Forum Éthiopie

Retour d'expérience 3 semaines Nord Ethiopie

8 réponses

Dernière activité le 03/11/2019 à 12:35 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
Maped
Le 19 novembre 2018

Bonjour,


Petit retex sur mon voyage de 3 semaines dans la moitié nord de l’Ethiopie en octobre-novembre 2018. Voyage effectuée pour partie en solo, en partie à 2.
Itinéraire : Addis Ababa/Lalibela/Gondar & Simien/Mekélé & Danakil/Hawzen & Geralta/Aksoum/retour Addis.


 
Devise


1 € valait près de 32 birr en octobre-novembre 2018.
Les taux de change sont bons à l’aéroport d’Addis Ababa ; il y a 2 bureaux de change situés avant et après les douanes (le taux est identique). Attention veillez à avoir du cash en sortant de l’aéroport car vous ne serez pas autorisés à y retourner ; et les taxis ou tuk-tuk ne prennent pas la CB bien évidemment.
Prévoir un vrai  budget pour les pourboires, il en faut pour tout (dans les excursions pour le guide, le cuisinier, le scout etc, dans les transports pour monter/descendre le sac sur le toit du bus/minibus etc…). Poste budgétaire à ne pas négliger, sachant que les Français ont en Ethiopie aussi une bonne réputation de pingres^^
La négociation systématique est incontournable.


Hébergements
Même en mettant le prix vous risquez de ne jamais trouver une sdb digne de ce nom : pas d’eau chaude, ou pas de pression, ou ni l’un ni l’autre.. au moins c’est pas cher.


Internet
La connexion internet n’est pas souvent de bonne qualité dans les hôtels, mais elle fonctionne très bien dans les aéroports.


 
Sécurité
Méfiance à Addis Ababa (vols), sinon ça va je ne me suis jamais senti en danger. Des petits malins essaient bien de rouler les touristes mais ce n’est pas spécifique à l’Ethiopie.
Nombreux contrôles ou barrage de police sur les routes, parfois en uniformes, parfois dépareillés mais armés.


 
Transports
La combine ‘Ethiopian Airlines’ fonctionne : acheter des vols internationaux Ethiopian Airlines permet de bénéficier de 50% de réduction sur les vols intérieurs. Très pratique car permet de gagner du temps. Il ya des agences Ethiopian Airlines dans les principales villes du pays (Addis, Gondar, Aksoum…).
Les trajets par voie terrestre sont longs, et toujours plus longs que prévus : j’ai mis 9h pour faire Lalibela-Gondar en bus et minibus, compter 12h pour le trajet Gondar-Aksoum (8h annoncé), sachant qu’il n’y a pas de train (excepté une ligne Addis Ababa – Djibouti) et que les transports publics ne fonctionnent pas la nuit.
On se retrouve parfois une vingtaine de personnes entassés dans des minibus sans climatisation : donc oui parfois des Ethiopiens sont malades mais dans ces conditions c’est pas très étonnant.
En ville les tuk tuk sont très développés c’est très pratique et cheap ; négocier le tarif avant la course.
Il est finalement assez facile de voyager en transports en commun (bus, minibus) en Ethiopie même si les Ethiopiens ne comprennent pas vraiment pourquoi on ne se déplace pas avec les agences touristiques.



Gare routière
Si vous voulez vous déplacer en bus/minibus, il faudra vous rendre dans la gare routière de la ville ou vous vous trouvez.
Arriver de bonne heure (5h30 à Lalibela par ex, 7h à Hawzen…), des brokers viendront vers vous et vous guideront au transport vous amenant à destination. Acheter votre ticket une fois dans le bus au contrôleur ; tarif unique pour tous. Dans les minibus le tarif se négocie en fonction de la destination.
Les bus et minibus partent lorsqu’ils sont pleins. Si vous arrivez trop tard et qu’il n’y a plus de transport il vous faudra attendre que le prochain bus/minibus soit plein, ce qui peut prendre des heures.
Si vous arrivez tard, si vous êtes en galère parce qu’il y a beaucoup d’activité et d’Ethiopiens dans les gares routières, que rares sont ceux qui parlent anglais, que vous risquez d’être les seuls touristes et que ça vous paraît chaud (il y a régulièrement des bagarres entre brokers qui se chipent les clients) : trouver le patron. En effet les gares routières sont gérées par un staff, on les reconnaît car ils portent tous des gilets : trouvez-les ils vous aideront à trouver le transport qui va bien. Le patron est respecté, tout le monde l’écoute et se plie à ses décisions. Si vous êtes en retard on vous proposera  aussi des « contracts » : ce sont des véhicules (minibus par ex) qu’on privatise pour vous emmener à destination. Plus cher que le bus ou minibus, mais ça reste bien moins cher qu’en agence, ça dépanne quand on est pressé ; vérifier bien auprès du staff de la gare routière qu’ils vous emmènent au bon endroit..


