Forum Canaries

Une semaine à La Gomera (février 2020)

Avis non contrôlés
Signaler
Tokala
Le 03 avril 2020
Pour voir mon carnet avec les photos, c'est par ici Une semaine à La Gomera (février 2020) - Tokala

L'envie m'a pris de passer une semaine au soleil en février, mais avec peu d'heures d'avion et sans décalage horaire... Mon choix s'est donc tourné vers les Canaries. Mais quelle île choisir ? Je ne voulais pas aller à Ténérife qui me semblait trop urbanisée, envahi par le tourisme de masse... En regardant différentes photos, j'ai décidé d'aller à La Gomera, car les photos de la forêt au coeur de l'île m'a fait pensé aux paysages de Yakushima, l'un de mes coups de coeur au Japon. Et je n'ai pas été déçue, loin de la !

Le séjour fut par contre bien trop court. Il est difficile en une semaine de se reposer en profitant de la plage, de randonner, de profiter des soirées... d'autant plus lorsqu'un problème sur l'avion EasyJet m'a fait partir un jour plus tard...

Pour aller à La Gomera depuis Paris, le plus simple est de prendre un vol pour Tenerife Sud (avec EasyJet, 2 vols par semaines), puis un bus ou taxi pour le port de Los Cristianos, puis un bateau pour San Sebastian de la Gomera.

Il existe 2 compagnies de ferry : Fred Olsen (que j'ai pris) et Armas.

Sur La Gomera, si vous souhaitez louer une voiture, la compagnie Cicar est très bien (compagnie locale). C'est la seule d'ailleurs qui vous permettra de prendre le ferry avec la voiture si vous louez à Tenerife.

Sans voiture c'est aussi tous à fait possible de se déplacer.

J'ai rencontré des personnes qui ont utilisé les bus Mesa pour les transferts depuis le port.

Concernant les bus, il y a plusieurs lignes qui circulent dans l'île. J'avais pris les horaires à l'office du tourisme de Valle Gran Rey pour organiser mes déplacements.

Et sinon, le stop fonctionne aussi super bien sur l'île !

Ne voulant pas conduire de nuit, j'ai dormi une nuit à San Sebastian avant de prendre la route le lendemain pour Valle Gran Rey.

J'ai trouvé au dernier moment cet appartement très bien situé dans le centre, et avec un parking fermé.

Ensuite, j'ai dormi tout le séjour à Valle Gran Rey, très mignonne petite ville, au sud ouest de l'île.

J'ai adoré ma location, petite maison avec jardin, très calme, seul le bruit des oiseaux se faisait entendre. Pour autant très bien situé à La Playa, non loin de la plage, du Spar, de l'office du tourisme, de la station Guagua (gare routière). Il y a également un garage. En plus, l'accueil par Celia est exceptionnel ! Bref, je conseille !

J'ai fait 2 randonnées sur l'île. J'en avais repéré d'autres, mais se sera pour une prochaine fois...

A l'office du tourisme, j'ai récupérer des cartes et autres documents permettant de très bien s'organiser.

Tout d'abord, la Route 18, qui est la rando circulaire passant dans le Parc National du Garajonay, avec ses magnifiques arbres couverts de mousse qui m'ont tant donnés envie de venir sur cette île !

Je prends le bus de 8h du matin à Valle Gran Rey (je conseille de prendre le bus à la gare Guagua, car le bus se rempli vite, et potentiellement 2 ou 3 arrêts plus loin il n'y a plus de place.

Un peu après 9h je descends à l'arrêt Pajarito. Je commence cette belle journée en montant au sommet de l'île, pour avoir une vue magnifique à 360°, jusqu'au Teide sur Tenerife de l'autre côté de la mer (et de la mer de nuages).

Ensuite, je marche plusieurs heures sur différents sentiers, entre les arbres, admirant cette magnifique forêt.

Je fais la rando en 6h, avec 20 minutes de pause pour pique-niquer. Je n'ai pas traîné, surtout car le temps étant couvert, il n'était pas possible d'admirer le panorama aux différents points de vue dans la dernière partie de la rando.

Je suis rentrée en stop, mais j'aurais pu prendre le bus de 16h pour rentrer à Valle Gran Rey, ce qui me permet d'être à l'heure pour le coucher du soleil, au son du piano cette fois-ci !

Pour une autre rando, j'ai pris le bus (de 11h cette fois ci) pour Arure, mignon petit village au nord de Valle Gran Rey. Je suis ensuite redescendue vers Valle Gran Rey en passant par la crête, avec une magnifique vue dégagée sur le paysage de roche volcanique rouge ponctué de touches de couleurs jaunes et vertes posées ça et là par les petits buissons, et sur la mer d'un magnifique bleu intense. C'est magnifique !

Je reviens à Valle Gran Rey par le haut du village, tout mignon !

De retour à temps pour admirer à nouveau le coucher du soleil :)

A Valle Gran Rey, j'ai aussi profité de la plage, principalement La Playa non loin de "chez moi", belle plage de sable noir, et lieu magnifique pour admirer chaque soir le coucher du soleil. Mais aussi de "Baby Beach", petite plage protégée sans risque de vagues pour les enfants.

Valle Gran Rey est une très jolie petite ville en journée également.

J'y ai testé 2 restaurants.

El Baifo, restaurant d'inspiration indonésienne (le gado gado est bon, cela m'a rappelé mes vacances en Indonésie). C'est un des seuls resto (peut-être bien le seul) qui propose des plats vegan à Playa.

Bar Cofradia de Pescadores, restaurant de poissons directement sur le port, tous les poissons sont pêchés du jour, et le resto est tenu par des locaux et non pas des allemands comme beaucoup à La Gomera.

En parlant d'eux, le glacier tenu par des allemands, juste à côté de l'office du tourisme, est vraiment bon ! (et ils ont des glaces vegan ;) )

Puisque je parle de restaurant, voici celui où j'ai dîné à San Sebastian : El Tropico. Petit restaurant à l'accueil très chaleureux, dont le chef est italien, on y mange très bien.

Sinon, le midi j'ai plutôt pique-niqué (on trouve de tout au Spar), et j'ai une ou 2 fois dîné à la maison.

J'ai été surprise par le goût des bananes, celles-ci sont vraiment excellentes ! Il faut dire qu'elles poussent et mûrissent sur place, ça aide.

Quand je dis qu'on trouve de tout au Spar, c'est la où je me suis approvisionnée en souvenirs gourmands avant de rentrer en France (oui, ma valise était un peu plus lourde qu'à l'aller...). Différents turon, des biscuits, du mojo rojo (idéal pour accompagner les délicieuses petites pommes de terre de La Gomera), du mojo verde (au persil, idéal pour le poisson), du nougat banane gofio, du gofio (sorte de "farine" typique des Canaries, à base de céréales et parfois légumineuses, servant dans les pâtisseries, les crèmes, le turon, ou pour épaissir le chocolat chaud), et du miel de palma (c'est comme du sirop d'érable, mais avec un palmier à la place d'un érable ;) )

Ces "réserves" faites, il ne me reste plus qu'à reprendre la route en direction de l'est de l'île, pour rejoindre le port de San Sebastian, et reprendre le bateau pour Tenerife...

Séjour bien trop court donc, mais qui m'a beaucoup plus. Il ne me reste plus qu'à écrire cet article en buvant un chocolate con gofio y miel de palma, et en mangeant mes 2 dernières galettes...

Bons Plans Voyage Canaries

Voyage Canaries

Services voyage