Forum Namibie

Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux (suite)

19 réponses

Dernière activité le 31/12/2018 à 14:42 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
Iznogoed
Le 24 novembre 2018
Jour  8.

Parc d'Etosha - Namutoni - Otijwarongo : 300 kms

Nous quittons le Parc d'Etosha de bonne heure, car nous avons rendez-vous à trois heures de l'après-midi au CCF Conservation Fund des guépards pour un " Cheetah Run".

Nous apprenons par un "ranger" qu'aucun endroit en Namibie ne mérite d'être visité pour ses guépards autre  que le CCF.
Eux seuls, selon lui, font vraiment quelque chose pour sauver l'espèce en voie de disparition.
De plus, c'est faire oeuvre utile de visiter ce Centre de réhabilitation des fauves.

Il nous explique que les "Cheetahs feeding" dans les fermes de préservation ne seraient que du marketing pour attirer les touristes au détriment des animaux qu'il faut régulièrement remplacer.
Caresser des fauves est en complète illégalité avec la législation Namibienne.
Nous sommes heureux d'avoir fait le bon choix !

Nous apprenons beaucoup sur les guépards et assistons à leur repas.
Ils sont splendides et agressifs.

Le CCF est un "sanctuaire", un refuge, pour les guépards blessés par les braconniers et aussi pour les orphelins sauvés, qu'il faut rééduquer à la vie sauvage.
Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux ( suite) - Iznogoed

Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux ( suite) - Iznogoed

Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux ( suite) - Iznogoed

Nous sympathisons avec un groupe de visiteurs et faisons la connaissance de deux médecins suisses et leurs épouses. Ils ont programmé leur parcours comme le nôtre, mais en sens inverse.

Ils nous apprennent que les routes et pistes de gravier seront de plus en plus difficiles.
Les pistes vers le Damaraland et le plateau du Waterberg, vers lesquels nous nous dirigeons, ne sont que caillasse et nids-de-poule.

Pour descendre dans le Sud, ce ne sera guère mieux !

Nous avons de sérieux problèmes avec notre véhicule qui ne convient pas aux pistes que nous devons emprunter, les amortisseurs sont morts. Nous avons l'impression de circuler dans un concasseur.
Nous sommes épuisés et les nerfs en prennent un coup.
Un gros caillou a fait un éclat dans le pare-brise.
Nous ne pouvons progresser à une allure normale de peur qu'il ne vole en éclat, ou par crainte de tomber en panne.

Nous nous interrogeons sur la suite de notre voyage.
Je n'ai pas envie de changer notre plannification.
Nous décidons de faire un échange de véhicule dès que nous en aurons la possibilité.

Après de nombreux coups de fil nous avons la confirmation qu'un échange sera possible dans la ville de Walvis Bay.
Il faudra prendre notre mal en patience durant quatre jours encore, et croiser les doigts pour que cette bagnole tienne le coup !

Nous trouvons un hôtel dans la ville d'Otijwarongo pour passer la nuit.

Jour  9.

Otijwarongo - Twyfelfonteine : 330 kms

Nous nous dirigeons vers le plateau du Waterberg, site naturel exceptionnel surplombant le désert du Kalahari. Les difficultés que nous rencontrons avec notre véhicule ne nous permettent pas de bien progresser, et nous perdons beaucoup de temps sur le programme établi.

Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux ( suite) - Iznogoed
Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux ( suite) - Iznogoed
Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux ( suite) - Iznogoed
Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux ( suite) - Iznogoed
Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux ( suite) - Iznogoed
Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux ( suite) - Iznogoed
Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux ( suite) - Iznogoed
Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux ( suite) - Iznogoed
Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux ( suite) - Iznogoed
Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux ( suite) - Iznogoed
Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux ( suite) - Iznogoed
Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux ( suite) - Iznogoed
Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux ( suite) - Iznogoed
Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux ( suite) - Iznogoed
Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux ( suite) - Iznogoed

Nous rebroussons chemin et nous dirigeons vers Twyfelfonteine, via la route C39 et la traversée du Damaraland.
Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux ( suite) - Iznogoed
Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux ( suite) - Iznogoed
C'est la journée la plus pénible du périple mais la plus exceptionnelle, tant les paysages sont impressionnants: désert de pierre, plaines lunaires, falaises de grès rouge abruptes, des panoramas stupéfiants, un décor de film western en Afrique.

