Forum Canaries

Habiter a tenerife.

44 réponses

Dernière activité le 30/06/2020 à 17:00 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
aigledusud
Le 28 mars 2006
Bonjour,
Je voulais savoir sil des personnes ce trouvant sur ce site avait deja tenter l'experience d'essayer de partir las bas pour y vivre, la qualité de vie et elle meilleur qu'en france?Sachant que je partirai avec ma femme et mon fils, mais pas a l'inconnu, mon père habite a coté de las america, et j'est la double nationalité.
Pour ma par je suis informaticien et ma femme serveuse en restaurant.
Qu'en pensez vous

je vis a tenerife

Signaler
fanfancanaries
Il y a 14 années
Bonjour,
Moi je vis ici depuis, plus de 7 ans,
A savoir :
1 er : Etre en bonne santé
ensuite
Pour la nourriture on a pas tous les produits comme en france,
Les écoles pour les enfants ne sont pas toutes terribles...
les enfants ici sont rois ils sont très mal éduqués voir pas éduqués...
Ici on achete il ne vende pas et même si vous avez l'argent en espèce avec vous se sera pour demain...
mañana qui veut dire demain on l'emploi a toutes les sauces ici
Pour les affaires ce n'est pas ici que tu fera fortune... mais tu vie
Beaucoup de couple se defont après quelques temps...
Attention au vente d'etablissement "traspaso" ouvrir grand les yeux
plus d'un c'est vue plumer... prendre beaucoup de conseil autour de vous et par des personnes sures.
attention aussi au gestor qui veut dire comptable...
Attention aux gens bizarres de toutes nationalités...
M ais a part sa tout va bien
Si vous venez a Tenerife soit on reste ou on repart tres vite et sans rien... Alors... Attention
Ou sans sa les installations d'entreprise sont assez faciles quoique les lois européenes arrivent a grand pas.
Pas de TVA seulement une taxe igic de 5%
les impôts sont très peu, voir inexistant.
Par contre ils manquent beaucoup de gens professionel et surtout dans l'informatique.
Pour les serveuses ici pas trop de problème il y a du travail...
Enfin ne te décourage pas de venir il faut essayer, cela peut te convenir peut etre.
Si tu veut plus de renseignements tu peux m'ecrire sur mon e mail
enfin voilà quelques

info en +

Signaler
Nathalie
Il y a 14 années
hola Françoise,
je pense me relocaliser à tenerife, car je vis en republique dominicaine, et apres 6 ans je voudrai me raprocher de l'europe, mais avec une temperature agreable, et avec ton message , celà me fait penser à ici.
Je pensais que tenerife est plus "civilisé" que la republique dominicaine, mais avec tes propos je ne sais plus vraiment.
Pourquoi tu dis en premier être en bonne santé? les hopitaux et soins ne sont pas comparables à ceux dobbés en espagne ou europe?
A présent j'hésite, car quand je vois les prix des canaries pour une villa convenable, il faut compter au moins 5 fois les prix pratiques ici en Rd, si je change de pays c'est pour un plus mais par pour = ou-.
Peux tu mes donner encore plus d'infos,
merci, Nathalie

habiter a tenerife.

Signaler
aigledusud
Il y a 14 années
Salut,

Sa a du etre egalement une experience de partir en republique dominicaine. Je me rend compte que de plus en plus de français veulent tenter leurs chance a l'etranger et c'est vraiment devenu quelques chose de courant.Le plus important réellement est de partir pour avoir plus , mais pas moins ou egal comme tu dis.

tenerife ou republique dominicaine ???

Signaler
fanfancanaries
Il y a 14 années
Ne pas oublier que nous sommes en face de l’Afrique !!!
Oui c’est je pense quand on habite sur une île on a vite fait le tour, c’est vrai que tenerife et plus proche de l’Europe, puisque nous y sommes en Europe ici, mais sans y être, car comme tous les îliens ils font comme ils ont envies, un peu à la tête du client.
Je ne connais pas la République dominicaine, à part pour les plages de sable blanc que l’on voie sur les photos, ici les plages sont des galets en grandes parties. Sauf quelques unes aménagées.
Oui pour les problème de santé on a tout ici, mais le problème c’est qu’il ne sont pas très compétents les canariens.
Il y a quelques médecins Français ou Belges,
Comme mon mari dit et cela dans toute les professions : ils ont des Ferrari, mais pas le permis de conduire ? A méditer…
Je pense que la température doit être plus supportable ici que la République dominicaine
Ils y a beaucoup de locations d’appartements ou de maison environs pour un deux chambres le plus courant ici vers 750 € à 950 €, mais les villas il n’y en a pas trop et si tu en trouve une tu peux compter environ 1300 € facile, après tu peux résider à la montagne c'est-à-dire au dessus de l’autoroute, regarde sur une carte d’ici. Le seul problème c’est qu’il fait un peu plus froid de décembre a février et plus chaud les autres mois, car tu n’a pas la brise de la mer.
Après tu me dis que les prix sont 5 fois plus cher ici, mais sa dépend du coût de la vie d’ici ou de la bas, tout et relatif.
Je pense qu’il faut venir en vacances pour voir un peu sur place. Soit on reste ou on repart.
A bientôt

voir maison

Signaler
fanfancanaries
Il y a 14 années
J'ai oublié si voulez regarder sur le site www.20minutos.es
pour les maisons
taper sur le coté en bas a gauche sur compra venta selectionné ensuite Sta. C. de Tenerife, et tout en bas de la page vou verez inmobiliaria vous selectionnez aussi comme sa vous aurez que les maisons - piso : appartement - casa chales : maison - et ainsi de suite

habiter tenerife

Signaler
aigledusud
Il y a 14 années
Le prix des maisons a l'achat est sensiblement egale a chez moi, voir un peu moins cher, c'est deja un bon point.

J'y vis aussi...

Signaler
France
Il y a 14 années

...d'oú ce petit point de vue qui n'engage que moi.

Si l'installation de nouveaux arrivants sur Tenerife continue à ce rythme d'ici peu de temps nous auront :

- de sérieux problèmes d'eau (celle du robinet n'est déjà pas précisemment conseillée à la consommation).
Logique, nous sommes sur une petite île volcanique au milieu de la mer : peu de sources jaillissantes pour alimenter autant de monde.

- d'urbanisme, lequel est déjà envahissant : nous sommes sur une île MONTAGNEUSE, la population est donc (heureusement pour le Parc National du Teide) hyper concentrées sur les côtes.

- L'augmentation de la population génère également un enorme problème de recyclage des ordures, lesquelles sont encore enterrées en bordure de l'autoroute comme solution à leur disparition...

- Des milliers d'habitants utilisant des détergents, de la javel, du savon, etc, etc.... ça donne une eau, des plages et des fonds sous marins en péril croissant.

Je me joins à l'analyse de Françoise, à laquelle je rajouterais, au chapitre TVA et impôts encore un peu privilégiés, que si demain l'Union Européenne, qui a fort à faire ,décide de moins subventionner les "Régions périphériques" (à savoir, les îles des pays européens), l'économie des Canaries plonge en quelques semaines.

Je rappelle également que nous sommes dans une des régions autonomes d'Espagne oú les salaires sont les plus bas , dont beaucoup entre 700 et 900€, "la vie moins chère" est donc toute relative : depuis l'euro tout augmente à vue d'oeil, et notamment les loyers. Je sais de quoi je parle : j'ai choisi de vivre "à la canarienne", employée par une entreprise canarienne.

Celà dit, celui qui trouve le bon créneau et se met à son compte aura un autre point de vue mais attention : beaucoup d'activités ici dépendent du taux de remplissage des avions, et on ne compte plus le nombre de restos et de boutiques qui ouvrent et ferment en quelques mois.

