Forum Russie

Retour de Saint-Petersbourg

Avis non contrôlés
Signaler
madnathalie
Le 15 août 2019
bonjour,
j'ai passé une semaine en juin (solstice d'été) à Saint Petersbourg. C'était magique. Ce sont les nuits blanches, il y a beaucoup d'ambiance et les russes sortent pour faire la fête.

J'avais créé un carnet de voyage; malheureusement, il s'est volatilisé. Je n'ai plus le courage de le refaire, je vous vous indique ci-après les quelques points qui pourraient vous être utiles.

Visa: A Bruxelles, au centre des visas, on m'a demandé les billets d'avion et, comme je ne travaille plus, une preuve que j'ai des revenus suffisants pour aller en Russie. L'employé a fait une photo de l'écran de mon téléphone avec le solde de mon compte le jour du rendez-vous !

Pour préparer mon voyage, J'ai consulté le blog "anouslarussie" qui est une mine d'informations, entre autres pour les transports. Tout y est bien expliqué. Je n'ai utilisé que les transports en commun, grâce à l'application "citymapper", même pour aller à Peterhof et Tsarkoïe Selo.
Le mieux est d'avoir une carte SIM russe; je n'en avais pas et devais donc m'arranger pour avoir du WIFI (la Russie n'étant pas dans la zone européenne de roaming). Le soir je téléchargeais les cartes et trajets dont j'aurais besoin le lendemain.

L'application pour les taxis ne fonctionnait pas sur mon téléphone belge. Mais de toute façon, je n'en ai pas eu besoin.

Ne prenez qu'un minimum de roubles à l'aéroport (seulement pour l'achat de votre billet de bus et votre abonnement dans le métro), car c'est du racket (taux incroyablement défavorable!).

En juin , c'est la grande foule à St P; je vous recommande de réserver à l'avance des visites guidées pour l'ermitage, Peterhof, Tsarskoïe Selo.
Sinon, vous risquez de perdre un temps fou et en plus de ne pas voir les choses les plus intéressantes (exemple: à Tsarskoïe Selo, les visites guidées ont accès à la chambre d'ambre, pas les autres visiteurs).

Nous avons très bien mangé; je vous recommande les restaurants uzbeks/georgiens suivants: Zoom café, Kazan Mangal, Tarkhun, restaurant ( très russe) Sadko près du théâtre Marinskii, le pasta café si vous en avez marre de manger russe (quartier du msée Dostoïevski).
Leur cuisine est dépaysante, à base de crème aigre, langue de boeuf, aubergines, salade de chou, pâte de noix...et plats étuvés (veau à l'estragon, boeuf strogonov, ils proposent aussi des raviolis farcis, très bons.
Ils proposent aussi des limonades maison, genre de sangria sans alcool avec des fruits frais, très bon.
Malgré l'affluence des touristes, Nous n'avons jamais réservé de table, il suffit d'attendre, les tables se libèrent assez vite. J'ai l'impression aussi que les cuisines ne ferment jamais; nous avons mangé à toutes les heures de la journée.

Il faut absolument connaître un peu l'histoire russe avant d'aller à St Pétersbourg, pour tirer la quintescence de son voyage. 

Je ne parlerai pas de tout ce que j'ai vu et visité; je ne vous parle que de Peterhof :

A Peterhof, c'est très mal organisé, le personnel ne parle pas anglais. C'est incroyable!
Si vous venez en bus, vous arriverez par le jardin "supérieur", visitez le d'abord avant de passer aux caisses qui vous donnent accès au jardin "inférieur". Si vous choisissez de venir en hydroglisseur depuis St P, vous arriverez par le bas, par le jardin inférieur. Dans ce jardin inférieur, il y a différents "musées ou pavillons" pour lesquels vous devez avoir un ticket. Il y a des caisses à l'intérieur du jardin inférieur si vous voulez acheter des tickets supplémentaires.
Mais sachez qu'il n'y a pas moyen de visiter le "cottage" sans sortir du jardin inférieur. Une fois qu'on sort de ce jardin inférieur, on ne peut plus rentrer. C'est vraiment la galère. Donc, on n'a pas visité le cottage.
Je voulais aussi visiter "Marly", mais malgré mon ticket, je n'ai pas pu car les groupes ont priorité.
Heureusement, il y avait l'exposition "joyaux" dans les appartements privés de Catherine, magnifique, qui montre meubles, bijoux, objets précieux, vêtements).

Sachez que pour pénétrer le palais il y a une autre caisse ! Là encore il faut faire preuve de patience. Cette caisse ferme aussi dans l'après-midi, et rouvre ensuite :( Seuls 690 billets sont distribués. Donc il faut espérer ne pas être le 691ème visiteur ! Donc, je vous conseille de prendre une visite guidée, c'est indispensable si vous voulez entrer sans perdre de temps. (je n'avais pas réservé de visite guidée, je l'ai vraiment regretté !).

Autre détail important: les toilettes ! Le jardin fait 14HA; sachez qu'il n'y a qu'un seul bloc "toilettes" au centre du parc, à gauche du grand canal quand on regarde  le chateau. Là aussi, soyez donc prévoyants. 
Pour la nourriture, il y a des "foodtrucks" proposant hot dogs et fast food du même genre. Attention, les stocks ne sont pas assez importants par rapport au nombre de visiteurs. Prenez aussi des boissons avec vous, tout est cher là-bas. Il y a un genre de restaurant où on peut être "assis" près de l'embarcadère, mais pas de fléchage dans le parc, donc je ne l'ai vu qu'en partant. Nous avons rejoint St P par bateau, il y a une flotille importante d'hydroglisseurs. Sans réservation, nous n'avons pas eu de problème pour avoir un billet, malgré la cohue !

Ce sont les nuits "blanches", mais les musées ferment à une heure normale. Parfois c'est frustrant. Le musée Fabergé reste, lui,  ouvert plus longtemps , ainsi que le dôme de Saint Isaac qui reste ouvert toute la nuit durant la fête des voiles écarlates.

Cette année, cette fête avait lieu le 23 juin, deux jours après le solstice d'été. Elle attire les bacheliers qui sont mis à l'honneur.
Le centre ville est piétonnier; les musiciens amateurs se déchaînent   et à minuit,  1 400 000 piétons se dirigent vers la Néva pour assister au feu d'artifice et voir  le voilier avec les voiles écarlates . La légende dit que celui qui le voit aura une année fructueuse. 

La nuit "noire" ne dure qu' une heure, c'est  étonnant.

Ce voyage m'a enchantée. Une semaine n'est pas suffisante pour tout voir. La prochaine fois j'irai en hiver.

Les Russes ont l'air un peu "fermés", mais en fait ils sont très bienveillants et aidants. Autre détail qui m'a agréablement  étonnée: pas de graffitis ni de déchets; la ville est immaculée.

Si vous avez des questions, n'hésitez pas.








Bons Plans Voyage Russie

Voyage Russie

Services voyage