Forum Madagascar

Retour sur 3 semaines le long de la RN7 à Madagascar

2 réponses

Dernière activité le 09/12/2019 à 10:16 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
mundele74
Le 07 décembre 2019
Petit retour sur nos 3 semaines le long de la « fameuse » (?) RN7, de Tana à Salary Bay.

Voyage effectué en novembre/décembre 2019 en louant une voiture avec chauffeur, en couple.

Autant le dire tout de suite : ce voyage fut placé sous le signe de la déception, pour plein de raisons diverses et variées qui font qu’au final il n’y a pas vraiment eu de coup de cœur.

Le but de ce retour est simplement de partager notre « ressenti » ainsi que quelques infos que nous aurions aimé avoir avant d’organiser ce trip.

Nous sommes plongeurs et une bonne partie de notre intérêt pour Mada était surtout lié à ça, d’où la dernière semaine à Salary bay.


Itinéraire
Le programme initial prévu avec Faly de Mamyland était le suivant

15.11.19 Vol AF, hôtel Sakamanga
16.11.19 Antsirabe, Résidence camélia
17.11.19 Antsirabe, Résidence camélia
18.11.19 Ranomafana, Chez Gaspard
19.11.19 Fianarantsoa, hôtel Cotsoyannis
20.11.19 Andringitra, bivi
21.11.19 Andringitra National Parc, bivi
22.11.19 Andringitra National Parc, Camp Catta
23.11.19 Vallée de Tsaranoro, Camp Catta
24.11.19 Isalo, hotel Isalo Ranch
25.11.19 Isalo, hotel Isalo Ranch
26.11.19 Mangily, hotel Bella Donna
27.11.19 Mangily, hotel Bella Donna
28.11.19 Salary Bay
29.11.19 Salary Bay
30.11.19 Salary Bay
01.12.19 Salary Bay
02.12.19 Salary Bay
03.12.19 Salary Bay
04.12.19 Salary - Tulear, vol pour Tana à 12h55, hôtel Sakamanga
05.12.19 Tana
06.12.19 Vol AF à 02h00

Sauf qu’on a tout changé en cours de route. Au final nous avons fait
15.11.19 Vol AF, hôtel Sakamanga
16.11.19 Antsirabe, Résidence camélia
17.11.19 Ambositra, Annexe de l'Artisan
18.11.19 Ranomafana, Chez Gaspard
19.11.19 Ranomafana, hôtel Thermal
20.11.19 Isalo, hotel Isalo Ranch
21.11.19 Isalo, hotel Isalo Ranch
22.11.19 Isalo, hotel Isalo Ranch
23.11.19 Isalo, hotel Isalo Ranch
24.11.19 Mangily, hotel Bella Donna
25.11.19 Mangily, hotel Bella Donna
26.11.19 Mangily, hotel Bella Donna
27.11.19 Salary Bay
28.11.19 Salary Bay
29.11.19 Salary Bay
30.11.19 Salary Bay
01.12.19 Salary Bay
02.12.19 Salary Bay
03.12.19 Salary Bay
04.12.19 Salary - Tulear, vol pour Tana à 12h55, hôtel Sakamanga
05.12.19 Tana
06.12.19 Vol AF à 02h00

Pourquoi tous ces changements ? Fatigue, chaleur, manque d’intérêt de certains endroits, etc. Quelques commentaires ci-dessous.

Antsirabe : plutôt moche, manque d’intérêt, une nuit nous a semblé bien suffisante. Visite du lac Tritriva sympatoche mais ça fait 2h de voiture depuis Antsirabe pour un site qui ne décorne pas un zébu non plus. Du coup nous avons décidé de passer la nuit suivante à Ambositra.
Idem, c’est plutôt moche, peu d’intérêt. La nuit à l’annexe de l’hôtel Artisan fut cauchemardesque : chiens aboyant toute la nuit, confort sommaire, etc.
A noter que ces 2 premiers jours représentent beaucoup d’heures de voiture dans des conditions pénibles : trafic (1h30 pour sortir de Tana), état déplorable de la route, paysages quelconques, pollution derrière les autres voitures/camions. Il faut compter une moyenne max de 40km/h.

Une de nos rares bonnes décisions aura été de doubler la nuit à Ranomafana : avec le recul on aurait presque pu la tripler. Confort sommaire Chez Gaspard, en revanche pour quelques dizaines d’euros en plus, l’hôtel Thermal est chouette, confortable et le restau est excellent.

Nous avons annulé le trek dans l’Andringitra à cause la chaleur, bcp trop chaud. A faire en juillet/aout je pense. Avec le recul on aurait quand même du passer 1 nuit ou 2 au camp Catta et randonner à la journée dans ce coin, dommage.

Isalo : hôtel Isalo Ranch très bien pour dormir. Restaurant moyen mais il y a d’excellentes adresses dans le coin, à commencer par le Relais de la Reine et/ou Jardin du Roy (à visiter absolument) ou alors la pizza de Luigi à Rahohina (Pizzeria Italiana Liberta).
C’est le seul endroit où la RN7 où le facteur « wahou » est bien présent. Nous avions prévu 3 jours de rando mais malade du ventre le 3eme jour … et du coup il vaut mieux payer le guide au jour le jour et non pas en avance comme nous l’avons fait, pas de remboursement sinon.
Rando sympa (Canyon des Rats+Makis) mais pas folles non plus (piscine), très chaud, assez pénible. 2 jours de rando auraient suffi je pense. Garder un éventuel 3eme jour pour la visite de la mine à Ilakaka par exemple via Color Line. Un tour que j’ai trouvé intéressant mais un peu « malaisant » tellement les conditions de travail de ces esclaves modernes sont effroyables ...

