Forum Cuba

Pourquoi autant de nouveaux hôtels ouvrent à Cuba ?

23 réponses

Dernière activité le 18/02/2019 à 21:11 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
tomas lotuyo
Le 16 février 2019

Résidant à la Havane depuis quelques années, j'ai assisté à l'accélération de la construction de nouveaux hôtels.
Rien que sur le Prado : après le Manzana, le Perkins vient d'être inauguré et Bouygues va bientôt terminer un nouveau géant au coin de Prado y Malecon. Bouygues toujours, annonce une quarantaine de chantiers majeurs dans le pays.

Le phénomène touche le reste du pays, Melia a ouvert de nouvelles capacités à Cienfuegos, Camaguey, Santiago, Varadero et Cayo Santa Maria, Accor qui avait quitté le pays revient sur la scène.

Pourtant, l'afflux de touristes US, qu'on observait il y a deux ans, a presque disparu... les mesures de Trump ont fait leur effet, les européens préférent souvent la république dominicaine et ses tarifs bien plus bas, les économistes qui voient l'avenir parlent plutôt de crise majeure...

Alors, pourquoi ?

Si quelqu'un a une idée, je veux bien la connaître.
Pour l'instant, ça fait rentrer du cash, dans tous les contrats, la partie cubaine se réserve la gestion des achats de matériaux (qui est la source de juteuses commissions) l'état facture de la main d'oeuvre à un prix élevé, tout en ne distribuant qu'un pourboire amélioré aux travailleurs...

A part ça, quand on regarde la loi entrée en vigueur en décembre dernier, on voit comme une intention de récupérer le business des casas particulares (cette loi oblige les propriétaires à frauder s'ils veulent garder un revenu décent). Mais cela aussi semble illusoire, le touriste qui doit faire des efforts pour sortir 30 cuc pour une casa ne pourra jamais se payer un hôtel 5 à 10 fois plus cher.

Donc, si quelqu'un sait pourquoi les hôtels se multiplient à Cuba, merci de faire part de votre hypothèse.
Pourquoi autant de nouveaux hôtels ouvrent à Cuba ? - tomas lotuyo

Re: Pourquoi autant de nouveaux hôtels ouvrent à Cuba ?

Signaler
Revenant
Il y a 1 mois
Va savoir !

Perso, et ce n'est qu'une idée personnelle, je pense que, depuis des années que le nombre de touristes est en constante augmentation, et avec le semblant d'ouverture qui semblait s'annoncer côté américain, les investisseurs ont vu (ou cru voir) arriver l'eldorado, et l'état cubain lui a vu l'opportunité d'agrandir son parc de logements hôteliers à moindre coût. Depuis des décennies, on entend qu'il faut visiter Cuba avant l'arrivée massive des Américains. Ca a eu un certain effet puisque le tourisme augmente chaque année, mais le boum hôtelier, le récent, est arrivé avec Obama et ses pseudos promesses (était-il sincère, car il était bien isolé là-dessus). 

Ce n'est qu'une idée, mais je pense que les investisseurs, tel Bouygues, savent où ils vont.

Re: Pourquoi autant de nouveaux hôtels ouvrent à Cuba ?

Signaler
zerta2005
Il y a 1 mois
Pendant des années, j'ai entendu parler d'un hôtel entre le Paseo de Marti et le Malecon qui devait se construire, dans l'angle.
De même, il y avait à une quarantaine de mètres une façade décrépie qui semblait de plus en plus tomber d'années en années qui est un nouvel hôtel.

Que constuisent ils ?
Des hôtels de 4 ou 5 étoiles pour les américains ou l'ouverture du pays au tourisme.
Elle en est où cette ouverture ?
Vaste question.
En parallèle, le personnel de ces hôtel est il placé par copinage ou par qualification ?
Cela me semble en grande partie venir du premier cas.
Et alors, le nombre d'étoiles est faussé par rapport à chez nous.

Et espérer concurrencer les casas particulières ?
Pour celui qui recherche le luxe, accepte de payer à un prix fou pour le pays une silple chambre, peut être.
Mais, pour le tourisme lambda, le mieux sera toujours la casa, chez le vrai cubain.
Pas dans un hôtel sans âme dirigé par l'armée et dont les bénéfices ne vont qu'à l'Etatqui s'occupe si peu de son peuple (voir l'histoire de la tornade à Cuba).

Pareil à varadisney, l'anti Cuba pour moi.
Date de l'expérience : 13/08/2018

Re: Pourquoi autant de nouveaux hôtels ouvrent à Cuba ?

Signaler
calibra80
Il y a 1 mois
 Ca a eu un certain effet puisque le tourisme augmente chaque année, mais le boum hôtelier, le récent, est arrivé avec Obama et ses pseudos promesses (était-il sincère, car il était bien isolé là-dessus). 


Obama n’avait rien à faire sur le cote hôteliers c'était juste un voyage de courtoisie avent la fin de son mandatLe sénat n’aurait jamais acceptait rien de sa demande. 

Re: Pourquoi autant de nouveaux hôtels ouvrent à Cuba ?

