Forum Thaïlande

Combien coûte un restaurant en Thaïlande ?

17 réponses

Dernière activité le 18/02/2019 à 13:17 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
Salva-Petisefr
Le 07 février 2019
bonjour,
j'aimerais savoir si on mange pour pas cher en thailande
merci

Re: cout resto en thailande

Signaler
lekthai
Il y a 1 année
Bonjour. C est très variable.  Le coût de la nourriture est moins élevé qu en Europe mais peut varier considérablement. Dans la rue , ou dans des restaus simples on trouve encore des plats à 40-60 bahts. Idem dans les food courts que vous trouverez dans les centres commerciaux.  Pour des restaus plus raffinés ( cadre cuisine ) comme sara ratanakosin , taling pling etc.  500 bahts personne ( encore qu a taling pling on puisse manger moins cher ).  Les vrais jus de fruits sont entre 50 et 120 bahts selon les endroits.  La noix de coco varie considérablement mais comptez une moyenne de 50 bahts . La nourriture y n est pas chère mais si vous aimez la variété , les produits frais ou bio cela se paie bon appétit 

Re: cout resto en thailande

Signaler
Salva-Petisefr
Il y a 1 année
merci beaucoup pour votre reponse
on m'a dit qu'il fallait demander demander de la poudre de coco qUAND ON MANGE trop épicé 
savez vous comment on dit cela en thai

Re: Combien coûte un restaurant en Thaïlande ?

Signaler

Il y a 1 année
Je rejoins la réponse de Lekthai. Le prix d'un repas peut varier entre une centaine de bahts, voire moins (généralement un mauvais repas, sinon dégueulasse) à plus de 3.000 bahts dans un des restaurants de très haute gastronomie de Bangkok. Aller manger au Bo Lan ou a Thanying est une expérience, qui, à mon avis, vaut largement un massage "spécial" ou une journée avec les néléphants bien traités. Sinon, dans la moyenne, on s'en sort généralement entre 350 et 500 bahts, pour un repas qui peut aller de "très correct" à "franchement pas bon". Dites-vous qu'en Thaïlande comme ailleurs, il n'y a pas de miracle, et que moins c'est cher, moins les produits sont de bonne qualité, parce qu'il faut bien que le commerçant vive...

Pour la poudre de coco, n'en demandez pas, les restaurateurs n'en ont pas, surtout si vous mangez dans les échoppes de rue, et ils ne comprendraient pas, ils penseraient peut-être que vous voulez de la cocaïne, et c'est déconseillé. Contentez-vous de demander : "Maille pète", c'est-à-dire "pas épicé".

Cordialement.

Re: Combien coûte un restaurant en Thaïlande ?

Signaler
Pilouthai
Il y a 1 année
,, ...Sinon, dans la moyenne, on s'en sort généralement entre 350 et 500 bahts, pour un repas qui peut aller de "très correct" à "franchement pas bon". Dites-vous qu'en Thaïlande comme ailleurs, il n'y a pas de miracle, et que moins c'est cher, moins les produits sont de bonne qualité, parce qu'il faut bien que le commerçant vive...

Je n'arrive pas toujours à la même conclusion concernant la fraicheur des aliments... Quand je veux manger vraiment frais, je me tourne avant tout vers la cuisine de rue et les petits restaurants de famille et non dans les restaurants un peu plus haut de gamme qui utilisent très souvent des produits limites par manque de clientèle... Dans ce cas, dans la région de Chiang Mai, un plat est entre 25 et 50 THB  ;-)
Date de l'expérience : 09/02/2019

Re: Combien coûte un restaurant en Thaïlande ?

Signaler
quinqua voyageuse
Il y a 1 année
Bonjour,

Je suis à Chiang Mai actuellement et je mange entre 40 baths et maxi 200 baths.

odile-en-chemin.over-blog.com

Bon appétit !

Re: Combien coûte un restaurant en Thaïlande ?

Signaler
Frederic-Kelder
Il y a 1 année
,,Dites-vous qu'en Thaïlande comme ailleurs, il n'y a pas de miracle, et que moins c'est cher, moins les produits sont de bonne qualité, parce qu'il faut bien que le commerçant vive...
 

Bonjour,
Le restaurateur de rue à plat unique ou limité, par exemple, s'en sort plutôt pas mal. Le client ne paie pas, entre autres, le decorum, la variété de la carte, le personnel, l'air conditionné, etc...
C'est tout simplement une autre forme de restauration, et elle continue de faire la réputation de ce pays.
D'ailleurs, dans les quartiers où l'essentiel de la clientèle est locale, aucun restau ne tiendrait plus de 48h.

Re: Combien coûte un restaurant en Thaïlande ?

