Forum Bali

Retour sur 3 semaines à Bali à deux

5 réponses

Dernière activité le 26/08/2019 à 17:02 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
davidetsteph
Le 29 juillet 2019

Budget environ 3000 euros pour 2


Avion ; Qatar Airways (600E/pers aller-retour)


Hôtels: 14 102 000 R (884 euros)


Repas/Boissons : 7 000 000 R (440euros)


Entrée Parc/Temples: 1 600 000 R (101 euros)


Budget Transport: 4 800 000 R (300 euros)


Souvenirs : 480 000 (30 euros)


Population : Les balinais sont une population gentille et attachante. A côté de certains pays d’Asie, nous les avons trouvés plus curieux et plus ouverts. Ils parlent anglais, pour la plupart, dans les villes touristiques, il est donc aisé de se faire comprendre. Ailleurs, nous avons utilisé les cartes routières et des mots simples. Au final, avec les gestes et des sourires ça fonctionne toujours.


Attention, ils ne vous diront pas qu’ils ne savent pas donc n’hésitez pas à demander à plusieurs personnes pour être sûr d’aller dans la bonne direction. Nous appelions ça le "Google people".


Nous avons eu aucune vrai mauvaise expérience en trois semaines.


Apprenez à dire bonjour et merci en Balinais, cela est vraiment apprécié et déclenche de beaux sourires.
Vous risquez de jouer souvent aux stars, la population adorent se prendre en photo avec vous.


Climat : Chaleur humide très supportable, moustiques le soir mais pas en grande quantité, vêtements longs et répulsifs suffisent.


Environnement : L’île est malheureusement très sale, les locaux jettent partout les choses par terre. Les touristes ont également des comportements parfois très énervant, quel dommage! Le plastique est très (trop) présent.


Au delà ce côté négatif, l'île offre une diversité de paysage exceptionnelle.


Tourisme : Nous avons été choqué par la mode de la "parfaite photo" (merci les réseaux sociaux). Les gens passent plus de temps à essayer de faire la photo parfaite qu’à regarder ce qui les entourent. Il y a énormément d'endroits implantés pour faire des selfies (au lieu touristique), cela dénature souvent le paysage. Bali victime de son succès ?


Mais je vous rassure il y a encore beaucoup de lieux magnifiques épargnés à voir en dehors du circuit classique.


Nous avons évité par choix le sud donc nous n'avons pas d'avis concernant ce point.


Argent ; Pensez à changer votre argent avant le départ, pour éviter de perdre trop en frais. Pour le retrait la plupart des distributeurs ne vous donnent que 1 500000RP attention aux frais de banque.


La plupart des hôtels acceptent le payement en CB. Sur place pour le change, nous avons trouvé entre 15850-16150 pour 1euro. Pensez à aller dans les bureaux de change sérieux, éviter les petites cahutes en bord de routes, recomptez vos billets et vérifiez avec votre calculette.  Pour les guichets de retraits vérifiez les faux panneaux … personnellement on a eu aucun soucis.


Nourriture : de manière générale la nourriture est bonne même si les plats sont assez répétitifs. Attention à préciser si vous ne voulez pas épicé. Le nasi goreng incontournable passe toujours très bien et est très bon marché. Les portions des repas sont très souvent petites, à vous de vous adapter.


L’alcool est cher et on vous déconseille l’expérience du vin (faut dire qu’on est mal habitué en FRANCE). La bière locale Bitang est plutôt bonne.


Transport : Le point noir de Bali. Les transports en commun sont peu développés, il vous faudra donc souvent vous rabattre sur les chauffeurs privés et alors là c’est la jungle des prix. Essayez toujours de négocier. Le premier prix est en général bien trop élevé et plus vous vous éloignez de la personne plus le prix baisse. Quand on vous court après c’est en général presque le bon prix ...à vous de ne pas être trop gourmand.


Nous avions réservé depuis la France le premier transport et heureusement car à l’aéroport c’est appréciable de ne pas avoir à chercher.


Les hôtels peuvent vous mettre en lien avec les chauffeurs mais vous payerez plus cher. Prenez leur contact Whatsapp et proposez votre trajet à plusieurs chauffeurs pour négocier le prix. On a tourné avec trois quatre numéros sur notre voyage.


Je détaillerai le transport au fur et à mesure des étapes.


Louer une voiture me semble vraiment dangereux. Au vue de la circulation et de leur mode de conduite, personnellement j’aurais fait une attaque à chaque croisement.


La location de scooters est idéale pour découvrir l’île. Environ 5 euros /jour. On ne nous a jamais demandé le permis international, ni fait remplir aucun papier malgré nos demandes. Ce mode de transport a aussi ses risques (nous avons eu un accrochage à NUSA PENIDA).


Pour l’essence vous en trouverez partout au bord de la route environ 10 000R le litre, en station elle vous coutera moins cher (environ 7000).


Préparation du voyage : Nous avions établis notre circuit en avance avec les renseignements pour chaque étape et honnêtement cela nous a été très utile. Grâce à ça, nous avons économisé beaucoup de roupies car il est facile parfois de se faire avoir, alors si vous avez des questions n’hésitez pas.


Carnet de voyage (désolé pour la qualité des photos, ce sont la plupart du temps des photos de téléphone, nous n'avons pas eu le temps de trier les photos de l'appareil encore, certains sont également recoupées pour le site)


CANGGU


Taxi privé Aéroport-Canggu 250 000R (1h30)


Nuits à Calmtree Bungalows, hôtel très sympa, les chambres sont jolies avec une salle de bain extérieure. La piscine est top. Le soir un peu de bruit car l’hôtel est placé près des rues principales. La plage est à 15 min à pied. Vous pouvez louer un scooter à l’hôtel 70 000/jour.


Nous avons trouvé CANGGU agréable, pas trop de monde, la plage est sympathique avec quelques vagues pour ceux qui veulent apprendre à surfer.


Nous avons visité le Tanah Lot (123 000 entrée +parking), l’endroit est chouette, nous y sommes allés pour le couché du soleil, splendide.
Retour sur 3 semaines, conseils astuces itinéraire - davidetsteph


Avec le scooter nous sommes allés ensuite plus au sud découvrir les plages, il y a des rouleaux impressionnants, attention pour la baignade le courant est fort.


Nous avons l’habitude en voyage de manger le matin et le soir seulement. Le petit déjeuner servi  dans les hôtels le matin est vraiment copieux en général.


Pour dîner vous avez l’embarras du choix, il y a beaucoup de restaurant, nous avons testé le Warung Dandelion, le décor est très sympa, le Healthy resto superbe salade courge quinoa et également un restaurant de crêpes idéale pour le dessert Hungry Surfer.
Retour sur 3 semaines, conseils astuces itinéraire - davidetsteph


Le Love Anchor; un marché sympa pour acheter des souvenirs. Vous pourrez vous adonné à l’art de la négociation, pour informations les petits sacs vendus partout peuvent être négociés autour des 100 000-150 000R.


