Forum New York

Récit - 4 New York lovers du 21 au 27 octobre 2018

20 réponses

Dernière activité le 02/12/2018 à 22:29 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
luluvroumette
Le 01 décembre 2018
Je prends enfin le temps de poursuivre mon récit, dont voici les deux premières journées.
Nous étions 4 : deux adultes et deux jeunes de 10 et 18 ans.
C'était mon 4ème voyage à New York, le 3ème pour mon aîné, le premier pour mon plus jeune et mon conjoint : un voyage multi-dimensions :-)
Je faisais donc l'organisatrice et le guide sur place, d'où mon envie de bien programmer notre voyage, pour en profiter et en faire profiterun maximum.

Voyage du Dimanche 21 octobre

J'ai choisi de tester un vol aller avec escale à Dublin, pour passer la frontière américaine en avant-poste (« preclearance »)
Donc vol CDG-Dublin, escale à Dublin pendant 2h20, passage de la preclearance en 2 minutes pour nous 4. L'attente à Dublin est agréable, et pour ceux que ça intéresse, ils ont même un bar avec tireuse pour la Guinness dans la salle d'attente :-)
Puis vol Dublin-JFK, arrivée à l'heure après ces deux premiers vols opérés par Aer Lingus, très sympa (produits irish pour les repas et collations, grand choix de films incluant une catégorie irish également, avion récent).

Arrivée donc à 18h45, on récupère directement les bagages puisqu'on a déjà passé la frontière à Dublin.
Ensuite, j'avais réservé une voiture privée comme j'ai fait la fois précédente, ce qui est appréciable quand on arrive un peu fatigué et en famille.
Ceci dit, nous avons dû attendre le chauffeur que l'entreprise avait envoyé sur un autre terminal...
Une fois dans la voiture, c'est très confortable, bien sûr, mais je pense qu'on peut tout autant prendre un taxi si on ne veut pas s'embarquer dans les transports en commun dès l'arrivée.
Après, à 4 avec 4 valises et le fiston qui tombait de fatigue, je ne voulais pas me poser trop de questions.

L'entrée sur Manhattan provoque déjà les exclamations de mon plus jeune :-)
J'avais réservé très tôt dans l'année et j'avais pu trouver un hôtel 4 étoiles à bon prix (en mp pour ceux que ça intéresse, nom et tarif)
Arrivée à notre hôtel, lobby avec vue spectaculaire, check-in sans aucune attente, nous avons une grande chambre familiale de 35m2, avec deux queen beds (mon conjoint et mon aîné sont très grands) au 33ème étage, avec vue plongeante sur la 42nd St, l'Hudson au loin et les lumières de Times Square irradiant de derrière les buildings.
Là encore, le fiston exulte.
Puis c'est la plongée dans le grand bain avec une première sortie 42nd St et à Times Square : c'est parti ! Enfin, pas pour longtemps : on tombe de sommeil, un hot dog pour les enfants, le premier d'une longue série pour le plus jeune, ou une bonne part de pizza engloutie et hop, tout le monde au lit.
Quel bonheur de se retrouver à New York !

Lundi 22 octobre :

Réveillée très très tôt, je descends prendre le petit déj au Starbucks à son ouverture (5 am !) avec le plus jeune, laissant les deux grands terminer leur nuit plus chanceuse que la nôtre.
On profite de cette avance sur le jour pour papoter et regarder son guide « kids » qui prend soudain tout son sens une fois sur place : il a envie de tout voir ! Je m'aperçois qu'il y a appris plein d'anecdotes amusantes et intéressantes. C'est le Lonely guide pour les kids.
Il passe la commande en anglais, avec mon aide, c'est chouette de le voir motivé.

Retour à l'hôtel avec le breakfast pour les grands, bien contents de la livraison au saut du lit !
Je pousse tout le monde dehors, pour cette première journée qui se déroulera à Midtown.

On passe sur le bord de Bryant Park, mais le marché de Noël est en cours d'installation donc je n'ai pas la vue sur mon parc adoré. Tant pis : on lève le nez et on admire l'Empire State et les autres buildings remarquables.

