Forum Canaries

Coup de gueule sur la gestion de l'accès au sommet du Teide : du n'importe quoi !

10 réponses

Dernière activité le 21/11/2020 à 20:21 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
roadtrip74
Le 18 novembre 2020
Cette discussion pour raler à propos de la gestion calamiteuse par le parc national du Teide de l'accès au fameux sommet. Devant m'y rendre début Novembre, je réserve le téléphérique ainsi que l'accès au sommet pour avoir le précieux sésame.

Malheureusement, la météo ne permet pas, pendant plusieurs jours de monter au sommet. Donc, je décale ma réservation du téléphérique en fonction de la météo prévue mais impossible de refaire une demande d'autorisation d'accès au sommet (journée réservée en semaine), tout étant complet semble - t - il et ce, à mon grand étonnement compte tenu de la faible fréquentation touristique ...

Une fois sur place, voyant le peu de monde au sommet (très très très peu de monde en fait : 4 ou 5 personnes de vu faisant l'ascension finale), je me présente à la porte d'entrée du sentier et j'explique ma situation : impossible de passer, soit disant que c'est plein !!!! Après quelques minutes de tchache, le garde m'explique que tout est réservé, que les gens viennent ou pas ! Et que j'ai raté mon report (le parc gère cette possibilité en cas de mauvais temps) de 1 journée. Ce garde et son collègue très peu serviable me dise que la liste est la liste (toute remplie de 200 noms de personnes dont une petite minorité est venue ce matin là ...) et qu'ils ne peuvent rien faire (bref, le fonctionnaire dans sa version bête et méchante). Donc, gestion nul à ch... de cet accès. De plus, par manque de monde, le téléphérique ne proposait plus sa formule montée + accompagnement avec guide au sommet et qui permet de s'affranchir de la demande d'autorisation (malgré le surcoût élevé, j'étais prêt à faire cette dépense).

Alors, un conseil, il faut être bête comme eux et faire plein de demandes d'autorisations sur plusieurs journées à l'avance :)

Ceci dit, le parc du Teide est tout simplement magique avec un dépaysement garanti et plein de randonnées cool à faire entre les interdictions d'accès pour période de chasse !

Re: Coup de gueule sur la gestion de l'accès au sommet du Teide : du n'importe quoi !

Signaler
France (Tenerife)
Il y a 2 mois
Bonsoir à vous,

Le "râleur " (le terme est le vôtre) dans toute sa splendeur   :=)

A propos de la  "calamiteuse gestion du Parc National du Teide"  :


Les services du Parc National du Teide ont permis depuis 1954  (date du déclaration du Parc National) à des milliers de canariens, d'espagnols et de touristes du monde entier d'accéder GRATUITEMENT  (avec un service de d'intevention de secours induit) sur un site classé "Reserva" , où en principe personne ne devrait donc pouvoir poser le pied :

Le cratère, fragile, étroit,  du volcan Teide.

Le tout, parfaitement organisé, avec une demande on line de votre part, en retour, un horaire de réservation délivré gratuitement, pour un jour et un créneau horaire donné.

Incluant des gardes, qui passent leur journée à 3.500m d'altitude été comme hiver (à se peler le ...) , pourvus d'une liste nominative (donc parfaitement organisé), afin de pouvoir vérifier qui entre ou pas, sur un sentier allant de 3.500m à 3.718m,  comportant des critères de sécurité des personnes, et de protection des lieux.

3.700m, c'est de la haute montagne.

Donc là haut même si l'on a réservé, rien n'est acquis, jamais.
C'est effectivement la méteo qui décide.
Quant au téléphérique (service payant =  entreprise privée), comme expliqué mille fois sur ce forum, il n'a rien à voir avec les services publics du Parc National du Teide (qui lui  a géré gratuitement et aimablement votre accès au sommet du Teide, et en plus ira vous chercher avec des secours publics - soit mes impôts- si vous faites un malaise).

Si l''entreprise du téléphérique décide de ne pas fonctionner par sécurité pour des questions de méteo, il ne fonctionne pas, indépendamment de votre accès au sommet du volcan Teide.
Donc les services du Parc National ne sont responsables :

- ni de la météo (....)
- ni du fonctionnement du téléphérique : les randonneurs  ont le choix de monter (gratuitement)   à pied, sans nécessité du téléphérique.

Quant à votre sensation qu'il n'y a personne en ce moment, il faut la revoir.

