Forum Canaries

Si vous partez la dernière semaine de juillet/première d'août aux Canaries

48 réponses

Dernière activité le 31/07/2020 à 09:20 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
France (Tenerife)
Le 26 juillet 2020
Bonjour à toutes et tous, 


Pour celles et ceux, en partance immédiate pour les Canaries, qui n'y verraient plus trop clair sur les réactions de certains pays d'Europe ou autreTour Operator face à la recrudescence de cas  en Catalogne (Espagne Péninsulaire).

Entre  hier et ce matin :

- comme vous le savez sans doute, l'Angleterre a annoncé qu'en raison de la recrudescence de cas en Catalogne (essentiellement parmi les jeunes, asymptômatiques,sans hécatombe de décès ni hôpitaux submergés nous dit la presse nationale) tous ses ressortissants actuellement en Espagne seront mis en quarantaine à leur retour .

- Le super Tour Operator TUI,  dont le siège se trouve en Allemagne, a annoncé hier supprimer dès demain lundi 27/07 tous ses vols vers l'Espagne générant un tollé  aux Baléares et aux Canaries, les deux régions parmi les plus épargnées du pays. En sus des réactions en chaîne prévisibles sur les autres compagnies aériennes européennes.


Résultat :


Ce matin , après avoir semé la panique pendant près de 24h, TUI revient en arrière en reconnaissant sa bourde, et en déclarant qu'ils annulent  les vols et les séjours vers l'Espagne jusqu'à mi août, sauf les Baléares et les Canaries.

Ce qu'il se passe, c'est un peu comme si les recrudescences de cas en Mayenne en France supposaient un boycott de tout le pays de la part d'autres pays européens vis à vis de vacanciers allant en vacances sur une île à 2.000km de la Mayenne.

Le président du gouvernement des Canaries demande à corps et à cris depuis l'ouverture des frontières (21 juin dernier) qu'un test PCR de moins de 72h soit demandé aux voyageurs en partance pour les Canaries comme mesure, rajoutée aux autres, pouvant préserver la bonne situation sanitaire de l'archipel tant pour les toursistes présents que pour les habitants.

Tout le monde (dont l'Union Européenne auprès de laquelle a été fait et est toujours en cours la demande) lui a aimablement répondu qu'on ne pouvait pas demander ça aux touristes.. que ce n'état pas légal....que ceci... que celà...

Or que vient de faire la Chine ? Imposer ce test, et le reste du monde va s'y plier s'en moufter.

Et que déclare la France le 24 juillet dernier ?

https://www.liberation.fr/france/2020/07/24/covid-19-des-tests-obligatoires-pour-les-voyageurs-de-seize-pays_1795136

Deux poids deux mesures ?

Donc aujourd'hui dimanche 26 juillet revoilà les Îles espagnoles à nouveau adoubées en tant que destinations sûres, tout comme elles l'étaient déjà avant hier soir samedi 25...

Mais au vu du pataqués ambiant, des décisions des uns et des autres qui partent dans tous les sens, et des observations de la paille dans l'oeil du voisin en lieu et place de la poutre dans l'oeil propre (l'Angleterre d'un coup vertueuse envers les cas de Covid chez les autres, ça fait un peu sourire aux entournures...), celles et ceux qui partent cette semaine et début août, pistez vos compagnies aériennes afin de savoir si oui et non....

Car à  ce stade là, il devient très difficile de rendre compte de la situation sur place au delà de 24h :)

Bien cordialement,
France (Tenerife Autrement)

Re: Si vous partez la dernière semaine de juillet/première d'août

Signaler
France (Tenerife)
Il y a 2 mois
Dimanche 26/07 - 15h00


Déclaration résumée de Angel Víctor Torres, président du gouvernement régional des Canaries :

- Tui reprend bien ses vols demain avec l'archipel,

- Le gouvernement local travaille ce jour, par voie diplomatique, à ce que les touristes anglais actuellement aux Canaries ne soient pas mis en quarantaine à leur retour au motif que les Canaries ont  :

5,8 cas sans gravité pour 100.000 habitants (nombre d'habitants aux Canaries : 2.000.000) , soit moins que la majeure partie des pays européens, et concrètement, le Royaume Uni.

- Ces intenses échanges diplomatiques des dernières heures ont permis que Les Baléares et les Canaries restent en dehors de l'argumentation du Royaume Uni concernant l'Espagne en général,

- Objectif réitéré : créer un couloir sanitaire sûr vers les îles (avec les pays sûrs), et renforcement du contrôle dans les aéroports (sollicité par les Canaries devant l'Union Européenne, sans succès, depuis la réouverture des frontières -voir ma publication précédente)

Article et interview de A.V Torres :

https://diariodeavisos.elespanol.com/2020/07/canarias-trabaja-para-evitar-la-cuarentena-de-sus-turistas-en-reino-unido/

Bien cordialement,
France (Tenerife Autrement)
 

Re: Si vous partez la dernière semaine de juillet/première d'août

Signaler
Christel2209
Il y a 2 mois
Bonjour,

Merci pour les infos France. Après 2 annulations de vols, j'espère que le 3è sera le bon pour nous ( départ le 4/08) et qu'il n'y aura pas une mauvaise nouvelle de dernière minute.

Je vais continuer à surveiller de près les infos et les nouvelles que vous donnerez ici

Cordialement

Christel

Re: Si vous partez la dernière semaine de juillet/première d'août

Signaler
France (Tenerife)
Il y a 2 mois
,, Bonjour,
Merci pour les infos France. Après 2 annulations de vols, j'espère que le 3è sera le bon pour nous ( départ le 4/08) et qu'il n'y aura pas une mauvaise nouvelle de dernière minute.
Je vais continuer à surveiller de près les infos et les nouvelles que vous donnerez ici
Cordialement - Christel
**************************************

Bonjour Chrystel,

La reprise de vols de TUI vers les deux archipels espagnols  (re)met finallement en lumière dans le "milieu" le fait que la situation est stable à ce jour sur ces deux destinations, celà va sans doute éviter l'effet domino que celà aurait pu avoir notamment sur l'aérien.

Pour pouvez déjà rentrer sur la page de l'aéroport depuis lequel vous partez, et vous y trouverez en principe la programmation des vols à venir.

C'est déjà une façon de vérifier qu'il est toujours à l'ordre du jour. Même si celà n'empêche pas que si d'un coup la France  la veille de votre départ déclare, comme vient de le faire l'Angleterre (au mépris de ses ressortissants dejà sur place) une quarantaine au retour assorti d'une méga amende pour les récalcitrants, la moitié de l'avion va se vider et le vol  devient impossible.

Mais pour le coup là j'y crois moins, surtout après la réaction de TUI (qui est un trés trés grand TO sur la destination Espagne) dissociant publiquement les Baléares et les Canaries de l'ensemble du territoire.

Après ça, ce n'est non plus une annulation à vie sur l'Espagne, mais jusqu'au 9 août, et à voir.

Donc regardez sur la page de l'aéoport, et si au jour d'aujourd'hui la compagnie aérienne ne s'est pas encore manifestée c'est que sauf coup de théàtre à l'anglaise le vol est maintenu. En général, les annonces d'annulations ont été faites 14 jours avant.

A suivre.... :=)
Bien cordialement,

France (Tenerife Autrement)

Re: Si vous partez la dernière semaine de juillet/première d'août

Signaler
France (Tenerife)
Il y a 2 mois
,, Bonjour,Merci pour les infos France. Après 2 annulations de vols, j'espère que le 3è sera le bon pour nous ( départ le 4/08) et qu'il n'y aura pas une mauvaise nouvelle de dernière minute.Je vais continuer à surveiller de près les infos et les nouvelles que vous donnerez iciCordialementChristel
*******************************************************

Bonjour Chrystelle, je vous ai répondu de façon détaillée il y a un moment,  mais ne voyant pas le message s'afficher je ne sais pas si c'est en raison des communications laborieuses ce matin depuis mon coin d'île, ou une fausse manip. J'attends un peu avant de recommencer :=) 

Re: Si vous partez la dernière semaine de juillet/première d'août aux Canaries

Signaler
Snacke
Il y a 2 mois
c'est assez risible venant des anglais tout de meme..

j'ai toujours mon avoir pour tenerife valable encore pendant 8 mois
la situation me semble bien trop bordelique pour prendre l'avion cet été
et comme tout evolue de jour en jour et on sait pas dans quel sens partie remise donc.. (a contrecoeur). Mettez la dorada au frais France.
vacances dans les alpages sans prise de tete cet éte voila point barre.

Bon courage a tout ceux qui prennent l'avion cet été !
et bonnes vacances
cordialement

Re: Si vous partez la dernière semaine de juillet/première d'août aux Canaries

Signaler
France (Tenerife)
Il y a 2 mois
,, c'est assez risible venant des anglais tout de meme..
j'ai toujours mon avoir pour tenerife valable encore pendant 8 mois la situation me semble bien trop bordelique pour prendre l'avion cet étéet comme tout evolue de jour en jour et on sait pas dans quel sens partie remise donc.. (a contrecoeur). Mettez la dorada au frais France.
vacances dans les alpages sans prise de tete cet éte voila point barre.Bon courage a tout ceux qui prennent l'avion cet été !et bonnes vacancescordialement

*********************

Bonjour Snake, 

Nous sommes bien d'accord, pour les anglais :=)
Encore qu'il ne faille pas tous les mettre dans le même sac.

Hier j'ai croisé une famille rigolarde déclarant qu'ils envisageaient de demander l'asile politique aux Canaries tant ils se sentaient peinards ici à 10.000 lieux de la Covidmania (Joke!)

