Forum Togo

Bénin/Togo/Ghana : acheter un visa aux frontières

Avis non contrôlés
Signaler
Mwestaf
Le 22 octobre 2018

Bonjour à tous, ce billet s’adresse à ceux qui comptent prendre leurs visas directement aux postes-frontières. Pas si simple. Dans deux cas sur trois, les options sont plutôt limitées. Il relate d'un voyage réalisé en 2017 (au Bénin et au Togo).


 


Bénin–Togo (sans visa)


Je n’ai pas le souvenir de la documentation touristique que nous avions trouvée avant de décider de rejoindre le Ghana (Accra) au départ du Bénin (Porto-Novo). Pas grand-chose, sans doute, surtout que nous n’avions pas la possibilité de nous procurer des guides touristiques au moment de l’organisation. Nous étions déjà sur place et il y a seulement quelques bibliothèques et une librairie pas trop mal fournie à Porto-Novo, à ce que je sais.



  • PEUT-ON PASSER LA FRONTIERE BÉNIN-TOGO EN PRENANT SON VISA SUR PLACE ?


On peut passer aisément du Bénin au Togo ; prenez un taxi brousse et faites confiance au conducteur ! Lorsque vous descendez à la douane, vous pouvez faire votre visa si vous n’en avez pas. Il existe des visas de courte durée autour de 10k francs FCFA. La frontière est un joyeux bazar, c’est là que l’aventure commence.


Bénin/Togo/Ghana : acheter un visas aux frontières - Mwestaf
Bureau des douanes de Sanvee - Condji


 


Togo–Ghana (sans visa)


Donc nous voilà de l’autre côté de la frontière, au Togo. Nous avons retrouvé notre conducteur qui a passé les contrôles de son côté. Ouf ! C’est un pays un peu moins austère. Nous avons eu le sentiment, en tout cas, que le contact des gens plus facile. Lomé est une ville dont on fait vite le tour. Il y a une auberge bien connue des guides, le « Galion ». Je la déconseille, ça ressemble à un gite d’expatriés qui font naufrage ou sont à la recherche de confrères blancs et à prix presque européen. Mais ce genre d’îlots européens, vous en conviendrez peut-être, à dose homéopathique permet de retrouver quelques repères qui font du bien ! Nous n’y avons pas dormi mais avons privilégié une location via internet, un site dont je préfère taire le nom.


Bénin/Togo/Ghana : acheter un visas aux frontières - Mwestaf 
Oh, la jolie pirgogue !


 


Le lendemain, pour rejoindre la frontière du Ghana, très long voyage ! Il vous faut au moins dix minutes. Selon le quartier, vous l’apercevrez, cette frontière. Signalée par un grillage, des potagers, des ordures, re-un grillage, etc… Et oui, Lomé est une capitale limitrophe de son voisin ghanéen !


À cette étape du voyage, une grande question se pose enfin, pour laquelle nous avons été chercher la réponse sur place (grand bonheur de l’apporter à ceux qui désireraient essayer) :



  • PEUT-ON PASSER LA FRONTIÈRE TOGO-GHANA EN PRENANT SON VISA SUR PLACE ?


Réponse : Sur un échantillon de deux personnes (nous), sur la tentative d’un seul poste-frontière (Lomé, Kodjoviakopé), il faut avouer que NON. On peut aisément sortir du Togo – les douaniers seront contents de papoter avec vous – mais plus difficilement entrer au Ghana. Nous avons quand même demandé (on a le droit de demander après tout) et c’est le chef des douaniers, les Rangers sur le bureau, un teint noir d’ébène et plutôt impatient qui nous a répondu que c’était 100 dollars. Inutile de s'étendre sur les détails ou sur le fait que prix initial proposé était de 150 dollars. N’oubliez pas, les Ghanéens sont anglophones, il vous faut donc apprendre l’anglais, comprendre les accents et préférer le « dollar » !