Les allemands voyagent sans soucis depuis le début du mois, les bateaux de croisière ont repris de l'activité, Tenerife est remplie de guides et d'agences de tourisme de Nature qui peuvent avec un seul groupe remplir sur un créneau donné le fin espace du cratère de 80m de diamètre à 3.700m, ce qui suppose des mesures de sécurié.

Et si pour une raison ou une autre un groupe ne vient pas à l'horaire dit celà ne veut pas dire qu'il ne va pas arriver 30mn plus tard, et ce n'est pas à un gardien de décider de vous faire passer ou pas en lieu et place de ce groupe inscrit.

Parce qu'à cette altitude, et avec les circonstances du sommet du Teide, s'il se passe quoi que ce soit, ce fonctionnaire que vous dénigrez en prendra plein la gueule s'il vous laisse passer pour vos beaux yeux, et pour vous faire plaisir.


Ou simplement afin que vous ne rédigiez pas ce que vous  venez d'écrire  , à propos d'un lieu qui ne vous a rien coûté économiquement, mais qui engage la responsabilité d'un service public.

Si les gardes vous avaient laissé passer, et qu'il vous arrive quoi que ce soit là haut à cette altitude, vous auriez été le même à pourrir l'institution pour vous avoir exposé alors que vous n'étiez pas enregistré sur le créneau auquel on vous aurait fait passer.

Vous avez idée de ce que celà suppose, en terme de responsabilité dans ce monde devenu extrêment procédurier, qu'un fonctionnaire ou une institution ne fasse pas son boulot ?

Bien cordialement, France (Tenerife Autrement)

Re: Coup de gueule sur la gestion de l'accès au sommet du Teide : du n'importe quoi !

Signaler
France (Tenerife)
Il y a 2 mois
Rebonjour, 


Afin de compléter ma réponse d'hier :

Voilà ci-dessous le sommet du Teide, 

+  Le sentier 10 que l'on devine (sur le plan lisse), lequel permet  de monter depuis l'arrivée de la station haute du téléphérique jusqu' au sommet.

C'est au départ de ce sentier  se trouvent les gardes du Parc National, de 9h à 17h, afin de relever  les autorisations nominatives délivrées au préalable à celui ou celle qui en a fait la demande, pour un jour et un créneau horaire donné.

+ le cratère.

Ce cratère est  classé " Zona de Reserva", en raison des éléments géologiques (gaz, fumerolles, cristaux de soufre...) et aussi incroyable que celà puisse paraître, une flore et une faune associée, dont le célèbre Gnaphalium teideum (Edelweiss du Teide), qui comme son nom l'indique, sur la planète  entière n'existe que sur l'hyper sommet du Teide, vivant grâce à la chaleur que lui procurent les émanation de vapeur d'eau chaude.

Or cette espèce se trouve actuellement  classée en voie de disparition (par la UICN : Union Internationale de Conservation de la Nature).

Car oui, tout ce petit monde (cristaux, flore, faune...) a été allègrement piétiné pendant des années par des touristes nationaux et internationaux, et c'est dans un soucis de protection de la biodiversité du Parc National que ce cratère n'est de nos jours accessible que sur son flanc oriental, via un petit sentier et un espace à respecter. 

Celà veut dire que l'on ne peut pas faire le tour entier du cratère, et que l'on ne descend pas dans le cratère.

Celà veut dire que l'on se trouve à 3.700m d'altitude, soit seulement  à 1.000m de différence par rapport au sommet du Mont Blanc, sur une surface dont le diamètre est de seulement 80m, et dont la majeure partie n'est pas accessible pour des raisons de protection des lieux.

Si  l'accès à ce sommet était comme vous le dites et tel que vous le décrivez "du n'importe quoi", en sus d'un environnement naturel sans doute détruit, on compterait déjà les morts par dizaine :

-  entre les jours de rafales criminelles de vent sur cette aiguille plantée en plein atlantique,

- les matins où le sentier est verglacé même si 3.7000m plus bas les touristes se dorent sur la plage,

- les amateurs de selfies faites à reculons,

- les bousculades si trop de monde en même temps là haut,  

- les sujets pris du mal des montagnes que ces mêmes gardes que vous pourrissez iraient immédiatement rechecher pour les évacuer en monde secours en montagne,

En j'en passe.

Le Parc Nationl du Teide est fréquenté par 4 millions de visiteurs par an.
C'est un des parcs nationaux les plus visités d'Europe.