Direction, le Rockefeller Center et le Top of the Rock pour démarrer en beauté. Nous dégainons nos City Pass et nous voilà sans aucune attente au sommet. Mon aîné est très heureux d'y retourner, pour moi c'est la première fois. L'ascenseur est spectaculaire, et l'immeuble a énormément de style.
On s'amuse à trouver notre hôtel et j'explique aux « nouveaux » de la bande, les principaux repères qu'ils peuvent déjà prendre en fonction de notre programme (on avait déjà bien étudié la carte avant de partir).
Une vue absolument magnifique vers le sud, celle au nord étant un peu gâchée à mon sens par les nouveaux buildings « tiges » qui poussent devant Central Park : bien décevants par leur absence de style, qui plus est.

Redescente, passage obligé au Nintendo store qui fait tourner la tête et pas qu'au plus jeune ! On passe admirer la Cathédrale Saint-Patrick, puis direction le MoMA où l'on arrive pile pour l'ouverture.

4ème fois pour moi, je ne m'en lasse pas :-) On choisit d'aller voir les peintures (admiration de la Nuit étoilée, des Demoiselles d'Avignon et tant d'autres ! Que le plus jeune s'étonne de voir « en vrai »). Puis nous découvrons deux expos, une sur des villes imaginaires et l'autre « Concrete utopia », qui passionnent mon aîné. Un déjeuner léger et savoureux au Café 5 avec vue sur le jardin des sculptures (c'est amusant car nous avons cette image affichée chez nous, nous étions donc dans notre propre poster:-) que nous parcourons ensuite avant de quitter le musée.
Petit passage par le MoMA Store qui m'a moins inspirée que les fois précédentes.

En sortant, on passe devant l'hôtel Baccarat (53rd St.) On entre dans un lobby de marbre noir et mystérieux, et un mur de verres en cristal de Baccarat s'illumine en nous jouant une musique... cristalline. Poussés par la curiosité, nous prenons l'ascenseur luxueux vers le lobby et arrivons dans un univers irréel, ouaté... allez voir, traversez les salons et poussez jusqu'au bar, c'est très étonnant. Des boules de roses partout, une ambiance très feutrée et une équipe... un peu shootée par tout ce luxe !

Retour dans le fracas de la rue. On reprend le fil de la 5ème avenue : Trump Tower pour la rigolade, Tiffany (on a ri aussi, des raquettes de ping pong et des gamelles pour chiens Tiffany, et on a admiré le plus gros diamant).

Passage au Plaza pour faire découvrir le lobby et le superbe salon de thé, et descendre au Foodstore, pour l'achat d'un goûter que nous sommes allés déguster au coin de Central Park.

Puis nous sommes redescendus en métro à Grand Central pour découvrir la gare, et pousser jusqu'au Chrysler Building dont nous avons pu découvrir le hall.

Un stop à l'hôtel pour reposer les pieds, puis comme il faisait beau et que nous pouvions tenir, direction la croisière Harbor Lights. Je ne l'avais jamais faite de nuit, deux fois de jour, et l'expérience prend vraiment une toute autre dimension.
Il faisait froid cependant, pensez à bien vous couvrir. Pensez aussi à manger avant, car vous ne pouvez emporter de nourriture ni boissons à bord. Vous pouvez acheter à bord mais ce n'est pas donné, de plus c'est vraiment dommage de perdre du temps dans la file d'attente à l'intérieur quand la vue est si magnifique.

On n'a pas demandé notre reste pour aller nous écrouler de fatigue après cette première journée : 19km marchés !

La suite au prochain épisode :-)
Date de l'expérience : 21/10/2018

Re: Récit - 4 New York lovers du 21 au 27 octobre 2018

Signaler
luluvroumette
Il y a 3 mois
Mardi 23 octobre :

Réveillée à peine plus tard que la veille, je reprends le chemin du Starbucks seule cette fois puisque le fiston a réussi à prolonger sa nuit. Le Starbucks à New York, c'est mon petit plaisir : un skinny latte et un banana bread, en rêvant à la journée qui m'attend.

Direction avec la fine équipe : la Statue de la Liberté et Ellis Island ! Aussi curieux que cela puisse paraître, ce sera une première pour nous 4, je n'y étais encore jamais allée.
Nous prenons le métro avec le projet de faire un stop à Franklin St, pour aller voir la caserne de Ghosbusters, mais nous passons par cette station sans nous arrêter bien que nous ayons demandé conseil avant de monter.
Le métro à New York me réserve donc toujours ses petites surprises.

