Forum Grèce

Aller dans les îles grecques a/c du 15 décembre 2020

16 réponses

Dernière activité le 20/12/2020 à 06:52 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
Christi@n
Le 27 novembre 2020
Bonjour,

Préambule :

En Avril et Mai dernier, j'avais donné de nombreuses explications sur la possibilité d'aller en Grèce .
J'avais subi une avalanche d'absurdités de la part de trolls de complotistes, des détenteurs du savoir et qui ont des certitudes d'avoir un prochain prix Nobel.
Dans les faits, tout ce que j'avais écrit fut constaté dans les faits, toutes leurs prévisons furent fausses.


Je ne devais pas pouvoir rejoindre la Grèce en avril, et j'ai mis en ligne sur le site les preuves écrites ou en photos que j'y étais arrivé.
J'allais prendre le risque d'arriver avec le Virus. Comme j'avais pasé un test PCR avant de partir, et que je présentais aucun signe d'infection et un test NEGATIF, je suis passé , ai été en quarantaine comme le prévoyait les consignes grecques, et conformément à ce que j'avais écrit.
Je ne "devais pas pouvoir rejoindre une île par ferry" soit disant...! Comme le précisaient les tests grecs, il suffisait de prouver que j'étais un résident. Donc, AFIMI ( inscription de contribuable grec ) depuis 20 ans, propriétaire depuis 20 ans, justifiant de factures électriques et de téléphones grecque, et avac une autorisation officielle de l'Ambassade de Grèce à Paris, ce fut simple.
Pour ce qui est des infections que je devais transmettre, encore une absurdité.
Car en arrivant sur mon île, AUCUN CAS . Et ceci a duré, jusqu'à la date où des touristes sont arrivés.
De Juin à Octobre, 20 cas, dont 8 de grecs identifiés comme ayant transité par Mykonos.
Dans ces 8 cas , 7 français, ce qui est normal...!!! Et un anglais.
Dans les tavernes, partout plus de nappes, les tables sont désinfectées, les couverts arrivent dans une enveloppe, le pain = idem.
Les serveurs ( euses) sont avec masques, pas de menus, la liste des plats sur des tableaux muraux, le paiement sans contact, en cuisine les personnes avec masques .
Et.... personne ne gémit ( on n'est pas en France ...!).
Il faut signaler qu'en atterissant à Athènes, lors du test, la police, en grec et en français, les passagers étaient informés que le non-respect de la quarantaine, auraient une amende de...4.000 Euros.
Il y a eu quelques rares incartades, l'amende fut mise et les télés ont montré . Donc la dissuasion fut effective.

Alors qu'en est-il actuellement ?

Voici la réalité :

Actuellement , pour un départ de France et actuellement pour une arrivée en Grèce, mais aussi pour une traversée vers une île :

Départ de France : Des compagnies assurent des vols vers Athènes sans problème. Elles ont diminué leur nombre de vols.
( Air France, Aegean, Easyjet, Transavia etc...et pour l'Allemagne Lufthansa ). Exemple de prix pour un aller-SIMPLE :
Actuellement AEGEAN a une offre de 145 Euros environ de Roissy à Athènes, la dernière semaine de décembre.
La première semaine de Janvier - = 60 Euros.

L'Europe affiche que les vols vers d'autres pays européens listés est autorisée. Néanmoins, il est nécessaire de vérifier si à l'atterrissage, le pays destinataire autorise l'entrée sur le territoire du pays destinataire.

Pour Roissy, des tests sont pratiqués dans l'aéroport. Mais attention, la Grèce veut une attestation rédigée en angalis ( ou grec ... quand c'est possible).
Pour le passage au guichet, ils demandent une preuve de votre qualité de résident  Pour la police des frontières qui est présente depuis Mars  à la suite de votre enregistrement, dans le cadre du Covid, ils vous demandent aussi de justifier de votre qualité de résident.
( Comme j'avais 1 m 50 de justificatifs alignés ce fut facile ).

Port du masque obligatoire partout, aéroports de départ et arrvée ,et dans l'avion.

