Forum Réunion

Limitez les dégâts du tourisme lors de votre visite à la Réunion

Avis non contrôlés
Signaler
mouaibof
Le 23 mars 2019
LIMITEZ LES DÉGÂTS DU TOURISME lors de votre visite.

Vous allez visiter un pays tropical insulaire, particulièrement fragile dans les hauts.
Le Parc National est une contrainte que les lobbies tentent de faire sauter et est miné de dérogations: dans ce contexte il  n'est pas assez fiable pour préserver ces espaces de "vous" les touristes que la Région veut faire venir en masse en vous vendant de la sensation à tout prix: La nature est mise en vente à la Réunion, vous êtes censé la "consommer", alors si vous voulez encore l'admirrer ces prochaines années (ça va vite!!!) vous devrez vous éviter d'accélérer la dégradation de ce patrimoine sans "leur aide"

Voici quelques précautions qui, si elles seraient appliqués par vous tous CHANGERAIT TOUT... absolument TOUT.

En résumé:

- Évitez de générer des nuisances sonores dans les forêts à oiseaux: ÉVITEZ LE SURVOL MOTORISÉ DES CIRQUES ET DES PLAINES ou sinon, limitez les dégâts ÉVITEZ SURTOUT DE VOLER APRÈS 9H

- N'ENVOYEZ PAS UN DRONE SURVOLER UNE FORÊT PRIMAIRE.

- gérez vos excrément pour préserver les forêts primaire

- ne laissez pas vos enfants jouer avec la végétation et n'acceptez pas de consommer un produit à base de FAHAM

- n'allez pas faire du canyonning à Ravine Gobert

- évitez les parfums, en particulier "Ariel" (hédiome)

- évitez les batons de marche

On peut ajouter aussi, pour le cirque de CILAOS la visite d'Ilet à Corde, Bras Sec, La Roche Merveilleuse... ÉVITEZ LES VOITURES, louez des vélo électriques: c'est mieux, en plus pour visiter..

Les zones naturelles comportent des forêts primaires en cours d'invasion par des espèces exotiques envahissantes: végétale: longose, troène, galabert, yapanama marron, goyave. ELLES SONT FRAGILISÉS, EN PERDITION, avec encore un peu de petits oiseaux qui ne savent pas gueuler comme des moineaux. il importe donc de ménager ces espaces de nuisances (sonores surtourt) du au tourisme.

Ces forêts primaires sont étroitements liées à 5 passereaux endémiques dont les communications dépendent fortement du silence ambiant (niveau de bruit ambiant de l'ordre de 20dB seulement, tout bruit de moteur écrase totalement ce paysage acoustique. TEC TEC, CHAKOUAT, OISEAU-VERT, OISEAU-BLANC et MERLE-PÉI conversent entre eux à grande distances, et s'ajoute un rapace (PAPANGUE, très vulnérable au drones) et les oiseaux de mer nichants dans les rochers du Massif du Piton des Neiges, pétrels (noir et "de barau), vulnérables aux survols rapprochés des remparts. Le TUIT TUIT a quasi disparu sauf à la Roche écrite; il en reste 20 couples, et vous ne les verrez pas..

Un oiseau dévastateur a été introduit. C'est le "Merle-maurice". Cet oiseau mange tout, y compris les oisillons des oiseaux endémiques, les oeufs, et tend à chasser les passereaux de la Réunion: favoriser son expansion signifie
1- vider la forêt de ses oiseaux
2- propager très efficacement les plantes envahissantes.
Le bruit favorise son expansion car les autres oiseaux défendent moins bien leur territoire et il en profite, alors il chie partout des graines de plantes exotiques, et se fait des encarts protéïné en consommant poussins et oeufs d'oiseaux endémiques, il chasse et stresse les oiseaux locaux (ici un chakouat nourissant ses poussins): favoriser son expansion fait vraiment du mal à nos oiseaux locaux.