Bonnes z'Alpes à vous, et pas de soucis pour la Dorada : y'a pas de saison pour.

Nouvelles à la mi-journée :

L'Angleterre s'obstine toujours à imposer la quarantaine aux anglais revenant des Baléares et des Canaries, dont on connaît la situation sanitaire (par rapport à celle du Royaume Uni...).

Du coup la Confédération espagnole des Hôtels et appartements touristiques  vole au secours des touristes anglais en proposant de financer des tests de SORTIE du territoire afin de leur éviter cette douteuse quarantaine.

Elle demande (encore et encore ) que soit mis en place en Europe un système commun qui garantisse l'objectivité des décisions d'un pays par rapport aux autres, notamment, à travers les tests.

Rien que du bon sens. On va sans doute finir par y arriver.
En attendant, tout bon temps où qu'il soit est bon à prendre.

Bien cordialement et bonnes vacances à vous, 
France (Tenerife Autrement)



Re: Si vous partez la dernière semaine de juillet/première d'août aux Canaries

Signaler
Magani
Il y a 2 mois
Bonjour France,
Je suis nouvelle sur ce forum en tant que membre mais je vous lis déjà depuis plusieurs mois et je vous remercie vivement pour toutes les précieuses infos que vous avez la gentillesse de nous partager.
Nous devions partir en vacances à Ténérife au mois d'avril mais comme pour beaucoup, le covid en a décidé autrement. Notre voyage à donc été reporté, et nous devons donc séjourné dans votre jolie île du 11 au 27 août, où nous louons pour la deuxième année un petit appartement.
Bien que français, nous décollons de Bruxelles,  la compagnie d'aviation est Tui, évoquée dans un post précédent, et comme bon nombre de vacanciers, nous nous posons beaucoup de questions.: Le vol sera t'il maintenu? (annulation faute de voyageurs par exemple, des amis ont vu leur vol annulé 4 jours avant le départ) Que se passera t'il si la France ferme ses frontières pendant notre séjour ? Vaut il mieux reporter notre voyage sachant que nous devrons alors programmer le nouveau avant le 31 mars ( date imposée par la compagnie lors de notre seconde réservation) sans forcément plus de garantie...bref, énormément de flou... difficile de préparer ses bagages dans ces conditions...
J'ai appelé l'ambassade de France en Espagne, sur le conseil de Re open Europa, pour la question de fermeture des frontières, une interlocutrice pas vraiment agréable et pas vraiment de réponse claire non plus...
Notre crainte ne vient pas de notre séjour à Ténérife en lui même, bien au contraire, mais de tout ce qui se dit ou se lit dans les médias, notamment des éventuelles décisions gouvernementales en suspend....
Je vous remercie pour votre attention, si vous avez quelques conseils, suggestions....je suis preneuse
Bonne soirée

Re: Si vous partez la dernière semaine de juillet/première d'août aux Canaries

Signaler
France (Tenerife)
Il y a 2 mois
,, Bonjour France,
Je suis nouvelle sur ce forum en tant que membre mais je vous lis déjà depuis plusieurs mois et je vous remercie vivement pour toutes les précieuses infos que vous avez la gentillesse de nous partager.Nous devions partir en vacances à Ténérife au mois d'avril mais comme pour beaucoup, le covid en a décidé autrement. Notre voyage à donc été reporté, et nous devons donc séjourné dans votre jolie île du 11 au 27 août, où nous louons pour la deuxième année un petit appartement. Bien que français, nous décollons de Bruxelles,  la compagnie d'aviation est Tui, évoquée dans un post précédent, et comme bon nombre de vacanciers, nous nous posons beaucoup de questions.: Le vol sera t'il maintenu? (annulation faute de voyageurs par exemple, des amis ont vu leur vol annulé 4 jours avant le départ) Que se passera t'il si la France ferme ses frontières pendant notre séjour ? Vaut il mieux reporter notre voyage sachant que nous devrons alors programmer le nouveau avant le 31 mars ( date imposée par la compagnie lors de notre seconde réservation) sans forcément plus de garantie...bref, énormément de flou... difficile de préparer ses bagages dans ces conditions...
J'ai appelé l'ambassade de France en Espagne, sur le conseil de Re open Europa, pour la question de fermeture des frontières, une interlocutrice pas vraiment agréable et pas vraiment de réponse claire non plus...Notre crainte ne vient pas de notre séjour à Ténérife en lui même, bien au contraire, mais de tout ce qui se dit ou se lit dans les médias, notamment des éventuelles décisions gouvernementales en suspend....
Je vous remercie pour votre attention, si vous avez quelques conseils, suggestions....je suis preneuse Bonne soirée -
***************************************

Bonsoir à vous Magani,


Je ne peux que comprendre que l'on ne sache plus que faire face à cette cacophonie  orchestrée depuis samedi par le Royaume Uni, avec des rebondissements multiples depuis, et je vous rassure, vous n'êtes pas la seule  :

En 48h, le Royaume Uni vient de se mettre à dos ses propres ressortissants actuellement sur les îles, indignés d'apprendre, sans une date leur permettant d'avoir le choix, la décision arbitraire de leur gouvernement de les mettre en quarantaine à leur retour alors qu'ils reviennent de zones bien plus sûres que leur propre pays.

Donc pour l'instant , 27 juillet, le soucis, c'est le flux Royaume Uni-Espagne.

Voilà la logique anglaise (titre de la presse canarienne Diario de Aviso de ce jour , à 19h48) :

Le Royaume Uni conseille d'éviter tout voyage non essentiel en Espagne, Canaries et Baléares incluses. Ce conseil se fonde sur les preuves d'une augmentation de cas de Covid-19 dans de nombreuses régions, mais particulièrement en Aragon, Navarre et Catalogne, qui incluent les villes de Zaragosse, Pampelune et Barcelone a signalé l'Exécutif britannique dans son communiqué.
Je vous laisse prendre une carte d'Espagne, et apprécier le niveau de connaissance en géographie de l'exécutif anglais par rapport à la situation des Canaries sur le globe.
Donc aujourd'hui :

Le directeur de TUI (oui, votre compagnie)  et Jet2, à l'unisson avec l'Espagne, ont demandé  au Royaume Uni que soient établis pour les anglais des "couloirs" sans quarantaine au retour,  vers les régions à faible risque, Canaries et Baléares.

Réponse des autorités britanniques :  Non. On veut étudier les résultats épidémiologiques avant. (Rien de plus facile, la situation est pistée au cas par cas depuis mars 2020 aux Canaries)

Jet2 vient donc d'annoncer ce soir que malheureusement la compagnie annule ses vols vers les Canaries à partir de demain, mais assurera tous les vols de retour vers le Royaume Uni.

British Airways, Ryanair et Easyjet ont déclaré ce matin maintenir leur vols  Royaume-Uni /Espagne malgré cette décision de quarantaine vers l'Espagne, car donnant par avances les îles comme exemptées de cette mesure.Que vont ils décider maintenant que les autorités britanniques les ont ficelées dans le lot ? A suivre demain.

Le secrétaire général de l'Organisation Mondiale du Tourisme (en visite aux Canaries il y a peu) a déclaré ce jour  que les mesures unilatérales de ce genre  "peuvent créer de la confusion et entraîner des conséquences innécessaires"....il ne croyait pas si bien dire.


Pendant ce temps aux Canaries, à ce jour,  les derniers chiffres sont les suivants, cas de recrudescence compris :

Canaries : 8 îles, étendues sur 500km de long.

Population de l'archipel  : 2.153.389 habitants

Cas depuis mars dernier  : 2.612
Cas guéris :                        2.251

Nombre de décès depuis mars : 162
Caractérisés par des âges avancés à très avancés

Cas actif actuellement toutes îles confondues : 199
(dont la centaines de personnes arrivées en pateras depuis l'Afrique, pris en charge par les ONG,sans contact avec la populatin locale)

Nombre de personnes en soins intensifs : 1

Nombre d'hospitalisés : 12

Nombre de cas légers en quarantaine chez eux : 186
Les cas en cours, qui surgissent ça et là depuis le déconfinement proviennent de réunions familiales, un foyer de personnel médical du milieu hospitalier, les arrivants d'Afrique.

Tout est  (entre autre) là dans la presse :
https://diariodeavisos.elespanol.com/2020/07/canarias-acumula-26-positivos-mas-y-cuatro-altas-medicas-nuevas-en-el-fin-de-semana/

Statisques des cas tenues à jour par les autorités canariennes :
https://grafcan1.maps.arcgis.com/apps/opsdashboard/index.html#/156eddd4d6fa4ff1987468d1fd70efb6

Une des raisons du maintien de la situation, en plus des mesures mises en place :

Une armada de 5.000 médecins et infirmières qui pistent immédiatement l'entourage de chaque cas, ce qui a placé les Canaries en tête de l'Espagne en la matière, d'après le Réseau National de Vigilance Epidémiologique :

https://www.eldia.es/sociedad/2020/07/26/canarias-cabeza-espana-deteccion-contactos/1096929.html


On comprendra mieux ainsi, après 4 mois de crise planétaire, ce que l'on entend par "destination préservée" à propos de l'archipel canarien, où si besoin, le reconfinement de la population a toujours été annoncé en clair comme mesure face à une deuxième vague.

Voilà ce dans quoi le Royaume Uni vient de mettre un coup de pied gratuit (mais qui sait, au vu de la situation chez lui, il nous rend peut être un très grand service).

