Forum Namibie

Roadtrip de 12 jours en famille en Namibie en février 2020

7 réponses

Dernière activité le 07/03/2020 à 16:43 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
Verosfamily
Le 03 mars 2020

 


 


Bonjour à tous,


 


J’ai posé des questions avant ce départ en Namibie et j’ai eu des réponses de plusieurs personnes et notamment d’assidus du forum comme Annick, Tanit, Patou et bien d’autres qui font vivre ce forum. Un grand merci car ce voyage n’aurait pas été aussi réussi et abouti sans votre aide et vos avis (c’est d’ailleurs une richesse que vous ayez vos coups de cœur et coups de gueule !).


Voici donc ma pierre à l’édifice…


 


Nous (couple de quarantenaire et un ado de 13 ans) sommes passés par Tourmalines après avoir établi des devis auprès de Namvic, Suntrails et Tourmalines. Namvic a une connaissance très bonne du terrain mais même après de nombreux échanges, je n’avais pas l’ombre d’un devis chiffré et j’avais lu des retours sur les voitures qui n’étaient pas toujours en bon état… Suntrails était très bien mais a tardé à répondre à un mail lors de la phase de finalisation (presque 10 jours sans nouvelle) donc nous sommes passés par Tourmalines qui a bien respecté mes demandes (j’ai réservé moi-même les logements à Windhoek et Swakopmund). Ils ont toujours répondu rapidement à mes nombreuses questions mais au niveau de leur roadbook, c’était un peu léger je trouve (j’ai vu celui de Damaraland pour un autre couple et il était bien plus complet).


 


Pour le côté pratique : à emporter et qui nous a bien facilité la vie :


Un jerrican (avec le loueur de voiture) qui nous a permis de nous laver les mains en bivouac à Spitzkoppe par exemple ou quand le point d’eau était trop loin.


Des gants de manutention (tout est plein de poussière)


Des grands sacs poubelles pour mettre les sacs dedans (d’ailleurs, on avait organisé des pochettes de ziplock avec l’essentiel pour 2 jours par personne pour éviter de défaire tous les sacs


Des lampes frontales


Une lampe achetée chez lidl (baladeuse) pour le soir et les repas qui sont souvent à la lueur de la lampe (celle fournie par le loueur fait tellement amateur (et elle est solaire donc ça impliquerait de la recharger au soleil pendant qu’on roule…) qu’on ne l’a pas utilisée.


Fil àç linge avec des pinces à linge (top le soir quand on a pris sa douche de pouvoir étendre son linge sous la tente)


Tongs


Un petit savon dans un sac plastique


Tout le reste mentionné un peu partout (en vrac : crème solaire, médicaments etc)


 


En février c’est la saison des pluies et nous avons eu de la pluie dans Etosha, à Windhoek et Okonjima et contrairement à ce qu’on avait lu, ce n’est pas une petite averse en passant (deux nuits grosses pluies à Etrosha, campings détrempés avec flaques d’eau et toute la dernière journée non stop près de Windhoek). Ca ne nous a pas gênés car c’était la fin et nous étions en lodge le dernier jour mais c’est à savoir. La chaleur le reste du temps ne nous a pas gênés outre mesure. Mais après coup, à refaire nous ferions le tour dans l’autre sens (d’abord Etosha puis les paysages magnifiques mais peut-être parce que nous ne sommes pas des passionnés d’animaux ou parce que c’était de longues heures à scruter le paysage en vain parfois car tout était vert ?).


 


 


On avait un Toyota Hilux double cab et franchement c’était super. On est même passés apr une rivière qui coupait la route entre White lady et Uis et on a pu la franchir (un homme nous « attendait » et est passé en ous montrant qu’il y avait de l’eau jusqu’aux genoux donc ça passait…. On en menait pas large mais impecc. On lui a donné un billet et à ce propos, ne pas oublier que l’on donne souvent un pourboire qui est souvent leur seul salaire… je lui étais très reconnaissante d’avoir mis ses jambes dans l’eau boueuse plutôt que ce soit les miennes sans savoir ce qu’il y avait au fond…).