 
Addis Ababa
Capitale pleine de contrastes, certains quartiers en développement paraissent modernes (buildings…), d’autres frôlent le bidonville. Pas évident de se promener à pied, c’est très étendu, très circulé, on se déplace en taxi ou minibus. Pas mal de vols de touristes apparemment il s’agit d’être vigilant. 2 jours c’était suffisant pour ma part.


 
Lalibela
Ville très touristique. Les églises sont magnifiques, mais le tarif de 50$ est vraiment abusé (prix pour l’ensemble des 11 églises). Surtout qu’il n’y a pas une once d’explication sur le site et qu’il faut compter encore 25$ pour un guide !
Trek 2j/1n nuit dans les hauts plateaux de Lalibela (nuit chez l’habitant) : authentique et magnifique.


 


Gondar & Simien
La Ville de Gondar est très agréable, son château n’est pas sans rappeler l’Ecosse^^
Trek de 4j/3n dans les montagnes du Simien. C’est beau mais c’est trèèèès touristique, beaucoup de monde arpente ces montagnes, avec toute la logistique qui s’ensuit : guide, scout, cuisinier, mules etc
Le guide est obligatoire, tout comme le scout (un ranger armé d’une pétoire, c’est plus du folklore qu’une protection contre une vraie menace).
On a payé 250€ tout compris sauf les pourboires, agence trouvée la veille à Gondar, Georgeous Ethiopia, c’était bien. Bien choisir l’agence quand même car j’ai croisé 2 Français qui avaient payé 300$ mais ont découvert une fois sur place que seuls le guide et le scout avaient été payés : pas de bouffe ni d’hébergement (tentes) prévus, ils ont dû se contenter des restes de nourriture des autres groupes de touristes…


 


Danakil
Mékélé : ville très animée, moderne, pas d’intérêt touristique.
Danakil : 3j/2n, 300$ tout compris. Agence obligatoire, on est passé par ETT (Ethio Travel & Tour, l'agence de Mekele est situé au Milano Hôtel), tour booké la veille, très pro, c’était très bien. On était nombreux mais de toute façon ils regroupent les touristes, il ne sera pas évident de trouver une agence qui vous fera visiter le coin en solo à mon avis..
Escorte militaire obligatoire, les gars avaient des tongues mais aussi des Kalachnikov. La dépression du Danakil c’est magnifique mais très très chaud. En octobre-novembre 2018 le cratère Erta Ale était recouvert d’un énorme nuage de fumée empêchant de voir le lac de lave malheureusement. C’était comme ça depuis 2 mois apparemment.


 


Hawzen & Geralta
Hawzen : une sorte de petite ville sortie tout droit d’un western.
Les églises du Geralta : MA-GNI-FIQUE. Difficile d’accès mais ça fait partie de l’expérience. On a fait un trek d’1 journée et visiter 3 églises cachées, on est arrivé complètement par hasard le jour de la fête annuelle d’Abuna Yemata, la messe a duré 20h, des fidèles partout, c’était intense, souvenir inoubliable. C’est quand même assez casse-gueule pour monter la-haut, mais on peut avoir recours à un baudrier et des cordes pour assurer le coup (150 birr montée+descente). 


 


Aksoum
Ville agréable, hébergement pas terrible.
Les stèles ne sont pas passionnantes mais le complexe d’églises Sainte-Marie-de-Sion est superbe.


 
J’espère que ces quelques infos pourront vous être utile, l’Ethiopie est surêment l’un des plus beaux pays qu’il m’ait été donné de visiter, les Ethiopiennes sont magnifiques, je recommande !


 
Cdt


 


 


 


Date de l'expérience : 11/11/2018

Re: Retour d'expérience 3 semaines Nord Ethiopie

Signaler
AlexaPierre
Il y a 2 années
Bonjour,

Merci beaucoup pour votre récit ! Nous projetons de faire un parcours similaire en novembre 2019 et nous sommes en pleine évaluation du budget.

Pourriez vous nous indiquer à combien vous sont revenu les vols intérieurs s'il vous plait ? Et quel a été le coût global du voyage ?

