Forum Pérou

4 ans à Lima : mon bilan

Avis non contrôlés
Signaler
kamille55
Le 30 mai 2020

Bonjour,


Je publie ce dernier message dans le forum Pérou pour faire part de mon expérience à Lima où j'ai vécu quatre ans.


En quatre ans, j'ai habité dans trois appartements différents à San Miguel et à Pueblo Libre. Le bruit était tel (avions, constructions, fêtes) que bien souvent je ne pouvais pas dormir et que cela a affecté mon travail (je donnais des cours de français sur Skype, le bruit était un gros problème). Les voisins organisaient des fêtes avec de la musique jusqu'à parfois 5 heures du matin. Les toits des immeubles servent à y organiser de grandes fêtes.


Je n'ai jamais pu m'habituer à la pollution (j'avais mal à la tête lorsque je prenais le bus), ni à la mentalité des gens, souvent agressifs et impolis. J'ai un chien et, des voisins de mon quartier sont parfois sortis de chez eux pour me dire de "dégager" lorsque j'étais dans la rue un peu trop près de chez eux à leur goût (mais dans l'espace public) car ils ne voulaient pas que mon chien urine devant chez eux. Un monsieur m'a même dit que la prochaine fois, il me lancerait des pierres.


Un autre voisin avait quant à lui un pitbull qui s'échappait régulièrement de chez lui et qui a même attaqué sauvagement un cocker alors que je me trouvais dans le parc avec mon chien. Entre le pitbull, les chiens errants et ceux qui faisaient leur promenade seuls, je n'étais jamais tranquille.


Entre Noël et début janvier, il y avait tous les jours des gens qui s'amusaient avec des pétards. Le 24 au soir et le 31, les feux d'artifice improvisés dans la rue duraient des heures et m'empêchaient de dormir.Comme mon chien aboyait à chaque explosion, c'était infernal.

Les personnes ne respectent pas les autres ni les règles. Concrètement, ils ne s'arrêtent jamais pour laisser passer les piétons, les chauffeurs de bus n'ont pas la moindre considération pour les passagers (personnes âgées notamment) et redémarrent en trombe sans leur laisser le temps de s'asseoir, et les gens ne savent pas ce que c'est que de faire la queue. Je ne me sentais pas en sécurité lorsque je devais traverser une rue. 


L'offre culturelle m'a également déçue. Il y a bien sûr des choses intéressantes à faire à Lima mais bien souvent j'ai renoncé à me déplacer car les trajets d'un quartier à un autre sont trop longs.


L'administration est une catastrophe. L'installation a été difficile, ils m'ont envoyée d'une administration à une autre et ça a pris énormément de temps. Et surtout, ils ont commis la dernière année une erreur avec mon dossier (enregistré à tort une demande de renouvellement) et n'ont pas été capables de régler le problème. Afin de ne pas me retrouver dans l'illégalité (et surtout, bloquée au Pérou), j'ai préféré quitté le pays en août. Une fois de retour en Europe, j'ai tout fait pour trouver un logement et ne plus retourner à Lima. Je ne rentrerai pas ici dans les détails administratifs mais j'étais en toute légalité au Pérou, étant mariée avec un Péruvien. Mon mari m'a d'ailleurs accompagnée pour tenter de résoudre le problème,qui n'était absolument pas de mon fait.


Un mal pour un bien finalement. Après 9 mois passés dans une petite ville du Portugal, je suis plus que satisfaite du changement. Personne ne m'a manqué de respect dans la rue, et même les employés des services publics ont été très patients avec moi qui ne parle pas beaucoup portugais.Ici personne n'essaie de passer avant les autres, l'ambiance est bien plus apaisée. J'ai l'impression d'être de retour dans la "civilisation".

J'imagine que je vais encore en prendre pour mon grade en osant faire part de mon expérience négative de Lima.


Quoi qu'il en soit, je souhaite à tous bonne chance. Tous les goûts sont dans la nature et je suis heureuse que certains se plaisent à Lima, l'idée étant simplement d'informer ceux qui envisagent de s'y installer.


 


 


 

Bons Plans Voyage Pérou

Voyage Pérou

Services voyage