Forum Mauritanie

Une fable Mauritanienne de l'âne et le chameau (12 jours en Février 2020)

Avis non contrôlés
Signaler
chôkdâne
Le 04 mars 2020
Salam!

A l'origine de ce voyage,un coup de foudre devant une diffusion-tv à la mi-19:

https://www.youtube.com/watch?v=ByXE7YhxE-M&t=4528s

Tickets Marseille-Tunis-Nouakchott A/R bookés mi-nov, 380 balles/p, sur Airtunisia (nous pas contents de c'te Cie, ses retards -jusqu'à 14h stp!- sur chaque vol, un service on board disons gentiment "léger"-cabin crews surtout et plateaux-repas).Paraîtrait qu'sa flotte n'est pas suffisante pour assurer toutes ses lignes...

V.O.A. obtenu à la descente d'avion, minuit passé comme ça, en genre 15mn (coup d'bol? ça peut prendre plus de temps).55 balles/voyageur.Taxi pour l'hôtel (30-45 mn de transfert) 20 euros.

Sommes partis sans guide-papier et une résa hôtelière pour les 2 premières nuits juste.
Prépa d'trip sur nos forums, spéciale dédicace pour Mmes Cambrousse et Eversmile et Mr Rémi: toute notre gratitude et camaraderie, guys!

Notre itinéraire, sur 12 jours pleins: Nouakchott (a.k.a. NKT) 4 nuits, Adrar 5 nuits (Atar 1+1, Chinguetti 2, Mhaïreth 1), NKT 2 nuits.

Transports intérieurs: NKT en taxi privé, NKT-Atar en minibus collectif, Adrar en taxi-4x4 privé


Nouakchott, à 60 balais une des plus jeunes capitales du Monde, déborde d'énergie, on a a-do-ré!

6 jours cumulés de passage, rendus palpitants et confortables par notre guide-chauffeur Local (coordonnées sur demande).

Nos visites les plus marquantes: Les Marchés dits Capital (en réalité +sieurs souks reliés, à ciel ouvert ou couverts), des chameaux (y a aussi des zébus) , du poisson en bord d'Océan (y sommes été 3 fois! Plus actif à partir de 16h comme ça). Faut Les vivre, des trucs de oufs!!!! Egalement Ceux moins courrus des moutons (Rte du port/<goudron de Marbath>), des Khaimas (=tentes tradi, Rte de l'Espoir, avant Cuila des chameaux).

Mosquées (=Jama) dites Saoudienne et Marocaine (visitables hors prières), ainsi que la vénérable Ibn Abass (uniquement accés à la cour pour les Non-Musulmans).

Hammams: en avons testé 2.
<Univers Yasmine> (notre préféré), Quartier Araffat. Tarifs: 2000,3000 (serviette & produits d'hygiène fournis) ou 5000 UM (avec massage) ;
<Salon Chic Choc Coif'>, face au Stade Olympique.
Pas mal d'établissements début Rte de l'Espoir (Hammam Mame Yacine...).
Adresses plus "casual": juste à côté de la Maison d'hôtes Jeloua ou encore à côté de l'Hôtel Halima...Ceux-là sont souvent accessibles aux hommes qu'à compter de 18h..

Hébergements:

Sur NKT en avons eu... 3:

-Hôtel La Palma (ex Holliday): Chambre avec sdb spacieuse, bien équipée (clim, tv, armoire, bonne literie), bon pdj (viennoiserie! pain, beurre, confiture, vâche-qui-rit, yaourt, fruits), bon accueil, tranquille.37 euros la double, bon qualité/prix pour la Ville.Restos à 20aine de mn à pieds. (3 nuits)

-Maison d'hôte K: chambre avec sdb spacieuse, bien équipée (penderie, clim), bon accueil, tranquille.Espaces communs agréables et joliment décorés (patio..).Le boss, Salek, est un professionnel du tourisme, dans le bon sens du terme (organise des tours dans le désert).Adresse assez "stylée", nettement plus fréquentée par les Français (Ambassade à côté) que la précédente, l'atmosphère s'en ressent...Tarif de la double à partir de 1800 UM. (1 nuit)

-Auberge-Camping-Restaurant Terjit vacances: Sur la plage, à 5mn du marché du poisson.Remarquablement géré. 3 catégories de <cases>: 4 à 700 UM côté cours, 3 à 1000 UM côté beach, les 2 avec sanitaires communs (nickel), et 1 à 1200 UM côté océan avec sdb attachée. Le restaurant sert une très bonne cuisine à prix supérieur qu'en Ville mais restant très correcte.Très bon accueil.La simplicité a du bon!

Sommes été jeter un oeil à l'Auberge-Camping-Restaurant <Chez Nicolas Bouviet /Les Sultanes>, distante de 7-8 <kilos> par la piste de Terjit vacances: plus "casual", plus onéreux (1500 UM), moins notre trip, chacun ses goûts hein!

