Forum Colombie

Séjour en famille juin/juillet 2019 en Colombie

7 réponses

Dernière activité le 31/07/2019 à 18:38 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
Eric068
Le 30 juillet 2019

Bonjour à tous,

Nous avons trouvé de nombreux renseignements utiles à la préparation de notre voyage sur ce forum (ainsi d'ailleurs que sur le site MonVoyageEnColombie). En voici le compte-rendu (nous sommes partis du 22 juin au 19 juillet, nous c’est un couple de quinqua et leur fille de 22 ans). Nos avis se veulent factuels mais ne sont bien évidemment pas complètement exempts de subjectivité.


L’itinéraire : Bogota, la côte caraïbe, la région du café, la côte pacifique et Barichara pour finir (du classique donc !).


Les transports aériens :


Le billet Bâle-Madrid-Bogota a été acheté directement sur le site de IBERIA en novembre 2018 au tarif de 730 €/personne (franchise bagage de 23 kg max à répartir éventuellement en deux valises). Tous les vols étaient à l’heure mais l’expérience Iberia n’est globalement pas terrible. Les formalités d’entrée en Colombie sont très rapides et nous étions dans le taxi moins d’une heure après l’atterrissage à Bogota.


Les vols intérieurs Bogota-Cartagena, Cartagena-Medellin, Medellin-Bucaramanga et Bucaramanga-Bogota ont été réservés début janvier sur le site colombien d'Avianca au tarif de 220 €/personne (avec 23 kg de bagages, sur le site européen d'Avianca, les prix ne sont pas les mêmes). Tous les vols étaient à l’heure (ou un retard inférieur au quart d’heure). On s’est à chaque fois enregistré en ligne (au moyen de l’appli Avianca), boarding pass en démat, jamais de queue au bagage drop. On recommande vivement cette compagnie (membre de Star Alliance pour ceux qui ont une carte de fidélité Lufthansa).


Le vol Medellin-Bahia-Solano a quant à lui été acheté en mars auprès de la compagnie SATENA. Le coût était de 120 €/personne (franchise de 10 kg de bagages). Le site de SATENA n’est pas accessible en Europe. Il faut donc recourir à un VPN.


Le budget avion représente un total de 1070 € par personne, en réservant en avance et directement sur le site des compagnies.


Les locations de voiture (réservées sans intermédiaire, directement sur le site du loueur) :


A Cartagena chez Avis (SUV Chevrolet Tracker) : service très pro, tarif de 66 €/jour, on recommande. On a fait le trajet Cartagena-Tayrona (4h45 à l’aller, 4h30 au retour). Les routes sont en excellent état, les radars sont nombreux, prévoir des bouchons à Baranquilla.


A Medellin chez Localiza (Duster 4 × 4) : on a pris le véhicule à l’aéroport international pour le restituer à l’aéroport Herrera. Service pas pro du tout mais globalement sympa. Une navette doit vous prendre en charge à l’arrivée pour vous emmener chez Localiza qui est à quelques km de l’aéroport. Nous avons dû attendre une heure la navette sans aucune explication. Pour nous dédommager, ils nous ont donné un bon de réduction pour une location ultérieure. Ils nous ont aussi laissés partir sans payer et il a même fallu insister pour payer au retour du véhicule ! Aucun état des lieux du véhicule à aucun moment. Le tarif était de 64 € par jour.
On fera le trajet aéroport-Guatapé-Salento-Jardin-Medellin. Les routes sont globalement plutôt bonnes mais beaucoup de camions pas toujours faciles à dépasser ainsi que des zones de travaux avec la mise en place d’une circulation alternée (l’attente peut être longue, jusqu’à 20 minutes). Sur le tronçon Guatapé-Salento, on fera une halte pour la nuit à La Pintada. Nos temps de trajet (pauses incluses) : Guatapé-La Pintada 4h30, La Pintada-Salento via Riosucio 6 h, Salento-Jardin 5h30 (52 km de piste entre Riosucio et Jardin, ça peut passer avec n’importe quel véhicule mais le 4 × 4 permet quand même d’aller beaucoup plus vite en s’amusant), Jardin-Medellin 3 h (via Venecia et Camiloce, la route de Bolombolo étant fermée).