Signaler
Frederic-Kelder
Il y a 1 année
,,
D'ailleurs, dans les quartiers où l'essentiel de la clientèle est locale, aucun restau ne tiendrait plus de 48h.

..s'il servait de la mauvaise cuisine.

Pour la poudre de coco, je ne connaissais pas cette pratique, mais je connais celle du sucre. Ou du pain. Et surtout pas d'eau!

Re: Combien coûte un restaurant en Thaïlande ?

Signaler
Pilouthai
Il y a 1 année
En effet, dans le sous-continent indien, on utilise la noix de coco pour freiner le feu...
Perso, j'utilise l'eau depuis plus de 36 ans.... Si certains disent que cela ne les calme pas, je fais partie des autres qui sont soulagés ! Rien de mieux que l'expérience pour trouver chaussure à son pied !
Date de l'expérience : 16/02/2019

Re: Combien coûte un restaurant en Thaïlande ?

Signaler
raoultabille
Il y a 1 année
,,........ Dites-vous qu'en Thaïlande comme ailleurs, il n'y a pas de miracle, et que moins c'est cher, moins les produits sont de bonne qualité, parce qu'il faut bien que le commerçant vive...

Cordialement.



Bonjour,

La Thaïlande est un très gros producteur de poulets et d'oeufs.
Les autorités sanitaires et les élevages thaïlandais ont une fâcheuse tendance à déclarer les épidémies une fois que toute la production a été écoulée et consommée.
Les éleveurs ne sont pratiquement pas indemnisés. Donc tout a intérêt à ne pas se savoir...En temps et en heure.
Idem pour les oeufs.
Souvent, dans les iles ou à Bangkok, je vois régulièrement des gens consommer des oeufs à la coque le matin.
Il suffit de voir les monceaux de casiers d'oeufs ( non datés, sans origine ) pour avoir une idée claire de ce qu'il ne faut pas faire.
Les oeufs de cannes sont très fragiles. Encore + fragiles que ceux de poules ou de cailles.

Quand on sait ce que l'on peut donner à manger à des poulets / poules /cailles / canards, on se dit que les contrôles draconiennes sont de très bonnes choses.
Pour mémoire, il y a une quinzaine d'années, des élevages belges nourrissaient leurs bêtes avec des mélanges à base d'huile de vidange.

Je suis très méfiant avec la cuisine de rue. 
Il y a de + en + de friture. Parfois l'huile à plusieurs jours de vol.
Auparavant cela n'était pas le cas.
Amusant de voir les touristes se vanter de manger dans la rue " comme les vrais thaïs " 
pour 3 fois rien. :-)
Ce n'est pas par hasard qu'à Singapour tous les stands de restauration ont une note  ( propreté  / qualité ) bien en évidence sur le devant de leurs vitrines .  Il y a eut tellement de tricheries et d'exagérations .

Sûr qu'un restaurant ne tiendrait pas 48 h dans un quartier populaire.
On peut toutefois faire de la bonne cuisine avec des -produits frais qui ne sont pas de première qualité. Poulets, oeufs, mais aussi crevettes, aubergines ou courgettes...

Les consommateurs thaïs semblent de moins en moins regardant.
Les XXL , ou XXXL ne sont pas uniquement dus à la junk food  :-)

Re: Combien coûte un restaurant en Thaïlande ?

Signaler
michaelbe
Il y a 1 année
pour ma part , la référence à un bon restau thai c'est ...le nombre de clients thais. S'il est plein (de rue, fermé et climatisé) c'est qu'ils se sont passés l'adresse. Les plus grands resto thais connus et reconnus par la classe moyenne a supérieure font 500 à 1000 couverts le soir, ne sont jamais pres des sites touristiques.
La cuisine de rue commence en effet à poser des problèmes hygiéniques: grosses fritures réutilisée des dizaines de fois, plats de + en + sucrés brisant la qualité de la thai food, et quand vous voyez les noodles déja cuites, les crevettes dans l'eau à t° ambiante ou les oeufs qui trainenet des jours....!!!
Ne pas oublier de regarder le sol et le plan de travail
ENfin les glaçons doivent être moulés , ainsi venir de l'usine , si non eau pas garantie.

Re: Combien coûte un restaurant en Thaïlande ?

