Forum Jordanie

Visiter Pétra depuis Jérusalem/Israël (Janvier 2019)

19 réponses

Dernière activité le 29/11/2019 à 23:03 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
hvolle
Le 09 janvier 2019
Bonjour à tous,

A mon tour, j'écris pour témoigner de ma visite de Pétra depuis Israël. En effet, j'ai beaucoup utilisé le forum pour préparer mon séjour et donc voici le point en janvier 2019, en espérant que cela puisse être utile à certains comme vos messages m'ont été utile !

Peut-on aller à Pétra depuis Jérusalem/Tel Aviv ou Israël en général ?

Oui ! Si, comme moi, vous êtes dans le cas de figure où vous souhaitez aller en Jordanie depuis Israël juste pour visiter Pétra et/ou le Wadi Rum et/ou Aqaba, vous avez deux possibilités principales.

1) Vous avez la possibilité de passer par un tour operator qui vous emmenera en excursion de 1 ou 2 jours en passant la frontière par le King Hussein Bridge. Je n'ai pas choisi cette option, mais on lit souvent que l'on ne peut pas passer cette frontière seul en tant que touriste. Ce n'est pas exact, c'est juste que vous ne pouvez pas vous faire délivrer de visa au moment de votre arrivée sur place, mais si vous préparez bien votre séjour, vous pouvez demander un visa à l'ambassade/consulat de Jordanie au moins 15 jours avant votre départ et passer la frontière par ce point qui présente l'avantage d'être le plus proche de Jérusalem. Par contre, j'ai parlé à plusieurs personnes qui m'ont déconseillé de passer par là à cause du temps d'attente. En effet, il s'agirait du seul point par lequel les Palestinien peuvent se rendre à l'international, il faut donc beaucoup patienter pour les formalités de douane.

2) Personnellement, j'ai choisi de passer la frontière au sud, par le Yitzhak Rabin Border Crossing à quelques kilomètres d'Eilat. Pour s'y rendre depuis Jérusalem/Tel Aviv, vous avez, plusieurs options. Vous pouvez louer une voiture et la rendre à Eilat, puis prendre un taxi pour vous rendre à la frontière. Cela m'a été déconseillé car la route est simple à suivre mais néanmoins dangereuse du point de vue de la conduite (surtout la nuit, car elle n'est pas éclairée). Vous pouvez prendre un taxi pour faire le trajet, mais il vous demandera, en général, autour de 1500 sheikels (350 euros). Mieux vaut éviter de prendre un shuttle. Vous pouvez aussi prendre l'avion de Tel Aviv à Eilat pour 40 euros (allez simple), puis prendre un taxi pour la frontière depuis l'aéroport (environ 15 minutes). De mon côté, j'ai choisi le bus car la route est très belle en journée (vous longez notamment la Mer Morte), j'ai réservé sur le bus n° 444 d'Egged (http://www.egged.co.il/). Le service de réservation en ligne est disponible seulement en hébreu (un ami l'a fait pour moi), mais vous pouvez aussi appeler pour réserver ou bien prendre votre billet la veille à la Gare Routière. Si vous réservez, c'est très facile de récupérer son billet 30 minutes avant le départ sur des petites machines. Vous avez un siège attribué dans le bus et donc la certitude d'être assis. Il faut compter 4 heures pour aller de Jérusalem au point de passage de la frontière. Le bus n° 444 est habitué à transporter des touristes qui se rendent en Jordanie, il annonce donc, un ou deux arrêts avant Eilat, "Border crossing !" (l'arrêt s'appelle Elot Junction). Là, vous descendez du bus en plein désert, mais aucune panique, un panneau indique le passage de la frontière, vous n'avez qu'à suivre la route pendant 15 ou 20 minutes et vous voilà au Yitzhak Rabin Border Crossing.

Comment se passe le passage de la frontière (aller) ?


Une fois le chemin parcouru à pied, le long d'une palmeraie, vous voilà au passage de la frontière. Vous présentez votre passeport une première fois pour entrer, vous pouvez prendre une feuille d'information qui vous détaille le processus de passage. Vous vous rendez ensuite à un premier guichet où vous payez une centaine de shekels, puis à un deuxième guichet pour récupérer votre visa de sortie. Une fois que c'est fait, vous traversez un duty free, un "no man's land" et vous arrivez au poste jordanien. Là, tout dépend du cas de figure, dans mon cas, je passais deux nuits en Jordanie, le visa d'entrée était donc gratuit. Vous devez cependant remplir un document appelé "manifeste", dans lequel vous donnez votre nom, votre numéro de passeport et vous dites combien de nuits vous allez passer dans le pays. Gardez bien le document avec vous, car il vous faudra le faire tamponner au visitor center de Pétra, lorsque vous achetez vos billets, pour prouver que vous avez bien visité le pays. Une fois le manifeste rempli, vous vous rendez à un autre guichet où il vous tamponne votre passeport.

Comment se rend-on de la frontière à Pétra ?

Lorsque vous sortez du poste frontière, un panneau sur la gauche indique le prix officiel des courses de taxi. Le trajet frontière-Pétra est indiqué à 53 dinars.

Devant vous, vous avez de nombreux taxi officiels et non officiels tous chapeautés par un monsieur qui vous demande où vous voulez aller et qui vous attribue un chauffeur. Ils sont beaucoup à attendre des courses, le monsieur qui vous accueille aux taxis semble s'occuper de l'ordre d'arrivée des chauffeurs, vous pouvez lui faire confiance. Lorsque j'y étais, on m'a donné un chauffeur "privé" (pas un taxi officiel), j'ai refusé et j'ai demandé à avoir un taxi vert, car j'avais lu qu'il fallait prendre impérativement l'un de ceux-là. Le chauffeur "privé" m'a dit que c'était impossible car c'était les taxis pour Aqaba, je suis donc allé demandé moi-même et, effectivement, aucun chauffeur de taxi vert n'a voulu me prendre car ils ne se rendaient pas à Pétra, selon eux (j'ai croisé plus tard sur la route et dans Pétra plusieurs de ces taxis, donc je ne sais pas pourquoi on m'a dit qu'ils ne faisaient pas le trajet, mais peu importe). J'ai donc pris le premier chauffeur qui m'avait été attribué et je l'ai payé 55 JOD pour à Pétra. Le courant est finalement bien passé avec lui (les jordaniens parlent, en général, très bien anglais). Tout au long de la route (qui dure presque deux heures), il nous expliquait ce qu'on voyait et nous donnait des conseils pour la Jordanie. J'ai pris rendez-vous avec lui pour le retour et il était à l'heure dans le lobby de l'hôtel et le retour s'est aussi très bien passé en sa compagnie. Si vous voulez booker le trajet en avance, il s'appelle Mohand est il est joignable sur WhatsApp au +962 7 7530 3085. Il peut venir vous chercher à la frontière à l'heure convenue et vous ramène à l'heure qui vous arrange, selon ses disponibilités. Il fait le trajet Pétra-Frontière depuis des années 7 jours sur 7.

