Forum Avion

Air France se moque de ses clients

6 réponses

Dernière activité le 25/07/2019 à 14:51 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
alextravel1
Le 20 juillet 2019
Bonjour les routards,

J'ai acheté un billet AR Chennai-Paris sur le site d'Air France. Les vols étaient opérés par la compagnie indienne Jet Airways. La compagnie Jet Airways a fait faillite quelques jours avant mon départ d'Inde et les vols ont été annulés. Air-France ne m'a donné aucune assistance et jet Airways répondait aux abonnés absents. J'ai du rentrer par mes propres moyens avec un Billet aller Lufthansa qui m'a coûté au dernier moment près de 2500€. Air-France refuse de me dédommager ni même me rembourser les billets jetairways m'indiquant qu'il faut que je m'adresse à cette dernière en Inde. Évidemment, plus personne a jetairways pour suivre une demande de remboursement en particulier car jet Airways indiqué qu'il ne traiteront que les billets jetairways acheté chez jet Airways. J'ai l'impression d'être le dindon de la farce sans aucune protection.

Je me suis adressé a vol retardé pour leur demander de faire une réclamation pour mon compte et j'ai reçu la réponse suivante :
"Nous vous remercions d'avoir fait appel à nos services en déposant votre réclamation sur notre site. Nous venons de l’évaluer et nous ne pouvons malheureusement pas lui donner une suite favorable.
Notre avocat nous a informé que la compagnie Jet Airways (India) a été mise en liquidation judiciaire le juin 20, 2019. Cela signifie que la compagnie n'a plus aucune activité. Pour les réclamations, il faut faire une déclaration de créances auprès du liquidateur. En général, il y a peu de chances que les sommes soient payées. Par conséquent, nous n’acceptons pas de telles réclamations."

Est-ce que quelq'un pourrait m'indiquer la procédure à suivre pour obtenir réparation ?

D'avance merci
Date de l'expérience : 12/04/2019

A/R à 666 roros

Signaler
H@rd
Il y a 1 mois
,, 
Et pour " le futé" quant au billet payé 2500€, renseigne toi un peu et regarde combien coute un billet si tu veux partir le jour meme...
 

Voici une simulation à 20h >>> 1er vol pour demain

A/R à 666 roros - H@rd

Billet direct à OMAN air - cliquez ici

A/R à 666 roros - H@rd


Conversion
A/R à 666 roros - H@rd

Re: Airfrance se moque de ses clients

Signaler
pascalclicclac
Il y a 4 semaines
Donné par ton lien:
We see other carriers adding capacity on a daily basis to fill the demand-supply gap and that is keeping fares under control."
"It is only the last-minute fares that are seeing a jump. So it is unlikely to impact the summer vacation travel season as most leisure travellers book well in advance and will not be impacted."

tu vois que tu pouvais - comme confirmé  ici par "HARD" trouver des billets à des tarifs "normaux" y compris à cette periode de flottement de Jet airways!
Demande conseil à des pro...alex...  .

Re: Air France se moque de ses clients

Signaler
bourguignone
Il y a 3 semaines
VOICI DES INFOS SUR LA PROCEDURE CHARGEBACK. EN CE QUI ME CONCERNE JE VIENS D'EN FAIRE LA DEMANDE CONCERNANT MES BILLETS JET AIRWAYS.
SI CELA PEUT VOUS AIDER !

Bonjour à tous 
à la lecture des nombreuses discussions concernant les litiges avec paiement par carte voici quelque chose d'intéressant paru récemment sur 60 millions de consommateurs.
si cela peut permettre à certains de récupérer leur argent, il ne coûte rien d'essayer.....

Extrait du site economie.gouv.fr
à noter que la procédure de chargeback prévoit également une couverture dans les cas suivants :

  • vol de carte ;
  • piratage de carte bancaire ;
  • escroquerie ;
  • faillite de la société.


je retranscris le texte de l'article:

Vous avez payé par carte bancaire et le professionnel n’a pas honoré ses engagements… Un recours existe, même s’il n'est pas évident à faire valoir. 


Commande non reçue ou produit non conforme à l’annonce… Certains commerçants n’assurent pas un service satisfaisant en échange du paiement. Et parfois, impossible d’obtenir réparation : réclamations et relances restent lettre morte. Si vous avez épuisé tous les recours amiables, et si vous avez payé par carte bancaire, il vous reste peut-être une solution pour récupérer votre argent : la procédure de « chargeback », ou rétrofacturation en bon français.



Sarah Abitbol, juriste au Centre européen des consommateurs (CEC France), explique : « Cette procédure, issue de plusieurs directives européennes, est proposée par certaines sociétés de carte bancaire comme Visa ou MasterCard dans de situations plus larges que les textes européens. On peut l’invoquer en cas de litige commercial, mais aussi lorsqu’on est victime de fraude ou quand une entreprise se déclare en faillite. »

Voici donc un recours gratuit, qui ne marche pas à tous les coups, mais qui peut constituer une alternative intéressante à une action en justice.
• Comment s’y prendre avec sa banque
Première étape pour tenter d’obtenir un remboursement : contactez votre conseiller bancaire, expliquez-lui votre mésaventure et demandez si l’entreprise de votre carte bancaire (Visa, MasterCard…) propose le chargeback.

