Forum Burkina Faso

Point sécurité Ouagadougou

39 réponses

Dernière activité le 01/11/2019 à 17:00 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
Fannyyyyyyy
Le 08 mai 2019
Bonjour,

Je suis déjà partie au Burkina Faso l’an dernier pendant deux semaines où tout sest merveilleusement bien déroulé ! 

Je prevois de repartir en juin pour un mois et demi. Je ne suis pas seule (5 françaises accompagnées la plupart du temps de nos amis Burkiné sur place). 

Seulement, la situation du pays a évolué depuis l’an dernier et les mises en garde relatives à la sécurité  sont de plus en plus nombreuses. 

Jaimerais donc avoir l’avis de quelqu’un y étant actuellement ou qui en revient. 

Je quand même partir, je réfléchis juste à peut être raccourcir la durée du voyage. 

Des conseils  seraient plus que bienvenus !!! 

Re: Point sécurité Ouagadougou

Signaler
sofang
Il y a 6 mois
Bonjour
Je suis burkinabè et résidant au Burkina Faso!
Je me permet de répondre pour apporter une contribution si ce n'est déjà tard puisque nous sommes en Juin.
Pour commencer, vos amis burkinabè pourront confirmer ou non!
La question sécuritaire est effectivement à la page, mais il faut aussi situer certaines choses à la bonne place! Il y a bien eu des attaques repétées (entre terroristes et forces de défense et de sécurité, souvent entre villageois et terroristes) dans certaines régions telles que le Sahel et une partie de l'Est, et il y en a souvent encore puisque l'Armée mène une opération de ratissage dans ces zones. Donc ces endroits sont à éviter pour plus de précautions. Notons que la population locale continue d'y accéder (villages, familles etc.)
Il y a eu des attaques à la capitale Ouagadougou dans des restaurants ( style occidental ) et une fois à l'état major des armées. Nous avons connu aussi des enlèvements dans la région du Sahel et une disparition de couple parait il sur l'axe Bobo - Ouaga (j'ai peu d'information sur ce cas assez ambigü). Bref je crois que j'ai beaucoup parlé des mauvaise nouvelles!
La bonne nouvelle est que vous pouvez venir au Burkina Faso sans soucis et y faire votre séjour tranquillement tout en respectant les consignes de sécurités et les même règles de conduite que lorsque vous êtes à l'étranger (respect de la culture du peuple local, écoute des conseils etc.) La population vit normalement et vous serez vite intégrée comme vous le savez déjà sûrement! Il vous faudra faire comme eux (les attaques ne ciblant pas particulièrement les occidentaux dans la plupart des cas) car ils savent où aller et ou ne pas, que faire et qu'est ce qu'il ne faut pas!
Juste pour ajouter, sans prétention aucune, je viens de rentrer d'un circuit touristique de 15 jours (Sud, Sud-Ouest, Ouest).

Je vous souhaite un bon séjour au Burkina Faso, j'espère que vous allez plutôt le prolonger que réduire et rentrez avec de beaux souvenirs du pays des Hommes intègres!


Michel

Re: Point sécurité Ouagadougou

Signaler
femine
Il y a 6 mois
Aucun problème à Ouaga. J'en suis revenue le 27 mai. Et je vais y vivre à partir de septembre. Je n'ai senti aucune insécurité.

Re: Point sécurité Ouagadougou

Signaler
Salmatamolle
Il y a 5 mois
Bonjour, 
Je dois me rendre à Ouagadougou au mois d'octobre  prochain pour une visite à la famille. La dernière fois que j'y suis allée ce fut en août dernier sans problème. Mais avec les événements actuels. Je m'inquiète pour ma sécurité.
Je voudrais des retours des personnes qui y sont actuellement ou qui en sont revenus dernièrement afin de prendre la décision ou non d'y aller. 

Re: Point sécurité Ouagadougou

Signaler
Fannyyyyyyy
Il y a 5 mois
Bonjour, 

J’ai finalement pris la décision de venir au BF et je ne regrette absolument pas ! 
Je suis encore sur place, cela fait un mois que je suis arrivée et que je voyage entre Ouagadougou et Koudougou. 
Concernant ces deux villes je ne me suis jamais sentie en insécurité, au contraire ! 

Pour les autres lieux je ne peux, par contre, pas me prononcer. 
Il faut être prudent mais comme partout désormais. 

Je n’ai qu’un mot à dire : n’ayez pas peur d’aller à Ouagadougou ! 



Re: Point sécurité Ouagadougou

Signaler
stomy
Il y a 5 mois
Bonjour,

A l'époque nous avons exfiltrés bon nombre de français, quand il y'a eu les émeutes et les couvres feu succèsifs à Koudougou, en 2011 suite à l'affaire Justin Zongo puis aux manifestation d'étudiant sous le régime de Blaise et encore après le renversement et ensuite les attentats   ... Ne parlez pas trop vite du calme apparent, quand la garde présidentielle à pris en otage la présidence, tout le monde vaquer à ses occupations et dans l'heure qui à suivis le pays coupé . L'electricité ne venait plus à Koudougou ils avaient coupé la ligne haute tension, plus de boutiques ouverte, l'aéroport pillé et plus d'avion qui décolle, l'armée débordée, tir a balle réelle .....

Alors respectez les consignes et ne vous laisser pas endormir .... vous n'êtes pas les premiers au Burkina ....ni à faire Ouaga Koudougou ni à fréquenter les endroits ou l'on vous balladent...

Des personnes apréhendent le Burkina qu'ils connaissent  depuis 30 ans, la situation actuelle ne mérite pas un message d'encouragement à s'y rendre en terre de providence alors que les Affaires Etrangeres le déconseille par des attaques virulentes ...

A l'époque, nous nous sommes fait arrêter par des hommes encagouler et armées au beau millieu d'une route, tout le monde a eu le temps de voir le type au millieu de la route mettre en joue le chauffeur .... Les contrôle police chekpoint se font arme aux poings ...

Koudougou c 'est une base de loisir pour les blancs, en réalité il n'ya a rien là bas de plus à y faire qu'ailleurs, la ville est minuscule, comme c 'est les vacances, le lot habituelle de nassara débarque et chacun sait pour combien de temps vous rester, de très bon comédien .... Ils ont besoins de votre argent, malheureusement.

Bonne suite à vous,

Re: Point sécurité Ouagadougou

Signaler
sofang
Il y a 5 mois
,, Bonjour,

A l'époque nous avons exfiltrés bon nombre de français, quand il y'a eu les émeutes et les couvres feu succèsifs à Koudougou, en 2011 suite à l'affaire Justin Zongo puis aux manifestation d'étudiant sous le régime de Blaise et encore après le renversement et ensuite les attentats   ... Ne parlez pas trop vite du calme apparent, quand la garde présidentielle à pris en otage la présidence, tout le monde vaquer à ses occupations et dans l'heure qui à suivis le pays coupé . L'electricité ne venait plus à Koudougou ils avaient coupé la ligne haute tension, plus de boutiques ouverte, l'aéroport pillé et plus d'avion qui décolle, l'armée débordée, tir a balle réelle .....

Alors respectez les consignes et ne vous laisser pas endormir .... vous n'êtes pas les premiers au Burkina ....ni à faire Ouaga Koudougou ni à fréquenter les endroits ou l'on vous balladent...

Des personnes apréhendent le Burkina qu'ils connaissent  depuis 30 ans, la situation actuelle ne mérite pas un message d'encouragement à s'y rendre en terre de providence alors que les Affaires Etrangeres le déconseille par des attaques virulentes ...

A l'époque, nous nous sommes fait arrêter par des hommes encagouler et armées au beau millieu d'une route, tout le monde a eu le temps de voir le type au millieu de la route mettre en joue le chauffeur .... Les contrôle police chekpoint se font arme aux poings ...

Koudougou c 'est une base de loisir pour les blancs, en réalité il n'ya a rien là bas de plus à y faire qu'ailleurs, la ville est minuscule, comme c 'est les vacances, le lot habituelle de nassara débarque et chacun sait pour combien de temps vous rester, de très bon comédien .... Ils ont besoins de votre argent, malheureusement.