Départ pour GILIMANUK et l’île de JAVA


Objectif prendre le Bus local, je parle d’objectif car c’est parfois compliqué d’échapper aux rabatteurs.


CANGGU- Ubung gare routière (150 000R pour 1h de transport)


Une fois arrivée à la gare routière, prenez votre temps.


Plusieurs personnes vont venir vous voir dès votre sortie du taxi (voir pendant qu'il roule encore). On vous présente des BUS de grandes tailles avec clim et compagnie. Evidemment le tout pour une somme affolante en comparé du bus local.


Au bout de quelques minutes et lorsqu’ils ont compris que nous ne lâcherions pas le morceau un d’eux a plié et nous a indiqué la bonne direction.


Vous devez ressortir de la gare routière et aller sur la route en face, le bus passe toutes les 15minutes (je vous mets la photo ce que vous verrez de l’endroit ou attendre le bon bus)
Retour sur 3 semaines, conseils astuces itinéraire - davidetsteph


Prix 50 000/personne pour 3h de transport. Ce trajet nous a beaucoup plu, nous étions qu'avec des locaux.


Arrivée à Gilimanuk on a pris le Ferry pour JAVA (7500 R/pers, 1h30 de transport tout compris avec les temps d'attente).Retour sur 3 semaines, conseils astuces itinéraire - davidetsteph


Nous avions prévu une nuit à BANYUWANGI pour éviter de poursuivre avec 4h de train pour aller à PROBOLINGGO mais on a regretté car les transports auraient pu s’enchaîner.


De plus, on est tombé dans un hôtel miteux sans douche avec juste un sceau pour se laver, une désillusion comparée aux photos du site internet (Mirah hôtel à fuir).


Train BANYUWANGI/PROBOLINGGO


Prendre le train a été vraiment facile, avec votre réservation internet il vous suffit d’échanger vos billets à la borne dans la gare. Vous ne montez sur le quai que lorsque le train arrive, impossible de se tromper.


Les trains sont de meilleure qualité qu’en France pour la classe exécutive en tout cas (celle que nous avons testée). Les sièges sont inclinables et il y a vraiment de la place. Les arrêts sont annoncés en avance. Le Nasi goreng était à 35000, le café à 10000. Prix des billets 445000 pour deux.
Retour sur 3 semaines, conseils astuces itinéraire - davidetsteph


Arrivés à la gare nouvelle sensation de pression des transports.


Tout le monde nous demande si on va au BROMO, nous répondons que nous avons déjà un transport et nous sortons sur la gauche de la gare. Un peu plus loin nous demandons à un habitant de nous commander un GRAB pour nous rendre à la gare routière  Terminal BAYUANGGA (27 000 R la course).


Une fois arrivée, il faudra attendre que le Bus se remplisse.


Nous étions 9 au final pour 60 000 R chacun, l’occasion de parler entre étrangers, d’échanger nos histoires et sensations sur le pays, nous avons attendu 1h30 à peu près avant de partir, c’était un moment sympathique.


Direction le village de CEMORO LAWANG, la montée a été rude, les bus sont vieux et les moteurs chauffent au maximum jusque sous vos pieds…
Retour sur 3 semaines, conseils astuces itinéraire - davidetsteph


Arrivés au village petite taxe d’entrée 20 000R/pers.


Nous avons dormi au BROMO OTIX GUEST HOUSE (450 000R), chambre petite mais suffisante, salle de bains commune avec une autre chambre.


Réveil à 2h30 pour partir à l’assaut du BROMO à pied.


Nous avons pris ce jour là conscience de l’impact négatif du tourisme. Des centaines de Jeep roulent à toutes vitesses pour emmener les touristes aux différents points de vue, entre poussière et émanation d'essence vos poumons souffriront un peu. Quelle tristesse de voir ce spectacle là quand on pense que tout peut se faire à pied et assez facilement.


Pour faire la montée à pied ; équipez vous d’une lampe frontale et prenez des vêtements chauds, attendre le levée du soleil est long quand on a froid.


Prendre la direction de l’hôtel  CEMARA INDAH, prendre ensuite à droite vers le Mont PENANJAKAN. La route est bitumée pendant un long moment. Vous arrivez alors à des escaliers vous menant au premier point de vue. Arrivée au point de vue Seruni, passés sous la terrasse bétonnée et vous apercevrez à droite un sentier pour continuer l’ascension.


Arrivée au point de vue KING KONG HILL (compter 1h30 de marche depuis l’hôtel CEMARA INDAH). Ce point de vue est superbe et moins de personnes s’y trouvent (nous étions une cinquantaine). Si vous montez au plus haut une horde de touristes arrivés fraichement en JEEP vous attendra.


Ce lever de soleil restera longtemps dans nos têtes, magique, une des plus belles choses découvertes lors de notre voyage. Le trajet en vaut vraiment la peine.
Retour sur 3 semaines, conseils astuces itinéraire - davidetsteph


L’après midi nous voulions visiter la caldeira. Là encore, si vous passez par l’entrée principale vous devrez vous acquitter de 320 000R chacun. Personnellement, ce système de payer si cher juste pour passer se promener nous convenait pas trop donc nous avons trouvé un chemin libre d’accès gratuit.
Retour sur 3 semaines, conseils astuces itinéraire - davidetsteph


La balade était sympathique, marché dans la cendre fait un drôle d’effet.


Nous sommes restés une nuit de plus dans le village pour nous reposer et prendre le bus le lendemain.


Nouveau problème; les chauffeurs de bus sachant que vous avez un train à prendre à Probolinggo sont moins ouverts à la négociation. Nous avons essayé de rester calme et courtois et finis par payer 75 000 R/pers.


Je comprends que certains voyageurs soient un peu déçus de cette étape de voyage car à trop utiliser les touristes, l’endroit va vraiment y perdre son âme. Soyez donc bien préparés et renseignés pour éviter les déconvenues. Après il n'y a pas mort d'hommes, c'est le jeu quand on voyage.


Train PROBOLLINGO- BANYUWANGI


Objectif le KAWA IJEN


Nous avons dormi à BANANA HOMESTAY, notre guesthouse de cœur, les propriétaires sont vraiment très accueillants. Discussion, prêt gratuit de scooter conseils, petit déjeuner tout était parfait. Nous étions passés par eux pour prévoir notre excursion du lendemain pour 275000/pers (tout compris).


Le KAWA IJEN
Notre Avis : une déception, malgré un levé de soleil splendide, c’est une usine à touristes et il faut le dire. A refaire, nous sauterions l'étape.