En ce qui vous concerne Magani :

- pour ce qui est des vols, soit vous jouez l'attente d'ici le 11, et si d'ici là il se passe quoi que ce soit sur l'aérien au départ de la Belgique vous aurez très vraisemblement l'opportunité de reporter encore une fois votre vol puisque n'étant pour rien dans cette annulation, et que les agences et les compagnies aériennes préfèreront toujours un report à une annulation. Soit vous décidez d'ores et déjà de déplacer à date ultérieure, car estimant que celà vous libère la tête.

- si vous décidez d'attendre et que le vol  est annulé au dernier moment, je doute que celà ait une incidence sur votre location :  tout le monde est trés compréhensif ici cette année, même si les conséquences économiques ne sont pas faciles pour vos interlocuteurs. Là aussi, insisterez sur le fait que vous déplacez la location en raison d'un vol annulé ça ne devrait pas poser de problème.

- personne n'est dans la tête de Castex (maire d'une petite ville proche de la Catalogne...), pour savoir si l'Espagne dans sa totalité va devenir persona non grata pour la France. 

Espérons que si une frontière venait à fermer, ce serait la terrestre, entre les deux pays, et que le nouveau premier ministre n'est pas aussi nul en géographie que les anglais :=)

A demain pour la suite,si suite, 

Bien cordialement,
France (Tenerife Autrement)

-


Re: Si vous partez la dernière semaine de juillet/première d'août aux Canaries

Signaler
Snacke
Il y a 2 mois
France,
 c'est surtout marrant venant de la part du gouvernement anglais dont le premier ministre coronaseptique  continuait a serrer des paluches pendant que l'espagne confinait durement.
que faut t'il pas faire pour se faire reelire et garder le pouvoir hein..
les epidiomologistes le dise cette histoire de quatorzaine obligatoire est d'une connerie sans nom. le virus est partout et donc en angleterre sans que lle vacancier anglais le ramene
bref a part emmerder le monde..
 
Pour couronner le tout j'entends ce matin que le gouvernement espagnol menace de confiner la catalogne de facon obligatoire  et strictement
sachant que la plupart des nouveaux malades sont des jeunes et qu'il n'y pas franchement d'entrées supplementaires en hopital.. ca devient du delire
chez nous veran menace de fermer les bars et cafés. !
et je le repete pas d'invasions des hopitaux. car la clé c'est bien ca en fait.

la fabrique a chomage est en route il va falloir ensuite gerer la misere, les depressions, les suicides.. il y aura beaucoup plus de victimes que le COVID !

cordialement




Re: Si vous partez la dernière semaine de juillet/première d'août aux Canaries

Signaler
Magani
Il y a 2 mois
Bonjour,
merci pour votre réponse France et  pour votre disponibilité à répondre et éclairer les personnes comme moi qui sont un, peu, ou beaucoup, perdues dans tout cet amalgame gouvernemental et médiatique complètement incohérent et illogique...
Je crois que nous allons attendre le 11 août et prier que tout  se passe bien; nous suivrons de près les évènements et ce forum bien sûr..
Comme nous partons de Belgique, nous allons aussi devoir surveiller de ce côté... là bas, la situation n'est pas rassurante non plus..
..merci encore et bonne journée à tous

Re: Si vous partez la dernière semaine de juillet/première d'août aux Canaries

Signaler
Snacke
Il y a 2 mois
vous avez raison magani; incoherent et illogique comme Boris johnson (la meme gueule que trump en plus mon dieu ! )
c'est bien pour ca que je ne prends pas l'avion cet eté
nos dirigeants peuvent décIder d'un claquement de doigt de nous enfermer 15 jours au retour
ou confiner notre region ou departement ou me forcer a me tester 2 ou 3 fois

ils sont tellement pas preparés (pourtant ils etaient prevenus depuis deja qq années) et incompetents que personellement  j'ai plus peur de leur reaction disproportionné que d'etre contaminé dans un aeroport

cordialement

Re: Si vous partez la dernière semaine de juillet/première d'août aux Canaries

Signaler
France (Tenerife)
Il y a 2 mois
,, France,c'est surtout marrant venant de la part du gouvernement anglais dont le premier ministre coronaseptique  continuait a serrer des paluches pendant que l'espagne confinait durement.que faut t'il pas faire pour se faire reelire et garder le pouvoir hein..les epidiomologistes le dise cette histoire de quatorzaine obligatoire est d'une connerie sans nom. le virus est partout et donc en angleterre sans que lle vacancier anglais le ramene
bref a part emmerder le monde.. Pour couronner le tout j'entends ce matin que le gouvernement espagnol menace de confiner la catalogne de facon obligatoire  et strictement
sachant que la plupart des nouveaux malades sont des jeunes et qu'il n'y pas franchement d'entrées supplementaires en hopital.. ca devient du delire
chez nous veran menace de fermer les bars et cafés. !
et je le repete pas d'invasions des hopitaux. car la clé c'est bien ca en fait.la fabrique a chomage est en route il va falloir ensuite gerer la misere, les depressions, les suicides.. il y aura beaucoup plus de victimes que le COVID ! cordialement - 
*********************************************************************

Rebonjour Snake,

C'est tout à fait ça : il a fallu attendre que Bojo attrape le Covid et soit hospitalisé (d'ailleurs il va bien merci, Bolosonaro a aussi attrapé le Covid mais visiblement il n'est pas prêt de ne plus sévir aux commandes du Brésil, il va bien lui aussi merci, preuve que le coronavirus on en réchappe, éventuellement)  pour que les britanniques daignent commencer à prendre des mesures.

Donc la quarantaine, c'est plutôt aux anglais qu'il faudrait l'imposer à leur arrivée en Espagne que l'inverse.

Or, pendant ce temps sur les îles, on se rend compte qu'avec les mesures mises en place, majoritairement respectées, nous vivons normalement depuis deux mois,  avec arrivée de touristes depuis 3 semaines environ, or rien (pour l'instant en tout cas) qui fasse bouger les chiffres de façon significative.

Ce sont les touristes anglais qui ont été surpris de ce qu'ils ont trouvé ici.

(Je témoigne bien sûr de ce qu'il se passe à  Tenerife : que celles et ceux qui vivent à 250km de là sur Fuerteventura par exemple, témoignent de leur quotidien, mais bon, nous sommes une seule et même Région et les normes s'appliquent à la totalité de l'archipel)

Exemple, sur la table d'un bar  ou d'un restaurant, un petit signal "sens interdit" ou un message collé sur la table vous expliquant de ne pas vous asseoir tant que les serveurs ne sont pas venus pschitter tables et chaises au désinfectant entre deux clients.

On respecte, suite à quoi nous profitons de la vie sociale chère aux Canaries et à l'Espagne en général,  à partager nos Dorada et à popoter depuis près de 2 mois sur nos terrasses de villes et de villages. 

Vu hier, touristes entrant dans la toute  petite épicerie de mon village :  on leur a expliqué d'attendre dehors car 3 clients étaient déjà à l'intérieur, ils ont du mettre leur masque, et passer leurs mains au gel hydrlique tendu par la caissière. Visiblement positivement surpris.

Tollé suite à des articles dans la presse et photos diffusés sur les réseaux sociaux :
une file de touristes faisant la queue devant une attraction aquatique du sud de l'île, sans respecter les distances et la moitié sans masque : des mesures ont été prises.

Et je pourrai vous en mettre tout une liste.

Et pendant ce temps quoi ? Les chiffres que je vous ai indiqués hier. 

Et partout ailleurs en Europe, on nous bombarde avec "des cas" qui augmentent, mais plus d'hôpitaux bondés, plus de  chiffres d'hécatombes de morts sur lesquels on pourra sans doute un jour rédiger une thèse :

quel pays déclare quoi, sur quelle base, les pays qui testent et donc retrospectivement découvrent des cas bégnins mais qui du coup s'ajoutent aux stats officielles, et ceux qui testent mollement, et du coup ont des chiffres angéliques ?
Mort du covid, ou mort entre autres pathologies, avec le covid ? 

Cas de la   centaine de cas de covid répertoriée via les africains arrivés aux Canaries, sur les plages de Lanzarote, de Fuerteventura, de Gran Canaria et de Tenerife (vous visualisez la distance entre la côte africaine et Tenerife?)  entassés dans les barcasses depuis le début de l'année et pendant le confinement  :

Vous imaginez  bien (ou peut être pas, et c'est normal parce qu'on n' en parle pas)  qu'au total ils sont bien plus que 100 à être arrivés tous entassés les uns sur les autres, pendant le temps que durent ces hallucinantes traversées en plein atlantique.

Stastiques au mois de mai 2020 (vous pouvez donc y aller à la hausse depuis) :

Entre janvier et avril 2020 : 65 embarcations, soit 1.936 personnes.

Un des moults articles au hasard sur le sujet :
https://www.eldia.es/sociedad/2020/05/05/llegada-inmigrantes-patera-multiplica-ocho/1076033.html

Sur 1.936 personnes arrivant du continent africain, dans la promiscuité des "pateras" (barcasses), toutes prises en charge à leur arrivée par la Guardia Civil et les Ong, Croix Rouge en tête, isolées, testées, suivies, sans contact avec la population locale :

Zéro mort du covid, 100 cas maîtrisés.

Et l'Angleterre nous la joue Sheriff de ce qu'il se passe aux Canaries ? 

Je ne sais pas si vous savez à quoi ressemble une arrivée de patera, toujours humainement impressionnante, mais encore plus en temps de terreur coronavirusée planétaire.