Donc, rappel : nous sommes sur une petite île volcanique qui ne peut donner que ce qu'elle a , et c'est déjà pas mal. Une certaine tranquilité de vie (pour combien de temps?) et un climat de rêve (pour combien de temps? De plus en plus chaud, de plus en plus frais, sans oublier la première tempête tropicale - de mémoire d'homme- de novembre dernier)

Cordialement,
France




habiter tenerife.

Signaler
aigledusud
Il y a 14 années
De manière totalement candide mais une question me taraude quand meme. Pour des expatrié, quel est l'interet de rester dans un endroit tel que vous le decrivez qui n'a pas l'air si acceuillant que cela au final?
Sincèrement je ne comprend pas et peu etre que effectivement vos lumière eclaireront mes idées et les rendrons plus clair afin de ne rien tenter que je pourrai regretter ou metre ma famille dans une position délicate.
Merci en tous cas de vos lumière.

Raisons et Intérêt...

Signaler
France
Il y a 14 années

Les raisons pour lesquelles un individu majeur et en pleine possession de ses moyens "s'expatrie" sont en général nombreuses et variées, mais elles sont surtout trés personnelles.

Donc une fois que la vie t'a embarqué quelque part pour une trés longue période ou pour toujours, et bien tu fais avec les inconvénients, et tu savoures les bons côtés. En gros,comme partout...

Sauf qu'une fois de plus, la réalité géographique et économique d'une île telle que Tenerife est un élément à prendre en compte, comme précédemment et en partie détaillé.

Alors lorsqu'on est passé soi même par certaines étapes de l'expatriation, et que l'on voit changer son environnement au quotidien, au fil des années ,et à vitesse grand V, autant ne pas faussement peindre le tableau en rose aux postulants au départ.

En ce qui me concerne, ta question contient une partie de sa propre réponse : je n'ai pas emporté de famille dans mes valises, ni d'enfants, et n'ai donc imposé à personne les étapes qui ont été difficiles, matériellement parlant (socialement je connaissais déjà parfaitement l'Espagne et suis bilingue français-espagnol, ça aide).

Trois ans et demi et pas mal d'efforts plus tard je ne regrette rien, mais je peux te dire que beaucoup viennent et repartent car peu préparés à une vie moins cadrée que chez eux (ou au contraire ayant cru partir dans une sorte de jungle ou tout est possible alors que comme l'a dit justement Françoise, les lois européennes arrivent au galop et on les applique avec encore plus d'acharnement pour rattrapper le temps perdu),ou ne parlant pas les langues essentielles au boulot ici, ou ne supportant plus une vie culturelle extrêmement réduite, etc. etc...

Celà dit Aigledusud...à chacun ses expériences, et si tu as pour projet de venir ici et bien le mieux, c'est que tu viennes voir par toi même.
Cordialement,
France



habiter tenerife.

Signaler
aigledusud
Il y a 14 années
Il est bien evident que je n'est en aucun cas voulu me montrer impertient mais que mes questions ne vont que dans un but de compréhension et je ne me fais pas du tous juge, j'espere France que tu l'a bien pris dans sens là.
Merci en tous cas de vos précisions aussi sincère que precise, et je compte bien effectivement me rendre chez vous afin de m'y faire une mini opinion.
Trés sincerement merci.

suite je vis a tenerife

Signaler
fanfancanaries
Il y a 14 années
Comme je t'ai répondu dans ton e mail, moi je suis entrain de regarder ailleur, pour finir mes années de travail, Pour moi c'etait un tremplin afin de savoir si on savais partir de france définitivement ou pas, j'avais gardé mes meubles et voitures, motos et tout le brole que j'avais en france pendant un an environ,
Quand tu arrive ici c'est un peu l'eufforie car soleil gens sympas autour de toi (attention plutôt rapace, mais tu ne le sais pas au départ), après si tu as un métier très qualifier, tu peux ouvrir un commerce facilement, la boîte aux lettres reste vide ici pas comme en france avec tous les factures, eaux, elec, taxe fonciere, taxe proprietaire, essence trop cher, cigarette trop cher, pas d'impot. ni de feuille a remplir tous les ans pour les impôts, pas de système de TVA, etc.
Beaucoup de monde reste a peu près 7 ans ici, Voi´`a pour l'interêt d'être venu ici, mais dis toi quand tu arrive même au plus malin tu te fais avoir dans tout le sens du termes, soit amicalent ou financierement. J'espére qu maintenant par rapport a avant il y a la communication facilité, la preuve puisque tu te renseigne, comme moi je me renseigne sur le pays ou je désire m'installer dans 3 ans.
Moi et ma famille avons un métier super passionant, puisque nous travaillons en famille. Mais pour rien au monde je retournerez habiter en France, malgré que, c'est pour moi le plus beau pays du monde, et ou on mange le mieux.
Ici tu trouvera une grande ouverture d'esprit avec toutes les communautés qui habite ici, anglais, allemand, italien, russe, flamand, hollandais, espagnol de la péninsule qui sont completement differents des canariens,
A savoir que le sud de tenerife et le nord la mentalité et la culture des gens et aussi complétement différentes,
Au fait je ne suis pas d'accord avec la personne qui nous donne des explications écologiques pour que les personnes ne viennent pas s'instal´lés a ténérife. Car il y a un roulement de gens qui arrivent et qui partent.
Quand au constructions florissantes surtout dans le sud, les 3/4 des appartements sont vides pour des raisons de placement d'argent, La communauté francophonne des retraités qui et une grande partie de semi résidents viens ici pour 5 ou 6 mois du 15 oct au 15 avril a peu près. En faite ils viennent pour l'hiver,
Le tourisme et en baisse pour moi, a cause de problème de personnel dans les hôtels, qui ne sont jamais très agréables, la nourriture qui n'est pas très bonne, et surtout les constructions de buldings sans aucun cachés canariens du béton quoi. Des problèmes de polices aussi pour les voitures mal garés dans les villes, car pas facile, avec tous les canariens qui ont découvert les belles voitures, mais attention ils ne savent pas conduire, un peu du raquette pour des taxes déguisées surtout pour la période de Noël.
Enfin quand ont voie se qui se passe actuellement en france avec les jeunes, et le mal aise qu'il y a en france nous sommes très bien ici. A savoir qu'il faut etre adulte ici car tu n'a pas d'aide de rien ni allocation, ni d'apl, pas de chomage ou tres peu, enfin d'assistanat, tu dois travailler, pour tant sortir. On ne te donne pas la bectée ici.
enfin voilà, pour l'instant j'attend autres vos demandes.
P.S c'est peut etre un peu cru mais c'est la vie et mon avis...
je m'attend encore a pire ailleurs.

suite

Signaler
mezoet
Il y a 14 années
Peut être est ce seulement un rejet de la France.
Tout vaut mieux que rester là bas.
La France qui se targue d'avoir la meilleure couverture sociale , le
moins mauvais taux de chomage, le meilleur niveau de vie , la meilleure
croissance , ...bref le meilleur de tout ,devrait revoir sa copie car à
ma connaissance , aucun autre pays ne cherche à la copier.
Et si nous sommes nombreux à rester à Tenerife malgré nous , peut être
faut-il se poser la question : mais qui veut donc encore des français
comme émigrants ?
Personne.
Pauvre , radin, imbue de leur personne , assisté.