La montée s’est faite dans le noir à 2h du matin avec lampe frontale et honnêtement ça grimpe sec. Arrivé en haut tous les guides font descendre les touristes (en file indienne) dans le cratère avec un masque à gaz.


Descendre ne sert à rien et c’est franchement dangereux, nous avons vu des familles avec enfants et honnêtement je déconseille. A part y perdre un demi-poumon et gêner le travail des mineurs, je ne vois pas l’intérêt. Avec franchise, je ne m’étais pas assez renseignée sur le sujet avant d’y aller et je n’avais vu que des commentaires et éloges dessus.  Chacun son avis, je vous donne seulement le nôtre, on s’est réellement demandé ce qu’on faisait là.


Restez sur la crête et regardez le levé du soleil, ça c’est superbe. La couleur du lac est vraiment impressionnante, pensez à vous habiller car il fait froid là haut, vos vêtements sentiront la bonne odeur de souffre après.
Retour sur 3 semaines, conseils astuces itinéraire - davidetsteph


De retour à notre hôtel à 12h, nous sommes repartis en direction du Ferry pour retourner sur BALI.


GILIMANUK-PEMUTERAN (90 000R 45min de trajet)


Nous nous sommes arrêtés dans cette ville pour nous reposer après la randonnée de JAVA.


Hôtel Kinaara RESORT et SPA, chambre ultra spacieuse à la décoration splendide, la piscine est superbe et le personnel très sympathique.
Retour sur 3 semaines, conseils astuces itinéraire - davidetsteph


En fin de journée nous sommes allés à la plage et voir un sanctuaire au bord de la mer. De nombreux singes en liberté sont près de la route. Cette ville ne fût qu’une étape repos, nous ne pouvons pas trop donner notre avis sur le reste.


PEMUTERAN- MUNDUK (250 000R 1h30 de trajet)


Hôtel Bai RAHAYU HOMESTAY , hôtel sympa avec vue magnifique sur montagnes et rizières. La piscine est fraîche car à l’ombre très tôt. Pour la première fois, on a bénis nos boules quies! Juste en dessous, il y avait des habitations avec un nombre incalculable de coqs et de chiens qui adorent faire la fête au soleil à 4-5h du matin (c’est le jeu et ce n’est pas grave !).


Nous sommes allés dans les rizières en contrebas avec l’accord des villageois, c’était grandiose au couché du soleil.
Retour sur 3 semaines, conseils astuces itinéraire - davidetsteph


Nous avons loué deux jours un scooter pour 60 000R /jour directement à l’hôtel.


A Munduk la route est montagneuse prenez un scooter 125  au moins.


La route est magnifique, passant au dessus des lacs Tamblingan et Danau Buyan, prenez le temps de boire un café et d’admirer cette nature époustouflante.
Retour sur 3 semaines, conseils astuces itinéraire - davidetsteph


Les cascades du village de Munduk sont très sympas mais les plus belles que nous avons visitées sont celles de SEKUMUL.
Retour sur 3 semaines, conseils astuces itinéraire - davidetsteph


Point Info: allez jusqu’au village de la cascade. Le long de la route si des jeunes essaient de vous arrêter en vous faisant des grands signes ou si on veut vous vendre les services d’un guide c’est que vous n’êtes pas au bon endroit, vous partirez de bien trop loin.


Vous devez prendre une petite route sur la gauche ou un panneau au dessus indique welcome to fiji Gerombong Waterfall (cf. photo).
Retour sur 3 semaines, conseils astuces itinéraire - davidetsteph
Demandez le restaurant Mungseng Breeze et vous serez sur la bonne route. Vous pouvez descendre en scooter jusqu’en bas ça passe (si, si). Parking 2000 R entrée 15000 /pers.


Il y a très peu de monde à ces cascades et elles sont sublimes. Nous avons fait pleins de photos et petite baignade rafraichissante.


Nous y avons passé beaucoup de temps l’endroit est tellement agréable. Un peu plus haut vous pouvez boire un verre au WARUNG FIJI (15000 le cocktail de jus) avec une vue imprenable sur les rizières.
Retour sur 3 semaines, conseils astuces itinéraire - davidetsteph


Dans la même journée nous sommes allés au temple Ulun Danu Bratan.
Retour sur 3 semaines, conseils astuces itinéraire - davidetsteph


Entrée 50 000R/pers +3000 parking


Véritable usine à touristes dommage, je suppose que très tôt le matin c’est mieux.


Il semble qu’ici la belle photo est très importante vive les perches à selfies (au secours). Idem pour les portes balinaises du Handara golf resort et spa. Pour prendre une photo vous devrez faire la queue et payer bien sûr, on a lâché l’idée.


A Munduk, pour le repas nous avons testé  le WarUng classic, très bon restaurant avec superbe vue. Il propose également des transports et excursions. Nous avons testé pour aller à l’étape suivante ils sont très bien.


Nous avons testé aussi le Warung Made’s Munduk très sympa aussi.


Le lendemain nous sommes allés aux rizières de JATILUWIH, une claque mémorable.


La route pour s’y rendre est simple et bien indiquée, l’entrée est à 40 000R/pers. Des sentiers balisés permettent de se promener au milieu des rizières de 1km à 5km environ. Nous avons fait le chemin le plus long, il n’y avait personne, c’était le matin, les touristes semblent arriver plus l'après midi.


Nous avons pu regarder les paysans travailler et échanger quelques sourires. On prend vraiment conscience du travail réalisé. Nous garderons de ces terrasses un souvenir inoubliable.
Retour sur 3 semaines, conseils astuces itinéraire - davidetsteph
Retour sur 3 semaines, conseils astuces itinéraire - davidetsteph


Sur le chemin du retour, nous nous sommes arrêtés à un marché local pour acheter quelques denrées alimentaires au prix local, que du bonheur.


Arrêt au BANYUMALA TWIN WATERFALL  (30 000r/pers + 3000 parking), petite baignade, endroit rafraîchissant.
Retour sur 3 semaines, conseils astuces itinéraire - davidetsteph


On a beaucoup aimé Munduk car il y avait moins de touristes et donc les habitants étaient heureux de nous voir ainsi que les enfants, on sent un Bali plus authentique.


Munduk-UBUD  (450 000R, 2h de trajet)


Hôtel villa Tegal tis ubud, hôtel situé au calme à 10 min en scooter d’UBUD centre. Chambre spacieuse propre, piscine avec vue sur la végétation. Attention rien aux alentours à pied.


Location de scooter à l’hôtel  70 000R/jour.


