Forum Alpes

Nuit face au Mont-Blanc, joli Lac Vert et randonnée au Lac Blanc.

Avis non contrôlés
Signaler
surlaroutedenosvoyages
Le 23 novembre 2020
Bonjour à tous,

Suite de nos aventures dans la vallée de Chamonix. 
Vous pouvez retrouver notre épisode précédent : Refuge du nid d'Aigle

Et nos carnets de voyage (avec plus de photographies !) : Sur la route de nos voyages


Nuit face au Mont-Blanc, joli Lac Vert et randonnée au Lac Blanc. - surlaroutedenosvoyages



Au réveil beau temps. Nous décidons d'aller marcher et déjeuner autour du Lac Vert sur la commune de Passy.

Deux accès sont possibles. Le premier conduit directement en voiture jusqu'au parking à proximité du lac. Il faut passer par le plateau d'Assy et Plaine Joux. Environ 1 heure de trajet depuis Chamonix sur des routes de montagne.
Le second accès se fait par Servoz. La route conduit à un parking au lieu-dit "La côte". 30 minutes de trajet depuis Chamonix. Puis 20 minutes de marche en forêt avant d'arriver en bordure du Lac Vert.
 


Nous choisissons d'y aller par Servoz. La courte marche permettra de tester le genou douloureux depuis le bivouac à l'Aiguillette des Posettes. Nous emprunterons l'autre itinéraire quelques jours plus tard, avant de nous rendre à Sixt-Fer-à-Cheval.

Quelques voitures sont stationnées sur le parking. Le chemin, en montée, serpente dans la forêt avant de déboucher sur un gigantesque parking et un restaurant. Le Lac Vert est situé à quelques mètres, au milieu des sapins. Il a une extraordinaire couleur vert émeraude. Ses eaux sont transparentes, nous observons le fond du lac et des truites qui frétillent. Quelques libellules d'une couleur proche de celle du lac volettent dans les airs.

Nuit face au Mont-Blanc, joli Lac Vert et randonnée au Lac Blanc. - surlaroutedenosvoyages


Les sapins, qui encerclent les eaux, donnent au lieu un petit air de Canada. Au-dessus de leurs cimes les hautes parois rocheuses du massif de Faucigny s'élèvent vers le ciel et semblent infranchissables.

Nuit face au Mont-Blanc, joli Lac Vert et randonnée au Lac Blanc. - surlaroutedenosvoyages


 


Nous effectuons le tour, quelques passerelles en bois permettent de marcher au plus proche de l'eau. Arrivés de l'autre coté le Mont-Blanc fait son apparition au milieu des arbres. Son reflet immobile est imprimé sur la surface, parfaitement calme, du lac. L'endroit est idéal pour un pique-nique. Avant de terminer la boucle, de redescendre dans la forêt et de retrouver notre voiture.


Retour à Chamonix. Nous décidons d’aller camper à Planpraz. Ce plateau, situé dans le massif des Aiguilles Rouges offre une vue imprenable sur le Mont-Blanc. De plus la télécabine du même nom permet d’y accéder sans effort depuis le centre de Chamonix.


Il fait beau, le ciel est dégagé. Nous embarquons, en fin d’après-midi, dans une cabine qui nous conduit de 1000 à 2000 mètres d’altitude en quelques minutes. Sous le tracé du télécabine un sentier serpente entre les nombreux sapins et les pylônes métalliques. Quelques courageux gravissent la pente, simples randonneurs ou trailers. Des parapentistes virevoltent au-dessus. Planpraz est un site de décollage pour parapentes.


Au fur et à mesure de la montée la vallée de Chamonix apparait à nos pieds et le massif du Mont-Blanc se dévoile, majestueux. Arrivés sur le plateau nous découvrons un site fortement bétonné. Restaurants, cafés, remontées mécaniques… En faisant abstraction de ces constructions la vue sur le « toit de l’Europe » est magnifique.

Nuit face au Mont-Blanc, joli Lac Vert et randonnée au Lac Blanc. - surlaroutedenosvoyages


Le glacier des Bossons scintille, dévalant les flancs de la montagne sur un dénivelé impressionnant. Légèrement sur la gauche l’Aiguille du midi se dresse vers le ciel. D'autres sommets emblématiques s'étirent le long de la vallée, les Aiguilles de Chamonix, l'Aiguille Verte, jusqu'à l'Aiguille du Tour au fond. Trois entailles sont visibles dans le massif, creusées par les glaciers d'Argentière, du Tour et de la Mer de Glace. Quelques nuages viennent envelopper les montagnes et cacher, brièvement, le Mont-Blanc.



17 heures. Les derniers visiteurs et randonneurs sont redescendus. La télécabine de Planpraz est fermée. Deux parapentistes patientent encore un peu avant de décoller. Nous sommes maintenant seuls, face au Mont-Blanc.


Derrière nous quelques rares sapins poussent sur le plateau. En arrière-plan les Aiguilles Rouges émergent.