Vous avez une autre option, beaucoup moins chère mais plus hasardeuse : prendre un taxi vert depuis le poste frontière jusqu'à la gare centrale d'Aqaba. De là-bas, des minibus partent pour Pétra toute la journée, vous pouvez en prendre un pour 5 JOD. Je n'ai pas choisi cette option car il n'y a pas d'heure de passage : ils commencent à 6h du matin et partent quand ils sont plein, vous n'avez aucune idée de l'heure à laquelle partira le prochain et s'il y en aura un. J'ai préféré le taxi car c'était beaucoup plus sur pour mon programme. Vous pouvez aussi vous faire déposer à Aqaba et louer une voiture, mais je déconseille aussi cette option car la route est vraiment dangeureuse (du point de vue de la circulation) selon moi. L'avantage de prendre un chauffeur local est aussi la rapidité avec laquelle on passe les divers contrôle de police.

Un conseil, préparez une centaine de dinars jordaniens avant de sortir d'Israël, tout se fait en cash côté jordanien et vous ne pouvez pas retirer d'argent au poste frontière. Je n'avais pas d'argent pour payer le taxi à l'aller, et il a eu la gentillesse de me faire confiance pour que je lui paye aussi la course en même temps que la course retour. Ils ne sont peut-être pas tous aussi comprehensifs.

Comment se rend-on de Pétra à la frontière (retour) ?

Pour le retour, plusieurs options. J'ai pris le même chauffeur qu'à l'aller, mais devant le site et dans la rue qui part du site, vous avez de nombreux taxis (officiels ou non) qui proposent leurs service et vous pouvez même prendre rendez-vous avec eux pour le jour de votre départ. Le prix est le même pour tous : 53 dinars minimum.

Comment se passe le passage de la frontière (retour) ?

Une fois que le taxi vous a déposé au poste frontière, vous entrez, présentez votre passeport et vous vous rendez à un premier guichet pour payer le visa de sortie (10 dinars). Encore une fois, préparez votre cash ! Aucun moyen d'utiliser votre carte de crédit ici !

Une fois les 10 dinars payés, vous allez à un guichet qui vous tamponne votre passeport et vous pouvez retourner de l'autre côté, après avoir à nouveau traversé un duty free et le "no man's land". Du côté Israëlien, vous allez subir un important contrôle de sécurité : contrôle des bagages comme dans un aéroport. Je n'ai pas eu beaucoup de question de leur part mais un couple de voyageurs devant moi s'est fait cuisiné un long moment. Ensuite, vous allez présenter votre passeport et vous avez droit à une nouvelle (longue) série de questions, puis vous passez les douanes et si vous n'avez rien à déclarer, vous ressortez par là où vous étiez entré quelques jours plus tôt. 

Rentrer à Tel Aviv ou Jérusalem depuis la frontière ?

Là encore, libre à vous de prendre un taxi ou de vous faire déposer à Eilat pour louer une voiture ou prendre l'avion. De mon côté, j'ai opté pour le bus n° 444 d'Egged, retour. Vous pouvez acheter votre billet directement à la gare routière d'Eilat (ou juste le retirer si vous avez acheté un aller-retour avant de partir). La route pour Jérusalem dure à nouveau 4 heures. Il existe aussi un bus direct (le n° 445), mais il est beaucoup moins fréquent que le n° 444.

Je vous conseille de ne pas prévoir de visiter Eilat au retour, ce que j'ai fait, car à part l'aquarium, la ville n'a absolument aucune valeur touristique. C'est une station balnéaire classique avec ses hôtels. Cela peut valoir le coup si vous y aller pendant la saison où on peut se baigner dans la Mer Rouge, mais si c'était à refaire, je passerai plus de temps en Jordanie avant d'aller reprendre mon bus.

Conseils divers pour Pétra

Essayez de réserver un hôtel au plus proche de l'entrée du site. En effet, la ville n'est pas très intéressante et Pétra est tellement grand que plus tôt vous pourrez vous y rendre, mieux ce sera (le site ouvre à 6h en hiver). J'ai été au Pétra Palace Hôtel et j'étais en compagnie d'une personne qui logeait au Sun Set Hôtel (à 500 m de l'entrée du site) et c'était génial ! S'il y a de la place, n'hésitez pas à aller au Petra Guest House Hôtel, qui est, pour le coup, à l'entrée du site.

Si vous avez besoin de retirer du liquide, vous pouvez vous rendre au Mövenpick Resort Pétra (à l'entrée du site), il y a une machine dans une petite pièce à gauche en entrant dans le lobby. Les restaurants du Mövenpick sont aussi très bien, ils proposent aussi de la cuisine locale.

Trois soirs par semaine, vous pouvez visiter Petra by Night. Cela n'est pas compris dans le billet d'entrée du site, encore moins dans le Jordan Pass (que je n'ai pas pris car je visitais seulement Pétra). Petra by Night est organisé par les habitants, alors que l'entrée "régulière" du site est gérée par le gouvernement. Ainsi, vous pouvez acheter des tickets pour Pétra by Night principalement dans les lobby d'hôtel et chez les commerçants locaux. Pétra by Night est plus un spectacle qu'une visite, l'ambiance vaut néanmoins la peine (vous marchez 30 minutes dans un chemin balisé de bougie pour arriver au Trésor, magique). 

J'ai passé une seule journée sur le site (d'autres vous conseilleront d'y passer 2 voir 3 jours). Je pense qu'1 jour de visite est suffisant, mais il ne faut pas prévoir de faire l'allez retour depuis Israël dans la journée, c'est beaucoup trop ereintant, et bien plus cher que de rester 2 jours sur place. Pétra est une véritable randonnée, j'ai marché une vingtaine de kilomètres dans la journée.