Merci d'avance !


Re: Retour d'expérience 3 semaines Nord Ethiopie

Signaler
Maped
Il y a 2 années
Bonjour,

Concernant les vols intérieurs avec Ethiopian Airlines:
Addis Abeba - Lalibela: 53 €
Gondar - Mekele: 96 € (en fait 2 vols car il n'y a pas de vol direct, escale d'1 h à Addis Abeba mais ça restait néanmoins bien plus rapide que par la route)
Aksoum - Addis : 73 €

Ce n'est pas évident de vous répondre précisément concernant le coût global du voyage! 
En reprenant les postes de dépense j'obtiens:
-  Aller-retour Paris - Addis Abeba : 680 €
- 3 vols interieurs : 222 €
- cash dépensé sur place: 1000 €
- excursions (Lalibela 2j/1n, Gondar 4j/3n, Danakil 3j/2n, Gheralta 1j): 550 €
Ce qui revient environ à 2400 € pour 3 semaines de voyages, avec les vols internationaux, 3 vols intérieurs, 4 excursions, la nourriture et boisson, les logements, le transport par la route, les souvenirs, les pourboires (important en Ethiopie!) etc...
Il n'est pas possible d'économiser des nuits d'hôtels en se déplaçant de nuit par la route comme cela peut se faire dans d'autres pays.
A l'exception des vol intérieurs achetés 2 ou 3 jours en avance, je n'ai jamais rien réservé, les  chambres étaient bookées en arrivant à l'hôtel et les excursions réservées la veille pour le lendemain.

J'espère que ça pourra vous aider,

Cdt


Date de l'expérience : 11/11/2018

Re: Retour d'expérience 3 semaines Nord Ethiopie

Signaler
Maped
Il y a 2 années
Bonjour,

ne pouvant ou ne sachant éditer mon message précédent, je vous signale une erreur dans mon estimation: ce n'est pas 1000 mais plutôt 700 € que j'ai dépensé en cash sur place, la confusion venant du fait que j'ai payé certaines excursions en espèce, d'autres par carte bancaire.

Le coût global de mon voyage en Ethiopie avoisinerait au final plutôt les 2100 €

Cdt
Date de l'expérience : 11/11/2018

Re: Retour d'expérience 3 semaines Nord Ethiopie

Signaler
yaleelle
Il y a 2 années
Bonjour,

Tout d'abrd, merci beaucoup pour vos indications et conseils.
Je pars seule avec sac à dos au Nord de l'Ethioopie en octobre novembre pour 15 jours.
A tout hasard, je souhaiterais vous poser une question certes un peu spécifique, mais qui pourra peut-être trouver réponse ou pistes, sait-on jamais. Je cherche en effet à trouver aussi là-bas des artisans (de préférence), ou vendeurs, qui pourraient vendre des bijoux traditionnels, couteaux, ou autres petits objets jolis et usuels. Auriez-vous des observations sur la question?
Cordialement.

Re: Retour d'expérience 3 semaines Nord Ethiopie

Signaler
Maped
Il y a 2 années
Bonjour

Oui il y a plein de boutiques d'artisans vendant des bijoux, collliers, pendentifs, paniers, cafetières traditionnelles éthiopiennes, tissus... etc
Pensez à aller faire un tour dans les marchés également
A Aksoum, lalibela notamment

Bon voyage !

Re: Retour d'expérience 3 semaines Nord Ethiopie

Signaler
AlexaPierre
Il y a 1 année
Bonjour,
Notre voyage approche à grands pas !
Nous voulions vous demander comment procéder pour trouver un chauffeur-guide pour les églises du Gheralta ? Nous comptons aller dans les secteurs de Hawzen et Wukro pour 2-3 jours.
Vous souvenez-vous à qui vous aviez fait appel eyt combien cela vous a coûté ?
Merci beaucoup !

Re: Retour d'expérience 3 semaines Nord Ethiopie - Pourboires

Signaler
chgut
Il y a 1 année
,,Bonjour,Petit retex sur mon voyage de 3 semaines dans la moitié nord de l’Ethiopie en octobre-novembre 2018. Voyage effectuée pour partie en solo, en partie à 2.
Itinéraire : Addis Ababa/Lalibela/Gondar & Simien/Mekélé & Danakil/Hawzen & Geralta/Aksoum/retour Addis.Devise
1 € valait près de 32 birr en octobre-novembre 2018.
Les taux de change sont bons à l’aéroport d’Addis Ababa ; il y a 2 bureaux de change situés avant et après les douanes (le taux est identique). Attention veillez à avoir du cash en sortant de l’aéroport car vous ne serez pas autorisés à y retourner ; et les taxis ou tuk-tuk ne prennent pas la CB bien évidemment.
Prévoir un vrai  budget pour les pourboires, il en faut pour tout (dans les excursions pour le guide, le cuisinier, le scout etc, dans les transports pour monter/descendre le sac sur le toit du bus/minibus etc…). Poste budgétaire à ne pas négliger, sachant que les Français ont en Ethiopie aussi une bonne réputation de pingres^^
La négociation systématique est incontournable.Cdt 
Date de l'expérience : 11/11/2018

