Forum Camping-car

Modification de la commande du lit électrique Challenger Project 2000.

7 réponses

Dernière activité le 13/03/2021 à 09:59 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
Jeanneot42
Le 26 février 2021

 


Bonjour,


Lors d’un précédent message j’avais raconté mes démêlées avec la société Trigano à propos de la prise en garantie du lit électrique Project 2000 qui équipe mon camping car Challenger 290 de 2014.


Comme j’avais été débouté par le tribunal de proximité d’Annonay (et oui !) et que la réparation avait été chiffrée à plus de 900 €, j’utilisais depuis le programme de paramétrage pour faire monter et descendre le lit.


Cela compliquait beaucoup les manœuvres et je craignais qu’à terme le système, qui n’est pas prévu pour cela, se mette en panne définitivement.


Au cours de séjours sur des aires de stationnement, j’ai rencontré de très nombreux camping caristes qui rencontraient de gros problèmes d’utilisation avec ce modèle de lit électrique.


J’ai donc décidé de supprimer la commande d’origine qui en plus d’être très complexe s’avère peu fiable et de la remplacer par un système plus simple et beaucoup plus pratique.


Je me suis procuré très peu de matériel pour réaliser cette adaptation :



  • 1 bouton poussoir à 6 broches : 5€

  • 1 boite de connecteurs mâles et femelles : 10€

  • 2 m de fil souple section 2.5 mm² : 4€

  • 2 dominos : 1€*


Soit un total de 20€.


Il faut dans un premier temps dévisser la platine de commande sur le coté du lit et l’enlever en désaccouplant la prise multibroches de la carte électronique au dos de celle-ci.


J’ai fabriqué dans une plaque plastique de récupération épaisseur 2-3 mm une platine de la même dimension avec une découpe centrale rectangulaire pour loger le bouton poussoir à 6 broches puis percé 4 petits trous dans les coins.


Il suffit ensuite de réaliser à l’aide du fil souple 2.5 mm² et des connecteurs mâles et femelles toutes les connections (selon le schéma joint) entre la prise multibroches qui a été déconnectée de la carte électronique et le bouton poussoir à 6 broches.


J’ai également remplacé les fils de liaison de faible section qui alimentent le contacteur de fin de course haut du lit par des conducteurs de 2.5 mm² plus adaptés au nouveau circuit.


En effet ce contacteur va dorénavant recevoir l’intensité qui alimente le moteur alors qu’avant il devait probablement piloter un composant de la carte électronique avec une plus faible intensité.


La sangle de sécurité qui permet le maintien du lit en position haute assure toujours la coupure de l’alimentation lorsqu’elle est verrouillée.


Il est également possible d’inclure dans le circuit d’alimentation l’interrupteur commandé par la clef amovible si vous souhaitez apporter une sécurité supplémentaire (en redimensionnant les fils en 2.5 mm²)


Personnellement je ne l’ai pas fait car je désirais simplifier l’utilisation au maximum.


Il suffit ensuite de revisser la nouvelle platine à la place de l’ancienne et le lit est opérationnel.


NB : il faut noter que le système précédent incluait un retour électrique « compte-pas » du moteur (fils vert) que nous n’utilisons pas. Cette connexion permettait le paramétrage des hauteurs du lit et l’arrêt instantané du moteur aux positions choisies.


Dans notre version lors de la descente du lit lorsque l’on arrête de pousser sur le bouton, le moteur ne freine pas instantanément et le lit continu de descendre de quelques cm.


Il suffit de suspendre la pression sur le bouton descente avant d’atteindre la hauteur souhaitée et de stopper le lit en position avec un court appui sur le coté montée.


Ceci ne se produit pas lorsque le lit atteint le fin de course haut : le lit stoppe de suite.


Je tiens à préciser que j’ai réalisé cette modification car j’estime qu’elle ne présente pas de risque particulier dans l’utilisation.


La transmission du moteur sur l’arbre d’enroulement des sangles est un système à vis sans fin, donc non-réversible, ce qui garanti que le lit à l’arrêt ne peut pas redescendre même chargé.


Toutefois les personnes concernées par des problèmes de fonctionnement avec le lit Project 2000 sont libres de juger si cette adaptation leur convient ou pas.


