (2) Vous ne coopérez pas et vous déclarez ne rien avoir.

Le policier m’a ensuite parlé de « prison », « avertir nos parents » (NB : j’ai 25 ans !!),… ce qui m’a amené à la conclusion qu’il essayait de nous impressionner.

- Le policier : Je vous donne 2 minutes pour parler à votre compagne et réfléchir.
- Moi : (deux minutes plus tard) ni moi, ni ma compagne, nous ne fumons, ne buvons d’alcool et a fortiori, ne consommons de drogue.
- Le policier : votre réponse signifie un refus de coopérer. Nous allons donc fouiller votre véhicule. Cette fouille, par la police criminelle, avec chien, prendra environ trois heures.

J’ai clairement répété au policier que nous n’avions rien et que nous acceptions la fouille. Une femme policier a été appelée et ma compagne a dû subir la gêne de se déshabiller complètement devant celle-ci qui finalement, n’a rien fouillé du tout et lui a seulement demandé si nous avions des médicaments.
Quand ma compagne est sortie du local de fouille, les policiers ont parlé entre eux et nous ont dit que nous pouvions continuer notre route. Je n’ai malheureusement pas eu le réflexe de demander l’identité du policier auquel nous avons eu affaire.


Monsieur l’Ambassadeur, je tiens à préciser ici que notre attitude a été à tous points de vue correcte et que nous avons toujours exécuté les directives des policiers croates. Nous acceptons le principe du contrôle à la frontière, y compris une éventuelle fouille anti-drogue. Ce que nous soumettons à votre appréciation, c’est l’aspect chantage de cet incident et la tentative de nous extorquer de l’argent. Vous comprendrez aussi que nous avons été quelque peu surpris et déçus en commençant nos vacances en Croatie. Ceci dit, le reste de notre séjour s’est bien déroulé et nous avons été enchantés de visiter votre beau pays.

Evidemment aussi, nos commentaires de vacances à nos amis et parents, comprendront la suite qui sera réservée à cette lettre.


Nous espérons, à l’heure de la candidature croate à l’intégration européenne, que le fait de vous mettre au courant de ce genre de pratique aidera à ce que cela ne se reproduise plus et vous prions d’accepter, Monsieur l’Ambassadeur, l’expression de nos salutations distinguées.



Copies envoyées à :

- Guide Michelin
- Dorling and Kindersley. Eyewitness Travel Guides Department
- Lonely Planet Publications. Travel guidebooks Department
- Le Guide du Routard

histoire croate

Signaler
Jacky
Il y a 12 années
Histoire belge ou croate?
Certains pays ont encore beaucoup de chemin à faire avant
de pouvoir entrer dans l'Europe.

Histoire vraie!

Signaler
Geoffroy
Il y a 12 années
Sans rire, la lettre est dans la boîte postale dans 2h (parce que là j'ai encore quelques trucs à faire).
Véridique hein, j'insiste!

Pige pas

Signaler
Geoffroy
Il y a 12 années
Je comprends pas bien là...

Il faut faire cesser les tentatives d'extorquer de l'argent aux touristes à l'heure de l'intégration européenne! Dès agissements semblables se produisaient en Bosnie, ils ont été dénoncés et ce genre de pratique est terminée (localement déjà). On progresse.

Imaginons un touriste français se rendre en vacances en Espagne et on lui fourgue le même baratin... Faut pas déconner...

douanes croates

Signaler
Picheloure
Il y a 12 années
Ce sont hélas, les aléas d'un voyage...les douanes ne sont pas toujours aussi clean que ce soit en Croatie ou ailleurs, mais il est important d'en faire part.
Et puis Geoffroy ne fait aucunement insulte à la Croatie et précise même la qualité de son séjour.
De savoir que cela peut arriver, permet de mieux appréhender et de gérer sa réaction au cas où cette histoire se répèterait.

Voili voilà

Signaler
Geoffroy
Il y a 12 années
Merci, tu as bien saisi le fin mot de l'histoire...
La Croatie, je la conseillerai à tout le monde, c'est certain! Mais maintenant, cette anecdote fait partie (hélas) intégrante du récit des premiers évenements de notre voyage...

J'espère juste que ça peut servir à assainir les douanes et à mettre en garde les futurs voyageurs (quelque soit le pays finalement).

Aïe Aïe Aïe

Signaler
Valérie
Il y a 12 années
je pars demain avec mes enfants pour la Croatie, ce récit me fait froid dans le dos !!
J'avoue que mon enthousiasme est un peu retombé !!!!
J'espère avoir une autre anecdote plus drôle à raconter ) mon retour !!!!!
Valérie

pas d'inquiétudes

Signaler
Picheloure
Il y a 12 années
Je pense que Geoffroy et sa compagne sont tombés sur des shérifs malheureusement, mais les Croates n'oseraient pas entâcher leur réputation d'accueil et d'ouverture. Le tourisme est une source financière et de communication trop important, pour que ce soit monnaie courante.
Faut pas s'inquiéter...

No stress

Signaler
Geoffroy
Il y a 12 années
Devant nous à la douane, sont passées plusieurs voitures sans problème hein... Pas de panique, de plus ça m'étonnerait qu'ils cherchent des problèmes à une gentille famille...
Tout le reste du voyage a été comme sur des roulettes!
No stress (mais prudence sur la route de la côte, c'est des malades).

Retenez bien la leçon :
1) noter le nom en cas de comportement étrange (et si c'est un policier ou un douanier).
2) rester calme, même si (comme pour nous) cela nous paraissait absurde et énervant qu'ils insiste autant en nous suspectant.
3) SI ils venaient à fouiller, rester à côté et observer-les, au cas où ils glisserait un petit "paquet-cadeau" dans le véhicule (sérieux).

Ceci dit, je vous souhaite une aussi fabuleuse découverte que nous avons vécu (malgré la mauvaise météo que nous avons croisé... jusqu'à la grêle sur l'île de Hvar). Les paysages sont paradisiaques, attention toute fois pour les enfants, il n'y a pas de plage (ou alors très très peu) de sable pour faire des pâtés...

Et même remarque que Greg, que je viens de lire.

mirco câché

Signaler
Fanthomas
Il y a 12 années
Pour parer à ce genre de mésaventure, peut-être vaut-il mieux avoir un micro câché qui fonctionne durant le temps de passage à la douane (un camescope en marche fera l'affaire).
La preuve sera d'autant plus irréfutable.

Bons Plans Voyage Croatie

Voyage Croatie

Services voyage