Forum Trek

Voyage au Népal, objectif gravir le Pokalde et le Lobuche (est)

5 réponses

Dernière activité le 21/02/2019 à 17:07 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
Nicolasptp
Le 18 février 2019
Bonjour à tous,

Je m'interroge, je compte partir au Népal fin mars début avril, mon objectif étant de parcourir au départ de Lukla, le sommet du pokalde et celui du lobuche (est) et retour sur Lukla le tout en 9 jours, mes questions sont les suivantes:
-Quel matériel prévoir (propre à l'alpinisme, ex : piolets, casques etc etc) ou est-ce juste du TREK pur ?
- le délais de 9 jours me parait convenable mais bien sur tout dépend de la qualités des chemins, qu'en pensez vous niveau délais sachant que je suis bon grimpeur/marcheur?
- niveau température j'ai prévu ce qu'il faut pour du -15°C ça vous parait ok?


Merci à vous pour vos réponses

Re: Voyage au Népal, objectif gravir le pokalde et le lobuche (est)

Signaler
yilian4
Il y a 2 mois
Bonsoir, 

Un sommet à 5000 m, l'autre à 5800, un décalage horaire non négligeable.... Le tout bouclé en 9 jours..... Vous êtes candidat à l'OAP ????

Re: Voyage au Népal, objectif gravir le pokalde et le lobuche (est)

Signaler
Nicolasptp
Il y a 2 mois
Bonsoir,

Alors non les sommets sont de 5800 et 6100, concernant le décallage horaire il est déjà pris en compte car je passe quelques temps à katmandou avant de partir sur lukla.

pour L'OAP si vous parlez de l'oedème pulmonaire j'imagine que vous plaisantez ? ;)

Re: Voyage au Népal, objectif gravir le pokalde et le lobuche (est)

Signaler
yilian4
Il y a 2 mois
,, Bonsoir,

Alors non les sommets sont de 5800 et 6100, concernant le décallage horaire il est déjà pris en compte car je passe quelques temps à katmandou avant de partir sur lukla.

pour L'OAP si vous parlez de l'oedème pulmonaire j'imagine que vous plaisantez ? ;)



Bonsoir,
j'ai trouvé exactement 5806 m pour le Pokalde, et 4940 m pour le Lobuche (mais effectivement, il y a un deuxième homonyme  à 6140 m que je ne connaissais pas).
Mais cela n'est que du pinaillage, ce qui compte, c'est que c'est très haut.
Kathmandu n'est pas très haute : seulement 1300 m. Vous ne serez pas acclimaté.

Donc quand je parlais d'OAP (que vous avez bien traduit), je ne plaisantais qu'à moitié... voire presque pas...
C'est très très short seulement 9 jours. Même si vous êtes remis du décalage horaire. Quelques jours à Lukla semblent plus indiqués. Ou plutôt 1 semaine supplémentaire de vacances.

Vous trouverez toujours des gens qui le font sans problème, d'autres qui prendront du diamox en préventif (en oubliant les nombreux effets secondaires, comme par exemple reins bousillés...). Juste pour économiser quelques jours de vacances. Tant mieux pour eux. Sauf que la montagne et l'altitude ce n'est pas un week-end en low-cost à Pragues ou Barcelone.
Il faut le laisser au corps le temps de s'acclimater.
Le MAM tue chaque année, même des sportifs entraînés. Et en laisse très malades plusieurs autres. Juste par défaut d'acclimatation. C'est bête ! Il y a des tas et des tas d'études scientifiques sur le sujet, on connaît la façon de s'acclimater, on connaît les dangers, mais certains persistent encore à vouloir "faire le machu pichu dès l'arrivée en Amérique du sud" ou filer au CB de l'Everet dès l'arrivée à Lhassa ou Katmandu en 2 jours.
Même des randonneurs qui prennent le temps subissent les effets du mal des montagnes, parfois gravement. Il suffit d'une petite malformation cardiaque non diagnostiquée, et c'est fini.
Ca passe inaperçu dans les Alpes, mais pas en Himalaya.

Si j'étais vous je rallongerais les vacances pour faire les 2 sommets. Si pas possible, je n'en ferai qu'un seul. Sans compter la variable météo... Et puis si par chance vous êtes en super forme sans souffrir de l'altitude et la météo avec vous, tant mieux si vous pouvez faire les 2. Mais gardez-le en option "cerise sur le gâteau", pas en objectif de départ.

Prendre le temps, ce n'est pas que du luxe en haute altitude... c'est aussi une question de sécurité.

A ce propos, une visite chez le médecin, ou idéalement dans un centre spécialisé haute altitude, serait plutôt une bonne initiative avant de partir.

Bien sincèrement.
YiLian.

Re: Voyage au Népal, objectif gravir le Pokalde et le Lobuche (est)

Signaler
Nicolasptp
Il y a 2 mois
Bonjour à vous

Je tiens tout d'abord à vous remercier pour vos conseils et j'en prend note, dans ce cas je pense effectivement me fixer dans un premier temps le pokalde et voir ensuite si je peux tenter le lobuche (est) je pense également faire les démarches que vous me conseillez, effectivement il serait peut être plus raisonnable aux vues des conditions de prendre plus de temps pour m'acclimater à l'haltitude.

Cordialement

Re: Voyage au Népal, objectif gravir le Pokalde et le Lobuche (est)

Signaler
yilian4
Il y a 2 mois
De rien, ce forum est fait pour ça.
Je connais personnellement plusieurs personnes qui ont gravement souffert de l'altitude car trop vite trop haut. Je connais aussi une personne qui en est décédé.
J'en connais plein à qui il n'est rien arrivé non plus. Mais rien ne permet de savoir où on sera, et d'un séjour en altitude à l'autre, ça peut changer.

Les consultations de médecine spécialisées permettent au moins de déceler une anomalie dont on est sûr et certain que ça posera problème. Et les médecins vous donneront plein de conseils pour une acclimatation réussie, même si vous êtes en pleine forme.
L'hélicoptère ne peut pas voler tous les jours en Himalaya... (chez nous non plus d'ailleurs...).

Pensez également à avoir une bonne assurance rapatriement/recherche en montagne. Vieux Campeur, Club Alpin Français, Fédération Française de Spéléologie, etc...

YiLian

Bons Plans Voyage

Voyage Randonnée et trek