Forum Cuba

expérience arrivée havane/loc voit/casas

7 réponses

Dernière activité le 19/01/2006 à 20:28 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
mary
Le 16 janvier 2006
janvier 2006, je rentre de 15 jours passés dans cette très chouette île qu'est Qba, et voilà quelques infos, mais ceci est mon expérience et n'engage que moi.
tout d'abord, si vous n'avez pas pris encore votre billet d'avion, cela vaut vraiment le coup de passer par une agence et de prendre un pack vol/hôtel/location voiture : j'ai toujours eu l'habitude de voyager autonome jusque là, avec un vol sec à chaque fois. mais cette fois,
conseillée par une amie, j'ai suivi son conseil, et franchement je ne l'ai pas regretté : c'était bien confortable d'arriver fatiguée à la havane,(de nuit qui plus est), et de trouver quelqu'un derrière les barrières douanières qui vous cueille et vous met dans un bus. ce dernier dispatche les gens dans les hôtels où ils ont choisi de séjourner. et on apprécie d'autant plus a posteriori, quand on circule en voiture et qu'on se rend compte que les panneaux indicateurs sont... "optionnellement exceptionnels" !!! nous avions choisi pour notre part un hôtel sur le malecon (bord de mer), le deauville (!), simple et correct, sanitaires propres, chambres spacieuses (demander les étages un peu élevés, pas trop quand même, car vous n'êtes pas à l'abri d'une panne d'ascenseur et il en compte quand même pas loin d'une petite quinzaine !). il est
assez bien situé, et on fait tout à pieds en ce qui concerne le centre de la havane. les chambres proposées à 20 euros dans le pack passent à...71 euros ou cuc (c'est presque pareil) si vous ne passez pas par agence!!! les chambres chez l'habitant sont autour de 20/30 euros. nous avons fait le reste chez l'habitant d'ailleurs, par nous-mêmes et c'était génial.
pour louer une voiture, je déconseille de louer de l'aéroport, sauf si vous quitter la havane immédiatement, pour plusieurs raisons. d'une part, le centre de la havane se fait très bien à pieds, et si vous souhaitez aller vers l'extérieur, faite le au retour en conservant votre véhicule quelques jours de plus. la havane se fait à pieds car beaucoup de choses à regarder le nez en l'air,de regards à croiser, de gens à rencontrer, d'opportunités à saisir. et la voiture peut servir pour aller faire un tour au jardin bot., ou pour aller péleriner hémingway entre autre, mais si vous vous gardez l'extérieur pour la fin, vous serez plus accoutumés à la conduite, au fonctionnement de la circulation après avoir pris vos marques tout au long de votre périple..... d'autre part, si vous louez une voiture faite le de france, car pareil, les prix sont exhorbitants si vous y allez par vous même et, de plus,calculez bien votre nombre de jours
de réservation, car toute rallonge de location du véhiculest...exhobitante aussi!!!.pensez à vérifier que vous n'avez pas une roue en bois (!!!) à la place de la roue de secours comme c'est arrivé à des français que nous avons croisés...d'autre part, il n'y a pas de panneaux indicateurs, et c'est un peu galère de s'y retrouver sans demander à toutes les bifurcations, enfin c'est un peu plus facile pour rentrer dans la havane car on trouve quand même quelques panneaux indiquant la vieille havane.
justement, la circulation : attention, les feux sont parfois situés de l'autre côté du carrefour, en face donc, et malheureusement pas toujours du même côté ! les gens roulent doucement la plupart du temps,ça c'est plutôt un bon point.l'autoroute qui représente la colonne vertébrale du
grand lézard vert est...déserte. mais sur trois voies, roulez sur la voie du milieu si vous êtes en-dessous de cent, et sur celle de gauche si vous roulez au-dessus de cent. attention aux verbalisations si vous ne respectez pas ça. laissez la voie de droite libre pour autostoppeurs,
vendeurs, carioles à chevaux, cyclo et autres objets déambulants non identifiables, tout ça parfois même, à contre-sens...sachez aussi que l'autoroute n'est pas fermée, et donc est coupée par des voies transversales.enfin et surtout, prenez les autostoppeurs. d'abord,parce que vous leur êtes indispensables ou presque tant ils galèrent au quotidien dans leurs déplacements, mais aussi parce que c'est
intéressant de pouvoir parler du vrai cuba : en effet, l'habitacle fermé favorise les discussions qu'il serait dangereux de tenir dans la rue ou dans un lieu public... ensuite, ils vous seront très utiles, à vous, car ils vousindiqueront quelle route suivre(sans panneaux, c'est bien agréable), et vous feront stopper si votre route n'est plus la leur (pour qu'ils descendent of course). nous avons grâce à cela pu faire dans la journée maria la gorda/playa larga, sans passer par la havane,(7 heures de route quand même) et franchement sans eux dans la voiture, je pense que nous aurions perdu un temps fou, et que nous ne serions pas arrivés pour baignade à playa larga. nous avons pris environ 70 personnes à bord de notre véhicule sans jamais le regretter. certains essayeront de vous dire qu'ils travaillent dans une fabrique de tabac,ou autre et tenteront de vous y amener pour visite (et donc com pour eux), à vous de savoir ce que vous voulez. comme nous n'étions pas intéressés, la discussion sur le sujet était vite close. ce qui est bien, c'est que nous avons toujours répondu honnêtement et avec franchise, comme eux, et pas de problème.
sinon, prenez aussi des bouchons d'oreilles, car, sauf si vous avez une habitude du grand bruit, ils vous serviront plus d'une fois !!!...
très bon voyage !