Arrivés à South Ferry, il fait beau, nous passons voir le Terminal du tunnel qui a servi de décor pour le QG de Men in Black, et Charging Bull. Personne, nous prenons notre photo comme tout bon touriste appliqué, puis traversons Battery Park, sans avoir vraiment le temps de le visiter, pour arriver à Clinton Castle et récupérer nos billets (3 couronnes et 1 piédestal). Pour info, la personne au guichet nous demande nos 4 passeports et édite nos billets.
Après les contrôles très sécurisés, nous partons avec le ferry de 9h.

Arrivés à Liberty Island, on passe déposer les sacs à dos aux consignes (obligatoires, 2$).
On part tout de suite gravir l'escalier du piédestal et nous arrivons dehors, aux pieds de la statue, sur une vaste vue panoramique que j'ai le temps d'apprécier pendant que les garçons grimpent jusque dans la couronne. Ils redescendent ravis de s'être trouvés à cet endroit mythique.
Sans perdre de temps, nous récupérons nos sacs et reprenons le ferry pour Ellis Island.

Ellis Island était l'une de mes envies de visite pour ce voyage, et je n'ai vraiment pas été déçue. J'ai trouvé ce musée-lieu très émouvant. Les témoignages audio, photo, les objets et le fait de faire le même parcours que ces millions d'immigrants sont marquants.

J'aurais aimé y passer plus de temps et aller voir l'autre expo sur le peuplement des Etats-Unis, mais nous avions encore un programme dense à venir. De plus, je n'ai pas pensé sur place à aller voir le Wall of Honor. Next time !
La cafétéria du musée est sympa et nous sommes affamés : nous déjeunons donc sur place, au soleil. Je choisis le menu « Immigrant » inspiré des carnets du cuisinier local en 1904, mashed potatoes, chou et bœuf avec une gravy sauce. Miam ! Et on m'offre un petit document historique en accompagnement. Les burgers des garçons sont un succès également.

Puis nous reprenons le ferry vers Manhattan, avec de belles photos de la skyline sous le ciel bleu et une jonque à voile rouge qui passe (!).
Toujours pas trop le temps de visiter Battery Park ni le manège. Dommage... Next time !
Nous reprenons le métro, cette fois nous faisons le stop à Franklin St pour la caserne Ghostbusters !
Arrivés à la 42nd St, je laisse mon fiston héler un taxi jaune (grand moment attendu:-) et nous partons à l'Intrepid en Prius électrique : garçons contents !

La visite se fait sous le soleil. L'Intrepid est l'attraction la plus attendue par mon conjoint. Mon aîné et moi l'avions déjà visité de fond en comble. Mon objectif était surtout de voir la navette spatiale Enterprise, que j'avais aperçue par surprise en avril 2012 à JFK, où elle venait d'arriver sur le dos d'un 747. Elle est énorme !
Pendant que je pars vers la zone dédiée aux enfants avec le plus jeune, les deux grands s'en vont découvrir le porte-avions dans son ensemble. Le plus jeune fait un tour dans le simulateur et s'essaie à plein de jeux et activités dans le thème.

A la fin de la visite, ça commence à tirer sérieusement dans les pattes ! Encore 2km pour rentrer à l'hôtel, en passant par Restaurant Row pour voir.
C'est une très jolie rue colorée, pleine de restaurants - évidemment:-) - sympa, de diverses spécialités. Je regarde si le Bourbon Street Bar and Grille a l'air aussi sympa que sur internet : impression confirmée ! On décide d'y réserver une table pendant la semaine.

Pause à l'hôtel (attention à ne pas s'endormir!) et mon plus grand et moi laissons les deux autres pour partir au Cutting Room, où mon fils a rendez-vous avec son idole guitariste!Comme il n'est pas majeur aux Usa, je l'accompagne et je passe une bonne soirée à l'ambiance intimiste avec Marty Friedman (qui est en fait là pour enregistrer une émission de radio en public). Super ambiance, mon fils se régale (avec la musique et aussi avec un énorme banana split qui lui servira de dîner:-)

En rentrant vers l'hôtel, on passe au pied du majestueux Empire State Building, et on s'arrête à Herald Square dans un petit street food market très mignon, décoré aux couleurs d'Halloween, où je me réveille les papilles avec une portion de patatas bravas !

