Forum Italie

2016/2017/2018 : retour sur 6 semaines en Italie du nord

3 réponses

Dernière activité le 21/10/2018 à 12:14 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
sosodu16
Le 20 octobre 2018

Depuis 3 ans, la 2ème quinzaine d’Avril, nous prenons la direction de l‘Italie du nord. Retour en mots et images sur cette destination coup de cœur 


Contexte : nous voyageons en couple avec un petit chien ; nous avons un intérêt particulier pour le patrimoine naturel, ce qui, avec la présence du chien, explique que je ne traiterai que peu des visites culturelles des différentes villes citées (nous prévoyons de retourner en avion à Florence et Venise notamment pour des « vraies visites »).


Hébergement : en tout nous avons séjourné dans 5 appartements/maisons, trouvés sur Abritel. Il y a pas mal de choix sur ce site pour cette région, et en choisissant des hébergements largement et bien notés, nous n’avons jamais eu de mauvaise surprise.


La conduite en Italie : mhhhh… je dirais fidèle à sa réputation, mais apparemment beaucoup plus soft que dans le sud !  Ça va vite, et je me demande toujours si un code de la route y existe vraiment… Malgré tout, peu d’accidents. Nous utilisons les autoroutes dès que possible, c’est un budget à prévoir, et il y a beaucoup de radars tronçons… Une radio sympa pour les fans de rock : virgin radio, que nous écoutons même parfois en France (ça nous permet aussi de bosser notre accent !).


Le stationnement : nous préférons les parkings payants… pas pour le plaisir de payer, mais pour éviter les stationnements pare-chocs contre pare-chocs constatés dans de nombreuses rues… Il faut être vigilant aux zones réservées aux résidants, très courantes dans les grandes villes. Nous avons pris l’habitude de repérer à l’avance des parkings.


La gastronomie : très diversifiée ! Eviter de demander des bonnes pizzerias car ce n’est pas forcément la région adéquate… Pour les grandes villes, notamment Venise, ne pas hésiter à faire comme pour les parkings : repérer à l’avance, ce qui peut éviter bien des déconvenues (oui, c‘est du vécu !). Seul le pain nous manque un peu au cours de nos séjours, mais ça constitue un petit plaisir quand on revient en France ! Les glaces sont vraiment à tomber par contre, chacun ses savoir-faire…


Les « autochtones » : nous avons toujours été extrêmement bien reçus, encore davantage avec notre statut de charentais, vivant à proximité de COGNAC et de BORDEAUX… De vraies légendes ! Les italiens font clairement partie des raisons pour lesquelles nous sommes retournés en Italie 3 années de suite… Nous nous attendions à parler français plus souvent, finalement c’est l’anglais qui est de mise, même à Turin.


Le patrimoine religieux : en étant attentif aux horaires d’ouverture et aux nombreux Offices, surtout ne pas hésiter à pousser les portes des églises, l’entrée est souvent libre et il y a de véritables trésors à y admirer, même si on y reste que quelques minutes ! Prévoir une tenue adaptée pour se couvrir si besoin les épaules et les jambes…


Voyager avec un chien en Italie du nord n’est pas compliqué. Pour les hébergements, les transports et les restaurants, notre petit chien a toujours été admis facilement et avec le sourire. Il est impératif de prévoir une muselière car elle peut être demandée dans les transports. Quelques visites sont possibles avec un chien.


Et le choix du printemps ? Sur 6 semaines passées, nous avons eu 2 à 3 jours de pluie en tout et pour tout. Je précise que nous vadrouillons depuis notre hébergement dans un rayon pouvant aller jusqu’à 150km, donc nous adaptons nos excursions à la météo… Soleil, chaleur supportable, fréquentation touristique modérée, et les fleurs un peu partout font partie des gros avantages de cette saison. Nous avons pu en une journée « Venise + îles » accéder à Saint-Marc, alors que des amis qui y ont effectué plusieurs séjours n’ont toujours pas réussi à y mettre un pied, et sans une minute d’attente s’il vous plait !


Résumé de nos découvertes et de nos coups de cœur à présent !