-Visite de la Monkey FOREST (80 000R/pers), la balade est très sympa les singes sont en totale liberté. Le cadre est luxuriant. Attention aux objets que vous avez sur vous; un singe a essayé en montant sur notre sac à dos d’ouvrir la fermeture.
Retour sur 3 semaines, conseils astuces itinéraire - davidetsteph


-Genung kawi sebatu temple (50 000R/pers) temple vraiment sympathique, prêt d’un sarong à l’entrée


-PURA TITRA EMPUL (50 000R/pers) très beau temple mais beaucoup plus de monde.
Retour sur 3 semaines, conseils astuces itinéraire - davidetsteph
Retour sur 3 semaines, conseils astuces itinéraire - davidetsteph


Sur la route de ces temples et en se perdant un peu, nous sommes tombés avec bonheur sur un atelier de souffleurs de verre. La région d’UBUD est vraiment l’endroit de l’art par excellence et voir fabriqué ces décorations en directe était une chance.


On a donc acheté à une famille un souvenir à cet endroit pour un prix dérisoire. DAMARTA ERA, depan pura ulun suwi Br bayad, Kedisan Tegallalang, 80561 Gianyar 
Retour sur 3 semaines, conseils astuces itinéraire - davidetsteph


-Tegalalang  terrasses, honnêtement faite les terrasses de Jatiluwih, ça n’a rien à voir. Ces terrasses sont juste un endroit pour les touristes avec des balançoires (on a toujours pas compris l’intérêt) et des cœurs à selfies (à fuir) avec des dizaines de magasins où vous payerez trois fois le prix pour un souvenir que vous trouverez bien moins cher dans les campagnes.


-Campuhan Ridge Walk, pas fou mais sympa pour une balade si vous avez le temps


-Tibumana WATERFALL  (15 000/pers) très belle, possible de se baigner, et waterfall Kanto lampo (15 000/pers) sympa mais cascade moins accessible.
Retour sur 3 semaines, conseils astuces itinéraire - davidetsteph


-Massages 30min  (75 000/pers), endroit trouvé au détour d’une petite rue de UBUD moment bien sympathique. Les centres de massages sont extrêmement nombreux à UBUD vous trouverez à coup sur votre bonheur.


Pour les restaurants on a eu un coup de cœur pour les Burgers du PBL (Pizza-burger-liquor). Vous aurez l’embarras du choix dans la ville à tous les budgets.


Nous avons adoré la découverte autour d’UBUD mais la ville en elle-même est  un peu trop touristique à notre goût. Cela reste une de nos étapes préférées. Restez au minimum trois nuits.


UBUD-KUSAMBA (objectif Nusa Penida)


Trajet 300 000R trajet 1h


Ce port est peu connu des touristes mais deux compagnies assurent des liaisons vers l’île.
Retour sur 3 semaines, conseils astuces itinéraire - davidetstephRetour sur 3 semaines, conseils astuces itinéraire - davidetsteph


Le prix est de 100 000R/pers et le trajet est très rapide. Nous avons pris la compagnie en photo en rouge voici les horaires.


NUSA PENIDA, arrivé au port, vous pourrez louer des scooters (70 000/jour) ou prendre comme nous un chauffeur pour vous rendre à votre hôtel si vous avez de gros sacs. Nous avons payé 250 000R non négociable (ils savent que vous êtes coincés).


Hôtel The MESARE Resort, l’hôtel est au milieu de l’île, il n’y a rien autour la location du scooter est indispensable. L’hôtel propose aussi des visites à vous de voir. Cet endroit est idéal si vous souhaitez déconnecter. Le personnel est extra et la nourriture très bonne. La piscine est tôt à l’ombre. Les chambres sont de petites cabanes très charmantes avec un lit XXXL. Quelques petits visiteurs parfois mais c’est normal vue le cadre.Retour sur 3 semaines, conseils astuces itinéraire - davidetsteph


La location du scooter est à 125 000R ce qui est cher comparé à d’habitude. Nous avons loué à une villageoise les deux premiers jours à 70 000/jour.


Il faut savoir que les routes de NUSA PENIDA sont dangereuses car étroites et non abouties la plupart du temps. Vous ferez donc souvent de la moto cross sur votre scooter. Pour aller aux points d’intérêts c’est souvent l’aventure. On a connu notre accrochage en scooter là bas, un petit camion c’est rabattu sur nous dans un virage. On a eu beaucoup de chance, que des blessures légères mais cela aurait pu être tellement pire.


L’île est splendide et encore sauvage sauf au point connus mais hormis Kelingking Beach c’est tout à fait supportable.



  • Crystal bay, plage sympathique seul le parking est payant


Retour sur 3 semaines, conseils astuces itinéraire - davidetsteph


  • Atuh beach notre plage coup de cœur moins de monde et l’endroit est vraiment beau


Retour sur 3 semaines, conseils astuces itinéraire - davidetsteph


  • Diamond beach, sympathique pour la photo sinon pas trop pratique pour y rester.


Retour sur 3 semaines, conseils astuces itinéraire - davidetsteph


  • Broken beach et angel’s billabong, très bel endroit vraiment mais la route pour y arriver est un calvaire


Retour sur 3 semaines, conseils astuces itinéraire - davidetsteph


  • Vue Manta point vous distinguerez les raies

  • Banah Cliff magnifique point de vue sur cette formation rocheuse et personne à l'horizon


Retour sur 3 semaines, conseils astuces itinéraire - davidetsteph


  • Tembelling Forest, endroit sympathique pour la baignade

  • Kelingking Beach, l’endroit est splendide, mais retour des maudites perches à selfies.


Retour sur 3 semaines, conseils astuces itinéraire - davidetsteph

Heureusement plus vous descendrez moins il y aura du monde. La descente est rude et raide voir à pique à la fin. Je n’ai pas pu allez au bout à cause du vertige mais mon mari a adoré fouler la plage. Avec prudence et en allant lentement ça se fait, n’oubliez pas les bouteilles d’eau.

Pour boire un verre avec une belle vue le AMOK SUNSET
Retour sur 3 semaines, conseils astuces itinéraire - davidetsteph


Nous avons fait également des points moins connus où nous étions seuls, nous sommes restés 4 nuits à Nusa Penida et aucun regret, seul l’accident nous aura un peu refroidis.


Nous devions aller à Sidemen mais entre la fatigue et les difficultés à la marche pour moi, nous avons fini notre séjour à SANUR.


Nous avons repris le taxi pour le port (250 000R) puis speed boat (100 000R /pers). Arrivé au port, on avait sympathisé avec un chauffeur quelques jours avant il nous attendait plus loin pour nous faire un bon prix.


KUSAMBA-SANUR (150 000R)


C’est un village balnéaire sympathique pour se reposer, proche de l’aéroport (30min). La plage est sympathique et pleins de restaurant la bordent.
Retour sur 3 semaines, conseils astuces itinéraire - davidetsteph


On a loué des vélos pour se déplacer, le bord de plage est très sympa à faire, le soir on se rendait au marché nocturne pour manger des plats locaux, l’ambiance y est géniale.
Retour sur 3 semaines, conseils astuces itinéraire - davidetstephRetour sur 3 semaines, conseils astuces itinéraire - davidetsteph


Le trajet à l’aéroport nous a coûté 100 000R en Bémo.