Dans NKT, visités <Appartement Loudey>, établissement avec un certain cachet et fraîchement rénové, double (pour couple hétéro) à partir de 1500, single 2000 UM.

Manger:

-<Fast food Top Fresh> (à côté du carrefour Bana Blan). Bien: nourriture&service. Economique.

-Invitation dans la Haute: Rencontré dans l'avion, notre hôte s'avère le fils d'une des plus grandes lignées d'Emir de Mauritanie.Repas gargantueque de dattes & sa crême fraîche (Président héhé), crudités, poisson, méchoui, couscous, jus de fruits frais....Juste WoaWW (coordonnées non négociables mdr )

-<Méchoui Haussa> (Quartier VI°), dit <le méchoui nigérien>: Une tuerie!!!!! Sur la Rte de la Préfecture, à côté de la pharmacie Almina II.Très prisée, l'adresse historique a essaimé dans la Ville (un des autres lieux, face à <La Case>).Les viandards ne râteront pas cette expérience culinaire, malgré sa rusticité.

-<Maison d'hôtes Jeloua>, l'institutionnelle.On y mange très bien (recettes fusion réussies), c'est un spot trendy, très couru des expats.

-Boire un coup (sans alcool hein), manger sur le pouce, chouffer un match de foot (Dortmund 2 - 1 PSG, miskine Paris, on y croit au Parc!!) à l'ambiancé <Café Tapis Rouge> (à côté de l'immeuble Chinguitel).

Trajet NKT-Atar (450 km, N1 en bon état, en 6h comme ça) en minibus collectif.Plusieurs Cies assurent la liaison.La nôtre, El Vehd Transport, offre 4 départs:7h,8h,19h&20h.Tarif:500 UM/p.Conduite tranquille (100 km/h maxi),2 pauses en route.8 barrages policiers (courtois), prévoir de préférence photocopies du passport à fournir.
Le voyage n'est pas franchement scénique, traversant surtout des regs; Au jeu des 7 erreurs entre les 2 côtés de la ligne (presque) droite (on laisse filer les kilos comme on peut!), on en cherche longtemps quelqques unes LoL
De rares auberges-campings en chemin: Nevisse à El Asina (km 130), Residence Galaxy à la sortie d'Akjut...

Atar: aux airs de grosse bourgade.L'atmosphère Y est très différente de celle de NKT en ce qui concerne l'accueil du toubab, on sent desuite l'antériorité du tourisme, même si ça reste bon enfant.

Nous logeons à l' historique Auberge-Camping Inimi, à la sortie de Ville. Accueil des plus chaleureux des 2 frères Nemoud et Sid'Hamed, natifs et grands connaisseurs/promoteurs de l'Adrar. Chambre twins avec moustiquaires à 300 UM.Parties communes (sanitaires, salle repas..) très clean, à la déco simple mais sympa.Lieu propice aux échanges voyageurs.Cuisine Locale simple et bonne, à prix doux.
Nemoud, à l'écoute de nos attentes (nous ne souhaitions pas de balade en chameau...), nous organise pour le lendemain un tour privé en 4x4 avec chauffeur, de 3 nuits.100 balles/journée, hébergements compris avec pdj.

1ère étape: Chinguetti (@ 80 kms, 2 check points). En chemin, arrêt au site d'observation de Fort Sagane (Camping Amagjar, sous khaima/tente tradi @ 150 UM/nuit).

Installation, pour 2 nuits, à la séduisante et bien gérée Auberge-Camping Nouatil Tours: +sieurs otpions: la case, la chambre "caravansérail" (300 UM la double / nuit avec bon pdj) ou encore sous khaima.Sanitaires communs nickel.Très bonne cuisine Locale.

En baladant dans la Ville, avons repéré également: l'Auberge Eden et ses chambres à la belle déco (1000 UM avec sdb), l'Auberge de l'étoile du désert (en cours d'amélioration, Hassan le boss est sympa, 200 UM ! la case; coordonnées sur demande), aussi l'Auberge Zarga, tenue par le très intéressant & cool Abdehramane, une adresse "basique" mais généreuse, pour backpackers (200 UM/nuit).Organise des tours à tarif "budget".

Pas mal de modestes boutiques d'artisanat, affichant <moins cher que gratuit> ahah, dont les vendeuses et vendeurs maîtrisent les techniques de rabattage...Bah, c'est le game!!
Joli marché couvert.


Belle expérience (de l'extérieur) de la prière du Vendredi à la grande mosquée de la 7ème Ville Sainte de l'Islam stp!

Visite de l'une des 14 bibliothèques familiales des manuscrits de la Cité, Celle d'Habott (1400 ouvrages stp!). Respect!