Nous arrivons enfin au luxueux Country Lodge de Twyfelfonteine, au milieu de nulle part, où nous passons la nuit.
Nous nous inscrivons pour un safari de plus de quatre heures pour voir les éléphants du désert.
Que du bonheur !

Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux ( suite) - Iznogoed
Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux ( suite) - Iznogoed
Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux ( suite) - Iznogoed
Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux ( suite) - Iznogoed
Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux ( suite) - Iznogoed
Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux ( suite) - Iznogoed
Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux ( suite) - Iznogoed
Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux ( suite) - Iznogoed

Jour 10.

Twyfelfonteine - Réserve d'Erindi : 290kms

Nous quittons le lodge au lever du soleil et retrouvons le plaisir des pistes de gravier !

Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux ( suite) - Iznogoed

Puis, ce sont des lieux marqués par l'histoire depuis des milliers d'années; une galerie d'art rupestre à ciel ouvert ; certaines peinture ont jusqu'à 6000 ans d'âge .
C'est une partie du continent africain qui a accueilli les premiers hommes préhistoriques, les chasseurs-cueilleurs de l'ethnie San, il y a des milliers d'années.

Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux ( suite) - Iznogoed
Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux ( suite) - Iznogoed
Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux ( suite) - Iznogoed
Nous ne verrons pas la forêt pétrifiée avec des arbres parmi les plus vieux du monde, ni la tribu des Himbas, le temps est compté.

Explorer la grande région du Damaraland est un voyage dans le temps, de grandes étendues sans fin  et sans fond.

Nous nous aventurons sur les pistes chaotiques.  C'est époustouflant de beauté.
Nous ne sommes pas au bout de nos surprises.... le temps manque, nous devons nous presser pour arriver avant la fermeture de la Réserve

Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux ( suite) - Iznogoed
Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux ( suite) - Iznogoed
Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux ( suite) - Iznogoed


Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux ( suite) - Iznogoed
Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux ( suite) - Iznogoed

Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux ( suite)

Signaler
yilian4
Il y a 2 années
Merci
Vous nous faites rêver.

Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux ( suite & fin)

Signaler
Iznogoed
Il y a 2 années
Nous arrivons à Erindi, épuisés, cinq minutes avant la fermeture de la Réserve.

Le personnel est charmant et nous autorise à nous ravitailler à la boutique en produits frais.
Nous nous inscrivons pour un safari au lever du soleil et un safari d'après-midi.
Et nous nous installons dans notre luxueux chalet, disposé autour d'un point d'eau éclairé.

De la terrasse, de notre salon, il suffit de lever les yeux pour nous émerveiller du spectacle.
Seul un fil électrique nous sépare du plan d'eau occupé par la faune sauvage.
Nous logeons deux nuits au Camp des éléphants. 

Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux ( suite & fin) - Iznogoed
Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux ( suite & fin) - Iznogoed
Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux ( suite & fin) - Iznogoed
Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux ( suite & fin) - Iznogoed
Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux ( suite & fin) - Iznogoed
Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux ( suite & fin) - Iznogoed
Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux ( suite & fin) - Iznogoed
Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux ( suite & fin) - IznogoedRe: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux ( suite & fin) - Iznogoed
Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux ( suite & fin) - Iznogoed
Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux ( suite & fin) - Iznogoed
Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux ( suite & fin) - Iznogoed
Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux ( suite & fin) - Iznogoed
Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux ( suite & fin) - Iznogoed
Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux ( suite & fin) - Iznogoed
Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux ( suite & fin) - Iznogoed
Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux ( suite & fin) - Iznogoed
Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux ( suite & fin) - Iznogoed

Jour 11.

Réserve privée d'Erindi,

C'est "Out of Africa", il ne manque que la musique de Mozart ! Nous nageons en plein bonheur. 
Tout est féérique.
Il est des endroits enchantés, des lieux à la beauté envoûtante, des paysages pleins de magie.
Erindi est tout cela " La Magie de l'Afrique".

C'est le bouquet final d'un feu d'artifice, des safaris de plusieurs heures superbement organisés pour l'observation des animaux.
Nous restons ébahis, appareils photo et caméscope à la main.