,, Bonjour,

ne pouvant ou ne sachant éditer mon message précédent, je vous signale une erreur dans mon estimation: ce n'est pas 1000 mais plutôt 700 € que j'ai dépensé en cash sur place, la confusion venant du fait que j'ai payé certaines excursions en espèce, d'autres par carte bancaire.

Le coût global de mon voyage en Ethiopie avoisinerait au final plutôt les 2100 €

Cdt
Date de l'expérience : 11/11/2018

Bonjour Maped

Merci pour ce REX.
D'un point de vu budget,la part pourboire n'est pas à négliger, c'est  noté. Mais dans quelle proportion?
Dans ton budget global stipulé cela représente quel pourcentage?
Peux tu stp, donner un ordre de prix, de ce que tu donnais : pour une aide portage sac sur l'aéroport, monter ou descendre un sac du bus,Guide, muletier, scout,cuisinier, chauffeur....

En faisant du change en arrivant, dispose t-on systématiquement de petite coupure, permettant justement ce genre de rétribution?

Bonne journée
christian





Re: Retour d'expérience 3 semaines Nord Ethiopie

Signaler
ma225
Il y a 1 année
Bonjour,
Voici également mon retour d'expérience de 3 semaines passées dans ce magnifique pays.

Je m'interrogeais beaucoup avant de partir sur la nécessité de tout réserver depuis la France, mais ce n'était pas utile. C'est même mieux, car au dernier moment vous pouvez tout négocier beaucoup plus facilement et vous n'aurez pas d'annulation ou de mauvaise surprise (j'ai rencontré des gens qui avaient dû payer plus cher un trek réservé depuis leur pays, car les autres personnes du groupe avaient soit disant annulé le trek). Si vous voulez voyager par vos propres moyens c'est très simple. Il y a beaucoup de transports publics, plutôt fiables et les routes sont en très bon état. Vous trouverez toujours des guides ou agences avec lesquelles vous pourrez négocier sur place et arranger chaque étape selon vos envies, et ce la veille pour le lendemain.Sécurité : Nous nous sommes sentis en sécurité partout, mais nous sommes revenus juste avant les incidents d’octobre 2019. Nous avons rencontré une femme voyageant seule, qui ne semblait pas particulièrement embêtée, mais il faut être prête à repousser en permanence les sollicitations qui sont plus fréquentes pour une femme seule.En ce qui concerne l'argent (ça devient vite une question importante car il faut tout payer et au final chaque visite revient très cher entre le transport, les entrées, le guide et les pourboires) vous pouvez négocier de meilleurs prix surtout pour le Siemens, Danakil ou le Tigray en payant en dollars ou en euros car ils sont revendus sur le marché noir. Si 1 dollar vaut 29 birrs auprès d'un bureau de change, il en vaut 40 sur le marché noir !Saison : Nous sommes partis les 3 premières semaines d’octobre 2019. Il a fait beau, pas trop chaud. Nous avons eu de la pluie les premiers jours sur Addis et Bahir Dar seulement. Dans le Siemens et autour de Lalibela, c’est encore très vert, il y a beaucoup de fleurs. La saison touristique n’a pas encore vraiment commencé, c’est donc plutôt calme. Addis-Abedda : ville très étendue, difficile de s'y balader à pied si votre hôtel n'est pas central. Le quartier Piazza est sympa, mais dans l'ensemble la ville est polluée et peu agréable.
- Itegue Taitu hôtel : surestimé 850 birrs la nuit, sans wifi, ni électricité dans les chambres vieillottes et très humides.
- Préférez Wutma hotel (450 birrs la nuit). Très propre. Restaurant au rdc très bon et bon marché.
- Musées national et ethnologiques : intéressants, à faire.
- Restaurant Lucy : très moyen et touristique.Transport : 200birrs aéroport à Piazza avec taxi bleu / 250birrs taxi vert et jauneBahir Dar : Beaucoup de sollicitations. Dès la sortie de l'aéroport, des rabatteurs pour hôtels vous sautent dessus. Prix exorbitant pour le taxi qu'il faut bien négocier.
Hôtel Din Anbessa : 600birrs. Chambres sur la rue sympa, mais bruyantes et odeurs de cuisine. Chambres sur cour à 500birr moins confortables, mais plus calme. À mon avis il est possible de trouver beaucoup mieux dans cette ville.Tour en bateau sur le lac Tana. Le monastère de Nargua Selassie est joli, mais à 3h de bateau, ne vaut pas la peine d'aller si loin (3000 birrs pour la location du bateau). Une demi-journée suffit dans la presqu'île de Zeghe pour voir les églises. Ura Kidane Meret et Ebete Mariam sont belles.Guides locaux à l'embarcadère : nous n’avons pas su s’il était obligatoire de prendre un guide, mais ils sont très insistants et même s’ils sont sympas au final, nous aurions préféré nous promener tout seul sur la presqu'île et dans les églises.
Au retour, n'hésitez pas à demander à aller voir les hippopotames.Visite des chutes du Nil bleu. Magnifique. Il y avait beaucoup d’eau. Nous ne savions pas qu’il y avait un terrain de camping auprès des chutes où il est possible de louer le matériel, mais si nous l’avions su nous aurions passé au moins une nuit là-bas, car le lieu est très beau et isolé.

