Forum Islande

L'Islande à la Toussaint (road trip de 2 semaines)

Avis non contrôlés
Signaler
poupinette06
Le 11 novembre 2019

A la Toussaint, nous nous sommes envolés pour l'Islande, avec la compagnie Lufthansa via Munich. Retour sur notre beau voyage de 2 semaines au pays de la glace.


 Arrivant tard dans la nuit de samedi à dimanche (23h50), nous avons récupéré notre voiture de location chez Blue Rental Car (que nous recommandons au passage) pour aller passer le reste de la nuit dans un hôtel tout près de l'aéroport. Le lendemain, départ pour la capitale.


 Nous n'avons passé qu'1 seule journée/nuit à Reykjavik, et cela suffit largement. C'est une capitale à taille humaine, et l'on a vite fait le tour dans la journée. Nous avons visité le lac Tjörnin, l'église Hallgrimskirkja et nous nous sommes surtout baladés dans la vieille ville et du coté du port. Je recommande de prendre un petit goûter dans la boulangerie Braud & Co, les cinnamon roll valent le détour ;-)

                                             l'Islande à la Toussaint (road trip de 2 semaines) - poupinette06  l'Islande à la Toussaint (road trip de 2 semaines) - poupinette06


C'est surtout à partir du lendemain que notre road trip commence. Nous avons choisi de faire le tour de l'île dans le sens des aiguilles d'une montre. Nous voilà donc partis pour notre 1ère étape: le fameux Cercle d'Or. Nous entrons tout d'abord dans le parc de Pingvellir: la cascade Oxarfoss, et la faille de Silfra. Pour le début de nos vacances, on en prend plein les yeux et l'on prend conscience que le voyage sera riche en émerveillement. On continue vers Geysir et la cascade de Gullfoss. Tout ça prend bien une bonne journée, nous avions opté pour un hébergement dans le coin (à Skalholt précisément). Le soir, nous avions réservé au Secret Lagoon, notre 1er bain d'eau chaude naturel.


l'Islande à la Toussaint (road trip de 2 semaines) - poupinette06  l'Islande à la Toussaint (road trip de 2 semaines) - poupinette06  l'Islande à la Toussaint (road trip de 2 semaines) - poupinette06                 
                                                           l'Islande à la Toussaint (road trip de 2 semaines) - poupinette06           



Le lendemain, nous partons pour Borgarnes. En chemin, on s'arrête voir les cascades de Barnarfoss et Hraunfossar.


                                                                 l'Islande à la Toussaint (road trip de 2 semaines) - poupinette06


A Borgarnes, nous y resterons 2 nuits car cela nous semblait être un bon point pour pouvoir explorer la péninsule de Snaefellsnes. Ce que nous avons fait le lendemain. Nous en avons fait le tour dans le sens inverse des aiguilles d'une montre, afin d'éviter une tempête de neige qui approchait ^^^Nous avons donc commencer par Stykkisholmur, puis Grundarfjördur, la cascade de Kikjufellsfoss, le volcan Saxholl (sur lequel on peut grimper très facilement par un escalier), Svalpufa. La péninsule vaut vraiment le détour !

                 l'Islande à la Toussaint (road trip de 2 semaines) - poupinette06    l'Islande à la Toussaint (road trip de 2 semaines) - poupinette06


Le lendemain matin, surpriiiise, la tempête a fini par nous rattraper et nous découvrons la ville sous quelques centimètres de neige. C'est très beau, mais on s'inquiète un peu car nous devons nous rendre dans le nord, plus précisément à Blonduos, et je m'inquiète de l'état des routes, même si nous avons un voiture avec des pneus neige. Et effectivement, on avait raison de s'inquiéter: grosse tempête de neige sur le nord du pays ce jour là. Même le loueur de voiture m'alerte par mail et nous demandant d'être prudent sur les routes. La visibilité était très réduite à certains moments, il fallait être prudent, mais la conduite avec pneu neige est vraiment très sûre si l'on fait bien attention à réduire sa vitesse. Je suis tout de même déçue: nous avions prévue de faire un détour par la péninsule de Vatnsnes pour observer les phoques. Mais impossible ce jour là. Je m'y résous: on s'attendait à devoir changer nos plans pendant notre voyage en fonction des aléas climatiques du pays, il faut s'y préparer, mais tout de même grosse déception pour moi. Ce sera toutefois notre seule changement dans notre préparation de voyage, donc à bien y réfléchir je n'ai pas à me plaindre :-)