Nuit face au Mont-Blanc, joli Lac Vert et randonnée au Lac Blanc. - surlaroutedenosvoyages 


Le Soleil décline, la vallée de Chamonix se trouve plongée dans l'ombre. Les flancs du massif du Mont-Blanc sont à leur tour, peu à peu, privés des rayons lumineux. Les montagnes sont sublimées par la douce lumière du soir. Les ombres remontent peu à peu, atteignant la base du glacier des Bossons. Un peu plus tard le sommet du Mont-Blanc prend des teintes orangées.  

Nuit face au Mont-Blanc, joli Lac Vert et randonnée au Lac Blanc. - surlaroutedenosvoyages

Nuit face au Mont-Blanc, joli Lac Vert et randonnée au Lac Blanc. - surlaroutedenosvoyages


Les derniers rayons du Soleil effleurent le toit de l'Europe avant de disparaitre. Nous entrons dans l'heure bleue, puis dans l'obscurité.


Nuit face au Mont-Blanc, joli Lac Vert et randonnée au Lac Blanc. - surlaroutedenosvoyages
 


Entre-temps nous avons monté la tente sur un espace herbeux à côté des sapins. Et dîné. Sans oublier le briquet cette fois-ci ! Les alentours sont trop construits à notre goût mais nous profitons de ce cadre unique. Seuls, le Mont-Blanc face à nous. Avant de nous coucher.


6 heures, le réveil sonne. A cette période de l'année les nuits sont courtes lorsque l'on souhaite profiter du lever de Soleil. Dehors tout est calme. Nous n'entendons pas un bruit. Le Mont-Blanc se dresse toujours de l'autre côté de la vallée.


Soudain les premiers rayons du Soleil caressent le sommet, qui prend une couleur rose.

Nuit face au Mont-Blanc, joli Lac Vert et randonnée au Lac Blanc. - surlaroutedenosvoyages


Au fil des minutes la luminosité se fait plus forte, les ombres descendent peu à peu sur les flancs des montagnes.


Nous prenons le petit-déjeuner puis replions le tente. Les rayons lumineux ont maintenant atteint le fond de la vallée et la ville de Chamonix. 9 heures, il est temps de se diriger vers la télécabine de Planpraz. Les premiers randonneurs vont bientôt apparaitre sur le plateau.

Nuit face au Mont-Blanc, joli Lac Vert et randonnée au Lac Blanc. - surlaroutedenosvoyages

Nuit face au Mont-Blanc, joli Lac Vert et randonnée au Lac Blanc. - surlaroutedenosvoyages


 


Nous redescendons, sans effort. Pour nous qui aimons la marche et les bivouacs dans des lieux loin de la civilisation cette nuit fut une expérience inhabituelle. Nous sommes déçus de ne pas pouvoir poursuivre la randonnée vers la réserve des Aiguilles Rouges. Même si le genou semble aller mieux nous préférons ne pas trop le solliciter, surtout en descente, en marchant des heures, nos sacs chargés sur le dos. 
 


Retour à Chamonix pour une journée tranquille et une bonne nuit de repos !
 


Aujourd'hui c'est un vendredi, du beau temps est annoncé pour les deux prochain jours. Et si nous montions au Lac Blanc ? Le refuge de même nom a encore de la place pour le soir même. Sans bivouac au programme nos sacs sont beaucoup plus légers. Et surtout le lendemain la télécabine de Flégère sera ouverte (elle ne fonctionne que le week-end). Nous pourrons redescendre sans forcer sur le genou convalescent.


https://www.chamonix.com/randonnee-au-lac-blanc-depuis-le-col-des-montets,241-73830,fr.html



Nous empruntons la route qui mène vers la Suisse et garons la voiture au parking du col des Montets, 1460 mètres d'altitude. Au-dessus de nous l'aiguillette des Posettes, gravie il y a quelques jours, se dévoile. En face le massif des Aiguilles Rouges s'élève, les flancs parsemés de quelques sapins. Nous apercevons le sentier que nous allons suivre, il se dirige vers une paroi rocheuse qui semble difficilement franchissable vue d'en bas.


Il n'est pas aussi tôt que nous l'aurions souhaité, le Soleil tape fort. Nous préparons nos affaires, sandwiches pour le déjeuner, quelques encas, de l'eau, des vêtements chauds, un livre et nos sacs de couchage, et nous partons. Le chemin zigzague dans la montagne, nous prenons rapidement de la hauteur. L'itinéraire que nous empruntons, appelé "le Grand Balcon Sud", est également fréquenté par les randonneurs qui effectuent le Tour du Mont-Blanc. Encore quelques marches taillées dans la roche et nous atteignons un promontoire offrant une magnifique vue sur le glacier et l'Aiguille d'Argentière. Malheureusement nous sommes à contre-jour, nous aurions dû partir plus tôt...


Nous sommes au-delà de 2000 mètres d'altitude, nous avons fait le plus dur ! Le chemin traverse maintenant le plateau de la Remuaz, au milieu de pentes herbeuses, montant faiblement et régulièrement. Des fleurs apportent une touche colorée au paysage et quelques sapins résistent vaillamment aux éléments. Nous sommes étonnés de croiser autant de randonneurs sur le sentier. Alors que la vallée et la ville de Chamonix sont très calmes, tout le monde semble s'être donné rendez-vous ici !