 


Il faut partir très tôt, on l’a souvent vu marqué mais on a mis quelques jours à le comprendre car si on tarde et part à 8h ou 9h, déjà on peut avoir des aléas et ce n’est pas cool (le temps de se faire dépanner… ou de croiser quelqu’un….) et puis on s’arrête beaucoup en route pour faire des photos donc le temps était drôlement allongé pour nous ! Par ailleurs, quand on arrive vers 17h/18h au camping, pas le temps de se poser ou alors on cuisine de nuit etc et c’est peu pratique et pas reposant finalement (je parle pour ceux qui étaient en camping, ce qui était notre cas). En arrivant plus tôt, on pouvait se poser…


 



  • Premier jour : Windhoek arrivée à 10h45. On a beaucoup hésité avant de savoir si on dormait sur place ou on en profitait pour avancer la route… On a vraiment bien fait de dormir sur place. Aucun retard mais le briefing plus faire des courses et la conduite à gauche alors que nous étions bien fatigués… et arrivés à la pension qu’à 18h… cela n’aurait pas été raisonnable de dormir plus loin. Et en plus on a pu commencer par un restau typique Joe’s beerhouse avec oryx, crocodile, springbok etc et ce n’est pas partout qu’il y a cela (il faut réserver).


 



  • Jour 2 : Route vers Sesriem (on conseille la route C24 mais elle est mauvaise et ennuyeuse, la D1261 nous avait été déconseillée par notre tour opérator mais en s’arrêtant à un café au milieu de nulle part sur cette C24, il nous a dit de prendre une route parallèle à la D1261 et on ne l’a pas regretté : plus long mais des paysages super beaux et une piste en meilleure état donc à faire absolument si vous êtes partis tôt le matin.


 


Le soir, Dune Elim (avec du sable sur le chemin, se mettre en 4 roues motrices, nous nous sommes ensablés car on est passés trop lentement et en 2 roues motrices…) et si vous avez le temps le canyon (on ne l’a pas fait). Nuit au camping de Sesriem NWR à l’intérieur du parc ce qui permet de partir beaucoup plus tôt le lendemain matin ce qui est indispensable.


Attention prendre billets pour le parc du Naukluft parc si vous voulez vous arrêter visiter le Jour 4…


 



  • Jour 3 : lever très tôt (5h15 premier repliage de tente avec les Petzel…) pour partir très tôt car la chaleur est ensuite insoutenable mais surtout les couleurs ne sont plus aussi jolies. On est arrivés un peu tard (vers 7h car il y a une heure de route jusqu’au site de Sossusvlei) et on a choisi de ne pas monter la dune 45 mais de continuer jusqu’à Sossuslvei et on a bien fait, les lumières étaient magnifiques et ce n’aurait pas été la même chose 2h plus tard… donc tant pis pour la dune 45.


On finit vers 11h30/12h et route vers Rostock Ritz (le camping) en passant par Solitaire et le fameux Apfelstrudel (très bon au demeurant). Le camping de Rostock ritz est assez rudimentaire bien que la vue soit sympa (pas d’électricité) avec 4 emplacements (mais nous étions seuls et la réception est à plus de 6 km de l’autre côté du mouvement de terrain… en plein désert… Eau chaude seulement le soir (on a lu les instructions que le matin…. Donc douche à l’eau froide ! ;) ). Les lodges ont l’air top ça vaut le coup de se prendre une nuit en lodge dans ce havre de paix.


 



  • Jour 4 départ tôt vers Swakopmund et plein de beaux paysages. Arrivée vers midi, achat des billets pour aller voir Moonlandscape et Welwitschia (sauf si vous avez déjà pris le permis à Sesriem, c’est le même parc) : sympa mais ne vaut pas les 3h de route en tout.


