Forum Expatriation

Où s'expatrier en Amérique latine?

6 réponses

Dernière activité le 04/05/2021 à 20:33 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
alexandreexpat
Le 27 avril 2021
Bonjour,

Je suis un jeune Français qui aimerait partir de la France pour avoir une vie au soleil et plus agréable. J'aimerais vivre avec des gens plus chaleureux et pouvoir voyager et découvrir de nouvelles choses. Vous me conseillez de m'expatrier où en Amérique Latine? Je pense au mexique que j'ai déjà visité 2 fois mais je reste ouvert aux propositions. Il y a beaucoup de pays en Amérique Latine et j'aimerais saisir des opportunités pour vivre dans ce continent.

Alexandre

Re: Où s'expatrier en amérique latine?

Signaler
Antlia
Il y a 1 mois
Il est sûr que la vie en France est devenue invivable avec la coronafolie ! Bien content de m'en être barré depuis 11 ans maintenant. Il est plus réconfortant de voir toutes les stupidités de la dictature sanitaire depuis 10.000 km.
Oui ! Il y a des choses à vivre et à faire en Amérique du Sud.
Toutefois certains pays sont touchés, eux-aussi par la coronafolie. Faut dire que celle-ci provient des entreprises mondialistes qui soumettent le monde.
On exclue donc l'Argentine, mais aussi le Chili pour ces raisons. Également le Brésil qui n'a jamais voulu des expatriés autres que miliardaires. Le champ se rétrécit donc.
Le Mexique a une déplorable réputation au niveau sécurité. le Panama serait meilleur (je dis serait car mes information sur ce pays, au demeurant fort intéressant, datent un peu). À voir aussi s'il n'est pas touché par la coronafolie.
Une chose est sûr : le mien de résidence, le Paraguay, est parfaitement vivable à ce niveau là : pas de confinement et déplacements libres. Les masques (avec lavage des mains, le plus important expliquait le Pr Raoult) ne sont obligatoires que pour entrer dans des lieux qui reçoivent du public, pas dehors.
La vie n'y est pas bien chère et le gasoil est à moitié prix qu'en France. La monnaie est stable. Mais c'est nul au niveau tourisme : rien à voir d'autre que des vaches sur des prairies de centaines d'hectares. Au moins font-elles de la bonne viande et du bon lait.
Activités : beaucoup de choses à faire car les paraguayens sont timorés et travaillent mal. De quoi irriter une classe moyenne à supérieure qui voudrait des travaux de rénovation bâtiment de meilleure qualité (d'autant que travailler bien ou travailler mal n'est pas fondamentalement plus cher). Autre secteur quasi en friche : la VPC. Maintant que la fibre optique s'est développée dans toutes les villes et n'est pas chère (12,75 EUR/mois pour 50 Mbps) il y a un marché quasi vide à prendre. Et faire des sites Web n'est ni compliqué, ni ruineux.

Re: Où s'expatrier en amérique latine?

Signaler
alexandreexpat
Il y a 1 mois
Ok merci de ta réponse. J'ai bien envie de tenter l'aventure au Mexique ou au Costa Rica ces deus pays me tentent bien. APrès le paraguay me branche moyen ça m'a jamais trop attiré.

Re: Où s'expatrier en amérique latine?

Signaler
Antlia
Il y a 1 mois
Le Costa-Rica n'a plus une bonne réputation. Et le Panama ? Cela en avait une bonne, il y a un temps.
D'accord que le Paraguay n'a rien d'attirant ! C'est juste un pays pour y vivre car si je suis un petit rentier, j'insiste sur petit. J'y vois aussi des possibilités de jobs. Mais pour ce qui est de la géographie du pays, il n'a rien de passionnant, c'est sûr.

Re: Où s'expatrier en amérique latine?

Signaler
alexandreexpat
Il y a 1 mois
Tu pense à quoi quand tu pense à des jobs au Paraguay? Sinon comment sont les Paraguayens au quotidien? Dans les relations sociales avec eux?

Re: Où s'expatrier en amérique latine?

Signaler
Ame Nomade
Il y a 1 mois
,, Tu pense à quoi quand tu pense à des jobs au Paraguay? Sinon comment sont les Paraguayens au quotidien? Dans les relations sociales avec eux?

en tant qu'expatrié il vaut mieux créer son entreprise et apporter une véritable plus-value de vos compétences professionnelles par rapport à ce qui est produit localement.