Signaler
tomas lotuyo
Il y a 1 mois
Voilà ce qu'on peut lire dans un site fait pour les professionnels du tourisme

2 500 chambres d’hôtel par anCuba a commencé à intensifier le développement hôtelier en 2017. Avec un taux d’augmentation annuelle en infrastructure hôtelière de 10%, des efforts concertés entre le gouvernement et des promoteurs internationaux ont conduit à l’ajout de plus de 2 500 chambres d’hôtel par an. Ce taux d’expansion est appelé à grossir rapidement considérant que le pays a établi une projection pour la construction de 103 000 nouvelles chambres et d’au moins huit nouveaux hôtels d’ici 2019. L’ouverture en 2019 de l’Hôtel Varadero Internacional, du Prado y Malećon, et de l’Hôtel Packard à la Havane, est en bonne voie.Développement des infrastructuresCet accent renouvelé sur la capacité d’hébergement concorde avec l’engagement d’investir dans l’infrastructure et les attractions, dans une partie plus large de l’industrie du tourisme. Cuba est en voie d’ajouter 23 stations nautiques et marinas, 24 terrains de golf et 47 installations de divertissement au cours des 12 prochaines années. Ces développements sont destinés à compléter la large gamme d’attractions naturelles déjà offertes, qui incluent 10 sites du patrimoine mondial, 14 parcs nationaux et des centaines de monuments nationaux....En clair, ça veut dire qu'après la monoculture de la canne à sucre, Cuba s'engage dans la monoculture du tourisme.
Là où il y a une vraie question, c'est que tous ces investissements n'ont de raison d'être que s'il y a une ouverture massive au marché américain. On peut donc imaginer que ceux qui s'engagent massivement dans la construction ont reçu des garanties sur cette ouverture... 
Ou bien, il s'agit d'une grosse partie de poker "si l'autre en face y va, c'est qu'il doit savoir un truc que je ne sais pas..."

Ce qui est étonnant, c'est que pour les hôtels on trouve toujours les produits et les matériaux alors que pour retaper les maisons, les pénuries sont fréquentes. Après le passage de la tornade, qui a détruit environ 400 maisons et endommagé sérieusement un millier d'autres, il y a de nouveau disparition du ciment, du sable, des fers à béton... et explosion des prix au marché noir.

Re: Pourquoi autant de nouveaux hôtels ouvrent à Cuba ? - tomas lotuyo

D'ailleurs, quelqu'un a-t'il des infos sur cette "Union des Constructeurs Militaires" ?
Etrange, ce panneau sur l'hôtel Prado y Malecon, dans un pays où l'on pratique une si grande discrétion...
Date de l'expérience : 08/02/2019

Re: Pourquoi autant de nouveaux hôtels ouvrent à Cuba ?

Signaler
Revenant
Il y a 1 mois
,,  
Obama n’avait rien à faire sur le cote hôteliers c'était juste un voyage de courtoisie avent la fin de son mandatLe sénat n’aurait jamais acceptait rien de sa demande. 



C'est bien ce que je dis, Obama était isolé sur cette question là. Et voyage de courtoisie ou pas, ils se sont fait des promesses, certes qu'en paroles, mais qui laissaient envisager une réelle ouverture. Je n'ai jamais dis qu'Obama parlait d'hôtel. Les sujets portaient sur certains déblocages, certaines taxes, comme par exemple l'utilisation des CB américaines et la suppression de la taxe de 10% sur les dollars en espèce.
La meilleure preuve de tout cela, ce sont les nombres de vols aériens entre les USA et Cuba qui sont nés, ainsi que depuis l'Europe. Pourtant, Obama n'a pas parlé d'avion. On voit aujourd'hui le résultat, et je ne parierais pas ma chemise sur le succès de tous ces nouveaux hôtels. Les hôtels de luxe tels que le Manzana Kempinski touchent une certaine clientèle bien plus aisée, mais aussi a eu son moment de gloire du à sa nouveauté (nombreuses familles cubaines expatriées se sont payé ce luxe pour montrer leur réussite, avant de rentrer chez elles pour payer les crédits).

Re: Pourquoi autant de nouveaux hôtels ouvrent à Cuba ?

Signaler
Revenant
Il y a 1 mois
,, 
D'ailleurs, quelqu'un a-t'il des infos sur cette "Union des Constructeurs Militaires" ?
Etrange, ce panneau sur l'hôtel Prado y Malecon, dans un pays où l'on pratique une si grande discrétion...
Date de l'expérience : 08/02/2019


Ca n'a rien d'étrange ou surprenant. Le secteur touristique, les TRD, certaines entreprises de transport, etc., sont contrôlés et dirigés par la "junte" militaire. Celle-ci n'est qu'une de ses ramifications, spécialisée dans la construction, appartenant également à Gaesa, et donc à la FAR.

Re: Pourquoi autant de nouveaux hôtels ouvrent à Cuba ?

Signaler
zerta2005
Il y a 1 mois
,,   
Obama n’avait rien à faire sur le cote hôteliers c'était juste un voyage de courtoisie avent la fin de son mandatLe sénat n’aurait jamais acceptait rien de sa demande. 