Bonne suite à vous,


Bonsoir Stomy,Je lisais votre post avec grande attention et beaucoup d'importance jusqu'à ce que votre dernier paragraphe me fasse comprendre vos intentions et votre "combat particulier" contre soit, les personnes vivantes à Koudougou ou bien contre le Burkina Faso tout entier! Peu importe, c'est votre choix! Mais faisons le minimum d'effort pour la vérité!Pour revenir au plus sérieux, dans votre texte, effectivement en 2011 il y a eu l'affaire Justin Zongo qui concernait la population locale, les élèves en particulier qui réclamaient la justice pour un camarade mort dans des circonstances sombres. Pour cette affaire vous avez "exfiltré" des français??? ah bon? de Koudougou, de Ouagadougou ou bien du Burkina Faso carrément?L'insurection populaire ensuite, la chute de Compaoré fut une joie particulière pour la ville de Koudougou qui venait de gagner un combat précieux. Là encore vous avez...? ah bon?Les attentats, il y a eu des morts que ces âmes innocentes reposent en paix, ces morts ce sont des burkinabè, des français, des maliens etc.La garde  présidentielle a pris la présidence en otage, l'aéroport pillé? ah bon? par qui? tirs à balles réelles sur la population? j'étais dans la rue avec un ami belge et vous? les breaking news??L'électricité coupé à Koudougou? bref je ne vais pas m'attarder sur beaucoup de chose mais pour quelqu'un qui connait le Burkina depuis 30 ans je suis très étonné! De toutes les manifestations que la population burkinabè a eu à faire les expatriés n'ont pas été ciblés par qui que ce soit, bien au contraire nous avons de amis français qui se sont associés à nous pour manifester.Mais pour revenir au point de sécurité, il faut oui respecter les consignes de sécurité, il faut aussi tenir compte de l'avis de ceux qui y séjournent aussi et qui ont leur ressenti personnel à considérer! Effectivement de Ouagadougou jusqu'à Koudougou elle ne s'est pa sentie en danger et c'est vrai, nous le vivons au quotidien. ça ne dit pas que pas qu'on ne peut pas avoir un jour affaire à un imbécile mais je crois qu'on en rencontrait déjà avant 1960 et on en rencontre un peu partout!Nous savons les zones à risques à éviter pour des raisons bien précises et cela est valable pas seulement pour les expatriés mais pour tous. Mais rassurez vous, ce n'est pas l'enfer au Burkina Faso!Bonne soirée à tous! 

Re: Point sécurité Ouagadougou

Signaler
stomy
Il y a 5 mois
Bonjour,

Les manifestations étudiantes de Ouagadougou sous l'aire de Blaise, vous avez oulié donc tout les pick up et véhicules du gouvernement, de la diplomatie et des humanitaires pillés brûlé et volés ? !! allons allons ....

Oui nous avons exfiltré des français en mission, on ne pouvait plus circuler en voiture à Koudougou lors des émeutes de Justin, Nous circulions dans un véhicule armée, jusqu'a Ouaga et rappellez vous que tout le pays a été en état d 'alerte et que de partout le sang à couler.

Vous me faîtes bien rire à essayer de faire de la politique, les étudiants de Koudougou, pour ceux qui n'ont jamais quitter cette ville, ont l'esprit assez étroit, auto suffisant sur soi, la religion, ses études et sa famille, c'était facile de les faire voté pour ROCK, y étiez vous au bureau de dépouillement de Koudougou ? Parce que moi Oui.

Ils ont donné 2000 fcfa à ceux qui votent pour Roch plus bon d'essence et bol de riz alors arrêter de dire que les Burkinabés étaient content de quoi que ce soit.

Le jour ou l'armée à quitter Ouaga pour rentrer à Dédougou, la population les a acclamés lors de leurs entrée à KDG.

Pour le reste, je ne mesures rien ici, j'ai mon avis sur les burkinabé et les blancs qui squattent leurs pays, de toute façon quand ça va pétér, tout le monde va devoir dégager, a moins de vouloir se prendre des bombes sur la tête ....

Re: Point sécurité Ouagadougou

Signaler
sofang
Il y a 5 mois
,, Bonjour,

Les manifestations étudiantes de Ouagadougou sous l'aire de Blaise, vous avez oulié donc tout les pick up et véhicules du gouvernement, de la diplomatie et des humanitaires pillés brûlé et volés ? !! allons allons ....

Oui nous avons exfiltré des français en mission, on ne pouvait plus circuler en voiture à Koudougou lors des émeutes de Justin, Nous circulions dans un véhicule armée, jusqu'a Ouaga et rappellez vous que tout le pays a été en état d 'alerte et que de partout le sang à couler.

Vous me faîtes bien rire à essayer de faire de la politique, les étudiants de Koudougou, pour ceux qui n'ont jamais quitter cette ville, ont l'esprit assez étroit, auto suffisant sur soi, la religion, ses études et sa famille, c'était facile de les faire voté pour ROCK, y étiez vous au bureau de dépouillement de Koudougou ? Parce que moi Oui.

Ils ont donné 2000 fcfa à ceux qui votent pour Roch plus bon d'essence et bol de riz alors arrêter de dire que les Burkinabés étaient content de quoi que ce soit.

Le jour ou l'armée à quitter Ouaga pour rentrer à Dédougou, la population les a acclamés lors de leurs entrée à KDG.

Pour le reste, je ne mesures rien ici, j'ai mon avis sur les burkinabé et les blancs qui squattent leurs pays, de toute façon quand ça va pétér, tout le monde va devoir dégager, a moins de vouloir se prendre des bombes sur la tête ....


Bonjour!

Je ne fais aucune politique pour commencer et bien au contraire!! J'évite surtout les affirmations gratuite!!Les manifestations étudiantes sous l'aire de Blaise à Ouagadougou et les pick up brûlés ?? les étudiants ont donc pillé et volé des véhicule du gouvernement, de la diplomatie et des humanitaires? énormes ça!Vous avez exfiltrés des français en mission, merci d'avoir ajouté mission! Mais comment voudriez vous circuler en voiture pendant que toutes les rues  sont bondées  de monde? N'était ce pas plus sage de patienter un peu et d'avoir la route libre puisque pendant ces manifestation les français n'étaient nullement ménacés!J'ai dit que les burkinabè et surtout ceux de Koudougou étaient content de la chutte de Blaise Compaoré et non d'autre chose.En ce qui concerne les votes, je n'étais pas dans un bureau de vote ou de dépouillement et je ne vais pas verser dans l'affirmation gratuite! Qu'on donne de l'argent ou je ne sais quoi pour venir voter pour un candidat, je ne vois pas ce que ça y voir dans notre débat sur la sécurité! Ma question est plutôt votre position par rapport à ça puisque étant dans un bureau de dépouillement vous êtes sensé être impartial!En attendant que ça pète, puisque vous avez l'air de n'attendre que cela! Laissez les gens dire ce qu'ils pensent et ce qu'ils vivent car eux ont moins sont plus crédibles et plus actuels. Vous pouvez toujours attendre que les médias vous annoncent que tout a pété mais en attendant Nous VIVONS!Salut

Re: Point sécurité Ouagadougou

Signaler
stomy
Il y a 5 mois

Moi je n'attends rien, il s'agit de géopolitique - Obervez un peu les pays d'Afrique de l'ouest, leurs alliance militaire, le renfort franco-allemand, de plus, en quittant la scierie, il été bien clair que le nouveau jiad aller s'établir en Afrique de l'ouest ce n'est un secret pour personne et c 'est ce qui se passe maintenant; Vous portez un discour à charge et vous vous contredisez dans vos propres propos cela s'en ressent, je pensais la première fois qu'il ne s'agissait pas de votre habitude. Vous ne connaissez pas votre histoire sur les dix dernières du Burkina, c 'est fort dommage.
 