Sinon si vous n'avez pas de plus-value en particulier à apporter eh bien vous pouvez trouver un emploi mais au salaire minimum et ça ne permettra pas suffisamment de payer les dépenses courantes.

Attention j'insiste là-dessus c'est que l'image des pays d'Amérique latine comme étant des pays du tiers-monde c'est une image qui appartient totalement au passé.

Dans le monde du travail au Brésil il y a de plus en plus de personnes qui sortent des écoles avec des diplômes qui en savent autant sinon plus que les étudiants français...
Et puis l'industrie brésilienne produit absolument de tout, des avions, des voitures, du service informatique...

Ensuite je tempérerais ce qu'écrit m.Antlia qui n'évoque pas la problématique de toute entreprise à savoir le besoin en fond de roulement.
Dans l'hypothèse où vous créez une petite entreprise de création de sites web vous allez je l'espère avoir des clients donc plusieurs commandes  à honorer.
Si vous n'avez pas suffisamment de commandes pas possible de se verser un salaire votre entreprise risque de couler et retour à la case départ.
Or si vous avez beaucoup de commandes à satisfaire eh bien au besoin il faudra faire travailler un salarié ou un free-lance donc avoir besoin de liquidités pour le payer...
si  vous ne pouvez pas honorer les commandes eh bien c'est pareil votre entreprise risque de boire la tasse.

Quant à l'aspect culturel oui les gens en général sont très accueillants mais il faut parler espagnol un minimum

Re: Où s'expatrier en amérique latine?

Signaler
Antlia
Il y a 1 mois
Faire des sites Web n'est pas trop onéreux comme investissement, il suffit d'avoir un bon ordi (et de grace ! Pas un portable).

Il y a des petits marchés tout simples : partant du principe qu'une boîte qui n'a pas de présence sur Internet n'existe pas, passé les voisins de la rue où on se trouve et la famille.
Par exemple j'avais papoté avec un petit camionneur qui avait 2-3 camions moyens.
Je lui avais expliqué qu'un petit site Web avec la présentation de la boîte, des camions (photos) et de ce qu'ils peuvent transporter (dimensions, poids) lui trouverait à coup sur des clients. Et un tel site lui coûterait des clopinettes.

Certes on ne fera pas fortune dans un premier temps, mais on aura eu que l'investissement dans une connexion fibre optique (50 Mbps pour 100.000 PYG/mois soit 12,65 EUR) et un petit bureau qui peut-être au RdC de sa maison d'habitation (avec une pancarte pour faire de la retape).

Il suffit de s'inscrire au RUC pour se permettre une activité commerciale et artisanale. Et marge-brute = marge nette.
Le fond de roulement s'avère nécessire si on fait de la VPC pour provisionner le stock.

Au niveau humain il ne faut pas perdre de vue que les paraguayens ne sont pas des hispaniques, mais des guaranis, sorte d'indiens dégénérés, et c'est l'erreur commune que font tous les gringos. Car ils ne veulent rien apprendre ! Ils n'ont pas compris qu'il faut une pente pour évacuer l'eau et sont infichus d'installer un va et vient dans un couloir. Il y a pourtant les interupteurs pour ça. Dans un immeuble la lumière commune des escaliers et couloirs fonctionne 24h/24 un circuit avec un bouton poussoir qui allume 6 minutes ça les dépasse.
J'avais pensé un temps prendre des p'tits jeunes et leur apprendre mais ils ne valent pas mieux que les adultes.

Mais fort heureusement pour moi, j'ai hérité de la maison de ma mère, immédiatement vendue et je peux vivre sans bosser comme un (très petit) rentier car les placements à terme sur deux ans rapportaient 10 % net par an même si ça baisse ces derniers temps.

Sinon il aurait fallu que je pêche quelques jeunes argentins, pas du tout la même mentalité, et comme c'est le MercoSur, il n'y aurait pas eu de problème avec un contrat de travail. Mais l'idéologie covidiste a tout bouclé en Argentine (et c'est la misère).

Bons Plans Voyage

Éruption ! Cap vers l’Islande - 5 jours

Éruption ! Cap vers l’Islande - 5 jours

Circuits Dès 2400€
Besoin d'évasion ? Réservez votre hébergement dès à présent

Besoin d'évasion ? Réservez votre hébergement dès à présent

Hôtels
HomeExchange - Echange de maison et d’appartements : inscription gratuite

HomeExchange - Echange de maison et d’appartements : inscription gratuite

Echange de maisons

Voyage Expatriation et Erasmus