En forêt primaire, la végétation pousse EXTRÊMEMENT LENTEMENT. Par exemple un bois de savon ou bois d'osto, dont le tronc fait 2cm de diamètre a déjà 20 ans. Le troène n'à que 4 ans pour ce gabarit là.
ÉVITEZ DE LAISSER VOS ENFANTS SE DÉFOULER SUR LA VÉGÉTATION et évitez d'être un client des braconniers...
PRUDENCE QUAND ON VOUS VEND DU RHUM ARRANGÉ (boycottez tout produit contenant de la faham)
IL N'EXISTE PAS DE CULTURE DE FAHAM par conséquence, si vous achetez des préparations parfumées vous contribuez au pillage des forêts, alors que ces orchidées ne poussent que d'un cm par an, on imagine mal avec une vitesse de pousse aussi lente une "culture"!!!)


POUR LES OISEAUX.

Veillez à ne pas générer de pollution sonore:
- N'ENVOYEZ PAS UN DRONE SURVOLER UNE FORÊT PRIMAIRE (c'est pas que le bruit, mais la violiation du territoire).
Évitez AUSSI ET SURTOUT les visites au moyen de l'ULM, L'avion, ou l'hélico (là c'est le bruit, qui masque leur chants)
Tout survol d'aéronef, même loin, même haut éradique les chants d'oiseaux pour plusieurs dizaines de minutes. Le plus important est que le concert d'aéronef ne se prolonge pas. À défaut d'évitez le survol, faites votre possible pour que ça s'arrête avant 9h du matin, sinon, pour des retardataires, même si il ne passe qu'un avion de temps en temps, même une fois toutes les demi-heure, cela empêche le chant des oiseaux de revenir s'installer et plus la matinée passe, plus leur territoire est fragilisé. Le manque de communication des oiseau impact de chaine de conséquence en chaines de conséquences les forêts, en plus de dégrader le ressenti des randonneurs ou autres personnes voulant apprécier ces espaces.

Si vous ne voulez pas abandonner l'idée du survol aérien, faites votre possible pour atterrir AVANT 9H du matin, car après 9h, les nuisances explosent aussi en intensité (plus de bruit, turbulences, et ça dure trop). PRÉFÉREZ L'HÉLICO (par ce que c'est le plus efficace) ou l'ULM 3 AXES (par ce que c'est le moins bruyant, à condition de respecter la précaution de ne PAS VOLER APRÈS 9H),

L'hélicoptère est le plus efficace (260km/h 6 touristes embarqués), c'est donc un impact global moindre pour la même demande touristique par rapport aux engins qui ne font que une ou deux places et volent lentement (mais sachez qu'il n'a fallu que 10% des touristes pour en arriver là),

INTERDISEZ VOUS ABSOLUMENT DE PRENDRE UN AUTOGIRE
C'est le plus bruyant des engins (plus encore qu'un hélicoptère, vu le temps de passage)
- Il émet un bruit fort durant longtemps, 4 à 5 fois plus de temps qu'un hélico
- le rapport nuisance sur service est de l'ordre de 20 fois l'hélico au minimum (si la clientèle hélico se reporte sur l'autogire, ça multiplie la nuisance par 20)
- il n'est pas efficace et un rien de tourisme qui l'adopte permet en effet un grand cumul de nuisance (1 touristes à la fois pour un survol qui impact les lieux durant plusieurs dizaines de minutes alors qu'un hélico de 6 places passe en 3 minutes pour 5 touristes)
- c'est le plus DANGEREUX car cet appareil, avec le même taux de panne qu'un ULM (vous avez peur des requins? voyez la revue de presse 2015, ils font peut être plus attention maintenant mais prudence..) ne peut même rentrer en vol plané en cas de panne en vol plané lors du survol des cirques (crash en août 2014). Vérifiez le cône de vol: vous DEVEZ pouvoir revenir vous poser en cas de panne moteur.
ATTENTION, en altitude (2500m, 3000m), l'air est moins dense, chaud et humide: les moteurs d'ULM y font des nuisances anormales car ils doivent être plus poussés: ils font beaucoup plus de bruit qu'en métropole, et perdent de leur fiabilité.
Cela vaut aussi pour les hélicos, "tropicalisés" donc extrêmement bruyants comme les EC130B4 ou les H130 modifiés pour ne pas être trop "poussif". Du coup, préférez les hélicos de type "écureuil", (AS350), mieux adaptés et déjà moins bruyants (dans la publicité, on vous affirmera au contraire, que c'est les EC130B4 les moins bruyants!!!).
Mais sachez bien que si vous cedez à cela vous contribuez aux nuisances du tourisme aérien, dramatiques à CILAOS et à MAFATE (analyses temps fréquence de 2018).