Re: Point sécurité Ouagadougou

Signaler
sofang
Il y a 5 mois
,,
Moi je n'attends rien, il s'agit de géopolitique - Obervez un peu les pays d'Afrique de l'ouest, leurs alliance militaire, le renfort franco-allemand, de plus, en quittant la scierie, il été bien clair que le nouveau jiad aller s'établir en Afrique de l'ouest ce n'est un secret pour personne et c 'est ce qui se passe maintenant; Vous portez un discour à charge et vous vous contredisez dans vos propres propos cela s'en ressent, je pensais la première fois qu'il ne s'agissait pas de votre habitude. Vous ne connaissez pas votre histoire sur les dix dernières du Burkina, c 'est fort dommage.
 

Ah d'accords, vous la connaissez mieux que moi? je ne me contredis pas, sinon où se trouve la contradiction? je ne fais pas un discour en charge en tout cas pas pas plus que ce que vous avez tenu à l'endroit de la dame qui a visité Koudougou!Pour ce qui est du "nouveau jiad" dont vous faîtes cas, rassurez vous nous savons tout ce que c'est et c'est bien tout sauf du jiad!Bref mon apport est situé dans le temps et par rapport à l'avis d'une autre personne, je ne vais pas plus loin car je pense qu'on risque de changer de sujet! Je suis par contre partant pour en discuter de l'histoire de mon pays, dans lequel je séjourne et je suis actif depuis les 10 dernières années, que je ne connais pas! Ce sera un plaisir d'apprendre avec vous!

Salut!



Re: Point sécurité Ouagadougou

Signaler
stomy
Il y a 5 mois
Ca ne vaux rien ce que vous écrivez, encore vide de sens, votre français est limité en tout état e cause, on ne vous la jamais encore fait remarqur ? Que cela doit être ennuyant de vous avoir en voyage,

Je vous laisse une dernière chance, sur l'histoire de l'afrique de l'ouest et du Burkina en particulier, puisque vous aimez monter sur vos cheveaux, vous seriez donc à même de me répondre Historiquement et non pas avec stupidité.

Lors de la seconde guerre mondiale, de nombreux burkinabé ont délivré la France de l' Allemagne Nazis. comment ont 'ils ralliées la France, par quels moyens et conduit par qui ?

Voilà les sujets qui m'intéressent, je vous invite à en faire autant..


Re: Point sécurité Ouagadougou

Signaler
sofang
Il y a 5 mois
,, Ca ne vaux rien ce que vous écrivez, encore vide de sens, votre français est limité en tout état e cause, on ne vous la jamais encore fait remarqur ? Que cela doit être ennuyant de vous avoir en voyage,

Je vous laisse une dernière chance, sur l'histoire de l'afrique de l'ouest et du Burkina en particulier, puisque vous aimez monter sur vos cheveaux, vous seriez donc à même de me répondre Historiquement et non pas avec stupidité.

Lors de la seconde guerre mondiale, de nombreux burkinabé ont délivré la France de l' Allemagne Nazis. comment ont 'ils ralliées la France, par quels moyens et conduit par qui ?

Voilà les sujets qui m'intéressent, je vous invite à en faire autant..




Depuis votre première réponse vous tentez de donner des leçons alors que nous faisons que partager l'information juste! Vous avez sans doute votre intérêt "géo stratégique" là dedans, qui sait?
Pour le français, je ne peux et je ne veux prétendre le parler mieux que quiconque; mais la valeur de la grammaire et le raisonnement dans vos textes me rassurent que je n'ai pas de leçon à prendre de vous à ce niveau!Mon grand père est tirailleur sénégalais, a combattu pour la France et est revenu vivant donc une fois de plus l'histoire du Burkina Faso, je ne la lis pas que dans les livres!C'est dommage que vous rabaissiez cette discussion avec vos sauts de sujets et vos insultes à peine voilées! ça sent le mépris de vous voir contredit... Je ne vais pas me rabaisser à ce niveau et je vous quitte donc sur ces lignes en partant encore plus supris de voir que ceux qui aiment contredire redoutent la contradiction!!! Salut

Re: Point sécurité Ouagadougou

Signaler
stomy
Il y a 5 mois
Les RTS venaient de partout dans le monde. Concernant la Haute- Volta, il s'agissait de compagnie de renfort (commando) notament de parachutiste (bobo) votre grand-père peut t'il vous en parler, je serrais vous je ferrais un travail de mémoire le concernant, il s'agit d'une période de l'histoire très importante et son témoignage serrait le bienvenu, qu'attendez vous ?

Re: Point sécurité Ouagadougou

Signaler
sofang
Il y a 5 mois
,, Les RTS venaient de partout dans le monde. Concernant la Haute- Volta, il s'agissait de compagnie de renfort (commando) notament de parachutiste (bobo) votre grand-père peut t'il vous en parler, je serrais vous je ferrais un travail de mémoire le concernant, il s'agit d'une période de l'histoire très importante et son témoignage serrait le bienvenu, qu'attendez vous ?

Je vous invite donc à Ouagadougou (nonobstant votre peur apparente) et je vous conduirai personnelement sans l'armée autour (avec plaisir) jusqu'au village pour que vous ayez votre témoignage! ça va beaucoup l'aider d'ailleurs puisque lui même cherche un canal pour réclamer ses droits impayés depuis et vous pourriez sans doute être utile en ce sens! Mais toujours, nous sommes pas au lieu approprié pour parler de cela et je suis prêt à en parler dans un lieu mieux indiqué!Aurevoir!

Re: Point sécurité Ouagadougou

Signaler
stomy
Il y a 5 mois
Non, je ne m'occupe pas de l'administration coloniales. C'est à vous d'établir les liens de votre grand-père avec les services (affectation-mutation - régiment, date, ) Malheureusement la majorité des régiments sont dissous aujourd'hui. En France il y'a des expositions sur les R.T.S en permanence, les blancs sont fascinés par la rusticité des africains et encore aujourd'hui reconnaissant, lors des commémorations est chanté l'hymne " les Africains".

Quel âge à t'il votre grand- père ? Peut-être été t'il dans un commando de choc ou tout simplement cuisinier ... renseigner vous si ce projet vous tiens à coeur, vous ne serrez pas déçu, mais il faut s'armer de patience, peut-être 1, 2 voir 5 ans. Ici à Paris, à la bibliothèque il y'a certains écrit de régiment, recherchez exactement les renseignements ci dessus.

Vous me les communiquer ensuite je pourrais lancer une recherche ici à Paris ou se situe également la Chancellerie concernant les droits des indigènes mobiliser sous la France Libre.

Cdt

Re: Point sécurité Ouagadougou

Signaler
sofang
Il y a 5 mois
,, Non, je ne m'occupe pas de l'administration coloniales. C'est à vous d'établir les liens de votre grand-père avec les services (affectation-mutation - régiment, date, ) Malheureusement la majorité des régiments sont dissous aujourd'hui. En France il y'a des expositions sur les R.T.S en permanence, les blancs sont fascinés par la rusticité des africains et encore aujourd'hui reconnaissant, lors des commémorations est chanté l'hymne " les Africains".

Quel âge à t'il votre grand- père ? Peut-être été t'il dans un commando de choc ou tout simplement cuisinier ... renseigner vous si ce projet vous tiens à coeur, vous ne serrez pas déçu, mais il faut s'armer de patience, peut-être 1, 2 voir 5 ans. Ici à Paris, à la bibliothèque il y'a certains écrit de régiment, recherchez exactement les renseignements ci dessus.

Vous me les communiquer ensuite je pourrais lancer une recherche ici à Paris ou se situe également la Chancellerie concernant les droits des indigènes mobiliser sous la France Libre.