Cordialement,


Jean. Modification de la commande du lit électrique Challenger Project 2000. - Jeanneot42 Modification de la commande du lit électrique Challenger Project 2000. - Jeanneot42 Modification de la commande du lit électrique Challenger Project 2000. - Jeanneot42 Modification de la commande du lit électrique Challenger Project 2000. - Jeanneot42 Modification de la commande du lit électrique Challenger Project 2000. - Jeanneot42 Modification de la commande du lit électrique Challenger Project 2000. - Jeanneot42 Modification de la commande du lit électrique Challenger Project 2000. - Jeanneot42


Date de l'expérience : 26/02/2021

Re: Modification de la commande du lit électrique Challenger Project 2000.

Signaler
Rafale50
Il y a 1 mois
,, 
Bonjour Jean

Merci pour ton explication très intéressante
J'ai moi même des problèmes électriques sur mon lit et j'envisage de remplacer l'ensemble du système comme tu l'as fait.
Si tu me le permets j'ai quelques questions pour vérifier mon analyse
Les 2  gros fils marron et gris qui partent vers le moteur sont les fils d alimentation. Je suppose que c'est l'inversion de polarité entre ces 2 fils qui permet de changer le sens de rotation des moteurs? Est ce que tu confirmes?
Je ne comprends pas pourquoi tu as mis un contacteur 6 broches si tu n'utilises plus ni le compte pas ni la fin de course. 
Merci pour ta reponse
RafaleLors d’un précédent message j’avais raconté mes démêlées avec la société Trigano à propos de la prise en garantie du lit électrique Project 2000 qui équipe mon camping car Challenger 290 de 2014.
Comme j’avais été débouté par le tribunal de proximité d’Annonay (et oui !) et que la réparation avait été chiffrée à plus de 900 €, j’utilisais depuis le programme de paramétrage pour faire monter et descendre le lit.
Cela compliquait beaucoup les manœuvres et je craignais qu’à terme le système, qui n’est pas prévu pour cela, se mette en panne définitivement.
Au cours de séjours sur des aires de stationnement, j’ai rencontré de très nombreux camping caristes qui rencontraient de gros problèmes d’utilisation avec ce modèle de lit électrique.
J’ai donc décidé de supprimer la commande d’origine qui en plus d’être très complexe s’avère peu fiable et de la remplacer par un système plus simple et beaucoup plus pratique.
Je me suis procuré très peu de matériel pour réaliser cette adaptation :

    • 1 bouton poussoir à 6 broches : 5€

    • 1 boite de connecteurs mâles et femelles : 10€

    • 2 m de fil souple section 2.5 mm² : 4€

    • 2 dominos : 1€*


Soit un total de 20€.
Il faut dans un premier temps dévisser la platine de commande sur le coté du lit et l’enlever en désaccouplant la prise multibroches de la carte électronique au dos de celle-ci.
J’ai fabriqué dans une plaque plastique de récupération épaisseur 2-3 mm une platine de la même dimension avec une découpe centrale rectangulaire pour loger le bouton poussoir à 6 broches puis percé 4 petits trous dans les coins.
Il suffit ensuite de réaliser à l’aide du fil souple 2.5 mm² et des connecteurs mâles et femelles toutes les connections (selon le schéma joint) entre la prise multibroches qui a été déconnectée de la carte électronique et le bouton poussoir à 6 broches.
J’ai également remplacé les fils de liaison de faible section qui alimentent le contacteur de fin de course haut du lit par des conducteurs de 2.5 mm² plus adaptés au nouveau circuit.
En effet ce contacteur va dorénavant recevoir l’intensité qui alimente le moteur alors qu’avant il devait probablement piloter un composant de la carte électronique avec une plus faible intensité.
La sangle de sécurité qui permet le maintien du lit en position haute assure toujours la coupure de l’alimentation lorsqu’elle est verrouillée.
Il est également possible d’inclure dans le circuit d’alimentation l’interrupteur commandé par la clef amovible si vous souhaitez apporter une sécurité supplémentaire (en redimensionnant les fils en 2.5 mm²)
Personnellement je ne l’ai pas fait car je désirais simplifier l’utilisation au maximum.
Il suffit ensuite de revisser la nouvelle platine à la place de l’ancienne et le lit est opérationnel.
NB : il faut noter que le système précédent incluait un retour électrique « compte-pas » du moteur (fils vert) que nous n’utilisons pas. Cette connexion permettait le paramétrage des hauteurs du lit et l’arrêt instantané du moteur aux positions choisies.
Dans notre version lors de la descente du lit lorsque l’on arrête de pousser sur le bouton, le moteur ne freine pas instantanément et le lit continu de descendre de quelques cm.
Il suffit de suspendre la pression sur le bouton descente avant d’atteindre la hauteur souhaitée et de stopper le lit en position avec un court appui sur le coté montée.
Ceci ne se produit pas lorsque le lit atteint le fin de course haut : le lit stoppe de suite.
Je tiens à préciser que j’ai réalisé cette modification car j’estime qu’elle ne présente pas de risque particulier dans l’utilisation.
La transmission du moteur sur l’arbre d’enroulement des sangles est un système à vis sans fin, donc non-réversible, ce qui garanti que le lit à l’arrêt ne peut pas redescendre même chargé.
Toutefois les personnes concernées par des problèmes de fonctionnement avec le lit Project 2000 sont libres de juger si cette adaptation leur convient ou pas.
Cordialement,
Jean.
Date de l'expérience : 26/02/2021


