Forum Indonésie

Kawah Ijen

Avis non contrôlés
Signaler
audreyy-R
Le 11 octobre 2019
mon blog https://vacancesindonesiennes.blogspot.com/search?updated-max=2019-10-01T11:24:00-07:00&max-results=7

JOUR 5 :10h de train de Yogyakarta à Jember (42€ pour 2 en première classe car grosses siège qui s'allongent) puis taxi 1h jusqu'au Palm hotel pour dormir 3h ! lever à 3h45, départ à 4h pour 2h de route jusqu'au Kawah Ijen ! On a négocié pour 16€ le trajet Hôtel ==> Kawah Ijen, attente ==> ferry.


JOUR 6 : Kawah Ijen.



Difficile de choisir quel volcan faire quand on a peu de temps entre le fameux Mont Bromo et le volcan Kawah Ijen, nous avons opté pour ce dernier. Pourquoi? Pour son lac bleu turquoise d'acidité due à sa production de souffre et pour voir ses travailleurs de l'extrême qui tous les jours, récupèrent ce souffre.



La route du Palm Hotel au volcan est superbe sur la fin avec les couleurs du lever du soleil sur ces vallées de volcan.



Le plus touristique à faire est d'y aller entre 1h et 2h du matin, faire l'ascension et en haut voir des guides mettre le feu à du souffre et voir jaillir ses fameuses flammes bleues. Car voilà, c'est cela ces flammes. Il ne s'agit pas de grandes flammes qui surgissent du volcan non. Et cela se fait de nuit car de jour le bleu ne se voit pas du tout.



Nous avons donc préféré commencer l'ascension à 6h. C'est parti pour une bonne heure de pure montée pointue où nous croisons tous les touristes redescendant après avoir vu ses flammes bleues et le sunrise. Ensuite il reste une demi heure de chemin plat pour arriver enfin à cette beauté ! 
La couleur du lac est magnifique, l'horizon aussi. Le cratère avec ses fumées est impressionnant. Les travailleurs sont là, avec leurs gros morceaux de souffre. Quand on voit la difficulté de l'ascension bien que courte, ils nous procurent encore plus d'admiration et de peine car ce souffre c'est la carte d'une mauvaise santé et d'une espérance de vie très raccourcie (40/45ans).


Si il y a trop de vent ne monter pas, c'est trop risqué avec le souffre ou si trop de nuages vous ne verrez rien. Malheureusement ça vous le saurez qu'une fois arriver sur place.



Nous décidons d'enchainer après l'ascension directement notre transfert à Bali. Direction Banyuwangi pour prendre le ferry pour Bali.



Points positifs : les paysages, le cratère
Points négatifs : Aucun !

Date de l'expérience : 11/09/2019

Bons Plans Voyage Indonésie

Voyage Indonésie

Services voyage