Cdt



En vrai nous même avions oublié l'affaire depuis (ou du moins les parents n'en parlent plus), mais le grand père quand il a ses souvenirs qui reviennent ils racontent l'histoire et fini par parler de droits etc. En 2011 si j'ai bonne mémoire avant la minuténie les anciens combattants sont sortits en premier manifester pour demander au président de réagir face à cette situation et à la même occasion une communication intense a été faite sur l'affaire mais depuis...silence radio! Le grand père s'appelle Kambiré Gba, le souvenir des droits est revenu aussi quand une connaissance de la famille a dit avoir vu son dossier au niveau du trésor dans la province dont dépend notre département, mais sans suite non plus!Nous avons aussi reçu des informations, que je ne voudrais étaler ici, sur la question des anciens combattants et le manque de volonté de notre gouvernement... Merci pour la piste, je vous reviendrai si vous permettez, après avoir demander certaines permissions (Vous savez comment ça fonctionne chez nous!) Merci

Re: Point sécurité Ouagadougou

Signaler
stomy
Il y a 5 mois
Militaire ne donne pas forcement droit à la carte d' ancien combattant, la carte se demande, il y'a des réunions, des délibérations ainsi de suite .Personne ne vous aidera dans ces recherches et peut être que si plus personne n'en parlent c 'est que quelqu'un touche quelque chose sans que vous le sachiez ....

Retourner aurpès de votre grand-père, demander le lui de vous raconter son histoire s'il demande pourquoi dites lui la vérité, pour le devoir de mémoire.Photos, documents .. ne négligez rien. Suivant son rôle et si cela fonctionne, peut-être peux t'il recevoir un don d'une association.Mais sans le côté financier, débrouillez vous pour obtenir ces informations, c 'est moi qui vous le demande personnelement depuis Paris, dans quelle ville été ti'il à ce moment là, système politique et militaire français ..... ne négliger pas ce traval, vous allez être le seul peut être qui connaitra l'histoire de votre famille, pour moi c 'est très important, je compte sur vous.

Bien sûr qu'ils reclament des droits, il y'a des officiers après 30 ans de service qui réclament une médaille, alors qu'ils en ont déjà une dizaines ....

Re: Point sécurité Ouagadougou

Signaler
sofang
Il y a 5 mois
,, Militaire ne donne pas forcement droit à la carte d' ancien combattant, la carte se demande, il y'a des réunions, des délibérations ainsi de suite .Personne ne vous aidera dans ces recherches et peut être que si plus personne n'en parlent c 'est que quelqu'un touche quelque chose sans que vous le sachiez ....

Retourner aurpès de votre grand-père, demander le lui de vous raconter son histoire s'il demande pourquoi dites lui la vérité, pour le devoir de mémoire.Photos, documents .. ne négligez rien. Suivant son rôle et si cela fonctionne, peut-être peux t'il recevoir un don d'une association.Mais sans le côté financier, débrouillez vous pour obtenir ces informations, c 'est moi qui vous le demande personnelement depuis Paris, dans quelle ville été ti'il à ce moment là, système politique et militaire français ..... ne négliger pas ce traval, vous allez être le seul peut être qui connaitra l'histoire de votre famille, pour moi c 'est très important, je compte sur vous.

Bien sûr qu'ils reclament des droits, il y'a des officiers après 30 ans de service qui réclament une médaille, alors qu'ils en ont déjà une dizaines ....




Voici quelques informations que j'ai pu collecter en vitesse mais je crois que c'est pas grand chose pou rle moment!Né en 1911, à Gourpessoum, grade soldat, armée de terre, Date d'entrée en jouissance de la pension initiale le 12/02/1946 N° d'archives 195,197. Pour le reste il faut éffectivement en discuter avec lui en ses moments de souvenirs!Je vous écrirai donc personnellement si j'ai plus en espérant qu'il ait la force de patienter encore! Pour les photos je crois que ça peut se trouver mais dans quel état? c'est à voir!! Merci beaucoup!

Re: Point sécurité Ouagadougou

Signaler
stomy
Il y a 5 mois
Bonjour,

Pour établir un matricule il faut la date complète de naissance. Avec ce matricule, la date et le lieux d'incorporation permettent de suivre le fil. a t'il un livret de mobilisation ou fasicule concernant son entrée/sortie dans les R.T.S..
Ou se situe Gourpessoum ? par rapport à Ouaga?

Demander lui comment s 'est déroulé l'affectation, s'il a fait des classes, d'ou sont 'ils partie du Burkina, sont 'ils remonter par le train jusuq'a Bamako et ensuite Dakar ? de Dakar ont t'ils rejoint la France ou sont t'il passé par l' Algérie ? la Tunisie ? Quel été son rôle ? Se rappelle t'il des blancs qui commander, a t'il des noms de blancs, ça permet de remonter plus vite aux archives, parler lui de la colonne de Dédougou par exemple ?

Peut-être ignorer vous des choses parce que vous n'êtes pas au courant de tout. Parez lui des régiment de tirailleurs sénégalais de cote divoire au Burkina pour voir ce qu'il dit, demander lui qui commander en ce temps .......  comment été le rapport avec les blancs ?

Vous auriez du commencer déjà ce travail, en vous mettant à jour vous allez avoir connaissance de nombres points, cela vous permettra ensuite de vous assoir quelque part et que l'ont vous écoutent.

Mettez de l'essence et aller le voir pour poser la question, si il veux savoir jusqu'au bout, dites lui que y'a un blanc qui veux faire un mémoire .


Re: Point sécurité Ouagadougou

Signaler
stomy
Il y a 5 mois
Il aurait donc 108 ans aujourd'hui ?

Re: Point sécurité Ouagadougou

Signaler
sofang
Il y a 5 mois
,, Bonjour,

Pour établir un matricule il faut la date complète de naissance. Avec ce matricule, la date et le lieux d'incorporation permettent de suivre le fil. a t'il un livret de mobilisation ou fasicule concernant son entrée/sortie dans les R.T.S..
Ou se situe Gourpessoum ? par rapport à Ouaga?

Demander lui comment s 'est déroulé l'affectation, s'il a fait des classes, d'ou sont 'ils partie du Burkina, sont 'ils remonter par le train jusuq'a Bamako et ensuite Dakar ? de Dakar ont t'ils rejoint la France ou sont t'il passé par l' Algérie ? la Tunisie ? Quel été son rôle ? Se rappelle t'il des blancs qui commander, a t'il des noms de blancs, ça permet de remonter plus vite aux archives, parler lui de la colonne de Dédougou par exemple ?

Peut-être ignorer vous des choses parce que vous n'êtes pas au courant de tout. Parez lui des régiment de tirailleurs sénégalais de cote divoire au Burkina pour voir ce qu'il dit, demander lui qui commander en ce temps .......  comment été le rapport avec les blancs ?

Vous auriez du commencer déjà ce travail, en vous mettant à jour vous allez avoir connaissance de nombres points, cela vous permettra ensuite de vous assoir quelque part et que l'ont vous écoutent.

Mettez de l'essence et aller le voir pour poser la question, si il veux savoir jusqu'au bout, dites lui que y'a un blanc qui veux faire un mémoire .




Wow, c'est un travail quand même hein! La date de naissance complète? Comme il est né au village, à cette époque il était difficile de trouver la date complète! Même pour certains parents nés au village c'était pareil! Il a plus que 108 d'après ce que j'ai dû comprendre car pour établir l'année de naissance ils ont dû le faire par comparaison avec quelqu'un de la même génération!J'ai des oncles qui ont été plus proches de lui et qui ont accès à la documentation lui concernant, peut être qu'eux auront les souvenirs frais et des informations à fournir! Je crois que ce sera plus facile avec eux sinon le grand père avec l'âge aujourd'hui ça pas être facile d'avoir les réponses comme on le souhaite. En fait il parle quand les souvenirs lui reviennent en tête!Gourpessoum est un village du département de Nako dans la province du Poni qui a pour chef lieu Gaoua au Sud-Ouest du Burkina! Sur une carte complète vous pourrez localiser Boukero (c'est au même endroit) et à 3 kms des premiers villages du nord du Ghana.

Je vais essayer, je ne vous promet pas grand chose car comme je vous le disais plus haut la famille avait oublié cette histoire de droits depuis 2011 et je verrai si quelqu'un est motivé à m'accompagner dans mes fouilles! Bon Dimanche!

