Forum Andalousie

L'Andalousie en février : Malaga, Cabo de Gata

1 réponse

Dernière activité le 29/03/2019 à 11:31 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
Mercuri63
Le 29 mars 2019

Du 7 au 19 février 2019 je suis allé chercher le soleil sur la côte andalouse entre Malaga et Alméria


Le vol à partir de Frankfurt Hahn me pose à l'aéroport Costa del Sol de Malaga à 10h30.


En une heure, le bus me transfére à proximité du centre ville et je rejoins à pied mon logement dans un joli immeuble proche de la place Merced, trouvé sur Airbnb.


Cris m'accueille chaleureusement et je m'installe dans une chambre spacieuse.


Un balcon offre une vue sur les montagnes environnantes.


L'Andalousie en février : Malaga, Cabo de Gata - Mercuri63


Je consacre l'après midi à une bonne sieste car j'ai quitté mon domicile à 2h00.


Le soir je vais flâner dans les rues animées du centre ville.


Amateur de randonnées pédestres, j'ai centré mon séjour sur la découverte d'espaces naturels.


Voici les étapes de mon séjour:



  • Malaga et ses châteaux

  • Le parc naturel de Malaga

  • Benalmadena par les crêtes

  • Carboneras sur la côte nord

  • Cabo de Gata son phare et ses plages

  • Le désert de Tabernas

  • San José et le Cerro de los Frailes


 


Malaga et ses châteaux


Pour cette première étape de mon séjour en Andalousie, je me dirige vers le port situé à quelques minutes de marche de mon domicile.


L'Andalousie en février : Malaga, Cabo de Gata - Mercuri63


J'emprunte la promenade qui coure le long du littoral et au bout de quelques kilomètres j'affronte les collines qui bordent la côte.


Au sommet, certes modeste (106m), siège le plus ancien château de Malaga : le castillo de Gibralfaro


Forteresse du XIVème siècle destinée à protéger l'Alcazaba, sa visite permet de longer ses remparts et le chemin de ronde qui offrent des points de vue dans toutes les directions : Le port et la côte, la vieille ville de Malaga, les montagnes.


L'Andalousie en février : Malaga, Cabo de Gata - Mercuri63

L'Andalousie en février : Malaga, Cabo de Gata - Mercuri63


L'Andalousie en février : Malaga, Cabo de Gata - Mercuri63


L'intérieur contient un centre d'interprétation qui dévoile toute l'histoire des lieux.


L'Andalousie en février : Malaga, Cabo de Gata - Mercuri63


À la sortie, j'emprunte le sentier qui descend la colline et avant d'entreprendre la deuxième visite je vais faire une pause dans le parc qui sépare la vieille ville du port : de nombreuses essence permettent aux oiseaux de s'ébattre et je profite de l'ombre.


L'Andalousie en février : Malaga, Cabo de Gata - Mercuri63


L'entrée de l'Alcazaba est commune avec l'amphithéâtre romain.


L'Andalousie en février : Malaga, Cabo de Gata - Mercuri63

L'Andalousie en février : Malaga, Cabo de Gata - Mercuri63


Datant du XIème siècle, ce palais forteresse était la résidence des gouverneurs musulmans de la ville.


L'Andalousie en février : Malaga, Cabo de Gata - Mercuri63


Le parc naturel de Malaga


Le parc est situé au cœur de la chaîne de montagnes de Montes de Málaga. La rivière Guadalmedina traverse le parc qui comprend de petites vallées creusées par ses affluents.


J'emprunte un bus pour me rendre à la sortie nord de Malaga, point de départ de la randonnée.


Quelques centaines de mètres de bitume mènent à l'entrée du parc.


Une large piste traverse le massif avant d'arriver au sommet.


Les cyclistes profitent de la fraîcheur matinale.


À la descente, un sentier suit la trace d'une ancienne canalisation : l'Aqueduc de San Telmo.


Cet ouvrage d'ingénierie fut construit au XVIIIe siècle pour améliorer l'approvisionnement en eau de la ville.


Quelques vestiges subsitent et le tracé de l'acqueduc prolonge la sortie du parc vers l'agglomération.


L'Andalousie en février : Malaga, Cabo de Gata - Mercuri63

L'Andalousie en février : Malaga, Cabo de Gata - Mercuri63

L'Andalousie en février : Malaga, Cabo de Gata - Mercuri63


Benalmadena par les crêtes


Le littoral sud de Malaga est bordé d'une chaîne montagneuse qui sera le théâtre de ma randonnée.


Un bus me conduit en une heure à Churriana au-delà de l'aéroport.


Le sentier aborde le massif Canada de Ceuta dans une végétation assez dense qui protège bien des bourrasques de vent.


La montée offre une belle vue sur les pistes d'envol de l'aéroport.