C'est bien ce que je dis, Obama était isolé sur cette question là. Et voyage de courtoisie ou pas, ils se sont fait des promesses, certes qu'en paroles, mais qui laissaient envisager une réelle ouverture. Je n'ai jamais dis qu'Obama parlait d'hôtel. Les sujets portaient sur certains déblocages, certaines taxes, comme par exemple l'utilisation des CB américaines et la suppression de la taxe de 10% sur les dollars en espèce.
La meilleure preuve de tout cela, ce sont les nombres de vols aériens entre les USA et Cuba qui sont nés, ainsi que depuis l'Europe. Pourtant, Obama n'a pas parlé d'avion. On voit aujourd'hui le résultat, et je ne parierais pas ma chemise sur le succès de tous ces nouveaux hôtels. Les hôtels de luxe tels que le Manzana Kempinski touchent une certaine clientèle bien plus aisée, mais aussi a eu son moment de gloire du à sa nouveauté (nombreuses familles cubaines expatriées se sont payé ce luxe pour montrer leur réussite, avant de rentrer chez elles pour payer les crédits).

Oui, Obama était isolé mais au moins il y est allé et a été très bien reçu, encore plus par la population.
Le clown actuellement au pouvoir ne s'y risquerait pas.
Au moins, il est venu.

J'étais à Cuba encore quelques jours avant son arrivée : on voyait vite les sites qu'il pourrait visiter car sur certains endroits, je n'avais jamais vu autant de réparations et rénovations, coups de peinture en si peu de temps. Cela ressembalit à ce qui s'est passé ensuite pour le Pape à El Cobre par exemple.
Le "nouveau" marché, nouveau si on peut dire, artisanal (? car sans âme et rempli de caméras pour surveiller ce qui s'y passe) était contents avec l'installation de toilettes et de prises électriques. Lorsqu' j'en parlais avec les vendeurs, ils me disaient qu'Obama devrait venir tous les mois pour que le gouvernement se bouge à rénover leur lieu de travail.
Date de l'expérience : 13/08/2018

qui sont les clients ? j'ai du mal a imaginer leur profil

Signaler
viajecuba
Il y a 1 mois
au cours des 20 dernières années je n'ai utilisé, en individuel , uniquement que des hotels à Cuba, de tous types,  du 2 étoiles local au palace (a petite dose)  avec peu de séjours à Varadero 

les hotels sont des projets a six ans minimum, entre la signature du contrat et la mise en service :  en 2016 on espérait une ''ruée des américains'' et cela ne s'est pas produit

certains (et ils se sont bien plantés) on pensé que le tourisme de masse canadien, le seul qui remplisse jour après jour les hotels cubains, accepterait de sortir des usines a toutous, les resorts comme Varadisney ou Guardalavaca

erreur... meme si on installait des tout inclus open bar à la Havane... il n'y a pas de plage

j ai du mal a imaginer comment les investisseurs (ce n'est pas l état cubain qui a payé ni un constructeur comme Bouygues dont ce n est pas le métier)  ont financé de tels ouvrages, sur une etude de marché qui se soit effondré... Accor, par contre , a monté un dossier :

il faut aussi savoir que le montage financier - 100 % investisseur étranger - d'un hotel sera complexe car les pools bancaires contenant des intervenants américains ou israeliens empecheront un investissement/prêt sur le sol cubain

déja en 2017 les prix  ( j avais renoncé à l époque à mon ''grand voyage itinérant'' annuel ) étaient quasiment doublés a partir de 2015

je n'ai  hélas passé, au cours des 4 dernières années, que 48 heures sur le sol cubain, donc pas d'échelle de valeur a donner avant ma recherche de cette année

mon projet 2019, désormais bouclé, fait l'impasse sur les hotels, justement... dont les prix ne se sont pas améliorés !  ce seront des casas '' plus luxueuses '' autour de 60/70 euros la nuit

a qui arrivent ils - les hoteliers - à vendre des chambres a 250 euros mini la nuit ?

je reste moi aussi pensif

Re: Pourquoi autant de nouveaux hôtels ouvrent à Cuba ?

Signaler
Revenant
Il y a 1 mois
,,   
J'étais à Cuba encore quelques jours avant son arrivée : on voyait vite les sites qu'il pourrait visiter car sur certains endroits, je n'avais jamais vu autant de réparations et rénovations, coups de peinture en si peu de temps. Cela ressembalit à ce qui s'est passé ensuite pour le Pape à El Cobre par exemple.
Le "nouveau" marché, nouveau si on peut dire, artisanal (? car sans âme et rempli de caméras pour surveiller ce qui s'y passe) était contents avec l'installation de toilettes et de prises électriques. Lorsqu' j'en parlais avec les vendeurs, ils me disaient qu'Obama devrait venir tous les mois pour que le gouvernement se bouge à rénover leur lieu de travail.
Date de l'expérience : 13/08/2018


Pour les visiteurs, c'est comme chez Casto, il y a tout ce qu'il faut. Pour les sinistrés, c'est autre chose. 
C'est vrai qu'il y est allé, et c'est dommage que ce ne soit pas allé plus loin. On va pas mettre la faute à Obama, je ne la mets même pas sur l'autre "clown". Ils ne sont que des pantins.

Re: Pourquoi autant de nouveaux hôtels ouvrent à Cuba ?