Jour 12.

Erindi - Walvis Bay : 342 kms

Ce matin nous prenons le temps de savourer le café du petit-déjeuner et assistons au lever du soleil.
Les éléphants sont déjà là qui se donnent en spectacle .

Nous quittons Erindi avec regret, cet endroit est trop magique !

Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux ( suite & fin) - Iznogoed
Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux ( suite & fin) - Iznogoed
L'angoisse de la panne de voiture s'estompe peu à peu, nous changerons de véhicule dès notre arrivée à Walvis Bay.

Nous passons par Swakopmund, station balnéaire située sur la Côte Atlantique à une trentaine de kilomètrees au nord du port de Walvis Bay.

La Namibie est une ancienne colonie allemande, ce n'est nulle part plus visible qu'à Swakopmund : on se croirait en Bavière !

Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux ( suite & fin) - Iznogoed

Entre désert et océan, nous empruntons la route côtière de dunes de sable , " Côte des squelettes", un exceptionnel ossuaire de bateaux.

Les vents soufflents de la terre vers la mer et transforment l'endroit en paysage fantasmagorique.
Walvis Bay est un site stratégique pour le commerce maritime car il s'agit du seul lieu pouvant accueillir un port en eau profonde le long de la Côte Atlantique de la Namibie.

Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux ( suite & fin) - Iznogoed

Nous logeons une nuit à l'hôtel "The Langholm" où nous passons une soirée mémorable .


Jour 13

Walvis Bay - Sesriem : 315 kms

Après le petit déjeuner, nous nous précipitons à l'agence de location pour changer notre véhicule.   Nous y perdons un temps considérable.

Nous traversons le Namib-Naukluf National Park.



Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux ( suite & fin) - Iznogoed
Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux ( suite & fin) - Iznogoed
Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux ( suite & fin) - Iznogoed
Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux ( suite & fin) - IznogoedRe: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux ( suite & fin) - Iznogoed
Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux ( suite & fin) - Iznogoed
Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux ( suite & fin) - Iznogoed
Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux ( suite & fin) - Iznogoed

Ce parc est situé dans le Sud-Ouest de la Namibie. Il englobe une partie du désert du Namib et la chaîne de montagnes Naukluft, d'une superficie totale de 49768 km²

La région se caractérise par de hauts affleurements rocheux de granit rouge sang, riche en grès.  Les vents qui apportent le brouillard sont également responsables de la création  des imposantes dunes de sable dont la couleur orange brûlé est un signe de leur âge.
La couleur orange se développe avec le temps, à mesure que le fer dans le sable s'oxyde, comme le métal rouillé ; plus la dune est vieille, plus la couleur est brillante.
Ces dunes, les plus hautes du monde, s'élèvent à plus de 300 mètres au-dessus du sol du désert.

Nous faisons une pause à Solitaire : une escale au milieu de nulle part !

Le Bagdad Café namibien:  un bled perdu dans la rocaille, son décor semble tout droit sorti d'un film western.

Une station-service qui date des années soixante conserve des carcasses de vieilles voitures, qui chauffent sous un soleil de plomb à côté de gros cactus exténués.
Ces installations insolites donnent un caractère unique aux allure " fantôme", c'est un endroit improbable et mystérieux.

Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux ( suite & fin) - Iznogoed
Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux ( suite & fin) - Iznogoed
Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux ( suite & fin) - Iznogoed
Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux ( suite & fin) - Iznogoed
Nous sommes encore à deux heures de route de Sesriem, la fatigue se fait sentir. 

Cela fait dix jours que nous avalons des kilomètres de pistes, et des volutes de poussière dès le lever du soleil.

Nous logeons à l'Agama River Camp.

Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux ( suite & fin) - Iznogoed

Jour 14

Sesriem - Sossusvlei

Nous nous levons à l'aube pour admirer les immenses dunes de sable du plus vieux et plus impressionnant désert de notre planète.

Sossusvlei est un désert de sel et d'argile, un lit pénétrant depuis Sesriem sur une soixantaine de kilomètres, d'est en ouest dans la zone des dunes du désert.

