Forum Réunion

Trekking à la Réunion

10 réponses

Dernière activité il y a 20 heures (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
STECAT
Le 12 janvier 2021
Bonjour. Ma femme et moi (50 ans)  partons pour la réunion au mois de mai durant 3 semaines.  Nous aimerions faire le grr1 et/ou grr3.
Nous sommes habitués des voyages mais pas forcément des trekking. 
Nous sommes en bonnes formes physiques mais pas plus que ça sportifs.
Nous avons quelques appréhensions à nous lancer. Avez-vous des conseils à nous donner ?
En combien de temps pourrions nous effectuer ces 2 parcours?
Merci de nous rassurer 
STECAT

Re: Trekking à la Réunion

Signaler
Belphégor
Il y a 1 semaine
bonjour
je ne peux que vous conseiller de vous entraîner sérieusement !
Il vous faut avoir de l'endurance, du cardio, pas de problèmes de genoux.
La rando ici c'est très cardio d'une part à cause du dénivelé et des sentiers qui ont plutôt la forme d'escaliers que de pentes, et d'autre part à cause de la chaleur et de l'humidité qui compliquent tout (même si en mai la saison des pluies touche à sa fin).
Sans oublier les passages techniques : franchissement de gués, parfois échelles, passages vertigineux... on ne se lance pas en montagne comme cela.

Où vivez-vous ? Avez-vous la possibilité de faire régulièrement des randonnées en moyenne montagne, en commençant petit puis en augmentant le dénivelé ?
Il faut que vous sachiez si vous êtes capable de marcher 5 km ou 10 km, avec 500 m de D+ ou 1000, en une journée, sans trop souffrir, et de recommencer cela le lendemain, et le lendemain... pour avoir des points de repère et établir votre itinéraire.
La pratique du vélo est un bon exercice ; le step ou le RPM... la marche rapide ou nordique pour l'endurance... la natation aussi.

Regardez bien les descriptifs des deux GR... Mais pas de panique il y a une multitude d'autres randonnées/treks magnifiques sur l'île et moins exigeants, si vous ne voulez pas faire les GR.

https://randopitons.re/  (mais sur ce site les temps donnés sont pour des randonneurs expérimentés et endurants)

Pour le descriptif des GR
https://www.mongr.fr/trouver-prochaine-randonnee/parcours/gr-r1-tour-du-piton-des-neiges

https://www.mongr.fr/trouver-prochaine-randonnee/parcours/gr-r3-tour-de-mafate

Re: Trekking à la Réunion

Signaler
STECAT
Il y a 1 semaine
Bonjour et merci pour le retour. 
Malheureusement j'habite dans l'Oise et aucune possibilité de rando ne serait-ce qu'en moyenne montagne.
Comme expérience nous avons monté jusqu'au fitz roy en Argentine et fait de la montagne sur l'île de santo antao au cap vert. Ces parcours sont réputés difficiles. 
Je fais du velo er ma femme du step.
Avec vos infos,  on va réfléchir et nous montrer raisonnables. 
Merci encore 
STECAT

Re: Trekking à la Réunion

Signaler
mouaibof
Il y a 1 semaine
La blessure pour la vie la plus fréquente (qui reste, à vie), c'est les genoux explosés lors de la descente du Piton des neiges (1700m de dénivelé sur Cilaos de chemin "tordu"). Souvent, une bonne condition physique donne le moteur pour courir, monter sans souffler, mais n'a pas été construite en travaillant "les freins" pour de tels descentes et c'est même plutôt des gens en bonne condition physique qui multiplient dont les dénivelés positifs, donc négatifs qui se détruisent le plus les genoux: ils se font piéger dans le cumul des descentes trop d'un coup.

Prévoyez une sorte de musculation préventive à faire 3 jours par semaine qui consiste à cumuler les descentes d'escaliers, un peu au début, puis de plus en plus en cumul, en se chargeant de plus en plus, et progressivement cumuler un grand nombre de descentes d'étages avec des charges volontairement de plus en plus lourdes.. Il est bon aussi de se muscler les chevilles, en marchant dans des terrains tordus, instables pour marcher en résistant à la torsion des chevilles et préparer le fait de ne pas poser le pieds à plat sur les dévers, l'idéal étant un champs labouré de grosses motes.
Pour savoir si vous êtes prêts, vous devez cumuler sans sensation aucunne de douleur 30 descente d'immeuble de 30m, avec la moitié de votre poids dans le sac à dos (au total à 150% de votre poids à vide)

cette petite préparation évite le risque un mal au genoux toute sa vie en souvenir de la Réunion... une autre solution pas fiable à 100% (il faut que les conditions le permettent) c'est de redescendre en parapente!!!

Chaussures rigides: moins mal/risqué au chevilles, mais plus au genoux.. Chaussures rigides = plus de risque de chute (cailloux qui roulent dessous).
Attention: les batons de marche sont accidentogène et ont un effet pervers: ils empêchent le corps de se gainer, ça entraîne une dépendance, et quand la pointe glisse, c'est l'entorse, et du coup un grand bruit d'hélicoptère encore en plus....

Re: Trekking à la Réunion

Signaler
STECAT
Il y a 1 semaine
Bonjour 
Je vous remercie pour ce retour que je sens résolument alarmiste. 
Vous n'êtes pas le premier à m'alerter. Je vais donc bien réfléchir sur le parcours et écouter vos conseils de musculation. 
Un grand merci pour toutes ces infos 
STECAT 

Re: Trekking à la Réunion

Signaler
michele87
Il y a 1 semaine
Bonjour Stecat,

Si vous avez randonné sur Santo Antao, vous avez déjà une bonne pratique des sentiers avec dénivellée. Les sentiers y sont souvent empiérrés.J'y suis allée faire des randos 3 fois. 