Re : expérience arrivée havane/loc voit/casas

Signaler
sophie
Il y a 15 années
merci beaucoup pour toutes ces infos! est-ce que si tu as le temps, tu peux me donner ton itinéraire et éventuellement le nom des casas dans lesquelles tu as dormi! je galère un peu pour organiser tout ca. Donc ca me serait très utile. merci beaucoup

Re : expérience arrivée havane/loc voit/casas

Signaler
ussy
Il y a 15 années
Merci pour les renseignements. Par contre j'aimerais te demander comment tu as fait avec ta voiture quand tu étais dans les casas particulares (à cause d'éventuels vols..). Merci

Re : expérience arrivée havane/loc voit/casas

Signaler
mary
Il y a 15 années
en ce qui concerne l'itinéraire, il était des plus traditionnel : la havane/vallée de vinales(rando,ballade jusqu'à cayo jutias)/maria la gorda/
playa larga/cienfuegos/trinidad/la havane. on a trop "bullé" à vinales, et nous n'avons donc pas eu le temps d'aller jeter un oeil au nord de l'île.
pour ce qui est des casas, sur la havane tu peux suivre le routard en ce qui concerne humberto acosta (25 à 30 cuc la nuit) : johnyterroni@yahoo.es (à réserver longtemps à l'avance...eh...successsss'tory oblige !). idem pour vinales chez casa boris y cusita (kusysa@yahoo.es), c'est en dehors de la rue principal, et donc plutôt calme, sauf sauf, disons le, qu'il y a un coq voisin que tous le monde voudrait egorgé tnat il sonne du clairon à ... n'importe quelle heure, et plusieurs fois, donc boules quies in-dis-pen-bles ! mais avec ça, c'est top : petit appart, repas copieux et excellents, pris, comme le petit déj, sur une terrasse rien que pour toi ! de là on peux très facilement aller au village à pieds en une minutes. pour cienfuegos, idem, suivre le routard , chez villa lagarto chez marylin y tony (plus cher, 35 euros, mais très chouette endroit sauf si tu n'as pas de voiture car excentré, au bout de la pointe de la gorda.).pour trinidad, allez à la casa tamargo. il n'y avait malheureusement plus de place quand nous y sommes allés, et nous n'avions pas retenu, mais elle a été adorable, et la maison était vraiment sympa, très centrale, calme, avec de quoi parquer la voiture, et mmmmmmmhhh!! que ça sentait bon...
voilà, si besoin d'autres info....