Toujours pas vaincus par le sommeil, on grimpe l'escalier rouge de Times Square pour se fondre dans la frénésie et se laisser emporter par les lumières et la foule, avant de terminer notre échappée par un spectacle de rue de breakdance très amusant et impressionnant.

De retour à l'hôtel, on retrouve les deux autres qui ont passé une bonne petite soirée eux aussi avec un dîner dans la chambre avec un film.

15 km marchés : tout le monde s'écroule content.
Date de l'expérience : 23/10/2018

Re: Récit - 4 New York lovers du 21 au 27 octobre 2018

Signaler
sourisgrise
Il y a 3 mois
Un clin d'oeil : la photo prise par mes soins de la navtte qui arrive à New-York sur le dos d'un gros porteur.

Re: Récit - 4 New York lovers du 21 au 27 octobre 2018 - sourisgrise

Re: Récit - 4 New York lovers du 21 au 27 octobre 2018

Signaler
luluvroumette
Il y a 3 mois
Extraordinaire ! 

Re: Récit - 4 New York lovers du 21 au 27 octobre 2018

Signaler
sourisgrise
Il y a 3 mois
Oui!
N'est-ce pas!
J'avais oublié cet épisode qui a ponctué mon voyage à NY cette année-là.
Vous me l'avez remémoré et je suis allée chercher un des clichés que j'avais pris, assistant incrédule à l'événement dont je n'avais même pas entendu parler.
C'est un photographe avec son bazooka (:-D) qui a attiré mon attention et m'a signalé le passage de l'avion.
Je n'avais qu'un APN mais j'ai tout de même pris plusieurs photos.
Je vous ai mis celle-là, mais j'en ai d'autres sur d'autres sections du parcours repéré depuis Battery Park City.

Merci pour votre récit détaillé qui offre des expériences nouvelles qu'on vous envie d'avoir vécues.

Re: Récit - 4 New York lovers du 21 au 27 octobre 2018

Signaler
sourisgrise
Il y a 3 mois
Pour remettre l'arrivée de la navette dans son contexte architectural, voici à quoi correspondait la promenade à Battery Park City.
Vous y trouverez les clichés de la navette que vous pourrez agrandir en les affichant plein écran. (enfin, j'espère que ça marchera :-D).

Re: Récit - 4 New York lovers du 21 au 27 octobre 2018

Signaler
luluvroumette
Il y a 3 mois
Vous avez eu un sacré coup de chance :-)
Battery Park et City sont attrayants... je les ai mis dans ma "next time list".

Re: Récit - 4 New York lovers du 21 au 27 octobre 2018

Signaler
luluvroumette
Il y a 3 mois
Mercredi 24 octobre :