suite je vis a tenerife

Signaler
fanfancanaries
Il y a 14 années
Salut
Je ne comprend pas ta reaction, car je ne crois pas etre se que tu dis, et je suis française, Tu dis que les français sont pauvres, mais de quoi de culture, je ne pense pas car avec l'histoire quelle a derriere elle plus d'un pays peu s'aligner, pour l'argent je ne crois pas non plus... car tous les français qui viennent arrivent tous pour ouvrir quelques choses, et les traspasos ont rétamés plus d'un. Tu me dis radin : peut etre pour les pourboirs pour ta gouverne en france les pourboires sont de 15 % appliqués directement dans l'addition du restaurant alors je crois qu'ils sont conditionnés comme sa les français si tu ne leur impose pas il ni pense pas.
imbu de leur personne, tu ne regarde pas beaucoup le peuple allamand alors qui pour moi se la joue mais on t il tord c'est allemand puisqu'il sont qund même au niveau technique les plus fort... après tu me dis assistés, oui sa peut etre, je te le consoit, mais c'est leurs problèmes, quand il en auront marre de payé des charges et des taxes ils vivront ailleurs comme nous peut etre.
Je n'aime pas beaucoup se racisme que tu dévelope, et surtout pas ici avec toutes c'est communauté si enrichissantes les unes des autres. Alors moi je dis bienvenue a tout le monde pour y vivre ou pour les vacances. Ne pas oublier mes amis d'ici qu'il faut etre un peu plus souriant et en peux plus genereux, et ne pas toujours pensez a la plage, il y a un juste milieux, et servons nos touristes comme ils se doit.

reponse a la suite

Signaler
fanfancanaries
Il y a 14 années
Salut,
Moi comme tout le monde la compris je vis ici, Il ne faut pas être si agressif, sur les Français, Car je ne pense pas être se que tu pretant, Et si pour toi tu pense sa des Français, c'est qu'ils sont menés par une politique, il ont peut etre des oielleres et non pas un gout prononcer pour l' aventure ni les langues, ils pensent que le matériel fruit de leur travail qu'il paye très cher ils ne veulent pas le perdre... Ici nous vivons tous au rytme du on verra
demain "mañana" c'est juste non... Ils n'ont plus le temps de lever leur tête pour dire un bonjour, c'est la vie comme sa la bas... courrir et toujours courrir pour en avoir plus ou avoir une vie d'un bon niveau.
Les Français sont reconnus dans le monde entier d'être débrouillard dans leurs métiers les anciens pas les jeunes d'aujourd'hui qui sont en plein CPE... Moi je rigole ici... Tu lis l'edito de la feuille de chou du mois d'avril, journal français ici et tu as compris... A méditer.
Pour moi il y a de la place pour tout le monde et toute les communautés sont différentes, et cela et très enrichissant d'avoir une tres grande ouverture d'esprit.
Alors je fini : Français, Anglais, Espagnols, allemand qui ne sont pas triste non plus ? et toutes autres nationalités venez nous voir et juger par vous même. Du racisme ici se ne doit pas existé ici...

Petite expérience personnelle

Signaler
titieu
Il y a 9 années
Bon, je vais essayer d'être bref et pas trop dur....La vie à Ténérife peut être magique. Il faut savoir où se poser est être débrouillard. Pour ma part c'est mon deuxième séjour ici, le premier de était de 3 mois dans le cadre de mon master et là j'y reste pour un autre stage de 6 mois.


Il faut dire qu'ici il ya de grande opportunités pour les francais au niveau du commerce avec l'afrique francophone qui représente la une porte de sortie pour les produits et services locaux. Et c'est uniquement pour ca que suis revenu faire un autre stage... boh et pour la plage aussi :-)


l'Îles est vraiment très belle et il ya des activités géniales grâce au tourisme. Le mode de vie locale a bien été décrit dans les précedents postes donc je vais aller à l'essentiel.... LES CANARIENS SONT EXTREMEMENT MAL ELEVÉS.


J'ai 24 ans et franchement je suis pas un coincé du cul. Je parle trés bien espagnol et j'ai de la familles dans le sud de l'espagne où les gens sont assez vivants et incisifs mais j'avais jamais rien vu de tel. En fait j'ai de gros problèmes avec le fait que je suis métis et que j'ai apparement un travail convoité vu que je suis en stage dans une entreprise de consulting. Je veux prevenir les gens car je pens que c'est important. Ici le taux de chomage est de 30% et des africains arrivent en barque tous les jours sur ces îles. Si vous êtes black ou metis vous allez vous confronter au racisme ordinaire. Il y a des gens très bien et il a beaucoup de d'imbécile qui estime que les étrangers sont la cause de leurs problèmes. Ici on aime pas les "Godos" (les espagnols de la peninsule) mais on aime pas les étrangers en général en fait.


On se rend compte de ca que lorsque l'on peut comprendre les commentaires. Et là on voit que c'est grave.


Personellement je pense être quelqun de discret et respectueux. Mais le fait de plaire au fille et être black semble être une insulte nationale. D'ailleurs trois type m'ont demandé une clope en sortie de boite et 3 types m'ont litéralement tabassé, et m'on volé argent et téléphone pour rien...ca peut arriver en france, mais ca fait 6ans que je suis dans des villes étufiante et on ne m'a jamais rapporté de tels faits.


Je répete qu'il y a des gens adorable et très ouverts et qui gagne à être connus. Il faut simplement les trouver...

Début de réponse à Titieu

Signaler
France (Tenerife)
Il y a 9 années
Je respecte le récit que vous faites de votre expérience en terre canarienne, mais peux difficilement me mettre à votre place, n'étant pas métisse moi même.

Aprés 10 ans de vie sur l'île en tant que résidente étrangère j'ai tout simplement une autre vision, ou du moins une vision plus nuancée : il n'y a bien evidemment pas 2 millions de canariens ouverts et géniaux, de la même façon qu'il n'y a pas 63 millions de français fantastiques et tolérents.

Si les opportunité de francophones de l'île vers l'Afrique sont nombreuses, c'est que les temps ont bien changé depuis les temps oú la question m'interessait : il y avait surtout de grands effets d'annonce, et pas grand chose derrière.

"Godos" : Les îles Canaries ont été conquises par les espagnols aprés 1 siècle de lutte de la population locale, et 6 siècles plus tard il faut avouer que le touriste péninsulaire se comporte bien souvent ici .. en terrain conquis. D'oú un agacement certain voire un rejet des locaux. Je pense que les îles qui vivent mal leur statut de "colonisés" (même si l'eau a coulé sous les ponts depuis) ne manquent sur la planète, et que toutes ont surnommé leurs "Godos" respectifs de tous les noms d'oiseaux.

"Les canariens n'aiment pas les étrangers en géneral" : pas d'accord du tout.
C'est peut être le cas de ceux qui vous entourent dans le milieu dans lequel vous évoluez, mais il y a des contre-exemples à la pelle. Le conseil sera peut être de tenter d'autres cercles de relations, et trouver celui qui vous convient. Sur les îles, celà ne se fait pas forcément en 3 mois.

Des natifs qui râlent parce que les étrangers viennent leur piquer leur boulot n'est pas l'apanage des canarien, mais un modèle adaptable à la quasi totalité des pays de la planète.

Des "métisses ou des blacks qui plaisent aux filles" (je vous cite) sans que celà ne gêne personne, celà existe aussi sur des îles dont les relations et les échanges avec les pays de la Caraïbe et tout spécialement Cuba remontent à des siècles en arrière. Là aussi , peut être mettre de la distance avec la jeunesse dorée du consulting et aller vers les gens plus simples et moins sectaires.