Semaine 1 – hébergement à Rivolta d’Adda près de Milan


Le village est très mignon, c’est notre premier vrai contact avec l’Italie. Nous l’avons découvert le dimanche suivant notre arrivée, et avons constaté une vraie vie de village, des terrasses animées autour de l’église, des habitants très chics. Pas mal de bruits de rue, des voisins qui échangent depuis leurs maisons respectives, on parle vite et fort. Pourtant habitués à beaucoup de calme à notre domicile, cet environnement sonore n’est pas dérangeant. Petit à petit il est même devenu l’un des signaux qui font que nous nous sentons en vacances !


Nous avons commencé notre périple avec une visite proche de la maison, pour se remettre des 1 000 km effectués 2 jours plus tôt : Lodi, ville accessible et peu fréquentée, où il règne une belle lumière. Le sanctuaire de l’Incoronata est mon premier coup de cœur « religieux », il ne sera pas le dernier…

2016/2017/2018 : retour sur 6 semaines en Italie du nord - sosodu16


Puis direction le lac de Come, visite de la ville de Come, ensuite nous filons vers la Villa Carlotta située plus haut sur la rive du lac (visite payante, chiens admis). Les jardins sont somptueux. Nous avons fini la soirée de l’autre côté du lac à Varenna, très beau village pour une balade au calme, les couleurs y sont magnifiques.

2016/2017/2018 : retour sur 6 semaines en Italie du nord - sosodu16


Un passage rapide à Bergame nous indique que la ville méritera une visite plus approfondie, tant les bâtiments sont beaux depuis l’extérieur. Le but de notre voyage du jour se situe plus loin à l’est : le lac de Garde. Nous commençons par la belle Sirmione, très fréquentée mais superbe, avec la visite du site de Catulle (entrée payante, chiens admis) : des oliviers, des ruines, le lac, et bien moins de monde que dans les ruelles de la ville, c’est une magnifique pause au calme. Nous finissons la journée un peu plus au nord est, à Torri del Benaco ; le coucher de soleil sur le lac, l’eau qui clapote gentiment, un calme absolu… Le pays commence a vraiment bien nous plaire !

2016/2017/2018 : retour sur 6 semaines en Italie du nord - sosodu16


Autre journée, autre ambiance, à Milan cette fois. Nous avons choisi de nous y rendre en bus depuis un parking situé en périphérie. Les vitrines des magasins sont sublimes, capitale de la mode oblige. Sans surprise une escapade citadine incontournable : le Duomo, la Galleria Vittorio Emanuele II et San Maurizio al monastero maggiore, tout est superbe. La journée n’est pas de tout repos, il y a beaucoup de monde, mais nous sommes séduits par la découverte de cette première « grande ville » d’Italie.

2016/2017/2018 : retour sur 6 semaines en Italie du nord - sosodu16


C’est la fin de notre première semaine, en route vers notre 2ème location située près de Turin, nous passons voir la chartreuse de Pavie dont l’architecture et vraiment spectaculaire.

2016/2017/2018 : retour sur 6 semaines en Italie du nord - sosodu16


Semaine 2 : hébergement à Pecetto Torinese, près de Turin


J’avoue que je n’ai pas un bon à priori sur Turin, et que je prévois plutôt pour nous des excursions vers les lacs et la Ligurie…


Nous ferons 2 jours de visite à Turin, qui se révèle plutôt sympa ! Beaucoup moins de monde qu’à Milan, la ville a ses charmes… Nous avons passé un excellent moment au musée de l’automobile (payant, chiens admis) : la visite est vraiment intéressante et ludique, pour les passionnés de mécanique ou pas. Le musée du cinéma (payant, chiens admis dans un sac à dos adapté) est situé dans l’un des monuments emblématiques de la ville ; la scénographie est agréable, et l’entrée donnant sur une grande salle de projection originale. Un passage à Superga permet d’avoir un beau panorama sur la ville et ses environs.

