Forum Colombie

3 semaines en Colombie, en août

7 réponses

Dernière activité le 09/03/2020 à 17:00 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
Sandrine-Yves
Le 07 mars 2020
Bonjour les voyageurs,

Nous avons prévu de visiter la Colombie pendant 3 semaines, sacs à dos, en août.
Nous souhaitons partager avec vous notre idée d'itinéraire. Nous vous remercions pour vos remarques et suggestions.

J1 et 2 : visite de Bogota
J3 : mini-bus vers Barichara, 350 km, 7 heures
J4 et 5 : Barichara, visite de la ville + visite de Guadalupe
J6 : mini-bus vers Bucaramanga et avion vers Santa Marta, et puis vers le Parc Tayrona
J7 et 8 : visite du Parc Tayrona
J9 : direction vers Cartagena, 270 km, 5 heures
J10 et 11 : visite de Cartagena
J12 : ferry vers l'Ile de Mucura
J13 : Ile de Mucura
J14 : retour à Cartagena
J15 : vol vers Medellin, 1h
J16 et 17 : visite de Medellin et de Guatapé
J18 : vol vers Pereira, voiture vers la Vallée de Cocora
J19 : Vallée de Cocora
J20 : retour vers Bogota, voiture vers Pereira et vol vers Bogota 1h
J21 : retour vers la Belgique

Merci,
Sandrine & Yves.

Re: 3 semaines en Colombie, en août

Signaler
DEEP-RED
Il y a 3 mois
Bonjour,
Le mois d'août c'est le mois des pluies et en Colombie la pluie c'est des trombes d'eau.
Pour Bogota, prevoyez au moins 3 journées, place Boilivar, les vieux quartiers, une demi-journée à Montserrat - obligatoire - le musée de l'or.
7 heures pour Barichara quand tout va bien sur la route, prevoyez là encore des risques d'éboulements.
Pour les parcs, attention aux vaccinations et aux autorisations, consulter le site des Affaires Etrangères français pour les instructions, et pour certains parc, votre centre de vaccinations internationales en Belgique. Contrôle des vaccins et surtout de la fièvre jaune. Remédes anti paludisme et dengue obligatoires.
Deux jours à Carthagène c'est bien peu, c'est la plus belle ville d'Amérique du sud et c'est le très gros coup de coeur.
Pour les locations de véhicule, prenez une agence internationale type Avis ou Europcar.
Je viens de rentrer de Colombie et c'est toujours un crêve coeur de quitter ce pays.


Date de l'expérience : 30/01/2020

Re: 3 semaines en Colombie, en août

Signaler
Fulgur 84
Il y a 3 mois
Bonjour,

J'ai passé 2 mois en Colombie en avril/mai 2019
Voir : http://partivoirailleurs.fr/

Première remarque ; dommage de ne pas profiter - vous qui êtes belges - du vol Cartagena/Amsterdam direct ? (KLM741)

Sinon, je rejoins totalement le point de vue de DEEP-RED concernant la météo du mois d'aout ! La Colombie est très vaste et soumise à 6 climats selon la région. Bogota, Manizalès ou Popayan sont soumises à un climat "Cfb" dit océanique. Le mois d'août y est donc favorable. Bucaramanga, s'est déjà du climat "Af" ! Soit tropical ! Il pleut toute l'année et le mois d'août est loin d'être le plus favorable ... Sur la côte Caraïbe, c'est aussi la saison des pluies avec un gros taux d'humidité ce qui rend la température difficile a supporter.
Concernant le parc de Tayrona, je vous suggère de consulter les forums dédiés à ce sujet. Les renseignements que j'ai récolté à Santa Marta m'ont clairement dégouté de m'y rendre ... J'ai préféré le trek de ciudad perdida et La Guajira ...
Cartagena est une belle ville, mais très touristique ! Ambiance St Tropez sur les remparts ! J'ai préféré San Marta, moins jolie certes, mais où l'on se retrouve parmi les colombiens.
Medellin est aussi soumise aux "moussons" ... Il y pleut beaucoup les mois d'été. C'est une assez jolie ville qui mérite au moins une journée de visite, plus l'incontournable journée Pénol/Guatapé.
Reste la vallée de Cocora qui vous coûte "cher" en terme de temps. La vallée est Cocora est un point de vue (sur-fréquenté) où l'on ne passe qu'une heure. Ou alors, faire la promenade de 6 heures qui fait le tour de la vallée, que je recommande vraiment ! Mais les chemins seront-ils praticables à cette saison ?