Un bon truc pour ne pas se faire casser la gueule à la sortie des boites, ici ou ailleurs : laisser tomber les boîtes ;0)

Bien cordialement,
France (Tenerife Autrement)



biensur y'a du bon

Signaler
titieu
Il y a 9 années
Bonjour,Je suis assez d'accrod là-dessus:Un bon truc pour ne pas se faire casser la gueule à la sortie des boites, ici ou ailleurs : laisser tomber les boîtes ;0) C'est ce que j'ai fait. Et ca ne me manque pas je n'ai jamais vraiment aimé ca.
Par contre je sais bien ce que je dis. Les gens pensant que l'on ne comprend rien à leur langue se lachent totalment. Les commentaires les plus infames sont totalement décomplexés. Bref rien de très acceuillant. En même temps c'est quelque chose de bien propre au insulaires. En même temps vous citez Cuba mais la plupart ont une image des antillais qui laisse à desirer...totu en se sentant assez proche d'eux, ce qui est assez paradoxal vous l'avourez. Je répète que ce sont de parfaits inconnus qui sont agressif. Et c' est vrai que certain black sont bien intégrés, ils sont presque tous natifs de l'île, les autres...non. Mais bon faut dire ce qui est, quoique vous puissiez penser de mon témoignage c'est bien réel. En même temps c'est bien que quelqun puisse me contredire. Ca prouve que les mentalités évoluent.
Quand au effets d'annonce concernant le commerce avec l'Afrique, je suis assez d'accord.Comme souvent il faut brasser beaucoup d'air avant de livrer la moindre cajette.
En tout cas je ne veux pas polemiquer ni rien, simplement dire ce qui me semble être bon à savoir pour de futurs arrivants. Je pense le terme jeunesse dorée ne me concerne pas, et et si elle existe ici je ne la fréquente pas. Y'a des gens adorables ici aussi, j'en connais, le truc c'est qu'il faut savoir rester pacifique avec les autres.

réponse aux messages

Signaler
x123soleil
Il y a 9 années
Bonjour,

Je suis allé à Ténérife il y a 2 mois, j'y ai rejoint un amis (français) bien intégré! Nous avons tout les deux vécu aux Antilles, en Guadeloupe pour être précis durant toute mon enfance et adolescence!

La description des l'ambiance Canariaines est probablement vrai dans certains cas. Cependant, après avoir vécu en Guadeloupe, je peux vous dire que ce sont des enfants de cœur! J'ai connu le racisme pure et dure, les tabassages, le rejet... Mais une fois l'intégration faite, quel régale!

Comme dans tout pays, une intégration est nécessaire et surtout impérative pour pouvoir supporter les changements.

Voyager est un choix, et rare sont les pays hyper accueillant dès le début! La langue, le mode de vie, la situation économique... ces paramètres sont souvent perçu comme des contraintes à l'intégration.

C'est très enrichissant de bouger et s'adapter. Il faut le vivre comme une expérience et SURTOUT, ne pas s'attendre à quelque chose de facile.


Voilà mon conseil!

Je suis peu être hors sujet, mais toute expérience est bonne à prendre et on en a besoin!!!

;D!

Reponse à Titieu + mon témoignage d'enfant d'expat à Ténérife

Signaler
Rhez
Il y a 9 années
Salut TitieuJ ai moi même 25 ans et j'ai passé une partie de mon enfence à Ténérife (à Puerto de la Cruz). Ensuite quand on est parti s'installer en France on y retournait pendant les vacances.


Bien qu'étant bilingue espagnol je n'ai jamais reussi à me faire des amis canarios. C'ést peut être parceque j'étais "trop blanche" (bien qu'étant 1/2 italienne je suis très pâle de peau) et que ducoup ils me prennaient pour une touriste anglaise a peine arrivée même après 2 mois de vacances... ??
Je ne sais pas trop.
En tout cas je ne me souviens pas d'avoir jammais perçu de regard acueuilant de leur part où même de la curiosité.
Les autres gamins de mon age avaient l'air d'etre tres encrés dans leur petit train train, ecole puis plage tous ensemble.
J'avais même voulu aprendre a faire du bodyboard pendant longtemps mais je n'ai jammais reusi à me lancer de peur du regard que les locaux auraient eu sur moi. Je me sentais jugée.


Et je suis bien loin d'etre quelqu'un de timide !


Mais c'est juste pas ecourageant que de se sentir celui qui est regardé en coin, jaugé. Bref.


Pourtant j'avais même été à l'école làbas !
Mais j avais perdu de vu mes copains d'école parcequ'ils habitaient tous a la Orotava, Los Realejos etc et qu'on avait pas de voiture.


Tout ca pour dire que l'esprit étriqué, moi ausi je l ai bien senti.
Quand au racisme ordinaire je te crois volontiers.
A mon epoque il y avait pas mal de Sénégalais/ Sénégalaises qui vendaient tres produits en bois à la sauvette sur la promenade qui va a Plaza del Charco depuis les piscines du Lago Martianez. On parlait avec eux en français. C'était sympa.
Je ne sais pas si ça a changé. Je ne sais pas ce qu'ils sont devenus. Les dernières fois j ai eu l impression qu'il y en avait de moins en moins. Mais que certains s'étaient instalées ausi.


Maintenant j'habite au Nepal.
Les comportements " super mal éléves" sont monaye courante ici ausi.
C'est peut etre moins choquant car c'est dans une toute autre culture, en plus sois disant pacifiste (enfait lache et "jaune"=traitre), mais pour moi ca l est quand même dans une culture qui parle de respect en permanence..
Je me demande bien respect de quoi à la fin ..


Il y'a des parallèles aux 4 coins du monde je crois bien.
Et ca s'appelle l'ignorence et la stupidite .
En france même si tu es parisien et que tu vas en bretagne tu es étiquetté connard et pigeon.
Comme si les gens n'avaient rien à s'apporter entre eux et que c'était telleme,t plus marrant de jouer à la guéguére. Genre "mon papa il est plus fort que le tien". Pf.


C'est assez ecoeurant et fatiguant.


Petit detail marant, ici ausi il existe le concept de "Manana" ca s'appelle "Boli" et ça veut dire ..... "demain" ! C'est utilisé exactement pareil qu'à Tnf.


Tiens bon taille ta route et un jour les cons s'adapteront.
Ca s'appele s'ouvrir l'ésprit.


A bientôt.


*********************************


Pour les autres, j'ai habité làbas entre 6 et 8 ans et y suis retournée en vaccances pendant environ 10 ans.
Mes années d'enfance là bas m'ont laissé un souvenir doré. La vie était beaucoup plus "humaine "que en france (surtout à Panam).
Il y avait toujours des fetes de villages de ci de la
Et même la Fiesta des Gofio (spacialite culinaire rustique de tnf) dans la montagne ou il y avait des chevaux etc. J'étais aux anges.
La fiesta de los Magos ausi avec tt le monde habillé en costume traditionel canario.
Bref. Quand on fait partie de la famille c'est génial.
Mais j ai apris à mes depends que l'on fait vite plus partie de la famille..
Peut être la faute à la mienne d'ailleurs, dur de dire je tais trop petite.


Quand même si j avais pu choisir je serais restée la bas et serais arrivée en France pour le lycée. J aurais surement été plus épanouie. Moins cultivée mais plus épanouie.


Le rythme de vie est meilleur (on ne court pas partout frenetiquement pour un rien), on est plus proches de la nature et de ses voisins (fetes de village).
Il ya une vraie "vie de quartier" qui m aterriblement manqué et que j essaye de retrouver maintenant aux 4 coins du monde.




Les gens que je connais qui habitaient la bas habitaient souvent 6mois par an et trainent le plus souvent entre eux. (ils se rencontrent dans les dancings)
Ils utilisent un peu l ile,a mon opinion.
C'est peut etre à cause de ces etrangers la que la population est en allergie.
Maintenant depuis que je suis au Nepal je comprends ausi leur choix.
Ca fait un an a temps plein que je suis là et j en ai ma claque. Je pense que si je faisais moi ausi des allers retour je suporterais mieux les sales cotés car je ne m en sentirais pas dependante.


Dur dur de trouver un juste equilibre en se respectant et en respectant les populations locales..


On a un peu l'impression que c'est encore et toujours "tout ou rien". Comme dans Romeo et Juliette sois tu gardes ton nom et tu seras toujours un ennemi sois tu rejettes ton nom et prens pleinement celui de ton pays dadoption et la tu seras accepte (et encore...)


Problematique trèsbien vue à travers les ethudes de socio athropologies via le systeme d alliance (mariages) qui en est un condensé.