2016/2017/2018 : retour sur 6 semaines en Italie du nord - sosodu16


Je n’ai quand même pas lâché l’idée des lacs… Nous n’avons pas eu le temps de retourner au lac de Come, mais avons pu découvrir le lac majeur : les jardins de la Villa Taranto (entrée payante, chiens admis) sont vraiment beaux, mais nous leur avons vraiment préféré ceux de la Villa Carlotta. Les îles Borromées faisaient également partie du plan de route : une des rares journées pluvieuses de notre séjour, et accès limité à certains lieux avec toutou ; malgré tout, rien à dire, c’est superbe ! Nous avons fini la journée à Orta san Giulio, sur le lac d’Orta, et ce détour nous a enchantés, beaucoup de calme et d’authenticité, c’est simplement beau.

2016/2017/2018 : retour sur 6 semaines en Italie du nord - sosodu16


Pour finir ce premier séjour, et appâter mon compagnon pour un séjour aux Cinque Terre à suivre, nous avons poussé jusqu’à Camogli, en Ligurie, avec balade en bateau à San Fruttuoso. Nous avions prévu de revenir à Camogli en rando mais la pente raide et glissante (beaucoup de cailloux) et la famille de sangliers rencontrée dès le début du parcours nous ont légèrement dissuadés ! Assez peu fréquenté, un village coloré, la mer, des oliviers… Sublime (je me répète non ?!) ! 

2016/2017/2018 : retour sur 6 semaines en Italie du nord - sosodu16


Semaine 3 : hébergement à Capannori, près de Lucca


2017, Italie, nous revoilà !  


Nous arrivons au royaume des oliveraies, nous pouvons enfin voir de nos yeux la célèbre lumière toscane ! Beaucoup de villas sont à proximité de notre hébergement, nous avons choisi de visiter la villa Torrigiani et ses jardins (payant – chien admis, dans les bras il me semble pour l’intérieur de la villa). Très différent des jardins visités en Lombardie, mais c’est beau aussi !

2016/2017/2018 : retour sur 6 semaines en Italie du nord - sosodu16


Un détour pour voir un pont (ponte della Maddalena) en allant vers Barga ; bon, le pont, on aurait pu s’en passer honnêtement, par contre la balade à Barga était super, il y a un beau panorama depuis l’église.

2016/2017/2018 : retour sur 6 semaines en Italie du nord - sosodu16


Nous ne pouvons pas éviter Pise, située à quelques km de notre maison de vacances : nous avons abordé la ville par le baptistère, l’église et la fameuse tour, alors évidemment il vaut mieux ne pas être agoraphobe ! Incontournable, mais surtout, ne pas s’arrêter là, car la ville de Pise est magnifique ! Beaucoup de petites et grandes places à découvrir, des belles façades, et moins de monde qu’au pied de la tour…

2016/2017/2018 : retour sur 6 semaines en Italie du nord - sosodu16


Après un passage sans grand intérêt par Livourne (malgré un quartier sympa avec des canaux…), nous dédions une journée à la ville de Lucques : nous commençons par le tour des remparts à vélo, puis nous profitons de la ville, qui est vraiment super agréable : c’est simple et beau.


2016/2017/2018 : retour sur 6 semaines en Italie du nord - sosodu16 


Nous passons ½ journée à Pistoia, des monuments superbes, des fresques, du marbre, et très peu de touristes !


2016/2017/2018 : retour sur 6 semaines en Italie du nord - sosodu16 


La route Chiantigiana nous permet d’aborder plus sérieusement la Toscane : c’est une visite en soi, les paysages sont des tableaux. San Gimignano nous séduit avec ses tours, ses pierres, ses vues sur les collines, c’est splendide (notez que j’essaie de varier le vocabulaire ). Nous rentrerons après un passage à Volterra, avec ses rues pavées et ses ruelles charmantes à la tombée de la nuit.


2016/2017/2018 : retour sur 6 semaines en Italie du nord - sosodu16 


Comme nous avions abordé Milan l’année précédente, nous décidons d’approcher Florence. En ayant bien préparé notre coup, nous accédons à la ville sans encombre. Nous commençons notre parcours par la place Michelangelo pour avoir un panorama de la ville ; ça grimpe, mais quelle récompense en haut… L’église située encore un peu plus sur les hauteurs est magnifique (San Miniato al Monte si je me souviens bien). Arrêt aux stands en descendant, une très bonne pizzeria nous attend, sans chichi et pour une somme modique, nous dégustons la pizza dont nous avions rêvé depuis le premier passage de la frontière…  Une visite de la ville s’ensuit, du moins des extérieurs ; la ville mérite d’y passer plusieurs jours, ça se confirme…

2016/2017/2018 : retour sur 6 semaines en Italie du nord - sosodu16


Semaine 4 : hébergement à Memola, près de La Spezia


On remonte un peu vers le nord, et on s’approche au maximum des fameuses Cinque terre !