Le temps se dégrade rapidement. Des nuages arrivent rapidement de l'entrée de la vallée du Mont-Blanc et commencent à envelopper les sommets alentours. Nous arrivons sur un replat, la chaine du Mont-Blanc se dévoile dans son intégralité.

Nuit face au Mont-Blanc, joli Lac Vert et randonnée au Lac Blanc. - surlaroutedenosvoyages



Encore un petit effort et nous parvenons au premier des cinq lacs des Cheserys.


Nuit face au Mont-Blanc, joli Lac Vert et randonnée au Lac Blanc. - surlaroutedenosvoyages
 


Il est temps de déjeuner. Quelques gouttes de pluie se mettent à tomber...


D'importantes plaques de neige sont encore présentes à proximité des lacs. Face à nous la Mer de Glace est en train de disparaitre sous d'impressionnants nuages noirs.

Nuit face au Mont-Blanc, joli Lac Vert et randonnée au Lac Blanc. - surlaroutedenosvoyages


Nous poursuivons la marche. Une échelle métallique légèrement bringuebalante permet de franchir un passage rocheux. Le refuge du Lac Blanc est maintenant visible, au-dessus de nous. Un immense névé en pente barre le passage, il faut le traverser. Les chaussures glissent, nous avançons pas à pas. Peu de danger à part le risque d'une bonne glissade mais nous n'avons pas envie de devoir le remonter une seconde fois !


Nous parvenons au refuge. De nombreuses personnes sont assises en terrasse. A quelques mètres de là le fameux Lac Blanc se dévoile. Surprise, il n'a jamais aussi bien porté son nom. Il est couvert d'une épaisse couche de glace et de neige. Seuls quelques trous permettent d'apercevoir l'eau bleu turquoise qui se trouve en dessous. Il faut dire que nous sommes à 2350 mètres d'altitude, les températures sont encore négatives la nuit.

Nuit face au Mont-Blanc, joli Lac Vert et randonnée au Lac Blanc. - surlaroutedenosvoyages

Nuit face au Mont-Blanc, joli Lac Vert et randonnée au Lac Blanc. - surlaroutedenosvoyages


La neige qui couvre le lac et les environs est parsemée de pigments rouges, peut être liés à la présence "d'algues des neiges".


Deux bouquetins apparaissent au-dessus de nous, peu troublés par nos présence.

Nuit face au Mont-Blanc, joli Lac Vert et randonnée au Lac Blanc. - surlaroutedenosvoyages


Nous explorons les environs, même si la couverture neigeuse limite les possibilités ! En face le Soleil perce, brièvement, les nuages au-dessus du massif du Mont Blanc. Nous apercevons le géant de lieux, puis la couverture nuageuse envahit à nouveau la vallée et les sommets alentours. Par la suite le temps ne s'améliore pas, bien au contraire. Où est le beau temps annoncé le matin même ?
 


Nous nous signalons auprès des gardiens du refuge. Cette fois nous ne serons pas seuls dans le dortoir, la moitié des lits est occupée et le lendemain, un samedi, le refuge affiche complet. Pas de coucher de Soleil ce soir, cela fait plusieurs heures que l'astre lumineux a disparu derrière les nuages.
 


Réveil de bonne heure. Malheureusement le mauvais temps est toujours présent. Nous espérons qu'une éclaircie vienne illuminer le paysage. Ce ne sera pas le cas.

Nuit face au Mont-Blanc, joli Lac Vert et randonnée au Lac Blanc. - surlaroutedenosvoyages


Nous décidons de redescendre, tranquillement, en direction de la télécabine de Flégère. La Mer de Glace et les Aiguilles de Chamonix sont en face de nous, de l'autre côté de la vallée. Nous traversons, une nouvelle fois prudemment, quelques névés et atteignons un petit lac. Plusieurs sommets du massif se reflètent dans ses eux calmes.  

Nuit face au Mont-Blanc, joli Lac Vert et randonnée au Lac Blanc. - surlaroutedenosvoyages


Les premiers randonneurs, montés depuis Chamonix par la télécabine, commencent à arriver en contrebas. Nous poursuivons la descente et parvenons sans encombre à la gare d'arrivée (ou de départ pour nous !) de Flégère. Le genou a tenu bon !

Une quinzaine de minutes plus tard nous sommes de retour dans la vallée. Il faut maintenant récupérer notre voiture, garée au col des Montets. Nous nous postons au bord de la route principale qui y conduit. Quelques instants plus tard un conducteur s'arrête et nous amène à destination.


Informations utiles :


Parking Col des Montets : gratuit


Télécabine Planpraz : 19,50 € aller/retour (retour valable plusieurs jours)


Télécabine Flégère : 15 € aller


Refuge du Lac Blanc : Nuit et demi-pension (diner, petit-déjeuner) : 65 € par personne




Sur la route de nos voyages

Date de l'expérience : 25/06/2020

Bons Plans Voyage Alpes

Voyage Alpes

Services voyage