Sur le site, on vous propose des "taxis" : ânes ou dromadaires. Cela vaut le coup si vous êtes fatigué de vous faire monter en mule au Monastère (l'animal monte les 850 marches qui y conduisent pour vous). Personnellement, j'ai tout fait à pied, mais j'étais en compagnie d'une personne agée et la mule lui a permis de tout visiter dans la journée. 

Pendant votre visite, vous aurez beaucoup de sollicitations pour vous vendre des chemins détournés ou vous faire guider en hauteur pour profiter d'une vue exceptionnelle. Les camelots sont plutôt honnêtes (autant que peuvent l'être des camelots), donc en général cela vaut le coup si leur proposition vous intéresse.

Donc, en résumé, j'ai passé 2 nuits à Pétra (arrivée dans l'après-midi le premier jour et reparti le matin du troisième jour) depuis Israël, et cela vaut vraiment la peine !


Date de l'expérience : 02/01/2019

Re: Visiter Pétra depuis Jérusalem/Israël (Janvier 2019)

Signaler
Lenaik-le-gal
Il y a 8 mois
Bonjour,

Tout d'abord, un grand merci pour toutes ces informations très claires et actuelles!

Nous sommes une famille de 4 (2 adultes, 2 enfants: 9 & 13 ans) et seront en Israel en juillet 2019 et envisageons de nous rendre en voiture par nous-mêmes de Jérusalem, la Mer Morte à la frontière.
D'après vos commentaires, vous ne recommandez pas de s'y rendre en voiture. Pour quelles raisons exactement? J'ai également lu qu'il était facile de se rendre jusqu'au poste frontalier, de laisser la voiture de location sur le parking et de passer la frontière à pied.

Enfin, je suis contente d'avoir un autre son de cloche sur le JORDANPASS car beaucoup semblent focaliser dessus. D'après votre expérience, il semble plus avantageux d'acheter les billets de Pétra à l'unité à l'entrée du site quand on ne reste que deux nuits (ce sera notre cas) et que l'on ne visite que PETRA (comme nous aussi). 

Dernière question: pouvons nous acheter les billets coupe file pour l'entrée à Petra ou pas nécessaire...

Vous pouvez donc me confirmer que le VISA est gratuit lorsqu'on reste 2 nuits en Jordanie?

Merci infiniment!


Re: Visiter Pétra depuis Jérusalem/Israël (Janvier 2019)

Signaler
hvolle
Il y a 8 mois
Bonjour,

- Je vous déconseille la voiture pour vous rendre à Pétra depuis Israël, parceque vous devez laisser votre voiture à la frontière (vous ne pouvez pas traverser avec). Et la voiture reste sous votre responsabilité, vous ne pouvez pas la surveiller pendant que vous êtes en Jordanie.

- Vous pouvez acheter les billets pour Pétra sur place.

- Et je vous confirme que le visa est gratuit si vous restez deux nuits, mais vous aurez quand même une taxe de sortie à payer (10 JOD/personne)
Date de l'expérience : 02/01/2019

Re: Visiter Pétra depuis Jérusalem/Israël (Janvier 2019)

Signaler
yves0090
Il y a 7 mois
Merci Hvolle
grace à tes conseils  ,nous avons pu à partir d'Eilat passer la frontiere à pied puis passer 2 nuits à Petra ( une 3eme aurait été non negligeable surtout pour parcourir les autres sentiers moins touristiques)
nous avons payé uniquement 10 dinars chacun a la sortie du meme passage Frontiere.
Finallement ce qui revient le plus cher est le taxi Eilat border line aller (70 ILS) la taxe de sortie d'Israel ( 100 ILS chacun) et le retour taxi borderline hotel Eilat ( 50 ILS).
Je déconseille également de rester à Eilat sale et sans interet ,heureusement l'avion Tel aviv Eilat aller retour nous a coute que 60 euros par personne auquel il faudra rajoutter 200 shekels de taxi aeroport eilat aller retour et l'hotel environ 300 shekel par nuit.
Mais Petra à condition de commencer tres tot vaut fortement le détour
Date de l'expérience : 27/04/2019

Re: Visiter Pétra depuis Jérusalem/Israël (Janvier 2019)

Signaler
matt86240
Il y a 6 mois
Bonjour,

Merci pour toutes ces précieuses informations !

J'aimerais avec un ami visiter Pétra une journée.

Es ce envisageable en partant de Beer-Sheva ?

Nous avons une voiture de location. Nous souhaitons passer la frontière à pied puis prendre un taxi. Le coup moyen pour ce type de traversée ?  

Re: Visiter Pétra depuis Jérusalem/Israël (Janvier 2019)

Signaler
Marine31500
Il y a 3 mois
Bonjour et merci pour toutes ces explications!
Est-ce la même chose si j’y passe trois nuits?
Je suis actuellement en Israël et je m’en rends en Jordanie demain.
Bonne journée et merci pour ton aide!
Marine

Re: Visiter Pétra depuis Jérusalem/Israël (Janvier 2019)

Signaler
Avishag
Il y a 3 mois
En effet si vous passez 3 nuits en Jordanie ce sera entièrement gratuit du côté jordanien. Uniquement à payer les frais de sortie d Israël 110 ah par personne. Je passe cette frontière très régulièrement et je n ai jamais payer aussi cher les taxis entre la Tarana d Eilat et le border. J ai toujours payer 30 shekels sans aucune négociation.

Re: Visiter Pétra depuis Jérusalem/Israël (Janvier 2019)

Signaler
yaco32
Il y a 3 mois
Bonjour

Merci beaucoup hvolle pour ce post qui nous a beaucoup aidé pendant notre voyage.
Nous étions 2 et nous avons fait le même itinéraire, bus depuis Jérusalem jusqu'à Eilat Border puis Taxi en Jordanie et les explications sont très similaires à ce que nous avons vécu.