Re: Modification de la commande du lit électrique Challenger Project 2000.

Signaler
Rafale50
Il y a 1 mois
Rebonjour

Désolé, j'ai compris pourquoi un contacteur 6 broches en analisant plus finement ton schema.
Par contre est ce necessaire de conserver la ligne fin de course?

Re: Modification de la commande du lit électrique Challenger Project 2000.

Signaler
Jeanneot42
Il y a 1 mois
Si tu ne conserves pas la ligne fin de course, tu devras être très attentif à stopper ton lit avant de comprimer le matelas contre le plafond du CC chaque fois que tu le relèveras car il n'est pas conseillé de faire forcer le moteur...
Le démontage du contacteur fin de course est très simple:
Dans mon cas j'ai pu y accéder par la baie latérale lorsque le lit était en position intermédiaire.
Tu le démontes en otant les 2 vis à bois (que j'ai d'ailleurs remplacé par 2 boulons car ils étaient pratiquement foirés...qualité Challenger oblige !)
Tu remplaces ensuite les conducteurs par des sections 2.5mm² et coté connecteur tu changes les 2 connecteurs femelles par des nouveaux.
Tu branches selon le schéma...et c'est fini !
A+
Jean
Date de l'expérience : 28/02/2021

Re: Modification de la commande du lit électrique Challenger Project 2000.

Signaler
jeanpierre07000
Il y a 1 mois
Salut et merci pour ton partage Jeanneot42, ça fait plaisir de voir des gens capable et dégourdi.
Concernant la justice en France, quand il s'agit d'un constructeur automobile elle est loin d'être impartiale. A+

Re: Modification de la commande du lit électrique Challenger Project 2000.

Signaler
Rafale50
Il y a 1 mois
Bonjour Jean
J'ai fait le montage comme tu le préconnises et ca fonctionne.
J'ai ajouté un relai pour gérer le contacteur de fin de course haut sur un circuit indépendant, d'une part parce que le modèle de camping car (Laika écovip 412) ne me permettait pas de recabler le contacteur avec un fil de 2,5mm , et qu'il me semblait plus sécur de le gérer sur un circuit indépendant du moteur.
Je joints la photo du montage au cas ou çà interesserait d'autres camping caristes.
Par contre j'ai le même problème que toi lorsque je baisse le lit, il poursuit sa descente sur 10 cm quand je cesse d'appuyer sur l'interrupteur.

Merci encore pour tes conseils
Re: Modification de la commande du lit électrique Challenger Project 2000. - Rafale50
Cordialement

Re: Modification de la commande du lit électrique Challenger Project 2000.

Signaler
Christophe-Madec
Il y a 4 semaines
,, 
Bonjour,
Lors d’un précédent message j’avais raconté mes démêlées avec la société Trigano à propos de la prise en garantie du lit électrique Project 2000 qui équipe mon camping car Challenger 290 de 2014.
Comme j’avais été débouté par le tribunal de proximité d’Annonay (et oui !) et que la réparation avait été chiffrée à plus de 900 €, j’utilisais depuis le programme de paramétrage pour faire monter et descendre le lit.
Cela compliquait beaucoup les manœuvres et je craignais qu’à terme le système, qui n’est pas prévu pour cela, se mette en panne définitivement.
Au cours de séjours sur des aires de stationnement, j’ai rencontré de très nombreux camping caristes qui rencontraient de gros problèmes d’utilisation avec ce modèle de lit électrique.
J’ai donc décidé de supprimer la commande d’origine qui en plus d’être très complexe s’avère peu fiable et de la remplacer par un système plus simple et beaucoup plus pratique.
Je me suis procuré très peu de matériel pour réaliser cette adaptation :

