Forum Suisse

Quitter Paris pour travailler en Suisse et être frontalier

3 réponses

Dernière activité le 10/01/2019 à 20:53 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
Tatak
Le 07 janvier 2019
Bonjour,

Je suis actuellement en Master dans les Ressources Humaines sur Paris (Titre reconnu au niveau National) et je souhaiterais savoir s'il y a beaucoup d'opportunité d'emploi dans les RH en Suisse, en effet le SMIC étant bien plus élevé qu'en France, mon conjoint et moi envisageons de créer notre foyer en tant que frontalier.

Sachant que mon diplôme est reconnu au niveau national (donc en France) je voudrais savoir sous qu'elles démarches il peux être reconnu en Suisse (ex: Validation des Acquis de l'Expérience ?) ou formation(s) complémentaire(s).

De plus je n'ai pas un très bon niveau d'anglais (Notion) et aucune connaissance en allemand, je me suis inscrite sur Babbel pour travailler mon anglais mais celà est-il suffisant ou la maîtrise de l'allemand est elle une condition pour trouver un emploi en Suisse?

Mon conjoint a un BTS dans le BTP (Batimênt et Travaux Public), est-ce un secteur qui embauche ? La Maitrise d'une langue est-elle indispensable (Anglais ou Allemand = il n'a pas de notion dans l'un ou l'autre) ?

Combien d'année d'expérience est-il recommandé d'avoir de manière générale pour postuler à un poste ? Le temps plein est à 42 heures je crois, pouvez vous me le confirmer ?

Merci d'avance pour vos réponses même partielles.

Re: Quitter Paris pour travailler en Suisse et être frontalier

Signaler
amiaplacidus
Il y a 1 semaine
La maîtrise de l'anglais n'est pas un + en Suisse mais une nécessité pour beaucoup de postes, en particulier dans les RH.
L'allemand est évidemment indispensable en Suisse alémanique, quoi que, le Schwiizertüütsch soit assez différent de l'allemand (les Allemands ne le comprennent pas), mais l'allemand constitue une base. Dans de grands établissement à Zürich, la langue de travail est très souvent l'anglais.

En Suisse il n'y a pas de religion du diplôme. Les diplômes, suisses ou étrangers, n'ont qu'une valeur relative, pratiquement uniquement utiles pour le 1er emploi.

Au surplus, le monde du travail est totalement différent en Suisse et en France, et vous ne semblez pas connaître cette différence. Par exemple, vous dites en Suisse, "en effet le SMIC étant bien plus élevé qu'en France", il n'y a pas de SMIC en Suisse, les salaires sont libres, sauf ceux soumis à une convention collective privée, l'administration ne s'en mêle pas. Par rapport à la France, il y a très peu de prestations sociales. C'est aux travailleurs de s'assumer.

La durée maximum légale du travail est de 45 heures pour les entreprises industrielles, le personnel de bureau, le personnel technique et les autres employés, ainsi que pour le personnel de vente des grandes entreprises de commerce de détail, 50 h. pour tous les autres travailleurs.
Toutefois, la plupart des conventions collectives ou des contrats de travail fixent moins d'heures, en général, effectivement 42 heures.
4 semaines de vacances par année (jeunes moins de 20 ans, 5 semaines). De nouveau, conventions collectives ou contrats sont souvent un peu (un peu seulement) plus généreux.

Pour votre conjoint, si j'en juge par les constructions en cours, je pense qu'il a des possibilités (sans doute plus que pour vous et avec peut-être un meilleur saliare), mais, faute de parler allemand, il faut se limiter à la Suisse Romande (Genève, Vaud, Valais, Fribourg, Neuchâtel et une partie de Berne).

Re: Quitter Paris pour travailler en Suisse et être frontalier

Signaler
amiaplacidus
Il y a 1 semaine
J'ai oublié, ne pensez pas frontalier, en ce moment, il est très difficile (voir impossible) de travailler en Suissse pour un nouveau frontalier, envisagez d'emblée d'habiter en Suisse.

Re: Quitter Paris pour travailler en Suisse et être frontalier

Signaler
Helveticus
Il y a 1 semaine
Pour tout ce qui a trait à la reconnaissances des diplômes, validation des acquis,.... je vous recommande de contacter l'association Découvrir (https://www.associationdecouvrir.ch) dont c'est la spécialité. Bonne chance !

Bons Plans Voyage Suisse

Voyage Suisse

Services voyage