Excursion vers les Oasis de Djin Da Wali* (@ 3 kilos), d'Tkemkemt*, Aber* et leurs superbes tikkits (huttes tradi), plus "vivants" à la saison de la récolte des dattes (<mois 7 et 8n comme ça>). Les 3-4 derniers kms de la Boucle à pattes, aprés la séance "méditative" sur la "grande" dune qui domine Chinguetti.

2ème étape: Oasis de Mhaïreth (@ 90 <kilos>/2h genre) :
Sur la route de Mhaïreth (piste), entre autres testage de lait de chamelle et de bique (délicieux) et croisage d'ânes sauvages (yesss!!).
L'arrivée sur Mhaïreth, en surplomb, coupe le souffle! Notre coup de coeur se confirme en promenant de bout en bout l'oasis, ses habitations , sa palmeraie, (2h30 tranquillettes), son "lac" et sa dune en fin d'aprésm'.
Sommes adorablement accueillis à l'Auberge-Camping de Tembehgit.Nuit en tikkit (300 UM).Au dîner: un méchoui traditionnel (et son couscous) hmmmmmm.
A noter aussi, à l'entrée du bled, l'Auberge-Camping Toul, moins séduisante à mon goût.

Ne Tergitversons po :

@ 45mn de 4x4 de Mhaïreth.Check point à l'entrée de Tergit .
Traversons, en genre 1h30 pépère, l'Oasis à pieds, au départ du Camping-piscine Jamal (visite des sources d'eaux chaudes -enfin tièdes-, du panorama /droit d'entrée 200 UM/p).
Ptits coups d'oeil à la 2ème adresse de Jamal, la plus <zouine> (= joli ou bon) et l' attractive Auberge des caravanes, dans le village .

Enfin retour à Atar, où Nemoud de l'Auberge-Camping Inimi nous rejoint pour aller contempler Azougui depuis le sommet de Sa passe et découvrir les fouilles de l'ancienne capitale des Almoravides (XIV°?) puis nous larguer au centre d'Atar pour magasiner et chouffer comme ça le Secteur du marché.
Nuit Chez Inimi avant de chopper un minibus le lendemain matin 8h qui nous ramène à NKT.



Vents du Nord: Saleh, d'Est: Teleh, du Sud: Chergeh, d'Ouest: El Guibleh (sources Mr Nemoud/auberge Inimi à Atar)

Agenda culturel pour visiter:

*Adrar: Festival annuel des villes anciennes qui tourne dans plusieurs villes, en principe début décembre, Chinguetti en 19, Ouadane en 20 (vérifier sur le Net).Nombreuses animations culturelles...un grand évennement dans la Région, à chaque édition un nouvel invité d'honneur, le Maroc en 19...
Egalement période de visite intéressante l'été (pour ceux qui supportent sa forte chaleur, hein) en été (juillet & août) au moment de la récolte des dattes (la guetna) dans les palmeraies, qui voit affluer les Locaux.

*NKT: Festival annuel des musiques nomades, en avril.

Food:

-délicieux jus de fruits: le bissap rouge ou blanc à la fleur d'hibiscus (trouvable en France), pain de singe (baobab), avocat...
-lait de chamelle (<zrig>) et d'' (ara)bique hmmmm
-dans les "dibiteries", on mange à "prix Local" de la viande (alternative au <restaurant>)
-en ouverture de repas, la coutume c'est dattes et soupe.
-Le pain, ou plutôt les pains, sont un régal

Tombés par un heureux hasard sur un entraînement sur la plage de Terjit vacances à NKT, m'suis un peu intéressé à la Lutte Sénégalaise, très populaire aussi en Mauritanie, sooooo impressive!!! Suivre l'actualité sur bantamba 2S TV (youtube).
Modou lo est l'actuel <Roi des arènes>: https://www.youtube.com/watch?v=HUZ-2k9YTI8

Magasinage:

Nous sommes offerts une khaïma (tente tradi) au Marché de khaïma de NKT (Rte de Rosso), réduit à un petit nombre de confectionneuses/vendeuses lors de notre passage.Pour une 2mx2m (en existent bien-sûr de toutes tailles et tous motifs): 10000UM (25euros).Pour 1000 UM de + et en 1 heure, on peut faire décorer la face extèrieure de la toile .

<Carte géographique de la Région de l'Adrar>, aux Editions Bab Sahara, par Khabouz Ould Khady, guide topographe (faite à la main,200 UM).Achetée à la Librairie Vents du Sud à Nouakchott, mais se trouve aussi à Atar...Existe la version Adrant.

Thé Azawad (paraît qu'c'est le meilleur)

Mes <mêches>/clopes: Oris blue (10 euros/cartouche), y a aussi (au même prix) les American Legend, plus fortes.