En voilà une parmi d'autres, arrivée ce 23 juillet  sur la plage de Troya, à Adeje, où nombre d'entre vous vont passer leurs vacances ou les ont déjà passées : 

Il est tôt le matin, la plage est déserte,  la guardia civil et les ong ne sont pas encore là mais connaissant la suite des opérations  les migrants attendent....
(vous remarquez au passage le matériel de plage interdit d'accès hors horaire d'ouverture des plages)

https://www.eldia.es/multimedia/videos/sucesos/2020-07-23-207128-llega-patera-playa-tenerife.html


Or pour ce qui est des cas et de la réactivité des services sanitaires tant pour la population locale, que pour les touristes, que pour les migrants, je vous renvois aux chiffres officiels que j'ai publiés hier.

Vous avez également raison sur ce point, et c'est ce qu'il se dit aussi sur place :

à force de criminelle exagérations mises bout à bout, il va finir pas y avoir plus de misère et de suicides du fait de ce n'importe quoi politico-international que du coronavirus lui même.

Bon, voilà pour ce petit témoignage, Magani votre parcours du combattant sera d'attendre pour voir ce qu'il se passe d'ici le 11 tant du côté de TUI que du côté de Castex, et si vous venez, vous profiterez de l'île comme jamais, en raison justement de la baisse du volume touristique.

Après , comme je n'ai cessé de le répéter, il ne s'agit que de vacances, et pas d'une obligation à se déplacer pour des raisons familiales ou professionnelles vitales : celà relativise l'affaire.

Bien cordialement et bonne journée, si nouveauté, je fais suivre.

France (Tenerife Autrement)




Re: Si vous partez la dernière semaine de juillet/première d'août aux Canaries

Signaler
minardou
Il y a 2 mois
Quelques infos sur notre ami la saloperie Covid;

1) Le virus n'est pas saisonnier
2) L'épidémie a repris partout aprés le déconfinement
3) Le virus n'aime pas la chaleur mais adore les climatisations puissantes
4) L'infection au virus produits des dégats physiologiques durables dans de trés nombreux cas
5) Les anti corps générés après la contamination chuttent aprés 4 mois
6) Il n'y a donc pas d'immunité collective
7) La  seconde re infection est encore plus nocive que la première.

Croire que les Canaries seraient plus ou moins protégés relève de la supertition

Re: Si vous partez la dernière semaine de juillet/première d'août aux Canaries

Signaler
Snacke
Il y a 2 mois
,, Quelques infos sur notre ami la saloperie Covid;

1) Le virus n'est pas saisonnier
2) L'épidémie a repris partout aprés le déconfinement
3) Le virus n'aime pas la chaleur mais adore les climatisations puissantes
4) L'infection au virus produits des dégats physiologiques durables dans de trés nombreux cas
5) Les anti corps générés après la contamination chuttent aprés 4 mois
6) Il n'y a donc pas d'immunité collective
7) La  seconde re infection est encore plus nocive que la première.

Croire que les Canaries seraient plus ou moins protégés relève de la supertition


point 4 : les degats pyschologiques du au chomage de masse, a la precarité, a la misere qui se profilent partout en europe pour ne parler que de l'europe, risque d'etre bien plus important que le nombre de dégats liés au covid.

les points 5, et 7 ne sont absolument pas prouvé par la medecine ! ils ne savent pas et donc vous  et moi non plus.

LE POINT 5 : LES ETUDES SONT CONTRADICTOIRES il semblerait meme que les dernieres etudes montrent  des anti corps qui resteraient plus longtemps que 4 mois  mais.. on sait pas en fait vu que c'est contradictoire

concernant le point 7 : pour le moment il n'y pas de reinfection juste des cas qui trainent en longueur chez qui il reste un peu de virus (j 'ai eu une experience autour de moi lui aussi a cru q'il l'avait eu 2 fois. Mais non. ) les scientifiques sont formels sur ce point la POUR LE MOMENT.

point 6 : c'est une evidence surtout quand on sort d'un confinement  de 2 mois

cordialement

Re: Si vous partez la dernière semaine de juillet/première d'août aux Canaries

Signaler
France (Tenerife)
Il y a 2 mois
,, Bonjour,
merci pour votre réponse France et  pour votre disponibilité à répondre et éclairer les personnes comme moi qui sont un, peu, ou beaucoup, perdues dans tout cet amalgame gouvernemental et médiatique complètement incohérent et illogique...Je crois que nous allons attendre le 11 août et prier que tout  se passe bien; nous suivrons de près les évènements et ce forum bien sûr..
Comme nous partons de Belgique, nous allons aussi devoir surveiller de ce côté... là bas, la situation n'est pas rassurante non plus....merci encore et bonne journée à tous

*********************
Rebonjour à vous, 

Nouvelles actualisées (11h00).

Prenez en compte le fait que votre cas au départ de la Belgique (où pas de mesure déclarée à ce jour vis à vis de l'Espagne) mais de l'Angleterre.

Je vous tiens néanmoins au courant car il s'agit d'observer l'attitude de la  compagnie avec laquelle vous allez voler.

Soit dit en passant, le gouvernement du R.U vient à l'instant de passer la "quarantaine" de 14 jours à 10 jours par rapport à hier, pour ses ressortissants qui reviennent des îles espagnoles. Ils n'en sont peut être pas à leur première reculade.

Donc TUI Royaume Uni :

Annule ses vols et séjours Royaume Uni-Canaries/Baléares jusqu'au 31 juillet.
Vers le reste de l'Espagne jusqu'au 9 août
(Sans doute en attendant que le gouvernement se pose...)
Tous les clients qui voyagaient du 26 juillet au dimanche 9 août pourront annuler ou modifier leurs dates, avec remboursements complets si besoin.

Tous les clients actuellement en vacances peuvent continuer à en profiter et rentreront aux dates prévues.

Actualisations en fonction de la situation pour les clients qui partent après le 10 août : le vendredi 31 juillet.

Tout ceci pour souligner le fait que visiblement en cas d'annulation ou autre, TUI a l'air de plutôt bien se comporter avec ses clients.

Dernière nouvelle à l'instant (11h55) :

L'allemagne vient d'exclure les Baléares et les Canaries de sa recommendation de ne voyager en Espagne que si nécessaire.

Elle précise même d'éviter de voyager seulement en Aragon, en Catalogne et en Navarre :

Soit l'exact contrepied du gouvernement britannique :=)

https://www.eldia.es/canarias/2020/07/28/alemania-excluye-canarias-baleares-recomendacion/1097461.html

Bien cordialement et bonne journée à vous,
France (Tenerife Autrement)



 


Re: Si vous partez la dernière semaine de juillet/première d'août aux Canaries

Signaler
Snacke
Il y a 2 mois
ah sacré  Boris  ! ne serait ce pas pour eviter  le risque? car comme chacun sait
le service public anglais  sur fond d'un liberalisme a outrance et d'un manque de financement et de moyens  est dans un etat lamentable..
je pense qu'il faut chercher par la..
mais pour eux mieux vaut etre dans le deni
cordialement

Re: Si vous partez la dernière semaine de juillet/première d'août aux Canaries

Signaler
minardou
Il y a 2 mois
,, ah sacré  Boris  ! ne serait ce pas pour eviter  le risque? car comme chacun sait
le service public anglais  sur fond d'un liberalisme a outrance et d'un manque de financement et de moyens  est dans un etat lamentable..
je pense qu'il faut chercher par la..
mais pour eux mieux vaut etre dans le deni
cordialement



Vous retardez d'une guerre mon cher Snake, le système de santé anglais a beaucoup progressé ces dernières années, alors que le notre a régressé.

Ceci dit face à ce virus, nous n'avons pas de réponse à échéance prévisible et nous sommes tous dans la même M...e.


Re: Si vous partez la dernière semaine de juillet/première d'août aux Canaries

Signaler
minardou
Il y a 2 mois
,, Quelques infos sur notre ami la saloperie Covid;

1) Le virus n'est pas saisonnier
2) L'épidémie a repris partout aprés le déconfinement
3) Le virus n'aime pas la chaleur mais adore les climatisations puissantes
4) L'infection au virus produits des dégats physiologiques durables dans de trés nombreux cas
5) Les anti corps générés après la contamination chuttent aprés 4 mois
6) Il n'y a donc pas d'immunité collective
7) La  seconde re infection est encore plus nocive que la première.

Croire que les Canaries seraient plus ou moins protégés relève de la supertition

point 4 : les degats pyschologiques du au chomage de masse, a la precarité, a la misere qui se profilent partout en europe pour ne parler que de l'europe, risque d'etre bien plus important que le nombre de dégats liés au covid.

les points 5, et 7 ne sont absolument pas prouvé par la medecine ! ils ne savent pas et donc vous  et moi non plus.

LE POINT 5 : LES ETUDES SONT CONTRADICTOIRES il semblerait meme que les dernieres etudes montrent  des anti corps qui resteraient plus longtemps que 4 mois  mais.. on sait pas en fait vu que c'est contradictoire

concernant le point 7 : pour le moment il n'y pas de reinfection juste des cas qui trainent en longueur chez qui il reste un peu de virus (j 'ai eu une experience autour de moi lui aussi a cru q'il l'avait eu 2 fois. Mais non. ) les scientifiques sont formels sur ce point la POUR LE MOMENT.

point 6 : c'est une evidence surtout quand on sort d'un confinement  de 2 mois

cordialement



Entièrement d'accord avec vous sur le point 4. Si on reconfine ce sera la catastrophe assurée.  Chez nous, mais aussi ailleurs. De quoi vont vivre les iles canaries ?

Re: Si vous partez la dernière semaine de juillet/première d'août aux Canaries

Signaler
France (Tenerife)
Il y a 2 mois

Rebonjour,

Suite du feuilleton, qui est entrain de permettre une chose à l'Espagne :

remettre un peu haut et fort les choses à leur place vis à vis de l'ostracisme de certains de ses voisins. Déclarations de cet après midi :


Le président du Gouvernement Régional  des Canaries remercie la posture de l'Allemagne (que l'on peut difficilement soupçonner de sentimentalisme envers les pays du sud...) qui fait le pas de reconnaître des différences de situations entre territoires.

