Forum Namibie

Péripéties d’une famille en terres namibiennes

169 réponses

Dernière activité le 31/10/2019 à 19:50 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
darth
Le 28 juillet 2019
Il règne une atmosphère un peu étrange ce weekend à la maison… Alors que d’habitude, à la veille d’un grand départ la tension et l’agitation dominent ; cette année c’est le calme. Tellement calme que le weekend nous paraît long. Tellement long que l’impatience nous ronge intérieurement ; comme une boule au ventre prête à exploser d’émerveillement au fil des surprises et rencontres qui nous attendent au cours des 4 prochaines semaines.

La Namibie c’est une grande première pour toute la tribu. Si avec nos 3 enfants nous avons coutume de poser nos valises sur le sol américain, cette année cap au Sud ! Autre façon de voyager aussi, puisque notre habituel combo SUV+motels laisse place à l’inévitable 4x4 avec le motel – euh la tente – sur le toit… A nous la zenitude des ciels étoilés au milieu du désert ! Nous sommes adeptes des randos dans le wilderness des US ; cette année nous plongeons dans une autre dimension de la notion des grands espaces.
Et pourquoi fait-il si calme à la maison alors ?? Parce que nous sommes fin prêts. Tous les sacs sont bouclés depuis vendredi soir ; alors qu’on ne décolle que ce dimanche à 17h… Nous sommes confiants. Parce que tout est réservé sur place via Madiza Tours à Windhoek. Parce que le forum nous a procuré les excellents conseils indispensables à l’établissement et la réussite d’un tel itinéraire que nous voulons « plein la vue sans trop se presser ». Merci encore à tous ceux qui l’alimentent quotidiennement !

J’ai pris l’habitude de rédiger mes carnets de voyage au-jour-le-jour ; seule façon selon moi d’immortaliser des souvenirs tellement forts et nombreux que je crains que les détails ne soient trop éphémères. Même si cela demande un certain investissement en temps, quel bonheur quand ces souvenirs se ravivent à la relecture des semaines, des mois, des années plus tard !
Quand je voyage aux Etats-Unis, je prends plaisir aussi à partager mes notes et photos journalières en live (ou presque) sur le forum. Notes qui servent ensuite à la rédaction plus formelle de mon blog - http://photoolivier.com/wp/decouverte-usa/. Ici en Namibie, je sais que le défi sera de taille, étant donné l’absence quasi complète de connexion internet tout au long de notre périple, et le manque d’électricité pour recharger l’ordi ; le traditionnel « live » risque d’accuser rapidement un sacré différé ; mais qu’importe ! C’est un ressenti « à chaud » que nous voulons partager.

Aussi, nous vous invitons par le biais de ce carnet à prendre place sur le toit de notre 4x4, et à en prendre autant plein la vue que nous alors que nous dévalons les pistes namibiennes. Nombre de places illimitées

Olivier

Re: Péripéties d’une famille en terres namibiennes

Signaler
JujuDeGFP
Il y a 6 mois
Merci à vous Darth pour ce récit et ces photos qui nous tiennent en haleine! 
j'imagine que vous ne devez pas dormir beaucoup entre les photos des étoiles et la rédaction de votre récit! 
Désolé d'apprendre que la lune est montante, celà va rendre plus compliqué la prise de photos de la voie lactée mais celle ci sera quand même bien visible à l'oei nu! 

Re: Péripéties d’une famille en terres namibiennes

Signaler
darth
Il y a 6 mois
,, Wouahw Darth,
Vous avez l'art et la manière et je comprends qu'on soit tous addict à votre récit et vos magnifiques photos :)

Merci Madilou :) et tant mieux si de nombreux addicts ont monté à bord de notre 4x4!
,,
Vous avez l'air d'un homme à tout faire !!! en trouvant en plus le temps d'écrire encore le soir. 

Alors là tu me flattes ;) Il y a plein de choses que je ne fais pas :-p! Le temps d'écrire, c'est juste mon crédit de sommeil par rapport au reste de la tribu ;)
,,
Nous étions "HS" après quelques Windhoek et Savana !

ahhh, la Windhoek Lager - on l'apprécie particulièrement ! par contre on n'a pas encore gouté la Savana...

Olivier

Merci de nous faire revivre ces merveilleux moments de Sesriem, Big Daddy, Dead Vlei, la voie lactée, le dégonglage des pneus !
L'année passée en septembre nous avons effectivement eu une vipère au bout du canyon de Sesriem, on a rapidement rebroussé chemin ... donc toujours attentifs.

Belle continuation de votre magnifique voyage, et PROFITEZ
Madilou
Date de l'expérience : 06/09/2018 [/citation]

Re: Péripéties d’une famille en terres namibiennes

Signaler
Tanit
Il y a 6 mois

Bonsoir

Le Savana , c'est du cidre doux !
Pas grave !

Pour revenir au canyon , gaffe vraiment , les vipères c'est du sérieux !

Tanit

Re: Péripéties d’une famille en terres namibiennes

Signaler
darth
Il y a 6 mois
,, Merci à vous Darth pour ce récit et ces photos qui nous tiennent en haleine! 

Merci!
,,
j'imagine que vous ne devez pas dormir beaucoup entre les photos des étoiles et la rédaction de votre récit! 
Désolé d'apprendre que la lune est montante, celà va rendre plus compliqué la prise de photos de la voie lactée mais celle ci sera quand même bien visible à l'oei nu!

Le soleil se couche vers 18h30, donc il ne faut pas veiller très tard pour voir les étoiles! Mais effectivement, avec la lune montante, je n'aurai plus d'opportunité photo pour la voie lactée, mais ça je le savais avant de partir, c'est pourquoi j'en ai profité avant!

Quant au temps de la rédaction, comme je l'évoquais plus haut, j'ai l'avantage d'avoir besoin de moins d'heure de sommeil que les autres membres de ma famille - donc cela me permet surtout de rester occupé le soir ;-)

Olivier

Mercredi 7 Août – Des Olives et un rendez-vous manqué

Signaler
darth
Il y a 6 mois
Mercredi 7 Août – Des Olives et un rendez-vous manqué
J’ai convenu avec Africa-on-Wheels qu’on arriverait vers 16h à Solitaire ; afin de nous laisser suffisamment de temps pour arpenter l’Olive Trail, dans le Namib Naukuft Mountain Zebra Park
Mercredi 7 Août – Des Olives et un rendez-vous manqué - darth
Nous quittons Sesriem avant 9h ; et alors que je comptais démarrer le trail à 10h30, la route est plus longue que prévu, sans compter le détour et le temps nécessaires pour acquérir les permis. Il est finalement 11h bien passé lorsque nous démarrons l’ascension.
Cela ne fait que monter au début, et nous pouvons profiter de la vue qui s’ouvre à nous
Mercredi 7 Août – Des Olives et un rendez-vous manqué - darth
Mercredi 7 Août – Des Olives et un rendez-vous manqué - darth
Après plus de 300 mètres de dénivelée, le sentier amorce une douce descente vers le canyon
Mercredi 7 Août – Des Olives et un rendez-vous manqué - darth
Dans le canyon, le rythme de la tribu ralentit, car le trail évolue désormais sur des rochers de tailles diverses – ce qui semble ravir les enfants
Mercredi 7 Août – Des Olives et un rendez-vous manqué - darth
Mercredi 7 Août – Des Olives et un rendez-vous manqué - darth
Mercredi 7 Août – Des Olives et un rendez-vous manqué - darth
La vue reste toutefois plaisante
Mercredi 7 Août – Des Olives et un rendez-vous manqué - darth
Après plus de 3 heures de randonnée, nous arrivons à la redoutée « pool » et cette section que l’on ne peut passer qu’à l’aide des chaines sur les parois. Celle de gauche est cassée – comme annoncée par le ranger ; Je n’aurais pas voulu être à la place de la personne qui s’y tenait quand elle a rompu !
Nous n’avons plus que le côté droit comme option…
Mercredi 7 Août – Des Olives et un rendez-vous manqué - darth
J’imaginais que les 2 grands passeraient l’obstacle sans difficulté, mais ils n’osent pas… Je passe donc en premier, en identifiant bien les appuis à prendre. Il faut dire que la paroi n’offre que 2 petits rebords utiles de 3 cm de large pour poser les pieds. Je trouve ensuite une plateforme et une prise me permettant de lâcher la chaine, tout en étant suffisant près pour guider le passage de la tribu. Une bonne poussée d’adrénaline pour tout le monde, mais aussi la fierté de l’avoir fait !
Sur la fin du trail, nous pouvons observer de nombreux rochers dignes d’une palette d’artiste
Mercredi 7 Août – Des Olives et un rendez-vous manqué - darth
Et nos verrons enfin notre premier zèbre des montagnes !
Mercredi 7 Août – Des Olives et un rendez-vous manqué - darth
Euh… enfin, je veux dire … ce qu’il en reste