Quelques détails en plus par rapport à notre expérience :
- L'organisation du bureau de douane coté Jordanien n'était pas très bonne (c'était le bordel !). Il y avait plusieurs guichets numérotés, la plupart étaient fermés et il n'y avait aucune indication. Il fallait jouer des coudes pour comprendre qu'il y avait un guichet spécial pour "étrangers" qui donne la fameuse fiche.
- Comme expliqué dans ce post, il est inutile et pas rentable d'avoir Jordan pass si vous souhaitez séjourner 2 ou 3 jours et que vous comptez repasser par la même frontière. Le Jordan pass peut être rentable si vous souhaitez visiter plus de choses en Jordanie que Petra, car celui-ci comprend l'entrée à certains musées.
- Nous n’avons vu aucun taxi officiel à la frontière jordanienne mais le chauffeur a respecté le montant défini au départ de la course.
- Règle de survie pour la Jordanie : tout se négocie ! Lors de notre séjour, nous avons pu négocier (à l’avance) avec notre chauffeur l’aller/retour depuis Pétra ainsi qu’une visite dans le désert.
- Beaucoup de choses se payent en liquide et nous avons eu un problème pour retirer de l’argent en Jordanie. Les distributeurs de billets n’acceptaient pas les cartes de crédit de nos banques. Prévoyez du liquide avant de passer la frontière.
- Contrairement au shekel, la monnaie jordanienne (dinar jordanien) est plus forte que l’euro. A prendre en compte si vous ne voulez pas exploser votre budget.
- Nous avons visité le site de Petra en Juin et il faisait déjà très chaud. Prévoyez beaucoup d’eau et levez-vous tôt.Je recommande fortement de faire l’aller-retour pour visiter Petra si vous comptez faire un séjour en Israel. Le voyage aller-retour est assez long mais il s’agit d’une des plus belles expériences lors de mes voyages.
Date de l'expérience : 11/06/2019



Date de l'expérience : 11/06/2019

Re: Visiter Pétra depuis Jérusalem/Israël (Janvier 2019)

Signaler
Lucie-Dequidt
Il y a 3 mois
Bonjour, je vous fais part de mon expérience également.
En effet il est très facile de passer la frontière à pied à 
yitzhak rabin pour entrer en Jordanie.
Nous avions pris le bus à Massada et le chauffeur nous a arrêté à l’arrêt le plus proche de la frontière «Border Crossing », puis 15 minutes à pied.
L’hôtel avait fait pour nous la réservation des tickets de bus au préalable car le site est en hébreu. 
C’est vrai qu’il n’y a pas trop d’indications côté frontière jordanienne, il y a plusieurs guichets et on ne sait pas où il faut aller, finalement on nous remet un manifeste tamponné de la date d’entrée et si on reste + de deux nuits avec une visite du site de Pétra (il faut penser à le faire tamponner à l’entrée du site), on ne paie rien du tout côté Jordanie à la sortie.
Par contre, les frais sont de 25 € pour sortir côté Israel. Nous avons changé des euros en dinars Jordanien à la frontière côté Israël et le taux de change n’est pas du tout intéressant, 50 € de commission pour 350 € changer ; il est préférable de retirer à un distributeur une fois arrivé en Jordanie (exemple : dans les stations essence).
Les taxis attendent à la frontière mais ils abusent des prix : 70 € pour aller de la frontière à Pétra en sachant qu’au retour les prix indiqués à la sortie du site, sont de 49 € mais bon impossible de négocier, ils disent que les prix sont fixes. Nous avions négocié le retour avec notre chauffeur à l’aller pour 45 €.
Enfin, Pétra vaut vraiment le coup lorsqu’on est en Israël ! 
Date de l'expérience : 28/08/2019

Re: Visiter Pétra depuis Jérusalem/Israël (Janvier 2019)

Signaler
Roland-louski
Il y a 2 mois
Bonjour 
est ce possible d’obtenir Un visa d’entrée  en Jordanie au poste frontière sud avec Israël ou faut il en demander un à l’ambassade avant de partir?  Merci pour vos reponses

Re: Visiter Pétra depuis Jérusalem/Israël (Janvier 2019)

Signaler
Avishag
Il y a 2 mois
Aucun visa n est nécessaire pour entrer en Jordanie par Aqaba car c’est une zone détaxée 

Re: Visiter Pétra depuis Jérusalem/Israël (Janvier 2019)

Signaler
Roland-louski
Il y a 2 mois
Et par le poste frontière Itzakh Rabin crossing?

Re: Visiter Pétra depuis Jérusalem/Israël (Janvier 2019)

Signaler
Avishag
Il y a 2 mois
Visa à demander depuis la France via ambassade. Je vous déconseille fortement ce point de passage très usité par les palestiniens donc passage long et compliqué 

Re: Visiter Pétra depuis Jérusalem/Israël (Janvier 2019)

Signaler
Frank-Ghenassia
Il y a 1 mois
Bonjour,

De retour d'un voyage a Petra et Wadi Rum depuis Israel, je vous confirme qu'il est possible de passer en Jordanie depuis israel avec un passport francais sans visa prealablement obtenu. Attention cependant au cas de double nationalite franco-israelien, comme c'est notre cas... Vous pouvez trouver le recit complet sur cette page

B
on voyage!
Date de l'expérience : 16/10/2019

Re: Visiter Pétra depuis Jérusalem/Israël (Janvier 2019)

Signaler
Frank-Ghenassia
Il y a 1 mois
the correct link is actually https://frankghe.wordpress.com/2019/10/21/un-voyage-en-jordanie-depuis-israel/
Date de l'expérience : 16/10/2019

Re: Visiter Pétra depuis Jérusalem/Israël (Janvier 2019)

Signaler
Julien-Deganis3
Il y a 1 mois
https://m.youtube.com/watch?v=zEcP_Z-uXO4
Date de l'expérience : 01/05/2019

Re: Visiter Pétra depuis Jérusalem/Israël (Janvier 2019)

Signaler
Roland-louski
Il y a 4 semaines
,, Bonjour à tous,

A mon tour, j'écris pour témoigner de ma visite de Pétra depuis Israël. En effet, j'ai beaucoup utilisé le forum pour préparer mon séjour et donc voici le point en janvier 2019, en espérant que cela puisse être utile à certains comme vos messages m'ont été utile !

Peut-on aller à Pétra depuis Jérusalem/Tel Aviv ou Israël en général ?

Oui ! Si, comme moi, vous êtes dans le cas de figure où vous souhaitez aller en Jordanie depuis Israël juste pour visiter Pétra et/ou le Wadi Rum et/ou Aqaba, vous avez deux possibilités principales.