Mais je m egare...
(et je me la donne un peu peut etre ausi.. :)

nous voudrons vivre

Signaler
julio060666
Il y a 7 années
bj nathalie nous sommes un couple de belge qui voudrais aller vivre a la républic dominicaine ,nous partons 3 semaine au mois de mars comment est la vie,les loyer coute cher? etc merci

couple belge

Signaler
julio060666
Il y a 7 années
bj nous voulons vivre a la rp cominicaine ouvez vous nous renségné sur la vie la merci

Re: je vis a tenerife

Signaler
KatCed
Il y a 2 années
Bonjour, 
Je vis en Belgique et je pense de plus en plus à aller vivre à Tenerife, mais dans vos commentaires j'ai vu que vous aviez mis : Être en bonne santé !
Ce n'est pas mon cas, j'ai 52 ans et suis invalide à + de 66%. Mes revenus viennent donc de ma mutuelle !
Comment cela se passe-t-il à Tenerife niveau service santé?
Merci d'avance!
KatCed 

Re: vivre a tenerife

Signaler
flor-de-loto
Il y a 1 année
Bonjour,

Je ne sais pas si vous connaissez mon rayon d'activité et si vous êtes capable de donner un avis reel ou pas. Je travaille dans le domaine du bien être, du massage indien et du yoga.

Savez vous si les gens à Tenerife sont assez ouvert à ça?

Merci,
flor de loto

Re: vivre a tenerife

Signaler
France (Tenerife)
Il y a 1 année
Bonjour,

Non seulement à Tenerife "les gens" (natifs et résidents étrangers) son ouverts à tout, mais je dirais qu'il y a déjà une certaine profusion d'offre en terme de bien être, de massages, de techniques de relaxation diverses et variés, de cours de yoga, boutiques de type "herbolario".

A tenir compte aussi des revenus locaux : combien de professeurs de yoga tentent de s'installer dans certains coins, de monter des cours, mais se rendent vite compte qu'entre les tarifs pratiqués et le fait qu'une activité déclarée suppose des charges, l'équilibre n'est pas aisé.

Du coup il faut  peut être viser les villes oú il n'y aurait déjà pas trop de concurrence et un bon pourcentage de public étranger, les stations balnéraires, les hôtels avec spa, centre de bien être, etc...

Voilà pour ces quelques éléments de réponse, non exhaustives.
Bien cordialement,

France (Tenerife Autrement)

Re: vivre a tenerife

Signaler
Sarahschnee
Il y a 11 mois
Bonjour , je souhaite tout quitter en France , avéc mes deux enfants . Avez vous des conseils pour que je puisse avoir un point de chute pas trop cher , le temps de trouver du travail , ainsi qu'un logement . J'ai mes deux enfants, mon chat . Nous souhaitons , partir , évoluer dans les langues, découvrir autre chose , offrir d'autres opportunités à mes enfants et peut être , moi même réalise mon rêve de plongé et de travailler sur les voiliers. Rien ne nous retiens en France . S'il vous plais, pouvez vous m'aider ?!? 

Re: Habiter a tenerife.

Signaler
flor-de-loto
Il y a 11 mois
Merci beaucoup pour votre avis!!

Debora! 

Re: vivre a tenerife

Signaler
France (Tenerife)
Il y a 11 mois
,, Bonjour , je souhaite tout quitter en France , avéc mes deux enfants . Avez vous des conseils pour que je puisse avoir un point de chute pas trop cher , le temps de trouver du travail , ainsi qu'un logement . J'ai mes deux enfants, mon chat . Nous souhaitons , partir , évoluer dans les langues, découvrir autre chose , offrir d'autres opportunités à mes enfants et peut être , moi même réalise mon rêve de plongé et de travailler sur les voiliers. Rien ne nous retiens en France . S'il vous plais, pouvez vous m'aider ?!? 

Bonsoir à vous,

Pas si simple que celà de répondre à votre message, que j'ai pourtant lu plusieurs fois :

nous avons tous ici des exemples de gens qui après une semaine de vacances aux Canaries se sont emballés et ont voulu tout plaquer pour  y vivre, et qui se sont pris ensuite de plein fouet des situations  qu'ils avaient mal estimées. Et beaucoup sommes nous même passés par des étapes de galères d'emploi que l'on ne souhaite à personne.

Je sais que la France c'est de plus en plus compliqué, mais il ne faut pas croire qu'ici tout est forcément plus facile non plus,surtout selon les conditions dans lesquelles  on arrive : je ne parle pas du rentier, du retraité ou de l'entrepreneur qui arrive avec son business ficelé, mais de qui fait son baluchon, et part à l'aventure en terre étrangère, là oú la population locale a elle même déjà des soucis d'emploi, ou de création d'emploi, et de logement.

"Trouver du travail" dans quel secteur ? A moins d'une formation particulière, l'hôtellerie et la restauration sont souvent la solution immédiate, mais là il faut assumer les horaires que celà suppose (pendant ce temps quid des enfants?), et des salaires qui souvent n'atteignent pas 1.000€, donc se pose ensuite la question du logement, du transport, et de tout les frais d'une famille.

Ce type de travail est souvent concentré dans le sud touristique, or comme par hasard, c'est là que les loyers sont les plus élevés, oú alors il faut s'éloigner des côtes, est là il faut une voiture.  Puerto de la Cruz dans le nord peut être l'autre solution touristique un peu moins violente, mais l'offre d'emploi hôtelier dans ce secteur est elle importante je l'ignore.

Pour ce qui est de la scolarisation, il faut savoir que dans le public les enfants n'ont classe que le matin. De loin ça semble génial, dans les faits le système est calé sur des époques où il y avait toujours maman à la maison, or là on assiste a une génération montante lâchée dans la nature dès 14h et livrée à elle même, et le résultat n'est pas toujours prometteur.

Par ailleurs,  autant les petits français ont la tête bourrinée d'heures de cours, autant localement un cursus divisé en deux en terme d'heures, celà suppose aussi un niveau qui n'est pas le même, et une nécessité sans doute de compenser à la maison.

Vous pensiez à quel type de travail ? Vous parlez déjà espagnol ? Vous connaissez déjà l'île ?

Bien cordialement,
France (Tenerife Autrement)


Re: vivre a tenerife

Signaler
Sarahschnee
Il y a 11 mois
Bonjour , je ne suis jamais allé à Tenerife, mais j'ai un amis qui y a habité. Et qui m'a tout partagé ! Je souhaite y m'expatrier, pour la beauté du lieu , pou la diversité, l'accueil des gens , la nature .... 
Je parle encore peu espagnol, mais j'y travail chaque jour . Je souhaite trouver un emploie, au minimum à 1200 euros pour faire face , au loyer , à l'école pour mes enfants ! J'aimerai passer mes étapes de plongé en France dans les deux prochains mois . Pour peut être enseigner la plongée  à Tenerife . 

Ce qui m'angoisse le plus , c'est que j'ai du mal à trouver une école pas trop cher pour mes deux garçons ! J'ai eu des Écoles à des prix élevés ! Le logement , dans les agences , il refuse de réserver un appartement pour une location longue durée. JE suis déterminée car en France , plus rien ne nous retiens , je veux m'éloigner de toute ma vie passe et recommencer à 0 avec mes enfants ! Qu'il puissent apprendre l'espagnol, l'anglais pour leur vie futur.

Re: vivre a tenerife

Signaler
France (Tenerife)
Il y a 11 mois
***Rebonjour,


[citation msg="4851681"] Bonjour , je ne suis jamais allé à Tenerife, mais j'ai un amis qui y a habité. Et qui m'a tout partagé ! Je souhaite y m'expatrier, pour la beauté du lieu , pou la diversité, l'accueil des gens , la nature .... 

***Oui, je me doutais bien à vous lire que vous ne connaissiez pas l'île.
Dans le cas contraire, vous verriez tout de suite vers quel secteur géographique vous mène votre projet, à savoir le sud de l'ìle (vous ne vivrez pas de la plongée dans le nord) :  donc ne cherchez pas de logements ni des écoles dans le nord, celà centre déjà vos recherches.