Si sa gestion était du n'importe quoi, je n'ose pas imaginer à quoi ressemblerait ce vaste espace naturel , ni à quoi ressembleraient les grappes humaines agrippées là haut, massification rendue possible, au passage, par l'existence d'un téléphérique.

A ce sujet, je vous laisse également apprécier la montée que doivent franchir les randonneurs qui en lieu est place du téléphérique font l'ascension à pied, et encore cette photo ne rend pas compte de la totalité du parcours de cette ascension.

Ça trie le public.


Re: Coup de gueule sur la gestion de l'accès au sommet du Teide : du n'importe quoi ! - France (Tenerife)

Bien cordialement,
France (Tenerife Autrement)

Re: Coup de gueule sur la gestion de l'accès au sommet du Teide : du n'importe quoi !

Signaler
roadtrip74
Il y a 2 mois
France, au regard de l'énorme effort rédactionnel que vous faites à mon post, il semble que vous n'avez rien compris à son sens : 

je ne remets en rien en cause la nécessité de réguler mais le fait que cette régulation soit très mal gérée.

Ceci dit, c'est gentil de refaire une compilation des données concernant le Teide, cela servira à ceux qui n'ont pas internet :)

Maintenant, entre professionnels du tourisme, un humble conseil : comme vous êtes du coin et directement au coeur de ces sujets, interrogez le parc sur ces dysfonctionnements, cela leur permettra peut être de s'améliorer lol (et de mieux utiliser nos fonds européens ...)


Re: Coup de gueule sur la gestion de l'accès au sommet du Teide : du n'importe quoi !

Signaler
roadtrip74
Il y a 2 mois
Petit complément, "quant à reprendre le terme de raleur", soyez plus professionnel en ayant plus de courtoisie, car la, je doute de vos compétences (triple lol).

Re: Coup de gueule sur la gestion de l'accès au sommet du Teide : du n'importe quoi !

Signaler
France (Tenerife)
Il y a 2 mois
,, France, au regard de l'énorme effort rédactionnel que vous faites à mon post, il semble que vous n'avez rien compris à son sens : je ne remets en rien en cause la nécessité de réguler mais le fait que cette régulation soit trèsmal gérée
*************

Rebonjour, 


Si 200 personnes étaient prévues ce jour là, sachant qu'une charge maximale de 10 personnes à la fois est autorisée sur une partie du sentier,

nombre  sans doute réduit  actuellement par les normes Covid afin d'éviter la promiscuité sur les quelques m2 du sommet,

on peut effectivement considérer que l'accés était officiellement plein.


Sauf à ce que les personnes qui ne sont pas venues ce jour là aient eu l'amabilité de prévenir, auquel cas il aurait sans doute été possible de libérer des places   : 


or dans une immense majorité des cas, elles ne le font jamais, raison pour laquelle il est depuis longtemps envisagé de rendre l'accès au sommet  payant afin de tenter de responsabiliser celles et ceux qui bloquent des places pour rien, ou changent d'avis au dernier moment car finallement on est bien sur la plage.

Ou qui tel que vous le suggérez, ont réservé plusieurs crénaux sur la semaine et finallement ne viennent pas. (Informatiquement parlant, celà devient quand même difficile dans la mesure où les numéros de passeports ou de CI de tous les participants sont nécessaires pour réserver).


Après ça il n'échappe à personne qu'en ce moment on peut ne pas venir pour des raisons indépendante de sa volonté, mais si l'on ne prévient pas, on revient à la case départ :  pour le gardien à l'entrée, il y a 200 personnes à gérer ce jour là, susceptibles de retard, etc...


La normative concernant le nombre de participants pour toute activité dans la nature régulée change constamment actuellement, non pas en raison d'un dysfonctionnement des services du Parc National mais au gré des sorties de BO de la Région et du gouvernement espagnol , le tout orchestré par les chiffres du Covid :

Une semaine 20 personnes, l'autre semaine 10, etc, etc... ce qui ne facilite les choses à personne.

Quant aux possibilités de reports vous les avez lues en vous inscrivant : le report se fait sur une date ultérieure si bien évidemment il y a de la place, ce n'est donc pas toujours possible à l'intérieur des dates d'un séjour.

Pour le reste, rien de tel que le propre usager pour, je vous cite :

" raler à propos de la gestion calamiteuse par le parc national du Teide de l'accès au fameux sommet. " auprès de qui de droit.