Et réaffirme que la décision du Royaume Uni d'imposer à ses ressortissants une quarantaine au retour des îles  "n'a pas de logique épidémiologique".

En ce moment même les négociations continuent pour que le R.U reconnaisse au moins l'exception des deux archipels espagnols.

"Ils ne serait pas logique que nous même interdisions de voyager vers une destination où les données sanitaires et de contagions seraient meilleures que le nôtre".


Le Ministre de la santé espagnol  : préoccupation oui, mais pas d'alarme.

Selon le ministère, les recrudescences actuelles ne supposent pas la mise en place de mesures extraordinaires parce que la situation que vit l'Espagne est celle qui était prévisible et diffère peu de l'environnement européen, dans lequel on enregistre une augmentation de cas, mais contrôlée.

Nous sommes en Espagne dans une situation de contrôle.

Les foyers infectieux qui se produisent dans le pays sont de même origine que pour le reste de l'Europe : réunions familiales, espaces de divertissements, activités laborales. 

Cette situation de recrudescence n'est pas aussi grave que ce que pourraient laisser croire les statistiques générales, parce que maintenant les dépistages sont très précoces (40.000 à 45.000 PCR/Jour réalisés) et que 60% des cas sont asymptômatiques.

Il n'y a pas d'indice comme quoi l'Espagne se trouve "dans l'antichambre d'une seconde vague", le scénario est très différent de celui vécu au printemps, les nouveaux cas ne sont pas entrain d'apparaître dans toutes les communautés, ils se centrent  en Aragon et en Catalogne, et l'âge moyen des personnes dépistées est de 45 ans.

La pression hospitalière est de basse à très basse, avec seulement 1,4% de la capacité hospitalière occupée, et seulement 215 places de soins intensifs dans tout le pays (46,94 millions d'habitants) destinés à des patients atteints de covid.

Le numéro de décès quotidiens se situe entre 6 et 7, très loin des 950 qui ont pu être enregistrés un certain jour d'avril.

Le ministère invite toutes les régions espagnoles et les citoyens à continuer l'effort réalisé jusqu'à l'arrivée d'un traitement effectif ou d'un vaccin.

Illa (habituellement peu enclin à parler à tort et à travers) termine par cette annonce : au cours de la première moitié de l'année prochaine il y a aura un ou plusieurs vaccins disponibles, avec plusieurs prototypes espagnols en course.

**************

Voilà qui méritait d'être dit au Royaume Uni et à la France, les deux principaux doigts actuellement pointés sur l'Espagne.

Bien cordialement,
France (Tenerife Autrement)



Re: Si vous partez la dernière semaine de juillet/première d'août aux Canaries

Signaler
minardou
Il y a 2 mois
,,
Rebonjour,

Suite du feuilleton, qui est entrain de permettre une chose à l'Espagne :

remettre un peu haut et fort les choses à leur place vis à vis de l'ostracisme de certains de ses voisins. Déclarations de cet après midi :


Le président du Gouvernement Régional  des Canaries remercie la posture de l'Allemagne (que l'on peut difficilement soupçonner de sentimentalisme envers les pays du sud...) qui fait le pas de reconnaître des différences de situations entre territoires.

Et réaffirme que la décision du Royaume Uni d'imposer à ses ressortissants une quarantaine au retour des îles  "n'a pas de logique épidémiologique".

En ce moment même les négociations continuent pour que le R.U reconnaisse au moins l'exception des deux archipels espagnols.

"Ils ne serait pas logique que nous même interdisions de voyager vers une destination où les données sanitaires et de contagions seraient meilleures que le nôtre".


Le Ministre de la santé espagnol  : préoccupation oui, mais pas d'alarme.

Selon le ministère, les recrudescences actuelles ne supposent pas la mise en place de mesures extraordinaires parce que la situation que vit l'Espagne est celle qui était prévisible et diffère peu de l'environnement européen, dans lequel on enregistre une augmentation de cas, mais contrôlée.

Nous sommes en Espagne dans une situation de contrôle.

Les foyers infectieux qui se produisent dans le pays sont de même origine que pour le reste de l'Europe : réunions familiales, espaces de divertissements, activités laborales. 

Cette situation de recrudescence n'est pas aussi grave que ce que pourraient laisser croire les statistiques générales, parce que maintenant les dépistages sont très précoces (40.000 à 45.000 PCR/Jour réalisés) et que 60% des cas sont asymptômatiques.

Il n'y a pas d'indice comme quoi l'Espagne se trouve "dans l'antichambre d'une seconde vague", le scénario est très différent de celui vécu au printemps, les nouveaux cas ne sont pas entrain d'apparaître dans toutes les communautés, ils se centrent  en Aragon et en Catalogne, et l'âge moyen des personnes dépistées est de 45 ans.

La pression hospitalière est de basse à très basse, avec seulement 1,4% de la capacité hospitalière occupée, et seulement 215 places de soins intensifs dans tout le pays (46,94 millions d'habitants) destinés à des patients atteints de covid.

Le numéro de décès quotidiens se situe entre 6 et 7, très loin des 950 qui ont pu être enregistrés un certain jour d'avril.

Le ministère invite toutes les régions espagnoles et les citoyens à continuer l'effort réalisé jusqu'à l'arrivée d'un traitement effectif ou d'un vaccin.

Illa (habituellement peu enclin à parler à tort et à travers) termine par cette annonce : au cours de la première moitié de l'année prochaine il y a aura un ou plusieurs vaccins disponibles, avec plusieurs prototypes espagnols en course.

**************

Voilà qui méritait d'être dit au Royaume Uni et à la France, les deux principaux doigts actuellement pointés sur l'Espagne.

Bien cordialement,
France (Tenerife Autrement)






Arretez de nous tartiner avec votre laius. Nous sommes bel et bien dans une deuxième vague. Cette deuxième vague se propage principalement dans les lieux de villégiature dans lesquels les règles barrière sont au final peu respecteés.Et celà vaut également pour les canaries.

Le faible nombre de cas  graves s'explique aisément par la règle du décalage d'un mois et par le fait que la population contaminée est trés majortairement une population jeune et en bonne santé. Il se pourrait aussi que le virus soit désormais un peu moins nocif en primo infection.

Inutile de moquer l'attitude de tel ou tel gouvernement. Tous sont face à linconnu, aucun ne sait véritablement quoi faire.

Re: Si vous partez la dernière semaine de juillet/première d'août aux Canaries

Signaler
France (Tenerife)
Il y a 2 mois
Cette deuxième vague se propage principalement dans les lieux de villégiature dans lesquels les règles barrière sont au final peu respecteés.Et celà vaut également pour les canaries.
 [/citation]

*********************

Bonsoir Minardou,

Pour ce qui est des Canaries au jour d'aujour'dhui (dans un mois je n'en sais rien) , votre affirmation est incorrecte.

Vous vous y trouvez en vacances ce moment ?

Vous y vivez depuis mars 2020 et avez expérimenté les Canaries en temps de Covid ?

Vous envisagez de partir fin juillet/ première semaine d'août, objet de cette publication ?

Ne vous inquiétez pas, dès que nous seront en hausse, avec des malades graves à foison et des hécatombes de morts ce sera commenté ici même au même titre que la bonne situation actuelle des Canaries et des Baléares.

Vous pourrez alors vous délecter de la dégradation sanitaire d'un archipel à des milliers de km de chez vous, mais pour l'instant, navrée de devoir vous faire attendre : nous n'en sommes pas là.

Bien cordialement,
France (Tenerife Autrement)

Re: Si vous partez la dernière semaine de juillet/première d'août aux Canaries

Signaler
France (Tenerife)
Il y a 2 mois
.. en "serons", of course.

Re: Si vous partez la dernière semaine de juillet/première d'août aux Canaries

Signaler
minardou
Il y a 2 mois
,, Cette deuxième vague se propage principalement dans les lieux de villégiature dans lesquels les règles barrière sont au final peu respecteés.Et celà vaut également pour les canaries.
 


*********************

Bonsoir Minardou,

Pour ce qui est des Canaries au jour d'aujour'dhui (dans un mois je n'en sais rien) , votre affirmation est incorrecte.

Vous vous y trouvez en vacances ce moment ?

Vous y vivez depuis mars 2020 et avez expérimenté les Canaries en temps de Covid ?

Vous envisagez de partir fin juillet/ première semaine d'août, objet de cette publication ?

Ne vous inquiétez pas, dès que nous seront en hausse, avec des malades graves à foison et des hécatombes de morts ce sera commenté ici même au même titre que la bonne situation actuelle des Canaries et des Baléares.

Vous pourrez alors vous délecter de la dégradation sanitaire d'un archipel à des milliers de km de chez vous, mais pour l'instant, navrée de devoir vous faire attendre : nous n'en sommes pas là.

Bien cordialement,
France (Tenerife Autrement)

[/citation]


Le virus se transmet principalement entre touristes. Avec combien de canariens un touriste anglais est il en contact pendant plus de 15 minutes. Trés trés peu... 
En revanche il prendra un verre avec un de ses congénaires, ou avec un Allemand qui à leur tours en contamineront d autres etc etc
N'oublions pas que que la phase de l'affolement immunitaire, c'est au minimum 15 jours après la contamination.De quoi contaminer sur place puis de continuer à contaminer at home.