1) Vous avez la possibilité de passer par un tour operator qui vous emmenera en excursion de 1 ou 2 jours en passant la frontière par le King Hussein Bridge. Je n'ai pas choisi cette option, mais on lit souvent que l'on ne peut pas passer cette frontière seul en tant que touriste. Ce n'est pas exact, c'est juste que vous ne pouvez pas vous faire délivrer de visa au moment de votre arrivée sur place, mais si vous préparez bien votre séjour, vous pouvez demander un visa à l'ambassade/consulat de Jordanie au moins 15 jours avant votre départ et passer la frontière par ce point qui présente l'avantage d'être le plus proche de Jérusalem. Par contre, j'ai parlé à plusieurs personnes qui m'ont déconseillé de passer par là à cause du temps d'attente. En effet, il s'agirait du seul point par lequel les Palestinien peuvent se rendre à l'international, il faut donc beaucoup patienter pour les formalités de douane.

2) Personnellement, j'ai choisi de passer la frontière au sud, par le Yitzhak Rabin Border Crossing à quelques kilomètres d'Eilat. Pour s'y rendre depuis Jérusalem/Tel Aviv, vous avez, plusieurs options. Vous pouvez louer une voiture et la rendre à Eilat, puis prendre un taxi pour vous rendre à la frontière. Cela m'a été déconseillé car la route est simple à suivre mais néanmoins dangereuse du point de vue de la conduite (surtout la nuit, car elle n'est pas éclairée). Vous pouvez prendre un taxi pour faire le trajet, mais il vous demandera, en général, autour de 1500 sheikels (350 euros). Mieux vaut éviter de prendre un shuttle. Vous pouvez aussi prendre l'avion de Tel Aviv à Eilat pour 40 euros (allez simple), puis prendre un taxi pour la frontière depuis l'aéroport (environ 15 minutes). De mon côté, j'ai choisi le bus car la route est très belle en journée (vous longez notamment la Mer Morte), j'ai réservé sur le bus n° 444 d'Egged (http://www.egged.co.il/). Le service de réservation en ligne est disponible seulement en hébreu (un ami l'a fait pour moi), mais vous pouvez aussi appeler pour réserver ou bien prendre votre billet la veille à la Gare Routière. Si vous réservez, c'est très facile de récupérer son billet 30 minutes avant le départ sur des petites machines. Vous avez un siège attribué dans le bus et donc la certitude d'être assis. Il faut compter 4 heures pour aller de Jérusalem au point de passage de la frontière. Le bus n° 444 est habitué à transporter des touristes qui se rendent en Jordanie, il annonce donc, un ou deux arrêts avant Eilat, "Border crossing !" (l'arrêt s'appelle Elot Junction). Là, vous descendez du bus en plein désert, mais aucune panique, un panneau indique le passage de la frontière, vous n'avez qu'à suivre la route pendant 15 ou 20 minutes et vous voilà au Yitzhak Rabin Border Crossing.

Comment se passe le passage de la frontière (aller) ?


Une fois le chemin parcouru à pied, le long d'une palmeraie, vous voilà au passage de la frontière. Vous présentez votre passeport une première fois pour entrer, vous pouvez prendre une feuille d'information qui vous détaille le processus de passage. Vous vous rendez ensuite à un premier guichet où vous payez une centaine de shekels, puis à un deuxième guichet pour récupérer votre visa de sortie. Une fois que c'est fait, vous traversez un duty free, un "no man's land" et vous arrivez au poste jordanien. Là, tout dépend du cas de figure, dans mon cas, je passais deux nuits en Jordanie, le visa d'entrée était donc gratuit. Vous devez cependant remplir un document appelé "manifeste", dans lequel vous donnez votre nom, votre numéro de passeport et vous dites combien de nuits vous allez passer dans le pays. Gardez bien le document avec vous, car il vous faudra le faire tamponner au visitor center de Pétra, lorsque vous achetez vos billets, pour prouver que vous avez bien visité le pays. Une fois le manifeste rempli, vous vous rendez à un autre guichet où il vous tamponne votre passeport.

Comment se rend-on de la frontière à Pétra ?

Lorsque vous sortez du poste frontière, un panneau sur la gauche indique le prix officiel des courses de taxi. Le trajet frontière-Pétra est indiqué à 53 dinars.

Devant vous, vous avez de nombreux taxi officiels et non officiels tous chapeautés par un monsieur qui vous demande où vous voulez aller et qui vous attribue un chauffeur. Ils sont beaucoup à attendre des courses, le monsieur qui vous accueille aux taxis semble s'occuper de l'ordre d'arrivée des chauffeurs, vous pouvez lui faire confiance. Lorsque j'y étais, on m'a donné un chauffeur "privé" (pas un taxi officiel), j'ai refusé et j'ai demandé à avoir un taxi vert, car j'avais lu qu'il fallait prendre impérativement l'un de ceux-là. Le chauffeur "privé" m'a dit que c'était impossible car c'était les taxis pour Aqaba, je suis donc allé demandé moi-même et, effectivement, aucun chauffeur de taxi vert n'a voulu me prendre car ils ne se rendaient pas à Pétra, selon eux (j'ai croisé plus tard sur la route et dans Pétra plusieurs de ces taxis, donc je ne sais pas pourquoi on m'a dit qu'ils ne faisaient pas le trajet, mais peu importe). J'ai donc pris le premier chauffeur qui m'avait été attribué et je l'ai payé 55 JOD pour à Pétra. Le courant est finalement bien passé avec lui (les jordaniens parlent, en général, très bien anglais). Tout au long de la route (qui dure presque deux heures), il nous expliquait ce qu'on voyait et nous donnait des conseils pour la Jordanie. J'ai pris rendez-vous avec lui pour le retour et il était à l'heure dans le lobby de l'hôtel et le retour s'est aussi très bien passé en sa compagnie. Si vous voulez booker le trajet en avance, il s'appelle Mohand est il est joignable sur WhatsApp au +962 7 7530 3085. Il peut venir vous chercher à la frontière à l'heure convenue et vous ramène à l'heure qui vous arrange, selon ses disponibilités. Il fait le trajet Pétra-Frontière depuis des années 7 jours sur 7.