- GÉREZ VOS CROTTES.
Videz vous au maximum dans l'hôtel afin d'éviter de le faire dans la nature, en buvant beaucoup d'infusions au lever: vous êtes près de 400.000 par an à vous concentrer sur des sites de surface réduite. Le sentier de cascade Bras Rouge à Cilaos, les abords de la Roche Merveilleuse sont devenu un véritable crottoir, souvent, c'est propre seulement par ce que l'ONF ou des bénévoles mettent les mains dedans pour les supprimer.
ATTENTION aux VAN (camping-car): ils n'ont pas de sanitaires à bord. En zone tropicale d'altitude dans des "forêts à oiseaux" et "foret de nuages" (altitude supérieure à 1200m), l'humidité constante, l'absence de mouches spécialisées-caca (elles vont sur la charogne mais pas sur les merdes) empêche les merdes de se décomposer: 3 mois en saison sèche et 1 mois en saison de pluie, mais si enterrée, 1 an: comptez 9 mois à 2 ans pour les papiers (oui; les pates à Q resistent à 3 saison cyclonique).
Posées dans la nature, en forêt primaire, elles resterons "active", pendant des mois: si pas possible de ne pas chier "dans la nature" faites les le plus près possible du bord d'une route et dans des exploitation forestière ET NE LES ENTERREZ PAS (pour que les mouches s'en occupent)


CANYONNING,
Boycottez toute prestation qui vous propose la RAVINE GOBERT (c'est la dernière ravine du Cirque de Cilaos à avoir conservé un peu de microfaune, si vous détruisez celle là, il n'y en aura plus  à Cilaos).

- NE PAS LAVER VOTRE LINGE À LA LESSIVE ARIEL et particulièrement ARIEL 3 EN 1 (présence de la molécule hédiome), attention à certains parfums qui peuvent contenir de l'hédiome.
l'Hédiome est un exausteur de parfum fabriqué en suisse (qui pollue parfois le Rhône jusqu'à Lyon, et parfois les cours d'eau à la Réunion,  inspiré d'une molécule présente dans le jasmin, il est ajouté aux lessives et parfums et pollue ces produits, cette odeur est particulièrement tenace, mais surtout, elle perturbe la détection des excréments et de la pourriture: si vous vous asseyez en forêt alors que vous êtes parfumés à l'hediome vous pouver polluer pour 3 semaines 100 mètres carré de litière de forêt... même en saison des pluies.

Certaines bêtes se dirigent au nez, pensez y..

Vous vous garrez à CILAOS et vous louez des vélo électriques à CILAOS même (Rue principale, un loueur est présent), ainsi vous allez où vous voulez, vous arrêtez quand vous voulez pour admirer la vue, et évitez ainsi de la circulation: ces vélo ne sont pas bridés, vous monterez les pentes à près de 25km/h.

- ÉVITEZ LES BATONS DE MARCHE
ils provoquent beaucoup d'érosion et des bruits d'impact qui portent en forêt primaire à 300m environ (nuisance sonore), ils vous empêchent aussi de développer votre gainage musculaire, et vous en devenez dépendant, ils sont dangereux car souvent, la pointe ripe sur une roche. Sans travailler votre gainage, vous n'êtes pas aussi stables sur 2 jambes que ceux qui se passent de ces bâtons..
Préférez les chaussures de raid, souple: la chaussure "de glacier" à semelle rigide est totalement inadaptée et dangereuse: les cailloux roulent dessous, et en plus ça érode fortement les chemins: les chemins, ici, sont quasiment toujours en escalier: pas besoin d'effet de care avec les coins de la semelle. Il faut que la semelle soit souple pour bloquer les cailloux qui sinon roulent dessous, en les engloblants. Votre dos appréciera les chaussures souples.

Bons Plans Voyage Réunion

Voyage Réunion

Services voyage