Gondar : Ville à visiter absolument. Très agréable et reposante. Le château et l'enceinte sont magnifiques. Nous avons choisi de ne pas prendre de guide pour visiter le château et avons pu passer beaucoup de temps à errer dans le parc.
Hotel L shape, très bien, eau chaude et wifi (300 birrs la nuit).Trek dans le Siemens. 3 jours permettant de monter au mont Bawit. Magnifique, vaut vraiment le détour. Un des plus beaux endroits en Éthiopie. Certaines personnes font 4 jours, mais le 4ème jour ne permet au mieux, selon les agences, que de faire une petite randonnée autour du camp. La randonnée est facile, mais pour le mont Bawit attention au mal des montagnes (4430 m).
225 dollars par personne, incluant également le transport depuis Gondar et la visite des chutes du Nil bleu. Vous pouvez probablement mieux négocier. Une personne de notre groupe a payé 140 dollars pour le trek. Si vous vous raccrochez à un groupe, dites-vous que tout est déjà payé, aucun surcoût pour la compagnie hormis la nourriture et l'entrée dans le parc (ce qui ne vaut pas 300 dollars).

Nuit à Debark au retour du trek. « Pension everlasting » est une super adresse, le manager parle très bien anglais et nous a beaucoup aidés pour rejoindre Aksoum en bus public le lendemain. Nuit plus chère que ce qui est indiqué dans le Lonely (25 dollars), mais les hôtels sont chers dans cette ville.