                                                                         l'Islande à la Toussaint (road trip de 2 semaines) - poupinette06


Il faut savoir qu'on s'attendait à avoir un peu de neige vu la saison, mais pas à ce point. On s'attendait également à avoir froid, mais encore une fois pas à ce point. En fait, exceptionnelle tempête de neige et chute des températures pendant notre 1re semaine de vacances (jusqu'à -10°C). Mais le paysage prend alors un tout autre visage: c'était magnifique sous la neige, d'autant qu'on a eu de la chance d'avoir de belles journées ensoleillées par la suite (mais la température reste toujours négative, hein, faut pas trop en demander non plus ;-) )


Nous voilà donc repartis le lendemain pour Akureyri. En chemin, on s'arrête à Glaumbaer pour voir les fameuses maisons en toit de tourbe. A cette période de l'année, on ne peut pas y entrer, le coin est donc désert, mais c'est surtout l'extérieur que l'on vient admirer.


                                                      l'Islande à la Toussaint (road trip de 2 semaines) - poupinette06 


Avant d'arriver à Akureyri, on passe voir Davik et le fjord, mais là aussi il faut se résigner: la tempête a repris ^^^ Nous passerons 2 nuits à Akureyri, afin de bien profiter de la région. D'ailleurs, c'est la 2eme plus grande ville du pays, et nous l'avons même préférée à la capitale.


 Le lendemain, on va jusqu'à Husavik en s'arrêtant en chemin à la cascade de Godafoss. On hésitait à faire l'excursion pour voir les baleines, mais sur place, l'hôtesse d'accueil d'un des tours operator nous confie que c'est la 1ère journée que les bateaux ressortent en mer pour l'excursion (toujours cette fameuse tempête de neige), et que la matinée n'a pas été fructueuse puisqu'ils n'en ont pas vues. Elle nous conseille donc plutôt de reporter notre balade en mer. J'ai trouvé cela très honnête de sa part, et vu le prix que cela coûte, on a donc préféré rester à quai. On profitera donc de la ville, et au retour on s'arrêtera à Laufas, autre ferme avec des maisons en toit de tourbe.

                                                             l'Islande à la Toussaint (road trip de 2 semaines) - poupinette06


l'Islande à la Toussaint (road trip de 2 semaines) - poupinette06  l'Islande à la Toussaint (road trip de 2 semaines) - poupinette06

C'est à Husavik que nous avons eu la chance d'observer des aurores boréales. C'est d'ailleurs au départ ce qui nous a motivés à partir en cette saison en Islande. On a entendu/lu beaucoup de choses sur la chasse aux aurores, la 1ère étant qu'il faut une nuit claire et être loin de la ville. Et bien en fait non: nous avons observé la 1ère en pleine ville, alors qu'on sortait de l'hotel pour aller au restaurant (donc aux alentours de 19h30-20h). Par la suite nous nous sommes un peu éloignés de la ville pour mieux les voir, et c'était très beau. Les photos ne rendent pas très bien car nous n'avons pas d'appareil photo adapté, mais le spectacle était magique. En revanche, nous ne sommes pas restés trop longtemps, au vu de la température extérieure ^^ Par la suite, on en a encore aperçu le lendemain, puis plus rien car ciel était couvert le reste de nos vacances.


                                     l'Islande à la Toussaint (road trip de 2 semaines) - poupinette06         l'Islande à la Toussaint (road trip de 2 semaines) - poupinette06

Le lendemain, la météo prévoyait un très beau temps. Nous avions donc prévu une grosse journée visite, et beaucoup de kilomètres à parcourir pour arriver le soir à Egilsstadir. On se lève tôt (enfin pas si tôt que ça, puisque le soleil ne se lève pas avant 8h30 en cette période) et on part pour le lac Myvatn. Au passage, on s'arrête à nouveau à la cascade de Godafoss, déjà vue la veille, car je voulais la revoir sous la lumière du soleil ;-) La région du lac est vraiment très belle, il faut vraiment prendre le temps de tout voir, et ne pas hésiter à s'arrêter en chemin. On a donc vu les pseudo-cratères, superbes sous la neige, d'ailleurs le lac était complètement gelé, on pouvait marcher sur l'eau (mais à ne pas faire, c'est très dangereux!) Puis Hofdi, le volcan Hverfjall, la Grjotagja Cave. On s'est également arrêtés prendre un bain à Jardbödin, et nous avons pique-niqué sur les hauteurs du lac.