Signaler

Il y a 1 année
On dirait que certains font des concours pour savoir qui mangera le moins cher possible. Après tout, s'il s'agit d'avoir une place dans le Livre des Records, on peut manger pour 4 ou 5 bahts, le prix d'un bol de riz arrosé d'une cuillère de pla ra, - ou même gratuitement, en demandant l'asile aux bonzes du wat local. La cuisine de rue est évidemment une expérience qu'il faut tenter en Thaïlande, mais ce serait dommage de ne se restaurer que là et de bouder la haute gastronomie, qui fait partie du patrimoine culturel au même titre que le Grand palais, le liké ou le Fon lep. Bien sûr, ça coûte plus cher, mais après tout, beaucoup de touristes n'hésitent pas à dépenser 3.000 bahts ou plus dans des usines à fruits de mer, homards, crabes et langoustes au barbecue, largement surfacturés et de fraîcheur parfois douteuse. À côté de ces attrape-touristes, il existe des restaurants de grande classe, tenus par des chefs inventifs qui ont à coeur de proposer une cuisine à la fois innovante et traditionnelle, dans des cadres souvent magnifiques. Manger chez Nahm, chez Bo.lan, chez Sra Bua Kiin Kiin, chez Thanying, au Blue elephant, c'est une façon de découvrir la Thaïlande aussi passionnante à mon sens que passer une journée à torcher le pépète des éléphants bien traités ou à apprendre à rouler des nems, et ça ne coûte finalement pas plus cher. Un conseil : dans ces restaurants de grande renommée, il est conseillé de réserver.

Re: Combien coûte un restaurant en Thaïlande ?

Signaler
Frederic-Kelder
Il y a 1 année
,,
Amusant de voir les touristes se vanter de manger dans la rue " comme les vrais thaïs " 
pour 3 fois rien. :-)
 

On est en 2019, faudrait se réveiller. Un étranger qui mange de la street food, c'est d'une totale banalité...
Que cette cuisine ne plaise pas, aucun souci: d'autres l'apprécient. A tel point d'ailleurs que de grands chefs s'en inspirent.
Ces types de restauration sont complémentaires et pour ce qui me concerne, je ne vois pas l'intérêt de les opposer.
Quant aux "vrais Thaïs": que j'aille manger avec eux dans un restaurant gastronomique, un BBQ, un muukata ou dans un boui-boui, ce sont toujours les mêmes.

Re: Combien coûte un restaurant en Thaïlande ?

Signaler
raoultabille
Il y a 1 année

,,
Amusant de voir les touristes se vanter de manger dans la rue " comme les vrais thaïs " 
pour 3 fois rien. :-)
 
On est en 2019, faudrait se réveiller. Un étranger qui mange de la street food, c'est d'une totale banalité...

bonsoir,

Pourriez -vous m'expliquer le rapport entre ce que j'ai écrit et le début de votre réponse ?


Que cette cuisine ne plaise pas, aucun souci: d'autres l'apprécient. A tel point d'ailleurs que de grands chefs s'en inspirent.

Je n'ai pas dit que je n'aimais pas cette cuisine. J'ai écrit que j'étais très méfiant vis à vis de cette cuisine et j'ai expliqué pourquoi ( succinctement  ).
Les chefs s'en inspirent. Tant mieux.
Peut-être pas de la friture et des produits de qualité très discutable. Non ?

Ces types de restauration sont complémentaires et pour ce qui me concerne, je ne vois pas l'intérêt de les opposer.

Moi aussi. Je n'ai pas lu d'intervenants les opposer.

Quant aux "vrais Thaïs": que j'aille manger avec eux dans un restaurant gastronomique, un BBQ, un muukata ou dans un boui-boui, ce sont toujours les mêmes.

Je vais aller vérifier.......:-)))



Re: Combien coûte un restaurant en Thaïlande ?

Signaler
michaelbe
Il y a 1 année
sans les opposer, elles sont tres différentes: la food street se résume au wok et aux nouilles et riz avec 2-3 viandes + 1-2 légumes le tout vite préparé et servi; retour travail oblige.
La cuisine thaie, la 2e réputée au monde doit sa cotation à la variété des produits locaux et donc à ses plats typiques locaux (dont une tres grande partie de Bangkok, contrairement à ce que mes propos pourraient laisser supposer).La variété des ingrédients, de leur préparation , des outils de cuisson ont peu de commun ave la street food..qui s'oriente en effet de + en + vers les fritures infames...et les plats trop adoucis par le sucre:
aujourd'hui , obligé de dirte chaque fois : mai sai pick et mai wan...sans oublier l'adjonction de glutamate en progression.
Savoir aussi que certaines fortunes se sont faites sur une simple bonne recette !  c'est pourquoi j'écrivais: regardez où va manger la classe moyenne...

Re: Combien coûte un restaurant en Thaïlande ?

Signaler
raoultabille
Il y a 1 année
Bonjour,

Le Homard thaïlandais est une spécialité rarissime :-))

Les consommateurs sont grandement responsables de la daube qu'on leur sert.
Je suis toujours étonné de voir de nombreux restaurants ( marché de nuit ) de Chang Mai déballer /installer /remballer tous les soirs des fruits  de mer alors que la température ambiante est de 24 degrés....
Et tous les soirs, il y a des clients qui choisissent  ( et manipulent ) des crabes ( bleus, de mer ), des coquillages, des crevettes ( certaines sont de mer ) et des poissons et qui les consomment sans se poser de questions.