Re: Point sécurité Ouagadougou

Signaler
stomy
Il y a 5 mois
Non ils n'oublient jamais, c'est ce qu'ils vous ont fait croire, vous verrez leurs comportements quand vous allez commencer à fouiller. Prenez contacte avec ceux qui ont les documents, faites des copies, expliquer que ce sont pour vos recherches , trouver l'argument qui va les mettres en confiance.

Ce n'est pas tout le monde qui est revenu vivant de la bataille de France et encore moins les milliers de R.T.S; Suivant le régime de votre grand-père, il y'a certains droit et pour aller plus loins dans le vice, les mutuelles, assurance d' "ancien combattant" ne prennent pas en compte les assurances vie contracté sous ce régime lors de la succession (notaire) et toutes les cotisations d'assurance rembourser au décès . Ce qui veux dire, qu'il est possible que de l'argent soient dissimulé et que les personnes qui auraient les papiers .... Je vous laisse deviner la suite

Je ne vais pas vous apprendre comment vous comportez avec votre famille, mais mettez vous à l'idée qu'il s'agit d'un sujet sensible/important et que si l'on vous a éloigné, c 'est certainement pour ces raisons. En tant que petit-fils, vous êtes totalement en droit d'effectuer ces démarches.

Ensuite, une fois que j'aurais ces informations il serra possibl de creuser plus encore.

Allez voir votre grand-père, dîtes lui que vous corresponde avec le petit-fils d'un Colon, qui commander la Haute-Volta dans ces années, là, au groupement de Dedougou Ouaga et bobo dioulasso, ça devraient lui dire quelque chose, ne perdez pas de temps, vous ignore qui est votre grand-père, peut être est ce le seul revenu vivant de son bataillon, le seul officier, le seul ... il y'a beaucoup de supposition, à vous de lever le voile.

Tenez moi au courant et rassembler les documents et photos, j'ai l'habitude de dossier militaire et les commandos d'Afrique m'intéresse particulièrement.
I

Re: Point sécurité Ouagadougou

Signaler
stomy
Il y a 5 mois
Votre grand-père est t'il vivant ???? vous laissez supposer que non dans vos écrits.

Re: Point sécurité Ouagadougou

Signaler
sofang
Il y a 5 mois
,, Non ils n'oublient jamais, c'est ce qu'ils vous ont fait croire, vous verrez leurs comportements quand vous allez commencer à fouiller. Prenez contacte avec ceux qui ont les documents, faites des copies, expliquer que ce sont pour vos recherches , trouver l'argument qui va les mettres en confiance.

Ce n'est pas tout le monde qui est revenu vivant de la bataille de France et encore moins les milliers de R.T.S; Suivant le régime de votre grand-père, il y'a certains droit et pour aller plus loins dans le vice, les mutuelles, assurance d' "ancien combattant" ne prennent pas en compte les assurances vie contracté sous ce régime lors de la succession (notaire) et toutes les cotisations d'assurance rembourser au décès . Ce qui veux dire, qu'il est possible que de l'argent soient dissimulé et que les personnes qui auraient les papiers .... Je vous laisse deviner la suite

Je ne vais pas vous apprendre comment vous comportez avec votre famille, mais mettez vous à l'idée qu'il s'agit d'un sujet sensible/important et que si l'on vous a éloigné, c 'est certainement pour ces raisons. En tant que petit-fils, vous êtes totalement en droit d'effectuer ces démarches.

Ensuite, une fois que j'aurais ces informations il serra possibl de creuser plus encore.

Allez voir votre grand-père, dîtes lui que vous corresponde avec le petit-fils d'un Colon, qui commander la Haute-Volta dans ces années, là, au groupement de Dedougou Ouaga et bobo dioulasso, ça devraient lui dire quelque chose, ne perdez pas de temps, vous ignore qui est votre grand-père, peut être est ce le seul revenu vivant de son bataillon, le seul officier, le seul ... il y'a beaucoup de supposition, à vous de lever le voile.

Tenez moi au courant et rassembler les documents et photos, j'ai l'habitude de dossier militaire et les commandos d'Afrique m'intéresse particulièrement.
I

Ok je vous reviens avec plus d'infos en pv! Merci et bon Dimanche!

Re: Point sécurité Ouagadougou

Signaler
memos24
Il y a 2 mois
bonjour

J' ai le projet de partir au Burkina en février 2020 en mission humanitaire seule dans la region de Ouga.
Je suis tres impatiente de decouvrir enfin ce pays merveilleux.
Pouvez vous me donner des conseils.
Merci et a bientot ....

Re: Point sécurité Ouagadougou

Signaler
stomy
Il y a 2 mois
Bonjour,

En mission humanitaire et seule, qu'allez vous faire là bas sans structure et personne pour vous acceuillir ? Ouaga est une ville chère, un hôtel c 'est 50 euros la nuit, sinon ce sont des auberges à 20, 15 ou 10 000 fcfa la nuit quand on connait. un taxi si vous ne connaissez pas c 'est 10 euros pour une course de 1 euro; Pour manger ça vous en coûtera autant. Qui va profité de votre argent à Ouaga donc ? 

Il n'ya que les associations international à Ouaga et les gens n'ont pas le temps de vous regardez. Ouaga n'est pas merveilleux, saturé en dioxine, bruyant et malfamés (une capitale) vous aurez bien du mal à découvrire quoi que ce soit et tout ce que vous toucherez serra multiplié.

Quant à la sécurité, elle est instable, tantôt des attaques par ci, tantôt par là, l'armée qui se rebelle, les élections qui arrivent .... la menace d 'attentat, d'enlevement , le jour ou ils ont pris le président en otage en 5minutes Ouaga été bouclé par l'armée et tout le pays bloqué. Les jeunes ne sortent plus la nuit pour s'amusé à cause du riste terroriste, donc ça ne va pas au Burkina, prenez vos précautions, en brousse ce n'est guère mieux, isolé du reste du monde et si vous disparaissez, qui va vous chercher  ?

Re: Point sécurité Ouagadougou

Signaler
Fannyyyyyyy
Il y a 2 mois
Bonjour, 

Je ne suis pas d'accord avec la réponse de Stomy. 

Je ne sais pas dans quel cadre humanitaire vous allez partir, mais je suppose que le projet est un minimum structuré ? Le logement a d'ailleurs peut être été déjà trouvé ? 
Si ce n'est pas le cas, je peux vous indiquer des adresses d'hôtels confortables, sécurisés, et peu couteux en plein centre de Ouaga (10 euros par nuit c'est bien loin des 50 euros annoncés plus haut...). Sachez en plus que vous pouvez trouver moins cher  si vous voyez vos exigences à la baisse (logement un peu plus éloigné du centre, avec moins de confort). Je peux aussi vous indiquer les coordonnés de plusieurs taxis que j'ai l'habitude de prendre quand je suis sur place. 

Ouaga reste effectivement une ville chère par rapport aux autres villes du Burkina, mais il s'agit de sa capitale et les couts de la vie restent quand même bien moins élevés que ceux en France. 
 
Effectivement, au Burkina (et comme beaucoup d'autres pays non occidentaux) les prix pour les occidentaux sont généralement doublés voir triplés mais ils se négocient et c'est à vous de jouer le jeu et de faire votre propre expérience. Après tout, c'est en pratiquant et en faisant des erreurs que l'on apprend, non ?  Lors de ma première venu, comme vous, je ne connaissais pas tout ça, mais j'ai pourtant réussi à très bien m'en sortir en apprenant au fur et à mesure !

Concernant les "associations internationales" à Ouaga, ce n'est pas vrai non plus. Il y a effectivement quantité d'ONG présentes sur place, mais il y a aussi des associations locales avec qui je suis notamment en contact. De plus, j'interviens moi même sur place avec une petite association créée en France n'ayant pour l'instant aucune renommé internationale mais avec laquelle nous avons pu faire beaucoup d'actions et pu être écoutées et soutenues d'un large public burkinabé. Nous partions à l'origine qu'à 4 filles sans rien connaitre du pays et nous avons fini par s'y sentir comme chez nous ! Nous y revenons d'ailleurs régulièrement en dehors du cadre associatif pour rendre visite à nos amis burkinabé. 