Re: Si vous partez la dernière semaine de juillet/première d'août aux Canaries

Signaler
nero123
Il y a 2 mois
Bonjour

Effectivement compte tenu de la période d'incubation, les touristes ne verrons la maladie se développer qu'une fois rentrés chez eux !

C'est bon pour les statistiques, non?

Re: Si vous partez la dernière semaine de juillet/première d'août aux Canaries

Signaler
Snacke
Il y a 2 mois

Arretez de nous tartiner avec votre laius. Nous sommes bel et bien dans une deuxième vague. Cette deuxième vague se propage principalement dans les lieux de villégiature dans lesquels les règles barrière sont au final peu respecteés.Et celà vaut également pour les canaries.

Le faible nombre de cas  graves s'explique aisément par la règle du décalage d'un mois et par le fait que la population contaminée est trés majortairement une population jeune et en bonne santé. Il se pourrait aussi que le virus soit désormais un peu moins nocif en primo infection.

Inutile de moquer l'attitude de tel ou tel gouvernement. Tous sont face à linconnu, aucun ne sait véritablement quoi faire.

[/citation]

arretez un peu.vous aussi .. nous ne sommes pas dans une deuxieme vague mais dans la suite de la premiere; le virus n'a jamais disparu de nul part. ce virus est resté en pause en attendant sagement la fin du confinement
 car voila le probleme nous subissons les effets secondaires du confinement un confinement dur imposé a toutes les tranches d'age  de la lozere ou il n'y pas eu un cas au haut rhin/bas rhin ou l'epidemie a flambé. Decision d'un etat jacobin forcé par la faiblesse des moyens materiels et leur mensonges. certainement qu'avec les millions de personnes contaminées une fois l'epidemie terminée le taux de mortalité  calculé sera sans doute tres bas.
il faudra certainement reparler de ce confinement a la louche qui a foutu notre economie a terre  pour palier au manque de notre etat qui veut s'occuper de tout mais en le faisant mal.
certains ont dit le confinement c'est la solution la moins  pire. c'est un raisonnement idiot ! moi je pense que c'est la situation la pire qui soit !
les etats etaient pourtant prevenu qu'ne pandemie allait arriver ! ils n'ecoutent donc personne on a  connu 3 ou 4 debuts d'epidemie proche du covid  depuis 20 ans quand meme!


les medias et politiques nous ont bassiné que le virus ne concernait pas les jeunes mais leurs ainés. et qu'l fallaient qu'ils se sacrifie pour eux. l'avenir nous montrera que ce sacrifice ils risquent de le payer tres cher !
 Alors  comment peut t'on leur reprocher de vivre tout simplement en plein été? vu qu'on leur a privé 2 mois de leur jeunesse?

la jeunesse francaise et ja jeunesse espagnole c'est pareil.. meme cause meme effets.

ah et aussi..  a l'heure ou je vous parle je preferai nettement etre aux canaries plutot qu'a quiberon a 100kms de chez moi ou dans un restaurant de la baule a 50 kms de chez moi..
ou tout le monde est venu s'entasser.. vous pouvez meme pas imaginer ce qu'il se passe sur nos cotes en ce moment..

donc les donneurs de lecons que nous sommes, ainsi que les anglais et leur idiot de premier ministre ca va 5mn.. !

cordialement

Re: Si vous partez la dernière semaine de juillet/première d'août aux Canaries

Signaler
Snacke
Il y a 2 mois
les chiffres puibliés ce matin montre une baisse des hospitalisations en France malgré une hausse des contaminations.
( declarés :1000 en ce moment jour contre plus de 3000 fin mars ) on est tres loin de la 2eme vague !
par exemple chez moi en loire atlantique 68 nouveaux cas depuis vendredi dernier
aucune personne en reanimation.  nous sommes simplement dans la continuité de la premiere vague  avec des seniors et des gens fragiles qui font maintenant tres attention.
et qui sait peut etre un virus moins virulent..
toutes les nouvelles contaminations sont du a des comportemants a risque
(jeunes, abattoirs etc..)
dailleurs le probleme de la mayenne tout au depart vient bien d'un abattoir.
des conditions de travails indignes deja en temps normal.
mais la  encore aucune mesure instaurée, un etat absent, qui n'est pas pourtant pas le dernier a venir emmeder un maire pour une histoire de  norme ..
bref..

Re: Si vous partez la dernière semaine de juillet/première d'août aux Canaries

Signaler
France (Tenerife)
Il y a 2 mois
,, BonjourEffectivement compte tenu de la période d'incubation, les touristes ne verrons la maladie se développer qu'une fois rentrés chez eux !
C'est bon pour les statistiques, non?

****************************

Bonjour Nero,


Comme j'en ai fait le suivi en son temps ici même, les Iles Baléares, à l'incidence Covid aussi faible qu'aux Canaries, se sont portées volontaires pour être la première destination-test de la réouverture au toursimes international après 3 mois d'arrêt :

Nous sommes alors aux alentours du 20 juin dernier.

La bagatelle de près de 10.000 allemands sont donc arrivés en vacances aux Baléares à cette date, il y a plus d'un mois. 

Nombres d'entre eux ne sont pas que vacanciers, mais ont des résidences secondaires, et sont donc là plus plus bien plus qu'un mois : pour l'instant, aucune incidence dans les statistiques.

Les Canaries ont suvi, dans une moindre mesure, car souhaitant toujours l'instauration d'un test PCR avant augmentation du volume du tourisme : un test avant l'arrivée et un au départ serait d'ailleurs idéal ,afin de réduire la part de subjectivité.

Nous sommes fin juillet, or l'Allemagne vient d'affirmer hier, suite décision du Royaume Uni samedi dernier, que les Iles espagnoles en cette fin juillet sont des destinations sûres, avec le recul d'un mois, et au vu des résultats épidémiologiques.

Le mieux est de se baser sur des faits objectifs.

Si la situation varie, les mesures opportunes seront prises, tout comme elles l'ont été en mars dernier :

en mai dernier, qui aurait misé sur des vacances possibles où que ce soit en Europe ?


Autre chose :

Personne n'a mis un fusil dans le dos des touristes internationaux qui depuis un mois sont venus en vacances aux Baléares et aux Canaries ?

Tous et toutes savent lire (leur propre langue et celle des autres via leurs propres connaissances lingüistiques ou les traducteurs automatiques),

Tous et toutes savent réflechir,

Tous et toutes sont maître de leurs décisions.

Ce fil de discussion est au départ destiné à celles et ceux qui sur le départ (peu de monde, mais ils comptent) suite au retentissement de la posture britannique ces 3 derniers jours , se sont inquiétés ici ou en privé  sur les conséqences sur leur voyage.

Vous vivez aux Canaries et au Baléares ?

Vous y êtes en vacances où partez sous peu ?

Vous suivez la presse et les publications nationales espagnoles et régionales Baléares et Canaries ?

Des relations en vacances aux Canaries ou aux Baléares entre le 21 juin et la mi juillet (afin de respecter le temps d'incubation auquel vous faites allusion) revenus positifs ?
(ce qui par ailleurs en cet été 2020 ne voudrait ni forcément dire cas grave)

Merci pour vos réponses constructives,

Bien cordialement,
France (Tenerife Autrement)


Re: Si vous partez la dernière semaine de juillet/première d'août aux Canaries

Signaler
minardou
Il y a 2 mois
,, BonjourEffectivement compte tenu de la période d'incubation, les touristes ne verrons la maladie se développer qu'une fois rentrés chez eux !
C'est bon pour les statistiques, non?

****************************

Bonjour Nero,


Comme j'en ai fait le suivi en son temps ici même, les Iles Baléares, à l'incidence Covid aussi faible qu'aux Canaries, se sont portées volontaires pour être la première destination-test de la réouverture au toursimes international après 3 mois d'arrêt :

Nous sommes alors aux alentours du 20 juin dernier.

La bagatelle de près de 10.000 allemands sont donc arrivés en vacances aux Baléares à cette date, il y a plus d'un mois. 

Nombres d'entre eux ne sont pas que vacanciers, mais ont des résidences secondaires, et sont donc là plus plus bien plus qu'un mois : pour l'instant, aucune incidence dans les statistiques.

Les Canaries ont suvi, dans une moindre mesure, car souhaitant toujours l'instauration d'un test PCR avant augmentation du volume du tourisme : un test avant l'arrivée et un au départ serait d'ailleurs idéal ,afin de réduire la part de subjectivité.

Nous sommes fin juillet, or l'Allemagne vient d'affirmer hier, suite décision du Royaume Uni samedi dernier, que les Iles espagnoles en cette fin juillet sont des destinations sûres, avec le recul d'un mois, et au vu des résultats épidémiologiques.

Le mieux est de se baser sur des faits objectifs.

Si la situation varie, les mesures opportunes seront prises, tout comme elles l'ont été en mars dernier :

en mai dernier, qui aurait misé sur des vacances possibles où que ce soit en Europe ?


Autre chose :

Personne n'a mis un fusil dans le dos des touristes internationaux qui depuis un mois sont venus en vacances aux Baléares et aux Canaries ?

Tous et toutes savent lire (leur propre langue et celle des autres via leurs propres connaissances lingüistiques ou les traducteurs automatiques),

Tous et toutes savent réflechir,

Tous et toutes sont maître de leurs décisions.

Ce fil de discussion est au départ destiné à celles et ceux qui sur le départ (peu de monde, mais ils comptent) suite au retentissement de la posture britannique ces 3 derniers jours , se sont inquiétés ici ou en privé  sur les conséqences sur leur voyage.

Vous vivez aux Canaries et au Baléares ?

Vous y êtes en vacances où partez sous peu ?