    • 1 bouton poussoir à 6 broches : 5€

    • 1 boite de connecteurs mâles et femelles : 10€

    • 2 m de fil souple section 2.5 mm² : 4€

    • 2 dominos : 1€*


Soit un total de 20€.
Il faut dans un premier temps dévisser la platine de commande sur le coté du lit et l’enlever en désaccouplant la prise multibroches de la carte électronique au dos de celle-ci.
J’ai fabriqué dans une plaque plastique de récupération épaisseur 2-3 mm une platine de la même dimension avec une découpe centrale rectangulaire pour loger le bouton poussoir à 6 broches puis percé 4 petits trous dans les coins.
Il suffit ensuite de réaliser à l’aide du fil souple 2.5 mm² et des connecteurs mâles et femelles toutes les connections (selon le schéma joint) entre la prise multibroches qui a été déconnectée de la carte électronique et le bouton poussoir à 6 broches.
J’ai également remplacé les fils de liaison de faible section qui alimentent le contacteur de fin de course haut du lit par des conducteurs de 2.5 mm² plus adaptés au nouveau circuit.
En effet ce contacteur va dorénavant recevoir l’intensité qui alimente le moteur alors qu’avant il devait probablement piloter un composant de la carte électronique avec une plus faible intensité.
La sangle de sécurité qui permet le maintien du lit en position haute assure toujours la coupure de l’alimentation lorsqu’elle est verrouillée.
Il est également possible d’inclure dans le circuit d’alimentation l’interrupteur commandé par la clef amovible si vous souhaitez apporter une sécurité supplémentaire (en redimensionnant les fils en 2.5 mm²)
Personnellement je ne l’ai pas fait car je désirais simplifier l’utilisation au maximum.
Il suffit ensuite de revisser la nouvelle platine à la place de l’ancienne et le lit est opérationnel.
NB : il faut noter que le système précédent incluait un retour électrique « compte-pas » du moteur (fils vert) que nous n’utilisons pas. Cette connexion permettait le paramétrage des hauteurs du lit et l’arrêt instantané du moteur aux positions choisies.
Dans notre version lors de la descente du lit lorsque l’on arrête de pousser sur le bouton, le moteur ne freine pas instantanément et le lit continu de descendre de quelques cm.
Il suffit de suspendre la pression sur le bouton descente avant d’atteindre la hauteur souhaitée et de stopper le lit en position avec un court appui sur le coté montée.
Ceci ne se produit pas lorsque le lit atteint le fin de course haut : le lit stoppe de suite.
Je tiens à préciser que j’ai réalisé cette modification car j’estime qu’elle ne présente pas de risque particulier dans l’utilisation.
La transmission du moteur sur l’arbre d’enroulement des sangles est un système à vis sans fin, donc non-réversible, ce qui garanti que le lit à l’arrêt ne peut pas redescendre même chargé.
Toutefois les personnes concernées par des problèmes de fonctionnement avec le lit Project 2000 sont libres de juger si cette adaptation leur convient ou pas.
Cordialement,
Jean.
Date de l'expérience : 26/02/2021

Bonjour,
effectivement cette commande ne fonctionne pas correctement, j ai un 190 birthday de 2014 sur fiât, 
j ai reçu aujourd hui le devis pour le boîtier de commande, 540 euros, et oui je n ai pas rajouté un zero et c est juste pour la piece
J ai  bien compris le branchement, mais pourquoi ne pas conserver le fin de course,
C est une coupure entre  le gris et le marron de la montée ?? Si j ai bien compris
Merci pour votre experience
Christophe 44


Re: Modification de la commande du lit électrique Challenger Project 2000.

Signaler
Rafale50
Il y a 4 semaines
,,  
Bonjour,
Lors d’un précédent message j’avais raconté mes démêlées avec la société Trigano à propos de la prise en garantie du lit électrique Project 2000 qui équipe mon camping car Challenger 290 de 2014.
Comme j’avais été débouté par le tribunal de proximité d’Annonay (et oui !) et que la réparation avait été chiffrée à plus de 900 €, j’utilisais depuis le programme de paramétrage pour faire monter et descendre le lit.
Cela compliquait beaucoup les manœuvres et je craignais qu’à terme le système, qui n’est pas prévu pour cela, se mette en panne définitivement.
Au cours de séjours sur des aires de stationnement, j’ai rencontré de très nombreux camping caristes qui rencontraient de gros problèmes d’utilisation avec ce modèle de lit électrique.
J’ai donc décidé de supprimer la commande d’origine qui en plus d’être très complexe s’avère peu fiable et de la remplacer par un système plus simple et beaucoup plus pratique.
Je me suis procuré très peu de matériel pour réaliser cette adaptation :