Nous avons réservé un vol en hélicoptère au départ de Sossusvlei pour la fin d'après-midi, avec l'espoir de pouvoir comtempler le coucher de soleil.
Le vol est reporté au lendemain matin, la tempête de sable qui sévit est trop forte.

Nous grimpons la Dune 45, les couleurs sont spectaculaires et retournons au Dune Lodge, pour assister au coucher de soleil depuis notre terrasse.

Les lodges sont fabuleux, luxueux, et le paysage stupéfiant.
Des babouins se disputent les rochers qui nous entourent

Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux ( suite & fin) - Iznogoed
Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux ( suite & fin) - Iznogoed
Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux ( suite & fin) - Iznogoed
Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux ( suite & fin) - Iznogoed
Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux ( suite & fin) - Iznogoed
Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux ( suite & fin) - Iznogoed
Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux ( suite & fin) - Iznogoed
Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux ( suite & fin) - Iznogoed
Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux ( suite & fin) - Iznogoed
Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux ( suite & fin) - Iznogoed
Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux ( suite & fin) - Iznogoed
Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux ( suite & fin) - Iznogoed
Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux ( suite & fin) - Iznogoed
Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux ( suite & fin) - Iznogoed
Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux ( suite & fin) - Iznogoed
Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux ( suite & fin) - Iznogoed
Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux ( suite & fin) - Iznogoed

Jour 15

Sossusvlei - Windhoek : 392 kms

La journée sera longue, mais nous ne voulons pas quitter Sossusvlei sans avoir fait notre vol en hélicoptère.
L'agence nous demande d'attendre qu'il soit dix heures , qu'un vol d'essai est en cours.
Nous sommes bel et bien prêt, pesés, et les formalités remplies , mais au retour de l'appareil le pilote nous confirme qu'il n'y aura pas de vol aujourdh'hui, c'est trop dangereux, la visibilité est quasiment nulle.

Pour ne pas rester sur cette déception nous retournons au coeur des dunes, et contemplons un spectacle différent et magique de ces dunes mouvantes ciselées par le vent.

Nous quittons Sossusvlei à une heure de l'après-midi et arrivons à Windhoek à la tombée du jour dans une circulation démentielle .  Nous logeons à Airport Lodge.

Jour 16

Windhoek - Le Cap

Dernier jour, nous prenons la direction de l'aéroport, remise du véhicule et attente du vol Cape Town, avant de quitter le sud du  continent africain.

Nous terminons cette superbe aventure, pour nous reposer avant le retour pour la France et le Canada, avec  dans la tete des images fabuleuses et une seule envie : y revenir . 








Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux ( suite)

Signaler
Iznogoed
Il y a 2 années
Merci à vous.

J'ai pu terminé le carnet de voyage  que je vous laisse découvrir,  mais je constate que le début du reportage n'a malheureusement pas été enregistré .
J'en ferrai la rédaction demain.

C'est un pays fabuleux.
Belle soirée 

Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux ( suite)

Signaler
Miss Touriste
Il y a 2 années
Un super carnet avec de magnifiques photos qui rappelent d'excellents souvenirs, hate de pouvoir lire le debut ;)

Vous aviez quoi comme vehicule ? Car nous y etions juste avant vous et nous n'avons pas rencontres de difficulte particuliere sur les pistes.

Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux (Début)

Signaler
Iznogoed
Il y a 2 années
Dix mois de préparation.
Dix mois de rêves et d'exitation.
Dix mois d'échanges et de tergiversations.

Que dire de la Namibie ?

Que c'est une terre à l'état brut, comme au premier matin du monde.
Entre une flore qui flirte avec les mystères de la botanique et une faune prodigieuse, on ne sait où donner des jumelles, ce ne sont que d'immenses étendues désertes.
Des paysages à couper le souffle.
C'est aussi une arche de Noé où les animaux sauvages règnent en maître.
Ici, Dame Nature est en état de Grâce.

Ce voyage, je le fais au départ du Sud de la France, en compagnie de mon fils et son épouse au départ du Canada.

Point de ralliement : Windhoek, capitale de la Namibie, pour un périple de plus de trois mille kilomètres, mené tambours battants entre fascination et émotions.

Un voyage qui restera à jamais gravé dans nos mémoires.

Jour  1.
Jour  2.