Signaler
tomas lotuyo
Il y a 1 mois
,, 

Ca n'a rien d'étrange ou surprenant. Le secteur touristique, les TRD, certaines entreprises de transport, etc., sont contrôlés et dirigés par la "junte" militaire. Celle-ci n'est qu'une de ses ramifications, spécialisée dans la construction, appartenant également à Gaesa, et donc à la FAR.


Que Gaviota et autres soient sous contrôle militaire, c'est un fait connu, mais jusqu'à ce panneau, je n'avais vu le mot "militaire" sur un bâtiment à vocation touristique. C'est cette "revendication" qui paraît surprenante de la part de gens qui ont tendance à toujours rester dans l'ombre.

Sinon, une question, quand tu dis "je pense que les investisseurs, tel Bouygues, savent où ils vont" tu as des infos sur l'implication de Bouygues dans le financement ? Je croyais qu'ils étaient simplement payés pour bétonner.

Re: Pourquoi autant de nouveaux hôtels ouvrent à Cuba ?

Signaler
Revenant
Il y a 1 mois
,,  
Que Gaviota et autres soient sous contrôle militaire, c'est un fait connu, mais jusqu'à ce panneau, je n'avais vu le mot "militaire" sur un bâtiment à vocation touristique. C'est cette "revendication" qui paraît surprenante de la part de gens qui ont tendance à toujours rester dans l'ombre.


Oui, le panneau est surprenant, car comme tu dis, les militaires sont toujours restés dans l'ombre en ce qui concerne le tourisme, et pour les touristes. Après, quand tu sais que la FAR est derrière énormément de choses, t'es plus surpris.

,,
Sinon, une question, quand tu dis "je pense que les investisseurs, tel Bouygues, savent où ils vont" tu as des infos sur l'implication de Bouygues dans le financement ? Je croyais qu'ils étaient simplement payés pour bétonner.

[/citation] 

Je pense que si Bouygues est implanté à Cuba depuis 20 ans, c'est qu'il y a des intérêts pas que pour le béton. S'ils ne sont pas investisseurs directs pour ces hôtels, je crois fortement qu'ils ont la main dans la poche des autres, ou que les autres ont une main dans la poche de Bouygues. Je pense que eux, les investisseurs, en savent bien plus qu'on n'en saura jamais. 

Re: Pourquoi autant de nouveaux hôtels ouvrent à Cuba ?

Signaler
tomas lotuyo
Il y a 1 mois

J'ai continué de regarder un peu s'il y avait des réponses sur internet au sujet du bétonnage hôtelier en cours à Cuba. Voici ce que j'ai trouvé sur le site de Bouygues :

"Les achats sont notamment une question cruciale car ils doivent passer par une centrale cubaine et les délais d’acheminement sont variables. « Malgré les difficultés, ce qui est très motivant ici, c’est que chaque chantier que l’on réalise est meilleur que le précédent en termes d’exécution, pointe Alexandre Falleguerho, directeur du pôle de Cayo Santa Maria. Nous avons aussi le sentiment de participer au développement du pays. » Depuis 1999, l’entreprise a livré plus de 30 000 chambres, soit 50 % des chambres disponibles à Cuba et 100 % de la catégorie 5 étoiles."

On sent qu'il y a dû avoir des moments assez conflictuels au sujet des achats. J'ai par ailleurs entendu dire à La Havane que l'hôtel Kampinski (le gros tout blanc du parque central, ouvert en mai 2017) avait un certain nombre de malfaçons qui commençaient à apparaître dans la plomberie et les huisseries... Celà serait dû à une politique d'achat qui visait à maximiser les commissions des intermédiaires au détriment de la qualité des matériaux.

Sinon, sur l'origine des relations entre Bouygues et Cuba, elles sont la conséquence d'une relation de longue date (uniquement professionnelle) entre Raul C. et Martin B.

Un article intéressant sur les travailleurs indiens amenés à Cuba par Bouygues, désolé, c'est en anglais. On y apprend que furieux du retard considérable sur le chantier et des vols incessants de matériaux et d'outils, Martin Bouygues est venu négocier directement avec Raul l'autorisation de faire bosser des indiens. Chaque indien gagnant 25 à 40 fois plus qu'un travailleur cubain, mais en coûtant seulement 50 % de plus à Bouygues, puisque l'état ne prenait pas sa modeste commission de 96%...

A ce que j'ai vu des nouveaux chantiers, il n'y a plus de travailleurs indiens pour Bouygues à La Havane. Peut-être que l'histoire a permis de mieux rémunérer les travailleurs cubains... pas sûr... ce qui est clair, c'est que les chantiers sont conçus pour être très étanches et sont équipés de nombreuses caméras.

Re: Pourquoi autant de nouveaux hôtels ouvrent à Cuba ?

Signaler
Revenant
Il y a 1 mois
Intéressant l'histoire des Indiens. Faut dire quand même que, même si les Cubains sont de super bricoleurs, faut les voir travailler. Si t'es pas derrière à tout contrôler, t'as 50% de chance d'avoir à refaire le travail, 90% si tu veux du parfait. Tu regardes dans n'importe quel hôtel ou restaurant, il n'y a rien de vraiment droit.