Re : expérience arrivée havane/loc voit/casas

Signaler
mary
Il y a 15 années
à la havane, au retour, nous l'avons gardée deux jours de plus et avons préféré payé un garage. il y en a un près de chez humberto. pour vinales, dans la rue, pour cienfuegos devant la casa, avec quelqu'un qui surveille, et qu'il faut donc rémunérer (1à2 cuc selon), à trinidad, dans la rue la première nuit, puis devant chez quelqu'un qui la surveille soi-disant.à la bajada (avant maria la gorda), derrière la maison de la personne qui nous avait invités, mais je déconseille. à playa larga dans la maison de la casa où nous avons dormi. de toute façon, les cubains des casas ont l'air de toujours avoir une solution à proposer, car il connaisse toujours quelqu'un qui fera du gardiennage pour quelques sous de plus....
ah, j'avais oublié, ne vous fiez pas aux apparences si vous choisissez d'aller chez humberto, surtout si vous arrivez de nuit, les rues étroites et males éclairées peuvent rebuter dans un premier temps, mais c'est vraiment sans problème de naviguer dans ce coin de la havane le soir jusqu'à 23/24 heures . j'ai écrit "le soir". la nuit : no sé...

Re : expérience arrivée havane/loc voit/casas

Signaler
clo
Il y a 15 années
Question pratique
Bonsoir tes infos m'interressent :Dans tes déplacements as tu trouvé facilement des endroits pour satisfaire les besoins naturels?
A La havane où nous commençons nos 2 semaines peux t on trouver un guide local ?ou trouvons nous facilement tout ce qu'il faut voir,?Où manger un peu midi et le soir animé et sans risque Nous sommes à 6 et après nos 3 nuits en hotel ptit dej partons en voiture avec chauffeur vers MariaLagorda,3 n hotel,trinidad 2n en AI ,Cienfuegos 2 n(résevé chez habitant )puis 1 nuit Las Terrazas hotel et 3 nuits habitant Vinales d'où nous rejoindrons l'aéroport avec notre chauffeur
Peux t on manger chez habitant qui ne loue pas de chambres les jours où nous n'avons que l'hotel.?Merci pour ce que tu peux me conseiller,partons le 24/01

Re : expérience arrivée havane/loc voit/casas

Signaler
Franck
Il y a 15 années
Bonjour,
Je vais faire exactement le même trajet que toi mais en commençant par Santiago de Cuba.
Je vais passer 2 jours à Maria de la Gorda et je me pose plusieurs question :
- Est-ce que la zone n'a pas été trop dévastée par les cyclones de septembre dernier ?
- Est-ce que tuas visité la péninsule de Guanahcabibes ? si oui comment est-ce tu t'y est pris pour te louer les services d'un guide ?
- Enfin,j'ai réservé 2 nuits à l'Hôtel de Maria la Gorda, est-ce que tu as dormi labas ?

Merci beaucoup pour toutes les informations que tu pourrais m'apporter !