Nous bouclons l’Olive Trail en 4h30 ; et reprenons notre monture vers Solitaire
Mercredi 7 Août – Des Olives et un rendez-vous manqué - darth
J’appelle Africa-on-Wheels en arrivant pour avoir ses instructions pour trouver Sakkir, le garagiste – et là le gars me dit que c’est trop tard car le garage ferme à 17h ! La Bakery ferme également, nous ne pourrons donc pas goûter à l'apfelstrudel

Nous logeons au camping de Rostock Ritz ce soir – à 45 minutes au nord de Solitaire, Morten d’Africa-on-Wheels me dit que Sakkir passera à la première demain matin
Mercredi 7 Août – Des Olives et un rendez-vous manqué - darth

Re: Mercredi 7 Août – Des Olives et un rendez-vous manqué

Signaler
Tanit
Il y a 6 mois
Bonsoir

L'Olive trail ça a fait de superbes photos !!! Comme d'hab!
Mais quid du Waserklauft trail ? On on se baigne au milieu des salamandres dans les vasques d'eau ?
Et aussi des photos du camping , qui est quand meme remarquable , le seul ombragé , et au bord d'un ruisseau , dans le Namib !?!?!?

La , je te titille !

Tanit

Re: Péripéties d’une famille en terres namibiennes

Signaler
PATOUTAILLE
Il y a 6 mois
Waterkloof, Tanit, Waterkloof!

Là, je te titille!

Tu vois bien qu’ils n’avaient pas le temps de tout faire!
Ceci dit, ils marchent vachement bien, les enfants!!!

A+,
Patou

Re: Mercredi 7 Août – Des Olives et un rendez-vous manqué

Signaler
darth
Il y a 6 mois
,, Mais quid du Waserklauft trail ? On on se baigne au milieu des salamandres dans les vasques d'eau ?
Et aussi des photos du camping , qui est quand meme remarquable , le seul ombragé , et au bord d'un ruisseau , dans le Namib !?!?!?

La , je te titille !

Ah non, tu éveilles ma curiosité!! Il va falloir que j'aille voir ça... (oh non... serais-je déjà en train de penser à un prochain voyage??)

Jeudi 8 Août – Etape différentielle

Signaler
darth
Il y a 6 mois
Jeudi 8 Août – Etape différentielle
En arrivant au Rostock Ritz pour le petit déjeuner, j’appelle une nouvelle fois Africa-on-Wheels pour savoir à quelle heure nous devions nous attendre à voir Sakkir débarquer. La réponse n’est pas du tout ce que nous attendions : Sakkir ne se déplacera pas, nous devons nous rendre nous-même à Solitaire !

100km pour l’aller et retour et le temps de la réparation, soit au moins 2 heures de perdues… Dire que je comptais justement prendre le chemin des écoliers aujourd'hui en traversant le Namib Naukluft Park par les routes réservées aux détenteurs de permis – permis que j’avais pris soin de demander la veille en même temps que celui de l’Olive Trail

Changement de programme donc, on vire sur le plan B : on commence par une petite balade au Rostock Ritz : les 3,6 km du Sunrise Walking Trail semblent tout indiqués. Le trail nous mène à un point de vue nommé Lion King – en référence évidemment à la scène du dessin animé
Jeudi 8 Août – Etape différentielle - darth
En bas la vue est sympa aussi !
Jeudi 8 Août – Etape différentielle - darth
C’est nos jambes bien dégourdies que nous reprenons la route vers Solitaire. En arrivant à la station-service, nous nous étonnons du monde présent – et pour cause : c’est une longue queue qui attend ceux qui veulent faire le plein !
Jeudi 8 Août – Etape différentielle - darth
Nous trouvons facilement le garage de Sakkir derrière la Bakery
Jeudi 8 Août – Etape différentielle - darth
Il est fort occupé, mais après une dizaine de minutes, il peut enfin se glisser sous notre Hilux
Jeudi 8 Août – Etape différentielle - darth
Il y passera environ 3 quarts d’heure, à démonter et débloquer le moteur électrique qui active le mécanisme. Tout cela pour N$ 175 – une broutille !

Il est 12h45 quand nous quittons Solitaire ; et nous rejoignons Swakopmund par l’itinéraire le plus rapide : la C14. Il est 16h quand nous atteignons Walvis Bay, sous un décor apocalyptique
Jeudi 8 Août – Etape différentielle - darth
Malgré ce vent à décorner les oryx, nous prenons le temps d’aller jusqu’au lagon, pour constater que les flamants roses le supportent sans aucun problème !
Jeudi 8 Août – Etape différentielle - darth

Re: Péripéties d’une famille en terres namibiennes

Signaler
Miss Touriste
Il y a 6 mois
Chouettes photos et rando que l'Olive Trail !! :) d'ailleurs je me demande si on en avait pas parle sur une discussion anterieure (?) Je comprends l'apprehension des garcons cela ne m'etonne pas, meme habitues a la rando. Mais bravo a eux de l'avoir surpassee :)

J'aime bien le concept de reparation des Namibiens : en gros ils ont juste retire la chaine a gauche..!?! :D (cela dit en passant a gauche il y avait une petite partie ou on ne pouvait pas avoir d'appui..!!)

Je vous rassure pour la bakery vous n'avez pas rate grand chose ;)

Ah top Rostock Ritz, vous allez y randonner aussi j'imagime, hate de lire la suite :)

Re: Péripéties d’une famille en terres namibiennes

Signaler
Tanit
Il y a 6 mois
,, Waterkloof, Tanit, Waterkloof!

Là, je te titille!

Tu vois bien qu’ils n’avaient pas le temps de tout faire!
Ceci dit, ils marchent vachement bien, les enfants!!!

A+,
Patou


Oui Patou
C'est le Waterkloof !
Mais tu sais bien que je déraille parfois , c'est mon grand age !
Reste que je suis fan de ce récit , c'est rare qu'on en ait un d'une telle qualité au jour le jour .

Alors , bravo à eux .

Love

Tanit

Re: Péripéties d’une famille en terres namibiennes

Signaler
Tanit
Il y a 6 mois
Quand à la tempete à Walvis , j'en ai vu, mais alors celle-là m'a l'air particulierement violente .
Trés bon accueil pour nos perigrinateurs !
C'est l'Afrique !!!