A la Réunion, les sentiers sont plus accidentés et nécessitent de bonnes chaussures et les batons ne sont pas superflus.

Mais si vous avez une bonne forme et pas de problèmes particuliers, vous pourrez profiter des randos dans les cirques.

Pour tout vous dire, j'ai fait de la rando dans le cirque de Mafate sans avoir jamais randonné avant et sans avoir fait de la montagne et je m'en suis pas mal sortie :0)

J'y suis retournée avec un peu plus d'expérience et c'est vraiment un très bon souvenir. 

Je vous conseille quand même de faire des randos plutôt de 2/3 jours plutôt que sur un grand parcours et avec un sac à dos pas trop chargé, ce qui complique beaucoup les choses.

Pour le Fitz Roy, j'ai fait aussi quelques sentiers faciles autour d'El Chalten et c'est une belle expérience. 

Profitez bien de cette île magnifique, le paradis des randonneurs. 

Michèle.



Re: Trekking à la Réunion

Signaler
STECAT
Il y a 1 semaine
Merci Michèle, avec vos conseils et avis je pense que nous allons faire des petits parcours pour découvrir ce paradis des randonneurs.

Re: Trekking à la Réunion

Signaler
mouaibof
Il y a 1 jour
N'oubliez pas les boules KIES...

L'île de la Réunion est un hotspot de l'hélico de loisir, c'est petit, et peuplé, et que du coup on ne peut guère s'écarter de la zone survolée qui correspond à l'intégralité du Parc National et même déborde autour...

ULM :
20 paramoteurs, 12 pendulaires, 65 multiaxes, 3 autogires, 2 mini-hélicoptères

HÉLICOPTÈRES :  26 et il manque encore le comptage des petits avions...

Mais peut être ça va se calmer, avec le covid (quand vous ne pourrez pas venir en profiter)

Re: Trekking à la Réunion

Signaler
STECAT
Il y a 1 jour
Salut moualbof.
Merci pour ce message d'espoir. 
Nous espérons vraiment partir visiter cette magnifique île. 
Ceci dit nous allons prendre en considération votre dernier message le bruit étant manifestement bien présent...

Re: Trekking à la Réunion

Signaler
mouaibof
Il y a 20 heures
L'espoir n'est pas dans le COVID pour avoir la paix un temps mais dans une situation pérène: on peut espérer car les plaintes ont finit par déclencher un "début" de remise en question de cette "anarchie" aérienne.

Avant de vous lancer dans cet énorme voyage, attendez que les réunions des responsables actuellement commencées (pour agir enfin ou laisser faire on le saura bientôt) aboutissent.

C'est ACTUELLEMENT trop de gâchis: fous feriez 20.000 km pour associer les plus beau endroits de la Réunion à un paysage sonore de meeting aérien qu'on n'accepterais même pas aux abords de Paris, surtout à Mafate, Cilaos, Salazie qui sont des endrois magiques avec une ambiance sonore exceptionelle, et dont la visite à pieds représente plusieurs jours cumulés de marche à eux seul: En ce moment,  plus d'une centaines d'aéronefs à supporter au cours de la rando, qui empoisonnent l'ambiance à chaque fois pour de longues minutes, au moins 3 pour traverser un cirque.
En ce moment ont explosé les prestations courtes et les "déposes" ou "reprises (lire cet article de journal)" qui provoquent pas encore tant de survol que ça en nombre (actuellement appelés à se multiplier et privilégiés dans les stratégies de vente: lisez le dans le journal "une noria de 10 hélicoptères toutes les demi-heures"), mais SURTOUT des survols "en plus"  tard en matinée, en après midi et même le soir de sorte que le calme ne revient plus jamais pour longtemps.
Les hélicoptères H120 et H130 ont augmenté d'un cran le niveau de nuisance depuis 2016: on les entend plus longtemps, ça fait vraiment un bruit d'Orly et ça n'en finit pas (lien).

Beaucoup se disent que "ce n'est pas grave, c'est tellement beau": c'est un raisonnement conjuratoire: On vous passererais un magnifique film d'art et d'essai avec du marteau piqueur à coté de la salle: dites alors "c'est pas grave, il était tellement bien"... N'empêche que c'est du gâchis.

Quel intérêt collectif à éviter ce gâchis? Éviter cette attitude collective de "faire avec" en "se faisant une raison" qui valide un fonctionnement touristique ravageur de ces espaces, mais aussi de la société qui les habitent.

Faites plutôt quelques trek d'entraînement au calme sans ces hélicos et ULM dans d'autres contrées mieux respectées puis venez après la fin de la guerre, et encore plus en forme.....
 

Re: Trekking à la Réunion

Signaler
mouaibof
Il y a 20 heures
PS ""une noria de 10 hélicoptères toutes les demi-heures" c'est -dans le journal- pour que ça soit moins chiant "qu'un hélicoptère toutes les 3 minutes"... C'est vrai, c'est un peu moins chiant, mais combien de "norias" on va se "taper"? Ambiance de sud de la France pendant les incendies...

Bons Plans Voyage Réunion

Voyage Réunion

Services voyage