A Bucaramanga chez Localiza (Chevrolet Prisma) : grâce à notre bon de réduction, tarif de 28 € par jour. On fera le trajet Bucaramanga-Barichara (environ 4 h, tant à l’aller qu’au retour). Essayer de prendre des raccourcis avec une voiture basse et peu puissante pour traverser San Gil n’est décidément pas une bonne idée ! (sueurs froides garanties dans des rues si pentues qu’elles font passer Lombard Street pour une aimable promenade dominicale).


Si vous estimez que céder le passage à un autre conducteur(trice) ne constitue pas une atteinte intolérable à votre masculinité, la conduite hors des grandes villes ne devrait pas présenter trop de difficultés. Vous éprouverez de plus un intense plaisir coupable à faire tout ce qui est interdit en Europe (doubler sur les lignes continues, doubler à droite, abuser du klaxon, etc.). Pour se diriger (les panneaux sont inexistants), l’appli Maps.Me est tout à fait suffisante.


Bogota :
Nous avions loué un gîte dans la candelaria chez un couple franco-colombien (La Casita de Piedra). Nous recommandons chaudement.
Nous avons profité du lundi férié pour visiter le marché artisanal d'Usaquen : on y trouve des articles de qualité que nous ne verrons plus ensuite lors du voyage.
En matière de restauration, une mention particulière pour Prudencia (clientèle en majorité colombienne). Une demi-journée de pluie (la seule du séjour), un gros orage en soirée et déplacements en Uber. Globalement, peu de touristes.


Tayrona :
Nous avions réservé dans le boutique hôtel Casa Tayrona. Le cadre est exceptionnel. Très beau menu dégustation en 7 services tous les vendredis soir à un prix très raisonnable (60 000 COP). La clientèle était majoritairement américaine. À réserver sans hésiter. Les plages à proximité (Los Naranjos) sont désertes et magnifiques (baignade impossible).
La visite du parc Tayrona est presque décevante : les plages sont belles mais pas de quoi grimper aux rideaux non plus. Lors de notre passage, la fréquentation n’était pas très importante. Très bons arépas faits à la minute au Plalacio del Arepa (sur une plage pas très loin de la piscina). Beau temps mais un vent soutenu durant une journée.


Cartagena :
Logement dans un AirBnb dans la vieille ville. Se promener tôt le matin (à partir de 6 h jusque vers 11 h) dans les rues désertes est un vrai plaisir. La ville mérite vraiment d’y passer quelques jours pour bien s’en imprégner. Mixologie de qualité chez Alquimico. Beau temps. Beaucoup de monde en après-midi et en soirée mais ambiance festive plutôt agréable.


Guatapé :
Hôtel Zocalo Campestre, un peu cher pour ce que c’est mais situé au pied du penon. Lors de notre passage, hôtel au trois quarts vide et clientèle exclusivement colombienne (hormis nous bien sur !). Dans le village, le restaurant Namaste est très bien. Beau temps et pas trop de touristes (on était en semaine).


La Pintada :
Villa Camilla : c’est un petit resort plutôt fréquenté par une clientèle colombienne. Piscine sympa, ambiance familiale, pas d’eau chaude.


Salento :
Nous avons logé à l’hôtel lodge Reserva El Cairo (finca à environ 3 km du village). Lieu hautement recommandé. Bon repas à Cumana Bistro Food (cuisine vénézuélienne) et chez Punto Vegetal. Les chevaux d’Oscar (Cabalgatas San Pablo) sont bien traités et les balades en petit groupe fort sympathiques. Beau temps. Un peu de monde dans le village, assez peu en dehors.


Jardin :
L’hôtel Plantacion mérite d’être mentionné. Il s’agit d’un hôtel vegan et écoresponsable (zéro déchet, sensibilisation au développement durable et à l’utilisation de l’eau, etc.). À recommander et à faire connaître. Trois gouttes de pluie une après-midi puis beau temps. Concentration de touristes français lors de notre passage (le village n'était pas envahi non plus...).


Medellin :
Nous y avons passé une nuit avant le vol pour le pacifique puis une nuit au retour. Le Terra Biohotel (quartier Laureles) est un bel établissement orienté développement durable et occupé pour l’essentiel par une clientèle d’affaire colombienne. Ils ont gracieusement gardé nos bagages lors de notre séjour sur la côte pacifique. Le quartier est très agréable. Déplacements en Uber.