    • 1 bouton poussoir à 6 broches : 5€

    • 1 boite de connecteurs mâles et femelles : 10€

    • 2 m de fil souple section 2.5 mm² : 4€

    • 2 dominos : 1€*


Soit un total de 20€.
Il faut dans un premier temps dévisser la platine de commande sur le coté du lit et l’enlever en désaccouplant la prise multibroches de la carte électronique au dos de celle-ci.
J’ai fabriqué dans une plaque plastique de récupération épaisseur 2-3 mm une platine de la même dimension avec une découpe centrale rectangulaire pour loger le bouton poussoir à 6 broches puis percé 4 petits trous dans les coins.
Il suffit ensuite de réaliser à l’aide du fil souple 2.5 mm² et des connecteurs mâles et femelles toutes les connections (selon le schéma joint) entre la prise multibroches qui a été déconnectée de la carte électronique et le bouton poussoir à 6 broches.
J’ai également remplacé les fils de liaison de faible section qui alimentent le contacteur de fin de course haut du lit par des conducteurs de 2.5 mm² plus adaptés au nouveau circuit.
En effet ce contacteur va dorénavant recevoir l’intensité qui alimente le moteur alors qu’avant il devait probablement piloter un composant de la carte électronique avec une plus faible intensité.
La sangle de sécurité qui permet le maintien du lit en position haute assure toujours la coupure de l’alimentation lorsqu’elle est verrouillée.
Il est également possible d’inclure dans le circuit d’alimentation l’interrupteur commandé par la clef amovible si vous souhaitez apporter une sécurité supplémentaire (en redimensionnant les fils en 2.5 mm²)
Personnellement je ne l’ai pas fait car je désirais simplifier l’utilisation au maximum.
Il suffit ensuite de revisser la nouvelle platine à la place de l’ancienne et le lit est opérationnel.
NB : il faut noter que le système précédent incluait un retour électrique « compte-pas » du moteur (fils vert) que nous n’utilisons pas. Cette connexion permettait le paramétrage des hauteurs du lit et l’arrêt instantané du moteur aux positions choisies.
Dans notre version lors de la descente du lit lorsque l’on arrête de pousser sur le bouton, le moteur ne freine pas instantanément et le lit continu de descendre de quelques cm.
Il suffit de suspendre la pression sur le bouton descente avant d’atteindre la hauteur souhaitée et de stopper le lit en position avec un court appui sur le coté montée.
Ceci ne se produit pas lorsque le lit atteint le fin de course haut : le lit stoppe de suite.
Je tiens à préciser que j’ai réalisé cette modification car j’estime qu’elle ne présente pas de risque particulier dans l’utilisation.
La transmission du moteur sur l’arbre d’enroulement des sangles est un système à vis sans fin, donc non-réversible, ce qui garanti que le lit à l’arrêt ne peut pas redescendre même chargé.
Toutefois les personnes concernées par des problèmes de fonctionnement avec le lit Project 2000 sont libres de juger si cette adaptation leur convient ou pas.
Cordialement,
Jean.
Date de l'expérience : 26/02/2021
Bonjour,
effectivement cette commande ne fonctionne pas correctement, j ai un 190 birthday de 2014 sur fiât, 
j ai reçu aujourd hui le devis pour le boîtier de commande, 540 euros, et oui je n ai pas rajouté un zero et c est juste pour la piece
J ai  bien compris le branchement, mais pourquoi ne pas conserver le fin de course,
C est une coupure entre  le gris et le marron de la montée ?? Si j ai bien compris
Merci pour votre experience
Christophe 44




Bonjour Christophe

En ce qui me concerne j'ai conservé le fin de course haut et je le gère sur un circuit indépendant par un relai.
Jean l'a également conservé mais en l'intégrant directement sur le fil de montée du circuit principal de gestion du moteur.
Ta question concerne peut être le fait que le lit ne s'arrête pas de manière instantanée  à la descente ?
Si c'est bien çà, l'arrêt du moteur a la descente est commandée normalement par programmation sur le boitier électronique sur lequel sont programmés en automatique les divers points d'arrêt via le circuit compte tours de le vis sans fin. 
Il n'y a pas de contacteur de fin de course bas ( du moins sur mon camaping car Laïka ).
Le fait que le lit ne s'arrête pas immédiatement lors de l'arrêt en bas est un peu génant mais il suffit de lacher la commande un peu plus tôt. Ca ce fait bien.

Cordialement 

Rafale




Bons Plans Voyage

Voyage Camping et camping-car