En 2000, lorsque j'ai fait faire une seconde chambre chez ma belle-mère, j'avais fait tous les plans électriques, et avais apporté tous le matériel (câble, prises, interrupteurs,...). Je voulais un interrupteur à côté du lit et un autre entre les portes (1 donnant à l'extérieur sur la terrasse, l'autre donnant dans la première chambre). Les électriciens m'ont dit qu'il n'était pas possible de mettre 2 interrupteurs sur une même ampoule, et semblaient rire lorsque moi, le gamin, leur faisais un plan pour leur expliquer une fois de plus le schéma avec mon matériel (2 va-et-vient). La fois suivante, rien n'allait. L'interrupteur qui devait être entre les 2 portes était du mauvais côté de la porte. Je leur ai demandé pourquoi ils l'avaient mis là, ils m'ont répondu que c'était pour qu'il se trouve du côté de l'ouverture de la porte et non derrière. Je leur ai alors dit que c'était normal, puisque les maçons avaient monté la porte à l'envers de ce indiqué sur le plan et pourtant bien repris par l'architecte. L'interrupteur à côté du lit ne marchait pas. J'ai démonté les prises pour voir le branchement, ils n'avaient pas réussi à faire le branchement car avaient mis des gros câbles à la place de ceux que j'avais apporté (j'ai compris que plus de la moitié des câbles s'étaient envolée). Il a fallu repasser des câbles entre les 2 interrupteurs puis leur montrer comment ça marche. On aurait dit 2 électriciens qui venaient de découvrir l'électricité.... Whouahhhhh, ça s'allume et s'éteint où que tu appuies, c'est magique ! 

Après, payés au lance-pierre, ce n'est pas encourageant pour bien faire les choses. Eux étaient bien mieux payés, mais l'incompétence n'était pas question d'argent pour eux.

Re: Pourquoi autant de nouveaux hôtels ouvrent à Cuba ?

Signaler
zerta2005
Il y a 1 mois
,,
J'ai continué de regarder un peu s'il y avait des réponses sur internet au sujet du bétonnage hôtelier en cours à Cuba. Voici ce que j'ai trouvé sur le site de Bouygues :

"Les achats sont notamment une question cruciale car ils doivent passer par une centrale cubaine et les délais d’acheminement sont variables. « Malgré les difficultés, ce qui est très motivant ici, c’est que chaque chantier que l’on réalise est meilleur que le précédent en termes d’exécution, pointe Alexandre Falleguerho, directeur du pôle de Cayo Santa Maria. Nous avons aussi le sentiment de participer au développement du pays. » Depuis 1999, l’entreprise a livré plus de 30 000 chambres, soit 50 % des chambres disponibles à Cuba et 100 % de la catégorie 5 étoiles."

On sent qu'il y a dû avoir des moments assez conflictuels au sujet des achats. J'ai par ailleurs entendu dire à La Havane que l'hôtel Kampinski (le gros tout blanc du parque central, ouvert en mai 2017) avait un certain nombre de malfaçons qui commençaient à apparaître dans la plomberie et les huisseries... Celà serait dû à une politique d'achat qui visait à maximiser les commissions des intermédiaires au détriment de la qualité des matériaux.

Sinon, sur l'origine des relations entre Bouygues et Cuba, elles sont la conséquence d'une relation de longue date (uniquement professionnelle) entre Raul C. et Martin B.

Un article intéressant sur les travailleurs indiens amenés à Cuba par Bouygues, désolé, c'est en anglais. On y apprend que furieux du retard considérable sur le chantier et des vols incessants de matériaux et d'outils, Martin Bouygues est venu négocier directement avec Raul l'autorisation de faire bosser des indiens. Chaque indien gagnant 25 à 40 fois plus qu'un travailleur cubain, mais en coûtant seulement 50 % de plus à Bouygues, puisque l'état ne prenait pas sa modeste commission de 96%...

A ce que j'ai vu des nouveaux chantiers, il n'y a plus de travailleurs indiens pour Bouygues à La Havane. Peut-être que l'histoire a permis de mieux rémunérer les travailleurs cubains... pas sûr... ce qui est clair, c'est que les chantiers sont conçus pour être très étanches et sont équipés de nombreuses caméras.

Cet hôtel Kampinski a mis un temps fou à se rénover, sachant que la batimen,t existait déja.
J'avais entendu parler de cette histoire d'ouvriers indiens remplaçant les cubains, et pu le voir sur place.
Le cubain cherchera à récupérer des matériaux plutôt que de bosser réellement et les revendre.
C'est la réalité.
Chez ma belle mère, il était prévu de faire des apparts de 3 chambres. Il n'y en a que deux. Par contre, en face est apparue une maison non prévue et vite vendue ... devinez !

Quant à Bouygues, difficile pour lui de raconter ce qui s'est certainement réellement passé pour cette société.

