Forum Colombie

Sortir des lieux touristiques en Colombie : sécurité

5 réponses

Dernière activité le 06/02/2019 à 08:56 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
regis68
Le 09 janvier 2019

Bonjour à tous,


Nous sommes 4 jeunes hommes de 25 ans et souhaitons partir en Colombie en août ou septembre 2019 pour une durée d'un mois. Durant notre voyage nous souhaitons absolument sortir des sentiers battus, cotoyer la population local et ne pas être cantonné aux lieux touristiques. Nous nous interrogeons sur la sécurité dans cette situation, sachant qu'un seul de nous quatre a quelques bases en Espagnol.
Quelqu'un aurait-il un avis, des conseils ?


Merci d'avance !

Re: Sortir des lieux touristiques

Signaler
penloch
Il y a 2 années
Bonjour,

Des conseils ?

En 1er leiu apprendre la langue du pays que l'on visite ( sauf en TO )

sécurité ? allez vous balader dans la cordillera, sortez des grands centres et le risque sera proche zéro, comme dans beaucoup de pays, mais la communication avec les locaux passera par l'espagnol, ou sinon très limitée dans son contenu et peu enrichissante .


Date de l'expérience : 01/01/1901

Re: Sortir des lieux touristiques

Signaler
regis68
Il y a 2 années
Bonjour Penloch,En ce qui concerne la langue, nous sommes tout les 4 étudiants en 6ème année de médecine et donc nous n'auront (malheureusement) pas le temps de l'apprendre au préalable ! Bien entendu, nous nous débrouillerons pour avoir tous des bases au moment du départ !

Le but est justement de pouvoir sortir des grands centre, d'explorer sans vraiment prévoir ! Y a-t-il des zones a éviter car peu sure (à cause de Traffic de drogue, des Farc (même si la situation s'est amélioré), etc. Désolé si c'est un gros cliché)Quoi qu'il en soit, merci pour votre réponse !

Re: Sortir des lieux touristiques

Signaler
jujuyego
Il y a 2 années
Bonjour,

Votre désir est formidable, mais il y a effectivement deux freins : la durée de votre séjour et la barrière linguistique.
Pour aller dans des coins très peu touristiques, vous allez tout d'abord manquer de temps. 
Il y a néanmoins deux approches possibles. 
La première serait celle du "slow travel" : prendre vraiment son temps, choisir peu d'endroits et s'y installer plus longtemps que la plupart des touristes, ce qui permet d'en avoir une connaissance très différente, moins "consommatrice" et plus vivante. (voir le fil : "pour un tourisme responsable en Colombie). Dans cette logique, tout dépend de vos goûts. Si vous aimez les grandes villes, il y a de quoi faire et aussi bien Bogotá (même si la ville n'est pas "belle", au premier contact) que Medellín ou Cali offrent une vie urbaine riche et variée. 
À Bogotá, par exemple, les touristes restent cantonnés dans quelques zone (Candelaria, Montserrate, centre, musée de l'or, carrera Septima disons jusqu'au parc National, Chapinero, éventuellement la Macarena et Usaquén ou encore Teusaquillo (ParkWay), mais la plupart n'iront pas dans l'ensembe de ces endroits : la plupart se contentent de deux journées à base de plaza Bolivar, Candelaria, Musée de l'or et Montserrate). Or, la ville est pleine de vie, il y a beaucoup de concerts, de bars sympas, de spectacles de théâtre, d'expos etc. Il faut être curieux, et éventuellemet essayer de s'informer un peu avant. 
Pour éviter la "consommation" touristique, une approche possible toute simple est de vous dire que vous "vivez" dans un endroit pendant un temps et non que vous le "visitez". Cet état d'esprit légèrement différent peut tout changer.
Non seulement, la majeure partie de la ville n'est pas touristique, mais en plus les environs de Bogotá (jusqu'à 3 ou 4 heures de bus, ce qui paraît beaucoup, mais reste proche en kilométrage) ne le sont pas et peuvent être très chouette, aussi bien en allant vers la limite Cundinamarca Tolima (à l'ouest) vers le nord est (vers Boyaca) que vers le sud (direction Villavicencio).

Si, en revanche, malgré le manque de temps, vous voulez aller dans des zones beaucoup plus reculées, la question de la sécurité se posera un peu plus et des régions comme Cordobá, Norte Santander, Chocó, Cesar (par exemple, pour citer des coins presque sans touristes mais accessibles) peuvent recéler des risques, surtout pour des non-hispanophones, qui ne connaissent pas le pays et voudraient se balader complètement au hasard.

