Forum Namibie

Retour d'expérience - 2 semaines en Namibie mi-camping mi-lodge

3 réponses

Dernière activité le 17/04/2019 à 00:22 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
marymarie87
Le 16 avril 2019
Bonjour à toutes et à tous,

C'est à mon tour de vous faire partager mon retour d'expérience, après avoir lu de long en large les discussions du forum du routard ( un grand merci à Tanit, Annick, Samnat et Puma entre autres pour vos retours!).

Date du voyage: 1er au 15 avril (et oui, je viens juste de rentrer... mais ai toujours la tête là-bas).
Format: mi-lodge mi-camping (on avait loué une Toyota Hilux avec tente sur le toit chez Asco Car Hire: parfait, rien à redire. Coût +/- 80€ par jour, mais on était en basse-saison... je pense que ça varie du simple au double en fonction de l'époque de l'année. Equipe pro et matériel nickel, shuttle aéroport/agence efficace).

En une ligne, nous avons ADORE notre voyage dans ce pays désertique, avec ces paysages lunaires, ces dunes aux couleurs chatoyantes aux tons rouge-orange, ce ciel étoilé qui ne manquera pas d'éveiller des sensations, les animaux fabuleux, l'amabilité incontestée des Namibiens... et j'en passe...

Voici le parcours:

Jour 1 (lodge) - arrivée à Windhoek à 11h20, location de la voiture, et ne dormant pas dans l'avion, on a fait étape rapidement au Immanuel Wilderness Lodge près de Windhoek. Très bon rapport qualité-prix, une étape reposante avant de prendre réellement la route. Excellent dîner. On n'y va pas pour voir des choses fabuleuses, mais pour se reposer (ou alors en dernière étape avant de reprendre l'avion).

Jour 2 (camping) - départ pour Bagatelle (Kalahari). Là aussi très bon rapport qualité-prix, on a fait le cheetah feeding et sundowner et le drive de nuit (un peu plus décevant, je pense que les drive de bon matin sont plus fructueux. Néanmoins on a passé un très bon moment avec le chauffeur, et personne ne contrôle Dame Nature). Les petits suricates qui rodent près du lodge sont très attendrissants, et la couleur rouge du sable donne déjà le tempo.

Jour 3 (camping) - départ pour le Family Hideout dans la réserve du NamiBrand. GROS COUP DE COEUR. J'étais un peu dubitative après avoir lu des avis dithyrambiques sur le lieu, mais en fait c'est amplement mérité. Il n'y a que 3 campings, éloignés les uns des autres pour préserver l'intimité des voyageurs. Quelle sensation! C'est simplement vous et le désert. Les étoiles et le braii. A couper le souffle... Et dans un lieu incroyable. Andrew viendra se présenter l'après-midi et vous expliquer le lieu, ainsi que les activités. Nous avons fait un sand boarding le lendemain matin avec lui, très belle expérience.
Attention néamoins pour celles et ceux qui n'aiment pas les souris, des petites gerbilles viendront s'amuser vers votre table et votre braii à la nuit tombée ;) Ah, et vous êtes vraiment au milieu de la nature, sans barrière. Donc oryx, girafes et autres animaux peuvent très bien s'approcher de votre campement (mais aucune crainte à avoir).

Jour 4 (lodge) - départ pour Sesriem. Ayant dû changer un pneu crevé en plein cagnard, et ayant par la même attrapé un coup de chaud, on a préféré switcher le camping (qui avait l'air... très rudimentaire) pour le Desert Quiver Camp. Lodge doté d'un charme certain - ce sont des petites maisonettes très bien pensées. Vous pourrez commander de la nourriture et faire votre braii vous-même! Piscine avec vue sur le désert revigorante (je passe sous silence le nombre de Savannah et Hunters Dry savourés au bord des piscines ;-)).

Jour 5 (lodge) - visite du Sossluvei/Deadvlei/Big Daddy. On n'est pas parti aux aurores, pour la simple et bonne raison que les horaires d'ouverture venaient de changer, et l'entrée (pour ceux logeant à l'extérieur de la réserve) se faisait à 7h. Autant vous dire qu'il est IMPOSSIBLE d'assister au lever du soleil en résidant à l'extérieur. Donc nous y sommes allés pour 8h - pas un chat, aucune queue à la porte. A 9h30 nous étions en bas des dunes, à Sossluvei. Je pense que le vent nous a sauvé de la chaleur, car nous sommes arrivés en haut de Big Daddy à 11h45, puis on a détalé comme des lapins vers Deadvlei et le shuttle, car j'avais peur de crâmer.
Le lieu est fabuleux, là encore peu de monde sur Big Daddy, dû à la basse saison et à l'horaire sûrement ;-).