Voyage magique qui nous aura transporté. Il est imposible de décrire tous les paysages, les odeurs et sensations.
Un conseil parlez avec les locaux, prenez votre temps et lorsqu'il y a trop de monde allez ailleurs pour découvrir un BALI plus authentique. Nous avons été dans de nombreux villages autour de ces grands endroits cités malheureusement je n'ai pas noté les noms mais à coup sûr vous tomberez aussi sur des perles.
Bon voyage à tous
Je rappelle que ce récit est tout à fait subjectif et qu'il est important de se faire sa propre idée de BALI, nous on a adoré!!!!


 Stéphanie et David


 

Re: Retour sur 3 semaines, conseils astuces itinéraire

Signaler
ironman_67
Il y a 11 mois
Merci à vous pour ce retour d'expérience.
Nous anvisageons d'y aller en avril 2020 pour 2 semaines.

Re: Retour sur 3 semaines à Bali à deux

Signaler
Pascal Cojean
Il y a 10 mois
Merci pour ce beau reportage, très intéressant à connaitre, ce pays est sur ma liste à faire

Re: Retour sur 3 semaines à Bali à deux

Signaler
manou0712
Il y a 10 mois
,,Budget environ 3000 euros pour 2
Avion ; Qatar Airways (600E/pers aller-retour)
Hôtels: 14 102 000 R (884 euros)
Repas/Boissons : 7 000 000 R (440euros)
Entrée Parc/Temples: 1 600 000 R (101 euros)
Budget Transport: 4 800 000 R (300 euros)
Souvenirs : 480 000 (30 euros)
Population : Les balinais sont une population gentille et attachante. A côté de certains pays d’Asie, nous les avons trouvés plus curieux et plus ouverts. Ils parlent anglais, pour la plupart, dans les villes touristiques, il est donc aisé de se faire comprendre. Ailleurs, nous avons utilisé les cartes routières et des mots simples. Au final, avec les gestes et des sourires ça fonctionne toujours.
Attention, ils ne vous diront pas qu’ils ne savent pas donc n’hésitez pas à demander à plusieurs personnes pour être sûr d’aller dans la bonne direction. Nous appelions ça le "Google people".
Nous avons eu aucune vrai mauvaise expérience en trois semaines.
Apprenez à dire bonjour et merci en Balinais, cela est vraiment apprécié et déclenche de beaux sourires.
Vous risquez de jouer souvent aux stars, la population adorent se prendre en photo avec vous.
Climat : Chaleur humide très supportable, moustiques le soir mais pas en grande quantité, vêtements longs et répulsifs suffisent.
Environnement : L’île est malheureusement très sale, les locaux jettent partout les choses par terre. Les touristes ont également des comportements parfois très énervant, quel dommage! Le plastique est très (trop) présent.
Au delà ce côté négatif, l'île offre une diversité de paysage exceptionnelle.
Tourisme : Nous avons été choqué par la mode de la "parfaite photo" (merci les réseaux sociaux). Les gens passent plus de temps à essayer de faire la photo parfaite qu’à regarder ce qui les entourent. Il y a énormément d'endroits implantés pour faire des selfies (au lieu touristique), cela dénature souvent le paysage. Bali victime de son succès ?
Mais je vous rassure il y a encore beaucoup de lieux magnifiques épargnés à voir en dehors du circuit classique.
Nous avons évité par choix le sud donc nous n'avons pas d'avis concernant ce point.
Argent ; Pensez à changer votre argent avant le départ, pour éviter de perdre trop en frais. Pour le retrait la plupart des distributeurs ne vous donnent que 1 500000RP attention aux frais de banque.
La plupart des hôtels acceptent le payement en CB. Sur place pour le change, nous avons trouvé entre 15850-16150 pour 1euro. Pensez à aller dans les bureaux de change sérieux, éviter les petites cahutes en bord de routes, recomptez vos billets et vérifiez avec votre calculette.  Pour les guichets de retraits vérifiez les faux panneaux … personnellement on a eu aucun soucis.
Nourriture : de manière générale la nourriture est bonne même si les plats sont assez répétitifs. Attention à préciser si vous ne voulez pas épicé. Le nasi goreng incontournable passe toujours très bien et est très bon marché. Les portions des repas sont très souvent petites, à vous de vous adapter.
L’alcool est cher et on vous déconseille l’expérience du vin (faut dire qu’on est mal habitué en FRANCE). La bière locale Bitang est plutôt bonne.
Transport : Le point noir de Bali. Les transports en commun sont peu développés, il vous faudra donc souvent vous rabattre sur les chauffeurs privés et alors là c’est la jungle des prix. Essayez toujours de négocier. Le premier prix est en général bien trop élevé et plus vous vous éloignez de la personne plus le prix baisse. Quand on vous court après c’est en général presque le bon prix ...à vous de ne pas être trop gourmand.
Nous avions réservé depuis la France le premier transport et heureusement car à l’aéroport c’est appréciable de ne pas avoir à chercher.
Les hôtels peuvent vous mettre en lien avec les chauffeurs mais vous payerez plus cher. Prenez leur contact Whatsapp et proposez votre trajet à plusieurs chauffeurs pour négocier le prix. On a tourné avec trois quatre numéros sur notre voyage.
Je détaillerai le transport au fur et à mesure des étapes.
Louer une voiture me semble vraiment dangereux. Au vue de la circulation et de leur mode de conduite, personnellement j’aurais fait une attaque à chaque croisement.
La location de scooters est idéale pour découvrir l’île. Environ 5 euros /jour. On ne nous a jamais demandé le permis international, ni fait remplir aucun papier malgré nos demandes. Ce mode de transport a aussi ses risques (nous avons eu un accrochage à NUSA PENIDA).
Pour l’essence vous en trouverez partout au bord de la route environ 10 000R le litre, en station elle vous coutera moins cher (environ 7000).
Préparation du voyage : Nous avions établis notre circuit en avance avec les renseignements pour chaque étape et honnêtement cela nous a été très utile. Grâce à ça, nous avons économisé beaucoup de roupies car il est facile parfois de se faire avoir, alors si vous avez des questions n’hésitez pas.
Carnet de voyage (désolé pour la qualité des photos, ce sont la plupart du temps des photos de téléphone, nous n'avons pas eu le temps de trier les photos de l'appareil encore, certains sont également recoupées pour le site)
CANGGU
Taxi privé Aéroport-Canggu 250 000R (1h30)
Nuits à Calmtree Bungalows, hôtel très sympa, les chambres sont jolies avec une salle de bain extérieure. La piscine est top. Le soir un peu de bruit car l’hôtel est placé près des rues principales. La plage est à 15 min à pied. Vous pouvez louer un scooter à l’hôtel 70 000/jour.
Nous avons trouvé CANGGU agréable, pas trop de monde, la plage est sympathique avec quelques vagues pour ceux qui veulent apprendre à surfer.
Nous avons visité le Tanah Lot (123 000 entrée +parking), l’endroit est chouette, nous y sommes allés pour le couché du soleil, splendide.
Avec le scooter nous sommes allés ensuite plus au sud découvrir les plages, il y a des rouleaux impressionnants, attention pour la baignade le courant est fort.
Nous avons l’habitude en voyage de manger le matin et le soir seulement. Le petit déjeuner servi  dans les hôtels le matin est vraiment copieux en général.
Pour dîner vous avez l’embarras du choix, il y a beaucoup de restaurant, nous avons testé le Warung Dandelion, le décor est très sympa, le Healthy resto superbe salade courge quinoa et également un restaurant de crêpes idéale pour le dessert Hungry Surfer.
Le Love Anchor; un marché sympa pour acheter des souvenirs. Vous pourrez vous adonné à l’art de la négociation, pour informations les petits sacs vendus partout peuvent être négociés autour des 100 000-150 000R.
Départ pour GILIMANUK et l’île de JAVA
Objectif prendre le Bus local, je parle d’objectif car c’est parfois compliqué d’échapper aux rabatteurs.
CANGGU- Ubung gare routière (150 000R pour 1h de transport)
Une fois arrivée à la gare routière, prenez votre temps.
Plusieurs personnes vont venir vous voir dès votre sortie du taxi (voir pendant qu'il roule encore). On vous présente des BUS de grandes tailles avec clim et compagnie. Evidemment le tout pour une somme affolante en comparé du bus local.
Au bout de quelques minutes et lorsqu’ils ont compris que nous ne lâcherions pas le morceau un d’eux a plié et nous a indiqué la bonne direction.
Vous devez ressortir de la gare routière et aller sur la route en face, le bus passe toutes les 15minutes (je vous mets la photo ce que vous verrez de l’endroit ou attendre le bon bus)
Prix 50 000/personne pour 3h de transport. Ce trajet nous a beaucoup plu, nous étions qu'avec des locaux.
Arrivée à Gilimanuk on a pris le Ferry pour JAVA (7500 R/pers, 1h30 de transport tout compris avec les temps d'attente).
Nous avions prévu une nuit à BANYUWANGI pour éviter de poursuivre avec 4h de train pour aller à PROBOLINGGO mais on a regretté car les transports auraient pu s’enchaîner.
De plus, on est tombé dans un hôtel miteux sans douche avec juste un sceau pour se laver, une désillusion comparée aux photos du site internet (Mirah hôtel à fuir).
Train BANYUWANGI/PROBOLINGGO