     l'Islande à la Toussaint (road trip de 2 semaines) - poupinette06   l'Islande à la Toussaint (road trip de 2 semaines) - poupinette06
                                                                           l'Islande à la Toussaint (road trip de 2 semaines) - poupinette06


Nous voilà ensuite partis pour les chutes de Dettifoss. Et là, on fait moins les fiers sur la route: en effet autant la route 1 est plutôt "déneigée", autant la route 862 qui mène à la cascade n'a pas vu la déneigeuse depuis un bon moment. Quand on n'a pas de 4x4, pas évident de se frayer un chemin. Mais cela en valait la peine: de très belles chutes d'eau, et là encore la neige et les quelques mètres à parcourir à pieds pour y accéder auront eu raison des touristes, qui étaient nettement moins nombreux. Nous arriverons à notre hôtel en début de soirée, assez fatigués par notre journée mais avec de beaux paysages en tête.

                                                    l'Islande à la Toussaint (road trip de 2 semaines) - poupinette06


Cela fait déjà 1 semaine que nous sommes arrivés en Islande, il est temps pour nous de commencer notre descente vers le sud. Mais avant, on fait une halte par la cascade de Hengifoss au bord du lac Lögurinn. En fait il y a une petite ascension de 40 min à faire avant d'arriver au bord de la cascade, là encore nous y sommes allés tôt et nous étions les seuls à profiter du spectacle.

                                              l'Islande à la Toussaint (road trip de 2 semaines) - poupinette06

On part ensuite pour Höfn, en passant par les divers fjords de l'est (Reydarfjördur, Faskrudsfjördur, Stodvarfjördur, Djupivogur). On est tout de suite frappés par le changement dans le paysage: plus de neige pour commencer (on est presque nostalgique de ne plus voir tout ce blanc immaculé), mais aussi des falaises abruptes qui se jettent directement dans la mer. Un paysage beaucoup plus volcanique. On est toutefois content de voir passer la température au-dessus de 0°C :-)

               l'Islande à la Toussaint (road trip de 2 semaines) - poupinette06                        l'Islande à la Toussaint (road trip de 2 semaines) - poupinette06


Le lendemain, nous partons pour visiter Vestrahorn et Stokksness, Hofn (même si pas grand chose à voir), et bien sûr le fameux Jökulsarlon. Nous sommes là au bord du plus grand glacier d'Islande, le Vatnajökull, et un de ses "bras", le Jökulsarlon, se jette directement dans la mer à cet endroit-là. C'est magnifique. Il faut prendre le temps de se promener aussi bien au bord du glacier que sur la plage (des 2 côtés) pour admirer les blocs de glaces échoués sur la plage de sable noir. Nous n'avons pas fait l'excursion bateau (encore une fois question de budget), mais du bord nous avons  eu la chance d'observer des phoques qui s'amusaient dans le courant. Moi qui les avais manqués dans la péninsule du nord, je suis satisfaite :-)

     l'Islande à la Toussaint (road trip de 2 semaines) - poupinette06  l'Islande à la Toussaint (road trip de 2 semaines) - poupinette06

     l'Islande à la Toussaint (road trip de 2 semaines) - poupinette06  l'Islande à la Toussaint (road trip de 2 semaines) - poupinette06



Ne pas rater également le lac Fjallsaron, un peu plus loin en repartant par la route 1. Moins connu et moins spectaculaire que le Jökulsarlon, mais tout de même beau glacier à voir se jeter dans un petit lac, avant que des cours d'eau n'aillent rejoindre la mer. A voir également : le glacier Svinafelljökull. Bref, vous l'aurez compris, c'est la région des glaciers ;-)


 


Le lendemain, nous partons en direction de Vik. Nous visiterons le parc de Skaftafell avec Hundafoss, la cascade Svartifoss, nous visiterons également Kirkjugolf et le canyon Fjadrngljufur (à ne pas manquer).


            l'Islande à la Toussaint (road trip de 2 semaines) - poupinette06       l'Islande à la Toussaint (road trip de 2 semaines) - poupinette06  


Une fois arrivés à Vik, nous sommes bien sûr allés sur sa plage de sable noir, pour admirer les falaises basaltiques. Mais malheureusement la pluie s'est jointe à nous, nous n'y sommes donc pas restées très longtemps. Dommage !