Vous avez une autre option, beaucoup moins chère mais plus hasardeuse : prendre un taxi vert depuis le poste frontière jusqu'à la gare centrale d'Aqaba. De là-bas, des minibus partent pour Pétra toute la journée, vous pouvez en prendre un pour 5 JOD. Je n'ai pas choisi cette option car il n'y a pas d'heure de passage : ils commencent à 6h du matin et partent quand ils sont plein, vous n'avez aucune idée de l'heure à laquelle partira le prochain et s'il y en aura un. J'ai préféré le taxi car c'était beaucoup plus sur pour mon programme. Vous pouvez aussi vous faire déposer à Aqaba et louer une voiture, mais je déconseille aussi cette option car la route est vraiment dangeureuse (du point de vue de la circulation) selon moi. L'avantage de prendre un chauffeur local est aussi la rapidité avec laquelle on passe les divers contrôle de police.

Un conseil, préparez une centaine de dinars jordaniens avant de sortir d'Israël, tout se fait en cash côté jordanien et vous ne pouvez pas retirer d'argent au poste frontière. Je n'avais pas d'argent pour payer le taxi à l'aller, et il a eu la gentillesse de me faire confiance pour que je lui paye aussi la course en même temps que la course retour. Ils ne sont peut-être pas tous aussi comprehensifs.

Comment se rend-on de Pétra à la frontière (retour) ?

Pour le retour, plusieurs options. J'ai pris le même chauffeur qu'à l'aller, mais devant le site et dans la rue qui part du site, vous avez de nombreux taxis (officiels ou non) qui proposent leurs service et vous pouvez même prendre rendez-vous avec eux pour le jour de votre départ. Le prix est le même pour tous : 53 dinars minimum.

Comment se passe le passage de la frontière (retour) ?

Une fois que le taxi vous a déposé au poste frontière, vous entrez, présentez votre passeport et vous vous rendez à un premier guichet pour payer le visa de sortie (10 dinars). Encore une fois, préparez votre cash ! Aucun moyen d'utiliser votre carte de crédit ici !

Une fois les 10 dinars payés, vous allez à un guichet qui vous tamponne votre passeport et vous pouvez retourner de l'autre côté, après avoir à nouveau traversé un duty free et le "no man's land". Du côté Israëlien, vous allez subir un important contrôle de sécurité : contrôle des bagages comme dans un aéroport. Je n'ai pas eu beaucoup de question de leur part mais un couple de voyageurs devant moi s'est fait cuisiné un long moment. Ensuite, vous allez présenter votre passeport et vous avez droit à une nouvelle (longue) série de questions, puis vous passez les douanes et si vous n'avez rien à déclarer, vous ressortez par là où vous étiez entré quelques jours plus tôt. 

Rentrer à Tel Aviv ou Jérusalem depuis la frontière ?

Là encore, libre à vous de prendre un taxi ou de vous faire déposer à Eilat pour louer une voiture ou prendre l'avion. De mon côté, j'ai opté pour le bus n° 444 d'Egged, retour. Vous pouvez acheter votre billet directement à la gare routière d'Eilat (ou juste le retirer si vous avez acheté un aller-retour avant de partir). La route pour Jérusalem dure à nouveau 4 heures. Il existe aussi un bus direct (le n° 445), mais il est beaucoup moins fréquent que le n° 444.

Je vous conseille de ne pas prévoir de visiter Eilat au retour, ce que j'ai fait, car à part l'aquarium, la ville n'a absolument aucune valeur touristique. C'est une station balnéaire classique avec ses hôtels. Cela peut valoir le coup si vous y aller pendant la saison où on peut se baigner dans la Mer Rouge, mais si c'était à refaire, je passerai plus de temps en Jordanie avant d'aller reprendre mon bus.

Conseils divers pour Pétra

Essayez de réserver un hôtel au plus proche de l'entrée du site. En effet, la ville n'est pas très intéressante et Pétra est tellement grand que plus tôt vous pourrez vous y rendre, mieux ce sera (le site ouvre à 6h en hiver). J'ai été au Pétra Palace Hôtel et j'étais en compagnie d'une personne qui logeait au Sun Set Hôtel (à 500 m de l'entrée du site) et c'était génial ! S'il y a de la place, n'hésitez pas à aller au Petra Guest House Hôtel, qui est, pour le coup, à l'entrée du site.

Si vous avez besoin de retirer du liquide, vous pouvez vous rendre au Mövenpick Resort Pétra (à l'entrée du site), il y a une machine dans une petite pièce à gauche en entrant dans le lobby. Les restaurants du Mövenpick sont aussi très bien, ils proposent aussi de la cuisine locale.

Trois soirs par semaine, vous pouvez visiter Petra by Night. Cela n'est pas compris dans le billet d'entrée du site, encore moins dans le Jordan Pass (que je n'ai pas pris car je visitais seulement Pétra). Petra by Night est organisé par les habitants, alors que l'entrée "régulière" du site est gérée par le gouvernement. Ainsi, vous pouvez acheter des tickets pour Pétra by Night principalement dans les lobby d'hôtel et chez les commerçants locaux. Pétra by Night est plus un spectacle qu'une visite, l'ambiance vaut néanmoins la peine (vous marchez 30 minutes dans un chemin balisé de bougie pour arriver au Trésor, magique). 

J'ai passé une seule journée sur le site (d'autres vous conseilleront d'y passer 2 voir 3 jours). Je pense qu'1 jour de visite est suffisant, mais il ne faut pas prévoir de faire l'allez retour depuis Israël dans la journée, c'est beaucoup trop ereintant, et bien plus cher que de rester 2 jours sur place. Pétra est une véritable randonnée, j'ai marché une vingtaine de kilomètres dans la journée.

Sur le site, on vous propose des "taxis" : ânes ou dromadaires. Cela vaut le coup si vous êtes fatigué de vous faire monter en mule au Monastère (l'animal monte les 850 marches qui y conduisent pour vous). Personnellement, j'ai tout fait à pied, mais j'étais en compagnie d'une personne agée et la mule lui a permis de tout visiter dans la journée. 

Pendant votre visite, vous aurez beaucoup de sollicitations pour vous vendre des chemins détournés ou vous faire guider en hauteur pour profiter d'une vue exceptionnelle. Les camelots sont plutôt honnêtes (autant que peuvent l'être des camelots), donc en général cela vaut le coup si leur proposition vous intéresse.