Bises à tous

Tanit

Re: Péripéties d’une famille en terres namibiennes

Signaler
Miss Touriste
Il y a 6 mois
C'est vrai que le waterkloof trail etst sympa aussi, en tout cas sur la premiere partie que nous en svions fait (jusqu'aux vasques d'eau) :) Par contre Tanit a quand remonte ton passage au camping ? Car autant la partie ombragee au bord d'une riviere c'est idyllique, autant l'entassement des emplacements l'est beaucoup moins :( (tous ne se valent pas, certains ne disposent pas de points d'eau et sont meme dangereusement places, des campistes avises utilisaient meme le triangle signaletique pour eviter qu'un 4x4 arrive plus tardivememt ne leur roule dessus :( Je les suspecte d'accepter plus de reservations qu'ils ne peuvent contenir et prefere ne pas m'imaginer en haute saison.!!

Re: Péripéties d’une famille en terres namibiennes

Signaler
Miss Touriste
Il y a 6 mois
Tiens c'est etrange quand j'avais poste mon avant dernier message la partie Etape differentielle n'etait pas encore apparue, et la mon message arrive apres..?!
Ah Rostock Ritz!! Oui le point de vue Lion King est super d'en haut comme d'en bas :)
Dommage pour le contre temps a Solitaire et impressionnante la tempete en effet!! Haha pour les flamingos ;) 
A bientot :)

Re: Péripéties d’une famille en terres namibiennes

Signaler
darth
Il y a 6 mois
,,
Reste que je suis fan de ce récit , c'est rare qu'on en ait un d'une telle qualité au jour le jour .

Alors , bravo à eux .

Encore merci Tanit :)

Re: Péripéties d’une famille en terres namibiennes

Signaler
darth
Il y a 6 mois
,, Tiens c'est etrange quand j'avais poste mon avant dernier message la partie Etape differentielle n'etait pas encore apparue, et la mon message arrive apres..?!

Je pense que nous avons posté nos messages en même temps miss!

Vendredi 9 Août – Dunes et Otaries

Signaler
darth
Il y a 6 mois
Vendredi 9 Août – Dunes et Otaries
Aujourd’hui nous avons rendez-vous à 8h30 à Walvis Bay. Au programme : kayak avec les otaries au matin, et 4x4 dans les dunes de Sandwich Harbour l’après-midi… Un combo classique pour toute étape dans le coin !
Notre guide « S.G. » nous emmène d’abord dans son « 4x4 Limo » pour reprendre son expression – sorte de jeep mini-bus, qui tracte la remorque avec les kayaks. Direction Pelican Point – sur la route, on peut observer de nombreux flamants roses
Vendredi 9 Août – Dunes et Otaries - darth
Avant d’arriver sur le site d’une industrie d’extraction du sel marin. Ils produisent 750 000 tonnes de sel par an ! Après être passé entre les marais salants, S.G. s’engage sur la plage de Pelican Point pour quelques kilomètres sur une autoroute imaginaire. Nous faisons un premier arrêt près de cette épave
Vendredi 9 Août – Dunes et Otaries - darth
L’arrêt suivant est pour le phare. Les bâtiments ont été réaffectés en hôtel – si il y a des candidats parmi vous, le chacal veille !
Vendredi 9 Août – Dunes et Otaries - darth
Nous voilà arrivés à destination – les otaries nous attendent !
Vendredi 9 Août – Dunes et Otaries - darth
Elles ne sont pas nombreuses dans l’eau comparé à celles qui restent sur la plage, mais elles s’en donnent à cœur joie à nos côtés
Vendredi 9 Août – Dunes et Otaries - darth
C’est à se demander si ce n’est pas nous qui sommes leur attraction touristique…
Vendredi 9 Août – Dunes et Otaries - darth
Vendredi 9 Août – Dunes et Otaries - darth
Sur la plage, les mâles pavoisent…
Vendredi 9 Août – Dunes et Otaries - darth
Tout le monde passe un super moment, c’est vraiment une expérience unique !
Direction Sandwich Harbour maintenant. C’est Kurt qui est notre guide et nous embarque à bord de son Nissan Pajero rehaussé. La première partie est plutôt monotone, on traverse une zone de petites dunes
Vendredi 9 Août – Dunes et Otaries - darth
Avant d’arriver à ce qu’il reste du vrai « Sandwich Harbour »
Vendredi 9 Août – Dunes et Otaries - darth
On a dû mal à l’imaginer, mais autrefois il y avait un port, et même un abattoir !
Lorsqu’on arrive dans les grandes dunes, nous sommes sur le terrain de jeu de Kurt… Pendant plus d’une heure, nous sommes sur des montagnes russes grandeur nature !
Vendredi 9 Août – Dunes et Otaries - darth
Les descentes sont vraiment impressionnantes
Vendredi 9 Août – Dunes et Otaries - darth
Nous nous arrêtons par moment pour profiter de la vue
Vendredi 9 Août – Dunes et Otaries - darth
Et laisser les enfants gambader librement…
Vendredi 9 Août – Dunes et Otaries - darth
Sur le chemin du retour, c’est la faune que nous pouvons observer
Vendredi 9 Août – Dunes et Otaries - darth
Vendredi 9 Août – Dunes et Otaries - darth
Après cette belle journée remplie de sensation, nous rentrons vers Swakop – non sans une frayeur à un carrefour où en tournant à gauche je m’engage sur les voies de droite, avec 2 voitures me faisant face ! Seule solution : couper la berme centrale et ses hautes bordures – heureusement qu’on a un 4x4 ! Ouf – plus de peur que de mal ; dire que quelques minutes avant, je m’étais dit que l’adaptation à la conduite à gauche avait été très facile, comme un simple « switch ». Cet événement vient de me prouver le contraire, et qu’il faut rester vigilant à tout instant.

Nous récupérons notre linge qu’on avait laissé dans une laverie de la ville, avant de nous rendre au « Tug » - restaurant de poissons très prisé des touristes. Quand j’ai réservé il y a 2 jours, cela avait été tout juste pour obtenir une table ; sans choix de l’heure...
Sur place, nous pouvons observer la véritable machine de guerre qu’est « The Tug » : tout est fait pour optimiser le roulement des tables… Le serveur nous presse pour passer commande de nos plats – avant même les boissons – sous prétexte que la cuisine « attend ». Moins de 5 minutes plus tard, les entrées sont là. Les assiettes sont à peine terminées qu’on nous apportent déjà le plat principal ! On ne peut pas dire que nous avons mal mangé, mais ce côté « usine à servir » était franchement dérangeant…

La veille nous avions mangé au Kücki’s Pub – et c’était franchement plus sympa . Je découvre également que Wolfgang “Kücki” Kühhirt avait non seulement fondé ce restaurant, mais également le Rostock Ritz !