                                                              l'Islande à la Toussaint (road trip de 2 semaines) - poupinette06



Le lendemain, une grosse journée nous attendait, avec beaucoup de visites et de balades.  En chemin, on s'arrête à la presqu'île de Dirohlaey pour admirer le lever du soleil (rappelez vous, il se lève tard). C'est un très bel endroit, d'où l'on peut voir la plage de Vik mais de plus loin. Ensuite, nous nous sommes arrêtés à Solheimassandur pour aller voir l'épave de l'avion DC-3 échoué sur la plage. C'est une longue marche qui vous attend, pour juste une carcasse d'avion, mais c'est tellement insolite que ça vaut le détour.



                                                        l'Islande à la Toussaint (road trip de 2 semaines) - poupinette06

Puis nous nous arrêtons un peu plus loin pour voir le glacier Solheimajokull, et encore plus loin la cascade de Skogafoss (on peut monter un escalier pour la voir d'en haut).


                                                             l'Islande à la Toussaint (road trip de 2 semaines) - poupinette06


Nous avions ensuite prévu de faire un pause à la piscine naturelle de Saljavallalaug. Il s'agit de la plus ancienne piscine naturelle d'Islande, aménagée au bord de la montagne le long d'un ruisseau, et qui n'est entretenue que par des bénévoles. Je pense que lorsque nous y sommes allés, les bénévoles n'étaient pas passés depuis un moment ^^ En fait il faut s'attendre à un vieux bassin dont le fond est recouvert d'algues, avec une eau pas très chaude (en été ce doit être idéal, mais en cette saison c'était plutôt limite pour se baigner). Et je ne parle pas de l'état des vestiaires pour se changer, mieux vaut ne pas y entrer. Je ne m'attendais pas à ça car les divers post lus sur internet me le décrivait comme un endroit idyllique. C'est effectivement très beau, mais très très rudimentaire. Il faut juste le savoir avant de s'y rendre. En revanche, la petite balade pour s'y rendre est très agréable, et l'endroit est effectivement magnifique. Nous nous sommes enfin rendus à la cascade de Seljalandsfoss avant de rejoindre notre hôtel à Grindavik.


 


Le lendemain, dernière journée pour nous nous (et oui toutes les bonnes choses ont une fin), nous en profitons pour faire le tour de la péninsule de Reykjanes (qui n'a rien d'extraordinaire en soit). Nous décidons de revenir en arrière pour aller voir la région de Selfoss, et en chemin nous nous arrêtons à Seltùn (dans la péninsule) pour voir la zone géothermique. Le soir, nous avions réservé au fameux Blue Lagoon. Alors gros débat sur cet endroit: ira ou ira pas? Et oui c'est cher (très très très), mais c'est tout de même assez exceptionnel, je veux dire que les autres bains naturels que nous avons faits étaient bien sûr très beaux, mais là c'est tout de même un niveau au dessus (et tant mieux vu le prix de l'entrée, hein). Nous avions réservé le soir, c'est moins cher, mais du coup nous n'avons pas vu grand chose de nuit. C'est à chacun de faire selon ses envies: si l'on décide de ne pas y aller on ne rate pas grand chose (l'Islande ne se résume pas à ça) mais si l'on y va on est sûr de passer un bon moment. Nous avions réservé un hotel à Grindavik pour 2 nuits, afin d'être proches de l'aéroport pour notre départ de lendemain, mais à refaire j'en aurais réservé qu'1, pour profiter d'avantage de la région de Vik-Selfoss.