Vous suivez la presse et les publications nationales espagnoles et régionales Baléares et Canaries ?

Des relations en vacances aux Canaries ou aux Baléares entre le 21 juin et la mi juillet (afin de respecter le temps d'incubation auquel vous faites allusion) revenus positifs ?
(ce qui par ailleurs en cet été 2020 ne voudrait ni forcément dire cas grave)

Merci pour vos réponses constructives,

Bien cordialement,
France (Tenerife Autrement)






France,

Il faut arrêter de mentir, le gouvernement allemand , n'a jamais dit que les baléares ou les iles canaries étaient un " destination  sure"   ,Il a simplement à la demande des autorités espagnoles retiré ces régions de la liste des destinations "fortement déconseillees". Ce n'est pas tout à fait la même chose.

D'ailleurs le terme "destination sure" est l'expression que vous nous servez depuis des semaines.

Je n'ai pas besoin d'être aux canaries ou aux baléares pour savoir que le virus est porté par les êtres humains et qu'il voyage avec eux. Plus il y a de touristes plus il y a de contaminations.

A cet égard je ne serai pas surpris que les autorités espagnoles, légitimement soucieuses de sauver ce qui peut l'être de la saison touristique nous cachent un certain nombre de choses .

Re: Si vous partez la dernière semaine de juillet/première d'août aux Canaries

Signaler
France (Tenerife)
Il y a 2 mois
Bonjour Minardou,

1) - Mon message s'adressait à Nero.

2) - Oui vous avez raison Minardou. Vous avez raison.

Les espagnols mentent, les britanniques sont un modèle de clairoyance, l'allemagne envoit régulièrement ses ressortissants au casse pipe, aux Canaries nous sommes tous positifs et nous mentons aussi.

Votre intervention va sûrement apporter un élément de réflexion aux voyageurs analphabètes et beaucoup moins informés que vous, en partance pour ces deux archipels dans les jours à venir.

Du coup vous devriez, comme très souvent suggéré, créer votre propre fil de discussion dont vous feriez le suivi, avec vos informations de premier ordre, et vos analyses, en laissant ainsi les fils d'actu être ce qu'ils sont : des fils d'actu. 

Moins vous le faites, plus vous augmentez le volume des lecteurs de ce Forum qui souhaitent rester informés de la situation en MP, sans avoir à faire défiler des dizaines de messages afin de trouver ce qu'ils cherchent, parce que sur le reste, ils sont capables tout comme vous de se faire leur propre opinion.

Bien cordialement,
France (Tenerife Autrement)



Re: Si vous partez la dernière semaine de juillet/première d'août aux Canaries

Signaler
Snacke
Il y a 2 mois
on a une circulation du virus bien plus faible au canaries et baleares qu'ailleurs
les faits sont la. pourquoi tout generaliser ! ?
https://www.lesechos.fr/monde/europe/espagne-les-baleares-et-les-canaries-veulent-echapper-a-la-quarantaine-britannique-1226633

Re: Si vous partez la dernière semaine de juillet/première d'août aux Canaries

Signaler
France (Tenerife)
Il y a 2 mois

GAG savoureux au vu de la récente actualité  :

Le Ministre britannique des Transports, Shapps, se trouve en vacances avec sa famille ... en Espagne, il est arrivé le week end dernier.

Or nous dit la presse, la décision d'imposer la quarantaine aux voyageurs rentrant d'Espagne a été prise... samedi ....par..... le Ministère des Transports lui même.

Mais Shapps se pliera sans soucis à cette quarantaine à son retour, nous dit Dominic Raab,le Ministre des Affaires Etrangères britannique.

https://cadenaser.com/ser/2020/07/26/internacional/1595775492_371229.html

On imagine mal le Ministre des Transports lui même mal informé de la réelle situation épidémiologique en Espagne à 24h de son départ.

On l'imagine mal prenant le risque d'exposer toute sa petite famille.

On  l'imagine mal sans ressources et sans contacts, pour ne pas dévier sa trajectoire de vacances au dernier moment, en cas de situation catastrophique sur sa destination de villégiature.

On espère que Mister-tout-le-Monde bénéficiera de la même compréhension à son retour, vis à vis de son employeur par exemple.

Le Parti Travailliste britannique,  de souligner le caractère chaotique ambiant au sein de l'actuel gouvernement. Je les trouve polis.

Bien cordialement,
France (Tenerife Autrement)

Re: Si vous partez la dernière semaine de juillet/première d'août aux Canaries

Signaler
minardou
Il y a 2 mois
,, Bonjour Minardou,

1) - Mon message s'adressait à Nero.

2) - Oui vous avez raison Minardou. Vous avez raison.

Les espagnols mentent, les britanniques sont un modèle de clairoyance, l'allemagne envoit régulièrement ses ressortissants au casse pipe, aux Canaries nous sommes tous positifs et nous mentons aussi.

Votre intervention va sûrement apporter un élément de réflexion aux voyageurs analphabètes et beaucoup moins informés que vous, en partance pour ces deux archipels dans les jours à venir.

Du coup vous devriez, comme très souvent suggéré, créer votre propre fil de discussion dont vous feriez le suivi, avec vos informations de premier ordre, et vos analyses, en laissant ainsi les fils d'actu être ce qu'ils sont : des fils d'actu. 

Moins vous le faites, plus vous augmentez le volume des lecteurs de ce Forum qui souhaitent rester informés de la situation en MP, sans avoir à faire défiler des dizaines de messages afin de trouver ce qu'ils cherchent, parce que sur le reste, ils sont capables tout comme vous de se faire leur propre opinion.

Bien cordialement,
France (Tenerife Autrement)





France,


Il ne faut pas confondre information et propagande.

Vous êtes Ultra compétente sur l'Ile de Tenerife, l'agri tourisme et les randonnéees pedestres.

Mais sur le Covid Vous n'avez aucune information réelle à délivrer. Smplement des anecdotes. Vous ne connaissez rien à la Médecine. Vous ne connaissez rien aux contrats d'assistance médicale, Vous ne connaissez rien au transport aérien.

Dans le choix du départ il appartient à  chacun de se determiner en fonction des paramêtres qui sont les siens, et notament de ses propres risques. Et même si on travaille dans le tourisme et que les temps sont dûrs  on a pas le droit de dire ques les canaries sont sanitairement safe. C'est tout simplement faux.

Re: Si vous partez la dernière semaine de juillet/première d'août aux Canaries

Signaler
minardou
Il y a 2 mois
,,
GAG savoureux au vu de la récente actualité  :

Le Ministre britannique des Transports, Shapps, se trouve en vacances avec sa famille ... en Espagne, il est arrivé le week end dernier.

Or nous dit la presse, la décision d'imposer la quarantaine aux voyageurs rentrant d'Espagne a été prise... samedi ....par..... le Ministère des Transports lui même.

Mais Shapps se pliera sans soucis à cette quarantaine à son retour, nous dit Dominic Raab,le Ministre des Affaires Etrangères britannique.

https://cadenaser.com/ser/2020/07/26/internacional/1595775492_371229.html

On imagine mal le Ministre des Transports lui même mal informé de la réelle situation épidémiologique en Espagne à 24h de son départ.

On l'imagine mal prenant le risque d'exposer toute sa petite famille.

On  l'imagine mal sans ressources et sans contacts, pour ne pas dévier sa trajectoire de vacances au dernier moment, en cas de situation catastrophique sur sa destination de villégiature.

On espère que Mister-tout-le-Monde bénéficiera de la même compréhension à son retour, vis à vis de son employeur par exemple.

Le Parti Travailliste britannique,  de souligner le caractère chaotique ambiant au sein de l'actuel gouvernement. Je les trouve polis.

Bien cordialement,
France (Tenerife Autrement)



Une anectdote de plus.

Laissez moi vous en raconter une autre qui va faire réver les professionnels canariens.
Pour parler de ce que je connais il est trés difficile de trouver un hébergement cotier en Irlande. Les hotels, lodges, campings, restos tournent à 110% de leur capacité. A Galway la plupart des hotels affichent complet pour juillet août depuis ... la mi mai. Et à des tarifs.....pas franchement discount.

Le secteur hotelier en Irlande va trés trés bien.

Tout comme aux canaries, un confinement strict a permis de venir quasiment à bout du virus, cela fait un petitbout de temps qu'il n'y a pas eu de décès. Et Cerise sur le gateau, le gouvernement Irlandais a de fait bloqué le tourisme étranger. Donc pas d'importation du virus extérieur.

Par contre côté négatif, il fait très frais et on a pas vu le soleil depuis plus d'un mois.

Re: Si vous partez la dernière semaine de juillet/première d'août aux Canaries

Signaler
minardou
Il y a 2 mois
,,
GAG savoureux au vu de la récente actualité  :

Le Ministre britannique des Transports, Shapps, se trouve en vacances avec sa famille ... en Espagne, il est arrivé le week end dernier.

Or nous dit la presse, la décision d'imposer la quarantaine aux voyageurs rentrant d'Espagne a été prise... samedi ....par..... le Ministère des Transports lui même.

Mais Shapps se pliera sans soucis à cette quarantaine à son retour, nous dit Dominic Raab,le Ministre des Affaires Etrangères britannique.

https://cadenaser.com/ser/2020/07/26/internacional/1595775492_371229.html

On imagine mal le Ministre des Transports lui même mal informé de la réelle situation épidémiologique en Espagne à 24h de son départ.

On l'imagine mal prenant le risque d'exposer toute sa petite famille.

On  l'imagine mal sans ressources et sans contacts, pour ne pas dévier sa trajectoire de vacances au dernier moment, en cas de situation catastrophique sur sa destination de villégiature.