Samedi 10 Août – Sous les nuages

Signaler
darth
Il y a 6 mois
Samedi 10 Août – Sous les nuages
Côté météo, on a eu une très belle journée hier quand on y repense. Ce matin, Swakop est sous sa traditionnelle brume littorale. Peu importe, puisque nous reprenons la route vers l’intérieur des terres.
Au programme tout d’abord : la Welwitschia Drive. Nous achetons nos permis au bureau du MET qui se trouve juste à côté de notre hôtel. Nous y recevons une brochure explicative des 12 points d’intérêts le long du parcours.
C’est tout d’abord l’adaptation de la flore au désert qui nous est décrite ; à côté du lichen, ce sont des espèces telle que le Dollar Bush, qui oriente ses feuilles le bord vers le soleil pour minimiser son exposition
Samedi 10 Août – Sous les nuages - darth
Et l’Ink Bush, lequel utilise ses tiges pour la photosynthèse
Samedi 10 Août – Sous les nuages - darth
Ensuite, ce sont divers points de vue sur le Moon Landscape qui nous retiennent. Dommage que la brume de Swakop soit si persistante aujourd’hui…
Samedi 10 Août – Sous les nuages - darth
Ici ce sont les restes du campement d’une patrouille en 1915 – preuve que tout déchet que l’on laisse au désert y sera conservé malheureusement pour longtemps…
Samedi 10 Août – Sous les nuages - darth
Et enfin, c’est la fameuse Welwitschia¸ cette plante sans charme – mais qui s’est incroyablement bien adaptée à cet environnement aride
Samedi 10 Août – Sous les nuages - darth
Samedi 10 Août – Sous les nuages - darth
Nous poursuivons notre route vers notre escale du jour : Spitzkoppe. Le long de la route, ce qui nous frappe par rapport au sud, ce sont les baraquements épars, ainsi que les nombreuses échoppes de vente de cristaux quelconques ou autres bricoles artisanales.

Nous arrivons au camping vers 16h30, et la plupart des emplacements sympas sont déjà pris. Autre déception : les nuages sont toujours présents… Je pars quand-même en vadrouille pour quelques photos
Samedi 10 Août – Sous les nuages - darth
Samedi 10 Août – Sous les nuages - darth
Les rochers du site me rappellent Joshua Tree National Park, avec en sus des petits passages secrets
Samedi 10 Août – Sous les nuages - darth
Samedi 10 Août – Sous les nuages - darth
Je me dis que ça doit être super sous la lumière dorée de fin ou début de journée – mais ce ne sera pas pour ce soir…
Samedi 10 Août – Sous les nuages - darth

Re: Péripéties d’une famille en terres namibiennes

Signaler
j&f
Il y a 6 mois
Bonjour Darth,

Toujours aussi passionnant votre récit!

Par quelle compagnie avez vous fait votre sortie kayak et 4x4?
Autre question, je vois sur la phot que vous étiez deux par kayak mais il y a un enfant un un adulte. 

Est ce qu'on peut faire l'activité kayak à deux adultes par kayak? je ne suis ni sportive ni très adroite et j'ai un peu la trouille de finir à l'eau...

Merci pour vos réponses

Re: Péripéties d’une famille en terres namibiennes

Signaler
Tanit
Il y a 6 mois
,, C'est vrai que le waterkloof trail etst sympa aussi, en tout cas sur la premiere partie que nous en svions fait (jusqu'aux vasques d'eau) :) Par contre Tanit a quand remonte ton passage au camping ? Car autant la partie ombragee au bord d'une riviere c'est idyllique, autant l'entassement des emplacements l'est beaucoup moins :( (tous ne se valent pas, certains ne disposent pas de points d'eau et sont meme dangereusement places, des campistes avises utilisaient meme le triangle signaletique pour eviter qu'un 4x4 arrive plus tardivememt ne leur roule dessus :( Je les suspecte d'accepter plus de reservations qu'ils ne peuvent contenir et prefere ne pas m'imaginer en haute saison.!!



Bonsoir Miss
J'avoue , et je présente mes excuses, que celà remonte à qq années .
A cette époque , le camping était strictement limité à 15 emplacements au bord du ruisseau .
Et comme j'y allais hors "haute saison" (Janvier/Fevrier) nous étions 3 ou 4 campeurs le long du ruisseau .
Trés sympathique !
Désolé que ce soit different aujourd'hui.

Cordialement

Tanit

Re: Vendredi 9 Août – Dunes et Otaries

Signaler
Tanit
Il y a 6 mois
,, Vendredi 9 Août – Dunes et Otaries
Aujourd’hui nous avons rendez-vous à 8h30 à Walvis Bay. Au programme : kayak avec les otaries au matin, et 4x4 dans les dunes de Sandwich Harbour l’après-midi… Un combo classique pour toute étape dans le coin !
Notre guide « S.G. » nous emmène d’abord dans son « 4x4 Limo » pour reprendre son expression – sorte de jeep mini-bus, qui tracte la remorque avec les kayaks. Direction Pelican Point – sur la route, on peut observer de nombreux flamants roses

Avant d’arriver sur le site d’une industrie d’extraction du sel marin. Ils produisent 750 000 tonnes de sel par an ! Après être passé entre les marais salants, S.G. s’engage sur la plage de Pelican Point pour quelques kilomètres sur une autoroute imaginaire. Nous faisons un premier arrêt près de cette épave

L’arrêt suivant est pour le phare. Les bâtiments ont été réaffectés en hôtel – si il y a des candidats parmi vous, le chacal veille !

Nous voilà arrivés à destination – les otaries nous attendent !

Elles ne sont pas nombreuses dans l’eau comparé à celles qui restent sur la plage, mais elles s’en donnent à cœur joie à nos côtés

C’est à se demander si ce n’est pas nous qui sommes leur attraction touristique…


Sur la plage, les mâles pavoisent…

Tout le monde passe un super moment, c’est vraiment une expérience unique !
Direction Sandwich Harbour maintenant. C’est Kurt qui est notre guide et nous embarque à bord de son Nissan Pajero rehaussé. La première partie est plutôt monotone, on traverse une zone de petites dunes

Avant d’arriver à ce qu’il reste du vrai « Sandwich Harbour »

On a dû mal à l’imaginer, mais autrefois il y avait un port, et même un abattoir !
Lorsqu’on arrive dans les grandes dunes, nous sommes sur le terrain de jeu de Kurt… Pendant plus d’une heure, nous sommes sur des montagnes russes grandeur nature !

Les descentes sont vraiment impressionnantes

Nous nous arrêtons par moment pour profiter de la vue

Et laisser les enfants gambader librement…

Sur le chemin du retour, c’est la faune que nous pouvons observer


Après cette belle journée remplie de sensation, nous rentrons vers Swakop – non sans une frayeur à un carrefour où en tournant à gauche je m’engage sur les voies de droite, avec 2 voitures me faisant face ! Seule solution : couper la berme centrale et ses hautes bordures – heureusement qu’on a un 4x4 ! Ouf – plus de peur que de mal ; dire que quelques minutes avant, je m’étais dit que l’adaptation à la conduite à gauche avait été très facile, comme un simple « switch ». Cet événement vient de me prouver le contraire, et qu’il faut rester vigilant à tout instant.

Nous récupérons notre linge qu’on avait laissé dans une laverie de la ville, avant de nous rendre au « Tug » - restaurant de poissons très prisé des touristes. Quand j’ai réservé il y a 2 jours, cela avait été tout juste pour obtenir une table ; sans choix de l’heure...
Sur place, nous pouvons observer la véritable machine de guerre qu’est « The Tug » : tout est fait pour optimiser le roulement des tables… Le serveur nous presse pour passer commande de nos plats – avant même les boissons – sous prétexte que la cuisine « attend ». Moins de 5 minutes plus tard, les entrées sont là. Les assiettes sont à peine terminées qu’on nous apportent déjà le plat principal ! On ne peut pas dire que nous avons mal mangé, mais ce côté « usine à servir » était franchement dérangeant…

La veille nous avions mangé au Kücki’s Pub – et c’était franchement plus sympa . Je découvre également que Wolfgang “Kücki” Kühhirt avait non seulement fondé ce restaurant, mais également le Rostock Ritz !