Nous avons pris le bus public depuis Debark pour rejoindre Aksoum. Très bonne expérience si vous avez de la patience. Nous avons mis au moins 8 heures pour rejoindre Shire. Le bus est vraiment plein, des gens voyagent debout. 5 ou 6 barrages de police qui font perdre du temps car tout le monde descend du bus pour des vérifications d’identité (sauf pour les touristes). Une fois à Shire, vous prenez un van pendant 1h30 environ (directement à la gare routière, pour 25 birrs par personne).Aksoum. Très belle ville, se balader dans la vieille ville et autour de la piazza est un de mes meilleurs souvenirs. Vous pouvez y louer un vélo pour aller sur les sites un peu éloignés qui restent assez proches du centre-ville (environ 2 km) ou vous déplacer à pied. Nous avons fait l’erreur de prendre un tuk tuk, ça n’était pas du tout utile. Les stèles situées au nord de la ville valent le détour. L'ensemble des églises de sainte Marie de Sion est très décevant, vous payez 200 birrs alors que l'église principale est fermée et le monastère à côté n'est pas accessible aux femmes. Il reste le petit musée qui a un intérêt limité (couronnes, tuniques et quelques peintures).
Nuit au Kaleb hôtel, très agréable avec un beau jardin et très bonnes pizzas (400 birrs la nuit).Tigray/Gheralta: étape incontournable. Nous avons réservé un van pour 130 dollars qui faisait Aksoum/Mekele en faisant des visites sur les 2 jours. Le temple de Yeha n'a franchement pas grand intérêt. Les églises du groupe de Takatisfi ne sont pas exceptionnelles. Mais le coin est très beau. A mon avis se concentrer sur les églises Abuna Yemata et Mayram Korkor à côté d’Hawzien. La 3eme, Daniel Korkor est toute petite, nous ne l'avons pas visitée. Le monastère Debré Damo vaut sûrement le détour si vous êtes un homme (les femmes ne sont pas autorisées). Les paysages sont à couper le souffle.Mekele: nuit au Gheralta pension pour 300 birrs. Très bien. Le « kaleb pension » recommandé dans le Lonely est horrible, très sale.Départ pour 3 jours dans le Danakil. Magnifique, mais il y a énormément de route, le 2ème jour vous passez quasiment tout votre temps dans le 4x4. Mais nous ne regrettons pas. Nuits à la belle étoile, c'est juste magique. Nous avons pu voir le magma du volcan, ce qui n'était plus possible depuis 4 ans. Mais il ne faut pas non plus s’attendre à un lac de lave. Accès au volcan en 20min de marche contre 3h auparavant.
Nous nous sommes retrouvés avec la compagnie ETT alors que nous pensions avoir un indépendant, mais ça s'est bien passé. 250 dollars par pers pour 3jours. (Possible pour 200$ si vous négociez bien). N’hésitez pas à contacter cette compagnie qui proposait des bons prix et avec laquelle nous avons voyagé dans le Tigray : TeddyZion (www.teddyziontours.com)Départ pour Lalibela en bus public, depuis Mekele, à 6h du matin. Arrivée à Woldia vers 13h. Il faut aller à la gare routière, en tuk tuk, pour prendre un minibus pour Lalibela. Il faut attendre que le bus soit plein, ce qui nous a pris 2 heures. Nous avons payé 150 birrs pour faire Woldia-Lalibela, impossible de savoir s'il s'agissait du prix normal ou si nous avons payé plus cher.

Lalibela: Incontournable ! Une ambiance magique, impression d'être transporté à une autre époque. N’hésitez pas à aller à une messe à 6h du matin et il est possible de tout de même visiter les églises avant 8h (heure officielle d'ouverture) dans une toute autre ambiance que la journée, très calme et sans touristes.Les églises peuvent se visiter en 1 journée, mais nous avons pris 2 jours pour prendre le temps de tout visiter plusieurs fois (le billet d'entrée est valable 5 jours). Nous n'avons pas pris de guide et avons préféré nous perdre dans les ruelles et passer autant de temps que nous le souhaitions dans chaque église.Conseil : Allez au marché de Lalibela le samedi matin, pour acheter du café et du miel.Nuit au Blue Nil hôtel pour 30$. Hôtel neuf, très propre et lits confortables. Nuit au Seven olives pour 500 birrs, plus vieux et nous nous sommes fait piqués par des puces ou punaises de lit...Trek de 3 jours à Abune Yosef. La compagnie Highland Eco trekking tours située à Lalibela nous proposait 70 $ par jour par pers, c’est franchement abusé pour ce qui est proposé. Nous avons trouvé des guides indépendants installés dans un bureau aux couleurs de l’Ethiopie situé en face du Seven olives, pour 35$ par jour/pers. Si vous voulez réserver avant de partir, vous pouvez contacter Samy par whatsapp +251 93 179 0028. Les 2 proposent exactement les mêmes services puisque nous nous sommes retrouvés avec Highland Eco trekking dans les community lodge. Nous avons discuté avec notre guide qui nous a d’ailleurs expliqué que les guides indépendants sont mieux payés qu’au sein de ce genre de compagnies, même si vous payez moins cher votre trek ! 2 nuits chez l’habitant, super expérience (à 3500 m d’altitude). Il fait très froid, des chambres indépendantes sont prévues pour les touristes, mais ça reste sommaire.A la fin du trek les guides proposent de visiter l’église Ashetan Maryam, mais les prix se sont envolés depuis le début de l’année et nous avons refusé, par principe, de payer 30 $ par personne pour visiter l’église (en comparaison les 11 églises de Lalibela se visitent pour 50$).Retour sur Addis en avion.
Date de l'expérience : 01/10/2019

Bons Plans Voyage Éthiopie

Location de voitures - Recherchez, comparez et faites de vraies économies !

Location de voitures - Recherchez, comparez et faites de vraies économies !

Location de voitures
Le plus grand service de réservation de locations de voitures au monde

Le plus grand service de réservation de locations de voitures au monde

Location de voitures

Voyage Éthiopie

Services voyage