Nous commençons par une petite mise en jambes en faisant le parcours Sestri Levante – Punta Manara, la rando est assez simple, mais qu’est-ce que c’est beau ! Les nuances de bleu de la mer, les couleurs de la ville, les odeurs (ça m’a rappelé le maquis corse), le dépaysement est bien là.


2016/2017/2018 : retour sur 6 semaines en Italie du nord - sosodu16 


Sur conseil de nos propriétaires, nous préférons Portovenere à Portofino. La météo est incertaine, et nous arrivons au village sous l’orage. Les maisons colorées annoncent vraiment les Cinque terre toutes proches, et le village est magnifique. Un des gros coups de cœur du séjour.


2016/2017/2018 : retour sur 6 semaines en Italie du nord - sosodu16 


Nous nous permettons une journée un peu plus cool avec une balade à Sarzana, plus dans les terres, on s’approche ensuite en voiture des impressionnantes carrières de marbre qui sont toutes proches. Fin de journée à Tellaro et Lerici, en bord de mer, Tellaro a des allures de carte postale…


2016/2017/2018 : retour sur 6 semaines en Italie du nord - sosodu16 


Enfin, après avoir dégivré la voiture, nous prenons le bateau à la Spezia direction les Cinque terre ! Notre plan d’attaque : aller jusqu’à Monterosso en bateau, puis revenir à pied, bus et train. Je me demande si le bateau depuis Levanto n’offre pas un point de vue plus « spectaculaire » sur les villages, mais la Spezia est plus pratique pour nous. Nous repassons devant Portovenere, puis l'émotion de voir en vrai ces 5 villages… Arrivés à Monterosso, équipés de notre « card » permettant l’accès (payant) aux sentiers, nous prenons le chemin de Vernazza. Le chemin est faisable, il y a de belles montées, mais nous croisons beaucoup d’enfants qui s’accrochent alors on les imite ! Le jeu au vaut vraiment la chandelle, l’arrivée sur Vernazza est tout simplement époustouflante. C’est le village qui nous a le plus séduit parmi les 5. Suite de la rando vers Corniglia, le seul des 5 villages à ne pas être « les pieds dans l’eau ». Nous longeons de magnifiques jardins en escaliers… Un tour de bus nous emmène à Manarola, qui il me semble est le village le plus « photogénique », du moins celui que je vois le plus souvent sur le web pour illustrer cette destination. L’expérience est à la hauteur des reportages photos vus un peu partout, je ne peux pas dire mieux. On rejoint Riomaggiore en train. Un artiste (allemand je crois !) réalise des aquarelles, son chien dort près de lui, il écoute un air de guitare, et nous admirons avec les quelques dizaines d’autres voyageurs un coucher de soleil mémorable. Le train nous ramène épuisés mais éblouis à la Spezia.

2016/2017/2018 : retour sur 6 semaines en Italie du nord - sosodu16


Avant de quitter la Ligurie, nous faisons un petit tour dans les terres, à Bagnone et Pontremoli. 

2016/2017/2018 : retour sur 6 semaines en Italie du nord - sosodu16


Semaines 5 et 6 : hébergement à Begosso, près de Montagnana


Cette fois ci, en 2018, une seule maison pour 2 semaines, mais idéalement placée.


Nous sommes en Vénétie. Moins d’oliviers, mais des champs de pommiers, et l’architecture a elle aussi bien changé.


Nous nous mettons au parfum avec la visite de la villa Barbarigo, du moins de ses jardins, qui se rapprochent un peu de ce que nous avons pu voir en Toscane : peu de fleurs donc peu de couleurs, c’est davantage l’eau et la pierre, les statues, qui sont présentes.


