Forum Belize

Scenic flight au-dessus du Blue hole au Belize : notre avis

Avis non contrôlés
Signaler
voyagerconnecte
Le 09 juillet 2020

Concrêtement, comment ça se passe un survol du Blue Hole ?


Le jour J, un taxi (comprenez : un caddie de golf) viendra vous chercher depuis l’agence pour vous emmener à l’aéroport. L’aéroport (moi j’appelle plutôt ça un aérodrome) est situé à seulement 20 minutes à pied du petit centre de Caye Caulker, donc si vous souhaitez y aller par vos propres moyens, c’est possible ! Arrivés sur place, on fait la connaissance de nos compagnons de vol (un Américain et une Japonaise pour nous), ainsi que du pilote. On était surpris de savoir que ce dernier était aussi expérimenté ! (Près de 30 ans de carrière en tant que pilote de ligne chez American Airlines). C’était très rassurant pour moi (Elen), suffisamment angoissée à l’idée de m’envoler dans un si petit coucou. On découvre ensuite notre bus volant, un petit machin datant probablement de l’après-guerre (oh, j’exagère à peine ! ). On nous fait un rapide briefing de sécurité et du plan de vol sur une carte avant de nous voir attribuer nos places. Pas de panique, tout le monde a un hublot et ça c’est top ! 



 




Notre itinéraire de vol


Après un rapide brief de sécurité, on décolle avec un premier stop à Belize City 10 minutes plus tard pour faire le plein en carburant. Bien que cet arrêt ne soit normalement pas prévu dans le tour, on le vit comme un petit bonus nous permettant de voir de plus près les côtes de la ville et ses récifs environnants. Puis, nous mettons le cap en direction de Turneffe Atoll ou nous apercevons la barrière de corail et ses multiples nuance bleu azur ! 

Après un survol de plusieurs minutes de la zone, nous prenons la direction de halfmoon Caye puis de Lighthouse reef. Le paysage est tout juste incroyable. En chemin, nous croisons l’épave d’un navire échoué sur la barrière de corail. Quelques instants après nous atteignons le point d’orgue de ce survol : Le Blue Hole ! On avait un peu peur de le survoler pendant 1 ou 2 minutes avant de faire demi-tour sans trop avoir vu la chose. Que nenni ! Le pilote nous a vraiment gâtés en le survolant très longuement de façon circulaire afin que nous puissions capturer de belles images (avec nos yeux et nos appareils photo).

Puis, nous penons la direction du retour. Deuxième très belle surprise de ce vol et pas des moindres : The Split vu de haut. En prenant de la hauteur, on peut aisément imaginer la force de l’ouragan qui a scindé l’ile en deux dans les années 1960, laissant une trainée de sable sur son passage. L’ensemble est à la fois effrayant… et très photogénique ! Puis, nous nous posons à l’aéroport de Caye Caulker, heureux de cette aventure. Nous aurons donc effectué au total un vol d’1h15 environ. 


Notre avis sur cette expérience


C’était tout simplement incroyable, et encore bien au-dessus de nos espérances ! C’est vrai que cela représente un budget, et pour des backpackers, cela peut vite faire un trou dans le porte-monnaie. Néanmoins, on ne se trouve pas ce coin du monde tous les jours, et nous aurions vraiment regretté de passer à côté d’une si belle merveille de la nature. Vous l’aurez donc compris, on n’a qu’un seul conseil à vous donner : foncez ! 

Vous pouvez retrouver nos articles sur le Belize juste ici : https://voyagerconnecte.fr/belize/



Date de l'expérience : 30/08/2019

Bons Plans Voyage Belize

Voyage Belize

Services voyage