Chacun est libre d’investir ce qu’il souhaite ; nous concernant, nous avons laissé tomber. On n’avait prévu d’y passer plus de 3 jours.

On se demandera peut-être si on peut obtenir le visa au consulat du Ghana à Lomé ? Essayez de rencontrer le consul ou sa secrétaire : c’est toujours plaisant de se retrouver tout crasseux dans une belle demeure où se promènent des Africains très élégants. Vous aurez toujours, au moins, votre beau plumage blanc pour vous attirer une certaine attention.

Ne comptez pas dessus pour entrer au Ghana. Le Ghana est un pays qui se veut développé et tourné vers l’avenir : il n’accordera donc pas de privilèges aux Français. En résumé, si vous voulez passer la frontière, il vous faut d’abord retourner à Paris et faire la demande à l’ambassade parisienne du Ghana pour revenir fièrement avec votre visa traverser le petit kilomètre qui sépare Lomé du Ghana.
 


Togo–Bénin (visa épuisé)


Autre question que l’on peut se poser :



  • PEUT-ON TRANVERSER LA FRONTIÈRE TOGO-BÉNIN EN PRENANT LE VISA SUR PLACE ?


Une semaine plus tard : oups, nos visas pour le Bénin (longue durée) venaient d’expirer durant notre escapade au Togo. Ça devient tout de suite ironique quand l’Occidental se retrouve recalé aux portes de l’Afrique. Et pourtant, au même titre que les Ghanéens, pourquoi les Béninois accorderaient-ils un privilège aux blancs ?


C’est pour cette raison que nous sommes restés en plan à la frontière du Bénin, à 1h de Lomé plus ou moins. Notre avion décollait dans 48h. Nous avions juste le temps de nous arrêter à Grand-Popo, puis de nous « retaper » à Cotonou, non loin de l’aéroport.


Le problème est que vous pouvez prendre un visa de courte durée pour le Bénin seulement sous certaines conditions. La première, nous apprit-on, c'est que le tarif est élevé : 33k FCFA, 7 fois plus que si on se rend à l'ambassade du Bénin à Lomé. La seconde est que c'est limité à 48h avant de quitter le pays. Comment se fier aux informations ? Aux tarifs annoncés ? Rares sont les voyageurs qui ont encore une liasse de monnaie locale à la fin du voyage. Bref, cette option était beaucoup trop facile ! Donc, retour à Lomé !

Bénin/Togo/Ghana : acheter un visas aux frontières - Mwestaf
Immeuble de l’ambassade du Bénin à Lomé



Le Togo est un petit pays, pas très large, donc on peut le traverser plusieurs fois dans une journée si on est commerçant ou chauffeur de bus, de taxi. De retour en ville : délicieux moment d’administrations, d’attente, d’indifférence des fonctionnaires locaux. Pendant ce temps, c’est le visa togolais qui arrive bientôt à expiration, celui que nous avions pris une semaine auparavant. Une dame très aimable nous apprend ensuite que ce n'est pas possible parce que l'amabassadeur qui signe les visas était parti et que personne d'autre n'était habilité à le faire. Bientôt en irrégularité au Ghana, au Togo et au Bénin, est-ce une blague ? Que faire ? Nous opterons pour l'option 33k FCFA à la frontière, mais l'heure tourne. Il faudra d’abord boire une bonne bière fraiche, passer à la banque escortés par les taxis-motos et foncer une seconde fois vers le poste-frontière. Ouf à nouveau ! Nous y voici.


 Bénin/Togo/Ghana : acheter un visas aux frontières - Mwestaf
Bière fraiche à l’auberge du Galion, Lomé


 


Vous pouvez voir des photos ici : instagram.com/merlojulie.


Lire des chroniques sur divers sujets ici : blogs.mediapart.fr/martin-wable.


Et ici : nouveauxdocuments.fr/category/informer.


 


N’hésitez pas à commenter, à donner votre point de vue !


Mwestaf.

Bons Plans Voyage Togo

Services voyage