Dans l'avion, distribution de sacs avec repas froid de qualité, avec boisson dedans 1/2 bouteille d'eau minérale.

1 siège sur 2 en Business occupé, et tous les sièges occupés en économique.

La quarantaine était à Athènes, dans l'Hôtel STANLEY ( gratuit ) un 4 étoiles. Transportés en bus , une nuit, et résultat le lendemain midi.
Les repas livrés devant la porte, repas grec de très bonne qualité.

Sortie le lendemain vers 11 h 45, document de suivi (avec coordonnées) rempli et donné à la réception.
Ils ont vérifié une fois si le numéro de tel portable était bien réel, avec une réponse par SMS de ma part.

Le ferry : Billet acheté , et distribution d'un document qui sera ramassé une fois rempli. Attentation sur l'honneur que l'on n'a ni fièvre, ni été en symptomes , et notes des coordonnées de contact.etc. Ramassage des documents, port du amasque sur le ferry , distanciation respectée, et le personnel passe régulièrement pour vérifier. Un groupe de français avait le maque sous le menton, un officier est venu les prévenir des risques encourus sur e plan santé, c'est normal, mai sl'amende à l'arrivée , ils ont râlé, ce qui est courant !

Descente du ferry, Masque non obligatoire, sauf dans les super marchés, les commerces, les ferries, et les mairies ou bureaux d'accueil au public.

Des serviettes de désinfection des mains présentes dans les voitures de location !

Actuellement, comme en début d'année en Grèce, seuls les résidents, la police, les médicaux, les pompiers et les camions de livreurs de victuailles sont autorisés à traverser en ferry.

Prochain train de mésures le 7 décembre prochain.

Voilà.
Et encore un détail, destiné au membre qui m'avait dit ceci : " Vous verrez qu'en esptembre et Octobre, les infections s'envoleraient en Grèce à cause des touristes qui arriveront en masse cet été "...
Et bien comme le temps d'incubation est de 5 jours environ, pratiquement aucune montée d'infection.
Désolé, c'était encore une prévision de candidat au prix Nobel...
Et... c'est actuellement que la montée des infections a lieu.

Les prévisionnistes occasionnels sont assez mauvais cette année !





Date de l'expérience : 27/11/2020

Re: Aller dans les îles grecques a/c du 15 décembre 2020

Signaler
Anass-FAHIM
Il y a 1 mois
,, Bonjour,

Préambule :

En Avril et Mai dernier, j'avais donné de nombreuses explications sur la possibilité d'aller en Grèce .
J'avais subi une avalanche d'absurdités de la part de trolls de complotistes, des détenteurs du savoir et qui ont des certitudes d'avoir un prochain prix Nobel.
Dans les faits, tout ce que j'avais écrit fut constaté dans les faits, toutes leurs prévisons furent fausses.


Je ne devais pas pouvoir rejoindre la Grèce en avril, et j'ai mis en ligne sur le site les preuves écrites ou en photos que j'y étais arrivé.
J'allais prendre le risque d'arriver avec le Virus. Comme j'avais pasé un test PCR avant de partir, et que je présentais aucun signe d'infection et un test NEGATIF, je suis passé , ai été en quarantaine comme le prévoyait les consignes grecques, et conformément à ce que j'avais écrit.
Je ne "devais pas pouvoir rejoindre une île par ferry" soit disant...! Comme le précisaient les tests grecs, il suffisait de prouver que j'étais un résident. Donc, AFIMI ( inscription de contribuable grec ) depuis 20 ans, propriétaire depuis 20 ans, justifiant de factures électriques et de téléphones grecque, et avac une autorisation officielle de l'Ambassade de Grèce à Paris, ce fut simple.
Pour ce qui est des infections que je devais transmettre, encore une absurdité.
Car en arrivant sur mon île, AUCUN CAS . Et ceci a duré, jusqu'à la date où des touristes sont arrivés.
De Juin à Octobre, 20 cas, dont 8 de grecs identifiés comme ayant transité par Mykonos.
Dans ces 8 cas , 7 français, ce qui est normal...!!! Et un anglais.
Dans les tavernes, partout plus de nappes, les tables sont désinfectées, les couverts arrivent dans une enveloppe, le pain = idem.
Les serveurs ( euses) sont avec masques, pas de menus, la liste des plats sur des tableaux muraux, le paiement sans contact, en cuisine les personnes avec masques .
Et.... personne ne gémit ( on n'est pas en France ...!).
Il faut signaler qu'en atterissant à Athènes, lors du test, la police, en grec et en français, les passagers étaient informés que le non-respect de la quarantaine, auraient une amende de...4.000 Euros.
Il y a eu quelques rares incartades, l'amende fut mise et les télés ont montré . Donc la dissuasion fut effective.