Je parle encore peu espagnol, mais j'y travail chaque jour . Je souhaite trouver un emploie, au minimum à 1200 euros pour faire face , au loyer , à l'école pour mes enfants !

*** Je ne peux qu'insister sur le fait que l'évolution des métiers, surtout dans le tourisme, font qu'il ne faut peut être pas seulement envisager qu'on vous donne un "emploi", mais d'être à votre  compte. De nos jours on préfèrera vous voir assumer vos charges en tant qu'autoentrepreneuse et vous régler vos factures, plutôt que de vous salarier (charges mensuelles d'un petit autoentrepreneur  : pratiquement 300€, plafond mininum sécurité sociale/retraite)

Pourquoi ? Entre autre parce qu'ici aussi employer quelqu'un ça a un coût, et parce que dans le tourisme il y a de basses saisons pendant lesquelles le travail est au ralentit, or un employeur n'a pas forcément les reins assez solides pour salarier quelqu'un à l'année en plus de ses propres charges.


J'aimerai passer mes étapes de plongé en France dans les deux prochains mois . Pour peut être enseigner la plongée  à Tenerife . 

*** C'est le mieux que vous puissiez faire : n'arrivez pas ici sans une formation ni un diplôme en bonne est dûe forme, surtout sur les métiers de la Nature.

Depuis 2017 les Canarie se sont alignées sur toutes les normes européennes en la matière, tout devient hyper carré en terme de professionnalisation et de sécurité, nous sommes nombreux à devoir en repasser par des évalutations ou à devoir justifier de nos compétences ce qui me semble trés bien, donc terminez votre cursus afin d'arriver avec une compétence professionnelle reconnue.

L'autre conseil c'est bien évidemment de contacter des clubs de plongée du sud de l'île afin d'échanger avec eux sur votre projet. Vous les trouverez sur Google, notamment les francophones.


Ce qui m'angoisse le plus , c'est que j'ai du mal à trouver une école pas trop cher pour mes deux garçons ! J'ai eu des Écoles à des prix élevés ! 

*** Il est clair que si vous visez le collège français ce sera hors prix : il est surtout fréquenté par les enfants de la bonne société canarienne de la capitale. Donc refaites le tour des collèges publics du sud de l'île : les locaux n'ont pas des revenus élevés, or leurs enfants sont bel et bien scolarisés.


Le logement , dans les agences , il refuse de réserver un appartement pour une location longue durée. 

*** Oui bien sûr, et il y a de raisons :

Les propriétaires de logements ne sont plus disposés à louer à des étrangers qui arrivent des 4 coins d'Europe et d'ailleurs avec famille et sans travail fixe, en pensant que tout sera plus facile ici qu'ailleurs, puis qui commencent à ne plus pouvoir assumer leur loyer, or si enfants, il est difficile d'expulser une famille ; mettez vous du côté du propriétaire (qui ne sont pas tous des gens fortunés) qui a un logement occupé et pas de loyer en face pendant de mois.

Par ailleurs, selon les agences, en plus d'une caution d'un ou deux mois, il peut être demandé l'aval d'une personne solvable.

Voilà pour ces quelques compléments d'information,
Bien cordialement,

France (Tenerife Autrement)


Re: vivre a tenerife

Signaler
Marine-Perrier
Il y a 9 mois
Bonjour France,
J'ai 35 ans avec une petite fille de 13 mois. Mon compagnon a une opportunité de travail à Tenerife. 
Je vous avoue que je ne me sens pas prête à tout laisser et à partir. J'angoisse énormément. J'ai 2 chats et 1 chien et de métier je suis assistante vétérinaire. Je pense ne jamais trouver de travail dans mon secteur la bas et j'ai du mal à sociabiliser de base. Apres, c'est une opportunité assez grande pour mon compagnon donc je suis perdue... Auriez vous des avis, conseils à me donner ? Sachant qu'avec mes animaux nous allons devoir venir en bateau. 
Je vous remercie beaucoup. 
Marine.

Re: vivre a tenerife

Signaler
Sarahschnee
Il y a 9 mois
Moi c'est mon rêve !  Mais bon vraiment allez s'y il y a du travail aussi la bas si vous parlez espagnol..
Foncée c'est un si bel environnement et il
fait beau toute l'année . Rien ne vous empêchera de revenir ! bon courage ! Et si vous partez emmener moi avec mes deux enfants et mon chat . 

Re: vivre a tenerife

Signaler
Marine-Perrier
Il y a 9 mois
Je ne parle pas du tout espagnol... C'est bien le soucis... et les cliniques vétérinaires sont peu nombreuses... 

Re: vivre a tenerife

Signaler
Sarahschnee
Il y a 9 mois
Vous parlez anglais ? 
après ce n'est pas simple votre mari fait quoi dans la vie ? 
La barrière de la langue m'a freiné , les loyers aussi élevés, je suis maman seul avec deux enfants . Le choix vous appartient vous apprendrez la langue
et puis peut être pourriez vous ouvrir votre propre cabinet si vous en avez les moyens ce qui fonctionnera très certainement . Cela fonctionne dans plusieurs pays, des français expatriés qui ouvre leur propre boîte . Moi si j'avais pu je l'aurai fais ... mais je n'ai même pas les moyens de tenir 1 mois sur place avec mes enfants .
Courage , prenez la dédisions à deux , posez les pour et les contres seul façon de savoir .
Vois ferez le bon choix si vous savez vous écoutez et l'un et l'autre . bien à vous .

Re: vivre a tenerife

Signaler
France (Tenerife)
Il y a 9 mois
,, Bonjour France,
J'ai 35 ans avec une petite fille de 13 mois. Mon compagnon a une opportunité de travail à Tenerife. Je vous avoue que je ne me sens pas prête à tout laisser et à partir. J'angoisse énormément. J'ai 2 chats et 1 chien et de métier je suis assistante vétérinaire. Je pense ne jamais trouver de travail dans mon secteur la bas et j'ai du mal à sociabiliser de base. Apres, c'est une opportunité assez grande pour mon compagnon donc je suis perdue... Auriez vous des avis, conseils à me donner ? Sachant qu'avec mes animaux nous allons devoir venir en bateau. 
Je vous remercie beaucoup. Marine.


Bonsoir Marine,

Donc dans l'ordre :

0) -  Se poser des questions (voire angoisser) lorsque l'on part non pas sur son propre coup de coeur,  sur une opportunité pour soi même mais celle de quelqu'un d'autre, celà me semble tout à fait censé. A votre place, j'en aurais fait autant . De fait, j'ai été amenée à en faire autant dans d'autres circonstances (Tenerife en revanche était un projet tout à fait personnel) . Partir loin, s'expatrier, ou même juste partir à l'autre bout de son propre pays du fait d'autrui n'est pas forcément le but ni le rêve de tout le monde.

1) -  Après ça vous ne partez pas non plus aux antipodes mais à environ 4h de vol de la France, et bien moins encore de Madrid, capitale de l'Espagne, dont les Canaries sont une région. Juste à un fuseau horaire en moins :)

2) -  2 chats et 1 chien : à part le fait de devoir venir en bateau, si leurs papiers sont en règle et que vous trouvez ensuite un habitat avec de la place, ce ne seront pas les premiers chats et chiens à faire le voyage entre le continent et les Canaries. En général c'est plutôt en avion, sans doute moins longuet pour eux qu'une traversée. Mais si traversée, il y a sans doute moyen d'aller les câliner  plus facilement que s'ils étaient en soute,  afin qu'ils trouvent le temps moins long. Le fond du problème n'est pas le fait que vous deviez venir ou pas en bateau avec des animaux : si vous étiez emballée par ce projet,ce serait sûrement le point de la liste le plus facile à résoudre mentalement  :)

3) Assitante vétérinaire : le nombre de cliniques je l'ignore, en tout cas, elles regorgent de petits patients . J'en sais quelque chose : j'ai moi même une Famille Chat (tous et toutes trouvés et recueillis sur place) qui suppose régulièrement ses visites et autres urgences chez " le véto"  : dans un rayon de 5 à  30 minutes de voiture, j'ai au minimum 5 cliniques vétérinaires à ma disposition si pas de place pour un rendez vous + une jeune vétérinaire à domicile (idée à fouiller).