Il reste possible aussi de se faire un itinéraire plus authentique qui évite les coins touristiques.
On peut dire que les coins recommandés par les guides le sont pour deux raisons : premièrement ils sont attirants (évidemment, Villa de Leyva, Salento ou Barichara sont des villages magnifiques), ensuite le fait qu'ils soient cités par des guides fait qu'ils s'organisent pour le tourisme ce qui les rend plus recommandables encore, et le conformisme fait le reste (les guides du monde entier proposent à 90% les mêmes destinations).
Pourtant, il y a aussi une part d'aléatoire et il y a plein de petits villages et petites villes qui sont peu touristiques et très sympas. J'ai pu me retrouver dans une multitude d'endroits où jamais un étranger ne passe, pour aller rendre visite à la famille d'amis colombiens, par exemple. Il est difficile de savoir pourquoi ces endroits ne sont pas dans les circuits, alors qu'ils pourraient l'être tout autant que ceux qui le sont. 
Mais ne vous méprenez pas. Les touristes vont tous dans les mêmes endroits parce qu'ils ne sauraient pas quoi faire dans des endroits qui ne sont pas touristiques. Faites l'expérience : j'ai déjà croisé plein de routards qui m'ont dit avoir tenté de s'arrêter dans tel bled au hasard d'une halte d'un trajet en bus, sur un itinéraire entre deux points touristiques. Et être reparti deux heures plus tard dans le bus d'après, parce qu'après s'être baladé une heure, ils en avaient conclu qu'il n'y avait "rien à voir, rien à faire".
Bref, si vous cherchez des "trucs à voir, des trucs à faire" rien ne vaudra jamais un bled bien touristique. À mes yeux, il faut juste prendre le risque de rester au moins deux ou trois jours, dans cet endroit où il n'y a rien à faire, prendre le café au même endroit, discuter, attendre aussi que des choses viennent à soi... et les deux trois jours pourront se transformer en une semaine qu'on sera frustré d'interrompre.

Sur le deuxième point, qui est la barrière linguistique, il me semble que si vous êtes très motivés par votre voyage, vous avez le temps d'acquérir des bases en espagnol, que vous ferez fructifier sur place.
Sinon, de toute façon, comment sortir de relations superficielles ? Là aussi, la majorité des touristes étrangers parlant peu ou pas l'espagnol, les destinations touristiques leur offrent des "services" que n'offriront pas d'autres endroits. 
En conclusion, vos envies sont louables, pas totalement inaccessibles, mais pas simples à mettre en œuvre.
Il y a plusieurs horizons "géographiques" sur lesquels je peux essayer de vous orienter en fonction de vos goûts et de vos envies plus ou moins mobiles (plutôt en messages privés) et une solution linguistique qui vous demande un peu de boulot...

Re: Sortir des lieux touristiques

Signaler
https://sacavoyage.fr/
Il y a 2 années
Bonjour,

J'y suis allée au mois d'aôut dernier en sac à dos avec mon époux. Nous avons fait Bogota et Medellin accompagnés de guides locaux ce qui permet d'éviter les quartiers dangereux et de se sentir plus secure.
Pour le reste du pays, nous n'avons ressenti aucune insécurité sauf dans certains coins de Carthagène qu'il vaut mieux éviter.
Pour ce qui est de visiter des endroits hors des sentiers battus, nos meilleures expériences furent la découverte de la Cienaga grande de Magdalena près de Santa Marta et notre séjour à Minca.
Si vous voulez en savoir plus, je vous invite à lire mes articles :

https://sacavoyage.fr/la-cienaga-grande-de-magdalena-mon-coup-de-coeur-j14/

https://sacavoyage.fr/que-voir-a-minca-gouter-a-la-sierra-nevada-j17-j18/

https://sacavoyage.fr/colombie-organisation-du-voyage/




Date de l'expérience : 02/08/2018

Re: Sortir des lieux touristiques en Colombie : sécurité

Signaler

Il y a 1 année
hola regis68 , je suis une femme seule et je voyage régulièrement en colombie , et essentiellement dans des zones a risques (cordoba , nord antioquia , cesar etc ....) je te le dit direct , je n'y vais pas parce que c'est risqué mais pour tout autre chose . actuellement c'est un peu chaud bouillant même si les gens lambda ne sont pas visé a la base , je crains plus les balles perdues comme les colombiens eux même . Je parle pas un pet d'espagnol mais ça s'apprend vite quand on aime le contact avec la population . 4 garçons dans ces zones ça va le faire sans problème , quand tu es dans le bain , tu t'adaptes . Mes trucs perso pour la sécurité , ne rien prévoir a l'avance , genre déplacements préparés (moins tu donnes d'infos = moins les gens savent où tu vas et a quelle heure  (y compris aux personnels des hôtels etc...qui peuvent monnayer tes infos , perso j'ai même pas confiance aux patrons). Tout ce qui est fiestas , je quitte les endroits sans prévenir et généralement avant la fin (car les fins finissent souvent mal) Pour les discothèques qui sont généralement des bars avec terrasses donnant sur les rues , faut éviter de s'assoir en terrasse a cause des attaques de toute sorte  .) Pour manger hyper local genre un repas complet a 3000 pesos , faut aller dans les marchés locaux là où mangent les ouvriers etc .... question gout tu vas te barder , et c'est meilleur que les grands restos (perso je fais les deux) Et sinon , exccelent choix que de sortir des sentiers battus comme on dit . ça veut dire bon nombre de festivals , carnavals , fandangos etc .... souvent gratuit et plus authentique que dans les lieux touristique (et les structures d'accueil hotel etc ... ne montent pas leurs prix comme ailleurs . Si vous allez dans des régions ou vous serez les seuls "touristes" (c'est mon cas) vous serez acceuillis avec une vrai convivialité et les habitants seront fiers et heureux de votre venue (pas d'accueil commercial et faux cul ) Atttention si vous vous déplacer en bagnole , au volant c'est un taux d'alcool zéro (beaucoup de controles) et permis de conduire internationnal obligatoire (certains te diront que non mais vaut mieux être en règles pour pas passer des heures avec certains flics tatillons. voila voila , bon voyage (n'ayez peur de rien mais méfiez vous de tout ) 

Bons Plans Voyage Colombie

Voyage Colombie

Services voyage