Alors qu'en est-il actuellement ?

Voici la réalité :

Actuellement , pour un départ de France et actuellement pour une arrivée en Grèce, mais aussi pour une traversée vers une île :

Départ de France : Des compagnies assurent des vols vers Athènes sans problème. Elles ont diminué leur nombre de vols.
( Air France, Aegean, Easyjet, Transavia etc...et pour l'Allemagne Lufthansa ). Exemple de prix pour un aller-SIMPLE :
Actuellement AEGEAN a une offre de 145 Euros environ de Roissy à Athènes, la dernière semaine de décembre.
La première semaine de Janvier - = 60 Euros.

L'Europe affiche que les vols vers d'autres pays européens listés est autorisée. Néanmoins, il est nécessaire de vérifier si à l'atterrissage, le pays destinataire autorise l'entrée sur le territoire du pays destinataire.

Pour Roissy, des tests sont pratiqués dans l'aéroport. Mais attention, la Grèce veut une attestation rédigée en angalis ( ou grec ... quand c'est possible).
Pour le passage au guichet, ils demandent une preuve de votre qualité de résident  Pour la police des frontières qui est présente depuis Mars  à la suite de votre enregistrement, dans le cadre du Covid, ils vous demandent aussi de justifier de votre qualité de résident.
( Comme j'avais 1 m 50 de justificatifs alignés ce fut facile ).

Port du masque obligatoire partout, aéroports de départ et arrvée ,et dans l'avion.

Dans l'avion, distribution de sacs avec repas froid de qualité, avec boisson dedans 1/2 bouteille d'eau minérale.

1 siège sur 2 en Business occupé, et tous les sièges occupés en économique.

La quarantaine était à Athènes, dans l'Hôtel STANLEY ( gratuit ) un 4 étoiles. Transportés en bus , une nuit, et résultat le lendemain midi.
Les repas livrés devant la porte, repas grec de très bonne qualité.

Sortie le lendemain vers 11 h 45, document de suivi (avec coordonnées) rempli et donné à la réception.
Ils ont vérifié une fois si le numéro de tel portable était bien réel, avec une réponse par SMS de ma part.

Le ferry : Billet acheté , et distribution d'un document qui sera ramassé une fois rempli. Attentation sur l'honneur que l'on n'a ni fièvre, ni été en symptomes , et notes des coordonnées de contact.etc. Ramassage des documents, port du amasque sur le ferry , distanciation respectée, et le personnel passe régulièrement pour vérifier. Un groupe de français avait le maque sous le menton, un officier est venu les prévenir des risques encourus sur e plan santé, c'est normal, mai sl'amende à l'arrivée , ils ont râlé, ce qui est courant !

Descente du ferry, Masque non obligatoire, sauf dans les super marchés, les commerces, les ferries, et les mairies ou bureaux d'accueil au public.

Des serviettes de désinfection des mains présentes dans les voitures de location !

Actuellement, comme en début d'année en Grèce, seuls les résidents, la police, les médicaux, les pompiers et les camions de livreurs de victuailles sont autorisés à traverser en ferry.

Prochain train de mésures le 7 décembre prochain.

Voilà.
Et encore un détail, destiné au membre qui m'avait dit ceci : " Vous verrez qu'en esptembre et Octobre, les infections s'envoleraient en Grèce à cause des touristes qui arriveront en masse cet été "...
Et bien comme le temps d'incubation est de 5 jours environ, pratiquement aucune montée d'infection.
Désolé, c'était encore une prévision de candidat au prix Nobel...
Et... c'est actuellement que la montée des infections a lieu.