Petit matin, et hop, c'est parti pour la très grande journée à Brooklyn ! Un moment particulièrement attendu par mon fils aîné et moi. Mon conjoint et mon plus jeune sont en attente aussi.
J'ai décidé d'arriver à Brooklyn « par la bande », en faisant des sauts de puce en ferry le long de la rive Est d'East River, pour découvrir le téléphérique, les trajets en ferry, Gantry Plaza et Domino Parks, et Greenpoint. Rien que du neuf pour tous les 4 !
On se dit qu'on déjeunera tous les 4 dehors. Nous prenons le métro pour aller chercher le téléphérique de Roosevelt Island. Évidemment, nous n'arrivons pas à la station souhaitée, mais à l'angle de Central Park et de la 5ème avenue. Nous marchons donc jusqu'au téléphérique, sans rien trouver qui nous paraisse accueillant (voire ouvert, voire existant tout court!) pour déjeuner.
C'est donc le ventre creux que nous embarquons à bord du téléphérique. Il fait grand beau, mais aussi grand froid !
Le spectacle est saisissant, lorsque nous passons au-dessus la (1ère ou 2nde?) avenue, puis au-dessus d'East River. L'infrastructure du pont voisin nous impressionne.
Nous prenons sans attendre le ferry pour arriver à Long Island, où nous demandons au premier homme croisé où il a acheté son café !
Nous nous ruons, gelés et affamés, vers le Sweetleaf Coffee. Une ambiance cosy et chaleureuse nous y attend. Nous avalons avec délice un breakfast riche et savoureux, latte au sirop d'érable, chocolat chaud, muffins et autres butter croissants.
Ragaillardis et réchauffés, nous pouvons entamer la promenade le long de Gantry Plaza State Park. Il fait très froid, mais nous sommes seuls pour la balade. Nous avons le parc pour nous, pour admirer la vue sur Manhattan, le Chrysler qui scintille au soleil, l'enseigne Pepsi, les écluses de Long Island, les pontons etc. J'y apprends que les quais étaient le lieu d'un énorme trafic de marchandises. Nous apprécions beaucoup les vues, mais aussi les aménagements et les petites criques successives, avec le clapotis, les saules et les canards. Mon plus jeune énumère les points de repère connus, se précipite sur les aires de jeux rien que pour lui, tout le monde y trouve son compte.
Arrivés à Hunters Point, où je voulais reprendre un ferry jusque Greenpoint, petite déconvenue : l'arrêt n'est pas desservi pour cause de réparation de dégâts.
Nous trouvons où attendre une navette bus qui doit nous reconduire à l'arrêt où nous sommes descendus à Long Island City (on compte nos pas!).
De nouveau, ferry, jusque Greenpoint où nous débarquons dans un endroit qui semble à l'abandon. Cela plaît bien à mon grand :-) Une très courte incursion dans les rues du quartier, que nous trouvons vraiment très jolies avec les maisons à bardage de bois, les arbres, les façades décorées pour Halloween. C'est un quartier paisible et charmant, que j'aimerais prendre le temps de mieux découvrir... Next time !
Nous poursuivons nos sauts de puce en ferry avec une descente à North Williamsburg pour
Domino Park. Nous apprécions beaucoup aussi ce parc, et trouvons ce que nous cherchions avec ce mélange d'anciennes et de nouvelles constructions, d'infrastructures anciennes intégrées dans un parc courant le long d'East River. Mon plus jeune fonce se défouler dans les espaces de jeux, mon aîné admire le pont de Williamsburg au pied duquel nous nous trouvons. Nous poursuivons en longeant Kent Avenue, en chantier tout du long, jusqu'au ferry de South Williamsburg, qui nous emmène à Dumbo en longeant les chantiers navals.
Première étape déjeuner au Shake shack pour les jeunes, petite balade dans Dumbo avec les repères du guide du Routard (une redite pour moi, avec cette fois une légère impression de saturation touristique).
Quant à nous les parents, nous nous réservons pour le lobster roll au Red Lobster, que je compte bien déguster à Red Hook, notre prochaine étape par bateau et objectif de visite n°1 de mon aîné (et le mien aussi peut-être).

On est ravis de découvrir Red Hook, qui apparaît comme un quartier « dans son jus », excentré, très « Routard » ! On débarque dans un port très « roots ». Direction, le Red Lobster, où nous nous attablons pour un vrai régal : chowder, lobster roll, super bonnes frites, coleslaw et une bonne bière pression du Maine. Le tout dans un décor « cabane » et avec un accueil très sympa. Chaleureusement recommandé ! Et le dessert, me direz-vous ?
Nous le trouverons chez Steve, repéré sur ce forum et dans le guide du routard, au bout d'une longue rue pavée, au milieu de nulle part et d'un fouillis de vieilles motos. Complètement improbable ! Grosse régalade avec la fameuse keylime pie, un salut aux pompiers qui venaient se procurer eux aussi un dessert fameux au saut de leur camion, un faux taxi qui débarque avec un club d'excentriques qui viennent eux aussi acheter leur tarte... vraiment décalé !
Juste derrière, la mer et le vent qui souffle dur, et la vue sur la statue de la Liberté au loin, mais de face. Même emmitouflés, nous sommes saisis sur le ponton.
S'en suit une grande marche à travers Red Hook et ses rues à moitié désertes, ses maisons bardées de bois, ses vitrines restées comme il y a 50 ans, les fils électriques partout... Mon aîné se voit déjà vivre ici. Cette marche à travers Red Hook s'oriente vers la station de métro, Smith - 9th Sts Station (lignes F et G), à laquelle nous arrivons après la traversée d'un enfer urbain : la montée des voitures sur le pont Verrazano.

La journée est déjà bien avancée, on le sent dans les jambes, et on décide de laisser tomber Greenwood Cemetery, les maisons remarquables d'Albermarle Road et le secteur de Park Slope. Next time ! On décide de rejoindre le secteur de Brooklyn Heights et Promenade, pour ensuite pouvoir être au Brooklyn Bridge à temps pour la tombée de la nuit.