Bonsoir

Meme remarque , hors "haute saison" , the Tug est trés sympa et cool .
Mais je ne le connais qu'en Janvier/Fevrier.
Tanit

Re: Vendredi 9 Août – Dunes et Otaries

Signaler
Tanit
Il y a 6 mois
,, Vendredi 9 Août – Dunes et Otaries
Aujourd’hui nous avons rendez-vous à 8h30 à Walvis Bay. Au programme : kayak avec les otaries au matin, et 4x4 dans les dunes de Sandwich Harbour l’après-midi… Un combo classique pour toute étape dans le coin !
Notre guide « S.G. » nous emmène d’abord dans son « 4x4 Limo » pour reprendre son expression – sorte de jeep mini-bus, qui tracte la remorque avec les kayaks. Direction Pelican Point – sur la route, on peut observer de nombreux flamants roses

Avant d’arriver sur le site d’une industrie d’extraction du sel marin. Ils produisent 750 000 tonnes de sel par an ! Après être passé entre les marais salants, S.G. s’engage sur la plage de Pelican Point pour quelques kilomètres sur une autoroute imaginaire. Nous faisons un premier arrêt près de cette épave

L’arrêt suivant est pour le phare. Les bâtiments ont été réaffectés en hôtel – si il y a des candidats parmi vous, le chacal veille !

Nous voilà arrivés à destination – les otaries nous attendent !

Elles ne sont pas nombreuses dans l’eau comparé à celles qui restent sur la plage, mais elles s’en donnent à cœur joie à nos côtés

C’est à se demander si ce n’est pas nous qui sommes leur attraction touristique…


Sur la plage, les mâles pavoisent…

Tout le monde passe un super moment, c’est vraiment une expérience unique !
Direction Sandwich Harbour maintenant. C’est Kurt qui est notre guide et nous embarque à bord de son Nissan Pajero rehaussé. La première partie est plutôt monotone, on traverse une zone de petites dunes

Avant d’arriver à ce qu’il reste du vrai « Sandwich Harbour »

On a dû mal à l’imaginer, mais autrefois il y avait un port, et même un abattoir !
Lorsqu’on arrive dans les grandes dunes, nous sommes sur le terrain de jeu de Kurt… Pendant plus d’une heure, nous sommes sur des montagnes russes grandeur nature !

Les descentes sont vraiment impressionnantes

Nous nous arrêtons par moment pour profiter de la vue

Et laisser les enfants gambader librement…

Sur le chemin du retour, c’est la faune que nous pouvons observer


Après cette belle journée remplie de sensation, nous rentrons vers Swakop – non sans une frayeur à un carrefour où en tournant à gauche je m’engage sur les voies de droite, avec 2 voitures me faisant face ! Seule solution : couper la berme centrale et ses hautes bordures – heureusement qu’on a un 4x4 ! Ouf – plus de peur que de mal ; dire que quelques minutes avant, je m’étais dit que l’adaptation à la conduite à gauche avait été très facile, comme un simple « switch ». Cet événement vient de me prouver le contraire, et qu’il faut rester vigilant à tout instant.

Nous récupérons notre linge qu’on avait laissé dans une laverie de la ville, avant de nous rendre au « Tug » - restaurant de poissons très prisé des touristes. Quand j’ai réservé il y a 2 jours, cela avait été tout juste pour obtenir une table ; sans choix de l’heure...
Sur place, nous pouvons observer la véritable machine de guerre qu’est « The Tug » : tout est fait pour optimiser le roulement des tables… Le serveur nous presse pour passer commande de nos plats – avant même les boissons – sous prétexte que la cuisine « attend ». Moins de 5 minutes plus tard, les entrées sont là. Les assiettes sont à peine terminées qu’on nous apportent déjà le plat principal ! On ne peut pas dire que nous avons mal mangé, mais ce côté « usine à servir » était franchement dérangeant…

La veille nous avions mangé au Kücki’s Pub – et c’était franchement plus sympa . Je découvre également que Wolfgang “Kücki” Kühhirt avait non seulement fondé ce restaurant, mais également le Rostock Ritz !



Re

Vu vos photos (toujours magnifiques) vous n'etes pas allés jusqu'au vrai Sandwich Harbour.
(Ancien port baleigner).
Comme souvent dit sur le forum , en une demi-journée c'est impossible , du fait de la marée .
Ceci étant, vous vous etes bien amusés dans les dunes .

Et oui , Kucki est le constructeur de Rostock Ritz (construction à base de ferro-ciment) , dans les années 60 , en plein désert ou il n'y avait rien ! Un precurseur !
C'est une célébrité dans le pays .

Tanit

Ps: je ne sais plus si je vous ais envoyé mon book de voyage quand vous prépariez le votre.
Si non , passez en mp, il peut vous interesser pour la suite.

Les Himba

Signaler
Tanit
Il y a 6 mois
A voir

Re: Péripéties d’une famille en terres namibiennes

Signaler
Miss Touriste
Il y a 6 mois
,, Tiens c'est etrange quand j'avais poste mon avant dernier message la partie Etape differentielle n'etait pas encore apparue, et la mon message arrive apres..?!

Je pense que nous avons posté nos messages en même temps miss!



Oui tu dois avoir raison :)
Avec ou sans brume, toujours tres belles les photos !!
Ouf pour la conduite, comme souvent l'erreur arrive au moment ou on prend (trop) confiance.
Nos itineraires se recoupent a nouveau avec la Moon Landscape et Spitzkoppe (nous n'avions pas fait etape sur la cote car les activites ne nous disaient pas plus que ca, cela dit j'aurais bien voulu voir tous ces flamingos ^^) je vis donc ca par procuration, merci pour ce partage :)

Ah oui j'aime bien aussi les comparaisons avec l'Ouest USA (avez vous fait l'Australie aussi ?)  je serai d'ailleurs curieuse de votre ressenti general a la fin du voyage justement!! ;)

Re: Péripéties d’une famille en terres namibiennes

Signaler
Miss Touriste
Il y a 6 mois
,,
Bonsoir Miss
J'avoue , et je présente mes excuses, que celà remonte à qq années .
A cette époque , le camping était strictement limité à 15 emplacements au bord du ruisseau .
Et comme j'y allais hors "haute saison" (Janvier/Fevrier) nous étions 3 ou 4 campeurs le long du ruisseau .
Trés sympathique !
Désolé que ce soit different aujourd'hui.

Cordialement

Tanit


Re, non non tu n'as pas a t'excuser, tu n'es pas responsable de l'evolution des lieux face a l'augmentation du tourisme ;) Il y a maintenant 2 niveaux et si je me souviens bien on etait plutot dans les 30 a 40 emplacements (heureusement pas tous occupes en mai, mais bon) Par contre malgre le passage les sanitaires etaient bien entretenus.

Re: Péripéties d’une famille en terres namibiennes

Signaler
darth
Il y a 6 mois
,,
Toujours aussi passionnant votre récit!

Merci!
,,
Par quelle compagnie avez vous fait votre sortie kayak et 4x4?
Autre question, je vois sur la phot que vous étiez deux par kayak mais il y a un enfant un un adulte. 

Est ce qu'on peut faire l'activité kayak à deux adultes par kayak? je ne suis ni sportive ni très adroite et j'ai un peu la trouille de finir à l'eau...
 

alors je ne peux répondre précisément à la première question, car nous avions réservé via Madiza Tours.  Nous avions rendez-vous à 8h30 aux bureaux de « Sandwich Harbour 4x4 », mais là on nous a envoyé 2 bâtiments à côté car on commençait par le kayak. Sur le retour il y a eu contact téléphonique entre les chauffeurs pour faire l’échange... sur les 4x4 les logos affichaient « John’s tour »...

pour la deuxième question aucun souci à avoir : il y a 2 places par kayak, et de toute façon, on ne pagaie presque pas! Les otaries sont juste là au bord et sur la plage. Aucun risque de tomber à l’eau...