Le sommet permet d'embrasser toute l'agglomération de Malaga.
L'Andalousie en février : Malaga, Cabo de Gata - Mercuri63

L'Andalousie en février : Malaga, Cabo de Gata - Mercuri63


Je croise quelques randonneurs matinaux.


Au détour du sentier j'aperçois Alhaurin toute blanche.


Le circuit conduit au mont Calamorro et à un parc d'attractions avant de redescendre par un sentier à Benalmadena.
L'Andalousie en février : Malaga, Cabo de Gata - Mercuri63


Je prends le train à la gare Arroyo de la Miel et en 30 minutes je suis suis de retour à Malaga


Le lendemain je parcourerai le trajet Benalmadena Malaga en passant par le front de mer de Torremolinos le long de la promenade côtière, noire de monde en ce dimanche.


 


 


Date de l'expérience : 07/02/2019

Re: L'Andalousie en février : Malaga, Cabo de Gata (suite du carnet de voyage)

Signaler
Mercuri63
Il y a 1 mois
Suite de mon séjour en AndalousieTransfert de Malaga à Almería De bon matin, je me dirige à pied vers la gare routière et c'est l'occasion de parcourir une dernière fois les rue carrelées et luisantes d'un lavage récent.Re: L'Andalousie en février : Malaga, Cabo de Gata (suite du carnet de voyage) - Mercuri63

