Forum Thaïlande

Airbnb en Thaïlande: à déconseiller très fortement

14 réponses

Dernière activité le 16/03/2019 à 11:51 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
didier701121
Le 17 février 2019
Bonjour tout le monde

Nous revenons d'un séjour en Thailande, et je voudrais vivement déconseiller à tous ceux qui envisagent de louer un AirBNB de le faire !

Voici notre expérience.

Alléchés par un bel appartement dans un immeuble ultra-moderne avec piscine au 40ème étage avec une vue incroyable, nous avons réservé ça sur AirBNB.

Cinq jours avant notre départ, le proprio nous contacte en nous disant que la piscine sera malheureusement en réfection durant notre séjour et que nous ne pourrons donc pas y accéder. Pour nous dédommager, il nous propose un trajet gratuit à Bangkok avec son chauffeur. Vu que la piscine était le principal attrait, et que le dédommagement proposé nous semblait ridicule, nous annulons la réservation (ce qui nous coûte quand même 50 EUR...) et en faisons une autre dans un autre appartement du même style (dans gratte ciel avec piscine).

La veille (!) du départ, j'envoie un mail au proprio pour tout reconfirmer, et là il me répond "au fait, la piscine ne sera pas accessible, mais je vous propose un trajet gratuit avec mon chauffeur !" et de plus il insiste pour que je mentionne une autre adresse de séjour à la douane, que je n'ouvre à personne ni ne réponde à personne, et ne parle surtout pas de AirBNB sur place !

Devant tout ça, je suis contraint à nouveau d'annuler (sans frais heureusement cette fois) mais doit retrouver un hôtel la veille de mon départ !!!
(ce que j'ai heureusement réussi à faire)

Renseignement pris, la location d'appart pour moins de 30 jours est interdite en Thailande ! (cf par exemple https://www.tripadvisor.com/ShowTopic-g293916-i3687-k9965161-o30-Airbnb_Illegal_in_Bangkok-Bangkok.html ) 

Je pense que le coup de la piscine soi-disant inaccessible est un prétexte pour ne pas risquer de rencontrer d'autres personnes dans l'immeuble qui s'étonneraient de notre présence.

Mais surtout, le fait que les proprios demandent explicitement de mentir à la douane est un risque que je déconseille à tout le monde de prendre ! Imaginez les conséquences possibles en cas de contrôle de la police !!!

Bref, mon conseil est d'oublier définitivement AirBNB en Thailande !!!

Re: AIRBNB en Thailande: à déconseiller TRES fortement

Signaler
troillongan
Il y a 1 année
...(Bref, mon conseil est d'oublier définitivement AirBNB en Thaïlande !!!)...
Bref, vous avez tout compris.

Re: AIRBNB en Thailande: à déconseiller TRES fortement

Signaler
Frederic-Kelder
Il y a 1 année
Bonjour,
Personnellement, je ne vois guère d'intérêt pour le touriste en Thaïlande de passer par cette plateforme: l'offre professionnelle est pléthorique, pour tous budgets et le moindre petit bled a des bungalows en location. Toutr au plus pourrait-on évoquer la rencontre avec des autochtones, mais c'est à voir au cas par cas.
juste pour compléter votre avertissement, un extrait d'un site d'investissement:
Re: AIRBNB en Thailande: à déconseiller TRES fortement - Frederic-Kelder

Re: AIRBNB en Thailande: à déconseiller TRES fortement

Signaler
capclova
Il y a 1 année
Vous avez UN PEU tendance à généraliser sur la base d'une seule et unique mauvaise expérience que vous aviez le loisir de signaler sur Airbnb. Personnellement, je suis en Thaïlande depuis deux semaines et le seul logis que j'ai pris via cette plate-forme fut ma meilleure expérience à date, et de loin...
Date de l'expérience : 12/02/2019

Re: AIRBNB en Thailande: à déconseiller TRES fortement

Signaler
capclova
Il y a 1 année
J'oubliais... il est faux de prétendre que TOUS les séjours doivent être de 30 jours. Ce n'est pas une loi nationale mais bien des réglements locaux qui régissent la location de maisons ou appartements. Comme en Europe.

Re: AIRBNB en Thailande: à déconseiller TRES fortement

Signaler
DenisVoyageur
Il y a 1 année
,, J'oubliais... il est faux de prétendre que TOUS les séjours doivent être de 30 jours. Ce n'est pas une loi nationale mais bien des réglements locaux qui régissent la location de maisons ou appartements. Comme en Europe.

Eh bien si c'est une loi nationale ! C'est l'Hotel Act qui régit ça. Les seules locations courtes durée chez l'habitant, comme annoncé plus haut, seront dans certaines zones dépourvues de guesthouses, pour favoriser le tourisme et la rencontre avec les autochtones. Et ce sera chez l'habitant, et non une villa isolée à louer par exemple.

Et pour ce qui est des condominiums, c'est le Condominium Act qui, pour ajouter une couche, interdit formellement les locations de moins de 30 jours.

Re: AIRBNB en Thailande: à déconseiller TRES fortement

Signaler
capclova
Il y a 1 année
Je connais le "Hotel act". Quand je parle de Airbnb je parle de la plate-forme d'économie de partage d'origine et non pas de ce qu'elle est devenue aux mains d'hoteliers verreux ou de capitalistes assoiffés. Le "Hotel Act" autorise donc les VRAIS Airbnb, et pour des séjours de moins de 30 jours, soit les propriétés de moins de 5 chambres, lorsque le revenu encaissé par le propriétaire des pieux en est un d'appoint. Exactement le genre d'endroit que je fréquente, et que je tiens au Canada. À partir du "Hotel Act" si une autorité locale veut resserrer les paramètres elle le peut. Bon, espérons que tous sont ausdi respectueux des coraux, éléphants ou autres qu'ils le sont des lois et règlements...