Olivier

Re: Vendredi 9 Août – Dunes et Otaries

Signaler
darth
Il y a 6 mois
,,
Vu vos photos (toujours magnifiques) vous n'etes pas allés jusqu'au vrai Sandwich Harbour.
(Ancien port baleigner).
Comme souvent dit sur le forum , en une demi-journée c'est impossible , du fait de la marée .
Ceci étant, vous vous etes bien amusés dans les dunes .
(...)

Ps: je ne sais plus si je vous ais envoyé mon book de voyage quand vous prépariez le votre.
Si non , passez en mp, il peut vous interesser pour la suite.

On avait la marée descente et on a croisé un groupe de 4x4 qui remontaient la côte en multi étapes depuis Lüderitz !
mais je te crois, j’imagine que le site devait avoir une certaine étendue :)

je n’avais pas ton book - mais je suis sûr qu’il pourra nous servir à l’avenir ! Merci !


Re: Péripéties d’une famille en terres namibiennes

Signaler
darth
Il y a 6 mois
,,
Ah oui j'aime bien aussi les comparaisons avec l'Ouest USA (avez vous fait l'Australie aussi ?)  je serai d'ailleurs curieuse de votre ressenti general a la fin du voyage justement!! ;)

et non, pas (encore) fait l’Australie... ;-)

Re: Vendredi 9 Août – Dunes et Otaries

Signaler
Tanit
Il y a 6 mois
,,
Vu vos photos (toujours magnifiques) vous n'etes pas allés jusqu'au vrai Sandwich Harbour.
(Ancien port baleigner).
Comme souvent dit sur le forum , en une demi-journée c'est impossible , du fait de la marée .
Ceci étant, vous vous etes bien amusés dans les dunes .
(...)

Ps: je ne sais plus si je vous ais envoyé mon book de voyage quand vous prépariez le votre.
Si non , passez en mp, il peut vous interesser pour la suite.
On avait la marée descente et on a croisé un groupe de 4x4 qui remontaient la côte en multi étapes depuis Lüderitz !
mais je te crois, j’imagine que le site devait avoir une certaine étendue :)

je n’avais pas ton book - mais je suis sûr qu’il pourra nous servir à l’avenir ! Merci !




Bonsoir

Oui, il y a un TO qui organise un voyage de Luderitz à Walvis , en convoi, au travers des dunes.
Celà prend 5 à 6 jours, et c'est du bivouac dans les dunes. Trés peu de route en zone cotière/plages.

Sandwich, c'est immense, à marée basse.
Et le point central est une petite source d'eau claire et potable, (avec une petite cabane à coté, et qq roseaux), Cette eau a traversé des km sous les dunes pour arriver là.

Pour le book, passer en mp, pour échange d'adresses mail.

Cordialement

Tanit

Dimanche 11 Août – Une arche et un cratère

Signaler
darth
Il y a 6 mois
Dimanche 11 Août – Une arche et un cratère
Je comptais sérieusement sur les rayons matinaux pour les photos des rochers de Spitzkoppe – mais les nuages sont encore présents en masse après le lever du soleil
Dimanche 11 Août – Une arche et un cratère - darth
Je ma rabats donc sur la photo animalière avec le rufipenne nabouroup
Dimanche 11 Août – Une arche et un cratère - darth
Ou encore le calao de Monteiro
Dimanche 11 Août – Une arche et un cratère - darth
Après le petit déjeuner, nous partons pour la visite du Little Bushman Paradise. La visite est guidée, et notre jeune guide nous présente les différentes peintures rupestres, tout en nous expliquant le mode de vie nomade des San, et comment ils communiquaient aux moyens de ces peintures. Il nous enseigne aussi les « clics » - ces bruits de claquement de langue, une particularité de leur langage. Cela ne manque pas d’amuser les enfants !
Notre guide débusque également ce python – serpent inoffensif ; après quelques hésitations, les enfants osent le toucher, et puis même le prendre en main
Dimanche 11 Août – Une arche et un cratère - darth
Les nuages se sont enfin dissipés
Dimanche 11 Août – Une arche et un cratère - darth
Nous en profitons pour aller voir Arch Rock pour conclure notre visite de Spitzkoppe
Dimanche 11 Août – Une arche et un cratère - darth
Dimanche 11 Août – Une arche et un cratère - darth

Notre étape suivante, c’est le Brandberg et sa dame blanche ; et comme on avait peur de s’ennuyer sur la route, on décide de faire un (long) détour pour aller dans le Messum Crater. Depuis Uis, prendre le C35 vers le sud puis la D2342 jusqu’au lit du Messum ; et puis il « suffit » de suivre les traces pendant une trentaine de kilomètres jusqu’à l’entrée du cratère
Dimanche 11 Août – Une arche et un cratère - darth
Dimanche 11 Août – Une arche et un cratère - darth
Attention que les chemins divergent par endroits, donc GPS et carte topo et/ou Tracks4Africa indispensable hein… Au total, il faut compter 1h45 depuis Uis.
Dans le cratère, c’est un véritable paysage de désolation qui attend le visiteur. Le cratère est très grand, nous n’irons même pas jusqu’à son centre
Dimanche 11 Août – Une arche et un cratère - darth
Dimanche 11 Août – Une arche et un cratère - darth
L’endroit est spécial, et le chemin pour y accéder plaira aux amateurs d’aventures 4x4. Par contre pour les enfants le rapport temps de voiture pour l'aller-retour versus la valeur scénique est inévitablement négatif… Il est également possible d’accéder au cratère depuis Cape Cross, et donc de le traverser lors d’une étape Swakopmund – Brandberg hors sentiers battus, sans passer par Spitzkoppe

Re: Dimanche 11 Août – Une arche et un cratère

Signaler
Tanit
Il y a 6 mois
,, Dimanche 11 Août – Une arche et un cratère
Je comptais sérieusement sur les rayons matinaux pour les photos des rochers de Spitzkoppe – mais les nuages sont encore présents en masse après le lever du soleil

Je ma rabats donc sur la photo animalière avec le rufipenne nabouroup

Ou encore le calao de Monteiro

Après le petit déjeuner, nous partons pour la visite du Little Bushman Paradise. La visite est guidée, et notre jeune guide nous présente les différentes peintures rupestres, tout en nous expliquant le mode de vie nomade des San, et comment ils communiquaient aux moyens de ces peintures. Il nous enseigne aussi les « clics » - ces bruits de claquement de langue, une particularité de leur langage. Cela ne manque pas d’amuser les enfants !
Notre guide débusque également ce python – serpent inoffensif ; après quelques hésitations, les enfants osent le toucher, et puis même le prendre en main

Les nuages se sont enfin dissipés

Nous en profitons pour aller voir Arch Rock pour conclure notre visite de Spitzkoppe



Notre étape suivante, c’est le Brandberg et sa dame blanche ; et comme on avait peur de s’ennuyer sur la route, on décide de faire un (long) détour pour aller dans le Messum Crater. Depuis Uis, prendre le C35 vers le sud puis la D2342 jusqu’au lit du Messum ; et puis il « suffit » de suivre les traces pendant une trentaine de kilomètres jusqu’à l’entrée du cratère


Attention que les chemins divergent par endroits, donc GPS et carte topo et/ou Tracks4Africa indispensable hein… Au total, il faut compter 1h45 depuis Uis.
Dans le cratère, c’est un véritable paysage de désolation qui attend le visiteur. Le cratère est très grand, nous n’irons même pas jusqu’à son centre