Surprise, et effroi pour moi, la station de métro Smith - 9th Sts se dresse à des dizaines de mètres de hauteur ! La voyant perchée sur un échafaudage de poutres métalliques dominant les maisons, je sens monter l'appréhension... Un escalator monstrueux nous emmène aux quais. Une fois à bord, la courbe prise par le métro surplombe en descendant le quartier de Gowanus, qu'on n'aura pas le temps d'aller voir. Cela nous donne au moins un bel aperçu. Je me cramponne...

Notre objectif est de descendre à Clark St, mais là encore, nous nous retrouvons à devoir descendre alors que nous avons pris une mauvaise direction. Je ne suis décidément pas la pro du métro new yorkais :-) Rectification de l'itinéraire en sortant à l'air libre et en rejoignant la bonne station 500 m plus loin, et nous voici à Clark St.

Nous nous régalons d'une belle promenade à Brooklyn Heights et Heights Promenade, dans la lumière dorée de l'après-midi automnal. Les maisons sont superbes et parfois richement décorées pour Halloween, pour notre plus grand plaisir.
Nous partons vers High St en cherchant un endroit où faire une pause assise, désaltérante et toilettes, mais rien sur notre trajet. J'avais pourtant en tête une rue dans ce quartier avec de nombreuses terrasses animées, mais soit je l'ai loupée, soit c'était dû à la saison.
On achète donc des bouteilles d'eau et nous voilà partis vers l'accès au Brooklyn Bridge, un peu déçus du caractère peu accueillant du secteur (bruyant, toilettes du parc condamnées, fausses infos sur les toilettes de remplacement et encore des pas pour rien... pas top).
J'avais bien pris soin d'imprimer le plan d'accès fourni par Souris grise ;-) nous trouvons donc l'accès au pont sans souci. J'ai même pu renseigner plusieurs touristes qui cherchaient :-)

La traversée du Brooklyn Bridge vers Manhattan nous fait oublier la petite « galère » précédente. Nous sommes comme prévu sur le pont à 18h, et la traversée est superbe de bout en bout. Absolument rien à voir avec la traversée de jour dans l'autre sens que j'avais faite en 2010. Les lumières du ciel, le soleil couchant, et la ville qui s'illumine à mesure que la nuit tombe, le tout sur ce superbe ouvrage... nous sommes conquis.

A notre retour sur Manhattan, nous prenons le métro et rentrons à l'hôtel après avoir acheté une bonne part de pizza à emporter une salade de fruits salvatrice. Il n'est que 20h, nous sommes cuits mais je regarde quand même ce qui se joue dans le quartier.
Le fameux contrebassiste Ron Carter, que j'admire et que j'ai déjà vu jouer en France, se produit au Birdland, à 2 rues d'ici ! Seul mon aîné a le courage de remettre ses chaussures:-) On fonce au Birdland, mais la salle était pleine, et nous ne pouvions envisager de revenir à la session de 23h ! Nous rebroussons chemin et passons par Times Square pour une immersion sur les escaliers rouges et le spectacle de breakdance dans la rue, que j'ai placés par erreur la veille dans mon récit.
En rentrant à l'hôtel, je réserve une table au Birdland pour le vendredi.

24 km marchés : le record de la semaine est attribué à Brooklyn !
Date de l'expérience : 24/10/2018

Re: Récit - 4 New York lovers du 21 au 27 octobre 2018

Signaler
sourisgrise
Il y a 3 mois
La station de métro de Smith St 9th St est la plus haute de NYC.Son architecture extérieure est originale et atypique. Non ?

Re: Récit - 4 New York lovers du 21 au 27 octobre 2018

Signaler
luluvroumette
Il y a 3 mois
Je ne le savais pas, mais je n’en doute pas ! 
J’ai été si impressionnée que je n’ai pas pensé à étudier l’architecture...

