Forum Géorgie

Georgian Airways, une compagnie sans lois

Avis non contrôlés
Signaler
ugumi
Le 28 janvier 2019
Bonjour,
Voici la mésaventure qui m'est arrivée le 25 septembre 2018 alors que je devais prendre le vol retour A9 627  TBILISI -> PARIS CDG de GEORGIAN AIRWAYS (G.A.).

Environ 2 heures avant le départ, je suis tombé dans l'escalator menant à l'immigration. Cela m'a causé une petite plaie au nez saignant légèrement. Alors que quelqu'un m'avait posé une compresse et que je m'étais assis le temps de reprendre mes esprits, un type est rapidement arrivé vers moi. Il avait ramassé ma carte d'embarquement, avec laquelle il avait récupéré ma valise enregistrée au check-in quelques minutes plus tôt ! Ce type m'a empoigné fermement et conduit à l'extérieur de l'aéroport en disant qu'il fallait aller examiner ça. Il m'a mis de force dans une ambulance qui est partie aussitôt pour un hôpital en banlieue.

Je n'y ai reçu aucun soin et pour cause : je n'en avais pas besoin. On m'a rendu ma valise et ma carte d'embarquement portant la mention "annulé" ( ! ) et on a refusé de me ramener à l'aéroport ! J'ai dû faire le trajet par mes propres moyens alors que je n'avais plus d'argent géorgien. Ce fut long et compliqué. Quand j'ai enfin atteint l'aéroport de TBILISI, mon avion avait décollé.

La seule personne présente à l'agence G.A. m'a envoyé paître, disant qu'elle ne voulait rien faire pour moi. Elle a prétendu qu'elle ne pouvait même pas téléphoner au siège de la compagnie en ville ( ! ) mais que je pourrais les appeler moi-même le lendemain après 10 H 30 ( ! ) et que je n'avais qu'à me débrouiller en attendant. Pas question, évidemment, d'obtenir la moindre attestation, ni le règlement de la compagnie aérienne, encore moins le nom et la fonction du type qui avait annulé ma carte d'embarquement... J'ai pleinement réalisé à ce moment qu'un escroc avait saisi l'opportunité de ma chute dans les escaliers pour m'éloigner de l'aéroport, le temps de revendre mon siège et de se mettre l'argent dans la poche. Ce genre d'escroquerie semblait d'ailleurs n'émouvoir aucun employé de G.A....

Après avoir dormi par terre à l'aéroport et assiégé en vain les quelques bureaux susceptibles de m'aider, j'ai dû acheter le lendemain un autre billet de retour auprès d'une autre compagnie. Depuis, G.A. ne répond pas aux courriers, tant à TBILISI qu'à PARIS.

Les règlements internationaux prévoient qu'un passager puisse se voir empêché d'embarquer à condition que la décision soit motivée, prise par une autorité compétente (médecin pour une raison médicale, officier de police, commandant de bord en cas de trouble en cabine) et donne lieu à un document signé. Là, rien de tout cela. Manifestement, GEORGIAN AIRWAYS ne respecte aucun règlement, ne semble soumise à aucune loi, ne reconnaît aucun droit aux passagers, n'endosse aucune responsabilité, reste sourde aux demandes d'explication, tolère la corruption.

Mon voyage aller s'était déroulé sans problème et il y a beaucoup de clients qui n'ont rien à reprocher à G.A. Mais cette malheureuse expérience m'incite à mettre vivement en garde ceux qui envisagent de voyager sur leurs lignes. Tant que tout se passe bien avec ce genre de compagnie aérienne, on est satisfait de l'avoir choisie. Mais attention : au moindre petit problème, le voyage pourrait vite tourner au cauchemar car vous ne pourriez faire valoir aucun droit auprès d'une compagnie affichant son mépris du client au lieu d'assumer ses responsabilités et vous ne devriez compter que sur vous-même. Surtout lorsqu'qu'il existe des compagnies beaucoup plus fiables et pas forcément plus chères effectuant les mêmes liaisons.
Date de l'expérience : 25/09/2018

Bons Plans Voyage Géorgie

Voyage Géorgie

Services voyage