« Malheureusement, le personnel bancaire ne connaît pas toujours ce recours et peut ne pas comprendre votre demande », observe Sarah Abitbol. Dans ce cas, dites au conseiller de taper « chargeback » et « gouv.fr » sur son moteur de recherche Internet. Il pourra consulter une fiche synthétique publiée par le ministère de l’économieexpliquant le principe et encourageant les particuliers à utiliser le chargeback. Une référence sérieuse qui devrait crédibiliser votre requête.


Attention : la fiche du ministère n’évoque que les achats en ligne auprès de vendeurs étrangers. Or, la procédure de chargeback s’applique en réalité pour tout achat par carte bancaire – en ligne ou en magasin, en France ou ailleurs.

N’attendez pas trop longtemps !
Demandez ensuite à votre banque de contacter l’entreprise de votre carte pour obtenir le remboursement. « Surtout, n’attendez pas trop avant d’agir, prévient la juriste du CEC France. 90 jours après le règlement, le chargeback n’est plus proposé par certaines sociétés de paiement. En règle générale, il est recommandé de lancer la procédure 30 jours après l’achat. »

Problème : certains établissements bancaires, qui ne sont pas tenus légalement de régler des litiges commerciaux, refuseront parfois votre requête, jugée trop chronophage. « Mais d’autres accepteront et vous aideront à obtenir gain de cause », constate la spécialiste du droit européen. Elle ajoute : « Les banques en ligne sont souvent mieux informées, et plus disposées à satisfaire une demande de chargeback, que les établissements classiques. »
• Comment agir par soi-même
Si la banque refuse de jouer l’intermédiaire, il est possible de lancer soi-même une procédure de chargeback. Pour y arriver, contactez le service client de la société de votre carte bancaire, via ce formulaire pour Visa ou par téléphone au 0800 90 1387 (appel gratuit) pour MasterCard. « Dans votre message ou au cours de l’appel, racontez votre mésaventure en français, et annoncez le code correspondant à votre situation », indique Sarah Abitbol (voir la liste des codes ci-dessous). Attendez la réponse.

« Dans certains cas, les entreprises vous demanderont de rédiger un courriel descriptif en anglais », avertit la juriste du CEC France. Si vous n’êtes pas féru de la langue d’Agatha Christie, utilisez un traducteur en libre accès pour être compris.

Après avoir lu votre message, les sociétés de carte pourront exiger des pièces justificatives, comme la preuve d’achat ou vos échanges écrits avec le professionnel décrié, pour prendre leur décision. En fonction des arguments concrets portés à leur connaissance, elles débloqueront ou non le remboursement.
Les codes à donner à Visa ou MasterCard
Pour chaque situation, il existe un « code motif » à donner pour obtenir le chargeback (rebaptisé « Visa Claims Resolution » par Visa dans ses conditions générales rédigées en anglais). Ces numéros annoncent la nature du problème rencontré à la société de votre carte bancaire, et doivent être impérativement notés dans votre premier message.

Faute d’harmonisation, ces chiffres changent d’une entreprise de paiement à l’autre. Pour vous faciliter la démarche, on vous donne les combinaisons les plus utiles chez MasterCard et Visa, les deux sociétés de paiement majeures en France.

MasterCard

  • Produit non reçu ou service non fourni : 48 55
  • Produit ou service non conforme ou produit contrefait : 48 53
  • Paiement non autorisé : 48 37

Visa

  • Produit non reçu ou service non fourni : 13,1
  • Produit ou service non conforme : 13,3
  • Paiement non autorisé : 10,4
  • Produit contrefait : 13,4

Date de l'expérience : 24/07/2019

Chargeback suivant les banques

Signaler
H@rd
Il y a 3 semaines
,, VOICI DES INFOS SUR LA PROCEDURE CHARGEBACK. EN CE QUI ME CONCERNE JE VIENS D'EN FAIRE LA DEMANDE CONCERNANT MES BILLETS JET AIRWAYS.
SI CELA PEUT VOUS AIDER !

Date de l'expérience : 24/07/2019

Il existe aussi ce paragraphe dans la fiche synthétique

Comment y avoir recours ?Pour solliciter une procédure de chargeback auprès de votre banque (ou de l’émetteur de votre carte bancaire), vous devez disposer d’un contrat bancaire prévoyant ce type de garanties et avoir effectué le paiement du produit à l’origine du litige par carte bancaire. Certains contrats bancaires prévoient automatiquement une couverture chargeback pour certaines typologies de litiges. Contactez votre banque pour obtenir les détails des démarches à effectuer.

Re: Air France se moque de ses clients

Signaler
alextravel1
Il y a 3 semaines
Oui en effet le chargeback constitue une bonne option. Merci pour les infos.
Date de l'expérience : 12/04/2019

loto Chargeback

Signaler
H@rd
Il y a 3 semaines
,, VOICI DES INFOS SUR LA PROCEDURE CHARGEBACK. EN CE QUI ME CONCERNE JE VIENS D'EN FAIRE LA DEMANDE CONCERNANT MES BILLETS JET AIRWAYS.
SI CELA PEUT VOUS AIDER !
Date de l'expérience : 24/07/2019

N'hésitez pas de revenir pour nous donner les résultats des 25 participants au loto Chargeback !  ;-)

Bons Plans Voyage

Voyage Communauté Routard