Franck

Re : expérience arrivée havane/loc voit/casas

Signaler
mary
Il y a 15 années
je vais tenter de répondre aux deux dernières questions ensemble.
on trouve très bien ce qu'il faut voir à la havane sans guide, mais c'est toujours intéressant, si on vous donne les coordonnées d'un bon guide, car il expliquera sûrement des tas de choses qu'on ne trouve pas forcément dans un guide book. ça, c'est donc en fonction de ce que vous recherchez, et de vos moyens. pour notre part, nous avons visité la havane'une partie, car il serait bien présomptueux d'affirmer visiter une telle ville en 4 jours) seuls.
pour se restaut=rer, on trouve de tout, de la boutique locale au resto chic, en passant par les paladares... évitez simplement de vous rendre dans un restaurant du nom de la paëlla, où les info du routard nous ont données envie d'aller. je voulais leur signaler d'ailleurs, car c'est une des très très rares info que nous n'avons pas approuvées à 300%.il disait les "paellas fidèles à celles qu'on trouve chez nos amis ibères". avons nous mangé au même endroit, ou le cuistot avait-il changé ou autre, bref c'était insipide au possible. pour la seule fois du voyage où nous avons voulu manger européen, c'était raté ! pour notre part, les petits déj étaient tellement copieux qu'on ne mangeait pas à midi.
manger chez l'habitant : sachez que c'est sur le repas qu'ils font la plus grosse marge, donc vous devriez trouver des gens qui accèptent de vous faire manger, peut-être que si ils n'ont personne à coucher... sincèrement je ne sais pas, mais si vous avez dez bonnes adresses, ça vaut le coup de leur demander. pour notre part nous avons mangé dans les casas où nous dormions, et on a toujours divinement bien mangé.
pour maria la gorda franck, oui le cyclone a fait quelques dégats qui étaient encore bien visibles lorsque nous y sommes passés. d'abord, avant de longer la mer pour rejoindre l'unique site de l'hôtel, on arrive en bout de route à la bajada. quand nous y avons été (et dormi), l'électricité, le téléphone, et l'eau n'était pas encore rétablis (autour du 13 décembre), mais il devait tout remettre en ordre la semaine suivante nous ont dit les policiers. on passe un poste militaire/police (?) qui ferme la route par une chaîne l'accès à la piste qui mène à l'hôtel, car il s'agissait alors bien d'une piste et non plus d'une route, qui devait d'ailleurs être en piteux état même avant le cyclone. il existe encore une ou deux minuscules portions de goudron fissuré, le reste est éjecté en morceaux sur le bord de route, sur un talus de plus d'un mètre où ils se mêlent d'ailleurs aux coraux, et coquillages (eux aussi en morceaux). on roule donc sur une piste de corail et coquillage... exotique, mais quel tristesse pour nos âmes d'écolo que nous sommes !!! la piste s'allonge sur 12/14 km jusqu'à l'hôtel, avec d'un côté la mer, de l'autre une lagune qui est aussi dévasté : on y trouve de tout, coquillages fracassés, arbres, arbustes et branchages de toutes sortes. et pourtant, nous avons fait cette route au coucher de soleil, et elle a malgré tout un côté magique à cette heure de la journée, où il n'y avait que nous : nous y avons croisé plein d'oiseaux qui venaient nicher dans les arbres, des taureaux sauvages (aussi impressionnants que majestueux), des échassiers se ballader sur la plage, la lumière était splendide, la couleur du sable et du ciel iréelle.
nous avons passer juste l'après midi sur la plage de l'hôtel. il n'y avait pas de place sur le bateau pour partir en plongée, nous nous sommes donc contenter de snorkeler au bord, et cétait déjà assez sympa. mais il y a bien mieux comme l'a dit un des messagers derniers. pourtant, je ne m'engagerai pas à juger ce que vaut le site puisque nous ne sommes pas aller plonger où il faut aller pour trouver les beaux endroits, alors essaie de voir sur le site spéciale plongée, je pense que tu auras de meilleures info, plus objectives et plus pro.
en ce qui concerne la péninsule de guanacahabibes, nous avions bien prévu de nous y rendre en nous adressant à la station écologique (qui était en piteux état et avait subi le cyclone de plein fouet), mais comme nous devions y aller avec notre véhicule, au vue de l'état de la route de l'hôtel, et enfin en raison du manque de système de communicationqui nous éloignait encore plus d'une éventuelle possibilité de secours si il y avait un problème (ne serait ce que de crevaison), nous avons renoncé à grand regret, mais je pense que c'était vraiment aller chercher les emm... là où elles sont. j'espère que tu auras plus de chance, mais à priori, la bajada était un des rares coins de cuba qui n'avait pas récupérer ses systèmes de comm., ça devrait aller maintenant.voilà, fin of the laius. ai-je oublié quelque chose ? BON VOYAGE

Bons Plans Voyage Cuba

Voyage Cuba

Services voyage