Les prévisionnistes occasionnels sont assez mauvais cette année !





Date de l'expérience : 27/11/2020


Bonjour, 
effectivement il y a eu pas mal de spéculations autour du Covid en ce qui concerne les voyages. 
A la lecture, dois-je en conclure que actuellement, en dehors des résidents habituels en Grèce, il est interdit pour un Français de rendre en Grèce  et plus particulièrement en Crête avec escale à athènes ? 

il y a plusieur points que je ne comprends pas dans votre message ( et qui me semble en contradiction avec ce qu'annocent les différentes ambassaces (française et belge) en Grèce:
1- la partie "quarentaine à Athène", de quelle quarentaine s'agit il ? avez vous été testé positif à l'arrivée ou s'agit il d'une quarentaine obligatoire pour tous passagers (ce qui me semble absurde)  L'ambassade précise qu'il est possible de continuer le voyage en attendant les résultats du test avec obligation de s'auto confiné 24H (et donc pas payé par l'état)

2- la Grèce demande un certificat de test négatif en anglais. vous l'avez fait en France ? s'agit il de réultat rédigé en anglais ou en français et accompagné d'un certificat écrit du type " je certifie etc" ?

3- Peut-on se rendre en Crete par exemple après escale à Athènes ? 

4- quand avez vous fait le voyage la dernière fois ?  car l'article s'intitule 15 décembre.

Je base mes dires sur les sources des différents sites de l'ambasades grecque en Belgique et en France. Voici mes conclusions:
on peut aller en Grèce avec:
- test pcr rédigé en anglais avec numéro de passeport/CNI dessus
- QR CODE de localiation (PLF)
- pas d'information sur la possibilité de voyager de Athènes à Chania ou Heraklion pour un arrivant de hors Grèce
- test aléatoire à l'arrivée  sans quarantaine ?
Par avance merci pour votre aide
 



Re: Aller dans les îles grecques a/c du 15 décembre 2020

Signaler
Christi@n
Il y a 1 mois
Bonjour,
Mon message relatait des longs échanges de mars avril dernier. Donc, comme vous avez pu le constater, les décisions gouvernementales de tous les pays évoluent constamment. Et jadis, si j'avais un peu d'avance sur l'information des décisions, je m'en étais expliqué ( vu sur la presse grecque non lue par les "trois de services", et les "je sais rien mais je dis tout" habituels, par les télés grecques dont la teneur ne serait écrite sur les sites des ambassades que le jour suivant.

Pour le 15/12 : En l'état actuel des décisions, (et c'est important de le préciser !), la dernière décision gouvernementale grecque est une décision de novembre, avec pour final "Nous ré examineront la situation le 7 décembre. Donc attendons Mundi 7.
Ceci c'était l'écrit officiel.
Pour ce qui est annoncé sur la télé grecque, c'est donc du non écrit, mais annoncé verbalement par le ministre de la santé, c'est que la situation du block down sera examinée le 14 décembre.
Voici donc les faits écrits ou verbaux.
Ne vous attendez pas à ce que si l'annonce est faite sur le journal de 20 h 00, le compte rendu soit de suite sur le site de l'ambassade.. Le gestionnaire du site ne va pas repartir au travail pour que les infos soient en ligne à 20 h 05, car lui même doit aller voir l'information sur le site officiel du gouvernement, ou visionner le courrier officiel d'ambassade.
Concretement , EN L'ÉTAT ACTUEL DES INFOS OFFICIELLES :
Ce que vous écrivez en fin de message est correct :
En Mars-avril, il y avait :
test pharyngé PCR dans l'aéroport pour TOUS les passagers, puis TOUS conduits en confinement dans l'hôtel THE STANLEY à Athènes en bus et bagages.
24 heures d'attente des résultats, si négatif sortie autorisée et quarantaine obligatoire sur le lieu de résidence prévue.
(Ce que j'ai personnellement subi). 
Si positif, je ne sais pas, car je n'étais pas dans ce cas là.Actuellement, pour le PLF de suivi qui est par informatique et était par écrit au printemps, ce sont les mêmes infos de suivis.
Pour l'attestation de test effectué dans les 72 heures avant le départ : Un certificat officiel de laboratoire agréé, pas une lettre du pharmacien du coin...! En anglais . Mais si vous avez des difficultés à ce qu'ils le fassent, en message privé, je puis vous donner le mail d'une traductrice qui vous traduit le certificat EN GREC, ce qui est encore mieux. Elle est agréée par la cour de cassation, et vous répond par retour de mail. 
Enfin, même avec ces certificats en main, ils peuvent effectuer un test à l'arrivée, aléatoire." de plus.
J'espere avoir été clair cette fois, et vous avoir aidé.
Pour le moment, on peut apparemment rejoindre les îles, mais attention, une fois sur place, il faudra respecter le couvre feu de la nuit.
Actuellement en date du 6/12 .
Cordialement, 
Christi@n
Date de l'expérience : 06/12/2020

