Forum Italie

Retour expérience: Les Pouilles

4 réponses

Dernière activité le 14/10/2019 à 15:15 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
Criski
Le 07 octobre 2019
Bonjour
je rêvais des Pouilles ,d’un voyage à l’italienne et de la dolce vita.
Ce fut le pire de mes voyages.
Un pays où on doit rouler en permanence dans le stress : 40 à 50 kms de moyenne.
la peur de rentrer dans une zone ZTL.
Des radars partout.
Des stop sur des feux verts.Et pourtant je suis aventureuse.
ce n’est pas un pays pour se détendre.
Peu d’attractivité : si vous aimez les églises , faites les toutes ça occupera vos journées.!
Des paysages de champs oliviers ravagés par la maladie et malgré avoir fait tout le tour des Pouilles je languissais de finir se voyage.
Accueil et service des Italiens en dessous du minimum de base.
De nombreux forum vente une région sympa mais ce n’est pas la réalité.


Date de l'expérience : 07/10/2019

Re: Retour expérience: Les Pouilles

Signaler
eole37
Il y a 1 mois
Je suis actuellement dans les pouillé et je trouve superbe..Le gargano et sa forêt et grottes marines de Vieste.. on a aimé Train. ..Les trulli...ostuni et monopoli  Et les gens sont adorables. Certes on ne roule pas très vite..70 de moyenne mais on est en vacances non ? 
Date de l'expérience : 09/10/2019

Re: Retour expérience: Les Pouilles

Signaler
giorgio
Il y a 1 mois
si on est pressé , on peut rouler à 130 sur les autroutes et à 110 sur les voies rapides qui relient entre elles les principales villes , les autres n'étant jamais bien loin

Re: Retour expérience: Les Pouilles

Signaler
Samuel S
Il y a 1 mois
Bonjour,

Votre retour me surprend un peu. Peut-être cette région a-t-elle beaucoup changé depuis ma visite, en juin 2018.

La route : Je me souviens des autoroutes et voies rapides, bien pratiques, de petites routes charmantes et pas trop abîmées (par rapport à d'autres régions) et d'une conduite en ville pas trop stressante puisqu'il y a peu de grandes villes (Il est vrai que je suis allé à Bari et à Tarente un dimanche et que j'ai évité Brindes.). Des radars : j'en ai croisé bien plus en Toscane et dans les Marches en mai dernier, où je me suis d'ailleurs fait flashé une fois, tant certaines limitations me semblaient irréalistes. Les ZTL sont bien indiquées et faciles à éviter, si vous pouvez marcher un peu. En situation de handicap, ce doit être plus délicat, je le concède. Seul bémol pour moi : des travaux qui rendaient l'orientation quasi impossible et la conduite dangereuse sur la route de Bari à Altamura, au niveau de Modugno.

La nature : Les oliviers gardaient encore belle allure. Vu leur nombre, il doit bien en rester en bonne santé. Certaines côtes sont magnifiques, bien que leur relief soit modéré, et l'eau est de tempréature agréable et d'une couleur époustoufalnte. Les collines, qui devaient être bien sèches quand vous y êtes allée, étaient encore vertes et fleuries en cette période.

Les curiosités : De magnifiques églises romanes, y compris au bord de la mer (Trani, Molfetta,...) ou en campagne (église Ognissanti di Cuti à Valenzano), de très pittoresques villages et petites villes, parfois peu fréquentés par les touristes, même dans la réhion des Trulli. J'en ai apprécié l'ambiance paisible, provinciale et chaleureuse. Le musée de Tarente vaut le détour. Pas loin des Pouilles, il y a aussi l'étonnante Matera. Bien sûr, Rome, Naples, Palerme et de nombreuses villes d'Italie du Nord comptent plus de chefs-d'oeuvres dans leurs musées et/ou de sites antiques mais, justement, c'est l'un des charmes apuliens que de ne pas placer le touriste dans un marathon de sites incontournables.

Les gens : Pour moi, l'accueil fut bien meilleur et plus simple qu'en Toscane, à Venise ou à Milan, mais ce ne sont que mes ressentis.



Date de l'expérience : 11/06/2019

Re: Retour expérience: Les Pouilles

Signaler
dominike
Il y a 1 mois
Bonjour Criski,

Vraiment désolée que vous n'ayez pas apprécié cette très belle région ! 

Perso nous y avons passé trois semaines l'an dernier, en fin août-sept (pouilles +salento + une petite incursion en Basilicate pour visiter la magnifique ville de Matera) et nous sommes revenus enchantés de notre voyage.  

Nous avions réservé 5 logements le long de notre circuit à prix des prix très corrects (entre 45 et 65 € la nuit) . Quatre étaient vraiment supers, que l'appartement pour une nuit à Bitonto qui était un peu moins bien..