Je ne vous dit pas que ce serait facile : il y a à Tenerife des formations d'assistant.e.s vétérinaire, donc du monde déjà  en place.  Apprendre l'espagnol est aussi l'étape indispensable, car l'immense majorité des animaux de compagnies le sont  bien évidemment de familles natives et résidentes .  L'anglais sera toujours un énorme plus par rapport aux résidents pourvus de "mascotas" comme on dit ici, qui n'auraient pas encore fait l'effort de dominer la langue, et le français un petit cerise sur le gateau.Et en tant qu'assistante, il faut pouvoir communiquer avec le reste des collègues. Mais bon, il ne faut jamais dire jamais :)

4) Du mal à sociabiliser : alors là oui, celà devient compliqué car celà ne fait ni avancer l'apprentissage de la langue, ni l'insertion dans une autre culture, ni la vie professionnelle. Et c'est dommage car les canariens sont communicatifs, aimables, cette insertion est donc à priori plus facile que dans un coin où les habitants seraient  renfermés et peu causants.

Autre point de réflexion qui personnellement me semble important : vers quel lieu de l'île vous dirige ce projet ?

Le Nord local, ancré dans une vie "normale" de tous les jours - et donc fort potentiel d'animaux de compagnie-, de la culture, dans un cadre paysagistique généralement agréable , ou le plein Sud touristique, avec l'environnement et les paysages qui vont avec ? Si vous y êtes sensible, le cadre a souvent quelque chose à voir avec le bien être que l'on a à vivre quelque part .

Bien cordialement, 
France (Tenerife Autrement)


Re: vivre a tenerife

Signaler
Sarahschnee
Il y a 9 mois
Merci pour tout ! Cela est dure je n'ai pas de formations ni les moyens suffisant . Mon rêve attendra , on verra je n'aurai peut être jamais les lunes .... merci pour tout ! 

Re: vivre a tenerife

Signaler
Marine-Perrier
Il y a 9 mois
Bonjour France et merci pour tous ces conseils.

Mon conjoint irait à Santa Cruz donc au Nord me semble-t-il. 

Concernant mon travail, je parle très bien anglais. Dans le sud où je réside, c'est assez pratique avec les touristes l'été :)
J'aime mon travail et je ne me vois pas arrêter d'exercer.  D'où mon inquiétude quand à notre vie la bas. 
Mon chien étant brachycephale (carlin) et âgé de 16 ans, les compagnies aériennes le refusent... Et je pense qu'il ne supporterait pas de toute façon, d'où le bateau. (Et entre autre je suis phobique de l'avion)

J'ai vu à plusieurs reprises sur des forums que l'éducation des enfants n'était vraiment pas idéales la bas, dans le sens où ils sont mal élevés et enfants rois. Avez-vous un avis là-dessus ?

Je vous remercie encore pour vos conseils et votre gentillesse. 

Cordialement, 
Marine.

Re: vivre a tenerife

Signaler
France (Tenerife)
Il y a 8 mois
Rebonjour Marine,

[citation msg="4879662"] Bonjour France et merci pour tous ces conseils.
Mon conjoint irait à Santa Cruz donc au Nord me semble-t-il. 

Au Nord-Est, donc. La précision est de taille, car moi aussi je vis dans le Nord.... mais à 80km du centre de Santa Cruz ;) Le Nord est multiple !

Concernant mon travail, je parle très bien anglais. Dans le sud où je réside, c'est assez pratique avec les touristes l'été :)J'aime mon travail et je ne me vois pas arrêter d'exercer.  D'où mon inquiétude quand à notre vie la bas. 

Dans la sphère Santa Cruz-La Laguna vous serez en secteur local, où il n'est pas hyper courant que les touristes résident  et encore moins voyagent avec leur animal de compagnie. Et l'immense majorité des résidents étrangers anglophones vivent dans le sud ou dans le secteur Puerto de la Cruz. Donc le mieux sera quand même de vous mettre à l'espagnol.

J'ai vu à plusieurs reprises sur des forums que l'éducation des enfants n'était vraiment pas idéales la bas, dans le sens où ils sont mal élevés et enfants rois. Avez-vous un avis là-dessus ?

Cette question a fait que je ne vous ai pas répondu il y 4 semaines, car la liste de vos préoccupation commençait à s'allonger sérieusement :)  et celà m'a permis de m'arrêter également  un peu sur le sujet .

Parce qu'autant  je pense  que oui, les enfants occupent pas mal le centre de l'Univers ici, mais en sont-ils pour autant mal élevés ? Je dirais que comme partout, il y a des "bien-élevés" et des moins bien, des parents qui savent mettre des limites, et d'autres qui ne le font pas... comme partout.

Etre au centre de la vie sociale lorsqu'on est enfant, est-ce vraiment si négatif que celà dans le monde d'aujourd'hui ? Là oú ailleurs on te colle chez la nounou à peine venu au monde, puis à l'école du matin au soir et ensuite à la garderie, où jouer et courir entre enfants sur les places des villages, filer en patinette (sans être habillé en cosmonaute au cas où tu te prendais une gamelle)  , hurler (ça ils savent faire!) dans les vagues tout l'après midi, être dehors en famille jusqu'à point d'heure....fait partie intégrante de l'enfance et d'une vie tournée vers l'extérieur?

Par ailleurs, on peut imaginer que les raisons qui vous font vous expatrier vous amènerons à fréquenter un frange de la population "capitaline" où les enfants ne seront pas  totalement des sauvageons :)

Bien cordialement,

France (Tenerife Autrement)




Demande de conseil pour l'achat dun bien a Tenerife

Signaler
Emilia17Paris
Il y a 8 mois
Bonjour France,

J'ai lu vos message, et j'ai trouvé que vous donnez de trés bons conseils, voilà je suis partie fin de Janvier aux Canaries pour une semaine précisement à coté de la playa de las Americas, et
je suis tombé amoureuse du lieu, je souhaite acheter un petit appartement pour les  vacances et y vivre quand je prendrai ma retraite, Pouvez vous me conseiller pour ne pas faire d'erreurs en géneral.Merci

Bien cordialement,
 
Emilia

Re: Demande de conseil pour l'achat dun bien a Tenerife

Signaler
France (Tenerife)
Il y a 8 mois
,, Bonjour France,
J'ai lu vos message, et j'ai trouvé que vous donnez de trés bons conseils, voilà je suis partie fin de Janvier aux Canaries pour une semaine précisement à coté de la playa de las Americas, et
je suis tombé amoureuse du lieu, je souhaite acheter un petit appartement pour les  vacances et y vivre quand je prendrai ma retraite, Pouvez vous me conseiller pour ne pas faire d'erreurs en géneral.MerciBien cordialement,Emilia



Bonjour Emilia,

Tout ce que je peux vous en dire, à vous et à toutes les nombreuses personnes qui m'écrivent en ce sens par des voies différentes, c'est qu'il faut que vous ouvriez les yeux sur la situation actuelle des îles au delà du fait que vous avez été séduite par le soleil, et qu'ayant passé une petite semaine ici, tout vous a semblé magnifique et merveilleux.

Je vais vous répéter ce chiffre que je ressors depuis des années sur ce forum, après avoir cherché ce qui "parlerait" aux français en terme de comparaison de taille :

Tenerife c'est exactement le quart de la Corse. C'est tout. 