L'heure du départ est enfin arrivée, le voyage sera long, très long : trente-deux heures au total

C'est avec Ouibus que je quitte Béziers pour rejoindre Toulouse, où je passe ma première nuit pour prendre l'avion le lendemain à onze heure quinze à l'aéroport de Toulouse-Blagnac, en direction de Heathrow, aéroport de Londres.

Bien que l'hôtel soit confortable j'ai très peu dormi, l'excitation est à son comble entre les messages, les appels au téléphone, et la consultation permanente de la feuille de route pour coordonner nos différents vols et transferts : le smartphone chauffe !

Une heure plus tard, arrivée à l'aéroport d'Heathrow : l'aérogare est gigantesque.

J'attends que les informations apparaissent sur le tableau d'affichage pour le vol à destination de Johannesburg en Afrique du Sud, j'ai une attente de plus de sept heures ; pas le choix !

Je repère le terminal et la porte d'embarquement, et m'informe sur le temps qu'il me faudra pour y arriver ; on indique trente-cinq minutes de trajet.
Je tue le temps en allant manger un burger .

Je dois aussi rester attentive aux horloges locales et ne pas oublier de changer ma montre à chaque Stop Over, si je ne veux pas me planter dans les transferts.

Dix-neuf heures cinq - Décollage de Londres.
Me voilà partie pour douze heures de vol à bord de l'A380 de la British Airways.
Arrivée prévue à Johannesburg à sept heures cinq du matin et décollage à midi pour Windhoek.

Jour 3.

Arrivée en Namibie
Au total, j'accumule un retard de quarante-cinq minutes sur l'ensemble de mon périple, super !

Il fait beau, plein soleil, l'avion se pose entre savane et désert sur un ruban d'asphalte long de quelques centaines de mètres ; j'ai le coeur serré et la larme à l'oeil, difficile d'y croire et pourtant j'y suis .
Mais nous ne sommes pas encore arrivés à destination.

Pour atteindre  la Capitale de Windhoek il faudra encore parcourir quarante-cinq kilomètres en voiture.

Les contrôles de police sont lents , très lents, pointilleux, tout est enregistré.
Il fait chaud, le local est exigu, il n'y a pas de climatisation.

Dans la file, une dame fait un malaise, cela retarde encore le passage au guichet des autorités.

Après une heure quarante-cinq d'attente , "ça le fait" comme on dit chez nous dans le Sud, j'ai mon visa d'entrée dans le pays, je n'ai plus qu'à récupérer mes bagages.
La fatigue est bien présente, mais le sourire et la bonne humeur des namibiens me fait oublier les longues heures sans sommeil.
Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux  (Début)   - Iznogoed
Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux  (Début)   - Iznogoed
Mon fils et son épouse sont aussi bien arrivés à destination.
Ils m'attendent, la joie de se retrouver est immense.
Nous prenons sans plus attendre un taxi et arrivons à Windhoek après une heure de route .
Nous y passons une soirée très agréable. Nous logeons une nuit en plein centre de la Capitale.

Comme nous ne comptons pas nous éterniser dans la ville, nous décidons d'aller dîner chez Joe's Beerthouse, le restaurant le plus réputé de la ville , et demandons au taxi de nous faire un tour de la ville par la même occasion.

Si Windhoek est comme toutes les grandes villes, sans grand intérêt pour nous, le restaurant chez Joe's est un incontournable, à recommander pour l'originalité de son décor et les plats délicieux.

Jour 4.

C'est de bonne heure que nous quittons l'hôtel après un copieux petit déjeuner.

Pendant que mon fils se charge d'aller réceptionner le véhicule de location que nous avons réservé, ma belle-fille et moi allons faire des emplettes dans une grande surface à côté de l'hôtel, et surtout, acheter la provision d'eau nécessaire pour la route , à savoir 5 litres d'eau par personne, comme le recommandent tous les guides touristiques.

Au programme de la journée :

Windhoek - Le Parc d'Etosha - Okaukuejo : 430 kms

Nous prenons l'autoroute B1 qui nous conduit directement au centre du Parc National d'Etosha, à l'extrémité Ouest de la partie ouverte au public, pour entrer par la Okaukuejo Gate .

Okaukuejo est le plus ancien et le plus populaire des camps, nous avons réservé deux "Bush Chalets" pour deux nuits consécutives au point d'eau dit : Waterhole.