L’endroit est spécial, et le chemin pour y accéder plaira aux amateurs d’aventures 4x4. Par contre pour les enfants le rapport temps de voiture pour l'aller-retour versus la valeur scénique est inévitablement négatif… Il est également possible d’accéder au cratère depuis Cape Cross, et donc de le traverser lors d’une étape Swakopmund – Brandberg hors sentiers battus, sans passer par Spitzkoppe



Eh ben!
Le récit est toujours aussi captivant, et les photos aussi belles!
Et le Hilux, ça va?
Tanit

Re: Dimanche 11 Août – Une arche et un cratère

Signaler
Tanit
Il y a 6 mois
,, Dimanche 11 Août – Une arche et un cratère
Je comptais sérieusement sur les rayons matinaux pour les photos des rochers de Spitzkoppe – mais les nuages sont encore présents en masse après le lever du soleil

Je ma rabats donc sur la photo animalière avec le rufipenne nabouroup

Ou encore le calao de Monteiro

Après le petit déjeuner, nous partons pour la visite du Little Bushman Paradise. La visite est guidée, et notre jeune guide nous présente les différentes peintures rupestres, tout en nous expliquant le mode de vie nomade des San, et comment ils communiquaient aux moyens de ces peintures. Il nous enseigne aussi les « clics » - ces bruits de claquement de langue, une particularité de leur langage. Cela ne manque pas d’amuser les enfants !
Notre guide débusque également ce python – serpent inoffensif ; après quelques hésitations, les enfants osent le toucher, et puis même le prendre en main

Les nuages se sont enfin dissipés

Nous en profitons pour aller voir Arch Rock pour conclure notre visite de Spitzkoppe



Notre étape suivante, c’est le Brandberg et sa dame blanche ; et comme on avait peur de s’ennuyer sur la route, on décide de faire un (long) détour pour aller dans le Messum Crater. Depuis Uis, prendre le C35 vers le sud puis la D2342 jusqu’au lit du Messum ; et puis il « suffit » de suivre les traces pendant une trentaine de kilomètres jusqu’à l’entrée du cratère


Attention que les chemins divergent par endroits, donc GPS et carte topo et/ou Tracks4Africa indispensable hein… Au total, il faut compter 1h45 depuis Uis.
Dans le cratère, c’est un véritable paysage de désolation qui attend le visiteur. Le cratère est très grand, nous n’irons même pas jusqu’à son centre


L’endroit est spécial, et le chemin pour y accéder plaira aux amateurs d’aventures 4x4. Par contre pour les enfants le rapport temps de voiture pour l'aller-retour versus la valeur scénique est inévitablement négatif… Il est également possible d’accéder au cratère depuis Cape Cross, et donc de le traverser lors d’une étape Swakopmund – Brandberg hors sentiers battus, sans passer par Spitzkoppe




Quand meme!
Quand je vois tout ça!
Je me pose des questions!
Ce mec est un pro de la com!?!

- La consistance et beautée du récit!
- Le coup d'oeil pour les photos!
- Leur qualité!
- Tout ça depuis le fin fond du Namib, en quasi temps réel!

Who are you?

Tanit



Lundi 12 Août – Eléphants du désert, dame blanche au dessert?

Signaler
darth
Il y a 6 mois
Lundi 12 Août – Eléphants du désert, dame blanche au dessert?
Réveil « matinal », car nous devons être à 8h00 à la réception du Brandberg White Lady Lodge pour leur Desert Elephant Drive. Le chauffeur nous emmène dans le lit de l’Ugab
Lundi 12 Août – Eléphants du désert, dame blanche au dessert? - darth
Et après une petite heure de piste, nous tombons sur un large groupe d’éléphants
Lundi 12 Août – Eléphants du désert, dame blanche au dessert? - darth
Lundi 12 Août – Eléphants du désert, dame blanche au dessert? - darth
Les enfants sont aux anges, d’autant plus qu’on ne leur avait pas dit l’objectif de cette sortie !
Lundi 12 Août – Eléphants du désert, dame blanche au dessert? - darth
Lundi 12 Août – Eléphants du désert, dame blanche au dessert? - darth
Lundi 12 Août – Eléphants du désert, dame blanche au dessert? - darth
Les éléphants viennent jusqu’à se frotter aux 3 véhicules présents – c’est vraiment impressionnant !

Nous poursuivons un peu plus loin dans le lit de la rivière, pour la traditionnelle pause « complimentary drink » ; ce sera l’occasion d’observer des empreintes de lion dans le sable…
Lundi 12 Août – Eléphants du désert, dame blanche au dessert? - darth
Sur le chemin du retour, les éléphants semblent vouloir faire la course avec nous
Lundi 12 Août – Eléphants du désert, dame blanche au dessert? - darth
Nous sommes de retour au lodge à 11h30 et rejoignons notre emplacement de camping pour le déjeuner et pour tout ranger. Il fait autour de 35°C, nous laissons les enfants aller se baigner un peu ensuite à la piscine avant de quitter définitivement les lieux.

Nous arrivons à 14h30 à la White Lady, et là nous apprenons que la visite prend 2 heures. Je n’avais pas noté cette information dans notre roadbook – erreur ! Car nous devons encore retourner à Uis pour faire nos courses (hier – dimanche – c’était fermé quand nous y sommes passés), et le supermarché ferme à 17h…
A contre cœur, nous faisons une croix sur la dame blanche qui devait être le dessert de cette journée. Un peu plus tard, nous faisons nos adieux au Brandberg
Lundi 12 Août – Eléphants du désert, dame blanche au dessert? - darth
Avant d’embrasser pour quelques dizaines de kilomètres ces paysages si typique du Damaraland
Lundi 12 Août – Eléphants du désert, dame blanche au dessert? - darth
Lundi 12 Août – Eléphants du désert, dame blanche au dessert? - darth
Ce soir c’est au Madisa Camp que nous dressons nos tentes
Lundi 12 Août – Eléphants du désert, dame blanche au dessert? - darth
Nous tombons tout de suite sous le charme de l’endroit : toute la déco est composée de pièces de récupération
Lundi 12 Août – Eléphants du désert, dame blanche au dessert? - darth
L’emplacement dispose d’un bloc sanitaire fait de bois et boue sechée - sur pilotis, le tout en plein air. Après le coucher du soleil
Lundi 12 Août – Eléphants du désert, dame blanche au dessert? - darth
C’est au clair de lune que je prends ma douche ce soir

Re: Dimanche 11 Août – Une arche et un cratère

Signaler
darth
Il y a 6 mois
,,
Le récit est toujours aussi captivant, et les photos aussi belles!
Et le Hilux, ça va?

Merci :) ... le Hilux, j'adore...
Re: Dimanche 11 Août – Une arche et un cratère - darth
,,
Quand meme!
Quand je vois tout ça!
Je me pose des questions!
Ce mec est un pro de la com!?!

... de la communauté !?! haha, j'imagine que si le routard attribuait des badges à ses meilleurs contributeurs sur le forum, tu me dépasserais ;-)
,,
- La consistance et beautée du récit!
- Le coup d'oeil pour les photos!
- Leur qualité!
- Tout ça depuis le fin fond du Namib, en quasi temps réel!

Encore merci!
,,
Who are you?