Donc, en résumé, j'ai passé 2 nuits à Pétra (arrivée dans l'après-midi le premier jour et reparti le matin du troisième jour) depuis Israël, et cela vaut vraiment la peine !


Date de l'expérience : 02/01/2019



J'ajoute les éléménts suivant au descrptif très complet.  

Entrer en Jordanie depuis Israel.  
Une taxe de sortie de 102 shekel par personne est réclamée au poste frontière israelien (possibilité de payer en dollars et le change est donné en dollars).  Si vous avez déjà un visa, les formalités du côté jordanien sont légères.
Il n'y a pas de trolley pour transporter les bagages entre les deux postes frontières.  Du côté jordanien les taxis attentes les clients.  Un taxi vert pour aller au centre d'Aqaba coûte 15 JOD et demande 45JOD pour se rendre directement à Petra.  
Pour se rendre à Petra il est aussi possible de prendre les bus de la compagnie JETT dont le coût par personne est de 18JOD aller/retour, tickets en vente sur place une demi heure avant le départ  à 08:00 le matin pour un trajet de 4 heures car le car s'arrête à Wadi Rum pendant une heure et 15 minutes peu avant Petra dans une boutique qui offre une vue sur la vallée de Wadi Musa.  Côté positif le bus arrive directement à côté du Visitor Centre de Petra.  

Retour vers Israel
Le retour vers Aqaba avec les cars JETT est à 17:00, il faut être au point de départ une demi heure à l'avance, sur le parking jouxtant le nouveau Musée de Petra à côté du Visitor Centre.  Vu qu'il faut deux heures pour revenir sur Aqaba et que le poste frontière jordano-israelien ferme à 20:00, il est déconseillé de prendre cette navette de retour en raison du traffic, de l'état des routes, des contrôles aux abords de la zone franche d'Aqaba qui risquent de retarder votre arrivée à Aqaba, sans compter sur le fait qu'il faut reprendre un taxi depuis le terminal des bus JETT pour se rendre au poste frontière jordano-israelien.

Un taxi de Petra vers le poste frontière jordano-israelien revient à 48JOD, prix affiché, ou 55JOD si commandé à partir de votre hôtel du centre de Petra.   Nous avons eu un bon chauffeur et qui parle bien anglais, son nom est Ayman Ali Al Fdool et son numéro est +962772098064.  

Prévoir 10JOD par personne en liquide pour sortir de Jordanie.  Le contrôle à la frontière jordanienne est assez léger tandis que du côté israelien il est plus poussé à l'instar de ce qui se fait à l'aeroport lorsqu'on rentre en Israel.  Il vous sera remis un nouveau ticket d'entrée qui remplace celui reçu en entrant en Israel.    Généralement il y a toujours un taxi à la sortie du contrôle qui vous emmenera à Eilat ou ailleurs en Israel.





Date de l'expérience : 07/11/2019

Re: Visiter Pétra depuis Jérusalem/Israël (Janvier 2019)

Signaler
Avishag
Il y a 4 semaines
Je me permets de venir corriger certaines erreurs dans vos commentaires. Vous partagez vos expériences, ce qui est très agréable pour donner une idée globale aux futurs voyageurs, mais vous ometez par méconnaissance du pays et de son mode de fonctionnement certains aspects qui font que votre expérience n'est pas forcément reproductible. Je m'explique:
En ce qui concerne Israel je suis entièrement d'accord avec vos infos et votre conseil de prendre les bus Egged. Quant aux frais de sorties ils sont de 110 shekels par personne.

Par contre vos informations du cote jordanien sont beaucoup moins fiables. En effet, il n'y a aucun tarif officiel du trajet de taxi entre Aqaba et Petra. La pancarte n'est qu'indicative et le prix est hélas au bon vouloir du chauffeur. De plus ce prix varie en fonction du nombre de passagers et n'est pas un prix par véhicule.
Concernant ce que vous nommez "taxis non officiels", il s'agit bel et bien de véhicules officiels, que l'on appelle service en Jordanie. Ce sont des VTC avec agrément gouvernemental. Leurs véhicules ne portent pas de plaque de taxi car ce sont des VTC. Ils sont souvent un peu plus chers que les taxis car doivent payer une taxe de 15 JOD pour acceder à la frontière et leur niveau de confort est meilleur.
En effet les taxi verts n'ont officiellement pas le droit de sortir d'Aqaba et seuls les jaunes ou les VTC peuvent effectuer les trajets Aqaba Petra. Cependant vous en croisserez tout de même quelques uns car il y a des exceptions. Si par exemple le chauffeur habite Petra, il a le droit de charger des passagers le matin en allant a Aqaba sur son lieu de travail et inversement afin de leur eviter des trajets à vide.
Les tarifs des taxis sont également, comme tout en Jordanie, à l'exception des tickets de Petra, saisonniers et peuvent varier du simple au triple entre la basse saison (hiver ou été) ou il est largement faisable de faire le trajet pour 30 JOD et la haute saison (printemps ou automne) ou le prix peut monter jusqu'a 100JOD. Tout n'est qu'offre et demande. Aucun taxi ne possède de compteur et aucun de propose le même prix.

Concernant les minibus depuis la gare centrale d'Aqaba vers Wadi Musa, ils sont en effet aléatoires, partent quand ils sont pleins uniquement. Tarif pour nous, locaux 1.70 JOD mais pour les touristes, au bon vouloir du chauffeur. Souvent 5 voire 7 JOD. J'ai vu des chauffeurs demander 20 par touriste.

L'option location de voiture n'est pas forcément avantageuse, même si la route est sure et toute rénovée. En effet, il faut payer 11 JOD (voire plus, une fois encore au bon vouloir du taxi) depuis la frontière jusqu'au bureau du loueur. Impossible de laisser le véhicule à Petra. Donc vous payer une journée en plus de location pour rien, plus l'essence qui est chère en Jordanie. En bref bonne option si vous êtes plus de 4 sinon a oublier.

