Forum Brésil

Vivre à Curitiba au Brésil

1 réponse

Dernière activité le 08/08/2019 à 08:29 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
Deanoo
Le 08 août 2019
Je vis à Curitiba et je ne compte pas y rester pour les raisons suivantes .

- VILLE rongée par les drogués et les clochards qui pullulent dans les parcs publics, les rues ......
- DES TAGS et GRAFITTIS PARTOUT ...de type Gribouillis sur les façades.....

- Les Curitibains MAJORITAIREMENT  sont gens peu aimables, méfiants, racistes envers les noirs.
  TRES ARROGANTS, TRES FIERS, TRES SUFFISANTS.

- Les noirs brésiliens sont discriminés par l'emploi .... ( les boulots de merde sont pour les noirs et métis)

-  VOUS NE VOUS FEREZ PAS D'AMIS (ES) A CURITIBA CAR CEUX SONT DES GENS SUPERFICIELS ET PEU FIDELES EN 
    AMITIES. 

-  La population est peu éduquée.

 A EVITER A TOUS PRIX .... DES FLICS PARTOUT EN PERMANENCE VOUS SORTEZ ET VIVEZ SOUS SURVEILLANCE.
 C'EST UN ZOO AVEC DES GARDIENS CETTE VILLE DE CURITIBA QUE JE VAIS QUITTER LE PLUS VITE POSSIBLE.

95% DE LA POPULATION NE PARLE PAS ANGLAIS EN 2 eme langue ! 
AUCUN INTERET POUR LES AUTRES CULTURES A PART LEURS NOMBRIL !

- Vous demandez un renseignement dans la rue en Portugais certaines personnes ne s'arrêtent même pas !
   TRES MEFIANT - TRES RACISTE LES CURITIBAINS !
Date de l'expérience : 08/08/2019

Re: CURITIBA

Signaler
Zinho
Il y a 3 mois
Je ne vis pas à Curitiba mais pour y avoir été plusieurs fois, c'est pour moi le meilleur compromis entre la France et le Brésil.
Comme quoi, les points de vues peuvent être diamétralement opposés en fonction des expériences et de nos attentes.

Alors c'est vrai que les habitants dégagent parfois de la supériorité, persuadés d'êtres au sein du nombril civilisé (européen) du Brésil.
Ce sentiment n'est à mes yeux pas spécifiques à Curitiba mais se retrouve dans la majorité des grandes villes du sud du pays (Parana, Rio Grande do Sul et Santa Catarina).
La population y est persuadée de payer beaucoup et percevoir peu en échange (comme les paulistas sont persuadés de travailler pour le Nordeste), d'où une volonté assez forte d'indépendance.

Concernant le raciste, ce n'est pas une spécialité locale. J'adore le Brésil mais il faut reconnaitre que si il est moins violent que chez nous et le métissage très développé, le raciste y est quand même omniprésent. Dans tous le pays, la corrélation est très forte entre couleur de la peau et position sociale. Le sud etant majoritairement blanc, les noirs y sont juste plus concentrés, en en bas de l'échelle sociale.

Enfin, en ce qui concerne la qualité de vie, là encore, graffitis, insécurité, drogués ne sont pas des spécialités locales mais rongent à plus ou moins grande échelle, la majorité des capitales du pays.

Bons Plans Voyage Brésil

Voyage Brésil

Services voyage