Enfin, concernant l'état sécuritaire du pays, je vous conseille justement de vous quantonner à Ouaga qui reste encore une zone sure puisque s'y concentre la majorité des forces armés. J'ai pu d'ailleurs, contrairement à ce qu'annonce stomy, y sortir le soir ! Par contre, je vous déconseille d'aller en brousse, ou dans les zones reculées en général en dehors de la capitale. Mais comme votre action se quantonne à Ouaga, en restant vigilente, je ne vois aucun soucis ! Bien sur l'état sécuritaire du pays se dégrade à grande vitesse, mais Ouagadougou, pour ma part, reste une ville où il fait bon vivre ! 

Je trouve dommage la vision si négative de Stomy au sujet du Burkina qui est un pays que je trouve incroyable ! 

N'hésitez pas à me donner vos coordonnés si vous souhaiter échanger plus longuement.

Bonne journée !

Re: Point sécurité Ouagadougou

Signaler
memos24
Il y a 2 mois
Merci pour votre bienveillance. 
C est un projet que je rêve depuis ma plus tendre enfance et enfin je peux le concrétiser. 
Je vous donne mon mail 
joele.paes@gmail.com
Par ce biais je vous donnerais mes coordonnées perso et vous expliquerai la finalité de mon voyage 
Merci beaucoup 

Re: Point sécurité Ouagadougou

Signaler
sofang
Il y a 2 mois
,, Bonjour, 

Je ne suis pas d'accord avec la réponse de Stomy. 

Je ne sais pas dans quel cadre humanitaire vous allez partir, mais je suppose que le projet est un minimum structuré ? Le logement a d'ailleurs peut être été déjà trouvé ? 
Si ce n'est pas le cas, je peux vous indiquer des adresses d'hôtels confortables, sécurisés, et peu couteux en plein centre de Ouaga (10 euros par nuit c'est bien loin des 50 euros annoncés plus haut...). Sachez en plus que vous pouvez trouver moins cher  si vous voyez vos exigences à la baisse (logement un peu plus éloigné du centre, avec moins de confort). Je peux aussi vous indiquer les coordonnés de plusieurs taxis que j'ai l'habitude de prendre quand je suis sur place. 

Ouaga reste effectivement une ville chère par rapport aux autres villes du Burkina, mais il s'agit de sa capitale et les couts de la vie restent quand même bien moins élevés que ceux en France. 
 
Effectivement, au Burkina (et comme beaucoup d'autres pays non occidentaux) les prix pour les occidentaux sont généralement doublés voir triplés mais ils se négocient et c'est à vous de jouer le jeu et de faire votre propre expérience. Après tout, c'est en pratiquant et en faisant des erreurs que l'on apprend, non ?  Lors de ma première venu, comme vous, je ne connaissais pas tout ça, mais j'ai pourtant réussi à très bien m'en sortir en apprenant au fur et à mesure !

Concernant les "associations internationales" à Ouaga, ce n'est pas vrai non plus. Il y a effectivement quantité d'ONG présentes sur place, mais il y a aussi des associations locales avec qui je suis notamment en contact. De plus, j'interviens moi même sur place avec une petite association créée en France n'ayant pour l'instant aucune renommé internationale mais avec laquelle nous avons pu faire beaucoup d'actions et pu être écoutées et soutenues d'un large public burkinabé. Nous partions à l'origine qu'à 4 filles sans rien connaitre du pays et nous avons fini par s'y sentir comme chez nous ! Nous y revenons d'ailleurs régulièrement en dehors du cadre associatif pour rendre visite à nos amis burkinabé. 

Enfin, concernant l'état sécuritaire du pays, je vous conseille justement de vous quantonner à Ouaga qui reste encore une zone sure puisque s'y concentre la majorité des forces armés. J'ai pu d'ailleurs, contrairement à ce qu'annonce stomy, y sortir le soir ! Par contre, je vous déconseille d'aller en brousse, ou dans les zones reculées en général en dehors de la capitale. Mais comme votre action se quantonne à Ouaga, en restant vigilente, je ne vois aucun soucis ! Bien sur l'état sécuritaire du pays se dégrade à grande vitesse, mais Ouagadougou, pour ma part, reste une ville où il fait bon vivre ! 

Je trouve dommage la vision si négative de Stomy au sujet du Burkina qui est un pays que je trouve incroyable ! 

N'hésitez pas à me donner vos coordonnés si vous souhaiter échanger plus longuement.

Bonne journée !


Je confirme les propos dans le post de Fanny!J'ai lu l'intervention de Stomy et ça m'avait enlevé l'envie de répondre,je pense qu'il a u problème particulier avec le Burkina Faso  ou bien manque juste d'informations! J'ai été "sonné" par les mensonges d'une personne adulte! Bref pour revenir au sujet, précisement sur la sécurité, il y a bien sûr des problèmes dans une bonne partie du Nord du pays surtout et cela dans un contexte particulier (l'autorité de l'état est la cible) et évidemment même les burkinabè font attention!Comme l'a dit Fanny, Il n'y a pas de soucis à se faire si vous êtes à Ouaga pour votre mission. En principe vous avez déjà des contacts qui  vous aident à organiser votre séjour ou sinon vous pouvez trouver des contacts fiables qui pourront vous aider.Concernant le logements il y a pas mal d'hôtels, d'auberge correct et même des B&B tenus par des expatriés ( Français, Belges etc) et pour toutes les bourses!La restauration : manger européen devient cher car largement au dessus du revenu moyen des burkinabè mais relativement bas par rapport au coût occidental."Qui ne connait pas se fait avoir toujours pour la première fois"! Mais je vous donne quelques conseils :- Acheter vos provisions dans les super marchés ( le prix est généralement fixe et correct pour tout le monde)- Pour une course en taxis proposez 1000Fcfa au chauffeur en lui faisant comprendre que vous avez l'habitude de payer ainsi, vous trouverez ensemble le juste milieu ( c'est un montant correct car ici les locaux montent plusieurs dans le taxis et paient 300f pour une destination se trouvant sur la ligne du taxi, mais quand on veut être seul le prix local grimpe. Les expats sont généralement seuls dans le taxi pour la course)- Pour tout autre achat, prenez le temps de parcourir les points de vente, demander les prix et revenir plus tard pour acheter ( les mêmes produits se vendent souvent à plusieurs endroits et cette technique vous permettra de faire une petite analyse sur les prix avant d'entamer une négociation)Pour les sorties le soir, la nuit etc Ouaga est l'une des villes de la sous région où les gens sortent et se font plaisir!!!Si vous avez des questions particulières ou voulez des avis d'expats vivants au Burkina vous pouvez trouver sur facebook le groupe de "Français du Burkina". Pour des association " pas internationales" mais actives au Burkina je connais "Association Grandir au Burkina" et "Les enfants d'abords" qui fonctionnent bien et ont des bureaux en France! Bonne journée! 

Re: Point sécurité Ouagadougou

Signaler
memos24
Il y a 2 mois
,, Bonjour, 

Je ne suis pas d'accord avec la réponse de Stomy. 

Je ne sais pas dans quel cadre humanitaire vous allez partir, mais je suppose que le projet est un minimum structuré ? Le logement a d'ailleurs peut être été déjà trouvé ? 
Si ce n'est pas le cas, je peux vous indiquer des adresses d'hôtels confortables, sécurisés, et peu couteux en plein centre de Ouaga (10 euros par nuit c'est bien loin des 50 euros annoncés plus haut...). Sachez en plus que vous pouvez trouver moins cher  si vous voyez vos exigences à la baisse (logement un peu plus éloigné du centre, avec moins de confort). Je peux aussi vous indiquer les coordonnés de plusieurs taxis que j'ai l'habitude de prendre quand je suis sur place. 