En AUCUN CAS il n'y a de visa à Aqaba qui est une zone franche détaxée. Par contre afin de limiter les "one day tours" qui encombrent la frontière et ne font pas ou peu travailler les jordaniens, depuis 2 ans, le gouvernement à instauré des taxes de sortie du territoire dégressives. 40 JOD par personne pour une seule nuit ou moins, 10 JOD pour 2 nuits gratuit au dela. A cela vient s'ajouter parfois (une fois de plus, comme hélas souvent en Jordanie) en fonction de sur quel fonctionnaire vous tombez, une taxe de 10 JOD fixe. Cela est totalement aléatoire. Je travaille avec des centaines de touristes chaque année et passe moi même la frontière des dizaines de fois et en moyenne je dirais qu'ils font payer 1 groupe sur 3????
Par contre si vous ne faites pas tamponer votre document au visitor center de Petra vous devrez vous aquitter d'une taxe de 60JOD! Il est tout à fait possible de payer par CB mais 3% seront ajoutés à la facture (frais bancaires)

Ne changez surtout pas d'argent au poste frontière, les taux sont justes prohibitifs!!! Tous les chauffeurs de taxi sur simple demande et sans aucun supplément acceptent de vous arreter à un ATM ou a un bureau de change sur la route.

Concernant le logement à Petra. Tout le monde n'a pas les moyens de se payer le Movempick ou le Petra Guest house dont les tarifs en haute saison peuvent dépasser les 300 JOD par nuit. Bien entendu bien moins (dans les 80) en janvier par exemple. Les options moins chères sont : les hotels de la ville haute. Attention cependant à la propreté plus que douteuse pour bon nombre et au fait qu'il y ait de l'eau chaude. Chauffage en aucun cas (il fait souvent 0 et en dessous en hiver). Les camps bédouins situés à Beida sont une autre option, mais très froid en hiver sauf bien entendu le bubble camp. (bulles en plastiques climatisées à 200 jod la nuit, abération écologique). Il faudra bien sur compter les trajets AR en taxi depuis l'hotel jusqu'au site (entre 3 et 15 jod par trajet suivant la saison et le bon vouloir du taxi). 
Dernière option, de loin la plus avantageuse financièrement les chambres d'hote a Wadi Musa ou au village bedouin situé à 50 m de l'entrée nord du site. La plupart proposent des packages pension complète à des prix très bas. 

Durée sur site : en une journée, si vous marchez vite ou à dos de mules (22km + 900 marches) vous pouvez voir les monuments principaux mais vous n'aurez vu que moins de 50% du site. Sans parler de la randonnée pour le tombeau d'Aaron qui nécéssite une journée complète, 2 jours minimum sont necessaires pour visiter le wadi Farassa, le Robsa trail etc....Sans parler de Little Petra ou du back way, trail qui permet d'arriver par le haut du monastère. N'hésitez pas à prendre des animaux, en veillant à bien les choisir car il existe comme partout des personnes maltraitantes. Mais cela est loin d'être courant à Petra où le gouvernement est très vigilant à ce niveau. Sachez d'ailleurs que vous avez le droit si vous etes témoin de maltraitance de photographier la personne et de rapporter l'information au visitor center.

Il n'exite aucun JETT BUS entre Aqaba et Petra. Uniquement Aqaba Amman. Ceci est facile à vérifier sur le site.Les billets ne s'achètent qu'en ligne.
Par contre certains locaux rachettent des anciens bus et peuvent proposer des liaisons. Les tarifs dépendent des chauffeurs et tous en effet font une halte de minimum 30 min au bazard pour soit disant voir la vue. Mais en fait surtout car ils touchent 50% de commission sur tout achat ou consommation des touristes. Idem pour les chauffeurs de taxi. Vous comprendrez mieux comment ils peuvent proposer des tarifs aussi bas que 10 JOD par personne pour le trajet.

J'espère que mes 10 ans d'expérience de guide en Jordanie auront permis d'éclaircir certains points.

La Jordanie reste un pays magnifique, mais ce n'est pas l'Europe et tout quasiment y est fonction de l'humeur du jour....donc les informations de retour de voyage ne sont pas à prendre comme des certitudes. Meme moi qui vis et travaille à Petra, je me heurte à cela, alors imaginez vous en temps que touriste.

Re: Visiter Pétra depuis Jérusalem/Israël (Janvier 2019)

Signaler
Roland-louski
Il y a 4 semaines
Bonjour

je vous corrige sur les bus car nous avons pris un bus JETT qui allait  à Petra uniquement avec achat ticket au comptoir et au tarif fixe. Donc cette possibilité existe mais ne se retrouve pas sur leur site, j'ai appelé le bureau d'Aqaba qui m'avait donné cette information.
pour les reste, l'état des routes est bien mais pas sur la section de l'autoroute entre la jonction king's road et la station Total.

voici pour les précisions 
Date de l'expérience : 09/11/2019

Re: Visiter Pétra depuis Jérusalem/Israël (Janvier 2019)

Signaler
Private-Driver
Il y a 1 semaine
Bonjour à tous, 

Je voulais partager avec vous mon futur voyages au départ de Paris pour Jérusalem/Amman/Tel Aviv/Paris CDG.

Tout d'abord je tenais à préciser que je suis ressortissant français mais possédant la double nationalité ( Algérie) et résident actuellement en France.

Mon voyage commence de Paris Charles de Gaulle en direction de Tel-Aviv pour ensuite passer 2 jours à Jérusalem.

Jusqu'ici tout va bien. 

Pour la suite, je souhaiterais me rendre a Jérusalem puis à Amman et ensuite finir par Pétra et revenir à Jérusalem.

Sachant que je voyage seul d'une part, d'une autre part j'ai le profil correspondant aux personnes souvent recalé aux frontières ( jeune maghrébins), 

 Que me conseillez-vous ?
De louer un véhicule et de prendre la direction du Allenby bridge pour ensuite subir les longues heures de contrôle à l'aller et au retour, ou bien de passer par une agence touristique qui prend en charge tout le voyage et le passage au frontières simplifiée ?

J'ai parcouru pas mal de sites et j'ai appris que les contrôles Israéliens au retour de Jordanie était parfois très difficile, je n'ai que 3 jours devant moi est il intéressant de prendre le risque de voyager et de parcourir la Jordanie seul?

Je suis preneur de tout type d'information concernant les attentes au poste frontière les ouvertures du ponts, ainsi que toute autre details.
je reviendrai vers vous, mon voyage est prévu pour le 8 décembre je vous ferai part de de mon itinéraire. 

Merci a vous au plaisir de vous lire

Bons Plans Voyage Jordanie

Voyage Jordanie

Services voyage