Petite pause au Sossluvei Lodge, puis retour à la Dune Elim à 18h pour voir le début du coucher de soleil, car là aussi, les portes ferment à 19h (et le soleil se couche à 18h45.... mal fichu). Les couleurs peuvent inspirer plus d'un peintre...

Diner et nuit au Sossluvei Lodge. Alors s'il est moins charmant que Desert Quiver Camp, j'ai personnellement adoré le dîner à la belle étoile et le lodge d'une manière générale. Certains diront que c'est un peu l'usine mais ça ne m'a pas choquée.

Jour 6 (lodge) - Départ pour Swakopmund, pause à Solitaire. Je confirme tout ce qui a été dit sur le forum, à savoir: les apple struddels excellents, la chute de température et la grisalle à Swakop qui est assez déprimante. Logés au Stiltz, très sympa et excellent breakfast.

Jour 7 (lodge) - Journée à Sandwich avec Turnstone. Nous étions que tous les deux et par chance on a eu du soleil! Très bonne journée, très instructive, et on a pu remonter des dunes, donc j'étais aux anges.

Jour 8 (camping) - départ pour White Lady Lodge. Hélas, les éléphants du désert étaient bien plus au Nord. Donc on a fait la visite de la White Lady et on s'est reposé. A noter les gens du coin qui viennent (si vous le souhaitez - je n'ai jamais vu des Namibiens insister) chanter des chansons lorsque vous faites votre braii le soir. Un moment magique, accompagné par des chats sauvages d'Afriques qui se feront un plaisir de finir votre assiette (adorables).

Jour 8 (lodge) - départ pour Grootberg Lodge. Attention, route longue et chaotique... mais ça vaut le coup car ce lodge est dingue! Enfin, surtout sa vue (amabilité à revoir du personnel). 

Jour 9 (camping) - on s'est mis juste à côté, au Hoada Campsite. Camping magnifique, chaudement recommandé (détenu par le Grootberg lodge). Mon ami fait un elephant drive, qui s'est terminé à pied car les éléphants avaient bougé très loin dans une montagne. Bref, avril, c'est pas la meilleure saison pour les voir - sans surprise.

Jour 10 / 11 : Etosha (camping). Ayant fait le Kruger, on a trouvé ça très différent. On a beaucoup aimé les points d'eau dans les campings, qui nous ont permis d'assister à des scènes remarquables (familles d'éléphants se baignant pendant 2 heures à la nuit tombée, avec les éléphanteaux qui jouaient entre eux et glissaient dans le trou d'eau; et les rhino qui n'osaient pas aller boire et se "cachaient" derrière les buissons) mais le paysage est très aride, et pas de rivières ou points d'eau naturels comme au Kruger. Et, je dois dire que comme il y avait très peu de monde, il y avait également beaucoup moins de voitures arrêtées (qui nous aident bien au Kruger pour repérer plus facilement des animaux). 
En termes de logement, nous avons fait 2 camping - Okaukuejo et Halali.
Accueil et serviabilité détestables à Okaukuejo, au contraire d'Halali où on a été très bien reçus (et je précise que oui, nous sommes polis, nous disons bonjour/merci et sourions). Je ne sais pas si c'est dû à l'époque de l'année, mais nous avons également vu beaucoup plus d'animaux au point d'eau d'Halali et aux alentours.

Jour 12: Etosha (camping) mais camping en dehors du parc, au Tamboti Campsite. Amis campeurs, si vous êtes usés de vos nuits dans la tente et de vos réveils matinaux, venez au Tamboti! Accueil excellent et service digne d'un lodge -avec petit restaurant qui sert des plats sains et frais. Mon ami qui a fait un sunset drive a vu des cheetahs dans leur réserve (que j'ai râtés... trop exténuée par la route... sic). Tout le staff est très attentionné. Je recommande.