Enfin, construire que des 5 étoiles, on doit pas être nombreux ici à y dormir, pas pour une question de finance (voir la photo montrée par Tomas lotuyo).
Son article est interessant mais il y manque un aspect (y était il ailleurs ?) : comment ces touristes (s'ils viennent réellement) seront absorbés par les aéroports cubains. Je ne connais bien que celui de La Havane et c'est assez catastrophique Dès que 4 ou 5 avions arrivent en même temps, cela bouchonne.
Son extait sur la capacité hôtelière est interessante même s'il manque dans l'article un point crucial : comment vont
Pour celui qui veut voir un Cuba vrai, les hôtels et Varadero sont à fuir.
Date de l'expérience : 13/08/2018

Re: Pourquoi autant de nouveaux hôtels ouvrent à Cuba ?

Signaler
calibra80
Il y a 1 mois
CHRYS voici un resume sur les hôtels
Pourquoi les hôtels de Varadero changent de nom ?Publié le 10 février 201911 février 2019 par Julie Bordeleau-CantinPartagez avec vos amis!Pourquoi les hôtels de Varadero semblent changer de nom aussi souvent ?Pourquoi les hôtels de Varadero changent de nom ?Les hôtels 100% cubainsCertains hôtels sont à 100% la possession du gouvernement cubain comme le Los Delfines, le Kawana, le Villa Tortuga, le Brisas del Caribe, etc.  En fait, il existe deux grands groupes hôteliers cubains : Cubanacan, du Ministère du tourisme (MinTur)  – incluant les marques Islzsul et Gran Caribe – et Gaviota, des forces armées révolutionnaires (FAR).Les avantages de ces hôtels, à Varadero, c’est que plusieurs sont bien situés, près du centre-ville et les prix sont habituellement très abordables au niveau du budget. Par contre, ils sont souvent plus vieux et certaines sections peuvent avoir besoin d’un peu d’amour.Ces hôtels changent beaucoup plus rarement de nom.Les hôtels en partenariat “Cuba et chaîne internationale”Pour les autres, l’État cubain accorde des contrats de gestion mais conserve toujours au moins 51%.  L’autre 49% est confié à une chaîne hôtelière étrangère comme Melia, Iberostar, etc.  Ces contrats de gestion sont renégociables après un certain nombre d’années (4 à 10 ans selon ce que je lis).  Si le gestionnaire exploitant décide de ne pas renouveler son contrat, c’est souvent une autre chaîne qui le reprend.  C’est donc le nom de la société étrangère qui change.  Par exemple, le Arenas Blancas est maintenant l’Occidental Arenas Blancas, mais avant c’était le Barcelo Arenas Blancas.  Il peut aussi arriver que le nouveau gestionnaire décide de changer complètement le nom pour bien faire sa marque.  Ce fut le cas en 2018 pour le Playa del Oro qui est devenu le Muthu Playa Varadero.  Comme c’est la première incursion de la firme indienne Muthu (aussi connu sous le nom de MGM – à ne pas confondre avec l’entreprise américaine) à Cuba, il semble qu’ils ont voulu “affirmer” le fait qu’ils prenaient en main la gestion de cet hôtel.Le changement d’un gestionnaire est parfois associé aussi à des rénovations (petites ou majeures).Les hôtels gérés par des chaînes internationales ont souvent (mais pas toujours) des normes de qualité de service plus grandes.  Par contre, les prix sont aussi plus élevés.  Des membres ont aussi fait remarquer que parfois, le directeur ou le gérant peuvent faire toute la différence :  certains sont très présents et supervisent l’ensemble des opérations alors que d’autres le font moins.  Mais ça, c’est comme partout ailleurs dans le monde!  De plus, des changements commencent à se mettre en place :Version en français : https://nouvelles.paxeditions.com/nouvelles/buzz-fr/cuba-des-changements-majeurs-dans-la-nourriture-des-hotels/special-editionVersion en anglais :  https://news.paxeditions.com/news/buzz/cubas-resort-food-about-get-major-overhaulEst-ce que cela doit influencer mon choix d’hôtel ?Je ne suis pas conseillère en voyages, mais selon ce que je lis dans notre groupe, ce sont d’abord des critères très spécifiques qui vont orienter les choix des voyageurs (budget, hôtels offerts par un voyagiste à partir de leur ville de départ, animation, etc.) plutôt que l’association à une chaîne ou à une autre.  Mais certaines personnes qui ont apprécié une chaîne dans une autre destination des Caraïbes vont peut-être avoir un penchant pour celle-ci.Pour les Américains, il leur est actuellement interdit de séjourner dans les hôtels qui sont à 100% possédés par l’État cubain.  Les voyagistes américains ne peuvent donc pas offrir des forfaits dans ces hôtels, mais les voyageurs qui organisent eux-mêmes leur séjour peuvent parfois y arriver.  Mais il semble que cela n’est pas simple pour eux !Merci à nos membres qui ont répondu à mes questions pour compléter mes recherches !

Re: Pourquoi autant de nouveaux hôtels ouvrent à Cuba ?

Signaler
chavitomiamor
Il y a 1 mois
Bonjour,

Les secteurs économiques juteux sont aux mains des militaires qui gravitent dans l'entourage de la famille régnante.

Extrait d'un article de l'Express (Après Fidel et Raul...):
Le gendre de Raul Castro dirige depuis plusieurs années la holding cubaine Gaesa (Grupo de Administracion de Empresas SA). Entièrement aux mains des militaires, ce conglomérat omnipotent de 57 entreprises contrôle la quasi-totalité de l'activité économique de l'île : restaurants, hôtels, transport aérien, ports, location de voitures, importations en tout genre, matériel électronique... ___________

Hasta pronto.
chavitomiamor

Re: Pourquoi autant de nouveaux hôtels ouvrent à Cuba ?