Mangily : Hyper chaud en arrivant vers Tuléar, 36 degrés à l’ombre à l’arboretum d'Antsokay, dur. Le choc en arrivant un dimanche au Bella Donna à Mangily, plein de vaza en phase terminale avec des petites de 20 ans. On savait que c’était courant à Mada mais ça fait bizarre de voir ça après les 1000 kms de la RN7 (on avait été épargné par ce spectacle jusque-là). Super restau au Bella Donna et chez Freddy, chambres moyennes par contre. On a fait 2 plongées décevantes mais JP de Atimoo est sympa.

Salary Bay : n’ayant pas été super fan de l’ambiance de Mangily/Bella Donna on décide d’ajouter une nuit à Salary Bay en espérant que ça vaudra la peine. Eh bien ça valait le coup/cout. L’ambiance est tout autre ici. C’est beau, c’est calme, c’est bon. Malheureusement Madame est tombée malade en mangeant le 1er midi chez Francesco & Claire (à coté), à éviter c’est plus prudent. Pas déçu de Salary Bay même si à la base nous y sommes allés pour plonger, et là c’était plutôt décevant. Fred est très sympa mais les 8 plongées ont été plutôt quelconques. Là aussi, ça aurait peut-être été mieux en septembre (baleines, moins chaud, etc.), ou pas. Déçu par la plongée donc, mais c’était quand même sympa de passer une semaine là-bas.

Commentaire
Manque de préparation dans notre programme, et pourtant on y avait passé du temps ! Nous avons surtout sous-estimé les temps de transport, la chaleur et le manque de confort des hôtels (nuit peu reposante). Pour quelqu’un qui ne fait pas de plongée, 2 semaines semblent bien suffisantes pour ce tour, ou moins … Pour nous c’est devenu intéressant à partir de Ranomafana. Avec le recul on aurait tracé direct à cet endroit, avec 1 nuit seulement en route.

Même si on s’y attendait un peu, nous avons été surpris par l’état d’extrême pauvreté qui règne à Mada. L’Etat est absent partout. Infrastructures non existantes : peu de production électrique, réseau routier en piteux état et peu développé, pas d’eau courante, etc. La misère est omniprésente, la famine ne semble jamais bien loin. La majorité de la population semble vivre dans un autre temps, une autre époque, un autre monde. Peu de sites vraiment intéressants sur cet itinéraire. Des paysages saccagés par les brulis et la déforestation, des espèces en voie de disparition (baobab, lémuriens, etc.) et au final une impression d’énorme gâchis sur cette ile, dans une indifférence générale ...

Malgré tout, ce fut intéressant d’en apprendre un peu plus le mode de vie de l’ethnie des Bara … qui nous a furieusement rappelé notre voyage à Rentepao en pays Toraja, en Sulawesi. Idem concernant le mode de vie des Vezos ainsi que les Mikea, un peuple de chasseur cueilleur ...
Pas vraiment de problème d’insécurité pour le touriste moyen, même s’il faut faire attention à Tana (une de nos rencontre c’est fait voler ses affaires quelques jours après). A savoir que les chauffeurs/taxis ne roulent pas sur certaines portions de la RN7 la nuit à cause d’attaques de gangs encore régulières.

Au final, pas de coup de cœur mais je ne déconseillerai pas d’y aller pour autant, au contraire.


On a aimé
Les 4L, 2CV, 505 et autres anciennetés
Le parc de Ranomafama, mais ça reste cher pour ce que c’est malgré tout
Isalo National Park, mais ça reste très cher pour ce que c’est malgré tout
Salary Bay, même si la plongée aura été bof bof
La nourriture, excellente dans le sud et à Tana ...


On a moins aimé
... mais la turista n’est jamais bien loin !
L’état du pays et la misère qui y règne
Le confort spartiate de certains hôtels, les standards sont bien inférieurs à la moyenne
Le prix abusé des parcs nationaux
Ne pas conduire nous-même
Date de l'expérience : 03/12/2019

Re: Retour sur 3 semaines le long de la RN7

Signaler
philmar
Il y a 1 mois
bonjour,
effectivement vous avez raté votre voyage, le plus grave est d'avoir choisit les mois les plus chaud
si votre confort habituel d'hotel est le relais de la reine vous avez également tout raté
la plongée aurait été préférable en aout/septembre surtout pour les baleines mais pour cela la cote est est préférable à cette date
je crois que votre intéret aurait été mieux satisfait sur la cote est ou le nord à Diégo,
pour les parcs Andasibe est préférable à Ranomafana.......
a refaire, la prochaine fois interroger le routard soit le guide soit le site


Date de l'expérience : 17/10/2018

Re: Retour sur 3 semaines le long de la RN7

Signaler
mundele74
Il y a 1 mois
Je ne serai pas aussi catégorique sur le fait d’avoir « raté notre voyage ». Il y a toujours du bon à prendre, même lors d’un voyage qui n’a pas forcement répondu à nos attentes.C’est vrai qu’on aurait pu encore plus se renseigner (et pourtant nous avons passé passablement de temps à chercher des infos) mais ça ne remplace pas la réalité du terrain, difficile à imaginer depuis chez nous … d’où ce petit compte rendu, si ça peut servir à d’autres …

Bons Plans Voyage Madagascar

Voyage Madagascar

Services voyage