Héhé, aujourd'hui juste le locataire du campsite #2 à Palmwag! pour le reste, quelques éléments de réponse dans l'interview et le portefolio que le routard m'a consacré l'année dernière ;-)
https://www.routard.com/monde-en-images-voyage-photo-diaporama/cid137024-les-parcs-de-l-ouest-americain.html

Olivier

Re: Dimanche 11 Août – Une arche et un cratère

Signaler
Miss Touriste
Il y a 6 mois
,,

Notre étape suivante, c’est le Brandberg et sa dame blanche ; et comme on avait peur de s’ennuyer sur la route, on décide de faire un (long) détour pour aller dans le Messum Crater.


Haha justement nous on s'est ennuye et sur place l'existence du cratere m'etait completement sorti de la tete, vraiment dommage car ca nous aurait bien plu je pense. Bref encore une fois merci pour cette visite par procuration :)

On a lu de bons retours de Madisa Camp, toujours de chouettes photos !!
Ah Palmwag un de nos coups de coeur aussi.

Et +1 avec Tanit :)

Re: Péripéties d’une famille en terres namibiennes

Signaler
PATOUTAILLE
Il y a 6 mois
Bonjour Olivier,

Je pratique intensément une admiration muette ( très difficile pour moi... le mutisme!).
Encore merci et bravo.

Dommage pour la White Lady. Nous y avions croisé aussi des éléphants du désert.
As-tu expliqué à tes enfants la différence entre des éléphants «  normaux » et des éléphants du désert?

J’allais dire à Tanit : «  Et encore, t’as pas vu ses photos de l’ouest américain!!! »

Ah, si jamais un jour on te retrouve dans le Nord ou l’Ouest de l’Australie, ça va être terrible...
Côté paysages, certains ont des points communs avec la Namibie, mais tu rencontreras aussi des symphonies d’ocre et de turquoise... ( demande à Boncampeur!).

Allez, enjoy!
 Bien amicalement,

Patoi

Re: Dimanche 11 Août – Une arche et un cratère

Signaler
Miss Touriste
Il y a 6 mois
,,
Le récit est toujours aussi captivant, et les photos aussi belles!
Et le Hilux, ça va?

Merci :) ... le Hilux, j'adore...


Quand meme!
Quand je vois tout ça!
Je me pose des questions!
Ce mec est un pro de la com!?!

... de la communauté !?! haha, j'imagine que si le routard attribuait des badges à ses meilleurs contributeurs sur le forum, tu me dépasserais ;-)

- La consistance et beautée du récit!
- Le coup d'oeil pour les photos!
- Leur qualité!
- Tout ça depuis le fin fond du Namib, en quasi temps réel!

Encore merci!

Who are you?

Héhé, aujourd'hui juste le locataire du campsite #2 à Palmwag! pour le reste, quelques éléments de réponse dans l'interview et le portefolio que le routard m'a consacré l'année dernière ;-)
https://www.routard.com/monde-en-images-voyage-photo-diaporama/cid137024-les-parcs-de-l-ouest-americain.html

Olivier



Hehe pareil pour le Hilux ;)

Tres sympa cette interview aussi!! Plein de bonnes idees pour un retour dans l'Ouest USA (et Monsieur n'y est jamais alle ;) un jour :)

Re: Péripéties d’une famille en terres namibiennes

Signaler
PATOUTAILLE
Il y a 6 mois
Heu...
Patou
( pas réveillée!)

Re: Lundi 12 Août – Eléphants du désert, dame blanche au dessert?

Signaler
Tanit
Il y a 6 mois
,, Lundi 12 Août – Eléphants du désert, dame blanche au dessert?
Réveil « matinal », car nous devons être à 8h00 à la réception du Brandberg White Lady Lodge pour leur Desert Elephant Drive. Le chauffeur nous emmène dans le lit de l’Ugab

Et après une petite heure de piste, nous tombons sur un large groupe d’éléphants


Les enfants sont aux anges, d’autant plus qu’on ne leur avait pas dit l’objectif de cette sortie !



Les éléphants viennent jusqu’à se frotter aux 3 véhicules présents – c’est vraiment impressionnant !

Nous poursuivons un peu plus loin dans le lit de la rivière, pour la traditionnelle pause « complimentary drink » ; ce sera l’occasion d’observer des empreintes de lion dans le sable…

Sur le chemin du retour, les éléphants semblent vouloir faire la course avec nous

Nous sommes de retour au lodge à 11h30 et rejoignons notre emplacement de camping pour le déjeuner et pour tout ranger. Il fait autour de 35°C, nous laissons les enfants aller se baigner un peu ensuite à la piscine avant de quitter définitivement les lieux.

Nous arrivons à 14h30 à la White Lady, et là nous apprenons que la visite prend 2 heures. Je n’avais pas noté cette information dans notre roadbook – erreur ! Car nous devons encore retourner à Uis pour faire nos courses (hier – dimanche – c’était fermé quand nous y sommes passés), et le supermarché ferme à 17h…
A contre cœur, nous faisons une croix sur la dame blanche qui devait être le dessert de cette journée. Un peu plus tard, nous faisons nos adieux au Brandberg

Avant d’embrasser pour quelques dizaines de kilomètres ces paysages si typique du Damaraland


Ce soir c’est au Madisa Camp que nous dressons nos tentes

Nous tombons tout de suite sous le charme de l’endroit : toute la déco est composée de pièces de récupération

L’emplacement dispose d’un bloc sanitaire fait de bois et boue sechée - sur pilotis, le tout en plein air. Après le coucher du soleil

C’est au clair de lune que je prends ma douche ce soir



Je suis toujours ouf!!!
Pour les photos! Et le recit!
J'ai fais le track aux éléphants à White Lady, il y a des années, dans ma propre voiture dans le lit de l'Ugab, avec un jeune guide du lodge. Rien trouvé, alors qu'il y avait des traces partout.
Pas de chance!
Ou alors, depuis ils ont trouvé une façon de maintenir le troupeau aux environs, ou bien d'améliorer leurs guides!
Bravo!
Tanit


Re: Dimanche 11 Août – Une arche et un cratère

Signaler
Tanit
Il y a 6 mois
,,
Le récit est toujours aussi captivant, et les photos aussi belles!
Et le Hilux, ça va?

Merci :) ... le Hilux, j'adore...


Quand meme!
Quand je vois tout ça!
Je me pose des questions!
Ce mec est un pro de la com!?!

... de la communauté !?! haha, j'imagine que si le routard attribuait des badges à ses meilleurs contributeurs sur le forum, tu me dépasserais ;-)

- La consistance et beautée du récit!
- Le coup d'oeil pour les photos!
- Leur qualité!
- Tout ça depuis le fin fond du Namib, en quasi temps réel!

Encore merci!

Who are you?

Héhé, aujourd'hui juste le locataire du campsite #2 à Palmwag! pour le reste, quelques éléments de réponse dans l'interview et le portefolio que le routard m'a consacré l'année dernière ;-)
https://www.routard.com/monde-en-images-voyage-photo-diaporama/cid137024-les-parcs-de-l-ouest-americain.html

Olivier



Hehe pareil pour le Hilux ;)

Tres sympa cette interview aussi!! Plein de bonnes idees pour un retour dans l'Ouest USA (et Monsieur n'y est jamais alle ;) un jour :)


Bon!
J'ai été voir ton site americain.
Bien sur, à l'évidence tu es un pro!
Pour les photos, et le récit namibien je ne suis pas au niveau.
Quoique je connaise bien les conditions de vie dans le pays depuis longtemps.
Connait pas l'Ouest Americain!
Par contre je connais bien la Louisiane et le Texas. Pour raisons professionnelles, durant des années.
Keep going pour la Namibie, tu nous fais du bien sur ce forum.

A plus

Tanit



Bons Plans Voyage Namibie

Voyage Namibie

Services voyage