La route est assez "plate" comme me le fait remarquer ma belle-fille Québécoise ; ce qui signifie : rien de bien extraordinaire à découvrir.

Un long ruban de bitume gris rectiligne la plupart du temps avec de nombreuses termitières, véritables constructions animalières pouvant atteindre plusieurs mètres de haut, qui sortent des terres sablonneuses.

L'ensemble du territoire est bordé de clôtures.
Ici et là quelques jeunes hommes réparent les barrières abîmées et logent le long de la route dans des semblants de cases faites de quelques branches d'acacias.

Les contrôles de police sont nombreux, nous nous faisons arrêter à trois reprise sur le trajet.

Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux  (Début)   - Iznogoed
Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux  (Début)   - Iznogoed
Nous passons successivement par les villes d'Okahandja, Otijwarongo, et Outjo,

Le centre de ces villes est à l'image de toutes les autres : une rue principale goudronnée, avec plusieurs stations-services, des écoles,des magasins, des halles, des cafés.
Ces centres villes n'ont rien de dépaysant, beaucoup d'enseignes sont encore rédigées en allemand "Backerei", "Wascherei", "Lebensmittelladen", mais de plus en plus en anglais. 
Les grandes surfaces ont aussi fait leur apparition.

Les rues principales parcourues, le décor change.
L'habitat est maintenant fait de baraquements rectangulaires de béton, très colorés, le bleu et le vert sont les couleurs dominantes.
Sur ces constructions servant de commerce, l'enseigne de l'activité est peinte à la main.
Il n'y a pas de carreaux aux fenêtres, ou très rarement, mais des barreaux de protection partout.
Le bitume a fait place à la terre battue.  Tout est très sommaire et délabré.

Des enfants jouent avec des ballons de chiffons et des jouets d'un autre temps.
La plupart sont pieds nus, en guenille, mais souriant au milieu des poules qui vont on ne sait où, et picorent on ne sait quoi !

Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux  (Début)   - Iznogoed

Des groupes de femmes font la causette.

Certaines sont vêtues de longues robes aux couleurs voyantes, manches longues et corsage ou foulard sur les épaules, comme des carapaces.
Elles portent des couvre-chefs de tissu et de papier journal qui représentent les cornes du bétail.

Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux  (Début)   - Iznogoed
Avec une arme symbolique, un look unique, synonyme de force et de fierté recouvrées, elles ont détourné les codes vestimentaires des occidentaux qui les ont déportés et massacrés ,  il y a plus d'un siècle.    Quelle bravoure !

Une fois les villes traversées, il n'y a plus que quelques paysans dans des cases en branches, et très bientôt on ne voit plus personne.

L'homme a fait place aux animaux et aux vastes étendues de terre vierge.

Forte de ses 825.000km², la Namibie est le deuxième pays le moins densément peuplé au monde, juste derrière la Mongolie.

Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux  (Début)   - Iznogoed
Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux  (Début)   - Iznogoed

Nous poursuivons notre route car nous devons impérativement être enregistrés à la porte d'entrée du Camp Okaukuejo avant 17 heures, heure de fermeture du parc en cette saison.
Le parc d'Etosha est d'une superficie de 22.000km², une des plus grandes réserves naturelles animalières de notre planète.
Okaukuejo est le siège administratif du parc.

Dès l'approche de la réserve nous faisons nos premières découvertes.
Nous tombons sous le charme des antilopes, gazelles, et springboks, qui broutent calmement.
Un spectacle magnifique qui nous accompagnera tout au long de ce voyage.

Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux  (Début)   - Iznogoed
Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux  (Début)   - IznogoedRe: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux  (Début)   - Iznogoed
Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux  (Début)   - Iznogoed
Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux  (Début)   - Iznogoed
Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux  (Début)   - IznogoedRe: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux  (Début)   - IznogoedRe: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux  (Début)   - Iznogoed

Seize heures quarante-cinq, " c'est tout bon", nous sommes dans les temps !

Nous ne sommes pas les seuls à " arriver à la bourre" au centre d'accueil. 