Cette ville se trouve quand même à  900 kilomètres des côtes....Je ne compte pas les cotes birmanes,

J'habite non loin de la mer et je suis étonné ( ....encore une fois... ) par le fait que la plupart  des gens du coin ne connaissent rien sur la fraicheur, la conservation la préparation et la saison de pêche des différents produits de la mer.




Re: Combien coûte un restaurant en Thaïlande ?

Signaler
Frederic-Kelder
Il y a 1 année
,, sans les opposer, elles sont tres différentes: la food street se résume au wok et aux nouilles et riz avec 2-3 viandes + 1-2 légumes le tout vite préparé et servi; retour travail oblige.
Toutafé. On parle ici de restauration rapide et quotidienne (les Thaïs bossent, et bossent dur, il faut se faire une raison).
Et c'est d'une telle pauvreté...Rien que dans un somtam, je compte une bonne douzaine d'ingrédients...
Ce qu'on trouve en street food:

-Pour les protéines animales, sans détailler: poulet, canard, boeuf, oeuf, insectes, poisson, produits d'eau salée et d'eau douce.
-pour le riz: plusieurs variétés sous plusieurs formes.
-végétaux: une quarantaine.
Les préparations: curries, cocos, sautés, bouillis, frits, cuits sous la cendre, à la broche, en jarre...
Vous avez aussi oublié l'infinité de fruits préparés sous diverses formes, les desserts, et comme je survole je dois en oublier encore quelques-uns.
Pour le temps de préparation, demandez aux cuisiniers à quelle heure ils commencent leur journée.
Pour la fraîcheur des aliments, demandez leur aussi où ils se procurent leurs ingrédients. D'ailleurs, vous pouvez allez vous-même aux marchés nationaux ou régionaux: bien qu'ils ne soient pas ouverts au public, personnellement c'est une visite que je ne manque jamais à chacun de mes séjours. Vous y verrez le travail quotidien des grossistes, détaillants et restaurateurs qui viennent s'y fournir.

Pour la conservation de ces ingrédients, c'est en effet fort disparate, et ça va du tout bon au suspect.
Cela dit, je ne recommanderais pas au client d'aller voir ce qu'il se passe dans certaines arrière-cuisines de restaus asiatiques en France...et dont la cuisine est réputée délicieuse!

En revanche, je peux vous transmettre ce que m'a répondu une copine vendeuse de nouilles, quand je lui posais la question: "Mais je ne garde rien! Ca fait 15 ans que je vends des nouilles ici, je prépare ce qu'il faut et quand j'ai tout vendu, je rentre à la maison. Et le lendemain, je recommence".

Pour les sucres (au sens large), ça, c'est un vrai problème, mais ça ne date pas franchement d'hier. Le glutamate aussi, ainsi que les divers produits de synthèse qui entrent dans les sauces et préparations industrielles...
Personne de sensé ne peut affirmer que la cuisine thaï ne présente que des qualités, mais elles se défend plutôt pas mal sous les coups de boutoir de la junk food mondiale.


Je le disais précédemment: la cuisine de rue thaï est réputée mondialement, les magazines la chroniquent, on vient l'étudier, on s'en inspire, et l'apprécier ne veut pas dire rejeter une gastronomie plus haut de gamme.
Et que ce soit en cuisine de rue ou en restaurant gastronomique, une chose est sûre: le résultat dépend essentiellement du cuisinier, de son savoir faire et de sa conscience professionnelle.





Re: Combien coûte un restaurant en Thaïlande ?

Signaler
michaelbe
Il y a 1 année
pour le riz: plusieurs variétés sous plusieurs formes.      non , juste 1 riz: prix le + bas
-végétaux: une quarantaine.                                            non: 1-2 par box (10 maxi en tout)
Les préparations: curries, cocos, sautés, bouillis, frits, cuits sous la cendre, à la broche, en jarre...
Vous avez aussi oublié l'infinité de fruits préparés sous diverses formes, les desserts, et comme je survole je dois en oublier encore quelques-uns.   je dis seulement 1/ stand ..on fait  un somtam, une friture (usagée) (2-3 protéines max)   ..jamais de curry dans la rue 
Pour la préparation , bien sur une préparation en amont mais de + en + de prépa industrielle.
Sucre ++++++++++et glutamate croissent, chili , un peu en décroissance, même les bouillis ...désormais , ils arrêtent parfois le feu...   La street food permet de repousser la junk food américaine mais se détériore...quant à la "conscience professionnelle"...faut pas rêver quand même!

Bons Plans Voyage Thaïlande

Voyage Thaïlande

Services voyage