Prendre le train a été vraiment facile, avec votre réservation internet il vous suffit d’échanger vos billets à la borne dans la gare. Vous ne montez sur le quai que lorsque le train arrive, impossible de se tromper.
Les trains sont de meilleure qualité qu’en France pour la classe exécutive en tout cas (celle que nous avons testée). Les sièges sont inclinables et il y a vraiment de la place. Les arrêts sont annoncés en avance. Le Nasi goreng était à 35000, le café à 10000. Prix des billets 445000 pour deux.
Arrivés à la gare nouvelle sensation de pression des transports.
Tout le monde nous demande si on va au BROMO, nous répondons que nous avons déjà un transport et nous sortons sur la gauche de la gare. Un peu plus loin nous demandons à un habitant de nous commander un GRAB pour nous rendre à la gare routière  Terminal BAYUANGGA (27 000 R la course).
Une fois arrivée, il faudra attendre que le Bus se remplisse.
Nous étions 9 au final pour 60 000 R chacun, l’occasion de parler entre étrangers, d’échanger nos histoires et sensations sur le pays, nous avons attendu 1h30 à peu près avant de partir, c’était un moment sympathique.
Direction le village de CEMORO LAWANG, la montée a été rude, les bus sont vieux et les moteurs chauffent au maximum jusque sous vos pieds…
Arrivés au village petite taxe d’entrée 20 000R/pers.
Nous avons dormi au BROMO OTIX GUEST HOUSE (450 000R), chambre petite mais suffisante, salle de bains commune avec une autre chambre.
Réveil à 2h30 pour partir à l’assaut du BROMO à pied.
Nous avons pris ce jour là conscience de l’impact négatif du tourisme. Des centaines de Jeep roulent à toutes vitesses pour emmener les touristes aux différents points de vue, entre poussière et émanation d'essence vos poumons souffriront un peu. Quelle tristesse de voir ce spectacle là quand on pense que tout peut se faire à pied et assez facilement.
Pour faire la montée à pied ; équipez vous d’une lampe frontale et prenez des vêtements chauds, attendre le levée du soleil est long quand on a froid.
Prendre la direction de l’hôtel  CEMARA INDAH, prendre ensuite à droite vers le Mont PENANJAKAN. La route est bitumée pendant un long moment. Vous arrivez alors à des escaliers vous menant au premier point de vue. Arrivée au point de vue Seruni, passés sous la terrasse bétonnée et vous apercevrez à droite un sentier pour continuer l’ascension.
Arrivée au point de vue KING KONG HILL (compter 1h30 de marche depuis l’hôtel CEMARA INDAH). Ce point de vue est superbe et moins de personnes s’y trouvent (nous étions une cinquantaine). Si vous montez au plus haut une horde de touristes arrivés fraichement en JEEP vous attendra.
Ce lever de soleil restera longtemps dans nos têtes, magique, une des plus belles choses découvertes lors de notre voyage. Le trajet en vaut vraiment la peine.
L’après midi nous voulions visiter la caldeira. Là encore, si vous passez par l’entrée principale vous devrez vous acquitter de 320 000R chacun. Personnellement, ce système de payer si cher juste pour passer se promener nous convenait pas trop donc nous avons trouvé un chemin libre d’accès gratuit.
La balade était sympathique, marché dans la cendre fait un drôle d’effet.
Nous sommes restés une nuit de plus dans le village pour nous reposer et prendre le bus le lendemain.
Nouveau problème; les chauffeurs de bus sachant que vous avez un train à prendre à Probolinggo sont moins ouverts à la négociation. Nous avons essayé de rester calme et courtois et finis par payer 75 000 R/pers.
Je comprends que certains voyageurs soient un peu déçus de cette étape de voyage car à trop utiliser les touristes, l’endroit va vraiment y perdre son âme. Soyez donc bien préparés et renseignés pour éviter les déconvenues. Après il n'y a pas mort d'hommes, c'est le jeu quand on voyage.
Train PROBOLLINGO- BANYUWANGI
Objectif le KAWA IJEN
Nous avons dormi à BANANA HOMESTAY, notre guesthouse de cœur, les propriétaires sont vraiment très accueillants. Discussion, prêt gratuit de scooter conseils, petit déjeuner tout était parfait. Nous étions passés par eux pour prévoir notre excursion du lendemain pour 275000/pers (tout compris).
Le KAWA IJEN
Notre Avis : une déception, malgré un levé de soleil splendide, c’est une usine à touristes et il faut le dire. A refaire, nous sauterions l'étape.
La montée s’est faite dans le noir à 2h du matin avec lampe frontale et honnêtement ça grimpe sec. Arrivé en haut tous les guides font descendre les touristes (en file indienne) dans le cratère avec un masque à gaz.
Descendre ne sert à rien et c’est franchement dangereux, nous avons vu des familles avec enfants et honnêtement je déconseille. A part y perdre un demi-poumon et gêner le travail des mineurs, je ne vois pas l’intérêt. Avec franchise, je ne m’étais pas assez renseignée sur le sujet avant d’y aller et je n’avais vu que des commentaires et éloges dessus.  Chacun son avis, je vous donne seulement le nôtre, on s’est réellement demandé ce qu’on faisait là.
Restez sur la crête et regardez le levé du soleil, ça c’est superbe. La couleur du lac est vraiment impressionnante, pensez à vous habiller car il fait froid là haut, vos vêtements sentiront la bonne odeur de souffre après.
De retour à notre hôtel à 12h, nous sommes repartis en direction du Ferry pour retourner sur BALI.
GILIMANUK-PEMUTERAN (90 000R 45min de trajet)
Nous nous sommes arrêtés dans cette ville pour nous reposer après la randonnée de JAVA.
Hôtel Kinaara RESORT et SPA, chambre ultra spacieuse à la décoration splendide, la piscine est superbe et le personnel très sympathique.
En fin de journée nous sommes allés à la plage et voir un sanctuaire au bord de la mer. De nombreux singes en liberté sont près de la route. Cette ville ne fût qu’une étape repos, nous ne pouvons pas trop donner notre avis sur le reste.
PEMUTERAN- MUNDUK (250 000R 1h30 de trajet)
Hôtel Bai RAHAYU HOMESTAY , hôtel sympa avec vue magnifique sur montagnes et rizières. La piscine est fraîche car à l’ombre très tôt. Pour la première fois, on a bénis nos boules quies! Juste en dessous, il y avait des habitations avec un nombre incalculable de coqs et de chiens qui adorent faire la fête au soleil à 4-5h du matin (c’est le jeu et ce n’est pas grave !).
Nous sommes allés dans les rizières en contrebas avec l’accord des villageois, c’était grandiose au couché du soleil.
Nous avons loué deux jours un scooter pour 60 000R /jour directement à l’hôtel.
A Munduk la route est montagneuse prenez un scooter 125  au moins.
La route est magnifique, passant au dessus des lacs Tamblingan et Danau Buyan, prenez le temps de boire un café et d’admirer cette nature époustouflante.
Les cascades du village de Munduk sont très sympas mais les plus belles que nous avons visitées sont celles de SEKUMUL.
Point Info: allez jusqu’au village de la cascade. Le long de la route si des jeunes essaient de vous arrêter en vous faisant des grands signes ou si on veut vous vendre les services d’un guide c’est que vous n’êtes pas au bon endroit, vous partirez de bien trop loin.
Vous devez prendre une petite route sur la gauche ou un panneau au dessus indique welcome to fiji Gerombong Waterfall (cf. photo).