Re: Aller dans les îles grecques a/c du 15 décembre 2020

Signaler
Christi@n
Il y a 1 mois
Bonjour,

À confirmer...

Selon une première information radio francaise( France Inter), le confinement grec est prolongé jusqu'au 7 Janvier 2021. Attendons d'autres confirmations...!

L'acces en FERRY vers les îles est toujours soumis à présenter une adresse comme résident !

L'accès par avion sur les îles qui possèdent un aéroport , je ne sais pas ???

Christi@n
Date de l'expérience : 07/12/2020

Re: Aller dans les îles grecques a/c du 15 décembre 2020

Signaler
Christi@n
Il y a 1 mois
Voici la confirmation officielle sur le site de l'ambassade :

Le confinement général a été instauré en Grèce depuis le 7 novembre.Il a été reconduit jusqu’au jeudi 7 janvier 2021 à 6h00 du matin.Seuls les déplacements professionnels et impérieux seront autorisés à l’intérieur du pays.#Coronavirus
#Covid-19
#Covid19GrLes autorités grecques ont annoncé la prolongation du confinement généralisé à tout le pays, reconduit de nouveau d’une semaine, à savoir jusqu’au lundi 14 décembre à 6h.Seules les sorties pour des raisons professionnelles et privées impérieuses, dûment autorisées, seront possibles.Sont ouverts les petits commerces de première nécessité, les supermarchés, les pharmacies et les établissements hospitaliers.La distribution de repas par des services de livraison est autorisée.Le déplacement des citoyens est restreint. Changer d’unité régionale n’est pas permis sauf en cas d’urgence.Depuis le 7 novembre, le fonctionnement des universités, collèges, des écoles de langue et de soutien privées sont suspendues.
Depuis le 16 novembre, le fonctionnement des crèches, écoles maternelles et primaires est également suspendu.Tous les élèves du primaire, collégiens et les lycéens doivent suivre des cours à distance mis en place par le ministère de l’Education nationale et des Cultes.

Christi@n
Date de l'expérience : 07/12/2020

Re: Aller dans les îles grecques a/c du 15 décembre 2020

Signaler
fantou
Il y a 1 mois
Bonsoir Christian,Merci pour ce post très détaillé qui répond à certaines interrogations. C'est décidement une année très compliquée...J'ai réservé un billet d'avion pour le 19/12, depuis Lyon, puis ferry pour Paros le 20/12. Je ne suis pas résidente mais propriétaire avec un AFIMI depuis 2011.Cela sera-t-il suffisant pour rejoindre l'île ?Il semblerait que le confinement à domicile soit également obligatoire. Sur le site de l'Ambassade de France en Grèce, il vient d'être ajouté : NOUVEAU : Tous les voyageurs en provenance de l’étranger entre le vendredi 18 décembre 2020 et le jeudi 7 janvier 2021, seront soumis, en plus du formulaire de localisation PLF et de la présentation d’un test RT-PCR négatif de moins de 72 heures précédent leur arrivée en Grèce, à un test antigénique rapide.Ils seront également tenus de respecter une quarantaine préventive de dix (10 jours) à domicile.Je m'interroge sur la pertinence de rejoindre ma famille en Grèce pour les fêtes..
Preneuse de conseils.
Merci