El Valle :
Nous avions réservé à l'écolodge El Almejal. Cette structure mérite tous les superlatifs, tant en raison de leur respect de la nature que dans leur promotion d’un tourisme durable et socialement responsable. Clientèle pour moitié colombienne et deux étudiantes françaises en stage lors de notre passage.
Sortie baleines inoubliable. Plage de sable noir magnifique, quasi déserte (les dizaines de pélicans ne comptent pas), belles vagues se prêtant à la pratique du body surf.
Si vous souhaitez vous faire plaisir dans un endroit exceptionnel, n’hésitez pas, c’est ici !


Barichara :
Casa Bari propose la location de belles maisons typiques dans Barichara. Nous avons pour notre part porté notre choix sur la Casa Bari El Jardin. C’est la maison que vous rêverez d’avoir, séjour exceptionnel et lieu idéal pour finir un séjour en mode chill.


Si vous avez des questions, n’hésitez pas. J’essaierai de publier quelques photos sur mon profil dans les jours qui viennent.


 


Date de l'expérience : 19/07/2019

Re: Séjour juin/juillet 2019

Signaler
lamanon-31
Il y a 1 mois
Salut , oui j'ai une petite question sur le prix par jour que tu aurais payé chez localiza pour ta chevrolet prisma a bucaramanga , mais sans la réduc ???  Je demande parce que actuellement je circule avec une logan (j'ai vu les photos de ta chevrolet , c'est kif kif a ma logan) que je paye 43 euros par jour sur 38 jours (en passant par booking comme je fais toujours)
 j'avoue avoir peur de ta réponse , car je n'aime pas trouver après mon achat , moins cher ailleur ( mais toi tu as loué direct chez localiza , pas moi)  Disons que c'est juste pour vérifier si booking nous la fait pas a l'envers !!!

Re: Séjour juin/juillet 2019

Signaler
Eric068
Il y a 1 mois
Bonjour,
Oui en effet, les deux véhicules appartiennent au même groupe (F).
Le plein tarif était de 150.000 COP TTC.
Au cours retenu par ma banque à cette période (frais de change inclus) on arrive à la somme de 42,70 € par jour.
Conclusion: tu ne t'est donc pas fait voler par Booking et Localiza a été plutôt généreux en nous dédommageant d'une petite heure d'attente !
Bonne fin de séjour

Re: Séjour juin/juillet 2019

Signaler
lamanon-31
Il y a 1 mois
bonjour , globalement ça se passe bien avec localiza qui finalement accepte la visa qui n'est pas une carte de crédit comme l'exige cette société . Mais comme je l'avais signalé , les premiers arrivés seront mieux servi . Il vaut mieux y être a 8h du matin pour une location a 10h voir plus , car dans un autre séjour ils m'avaient refilé leur voiture sois disant équivalente a la logan , mais qui était bien plus petite ( il leur restait plus que celle là)
Par contre dire que les vitres teintées sont interdites alors qu'il y en a partout , c'est pas bien car c'est vérifiable dès qu'on sort dans la rue (je voulais cette option pour des raisons de sécurité , voyageant seule , mais ils ne font pas cela !!!!

Re: Séjour juin/juillet 2019

Signaler
Eric068
Il y a 1 mois
Une carte bleue avec un débit différé est considérée comme une carte de crédit. C'est indispensable pour bloquer la caution (sans pour autant la prélever sur le compte).
Il se trouve que les loueurs de voiture en Colombie utilisent encore les "fers à repasser", en clair ils prennent l'empreinte de la carte sur la liasse papier et vous la font signer. Elle vous sera restituée (la liasse) lorsque vous rendrez le véhicule. Donc en effet, ils ne vérifient pas si vous avez une carte de débit ou de crédit (même si personnellement je ne prendrai pas le risque).

Comme précisé dans le message initial, Avis était beaucoup plus pro: ils nous ont demandé notre itinéraire et nous ont donné un véhicule compatible avec le "pico y placa" des villes traversées (interdiction de circuler certains jours à certaines heures en fonction du numéro de plaque d'immatriculation). Localiza se contente juste de vous faire signer l'information relative au pico y placa. En revanche, Localiza est nettement plus cool à la réception du véhicule: ils vérifient juste que vous avez fait le plein et que vous n'avez pas revendu la roue de secours ou la trousse à outils (enfin ça c'était à Bucaramanga parce qu'à Medellin, ils n'ont rien vérifié du tout et ne se sont même pas aperçus qu'on n'avait pas payé !).