Demandez le restaurant Mungseng Breeze et vous serez sur la bonne route. Vous pouvez descendre en scooter jusqu’en bas ça passe (si, si). Parking 2000 R entrée 15000 /pers.
Il y a très peu de monde à ces cascades et elles sont sublimes. Nous avons fait pleins de photos et petite baignade rafraichissante.
Nous y avons passé beaucoup de temps l’endroit est tellement agréable. Un peu plus haut vous pouvez boire un verre au WARUNG FIJI (15000 le cocktail de jus) avec une vue imprenable sur les rizières.
Dans la même journée nous sommes allés au temple Ulun Danu Bratan.
Entrée 50 000R/pers +3000 parking
Véritable usine à touristes dommage, je suppose que très tôt le matin c’est mieux.
Il semble qu’ici la belle photo est très importante vive les perches à selfies (au secours). Idem pour les portes balinaises du Handara golf resort et spa. Pour prendre une photo vous devrez faire la queue et payer bien sûr, on a lâché l’idée.
A Munduk, pour le repas nous avons testé  le WarUng classic, très bon restaurant avec superbe vue. Il propose également des transports et excursions. Nous avons testé pour aller à l’étape suivante ils sont très bien.
Nous avons testé aussi le Warung Made’s Munduk très sympa aussi.
Le lendemain nous sommes allés aux rizières de JATILUWIH, une claque mémorable.
La route pour s’y rendre est simple et bien indiquée, l’entrée est à 40 000R/pers. Des sentiers balisés permettent de se promener au milieu des rizières de 1km à 5km environ. Nous avons fait le chemin le plus long, il n’y avait personne, c’était le matin, les touristes semblent arriver plus l'après midi.
Nous avons pu regarder les paysans travailler et échanger quelques sourires. On prend vraiment conscience du travail réalisé. Nous garderons de ces terrasses un souvenir inoubliable.


Sur le chemin du retour, nous nous sommes arrêtés à un marché local pour acheter quelques denrées alimentaires au prix local, que du bonheur.
Arrêt au BANYUMALA TWIN WATERFALL  (30 000r/pers + 3000 parking), petite baignade, endroit rafraîchissant.
On a beaucoup aimé Munduk car il y avait moins de touristes et donc les habitants étaient heureux de nous voir ainsi que les enfants, on sent un Bali plus authentique.
Munduk-UBUD  (450 000R, 2h de trajet)
Hôtel villa Tegal tis ubud, hôtel situé au calme à 10 min en scooter d’UBUD centre. Chambre spacieuse propre, piscine avec vue sur la végétation. Attention rien aux alentours à pied.
Location de scooter à l’hôtel  70 000R/jour.
-Visite de la Monkey FOREST (80 000R/pers), la balade est très sympa les singes sont en totale liberté. Le cadre est luxuriant. Attention aux objets que vous avez sur vous; un singe a essayé en montant sur notre sac à dos d’ouvrir la fermeture.
-Genung kawi sebatu temple (50 000R/pers) temple vraiment sympathique, prêt d’un sarong à l’entrée
-PURA TITRA EMPUL (50 000R/pers) très beau temple mais beaucoup plus de monde.