 

Re: Aller dans les îles grecques a/c du 15 décembre 2020

Signaler
Christi@n
Il y a 1 mois
Bonjour Fantou,

Vous passez le test PCR dans les 72 heures précédent votre départ. Si à Athènes, ils font le test anti génique rapide, pas de soucis, en 10 mn vous avez le résultat.
Pour votre billet de ferry :
Presentez vos factures DEH et OTE si vous avez, et présentez leur vos attestations AFIMI, mais ce qui est le plus efficace c'est la copie de vos impôts déclarés sur Paros.

Car c'est sur ce document que les athéniens habitant et travaillant sur Athènes, originaires d'une île, 
C'est le cas d'une amie qui nous envie ! Elle a même suggéré ( en blaguant...!!!) d'acheter une malle comme celle de Ghosn ... pour revenir sur l'île !
En arrivant sur Paros, faites vos courses pour 10 jours, et rejoignez votre maison.
10 jours c'est vite passé !
J'ai subi 14 jours en début d'année, sans gros soucis .
Les voisins regardent si nous respectons pendant les 3 ou 4 premiers jours, un peu d'inquiétude, puis ça disparaît.

Cordialement,

Christi@n
Date de l'expérience : 07/12/2020

Re: Aller dans les îles grecques a/c du 15 décembre 2020

Signaler
fantou
Il y a 1 mois
Bonsoir.
merci Christian pour cette réponse. Je viens de lire que la quarantaine est réduite à 3 jours.Plutôt une bonne nouvelle :) je vais évidemment limiter les contacts pendant plusieurs jours
Cet allègement de la quarantaine me permettra de profiter des balades en bord de mer, et j'espère même me baigner.

merci encore pour vos conseils.
bonne fin de journée,
F.


Re: Aller dans les îles grecques a/c du 15 décembre 2020

Signaler
Sell Hig
Il y a 1 mois
B’soir
Sur le site des services consulaires français à Athènes, vous trouverez un questions/réponses pour justement toutes les questions que l’on peut se poser à propos de la Grèce et de la COVID
CLICK DONC ICI
Gilos Papadakis y Croûtons 

Re: Aller dans les îles grecques a/c du 15 décembre 2020

Signaler
Christi@n
Il y a 1 mois
,, B’soir
Sur le site des services consulaires français à Athènes, vous trouverez un questions/réponses pour justement toutes les questions que l’on peut se poser à propos de la Grèce et de la COVID
CLICK DONC ICI
Gilos Papadakis y Croûtons 


ATTENTION !

Tres bon lien officiel français, pour ceux qui viennent sur le continent, mais pour ceux qui partent sur les îles , AUCUNE INFORMATION !


Date de l'expérience : 12/12/2020

Re: Aller dans les îles grecques a/c du 15 décembre 2020

Signaler
Sell Hig
Il y a 1 mois
Bonjour Christian
Oui, ce questions /réponses est bien ficelé : pertinence, infos, ... et site actualisé.
Pour les îles, je dirais que la politique générale du confinement en Grèce s’applique aussi aux îles. Pour les transports maritimes, inter îles / îles continent, des réponses sont fournies: voir scan écran ci-dessous.
Bon Ouiquinde.
Gildo Paliouris von Tessaloniki

Re: Aller dans les îles grecques a/c du 15 décembre 2020 - Sell Hig

Re: Aller dans les îles grecques a/c du 15 décembre 2020

Signaler
Anass-FAHIM
Il y a 1 mois
,, Bonjour Christian
Oui, ce questions /réponses est bien ficelé : pertinence, infos, ... et site actualisé.
Pour les îles, je dirais que la politique générale du confinement en Grèce s’applique aussi aux îles. Pour les transports maritimes, inter îles / îles continent, des réponses sont fournies: voir scan écran ci-dessous.
Bon Ouiquinde.
Gildo Paliouris von Tessaloniki


 Cest  justement pas si évident. J'ai lu cette partie.  Mais ça n'indique pas comment ça se passe quand le point d'entrée est Thessalonique en qualité de point d'escale ? Pare  que dans ce cas là un résident français ne peut aller que à Athènes où Thessalonique. de plus la page du TFL indique la possibilité d'escale et de je déclarer. 