Re: AIRBNB en Thailande: à déconseiller TRES fortement

Signaler
DenisVoyageur
Il y a 1 année
,,Le "Hotel Act" autorise donc les VRAIS Airbnb

NON, pas pour des locations de moins de 30 jours sans licence hôtelière (en dehors des zones dépourvues évoquées) ! L'histoire du nombre de chambres n'a rien à voir, même avec moins de cinq chambres, locations courte durée interdites sans licence hôtelière, en dehors des zones évoquées dépourvues d'offre hôtelière.Quelqu'un qui aurait plus de cinq chambres devrait posséder une licence hotelière. Et pour les condominiums, comme je l'ai dit c'est encore plus impossible de faire des locations courte durée.

Re: Airbnb en Thaïlande: à déconseiller très fortement

Signaler
Frederic-Kelder
Il y a 1 année
,, Un sujet sur la coiffure et le chauve Frederic-Kelder  va venir conseiller un salon de coiffure pour dames.
C'est demandé avec une telle bienveillance que je ne peux que m'efforcer de répondre à votre sollicitation.
Re: Airbnb en Thaïlande: à déconseiller très fortement - Frederic-Kelder
Et pas chauve: tondu. Nuance et fin des "échanges".

Re: Airbnb en Thaïlande: à déconseiller très fortement

Signaler
juanitodibanana
Il y a 1 année
En fouillant attentivement sur Arbnb, on se rend compte, par exemple sur Bangkok, que l'offre concerne les maisons (ou plutôt appartements) mais surtout les guests et hotels.

J'ai utilisé Abnb et hotel dans le quartier Lumphini et il n'y a pas photo: Abnb haut la main! On y a passé 2 nuits, à 9, pour 7 € la nuit, à deux pas d'une station, d'un 7Eleven et des stands de street food (pour le matin et le soir).

Même chose pour Chang Mai, dans un guest (via Abnb). On a mis deux jours avant de comprendre que le petit déjeuner était compris...:)

Et l'hospitalité thaïlandaise marche aussi bien en Abnb qu'en hotellerie: on peut déposer (laisser) ses bagages en dehors des heures de booking (sur place; chez la lingère, voisine,... de la rue).

Re: Airbnb en Thaïlande: à déconseiller très fortement

Signaler
capclova
Il y a 1 année
Un peu de lecture pour Denisvoyageur

https://www.thephuketnews.com/airbnb-brokers-thai-govt-partnership-deal-blanks-hotel-act-illegal-rentals-67773.php#vJudDSiZlqv0FUTS.97

Re: Airbnb en Thaïlande: à déconseiller très fortement

Signaler
DenisVoyageur
Il y a 1 année
,, Un peu de lecture pour Denisvoyageur 

Cette news a plusieurs mois et j'en ai déjà parlé : les locations courte duréeseront possibles chez l'habitant dans les underserved areas du Royaume uniquement et on parle bien de local hospitality entrepreneurs, et évidemment pas d'expats faisant des locations dans les provinces de Phuket, Phang Nga ou Krabi.

Donc votre post n'apporte absolument aucun complément d'information par rapport à ce que j'ai déjà expliqué.

Re: Airbnb en Thaïlande: à déconseiller très fortement

Signaler
Solarath
Il y a 1 année
Les guesthouses doivent être déclarées comme résidence hôtelière (je traduis comme je peux) et payer la taxe d'hôtellerie qui est dérisoire.  Mais en Thaïlande comme en France,  le jeu consiste à éviter de payer ses impôts. Incompréhensible dans ce pays tant les règles sont peu contraignantes. Malgré cela,  85% des GH est en illégalité. 
Oui airbnb permet les arnaques... Et le confort thaï n'est pas du tout je mêle qu'en Europe... Une natte ou au mieux un matelas de 5cm dur comme la pierre est un couchage local.. AirbnbA proscrire par précaution ! 

Re: Airbnb en Thaïlande: à déconseiller très fortement

Signaler
Solarath
Il y a 1 année
Les guesthouses doivent être déclarées comme résidence hôtelière (je traduis comme je peux) et payer la taxe d'hôtellerie qui est dérisoire.  Mais en Thaïlande comme en France,  le jeu consiste à éviter de payer ses impôts. Incompréhensible dans ce pays tant les règles sont peu contraignantes. Malgré cela,  85% des GH est en illégalité. 
Oui airbnb permet les arnaques... Et le confort thaï n'est pas du tout je mêle qu'en Europe... Une natte ou au mieux un matelas de 5cm dur comme la pierre est un couchage local.. AirbnbA proscrire par précaution ! 

Re: Airbnb en Thaïlande: à déconseiller très fortement

Signaler
DenisVoyageur
Il y a 1 année
,, Les guesthouses doivent être déclarées comme résidence hôtelière (je traduis comme je peux) et payer la taxe d'hôtellerie qui est dérisoire. 

Ce n'est pas qu'une histoire de taxe, il faut aussi respecter tout un paquet de normes contraignantes.

Bons Plans Voyage Thaïlande

Voyage Thaïlande

Services voyage