Enfin, le choix du véhicule doit dépendre du parc disponible selon les villes mais nous n'avons pas vraiment eu le choix (d'un autre côté, nous avions réservé des véhicules plus spécifiques les deux premières fois). Localiza Bucaramanga n'avait pas l'air d'avoir beaucoup de véhicules mais nous y étions effectivement à l'ouverture à 7h00 du matin. On peut cependant penser qu'une réservation faite sur leur site sera honorée.

Re: Séjour juin/juillet 2019

Signaler
lamanon-31
Il y a 1 mois
,, Une carte bleue avec un débit différé est considérée comme une carte de crédit. C'est indispensable pour bloquer la caution (sans pour autant la prélever sur le compte).
Il se trouve que les loueurs de voiture en Colombie utilisent encore les "fers à repasser", en clair ils prennent l'empreinte de la carte sur la liasse papier et vous la font signer. Elle vous sera restituée (la liasse) lorsque vous rendrez le véhicule. Donc en effet, ils ne vérifient pas si vous avez une carte de débit ou de crédit (même si personnellement je ne prendrai pas le risque).

Comme précisé dans le message initial, Avis était beaucoup plus pro: ils nous ont demandé notre itinéraire et nous ont donné un véhicule compatible avec le "pico y placa" des villes traversées (interdiction de circuler certains jours à certaines heures en fonction du numéro de plaque d'immatriculation). Localiza se contente juste de vous faire signer l'information relative au pico y placa. En revanche, Localiza est nettement plus cool à la réception du véhicule: ils vérifient juste que vous avez fait le plein et que vous n'avez pas revendu la roue de secours ou la trousse à outils (enfin ça c'était à Bucaramanga parce qu'à Medellin, ils n'ont rien vérifié du tout et ne se sont même pas aperçus qu'on n'avait pas payé !).

Enfin, le choix du véhicule doit dépendre du parc disponible selon les villes mais nous n'avons pas vraiment eu le choix (d'un autre côté, nous avions réservé des véhicules plus spécifiques les deux premières fois). Localiza Bucaramanga n'avait pas l'air d'avoir beaucoup de véhicules mais nous y étions effectivement à l'ouverture à 7h00 du matin. On peut cependant penser qu'une réservation faite sur leur site sera honorée.


Etre plus "pro" comme tu dis pour l'agence Avis ne veut pas dire être plus honnête . Car te demander tes itinéraires afin de te refiler un 4/4 bien plus cher a la location , ça c'est être certes pro , mais un peu viscard quand même .
C'est vrai que les prix me rebute et je ne prend que des voitures normales , mais si je reviens je vais vraiment hésiter . Je fais beaucoup de pistes et de routes défoncées au nord , alors je suis obligée de me referer a la météo et d'attaquer une piste avant la pluie annoncée , sinon c'est foutu !!!
Aurais tu posée la question des vitres teintées chez Avis ???
C'est quand même un plus pour moi en zones de guerillas et de bacrims , chez localiza pas question (et si les autre le font , ils gagneront des clients car dans mes coins nombreuses voitures et 4/4 ont les vitres opaques !!!

Re: Séjour juin/juillet 2019

Signaler
Eric068
Il y a 1 mois
La réservation Avis avait déjà été payée en France. Je m'attendais à avoir un Duster et finalement on a eu le Chevrolet de la même catégorie mais bien mieux équipé et plus confortable. Donc rien de tordu mais bien la recherche de la satisfaction du client.
A Medellin on s'attendait à un Duster et on a eu un Duster.
A Bucaramanga, on pensait avoir une logan et on a eu la Chevrolet, mais en effet pas terrible ! Ce type de véhicule semble un peu "juste" si les pistes sont défoncées ou le terrain un peu gras.
Pour les vitres teintées, on n'a pas demandé.

Re: Séjour en famille juin/juillet 2019 en Colombie

Signaler
Mantoine
Il y a 1 mois
Merci pour la description de votre voyage qui est, je trouve, à la fois utile (infos pratiques de prix etc) et pleine de retenue, évitant le côté beauf et bourré de certitudes de beaucoup de "routards" et voyageurs. 
On sent que le voyage vous a plu et touchés, et vous ne vous sentez pas obligés d'étaler vos "aventures", ni de faire des généralisations trop rapides sur les pays ou ses habitants (ni, pire, des remarques racistes ou faussement bienveillantes et condescendantes), ni de vous faire part du fait que le calendos ou le pinard vous manquent, bref, c'est agréable à lire, ça change.

Bons Plans Voyage Colombie

Voyage Colombie

Services voyage