<Drâa> pour les hommes ou <melafah> pour les meufs . Pour Ceux qui, comme nousautes, souhaitent s'en ramener un, de drâa, le tarif (à négocier) sur le Marché Capitale de Nouakchott, pour un complet (boubou+pantalon+chemise), de qualité disons "correcte" (selon un avis Local, hein), compter dans les 25-30 euros comme ça. L'entrée de gamme, appelée <bazin>, en fine cotonnade idéale pour rester à la maison par grosse chaleur, s'obtient à moins "cher".Le haut de gamme, connu sous le terme <khomeiny>, qu'on trouve plutôt en "bouboutique" spécialisée, voit s'envoler les prix, genre + 1000 euros, mon frère.

Beau livre <Nouakchott, des origines à nos jours>, bien illustré, publié sous les directions de Raoul Caruba & Moulaye Said Ould Sidaty.

Tips/conseils perso à mettre dans son viatique :
-une multiprises électrique (souvent qu'une seule prise murale dans la chambre, notamment en case);
-un sac-à-viande (pour ceux qui craignent s'pieuter direct sur le matelas), voire un duvet (les nuits peuvent être frisquettes, même en février), en particulier à l'adresse de ceux qui sont hébergés en case ou tikkit;
-des tongues, pour les sanitaires communs...
-crême hydratante pour le corps & stick à lèvres (climat très sec, vent...);
-étui anti-sable (vent...) pour la caméra;
-prévoir, pour écourter les passages de check points, des photocop' du passeport (pour notre circuit, en avons "distribué" une 15aine)

Chacun son ressenti, ses attentes, ses dispositions, son expérience dans l'Pays, la Mauritanie, le conçois bien, ne peut pas plaire à toulmonde.Perso j'ai vibré de la 1ère à la dernière minute de ce court séjour, en particulier à Nouakchott, pourtant suis pas trop grande ville à la base.Mais NKT est spéciale, dynamique mais pas étouffante.Malgré la circulation un peu bordélique de ses mercos & autres wolofs (minibus publics) déglingués, son atmosphère parfois saturée de sable (spécialement quand le vent se lève), la Capitale m'a séduit avec son architecture variée (sans grand immeuble, pas d'enseigne lumineuse...), sa population multi-ethnique (Maures, Renois), sa "faune urbaine" (ânes, biques, peu de ienchs..), ses appels à la prière et puis ses marchés tellement étonnants, comme le souk du poisson fumé avec ateliers de fabrication attenants, prés du Marché Capital . A noter qu'à la sortie de Ville, sur la Route d'Atar, plusieurs adresses de méchoui et autres hébergements sous khaïma où Nouakchottois peuvent renouer le week end avec leur tradition nomade.Aussi, on a vu des taxi-tuk tuk circuler dans NKT, certains voyageurs trouveront sans doute ce moyen de déplacement sympa.

Une découverte marquante, aussi: les drô(le)madaires.Leur allure si gracieuse, altière, leur look si singulier, son caractère placide quand on lui fout la paix, soupe-au-lait (farouche) quand on rentre dans son espace vital: faut l'entendre alors "déblatérer sa mère", comme l'imite à merveille Chewbacca de Star Wars mdr. Le bestiau peut rester sans boire jusqu'à 1 mois l'hiver,1 semaine en plein été !!! Il puise ses réserves d'eau dans la graisse de sa bosse, c'est un malin!!! Surpris Quand il se couche, on dit qu'il baraque, j'savais po. A Chinguetti, on a assisté à la préparation d'une méharée, les "chauffeurs" leur ont filé une bonne ration de graines pour tenir leur...semaine!! On monte un <vaisseau du désert> à partir de ses 5 ans, comme ça.Y aurait prés de 2 millions de têtes dans l'Pays, soit prés d'une pour 2 Habitants, hamdoulilah!

Si pour notre ptit tour dans l'Adrar nous avons eu recours aux services d'un chauffeur-guide, il est tout à fait réalisable en <taxi-brousse> (collectifs), donc à bcp plus faible coût.

@ mes frères homos voyageurs: pas eu d'souci,ni dans la rue ni les hébergements.Le classique <j'ai laissé femme et enfants à la maison,on est cousins..> satisfait,semble-t'il,les petits indiscrets hihi.

Se termine en ce mardi 08/07 (Rajab)/1441 du Calendrier de l'Hégire (03/03/20 au nôtre) ce conte de nos mille et douze nuits Mauritaniennes, Choukrane! de votre lecture.


by Chôkdâne,happyculteur.

PS: Pour Ceux qu'ça intéresse, vais poster dans la R'brique Tunisie un ptit résumé de notre délicieuse escalexpress (5h) à Tunis (Sa médina & Sidi bou Saïd)...
Date de l'expérience : 13/02/2020

Bons Plans Voyage Mauritanie

Voyage Mauritanie

Services voyage