Alors, où se rendre en Colombie en août ? Dans le sud ! C'est la plus belle saison à Popayan, à San Agustin et pour visiter l'extraordinaire Tierradentro et évidemment le désert de Tatacoa. Mais comme vous évitez le sud soigneusement ... :-( .

Cordialement.


Date de l'expérience : 13/05/2019

Re: 3 semaines en Colombie, en août

Signaler
jujuyego
Il y a 3 mois
Le risque d'avoir de la pluie en Colombie existe toute l'année. La Colombie est caractérisée par un climat équatorial (voire tropico-équatorial sur la côte Caraïbes). Les nombreuses différences climatiques stables s'expliquent principalement par l'altitude ; les variations au fil de l'année quant à elles sont... fortement aléatoires et rarement répétées d'une année sur l'autre.

J'ai vécu suffisamment longtemps en Colombie, pour parler en connaissance de cause. 
Les gens qui parlent doctement de "saisons des pluies" à propos de la Colombie plaquent sur la ce pays une notion qui ne lui est pas applicable.
À Bogotá, il y a tout de même une caractéristique du mois d'août, qu'on appelle le mois des cerfs-volants : c'est que c'est - souvent - un mois très venteux.

Pour le reste, on sort d'une période anormalement chaude et sèche à Bogotá, alors que j'ai connu des mois de janvier extrêmement pluvieux. Comme j'ai eu l'occasion de le raconter plusieurs fois, le festival Rock al Parque, à Bogotá a changé trois fois de période de l'année depuis sa création, dans l'espoir d'éviter les pluies qui contrarient les concerts et de trouver une période plus sèche.... mais les bonnes dates ne sont toujours pas trouvées... car pas trouvables.

On entend plein de choses sur les "saisons" en Colombie, y compris de la part des Colombiens. Il faut prendre ça avec beaucoup de distance, entre les croyances proches de la superstition, les notions qui n'ont pas le même sens (certains Colombiens peuvent parler d'un hiver à propos d'une période en cours ou qui vient de se produire plus froide ou pluvieuse que la normale... quele que soit la période de l'année.... ou d'un "été" dans le cas inverse, par exemple), les voyageurs qui tirent des conclusions définitives d'un séjour de trois semaines etc.

Bref, si on être sûr d'avoir du soleil, rien que du soleil, mieux vaut la Méditerranée en été que la Colombie quelle que soit la période de l'année ! Et si on a envie d'aller en Colombie, il faut juste croiser les doigts et maintenir les dates qu'on a choisies... en sachant que le soleil... et la pluie seront au rendez-vous, de même que la fraîcheur (en montagne) et la chaleur (lorsqu'on est proche du niveau de la mer).

Re: 3 semaines en Colombie, en août

Signaler
Fulgur 84
Il y a 3 mois
Houlala ... certains ont l'égo chatouilleux !!
Moi qui pensaient que les fora permettaient les échanges ... quel con je suis !

Re: 3 semaines en Colombie, en août

Signaler
jujuyego
Il y a 3 mois
Eh bien, justement, je participe à des échanges, je ne vois pas ce qu'un quelconque ego vient faire là-dedans. S'il y a des éléments qui vous paraissent inexacts dans ce que j'ai dit ou ou qui mérient des compléments, n'hésitez pas ! De mon côté, j'ai juste essayé de redire certaines généralités sur le climat colombien, de rectifier quelques points sans m'arrêter sur tous les détails y compris des énormités (la mousson à Medellín !!) et surtout, de répondre le mieux possible à une personne qui va voyager en août prochain en Colombie et qui n'a vraiment aucune raison de regretter ce choix !

Re: 3 semaines en Colombie, en août

Signaler
Fulgur 84
Il y a 3 mois
Bonjour,

Et voilà … je me retrouve avoir le choix d’ennuyer tout le monde avec de doctes explications et celui de laisser dire des contre-vérités.