Or sur ce quart de la Corse, cailloux volcanique dans l'océan, donc aux ressources naturelles limitées, nous sommes déjà  900.000 habitants (sans compter celles et ceux qui vivent là non déclarés), soit près d'un million  de natifs et résidents de longue date + 5 millions de touristes atteints l'année dernière.

Or tout comme vous, des russes et autres pays de l'Est.... des allemands.... des anglais... des milliers d'italiens... des français.... des belges....... et dans pas longtemps sans doute les chinois car horreur, leur président a traversé le parc national du Teide cet été dans sa limousine, le parc bouclé pour lui tout seul, et lu dans la presse, des accords "touristiques" sont entrain de se mettre en place (faisons confiance aux chinois pour acheter l'île entière comme ils sont déjà entrain de le faire ailleurs)...ont  déjà ou sont entrain de vouloir en faire autant, sans savoir qu'en face :

- en raison de la terrible baisse en eau des acquifères, soit de l'eau douce (augmentation démentielle de la population par rapport aux ressources naturelles, temps de plus en plus sec et de moins en moins de pluie et de neige sur les hauteurs, qui peut s'avérer à court terme dramatique pour l'agriculture, les bananeraies -préocupation maximum en raison des milliers d'emplois qu'elles génèrent-, la végétation des îles de l'archipel sous l'effet d'un possible désertification déjà notable en certains lieux avec toutes ses conséquences sur les paysages , et pour l'eau à la sortie de votre robinet de la cuisine et de la douche (et que dires des milliers de piscines et 5 golfs ?),

- en raison de  la production exponentielle des ordures ménagères alors qu'il n'y a pas de structure de type incinération pour faire face à cette folie de déchets produit par autant de monde (vous avez remarqué cette affreuse odeur lorsqu'on passe à un moment donné sur l'autoroute sud  ? Les jolies collines autour n'en s'ont pas, ce sont des tonnes d'ordures que l'on enterre là depuis depuis des années),

- en raison de la pollution des eaux et mise en danger de la vie marine, entre autre nos cétacés par cette quantité exponentielle d'eaux usées -. je vous passe les détails et détergents en tout genre , déversées par une population toujours en augmentation et des infrastructures de traitement des eaux qui peinent à suivre (voire n'existent pas : les coins sans tout à l'égout, on en connaît tous)

- au vu de ces courants marins mondiaux qui sont entrain de rabattre sur les Canaries des tonnes de plastiques, micro plastiques, pour ne pas dire de décharges flottantes, voyez ce petit lien : les bénévoles qui s'acharnent à nettoyer la plage de El Porís (la même chose se produit en d'autres points de l'île et de l'archipel) jadis un petit coin sympa, et le lendemain l'océan en ramène autant, il y est question de centaines de kilos, et même de "toneladas" :

https://www.google.com/search?rlz=1C1ASRW_enES721ES722&sxsrf=ACYBGNQ1-0r4fFPQbWCzY2ulcfze-05kDw%3A1581844130069&ei=ogZJXsLsA_ubjLsP79-nkA4&q=el+poris+basura&oq=el+poris+basura&gs_l=psy-ab.3...256183.258854..259226...0.0..0.173.2038.0j16......0....1..gws-wiz.......35i39j0i7i30j0i8i30j0j0i131j0i67j38j0i22i30j33i160j33i21.ZxTkFUyN1-A&ved=0ahUKEwjCxdnL3NXnAhX7DWMBHe_vCeIQ4dUDCAs&uact=5


- au vu  des embouteillages  que connaissent maintenant certaines parties de l'île  car trop de véhicules de tout ce monde venu de l'extérieur s'ajoutant à ceux de la population locale par rapport à il y a seulement 15 ans,

- au constat d'une flambée de la  petite délinquence et autre larcins  en explosion notamment dans le sud en raison de la concentration d'étrangers et de touristes qui sont des proies ultra faciles (nous sommes en Europe : rentre qui veut + montée en puissance de la première géneration de jeunes locaux qui y voient une source d'argent facile, et c'est hyper, hyper préoccupant)

- au vu du ras l'bol d'une frange croissante de la population contre les envies politiques de bétonner encore plus les coins de côtes qui ne le sont pas  encore afin de ramener toujours plus de touristes localement (je reviens vers la Chine qui a racheté  la marqueThomas Cook pour une bouchée de pain),

- de notre absolue dépendance au pétrole (panique il y a quelques mois parce que nous sommes restés sans électricité une journé entière (rires : et si c'était plus souvent ?), et des politiques qui ne se précipitent pas pour engager une reconversion,

- en raison du grave problème de logement que génère AirB&B pour la population locale qui commence à ne plus pouvoir se loger dans ses propres villages et centre ville de toujours,

- du fait que sous la pression démographique et touristique, les administrations commencent à réguler les accès à certains lieux et en envisage d'autres, ce qui finira par restreindre la liberté d'aller et venir oú l'on veut quand on veut (Punta de Teno, Masca dont la régulation risque de s'étendre au delà du seul barranco, le sentier de El Pijaral à Anaga.... et si on nous régule l'accès au parc national - projet qui régulièrement revient sur la table-, personnellement je fais ma valise : des accès régulés sur un continent ça laisse de la marche, mais sur une petite île, celà doit vite devenir flippant.

... et là je finis ma longue phrase commencée tout là haut :  

Au vu de tout ceci, la question commence à sérieusement circuler localement d'un trop plein de monde invivable à moyen terme en terme environnemental et social sur ce petit territoire,

Et de votre côté, la "grande erreur en général" serait surtout d'imaginer que ce qui a été sera toujours, et de ne pas prendre en considération les chamboulements planétaires qui font que de nos jours , les "paradis insulaires" sont à prendre avec de longues pincettes quant aux projets d'avenir proche.

Il est clair que l'on y passe d'excellentes vacances sur une semaine lorsqu'on ne se préoccupe pas sur un si bref séjour de ces questions déjà existantes ou sur le point d'exploser à court terme parce qu'on n'a pas le temps de les voir.

Il est certain que lorsqu'on est installé depuis longtemps, que l'on a ses repères, on peut conserver encore une bonne qualité de vie, s'impliquer localement pour freiner les dégàts, réduire sa consommation, privilégier le km zéro, les réseaux d'agriculteurs et les produits écologiques, faire attention à l'usage de l'eau, participer à sa façon à des campagnes de nettoyages et autres actions environnementales qui fleurissent de toute part afin d'aider à la conservation du territoire (Tenerife et ses voisines : toute ceci vaut pour tout l'archipel) 

Mais ne nous voilons pas la face : si la population continue d'augmenter sur l'archipel dans le contexte actuel décrit plus haut, tout ceci va devenir très très compliqué à gérer, et pas dans 100 ans..

Bien cordialement,
France (Tenerife Autrement)




Re: Habiter a tenerife.

Signaler
Laurena-Soreau
Il y a 6 mois
Bonjour FRANCE, j'ai lu vos messages d'il y à 14 ans, puis ceux d'aujourd'hui. 
C'est tres bien et tres interrésant de vous lire.
On y vois bien les problemes du pays , de l'ile. Ca remet les idées en place.
Neanmoins, sur 5 pavés, pas une seule critique positive.

Ma soeur y vis depuis 5 ans, et pourtant elle tient un autre discour.( Evidemment les point faibles restes les meme et ne sont pas effacables)
Et moi j'y vais tout les ans depuis 2015 , j'ai decidé de partir m'installer la-bas.  
C'est assez déprimant de vous lire, voir meme démotivant. Et si j'ai bien lu les commentaires des autres, je suis pas la seule.
Pensez vous qu'en france la situation est meilleure ? et dans des autres pays aussi ? 
Valorisez le pays quand lequel vous vivez  au lieu de le denigrer ! 

Bons Plans Voyage Canaries

Voyage Canaries

Services voyage