Ouaga reste effectivement une ville chère par rapport aux autres villes du Burkina, mais il s'agit de sa capitale et les couts de la vie restent quand même bien moins élevés que ceux en France. 
 
Effectivement, au Burkina (et comme beaucoup d'autres pays non occidentaux) les prix pour les occidentaux sont généralement doublés voir triplés mais ils se négocient et c'est à vous de jouer le jeu et de faire votre propre expérience. Après tout, c'est en pratiquant et en faisant des erreurs que l'on apprend, non ?  Lors de ma première venu, comme vous, je ne connaissais pas tout ça, mais j'ai pourtant réussi à très bien m'en sortir en apprenant au fur et à mesure !

Concernant les "associations internationales" à Ouaga, ce n'est pas vrai non plus. Il y a effectivement quantité d'ONG présentes sur place, mais il y a aussi des associations locales avec qui je suis notamment en contact. De plus, j'interviens moi même sur place avec une petite association créée en France n'ayant pour l'instant aucune renommé internationale mais avec laquelle nous avons pu faire beaucoup d'actions et pu être écoutées et soutenues d'un large public burkinabé. Nous partions à l'origine qu'à 4 filles sans rien connaitre du pays et nous avons fini par s'y sentir comme chez nous ! Nous y revenons d'ailleurs régulièrement en dehors du cadre associatif pour rendre visite à nos amis burkinabé. 

Enfin, concernant l'état sécuritaire du pays, je vous conseille justement de vous quantonner à Ouaga qui reste encore une zone sure puisque s'y concentre la majorité des forces armés. J'ai pu d'ailleurs, contrairement à ce qu'annonce stomy, y sortir le soir ! Par contre, je vous déconseille d'aller en brousse, ou dans les zones reculées en général en dehors de la capitale. Mais comme votre action se quantonne à Ouaga, en restant vigilente, je ne vois aucun soucis ! Bien sur l'état sécuritaire du pays se dégrade à grande vitesse, mais Ouagadougou, pour ma part, reste une ville où il fait bon vivre ! 

Je trouve dommage la vision si négative de Stomy au sujet du Burkina qui est un pays que je trouve incroyable ! 

N'hésitez pas à me donner vos coordonnés si vous souhaiter échanger plus longuement.

Bonne journée !

Je confirme les propos dans le post de Fanny!J'ai lu l'intervention de Stomy et ça m'avait enlevé l'envie de répondre,je pense qu'il a u problème particulier avec le Burkina Faso  ou bien manque juste d'informations! J'ai été "sonné" par les mensonges d'une personne adulte! Bref pour revenir au sujet, précisement sur la sécurité, il y a bien sûr des problèmes dans une bonne partie du Nord du pays surtout et cela dans un contexte particulier (l'autorité de l'état est la cible) et évidemment même les burkinabè font attention!Comme l'a dit Fanny, Il n'y a pas de soucis à se faire si vous êtes à Ouaga pour votre mission. En principe vous avez déjà des contacts qui  vous aident à organiser votre séjour ou sinon vous pouvez trouver des contacts fiables qui pourront vous aider.Concernant le logements il y a pas mal d'hôtels, d'auberge correct et même des B&B tenus par des expatriés ( Français, Belges etc) et pour toutes les bourses!La restauration : manger européen devient cher car largement au dessus du revenu moyen des burkinabè mais relativement bas par rapport au coût occidental."Qui ne connait pas se fait avoir toujours pour la première fois"! Mais je vous donne quelques conseils :- Acheter vos provisions dans les super marchés ( le prix est généralement fixe et correct pour tout le monde)- Pour une course en taxis proposez 1000Fcfa au chauffeur en lui faisant comprendre que vous avez l'habitude de payer ainsi, vous trouverez ensemble le juste milieu ( c'est un montant correct car ici les locaux montent plusieurs dans le taxis et paient 300f pour une destination se trouvant sur la ligne du taxi, mais quand on veut être seul le prix local grimpe. Les expats sont généralement seuls dans le taxi pour la course)- Pour tout autre achat, prenez le temps de parcourir les points de vente, demander les prix et revenir plus tard pour acheter ( les mêmes produits se vendent souvent à plusieurs endroits et cette technique vous permettra de faire une petite analyse sur les prix avant d'entamer une négociation)Pour les sorties le soir, la nuit etc Ouaga est l'une des villes de la sous région où les gens sortent et se font plaisir!!!Si vous avez des questions particulières ou voulez des avis d'expats vivants au Burkina vous pouvez trouver sur facebook le groupe de "Français du Burkina". Pour des association " pas internationales" mais actives au Burkina je connais "Association Grandir au Burkina" et "Les enfants d'abords" qui fonctionnent bien et ont des bureaux en France! Bonne journée! 

Merci vous m encouragez j ai laissé mon adresse mail sur le post de Fanny. 
Merci à vous 

Re: Point sécurité Ouagadougou

Signaler
memos24
Il y a 2 mois
,, Bonjour, 

Je ne suis pas d'accord avec la réponse de Stomy. 

Je ne sais pas dans quel cadre humanitaire vous allez partir, mais je suppose que le projet est un minimum structuré ? Le logement a d'ailleurs peut être été déjà trouvé ? 
Si ce n'est pas le cas, je peux vous indiquer des adresses d'hôtels confortables, sécurisés, et peu couteux en plein centre de Ouaga (10 euros par nuit c'est bien loin des 50 euros annoncés plus haut...). Sachez en plus que vous pouvez trouver moins cher  si vous voyez vos exigences à la baisse (logement un peu plus éloigné du centre, avec moins de confort). Je peux aussi vous indiquer les coordonnés de plusieurs taxis que j'ai l'habitude de prendre quand je suis sur place. 

Ouaga reste effectivement une ville chère par rapport aux autres villes du Burkina, mais il s'agit de sa capitale et les couts de la vie restent quand même bien moins élevés que ceux en France. 
 
Effectivement, au Burkina (et comme beaucoup d'autres pays non occidentaux) les prix pour les occidentaux sont généralement doublés voir triplés mais ils se négocient et c'est à vous de jouer le jeu et de faire votre propre expérience. Après tout, c'est en pratiquant et en faisant des erreurs que l'on apprend, non ?  Lors de ma première venu, comme vous, je ne connaissais pas tout ça, mais j'ai pourtant réussi à très bien m'en sortir en apprenant au fur et à mesure !

Concernant les "associations internationales" à Ouaga, ce n'est pas vrai non plus. Il y a effectivement quantité d'ONG présentes sur place, mais il y a aussi des associations locales avec qui je suis notamment en contact. De plus, j'interviens moi même sur place avec une petite association créée en France n'ayant pour l'instant aucune renommé internationale mais avec laquelle nous avons pu faire beaucoup d'actions et pu être écoutées et soutenues d'un large public burkinabé. Nous partions à l'origine qu'à 4 filles sans rien connaitre du pays et nous avons fini par s'y sentir comme chez nous ! Nous y revenons d'ailleurs régulièrement en dehors du cadre associatif pour rendre visite à nos amis burkinabé. 

Enfin, concernant l'état sécuritaire du pays, je vous conseille justement de vous quantonner à Ouaga qui reste encore une zone sure puisque s'y concentre la majorité des forces armés. J'ai pu d'ailleurs, contrairement à ce qu'annonce stomy, y sortir le soir ! Par contre, je vous déconseille d'aller en brousse, ou dans les zones reculées en général en dehors de la capitale. Mais comme votre action se quantonne à Ouaga, en restant vigilente, je ne vois aucun soucis ! Bien sur l'état sécuritaire du pays se dégrade à grande vitesse, mais Ouagadougou, pour ma part, reste une ville où il fait bon vivre ! 

Je trouve dommage la vision si négative de Stomy au sujet du Burkina qui est un pays que je trouve incroyable ! 

N'hésitez pas à me donner vos coordonnés si vous souhaiter échanger plus longuement.