Nuit à l’appart « Salty Breeze », des gens vraiment gentils comme ceux de « Be my guest » qui m’ont trouvé ce logement alors même qu’elle n’y était pas obligée et a payé les frais de différence, une chouette attitude à souligner.


 



  • Jour 5 : Journée à Sandwich Harbor avec Turnstores. Très bien mais c’était proche de ce qu’on avait fait au Pérou, moins impressionnant que les paysages vus avant même si c’est superbe, hein ! ;)


Soir : restau Deli Fish, bon rapport qualité prix, réservé plus tôt.


 



  • Jour 6 : matin kayak avec ecomarine et Jeanne qui bien qu’ayant vendu son affaire est revenue et est au top de gentillesse et c’est une vraie passionnée. Ca vaut le coup !


Route vers Spitzkoppe mais même en basse saison, à 16h les emplacements pour le coucher de soleil étaient pris… qu’à cela ne tienne, on s’est mis de l’autre côté des rochers et on était vraiment tous seuls ! Pas d’électricité ni d’eau.


 



  • Jour 7 : Enfin on a pu souffler le matin (c’est rare…) et route vers White lady. A ce porpos, il est noté partout que les éléphants du désert n’y sont pas en cette saison mais en fait, ils y étaient et on a loupé du coup un drive…. Déception, on l’a su plus tard par d’autres voyageurs… donc renseignez-vous bien (à la réception la dame m’a dit qu’elle n’avait jamais vu d’éléphants depuis qu’elle était là !!!). Camping sympa, nous étions là encore seuls au camping mais avec eau individuelle, électricité et plusieurs sanitaires.


 



  • Jour 8 :Route vers Etosha, passage d’une rivière… Arrivée en début d’après-midi à Okaukejo. Malheureusement, aucun animal au trou d’eau car il y avait de l’eau partout (certaines routes étaient impraticables à cause de la pluie et certains se sont embourbés, on a même du rebrousser chemin le lendemain…). On a vu lion, lionne, girafes…


Le camping est correct.


 



  • Jour 9 : route vers Halali. Aucun intérêt en été selon moi, trop d’herbe et du coup à part des girafes on n’a rien vu…


 



  • Jour 10 : en route vers Namutoni. On a vu plusieurs animaux et le lendemain matin tôt (d’où l’intérêt de dormir dans le parc) on a vu un léopard et des rhinocéros. En revanche, aucun éléphant…


Le soir on a fait un game drive à 750 NAD par personne et franchement c’est un gros attrape touriste, la personne fait semblant de se mettre à la recherche des animaux (éléphants, rhino…) mais en fait, fait des tours en étoile autour du camp (je pointais sur maps.me…) et on a vu beaucoup plus d’animaux en 3h par nous-mêmes qu’en 3h avec le game drive (la lumière est faiblarde….). A déconseiller fortement.


 



  • Jour 11 : Départ vers Okonjima, route goudronnée donc facile. Découverte du Okonjima lodge en camping : le mieux qu’on ait fait, au top et la piscine est accessible. Vraiment de quoi se détendre.


 



  • Jour 12 : Vers Windhoek. On a dormi à l’Immanuel lodge qui fait de succulents repas (en revanche, les moustiquaires sont percées mais le lodge est sympa).


 



  • Jour 13 : départ.


 


En tous cas, c'est un merveilleux voyage que nous avons fait. Des paysages à couper le souffle et une propreté que je n'imaginais pas donc pas si dépaysant que cela car ancienne colonie allemande mais je pense que nous y retournerons pour voir les autres coins....

Voilà ! Si vous avez des interrogations comme j’en avais avant mon départ, ce sera avec plaisir que je vous répondrai.