Re: Récit - 4 New York lovers du 21 au 27 octobre 2018

Signaler
sourisgrise
Il y a 3 mois
La voici ainsi que la vue que l'on a depuis le quai sur Manhattan !Re: Récit - 4 New York lovers du 21 au 27 octobre 2018 - sourisgrise

Re: Récit - 4 New York lovers du 21 au 27 octobre 2018 - sourisgrise

Re: Récit - 4 New York lovers du 21 au 27 octobre 2018

Signaler
luluvroumette
Il y a 3 mois
Belle vue sur Manhattan ! 
J’étais encore trop sous le coup du vertige (escalators) et du boucan (tout en métal) pour apprécier sur le moment...
Les 3 autres eux, ont apprécié. 
J’avais finalement renoncé à chercher des trajets aériens en tant que tels. Nous avons été servis sans le vouloir ! 

Re: Récit - 4 New York lovers du 21 au 27 octobre 2018

Signaler
sourisgrise
Il y a 3 mois
New-York en aérien, c'est très agréable.
Cela permet de voir les quartiers autrement.
Au cas où vous en ayez envie lors de votre futur séjour, voici la liste des sections aériennes du métro de NYC.
La ligne de Staten Island est à part et entièrement en aérien.

Re: Récit - 4 New York lovers du 21 au 27 octobre 2018

Signaler
luluvroumette
Il y a 3 mois
Oui merci, vous l’aviez déjà communiquée je crois lorsque je préparais mon voyage. 
Finalement j’avais éliminé cette « contrainte » de recherche pour établir notre itinéraire, pour cette fois-ci. Next time list en effet !

Re: Récit - 4 New York lovers du 21 au 27 octobre 2018

Signaler
sourisgrise
Il y a 3 mois
Si vous lisez l'anglais, voici un article intéressant sur la construction des lignes aériennes à NY.

Re: Récit - 4 New York lovers du 21 au 27 octobre 2018

Signaler
luluvroumette
Il y a 3 mois
Il faut dire que la journée à Brooklyn est celle qui m’a donné le plus de travail. 
Je connais très mal Brooklyn, et les deux fois où j’y avais mis les pieds précédemment, j’avais vraiment très peu préparé. 
Ce qui m’avait valu des surprises agréables, mais aussi des errements sans fin qui ont généré fatigue et impatience. 
J’y allais donc avec une certaine appréhension, d’autant que j’emmenais mes 3 compagnons de voyage. 
Je me doutais que mon programme, même en ayant supprimé Coney Island, Industry city, frôlait l’infaisable. Surtout en ayant ajouté tout le parcours nous amenant à Brooklyn, et en me faisant assez peu confiance sur le métro à Brooklyn :-) 
Et comme j’avais retenu que le métro aérien se trouvait dans l’ensemble à Brooklyn, j’ai zappé ce projet en même temps. 
Pareil avec la ligne 7 vers l’est, zappée pour cette fois...

Re: Récit - 4 New York lovers du 21 au 27 octobre 2018

Signaler
luluvroumette
Il y a 3 mois
Merci pour cet article que je lirai avec plaisir !

Re: Récit - 4 New York lovers du 21 au 27 octobre 2018

Signaler
sourisgrise
Il y a 3 mois
,, Il faut dire que la journée à Brooklyn est celle qui m’a donné le plus de travail. 


Votre préparation chronophage est légitime tant Brooklyn est riche de quartiers divers avec des centres d'intérêts très variés.
Vous semblez sensible à l'art.
La prochaine fois ne manquez pas de vous rendre au Pratt Institute qui est surprenant, d'accès facile et gratuit.

Re: Récit - 4 New York lovers du 21 au 27 octobre 2018

Signaler
luluvroumette
Il y a 3 mois
Effectivement, ça paraît intéressant, et j’aime bien l’idée de l’école qui expose.
En fait il faudrait passer au moins 5 jours à Brooklyn pour une vraie première approche.
Si le fils part s’installer à Red Hook, ça me fera un point de chute ! Pas très central, mais bon :-)

Re: Récit - 4 New York lovers du 21 au 27 octobre 2018

Signaler
sourisgrise
Il y a 3 mois
Brooklyn en 5 jours?
Non! Ce n'est pas assez ! :-)

Re: Récit - 4 New York lovers du 21 au 27 octobre 2018

Signaler
sourisgrise
Il y a 3 mois
J'ai fit deux visites au Pratt Institute.
Voici la première qui fut la plus complète.
Vouc la découvrirez en début de dossier.

La seconde fut plus succinte.

Bons Plans Voyage New York

Voyage New York

Services voyage