Petit bilan de nos vacances :


3300 km parcourus, avec un point étape par étape


1- Reykjavik


2- cercle d'Or


3- Borgarnes (2 nuits)


4- Blonduos


5- Akureyri (2 nuits)


6- Egilsstadir


7- Hofn


8- Skaftafell


8- Vik


9- Grindavik (2 nuits, mais j'aurais plutôt rajouter 1 nuit à Vik ou Selfoss)


 


Quelques conseils :


* je peux donner le nom des hôtels / guesthouses dans lesquels nous avons dormi, mais nous avons tout réservé à l'avance par Booking (j'aime bien planifier à l'avance, même si ça réduit notre liberté sur place)


 * après plusieurs hésitations, nous avons loué une citadine plutôt qu'un 4x4 (Kia Rio), tout simplement par soucis de budget, et je ne le regrette pas. Au final, ce qui compte surtout c'est les pneus neige (bien se renseigner avant). En cette saison, nous ne pouvions pas aller à l'intérieur des terres (les F-roads), donc le 4x4 n'est pas indispensable. Si vous pouvez vous le permettre, c'est bien sûr plus confortable mais pas nécessaire, même par temps de neige.


 * penser à amener de France un raclette pour le givre et la neige (nous avons dû en acheter une sur place, c'est une dépense que l'on peut s'éviter).


 * penser également à apporter un thermos. En effet, tous les hôtels proposent des boissons chaudes (ou au moins de l'eau chaude). Pour préparer sa journée de visite, avec de telles températures, une boisson chaude dans la journée peut vous faire du bien. (Bien sûr j'avais oublié le mien, hein P-) )


 * la météo est très changeante en Islande: même en regardant chaque jour sur internet, on ne peut pas prévoir le temps à la journée. Donc partir à chaque fois avec son kaway/coupe vent (pas la peine de prendre le parapluie, trop de vent), gants/écharpe/bonnet et chaussures de rando ETANCHES. La aussi, on ne pensait pas prendre des températures si basses, ni rencontrer la neige. Mais j'avais apporté ma veste de ski, ce qui était parfait. Avec une bonne polaire en dessous, je n'avais pas froid. Idem pour le bas: penser à prendre un sous-pantalon thermolactyl (ça            vous sauvera la vie, si si j'insiste). Nous avions pris également un sur pantalon, en cas de pluie, mais qui s'avère utile également en cas de vent.


 *le budget: ahhhh là faut bien se préparer. L'Islande coûte cher, TRES CHER; On ne le dit pas assez, ou en tout cas on ne s'en doute pas assez. C'est en fait une destination chère: une grosse partie du budget part bien sûr dans le logement et la location de la voiture (un bon compromis je pense, les vans dans lesquels on peut dormir dedans, mais là encore en cette saison, pas sûr que ce soit le bon plan). Mais il faut ensuite penser au budget nourriture: que ce soit dans les grandes villes ou les coins plus reculés, c'est pareil. Nous avions l'habitude de prendre la soupe du jour (ça réchauffe) ou le plat du jour, mais qui n'est jamais en dessous de 15€. Si l'on décide de se faire à manger soi-même cela réduit les coûts, mais cela reste également cher. Donc bien s'y préparer.


 * Enfin la question que nous nous posions en préparant ce voyage était de savoir quand partir. On avait surtout peur qu'à la Toussaint il pleuve beaucoup. Au final, nous avons eu 2 jours de pluie, et 1 journée de tempête de neige. Tout le reste était nuageux, voire même de belles journées ensoleillées. C'est le hasard, donc ne pas se prendre la tête et partir quand on le sent. Mais contre toute attente, on ne regrette pas d'avoir rencontré la neige, bien au contraire. Cela donne des paysages vraiment magnifiques. Nous ne regrettons pas non plus d'avoir éviter la cohue touristique de l'été: d'ailleurs nous avons vu la différence entre le nord, plus tranquille, et le sud, beaucoup plus visité. Il faut s'éloigner des sentiers battus et prendre le temps de tout voir (ou presque). Le seul bémol est que nous n'avons pas pu faire l'intérieur des terres. Mais pas de regret, le spectacle en vaut la peine :-D

                                                  l'Islande à la Toussaint (road trip de 2 semaines) - poupinette06










Date de l'expérience : 01/11/2019

Bons Plans Voyage Islande

Voyage Islande

Services voyage