 


Date de l'expérience : 29/02/2020

Re: Roadtrip de 12 jours en famille en Namibie en février 2020

Signaler
roulemapoule
Il y a 4 mois
Merci pour votre retour !
Pas de questions ... pour le moment. On envisage un séjour comme le vôtre en mai 2021.
Cordialement
Christine

Re: Roadtrip de 12 jours en famille en Namibie en février 2020

Signaler
Verosfamily
Il y a 4 mois
Ce sera avec plaisir Roulemapoule si je peux aider ! 
En tous cas, la Namibie est un pays magnifique, je ne pensais pas voir d'aussi beaux paysages ! 
Date de l'expérience : 29/02/2020

Re: Roadtrip de 12 jours en famille en Namibie en février 2020

Signaler
madilou
Il y a 4 mois
merci vero pour ce retour 

Re: Roadtrip de 12 jours en famille en Namibie en février 2020

Signaler
Cathyves
Il y a 4 mois
Merci pour ce retour.
Pour nous, tout est bouclé pour octobre, novembre avec Tourmaline.....mais c'est trop long d'attendre.....alors, je suis friande du récit de ceux qui rentrent...ça fait patienter!!

Re: Roadtrip de 12 jours en famille en Namibie en février 2020

Signaler
olivier71
Il y a 3 mois
Super résumé du séjour et super rencontre sur place ;-) Il me reste à faire de même pour raconter notre voyage.

Re: Roadtrip de 12 jours en famille en Namibie en février 2020

Signaler
PATOUTAILLE
Il y a 3 mois
@Verosfamily

Bonjour,
Merci pour ce retour très complet.
Ravie que vous ayez fait un superbe voyage!

Beaucoup de voyageurs ont mentionné la longueur du check in avec Tourmaline et ses loueurs habituels... Normalement moi je compte 4h avant de prendre la route. Sans agence!Au 1er voyage nous avions aussi dormi au Londininghi ( arrivés à 14h à Windhoek, bon dîner aussi) mais pour les 2 suivants nous avions pu rouler un peu et nous plonger directement dans l'ambiance du pays. Nous recommencerons... Une remarque : pour Naukluft en 2015 nous avions pris les permis sur place, en y arrivant. Ce n'est plus possible?
Et oui, cette année il semble que la saison des pluies n'ait pas été que théorique!
Ce qui est une chance pour le pays et les animaux, et en particulier pour les fermiers qui étaient en grande difficulté avec une sécheresse récurrente sur plusieurs années.Et quand il y a de l'eau partout, les animaux ne sont pas forcément là où on les attend. J'ai un vécu complètement différent d'Etosha en y étant allée 2 fois en septembre-octobre! C'était un veritable festival aux trous  d'eau ( sauf Namutoni, toujours très calme).

Je recommande moi aussi complètement d'emporter des gros gants de bricolage, très utiles pour les manipulations autour du BBQ (que l'on campe ou pas, on a souvent à sa disposition les équipements pour faire un braai)... et aussi en cas de crevaison, si on a à changer une roue!
Cela permet de protéger ses doigts.Et pour les repas, moi j'emporte également 3 ou 4 boites emboîtables, types "Tupperware", pour nos picnics ( salades composées ou autres...).

Voilà! J'ai un 4e voyage qui me trotte dans la tête, et ce retour me donne envie de l'accélérer...
Il me reste encore des choses à découvrir ( ou à revoir) en Namibie!

En attendant, bon retour dans notre monde,

Amicalement,
Patou

Re: Roadtrip de 12 jours en famille en Namibie en février 2020

Signaler
Verosfamily
Il y a 3 mois
Merci @Patoutaille pour tes réponses !
Nous n'avons pas dormi au Londininghi mais nous avions trouvé via booking un logement pas cher qui nous a bien convenus.
Les gants de bricolage, ça sert bien pour défaire la tente ou enlever les sacs poubelles des sacs à dos.

C'est vrai qu'une fois qu'on a vu la Namibie, c'est difficile de ne pas penser y retourner car les paysages sont tellement différents qu'il reste encore pas mal de choses à explorer. 

@Olivier71 C'était chouette de se recontrer en vrai en Namibie après s'être parlé via le forum !


Bien amicalement,

VéroS


Bons Plans Voyage Namibie

Voyage Namibie

Services voyage