Signaler
viajecuba
Il y a 1 mois
je ne pense pas que les hotels de Varadero (clientèle en circuit fermé, importée en charter du Canada et n'en sortant absolument pas... ah oui, clic clac trois heures a la Havane)  ait quoi que ce soit a voir avec le problème des hotels de luxe construits à la Havane

encore une fois c est un tout autre monde, le tourisme industriel de masse... 

le pavé indigeste (aucune ponctuation ni espace) de ce contributeur, à part parler d'un endroit ''hors de Cuba'' n'apporte rien au sujet

par contre la révélation de la présence d' ouvriers indiens, réellement productifs et surtout ne détournant pas les matériaux... est un fait peu connu : c est une recette habituelle sur tous les grands chantiers de la planête ou le personnel local n'est pas à niveau...

Re: Pourquoi autant de nouveaux hôtels ouvrent à Cuba ?

Signaler
tomas lotuyo
Il y a 1 mois

Son article est interessant mais il y manque un aspect (y était il ailleurs ?) : comment ces touristes (s'ils viennent réellement) seront absorbés par les aéroports cubains. Je ne connais bien que celui de La Havane et c'est assez catastrophique Dès que 4 ou 5 avions arrivent en même temps, cela bouchonne.

Pour l'aéroport, j'ai quelques infos... A travers mes divers contacts à La Havane, j'avais des échos de la négociation entre Bouygues et les cubains au sujet de la rénovation/extension de l'aéroport.
...et des échos négatifs des deux côtés.

Suite à un appel d'offres remporté en 2016, la "vraie négociation" a duré plus de deux ans.

Comme toujours, le problème venait des achats, gérés par les cubains. Ils voulaient bien sûr privilégier leurs commissions au détriment de la qualité, et Bouygues devait engager le chantier en ayant des garanties sur le résultat final. J'ai entendu dire en novembre que les travaux n'allaient pas tarder à commencer. Pour ceux que ça intéresse, une maquette est visible au bar de l'étage supérieur de José Marti III.

Après, j'ai l'impression que l'état cubain a un sens de l'anticipation guère différent de celui d'un chauffeur de taxi de Trinidad qui prend 10 cuc pour faire le trajet jusqu'à Playa Ancon "tant que ça marche, je continue"... sans même imaginer qu'il y a une concurrence ailleurs sur la planète et que les tarifs excessifs d'aujourdhui nuisent au business de demain.

Sinon, pour la capacité des travailleurs cubains à ne pas respecter les consignes, à se servir sur la bête, à venir quand ça les arrange... c'est malheureusement confirmé par 100 % des gens qui ont des chantiers un peu importants. Ce qui prend trois mois en France prend 3 ans à Cuba, le très faible niveau d'outillage est aussi largement responsable, j'ai vu une équipe détruire et évacuer entièrement à la main une grosse maison de deux étages avant d'attaquer la construction., ça a pris 9 mois, un peu plus loin, une brigade de l'état avec de gros moyens a fait la même chose en 15 jours.

Re: Pourquoi autant de nouveaux hôtels ouvrent à Cuba ?

Signaler
calibra80
Il y a 1 mois
[citation msg="4690271"]   viajecuba
Il y a 1 heure je ne pense pas que les hotels de Varadero (clientèle en circuit fermé, importée en charter du Canada et n'en sortant absolument pas... ah oui, clic clac trois heures a la Havane)  ait quoi que ce soit a voir avec le problème des hotels de luxe construits à la Havane

Encore une fois tu revient toujours avec la même critique sur le tourisme industriel de masse...je pense que devrait change ton langages envers les canadiennes qui voyage à cuba et de garde tait insulte pour toi car il a autant de français qui va dans l’ai tout inclut,garde ton commentaire pour toiPS; ;parle nous don la raison pourquoi que tu vas plus CUBA ??
 je pense que les routards en non ralbolle de toi sur  tait commentaires..

D’un Canadian     

Re: Pourquoi autant de nouveaux hôtels ouvrent à Cuba ?

Signaler
zerta2005
Il y a 1 mois
,, Pendant des années, j'ai entendu parler d'un hôtel entre le Paseo de Marti et le Malecon qui devait se construire, dans l'angle.
De même, il y avait à une quarantaine de mètres une façade décrépie qui semblait de plus en plus tomber d'années en années qui est un nouvel hôtel.

 

En parcourant l'article en anglaii de tomas lutuyo, j'ai trouvé la photo de la façade décrépie que j'évoquais : https://www.aljazeera.com/indepth/features/2016/09/trail-indian-labourers-cuba-160927152644021.html, il faut aller jusqu'à la photo où vous avez le bus bleu et la vieille voiture américaine rouge (avant le titre "Ali Baba and the 40 thieves").
Donc, au fond à gauche, il y a ce fameux hôtel qui devait être fait pas un financement chinois et était bien avancé en août dernier.
A une époque, cela était devenu un petit espace avec des nbancs et un peu de pelouse.
Des maisons ont du être démolies pour avoir la place de faire l'hôtel qui s'y construit.
Il y avait notamment une boulangerie à droite de la Calle San Lazaro où j'achetais mon pain une misère avant de rentrer à ma casa.
Encore du 4 et 5 étoiles qui ne poussera pas les canadiens (que l'on voit très peu dans le pays à part sur certaines zones hôtelières) à sortir de leurs ghettos.