Vous avez déjà l'email du parc puisque vous avez échangé avec eux pour votre réservation, mais au cas où le revoilà : pnteide@tenerife.es


Par ailleurs, l'entreprise privée du téléphérique qui a peu à peu noyeauté un Parc National grâce à on ne sait quel appui n'est pas la seule façon de rentrer en contact avec des guides officiels accrédités pour accompagner au sommet, au plus près d'éventuelles annulations pour obtenir des places :

celà fait partie des infos que peut vous donner le Parc si vous leur posez la question, et le sachant, celà aurait peut être résolu le fait que le téléphérique ne vous fournisse pas cette prestation.

Afin de prévenir tout commentaire facile : je n'en fais pas partie,  ayant passé l'âge et l'envie de passer mes journée à 3.700m

Mais si vous aviez posé la question ici même, tout comme pour d'autres demandes d'info, j'aurais tenté de vous apporter une réponse.

Bien cordialement,
France (Tenerife Autrement)









Re: Coup de gueule sur la gestion de l'accès au sommet du Teide : du n'importe quoi !

Signaler
roadtrip74
Il y a 2 mois
Nous sommes d'accord, gestion calamiteuse. 

Re: Coup de gueule sur la gestion de l'accès au sommet du Teide : du n'importe quoi !

Signaler
France (Tenerife)
Il y a 2 mois
,, Nous sommes d'accord, gestion calamiteuse. 

********************************************************************************************

Rebonjour roadtrip74,


N'hésitez à partager la réponse que vous fera le Parc National, elle sera peut être de nature à redoucir votre point de vue.

En espérant que vous aurez un jour l'occasion d'apprécier à leur juste valeur les services du Parc National.

En vous baladant sur la Rambleta, vous avez déjà eu 95% du panorama : depuis le cratère, en raison des normes de protection il est très difficile voire impossible de profiter de la vue sur celui, splendide, du Pico Viejo, ce que vous avez en revanche pu faire depuis le sentier 12, sans nécessité vitale de monter 200m plus haut.

Bien cordialement,
France (Tenerife Autrement)


Re: Coup de gueule sur la gestion de l'accès au sommet du Teide : du n'importe quoi !

Signaler
roadtrip74
Il y a 2 mois
"En vous baladant sur la Rambleta, vous avez déjà eu 95% du panorama : depuis le cratère, en raison des normes de protection il est très difficile voire impossible de profiter de la vue sur celui, splendide, du Pico Viejo, ce que vous avez en revanche pu faire depuis le sentier 12, sans nécessité vitale de monter 200m plus haut."

Vous bossez quand ? C'est à vous de contacter le parc lol cela vous permettra d'apprendre quelque chose, c'est vous la pro non ?

Non France, je suis resté 3 heures la haut en restant aux chiottes n'ayant ni cartes de randonnées ni travaille documentaire préparatoire à ce voyage :)

Décidemment, vous n'avez rien compris, je vous laisse à votre approche tourisme de masse et votre Blabla et je me dois d'adhérer à l'avis d'Emilie. Bye.

Re: Coup de gueule sur la gestion de l'accès au sommet du Teide : du n'importe quoi !

Signaler
France (Tenerife)
Il y a 2 mois


Donc en résumé Roadtrip74, la météo n'était pas favorable lors de votre venue, et vos plans ont été modifiés.

En raison de cette météo défavorable, le téléphérique, logiquement et pour des raisons de sécurité (accès à 3.500m d'altitude) ne fonctionnait pas.

Et vous n'avez pas pu accéder postérieurement au cratère du Teide dont l'accès est régulé nominativement et par tranches horaires, avec les circonstances rajoutées des normes Covid réduisant actuellement l'affluence des sites publics dans toute l'Europe.

Exposer votre déconvenue sur ce forum à l'attention des futurs voyageurs à Tenerife leur permettra de se souvenir qu'en haute montagne les circontances de météo et de sécurité sont à prendre en compte.

Mais je continue à penser que vos remarque seront pleinement abouties si vous exprimez votre mécontentement auprès des services du Parc National, les seuls à pouvoir remédier aux procédures établies  : pnteide@tenerife.es

Bien cordialement,
France (Tenerife Autrement)

 




Re: Coup de gueule sur la gestion de l'accès au sommet du Teide : du n'importe quoi !

Signaler
Igualtat catalunya
Il y a 2 mois
4 millions de personnes par an qui montent la haut au sommet ç est la folie.. .!!.. 

Bons Plans Voyage Canaries

Voyage Canaries

Services voyage