Sur la route de ces temples et en se perdant un peu, nous sommes tombés avec bonheur sur un atelier de souffleurs de verre. La région d’UBUD est vraiment l’endroit de l’art par excellence et voir fabriqué ces décorations en directe était une chance.
On a donc acheté à une famille un souvenir à cet endroit pour un prix dérisoire. DAMARTA ERA, depan pura ulun suwi Br bayad, Kedisan Tegallalang, 80561 Gianyar 
-Tegalalang  terrasses, honnêtement faite les terrasses de Jatiluwih, ça n’a rien à voir. Ces terrasses sont juste un endroit pour les touristes avec des balançoires (on a toujours pas compris l’intérêt) et des cœurs à selfies (à fuir) avec des dizaines de magasins où vous payerez trois fois le prix pour un souvenir que vous trouverez bien moins cher dans les campagnes.
-Campuhan Ridge Walk, pas fou mais sympa pour une balade si vous avez le temps
-Tibumana WATERFALL  (15 000/pers) très belle, possible de se baigner, et waterfall Kanto lampo (15 000/pers) sympa mais cascade moins accessible.
-Massages 30min  (75 000/pers), endroit trouvé au détour d’une petite rue de UBUD moment bien sympathique. Les centres de massages sont extrêmement nombreux à UBUD vous trouverez à coup sur votre bonheur.
Pour les restaurants on a eu un coup de cœur pour les Burgers du PBL (Pizza-burger-liquor). Vous aurez l’embarras du choix dans la ville à tous les budgets.


Nous avons adoré la découverte autour d’UBUD mais la ville en elle-même est  un peu trop touristique à notre goût. Cela reste une de nos étapes préférées. Restez au minimum trois nuits.
UBUD-KUSAMBA (objectif Nusa Penida)
Trajet 300 000R trajet 1h
Ce port est peu connu des touristes mais deux compagnies assurent des liaisons vers l’île.
Le prix est de 100 000R/pers et le trajet est très rapide. Nous avons pris la compagnie en photo en rouge voici les horaires.
NUSA PENIDA, arrivé au port, vous pourrez louer des scooters (70 000/jour) ou prendre comme nous un chauffeur pour vous rendre à votre hôtel si vous avez de gros sacs. Nous avons payé 250 000R non négociable (ils savent que vous êtes coincés).
Hôtel The MESARE Resort, l’hôtel est au milieu de l’île, il n’y a rien autour la location du scooter est indispensable. L’hôtel propose aussi des visites à vous de voir. Cet endroit est idéal si vous souhaitez déconnecter. Le personnel est extra et la nourriture très bonne. La piscine est tôt à l’ombre. Les chambres sont de petites cabanes très charmantes avec un lit XXXL. Quelques petits visiteurs parfois mais c’est normal vue le cadre.
La location du scooter est à 125 000R ce qui est cher comparé à d’habitude. Nous avons loué à une villageoise les deux premiers jours à 70 000/jour.
Il faut savoir que les routes de NUSA PENIDA sont dangereuses car étroites et non abouties la plupart du temps. Vous ferez donc souvent de la moto cross sur votre scooter. Pour aller aux points d’intérêts c’est souvent l’aventure. On a connu notre accrochage en scooter là bas, un petit camion c’est rabattu sur nous dans un virage. On a eu beaucoup de chance, que des blessures légères mais cela aurait pu être tellement pire.
L’île est splendide et encore sauvage sauf au point connus mais hormis Kelingking Beach c’est tout à fait supportable.

    • Crystal bay, plage sympathique seul le parking est payant





    • Atuh beach notre plage coup de cœur moins de monde et l’endroit est vraiment beau





    • Diamond beach, sympathique pour la photo sinon pas trop pratique pour y rester.





    • Broken beach et angel’s billabong, très bel endroit vraiment mais la route pour y arriver est un calvaire





    • Vue Manta point vous distinguerez les raies

    • Banah Cliff magnifique point de vue sur cette formation rocheuse et personne à l'horizon





    • Tembelling Forest, endroit sympathique pour la baignade

    • Kelingking Beach, l’endroit est splendide, mais retour des maudites perches à selfies.




Heureusement plus vous descendrez moins il y aura du monde. La descente est rude et raide voir à pique à la fin. Je n’ai pas pu allez au bout à cause du vertige mais mon mari a adoré fouler la plage. Avec prudence et en allant lentement ça se fait, n’oubliez pas les bouteilles d’eau.

Pour boire un verre avec une belle vue le AMOK SUNSET
Nous avons fait également des points moins connus où nous étions seuls, nous sommes restés 4 nuits à Nusa Penida et aucun regret, seul l’accident nous aura un peu refroidis.
Nous devions aller à Sidemen mais entre la fatigue et les difficultés à la marche pour moi, nous avons fini notre séjour à SANUR.
Nous avons repris le taxi pour le port (250 000R) puis speed boat (100 000R /pers). Arrivé au port, on avait sympathisé avec un chauffeur quelques jours avant il nous attendait plus loin pour nous faire un bon prix.
KUSAMBA-SANUR (150 000R)
C’est un village balnéaire sympathique pour se reposer, proche de l’aéroport (30min). La plage est sympathique et pleins de restaurant la bordent.
On a loué des vélos pour se déplacer, le bord de plage est très sympa à faire, le soir on se rendait au marché nocturne pour manger des plats locaux, l’ambiance y est géniale.
Le trajet à l’aéroport nous a coûté 100 000R en Bémo.


Voyage magique qui nous aura transporté. Il est imposible de décrire tous les paysages, les odeurs et sensations.
Un conseil parlez avec les locaux, prenez votre temps et lorsqu'il y a trop de monde allez ailleurs pour découvrir un BALI plus authentique. Nous avons été dans de nombreux villages autour de ces grands endroits cités malheureusement je n'ai pas noté les noms mais à coup sûr vous tomberez aussi sur des perles.
Bon voyage à tous
Je rappelle que ce récit est tout à fait subjectif et qu'il est important de se faire sa propre idée de BALI, nous on a adoré!!!!
 Stéphanie et David
 

Bonjour à tous et merci pour ce retour d'expérience super interessant

Re: Retour sur 3 semaines à Bali à deux

Signaler
davidetsteph
Il y a 10 mois
Merci de l'avoir lu :)

Re: Retour sur 3 semaines à Bali à deux

Signaler
davidetsteph
Il y a 10 mois
,, Merci pour ce beau reportage, très intéressant à connaitre, ce pays est sur ma liste à faire

Si besoin n'hésitez pas, Bali reste une belle destination à faire si on prend le temps de sortir des sentiers connus!

Bons Plans Voyage Bali

Voyage Bali

Services voyage