On trouve aussi la question de la différence des salaires des ouvriers, entre les cubains et indiens.
Ce même fait est un des point de tension entre le Brésil et Cuba à propos de leurs médecins, pareil avec le Vénézuela et tout autre pays où vont les cubains travailler pour une bouchée de pain alors que leur gouvernement se gave avec le reste de leur salaire qu'ils gardent.
"The status quo in Cuban workplaces can be neatly summed up by the old Soviet joke: "We pretend to work; they pretend to pay us." en gros : l'Etat fait semblant de nous payer, on fait semblant de travailler.

Enfin, je me souviens d'un reportage sur M6 type zone interdite sur Cuba et un hôtel géré par une entreprise française. Accepté car en même temps ils devaient en gérer un autre dans un endroit pas terrible de l'île.
Il y avait le directeur français que l'on suivait et nous montrait une partie des soucis qu'il a : ouvriers choisis par le parti sans compétence, le directeur adjoint cubain (souvent absent de son bureau) qui le collait et l'empêche de faire rapidement le travail, des jeunes époux mis par le personnel de réception dans une chambre à lits ... doubles, des soucis pour les aliments des repas qui arrivent au petit bonheur la chance, ...
Date de l'expérience : 13/08/2018

Re: Pourquoi autant de nouveaux hôtels ouvrent à Cuba ?

Signaler
sysy1961
Il y a 1 mois
Quand hollande est venue beaucoup d'accords ont ete signes, en croyant a l'invasion americaine. Apres j'ai connu par hasard une famille bouygues. Il me racontait que derriere chaque responsable francais il y a un cubain et qu'il fallait obeir. D'ailleurs il partait ecoeure car il refusait de suivre des normes de construction qu'il trouvait dangereuse. On l'avait d'ailleurs fortement inciter a partir...

Re: Pourquoi autant de nouveaux hôtels ouvrent à Cuba ?

Signaler
zerta2005
Il y a 1 mois
,, Quand hollande est venue beaucoup d'accords ont ete signes, en croyant a l'invasion americaine. Apres j'ai connu par hasard une famille bouygues. Il me racontait que derriere chaque responsable francais il y a un cubain et qu'il fallait obeir. D'ailleurs il partait ecoeure car il refusait de suivre des normes de construction qu'il trouvait dangereuse. On l'avait d'ailleurs fortement inciter a partir...

Ce qui va en lien avec le cas du directeur d'hôtel que j'ai cité dans mon dernier post.
Le souci est que souvent, c'est le cubain qui aura le dessus ... sans avoir les compétences.
L epersonnel sera mis en place selon ses relations et non compétence : dans le reportage, ils avaient retrouvé des tongs et un lit un peu froissé, preuve q'un cubain y avait été dérangé dans sa sieste et était sorti rapidement sans ses chaussures.
Ce sera la galère pour les ouvriers (d'où le sindiens), les matériaux, les malfaçons, ...
Alors aller construire dans ce type de pays sans être sur de pouivoir mener le projet à bout, il faut en vouloir !

Au fait, on ne parle que de 4 ou 5 étoiles car au niveau des constructions des 2 ou 3 , on frise le néant à La Havane.
Dans le centre, j'en ai vu aucun sauf peut être dans la rue amenant du Deauville à transval, sans que je spuisse avoir le nom.
Il me semble bien que c'est un 2 étoiles.
Sinon, rien vu de ma part ... âreil pour l'invasion us (ouf !) sauf quelques victimes se promenant en troupeau arborant fièrement (?) leurt nom et état d'origine.
Presque un message dessus "je suis américain, gonflez les prix et arnaquez moi !!!"

Re: Pourquoi autant de nouveaux hôtels ouvrent à Cuba ?

Signaler
tomas lotuyo
Il y a 1 mois
L'intervention des dirigeants dans les entreprises étrangères ne connait pas d'exception, même Havana Club, dont on voit assez facilement que c'est une enteprise qui cartonne mondialement et contribue à l'image et au portefeuille du pays a parfois des soucis avec les représentants de l'état.

J'ai rencontré un ancien collaborateur (donc je ne sais pas si la situation qu'il m'a décrite est toujours valable) qui m'a expliqué que plutôt que de s'user la santé à essayer d'obtenir des visas de travail longue durée pour certains salariés venus de France, la direction locale préférait les envoyer régulièrement "en mission" au Mexique histoire de les maintenir en règle avec l'immigration.

J'aime beaucoup la signature de l'artiste de rue 2 + 2 = 5 ?
ça résume pas mal le pays.


Re: Pourquoi autant de nouveaux hôtels ouvrent à Cuba ? - tomas lotuyo
Date de l'expérience : 22/04/2018

Bons Plans Voyage Cuba

Voyage Cuba

Services voyage