Re: L'Andalousie en février : Malaga, Cabo de Gata (suite du carnet de voyage) - Mercuri63Il faut 3 heures en bus pour rejoindre Almería, deuxième point de chute de mon séjour.C'est l'occasion de traverser les agglomérations de la côte : Motril, Nerja, Almunécar.Les serres envahissent les terres. Le bus semble naviquer sur une mer de plastique.À l'arrivée Maria m'attend au pied de l'immeuble où j'occuperai un studio à proximité du front de mer.De là je pourrai randonner en étoile vers la côte du parc naturel Cabo de Gata et le désert des Tardenas.Carboneras sur la côte nordPour mon premier circuit pédestre dans le parc naturel de Cabo del Gata, je choisis la petite ville côtière de Carboneras.Le matin je rejoins la gare routière distante d'un bon kilomètre. En 50 mn j'arrive à Carboneras après un passage à Agua Amargua. J'ai trouvé une trace gps qui guidera mes pas car le balisage est inexistant.La sortie de la ville rejoint un col et le sentier longe la côte vers le nord.
Re: L'Andalousie en février : Malaga, Cabo de Gata (suite du carnet de voyage) - Mercuri63
La carcasse d'un immense hôtel inachevé et abandonné défigure l'environnement.
Re: L'Andalousie en février : Malaga, Cabo de Gata (suite du carnet de voyage) - Mercuri63
Quittant la côte, je prends la route et ses spectaculaires lacets pour m'élever au Collada de Grantilla. Il n'y a pratiquement pas de circulation en cette saison.
Re: L'Andalousie en février : Malaga, Cabo de Gata (suite du carnet de voyage) - Mercuri63
Mon parcours passe au pied de la Torre del Rayo. Je ne résiste pas à l'envie de monter la voir.
Re: L'Andalousie en février : Malaga, Cabo de Gata (suite du carnet de voyage) - Mercuri63
Entièrement restaurée, elle domine le paysage et un escalier externe permet d'accéder à son sommet, belvédère orienté vers le littoral nord et sud. Je revis les moments passés.
Re: L'Andalousie en février : Malaga, Cabo de Gata (suite du carnet de voyage) - Mercuri63
Re: L'Andalousie en février : Malaga, Cabo de Gata (suite du carnet de voyage) - Mercuri63
Le sentier qui longe le haut de la falaise m'oriente vers Carboneras.
Re: L'Andalousie en février : Malaga, Cabo de Gata (suite du carnet de voyage) - Mercuri63
J'ai une heure à attendre le bus, c'est l'occasion de flâner sur le front de mer.Cabo de Gata son phare et ses plagesAujourd'hui, je vais pénétrer au cœur du parc naturel de Cabo de Gata.Un bus a son terminus à la petite ville de Cabo de Gata.C'est l'heure de l'école, les rues sont animées.J'ai une longue ligne droite à parcourir le long de la côte. Les montagnes du parc me servent de boussole.Je m'attarde au pied de la Torre San Miguel, ancienne forteresse, pour paramétrer mon gps.
Re: L'Andalousie en février : Malaga, Cabo de Gata (suite du carnet de voyage) - Mercuri63
Le hameau de pêcheurs de La Fabriquilla est endormi. Des camping-caristes se réveillent.
Re: L'Andalousie en février : Malaga, Cabo de Gata (suite du carnet de voyage) - Mercuri63
Les salines ont donné naissance à une montagne blanche.
Re: L'Andalousie en février : Malaga, Cabo de Gata (suite du carnet de voyage) - Mercuri63
La route s'élève à flanc de montagne, élargissant le champ de vision.Le Faro de Gata est en vue. Il marque l'extrémité d'une belle plage.
Re: L'Andalousie en février : Malaga, Cabo de Gata (suite du carnet de voyage) - Mercuri63
Re: L'Andalousie en février : Malaga, Cabo de Gata (suite du carnet de voyage) - Mercuri63
L'endroit est resté sauvage, il n'y a pratiquement personne à part les employés du parc.J'arrive au Collado de Vela Blanca à 186 m : un autre paysage se découvre.Le massif d'origine volcanique plonge directement dans la mer.
Re: L'Andalousie en février : Malaga, Cabo de Gata (suite du carnet de voyage) - Mercuri63
Les plages, à perte de vue, arborent de jolies couleurs au gré des minéraux qui les composent.
Re: L'Andalousie en février : Malaga, Cabo de Gata (suite du carnet de voyage) - Mercuri63
Certaines sont devenues célèbres grâce aux films qui y ont été tournés : Genoveses, Monsul.
Re: L'Andalousie en février : Malaga, Cabo de Gata (suite du carnet de voyage) - Mercuri63
Un moulin à l'horizon signale la proximié de San José. Le vent du nord me frictionne le visage et c'est avec soulagement que je trouve l'abri des ruelles.
Re: L'Andalousie en février : Malaga, Cabo de Gata (suite du carnet de voyage) - Mercuri63
Le désert de Tabernas Curiosité géologique, plus grand désert d'Europe, ses immensités sont facilement accessibles car un bus, depuis Alméria, s'arrête à Tabernas.Dés la descente du bus, je parcoure les rues dominées par un château en ruine datant de la domination arabe.
Re: L'Andalousie en février : Malaga, Cabo de Gata (suite du carnet de voyage) - Mercuri63
Le sentier emprunte le lit d'un ruisseau à sec en cette saison.
Re: L'Andalousie en février : Malaga, Cabo de Gata (suite du carnet de voyage) - Mercuri63
Les collines de cendres volcaniques façonnées par l'érosion forment un paysage où le silence ajoute à l'étrangeté des lieux.
Re: L'Andalousie en février : Malaga, Cabo de Gata (suite du carnet de voyage) - Mercuri63
Re: L'Andalousie en février : Malaga, Cabo de Gata (suite du carnet de voyage) - Mercuri63
Les pistes partent dans toutes les directions.Arrivé sur une hauteur, j'aperçois au loin un village en planches : ce désert est le berceau des westerns initiés par Sergio Leone.
Re: L'Andalousie en février : Malaga, Cabo de Gata (suite du carnet de voyage) - Mercuri63
Je déambule le long des rues faiblement fréquentées. Il y a quelque fois des animations pour la joie des touristes.Pour l'instant c'est l'heure des promenades en carrioles.
Re: L'Andalousie en février : Malaga, Cabo de Gata (suite du carnet de voyage) - Mercuri63
Je quitte ce lieu de nostalgie pour Tabernas en passant par un canyon où coule un mince filet d'eau.San José et le Cerro de los Frailes Deuxième visite à San José, départ pour le point culminant du parc naturel de Cabo de Gata à 492 m : le Cerro de los Frailes (le pic des moines).Le sentier longe la route sur un petit kilomètre puis pénètre dans le massif qui protège un peu du vent violent.
Re: L'Andalousie en février : Malaga, Cabo de Gata (suite du carnet de voyage) - Mercuri63
Un raidillon dont je n'aperçois pas le sommet prolonge le chemin et débouche sur un col permettant d'admirer la côte très découpée.
Re: L'Andalousie en février : Malaga, Cabo de Gata (suite du carnet de voyage) - Mercuri63
Je navigue à vue sur les sentes des animaux avec le sommet en point de mire.Enfin, ça y est, un poteau en ciment marque les 492 m.
Re: L'Andalousie en février : Malaga, Cabo de Gata (suite du carnet de voyage) - Mercuri63
Je m'agrippe à mon portable pour photographier tellement ça souffle.Côté nord, côté sud, les points de vue sont sublimes. Je reconnais au loin les endroits déjà traversés : Cabo de Gata, Carboneras.
Re: L'Andalousie en février : Malaga, Cabo de Gata (suite du carnet de voyage) - Mercuri63
Re: L'Andalousie en février : Malaga, Cabo de Gata (suite du carnet de voyage) - Mercuri63
Il me reste à redescendre par le même chemin. Au final, ce séjour en Andalousie fut un régal car, si les villes célèbres de cette région sont recherchées pour leur patrimoine architectural et historique, il m'est agréable de constater que les ressources naturelles y sont très diversifiées. Dominique

Bons Plans Voyage Andalousie

Voyage Andalousie

Services voyage