Bonne journée !

Je confirme les propos dans le post de Fanny!J'ai lu l'intervention de Stomy et ça m'avait enlevé l'envie de répondre,je pense qu'il a u problème particulier avec le Burkina Faso  ou bien manque juste d'informations! J'ai été "sonné" par les mensonges d'une personne adulte! Bref pour revenir au sujet, précisement sur la sécurité, il y a bien sûr des problèmes dans une bonne partie du Nord du pays surtout et cela dans un contexte particulier (l'autorité de l'état est la cible) et évidemment même les burkinabè font attention!Comme l'a dit Fanny, Il n'y a pas de soucis à se faire si vous êtes à Ouaga pour votre mission. En principe vous avez déjà des contacts qui  vous aident à organiser votre séjour ou sinon vous pouvez trouver des contacts fiables qui pourront vous aider.Concernant le logements il y a pas mal d'hôtels, d'auberge correct et même des B&B tenus par des expatriés ( Français, Belges etc) et pour toutes les bourses!La restauration : manger européen devient cher car largement au dessus du revenu moyen des burkinabè mais relativement bas par rapport au coût occidental."Qui ne connait pas se fait avoir toujours pour la première fois"! Mais je vous donne quelques conseils :- Acheter vos provisions dans les super marchés ( le prix est généralement fixe et correct pour tout le monde)- Pour une course en taxis proposez 1000Fcfa au chauffeur en lui faisant comprendre que vous avez l'habitude de payer ainsi, vous trouverez ensemble le juste milieu ( c'est un montant correct car ici les locaux montent plusieurs dans le taxis et paient 300f pour une destination se trouvant sur la ligne du taxi, mais quand on veut être seul le prix local grimpe. Les expats sont généralement seuls dans le taxi pour la course)- Pour tout autre achat, prenez le temps de parcourir les points de vente, demander les prix et revenir plus tard pour acheter ( les mêmes produits se vendent souvent à plusieurs endroits et cette technique vous permettra de faire une petite analyse sur les prix avant d'entamer une négociation)Pour les sorties le soir, la nuit etc Ouaga est l'une des villes de la sous région où les gens sortent et se font plaisir!!!Si vous avez des questions particulières ou voulez des avis d'expats vivants au Burkina vous pouvez trouver sur facebook le groupe de "Français du Burkina". Pour des association " pas internationales" mais actives au Burkina je connais "Association Grandir au Burkina" et "Les enfants d'abords" qui fonctionnent bien et ont des bureaux en France! Bonne journée! 

Merci vous m encouragez j ai laissé mon adresse mail sur le post de Fanny. 
Merci à vous 

Re: Point sécurité Ouagadougou

Signaler
stomy
Il y a 2 mois
Bam: 7 autres personnes tuées samedi à DeneonOuagadougou, 28 sept.2019(AIB)-Sept personnes ont été tuées samedi soir à Deneon, après dix autres dans la matinée à Komsilgha, toujours dans la commune de Zimtenga (Bam, Centre-nord).Des inconnus armés ont tué samedi vers 17h sept personnes à Deneon.Dans la matinée vers 7h, dix autres personnes ont subi le même sort à Komsilga, un autre village de la commune de Zimtenga.Malgré l'arrivée d'un important dispositif sécuritaire de Bourzanga, plusieurs villages continuent de se vider en direction de Kongoussi qui acceuille déjà des milliers de déplacés.Selon nos sources, le dispositif sera renforcé dès dimanche.La semaine écoulée, une quinzaine de personnes ont été tuées à Zimtenga et à Bourzanga.
Agence d'information du Burkina

Re: Point sécurité Ouagadougou

Signaler
stomy
Il y a 2 mois
ça se rapproche de Ouagadougou ça fait peur dèh !!

Re: Point sécurité Ouagadougou

Signaler
stomy
Il y a 2 mois
Bam: le chef de terre de Alga tuéOuagadougou, 29 sept.2019(AIB)-Le chef de terre de Alga(Bourzanga), âgé de plus 80 ans, a été tué dimanche soir, après le départ des habitants du village, alertés de l'arrivée d'assaillants, a appris l'AIB.Cet assassinat porte à 18 le nombre de personnes tuées entre samedi et dimanche dans trois villages de la province du Bam.Par ailleurs, des populations fuyant les exactions, continuent de converger vers Kongoussi, le chef lieu de province.
Agence d'information du Burkina

Re: Point sécurité Ouagadougou

Signaler
stomy
Il y a 2 mois
Bam/Zimtenga: Neuf personnes tuées samedi (actualisée)Ouagadougou, 28 sept.2019(AIB)-Neuf personnes dont cinq de la même famille, ont été tuées samedi matin par des assaillants à Komsilgha, un village de la commune de Zimtenga, a appris l'AIB auprès de sources sûres.Les assaillants ont exécuté six personnes dans une pépinière.Selon nos sources, ils s'en sont particulièrement pris à un homme dont les pouvoirs mystiques l'auraient rendu invulnérable aux balles de fusils.Les assaillants l'ont alors enlévé et il a été retrouvé pendu vers le village de Singa.Les agresseurs âgés entre 15 et 25 ans, venus pour certains à binome avec 16 motos, ont également incendié deux boutiques.Après leur forfait, ils ont retiré une dix-septième moto.Leur présence aurait été signalé depuis la veille et ils seraient toujours samedi en début d'après-midi, dans un village voisin.En début de semaine, six personnes ont été tuées dans trois villages de Zimtenga.A la même période, neuf personnes ont été tuées dans la commune de Bourzanga, toujours dans la province du Bam(Centre-nord).Agence d'information du Burkina

Re: Point sécurité Ouagadougou

Signaler
stomy
Il y a 2 mois
Burkina-Insécurité-SantéBurkina : «La situation sanitaire des populations des zones touchées par le terrorisme est pitoyable», (OSC)Ouagadougou, le 26 sept.2019(AIB)-La fermeture d’une soixantaine de centres de santé du fait de la menace terroriste, a plongé quelques 626 000 personnes, «dans une situation sanitaire et humanitaire pitoyable», a relevé jeudi, le Réseau accès aux médicaments essentiels(RAME).

Re: Point sécurité Ouagadougou

Signaler
Mariqe
Il y a 2 mois
,, Bonjour,

Je suis déjà partie au Burkina Faso l’an dernier pendant deux semaines où tout sest merveilleusement bien déroulé ! 

Je prevois de repartir en juin pour un mois et demi. Je ne suis pas seule (5 françaises accompagnées la plupart du temps de nos amis Burkiné sur place). 

Seulement, la situation du pays a évolué depuis l’an dernier et les mises en garde relatives à la sécurité  sont de plus en plus nombreuses. 

Jaimerais donc avoir l’avis de quelqu’un y étant actuellement ou qui en revient. 

Je quand même partir, je réfléchis juste à peut être raccourcir la durée du voyage. 

Des conseils  seraient plus que bienvenus !!! 

Bonjour
Mon pays de coeur et effectivement avec la conjoncture alors que j'y allais 2 fois/an,j'ai confirmation par des personnalités rencontré à Bruxelles la semainne dernière,que tout le pays est sécurisé.Le gouvernement à mis du temps pour réagir...
Je repart donc en décembre prochain 
Marie

Re: Point sécurité Ouagadougou

Signaler
stomy
Il y a 2 mois
La situation au Burkina est dangeureuse pour les occidentaux, ne racontez pas des histoires à l'eau de rose sur le forum, il y'a des consignes et des règles strictes à suivre lors de votre séjour, merci de vous renseigné auprès de vos autoritées diplomatiques et de ne faire prendre aucun risque par des témoignages sans fondement aux personnes souhaitant se rendre dans une destination africaine et précisement au Burkina Faso. 

Re: Point sécurité Ouagadougou

Signaler
Mariqe
Il y a 1 mois
mes propos ne sont pas sans fondements...
mon départ est prévu le mois prochain...

Bons Plans Voyage Burkina Faso

Voyage Burkina Faso

Services voyage