Re: Aller dans les îles grecques a/c du 15 décembre 2020

Signaler
Christi@n
Il y a 1 mois
Réponse à deux problèmes :

Les îles font , en effet partie de la Grèce, et depuis Vénitzélos...donc il est évident que les mesures de confinement et barrières y sont appliquées.

Mais, car il y a un mais... les ferries ont des mesures particulières qui sont appliquées depuis Avril :
En Avril, le nombre de passagers était limité .
Le type de passagers ( comme j'ai précisé ci dessus ) était limité à des métiers bien précis.
Ceci n'était pas le cas sur la Grèce continentale.
Compte tenu de la perte de revenus des compagnies de ferries, une allocation de 10.000 € mensuelle leur était attribuée pour le carburant.
Mesures barrières de distanciation et masques à respecter.
Ensuite , dès le 1 er Juillet, le nombre de passagers n'était plus limité.

Deuxième problème :

Tessalonique : Je n'ai aucune info à ce sujet, donc je n'inventerai pas, ce serait incorrect.
Simplement quand vous remplissez votre PLF, il est prévu une option de transit en kigne intérieure , voyez à creuser cette option...

Cordialement,

Christi@n


Date de l'expérience : 12/12/2020

Re: Aller dans les îles grecques a/c du 15 décembre 2020

Signaler
Anass-FAHIM
Il y a 1 mois
"Simplement quand vous remplissez votre PLF, il est prévu une option de transit en kigne intérieure , voyez à creuser cette option..." 
je compte la dessus justement.  En tout cas je vous apporter la réponse demain ou lundi en espérant que je sois pas bloqué à Thessalonique...

Re: Aller dans les îles grecques a/c du 15 décembre 2020

Signaler
Anass-FAHIM
Il y a 1 mois
Bonjour à tous, 
dimanche dernier était prévu mon voyage avec escale de 16 h à Thessalonique, verdict: 
- au départ vérification du test PCR en anglais et du PLF. 
ATTENTION: il n'est pas nécessaire d'avoir une traduction assermenté du test , je l'ai fait sur un site de traduction pour 9h en 4h et j'ai pas eu de problème. - sur le PLF, bien indiquer que la destination finale est l île en question (pour moi la Crete ) 

Pour moi à l'arrivée à l'aéroport pas de contrôle de même que le départ de Thessalonique (réputée plus stricte en terme de mesures Covid) 

en resumé, par voie aérienne  pas de difficulté particulière pour rejoindre les îles grecque si on le met sur le PLF, le document étant notre ami tout au Long.  

Re: Aller dans les îles grecques a/c du 15 décembre 2020

Signaler
Christi@n
Il y a 1 mois
selon nos infos, c'est PLF et résultat du test PCR partout.
La traduction c'est aléatoire, Des flics veulent et d'autre pas...
Doit y avoir qq analphabètes dans le tas...!

Re: Aller dans les îles grecques a/c du 15 décembre 2020

Signaler
fantou
Il y a 1 mois
Bonjour à tous.
Quelques jours informations sur mon arrivée en Grèce, à chaud.
- Dès l'enregistrement en France sont contrôlés les PLF et les PCR.
L'ob'igation de d'auto-confinement est rappelé par le pilote dans l'avion.
- À l'arrivée à Athènes. Contrôle PLF et du résultat PCR (mention : SARS Covid Negative).
Et tests aléatoires (PLF - 1er chiffre 7 = pas de test)
- Embarquement vers Paros - remise du formulaire de renseignements covid. Contrôle du résultat du PCR. Et c'est tout. J'avais une belle liasse de justificatifs E1/Afimi/factures/E9... qui n'ont pas été demandés.
Cela me sera peut être demandé à destination.
Bonnes fêtes à tous.


 

Bons Plans Voyage Grèce

Voyage Grèce

Services voyage