Trois gros registres nous attendent, que nous complétons avec application.
Nous réservons nos safaris : un de nuit pour ce soir et un autre pour demain après-midi.
Nous voulons mettre toutes les chances de notre côté pour voir un maximum d'animaux.
Nous réceptionnons les clés de nos logements.

Dormir dans une case africaine est une première pour nous .

Nous nous empressons de les localiser sur le plan qui nous a été remis et nous voici installés.
Nous sommes satisfaits, les deux cases sont distantes de quelques mètres, l'une à côté de l'autre.

Nous déchargeons nos bagages et là : surprise !

Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux  (Début)   - Iznogoed

Les logements sont originaux et très confortables, l'emplacement est magique !

Nous sommes à quelques mètres à peine du plan d'eau éclairé par des projecteurs.
Un des meilleurs points d'observation de la vie sauvage africaine

Devant nous, un grand rassemblement d'herbivores : oryx, springboks, koudous,zèbres, girafes.
Le spectacle est grandiose et ininterrompu.
Les acteurs se succèdent, de toutes tailles, de toutes formes.

Un troupeau d'éléphants s'approche, des hyènes apparaissent.
Nous en restons sans voix, les appareils crépitent.
Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux  (Début)   - Iznogoed
Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux  (Début)   - Iznogoed
Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux  (Début)   - Iznogoed
Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux  (Début)   - Iznogoed
Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux  (Début)   - Iznogoed
Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux  (Début)   - Iznogoed
Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux  (Début)   - Iznogoed
Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux  (Début)   - Iznogoed
Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux  (Début)   - Iznogoed
Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux  (Début)   - Iznogoed

A huit heures du soir nous nous rendons à l'accueil pour le safari de nuit : il ne fait pas chaud !

Avec notre guide nous nous enfonçons dans la savane, munis de matériel infrarouge.
Nous avons tendance à croire que le monde nocturne est fait de silence et de sommeil.
Il n'en est rien !
Les lions attrapent leur proie sous le couvert de la nuit.

Après une heure et demi d'observation, nous voyons une lionne approcher d'un groupe de zèbres.
Elle recherche l'élément le plus faible du groupe et se lance à sa poursuite.
Mais elle ne parvient pas à l'attraper.

La zone groulle de charognards
Nous ne sommes qu'à quelques mètres, les bruits sont impressionnants.
Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux  (Début)   - Iznogoed

Jour 5

Nous passons la journée dans le parc et découvrons le "Pan d'Etosha": une immense cuvette saline en plein centre de l'aire protégée
Et voici nos premières autruches.
Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux  (Début)   - Iznogoed
Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux  (Début)   - Iznogoed
Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux  (Début)   - Iznogoed

Jour 6.

 Parc d'Etosha

Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux  (Début)   - Iznogoed
Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux  (Début)   - Iznogoed
Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux  (Début)   - Iznogoed
Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux  (Début)   - Iznogoed
Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux  (Début)   - IznogoedRe: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux  (Début)   - Iznogoed
Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux  (Début)   - Iznogoed
Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux  (Début)   - IznogoedRe: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux  (Début)   - IznogoedRe: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux  (Début)   - IznogoedRe: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux  (Début)   - IznogoedRe: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux  (Début)   - Iznogoed

Tout au long de notre déambulation nous resterons émerveillés.

Pour ce soir nous avons réservé un logement au Camp Halali pour une nuit

Jour 7

Camp Halali - Camp Namutoni

Nous sommes accueillis par une troupe de mangoustes rayées.
Il y en a partout autour de notre logement.
J'essaie de les éloigner en tapant dans les mains, elles me soufflent dessus et ne sont pas loin de m'attaquer.

La Réserve d'Etosha que nous parcourons depuis quatre jours est sublime !

L'hiver austral est idéal pour observer les animaux sauvages tout en évitant les fortes chaleurs.
Les variations de température sont grandes.
Nous passons de vingt-cinq degrés le jour à quelques degrés au-dessus de zéro la nuit.
Nous parcourons d'immenses étendues de savane, des plaines lunaires , et faisons des rencontres palpitantes.

Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux  (Début)   - Iznogoed
Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux  (Début)   - Iznogoed


Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux (suite)

Signaler
borneo33
Il y a 2 années
Magnifiques photos ! 

Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux (Début)

Signaler
Miss Touriste
Il y a 2 années
Super merci pour la suite du debut :)
Outch long parcours du combattant pour y arriver, mais le jeu en valait la chandelle ;)

Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux (suite)

Signaler
pascal41lc
Il y a 2 années
Bonjour et merci pour ce retour.

Belles photos et récit vivant ; bravo.
Pas vu un seul contrôle de police en 3 000 kms en octobre dernier.

Pascal

Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux (suite)

Signaler
Iznogoed
Il y a 2 années
Oui, effectivement, nous avons beaucoup peiné avec notre premier véhicule , mais ce pays est tellement captivant que nos difficultés ont été très vite oubliées.

Notre grand regret est d'avoir dû annuler notre visite chez Maria Diekmann au Sanctuaire
Rest & Endangered Species ,  avec qui j'avais eu de très bons contacts,  et avec qui nous avions rendez-vous pour nous découvrir les espèces qu'elle protégeait et principalement les pangolins.

Nous devrons donc y retouner !!!

Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux (suite)

Signaler
Iznogoed
Il y a 2 années

Merci Pascal, 

C'est probablement notre voiture pourrie qui a retenu leur attention !

Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux (suite)

Signaler
Iznogoed
Il y a 2 années
Merci à vous..

Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux (suite)

Signaler
madilou
Il y a 2 années
Merci pour votre beau récit et vos photos qui sont Maginfiques. Ahh quel voyage !

Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux (suite)

Signaler
Iznogoed
Il y a 2 années
Merci  à  vous.

Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux (suite)

Signaler
Tanit
Il y a 2 années
,, Merci pour votre beau récit et vos photos qui sont Maginfiques. Ahh quel voyage !


Bonsoir

Je découvre ce soir .
Merci .
Absoluement superbe !
Sincerement
Tanit

PS: les photos sont un peu lourdes pour mon réeau de campagne .
Date de l'expérience : 11/12/2018

Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux (suite)

Signaler
Iznogoed
Il y a 2 années
Bonsoir,

Merci à vous.

Effectivement, c'est un pays magnifique et il n'a pas été facile de sélectionner les photos publiées.
Dommage que vous ne pouvez les visionner correctement.

Bien Cordialement.

Jeannine

Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux ( suite)

Signaler
adefab
Il y a 2 années


Photos et récit top ! Bravo

Je savoure d avance notre séjour en juin prochain

Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux (suite)

Signaler
Iznogoed
Il y a 2 années
Bonjour, 

Merci à vous

Ce pays est envoutant, vous allez vous régaler.

Je vous souhaite un merveilleux voyage.

Juin est vraiment une belle période  

Cordialement

Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux (suite)

Signaler
Tanit
Il y a 2 années
,, Oui, effectivement, nous avons beaucoup peiné avec notre premier véhicule , mais ce pays est tellement captivant que nos difficultés ont été très vite oubliées.

Notre grand regret est d'avoir dû annuler notre visite chez Maria Diekmann au Sanctuaire
Rest & Endangered Species ,  avec qui j'avais eu de très bons contacts,  et avec qui nous avions rendez-vous pour nous découvrir les espèces qu'elle protégeait et principalement les pangolins.

Nous devrons donc y retouner !!!


Bonjour

Peux-tu en dire plus sur ce sanctuaire de Maria Diekmann.
Je ne connais pas , et c'est la 1ere foi que j'en entend parler !
Merci .

Tanit


Date de l'expérience : 31/12/2018

Re: Namibie Juin 2018 - Un Voyage Fabuleux (suite)

Signaler
Iznogoed
Il y a 2 années
Bonjour, 
Oui, certainement.
Ce sanctuaire a été créé par Maria Diekmann en 2000, elle récupère les pangolins qu'elle peut sauver du braconnage ,  mais s'occupe aussi  d'autres espèces en voie de disparition ;
des animaux qui ne recoivent pas souvent l'attention des média en général.
Cette ferme se situe à l'extérieur de la ville d'Outjo au nord Otijwarongo sur la route  de la partie Ouest d'Etosha.Il faut prendre la C39 de Outjo à Otavi.

Tu peux voir son travail en allant sur le net,

Rare & Endangered Species 
Maria Diekmann REST
Cordialement

Bons Plans Voyage Namibie

Voyage Namibie

Services voyage