Jour 13: Okonjima (lodge). Cela n'était pas prévu à la base car les chambres étaient complètes lors de ma demande, mais ayant vu qu'il y avait au final de la place (on nous expliquera plus tard que beaucoup de TO réservent les chambres et conservent l'option jusqu'à la dernière minute...) on a passé notre dernier jour dans la magnifique réserve d'Okonjima. On n'aurait pas pu mieux finir. Le personnel était d'une amabilité inégalée (je suis sensible à l'accueil, vous l'aurez compris, mais pour moi c'est limite le plus important), le lieu fabuleux (pour arriver au lodge, vous traversez un bout de la réserve où vous pourrez croiser giraffes, phacochères, oryx, springboks, zèbres etc.), les chambres parfaites, et la salle commune très agréable.
On a fait le leopard drive. Après un "goûter" où on vous sert boissons chaudes/fraîches/gâteaux, vous partez pour une balade de 2h30/3h conclue par un verre au coucher de soleil. Même si le tiers des léopards de la réserve ont un collier GPS, vous avez 50% de chance de rentrer bredouille... nous avons eu de la chance et un guide persévérant, car nous avons fini par voir un léopard après 2h40 de recherche, qui était gentiment caché dans un arbre en train de dévorer ce qui semblait être un bébé oryx. Les autres voitures n'auront pas eu autant de chance. Ce qui, je trouve, ajoute à son charme car cela ne fait pas du tout zoo. Les bêtes ont d'ailleurs 200km² de réserve pour courir et se cacher...
Un moment fort de notre séjour. A refaire, j'aurais pris 2 nuits pour pouvoir faire les autres activités, notamment celles liées aux cheetahs.

>> Un conseil donc pour les voyageurs flexibles: n'hésitez pas à regarder de temps à autre la disponibilité des lodges que vous vouliez ABSOLUMENT, car il y a beaucoup d'annulations intempestives (en tout cas c'était le cas en avril). Cela nous l'a fait aussi pour Desert Quiver Camp (que je voulais à la base, mais il n'y avait plus de place quand j'ai commencé à réserver nos nuitées).

En espérant que cela vous sera utile.

Marie



Date de l'expérience : 01/04/2019

Re: Retour d'expérience - 2 semaines en Namibie mi-camping mi-lodge

Signaler
gaby76
Il y a 5 mois
Bonjour,
Merci pour votre retour d’expérience.
Nous partons le 5 mai en Namibie pour 3 semaines et demi.
Quel temps avez-vous eu?
J’ai un peu de mal à faire mes valises sachant qu’il doit faire froid la nuit et chaud la journée.
Nous serons en lodges et guesthouses.
Merci pour vos conseils.
Cordialement

Re: Retour d'expérience - 2 semaines en Namibie mi-camping mi-lodge

Signaler
marymarie87
Il y a 5 mois
Bonjour Gaby,

Nous avons eu un très beau temps et une température plutôt chaude - je dirais aux alentours de 30 degrés de manière générale l'après-midi, sauf sur la côte où il faisait frisquet (~12-15 et très humide). Par ailleurs, au Namibrand, nous avons eu froid le matin à 7h (et la nuit dans la tente, mais vous n'aurez pas ce problème). Des t-shirts à manche longue et polaire nous ont permis de nous réchauffer jusqu'à 8h (le soleil chauffe très vite).

Il y a une certaine amplitude de température dans le désert du Namib, mais c'était quand même très vivable début avril.

Sous couvert que les températures de mai soient les mêmes que celles d'avril (à vérifier :) car je me demande si ça ne va pas decrescendo) je vous conseillerais de prendre majoritairement des vêtements légers, et glisser dans vos bagages une doudoune légère ainsi qu'une polaire et 3 tshirts à manche longue type Uniqlo. Cela vous sera également utile pour les terres, si vous faites des drive le matin (à 6h) ou le soir; et aussi dans l'avion, où on a toujours froid! En tout cas nous, on a vécu les 95% de notre temps en short, tongs et t-shirts. Swakop mis à part, on a mis un pull à 2-3 endroits car on faisait un drive ou une expédition le matin...

N'hésitez pas si vous avez d'autres questions!

Cordialement,

Marie



Date de l'expérience : 01/04/2019

Re: Retour d'expérience - 2 semaines en Namibie mi-camping mi-lodge

Signaler
Tanit
Il y a 5 mois
Bonsoir

Excellent retour !

Merci !

Tanit

Bons Plans Voyage Namibie

Voyage Namibie

Services voyage