On espère que Mister-tout-le-Monde bénéficiera de la même compréhension à son retour, vis à vis de son employeur par exemple.

Le Parti Travailliste britannique,  de souligner le caractère chaotique ambiant au sein de l'actuel gouvernement. Je les trouve polis.

Bien cordialement,
France (Tenerife Autrement)

Gag, quel gag ?

Je ne pense pas que Monsieur le Ministre des transports Shapps ait voyagé avec Ryanair. Je ne pense pas que son voisin de siège ait été Joe le Tatoué, fervent supporter de Liverpool.Je ne pense pas qu'il séjourne à l'Hotel Club Paloma Blanca à la chambre 108 entre  la Chambre de Dédé chauffeur routier à Vesoul et celle d'Helmut qui tient un stand de saucisses à Munich.

En fait je  pense que Monsieur le Ministre occupe une spacieuse villa prétée par un ami avec un personnel de maison selectionné et testé Covid. Et s'il n'a pas voyagé en jet privé, cela aura été en première classe dans un espace sécurisé avec gardes du corps.

Re: Si vous partez la dernière semaine de juillet/première d'août aux Canaries

Signaler
Snacke
Il y a 2 mois
,,
GAG savoureux au vu de la récente actualité  :

Le Ministre britannique des Transports, Shapps, se trouve en vacances avec sa famille ... en Espagne, il est arrivé le week end dernier.

Or nous dit la presse, la décision d'imposer la quarantaine aux voyageurs rentrant d'Espagne a été prise... samedi ....par..... le Ministère des Transports lui même.

Mais Shapps se pliera sans soucis à cette quarantaine à son retour, nous dit Dominic Raab,le Ministre des Affaires Etrangères britannique.

https://cadenaser.com/ser/2020/07/26/internacional/1595775492_371229.html

On imagine mal le Ministre des Transports lui même mal informé de la réelle situation épidémiologique en Espagne à 24h de son départ.

On l'imagine mal prenant le risque d'exposer toute sa petite famille.

On  l'imagine mal sans ressources et sans contacts, pour ne pas dévier sa trajectoire de vacances au dernier moment, en cas de situation catastrophique sur sa destination de villégiature.

On espère que Mister-tout-le-Monde bénéficiera de la même compréhension à son retour, vis à vis de son employeur par exemple.

Le Parti Travailliste britannique,  de souligner le caractère chaotique ambiant au sein de l'actuel gouvernement. Je les trouve polis.

Bien cordialement,
France (Tenerife Autrement)
Gag, quel gag ?

Je ne pense pas que Monsieur le Ministre des transports Shapps ait voyagé avec Ryanair. Je ne pense pas que son voisin de siège ait été Joe le Tatoué, fervent supporter de Liverpool.Je ne pense pas qu'il séjourne à l'Hotel Club Paloma Blanca à la chambre 108 entre  la Chambre de Dédé chauffeur routier à Vesoul et celle d'Helmut qui tient un stand de saucisses à Munich.

En fait je  pense que Monsieur le Ministre occupe une spacieuse villa prétée par un ami avec un personnel de maison selectionné et testé Covid. Et s'il n'a pas voyagé en jet privé, cela aura été en première classe dans un espace sécurisé avec gardes du corps.


tout a fait.  il n'empeche que ca fait desordre quand le gouvernement dont il fait parti mets des restrictions et va faire chier tous ces citoyens  au retour d'espagne
nul doute qu'il respectera la quatorzaine..au retour hein?  dans une villa anglaise bien spacieuse aussi

Re: Si vous partez la dernière semaine de juillet/première d'août aux Canaries

Signaler
minardou
Il y a 2 mois
,,
GAG savoureux au vu de la récente actualité  :

Le Ministre britannique des Transports, Shapps, se trouve en vacances avec sa famille ... en Espagne, il est arrivé le week end dernier.

Or nous dit la presse, la décision d'imposer la quarantaine aux voyageurs rentrant d'Espagne a été prise... samedi ....par..... le Ministère des Transports lui même.

Mais Shapps se pliera sans soucis à cette quarantaine à son retour, nous dit Dominic Raab,le Ministre des Affaires Etrangères britannique.

https://cadenaser.com/ser/2020/07/26/internacional/1595775492_371229.html

On imagine mal le Ministre des Transports lui même mal informé de la réelle situation épidémiologique en Espagne à 24h de son départ.

On l'imagine mal prenant le risque d'exposer toute sa petite famille.

On  l'imagine mal sans ressources et sans contacts, pour ne pas dévier sa trajectoire de vacances au dernier moment, en cas de situation catastrophique sur sa destination de villégiature.

On espère que Mister-tout-le-Monde bénéficiera de la même compréhension à son retour, vis à vis de son employeur par exemple.

Le Parti Travailliste britannique,  de souligner le caractère chaotique ambiant au sein de l'actuel gouvernement. Je les trouve polis.

Bien cordialement,
France (Tenerife Autrement)
Gag, quel gag ?

Je ne pense pas que Monsieur le Ministre des transports Shapps ait voyagé avec Ryanair. Je ne pense pas que son voisin de siège ait été Joe le Tatoué, fervent supporter de Liverpool.Je ne pense pas qu'il séjourne à l'Hotel Club Paloma Blanca à la chambre 108 entre  la Chambre de Dédé chauffeur routier à Vesoul et celle d'Helmut qui tient un stand de saucisses à Munich.

En fait je  pense que Monsieur le Ministre occupe une spacieuse villa prétée par un ami avec un personnel de maison selectionné et testé Covid. Et s'il n'a pas voyagé en jet privé, cela aura été en première classe dans un espace sécurisé avec gardes du corps.

tout a fait.  il n'empeche que ca fait desordre quand le gouvernement dont il fait parti mets des restrictions et va faire chier tous ces citoyens  au retour d'espagne
nul doute qu'il respectera la quatorzaine..au retour hein?  dans une villa anglaise bien spacieuse aussi



Exact, vous avez raison.

Mais ainsi va le monde.....et la planête continue de tourner.

Re: Si vous partez la dernière semaine de juillet/première d'août aux Canaries

Signaler
tul
Il y a 2 mois
Bonjour,

En tout cas pour certains specialistes espagnols l' Espagne serait entree dans la deuxieme vague
( ils en seraient pratiquement surs pour Lerida ( Lleida en catalan ) }

En Espagne outre la Catalogne ,Navarre  et Aragon les cas se developpent un peu partout  ( Andalousie, Galice ....) et  les chiffres sont de plus en plus mauvais.

Fernando Simon qui est charge de faire les communiques quotidiens s est rejoui de ce que les Anglais et les Belges ne viennent pas avec leur virus en Espagne ( il a donne un avis medical qui a  evidemment declenche un tolle chez les professionnels du tourisme ) .

 

Re: Si vous partez la dernière semaine de juillet/première d'août aux Canaries

Signaler
tul
Il y a 2 mois

Bref avec ce virus nous sommes entres dans une ere d incertitude et les secteurs du tourisme,des loisirs ,de l'aviation vont souffrir tant qu il n y a pas de traitement efficace.

Re: Si vous partez la dernière semaine de juillet/première d'août aux Canaries

Signaler
minardou
Il y a 2 mois
,, Bonjour,

En tout cas pour certains specialistes espagnols l' Espagne serait entree dans la deuxieme vague
( ils en seraient pratiquement surs pour Lerida ( Lleida en catalan ) }

En Espagne outre la Catalogne ,Navarre  et Aragon les cas se developpent un peu partout  ( Andalousie, Galice ....) et  les chiffres sont de plus en plus mauvais.

Fernando Simon qui est charge de faire les communiques quotidiens s est rejoui de ce que les Anglais et les Belges ne viennent pas avec leur virus en Espagne ( il a donne un avis medical qui a  evidemment declenche un tolle chez les professionnels du tourisme ) .

 



Oui, Et c'est mondial.  A titre d'exemple Israel est un pays avec un système de santé de type Européen. La première vague avait été bien jugulée parce que,  comme en corée Ils avaient des masques, des tests, et un isolement systématique en hotels. Avec seulement 20/30 nouveaux cas par jour début mai ils ont déconfiné totalement environ 3 semaines avant l Europe.
Le redémarrage  de l'épidémie a été lent au début, puis il y a eu une acceleration . On en est aujourd'hui à plus de 2000 nouveaux cas par jour. A l'échelle française cela représenterait 16.000 nouveaux cas par jour.

Re: Si vous partez la dernière semaine de juillet/première d'août aux Canaries

Signaler
michele148
Il y a 2 mois
Bonjour

Lorsqu'un vaccin sera efficace, il faudra alors 2 ans de verification pour la mise sur le marché.

Autrement dit : dans le meilleur des cas : début des vaccinations : aout 2022. Tout le monde vacciné : pas avant fin 2022.

En attendant, porter un masque quand il y a beaucoup de gens autour de vous, ou dans un lieu public clos pendant quelques minutes, ce n'est pas aussi genant que d'etre en fauteuil roulant (j'en connais).

Si les jeunes inconscient voulaient prendre conscience qu'en faisant un minimum attention on pourrait éviter le reconfinement total.....seulement voila : ils s'en foutent (manque de neurones, sans doute).

On est donc parti pour la seule possibilité : reconfinement total. Et dans quelques mois, on pourra peut etre redéconfiner, jusqu'à ce que le nombre de morts (chez les jeunes) devienne important (pour les vieux, c'est deja fait), et on repartira pour un troisieme confinement, etc....

Joyeuse perpective!

Bons Plans Voyage Canaries

Voyage Canaries

Services voyage