Un appartement à Bari, puis un autre à Matera, ensuite une villa de plein pied à Cisternino, une autre villa de plein pied à Scorrano et pour finir un petit appart pour une seule nuit à Bitonto car proche de l'aéroport de Bari...Les logements étaient très bien équipés, très propres, très spacieux, tous avaient une grande terrasse au min et deux logements = avec de très grands jardins...

Partout les propriétaires nous ont accueillis avec sourire, bonne humeur, avec vraiment plein de petites attentions (gâteau maison, vin, biscuits, fruits frais et bien plus...).

Je me souviens même d'un propriétaire qui nous a amené le déjeuner un matin, des délicieux gâteaux qu'il avait acheté à la pâtisserie....Sans le savoir il nous avait apporté cela le jour de notre anniversaire de mariage, beau souvenir pour nous.

Je me souviens aussi d'une propriétaire à qui j'avais dit qu'une certaine plante de son jardin était magnifique, que je l'avais déjà vue en Itlaie et le lendemain soir, après nos visites : nous avons retrouver une pousse de cette plante sur notre terrasse avec le nom de la plante !

Cette pousse a fait ensuite un voyage en avion (eh oui ai réussi à passer les contrôles des aéroports  avec mon pot de plante dans la main) coinçée entre mes pieds de Bari à Malte puis de Malte à la Belgique et j'ai tellement apprécié ce petit geste que j'ai chouchouté cette pousse et là elle a beaucoup grandit, m'a offert de très belle fleurs cet année et elle me rappelle chaque jour la gentillesse de nos hôtes et notre beau voyage :) ...

Nous avons également vraiment aimé nos très nombreuses visites, nous avons particulièrement aimé nos visites de Bari, de Giovinazzo, de Trani, de Barletta, de Matera (magnifique), de Alberobello, de Locorotondo, de Martina Franca, de Ostuni, de Monopoli, de Polignano a Mare, de Lecce, de Gallipoli, de la grotte de la Poésie, de Sant'Andrea, de Castro et j'en oublie tellement ! 

Plein de jolies balades à l'aise dans de jolis villages, de beaux sites et pas seulement des visites d'églises...Partout un chouette accueil quand nous prenions un petit verre à une terrasse, dans les magasins et même dans les supermarchés ! Bouchers et caissières nous reconnaissaient quand nous restions x jours au même logement et toujours très bien servis avec le sourire même si nous ne savions leur dire que bonjour, bonsoir et merci dans leur langue avec le sourire  :) 

"La peur de rentrer dans une zone ZTL"  : ben on l'a pas même après 9 voyages en Italie, Les zones ZTL on les respectent, normal puisque c'est ainsi en Italie....

On se renseigne bien à l'avance et perso dès que l'on voit que l'on approche des centres villes ou villages, dès que l'on voit que "parkings annoncés" ben on regarde tout simplement bien les panneaux et on cherche à se garer et on fait le reste du chemin à pied...Dans les pouilles et le salento nous avons même très souvent trouvé des places de parking gratuites (entourées de lignes blanches) aux abords des zones ZTL mais bon après il fallait simplement marcher ensuite 8- 10 minutes à pied vers le centres des villages mais bon pas un souci çà je trouve quand on est en vacances...

Les oliviers étaient effectivement tristes en 2018, c'est vrai mais bon il y a eu des maladies suite à de longues périodes de sécheresse en 2017...Pas de la faute des agriculteurs ! Triste çà pour eux.  Leur récolte en est fort affectée. 

Rouler à l'aise, à 50 kms/h entre les petits villages ne nous a absolument pas dérangé, on a ainsi pu parcourir  les campagnes. Et les routes nationales où l'on pouvaient rouler plus vite étaient faciles pour relier par ex Bari à Matera, Matera à Cisternino, Cisternino à Scorrano, Scorrano à Leucca etc...En plus pas de péages à payer, gros budget d'économisé ! 

Des radars partout, vraiment pas un problème pour nous çà non plus, simplement respecter les vitesses autorisés là où l'on passe et tout est vraiment ok même si j'avoue que nous ne trouvons parfois pas très logiques les vitesses imposées en Italie (routes genre nationales à 4 bandes à 50 Kms parfois et routes sinueuses dans le chianti à 70 kms et plus parfois...) 

Bref : nous n'avons pas du tout le même ressenti que vous sur ces régions. Nous avons beaucoup aimé passer 3 semaines dans les pouilles et le Salento. Je tenais à rectifier vos propos très négatifs car une expérience n'est pas l'autre et ce serai triste que des voyageurs renoncent à visiter cette très belle région suite à votre retour. 

Rien que notre ressenti après avoir passé un bon trois semaines là-bas.

J'espère que vous apprécierez bien mieux votre prochain voyage. 

Dominike 

 








Bons Plans Voyage Italie

Voyage Italie

Services voyage