Medellín est soumis à un climat de type tropical à moussons (Am par Köppen et Geiger). En effet, toute la côte ouest du pays est soumise aux influences de basses pressions de la ZCIT. Les faibles mouvements de l’anticyclone de l’île de Pâques n’ont aucune influence. Le Choco est positionné face à El Nino. La température des eaux de surface varie de 25° à 27,5°. Cette variation de la température des eaux, associée aux variations annuelles des températures terrestres provoquent des courants d’air compensateurs. D’octobre à février, le sol se refroidit plus vite que la surface océanique. L’air se refroidit, s’alourdit et provoque une zone de haute pression pendant qu’une dépression thermique se forme sur le Pacifique. Il en résulte un vent qui souffle de la terre vers la mer. Le vent vient alors du nord-ouest. En été, c’est exactement le contraire et le vent s’établit alors majoritairement au sud-est. C’EST-CE PHÉNOMÈNE D’INVERSION BIANNUELLE DES VENTS DANS LA ZCIT, DUE AUX FORTS CONTRASTES THERMIQUES, QUE L’ON APPELLE LA MOUSSON !!!

L’orographie particulière de Medellín entre les sierras occidentales et centrales complique la pluviométrie. Il n’en reste pas moins que l’écart de précipitations entre les saisons est prégnant : plus de 160 mm mensuels d’avril à novembre et moins de 70 mm de novembre à mars …

Je précise que tout ce discours n’est pas le mien et ne repose en rien sur mon expérience. Il est facilement vérifiable sur n’importe quel site dédié à la climatologie. Comme il a été notifié clairement plus haut, le ressenti (plus ou moins folklorique) des habitants ou des touristes ne peut en aucun cas servir d’exemple. C’est tout l’intérêt de posséder un cadre de référence stable alimenté par des relevés depuis de nombreuses décennies comme la classification de Köppen qui permet de comparer des régions et des périodes et d’en retirer des statistiques.

Pour préciser mon intention, je voulais attirer l’attention de Sandrine-Yves que la Colombie est un très vaste territoire traversé par des climats variés. Que pendant le mois d’août, les sites touristiques du sud bénéficient d’un climat plus favorable qu’au nord. Ce n’est pas un hasard si les Arhuaco (ou Ika), les Wiwa, les Kogi et les Kankuamoles, profitent de l’inaccessibilité à la sierra Nevada de Santa Marta en cette saison pour en interdire l’accès (en septembre) !

Re: 3 semaines en Colombie, en août

Signaler
jujuyego
Il y a 3 mois
Merci pour ce docte copié-collé.
Ma modeste contribution ne s'appuyait que sur une douzaine d'années passées en Colombie si je mets bout à bout les 7 années de vie et les autres séjours plus courts (encore six mois cette année, quand même), ce qui la rend à la fois sincère et tout à fait faillible, j'en suis conscient. 

Les sites consacrés à la climatologie ne peuvent indiquer que des moyennes (de température, d'ensoleillement, de pluviométrie etc) or, ces moyennes ne sont pas toujours si révélatrices, dans ce contexte équatorial.
Et un certain nombre de critères utilisés couramment sont absolument non pertinents (par exemple les jours d'ensoleillement : à Bogotá, il est rare qu'il n'y ait pas de soleil de la journée, mais rare aussi qu'il ne pleuve pas du tout... le début d'année 2020 étant une notable exception).
Regardez, par exemple, aussi, dans la région de Medellín que vous citez, l'historique des plus importants éboulements et inondations... et vous verrez qu'il y en a eu d'importantes à toutes les périodes de l'année. Il en va de même pour de nombreux phénomènes climatiques importants.Ce qui compte pour les voyageurs, c'est d'avoir des représentations exactes, et je suis désolé, mais votre docte copié-collé n'est pas extrêmement éclairant. 
Je ne vais pas reprendre les grandes lignes générales que j'ai souvent indiquées ici en réponse à des questions sur le temps, mais une fois qu'on a en tête les grandes règles liées à l'altitude, il faut admettre qu'il y a une part d'aléas bien plus grandes que dans d'autres régions du monde.

Quant au conseil d'aller plutôt dans le sud, ça reste extrêmement aléatoire, justement. J'ai quelques souvenirs très humides, dans le sud du pays à cette période de l'année. Par ailleurs, à quoi bon décourager des personnes qui ont visiblement déjà prévu de suivre un itinéraire assez classique, sur une durée de toute façon très courte sur des bases aussi peu solides (malgré tout le sérieux scientifique de la source utilisée pour le copié-collé).

Bons Plans Voyage Colombie

Voyage Colombie

Services voyage