2016/2017/2018 : retour sur 6 semaines en Italie du nord - sosodu16 


Nous visitons Montagnana, ville tout proche de notre résidence ceinturée de remparts. Les maisons colorées nous rappellent des souvenirs, mais donnent un effet très différent dans les terres, associées à ces grandes tours de brique. Le village nous plait beaucoup.

2016/2017/2018 : retour sur 6 semaines en Italie du nord - sosodu16


Un passage à Chiogga nous donne un avant-goût de Venise…

2016/2017/2018 : retour sur 6 semaines en Italie du nord - sosodu16


Nous consacrons une journée à Mantoue, qui se révèle charmante ; rien de tapageur, mais beaucoup d’harmonie, des façades sublimes et une vraie sensation de dépaysement.

2016/2017/2018 : retour sur 6 semaines en Italie du nord - sosodu16


Un pèlerinage un peu particulier nous attend à Tavullia, lieu de résidence d’un certain Valentino Rossi…  Incontournable pour les fans de moto évidemment ! Nous faisons deux haltes sur le retour : Rimini, qui ne m’a pas vraiment convaincue personnellement, puis Cesenatico, petit bourg plein de charme qui mérite une courte balade.

2016/2017/2018 : retour sur 6 semaines en Italie du nord - sosodu16


Ce séjour à Begosso est l’occasion d'aller admirer les mosaïques à Ravenne. Sur ce coup là on s’est relayés pour balader notre toutoune et pouvoir visiter l’un après l’autre les monuments, et ça en vaut vraiment la peine, le patrimoine de cette ville est exceptionnel.

2016/2017/2018 : retour sur 6 semaines en Italie du nord - sosodu16


Après la moto, place aux voitures avec la visite du musée Ferrari (payant évidement, chiens admis dans un sac à dos adapté). Incontournable pour les férus d’automobile, et sympa pour les autres dont je fais partie. Comme simple amatrice, le musée de l’auto de Turin m’a davantage séduite. L‘après-midi est consacré à Bologne, là encore dans le temps imparti c’est juste une première approche ! Même stratégie qu’à Milan, nous garons la voiture en périphérie puis prenons le bus pour accéder au cœur de la ville. Les couleurs sont impressionnantes (« rouille »), et la ville magnifique avec ses arcades, sa fontaine, et ses monuments. Etant la seule cette fois ci à visiter les intérieurs, j’ai eu 2 coups de foudre : la basilique (ou plutôt le complexe d’églises ?) Santo Stephano, et le palais de l’Archiginnasio (accès gratuit !). Ne pas oublier de passer par l’église San Michele in bosco pour le panorama sur la ville !


2016/2017/2018 : retour sur 6 semaines en Italie du nord - sosodu16 


S’ensuit une soirée à Ferrare, nous sommes conquis dès la Via delle Volte qui nous mène au centre de la ville : la ruelle est pavée, partout des veilles pierres, des arcades, à la tombée de la nuit c’est très beau !

2016/2017/2018 : retour sur 6 semaines en Italie du nord - sosodu16


Nous consacrons une journée à Padoue, qui le mérite amplement ! Ici, hors de question de rater la visite des édifices religieux, c’est immanquable. Eviter la mini-jupe car dans l’une d’entre elles une petite activité est conseillée contre le mal de dos, je n’en dis pas plus… Et on n'entre pas à Saint-Antoine en mini-jupe de toutes façons... Le Prato della valle, la « vieille ville » et sa tour de l’horloge, son marché couvert, ses arcades, font de Padoue l’une des villes qui nous a le plus impressionnés.

2016/2017/2018 : retour sur 6 semaines en Italie du nord - sosodu16


Cap sur Venise à présent, et oui, en voiture et avec un chien, nous étions optimistes ! Et nous avons eu raison… Voiture garée près d’une gare, nous rejoignons la ville en train (logique). La première vue sur le canal est vraiment pleine d’émotions ! Mal conseillés, nous prenons un billet pour le Vaporetto, style « 1 trajet »… On se rattrapera plus tard en prenant chacun un billet pour la journée, qui nous permettra aussi de nous balader sur les îles… Le chien est accepté sans difficulté, et la fréquentation touristique étant « acceptable », la journée est jouable avec le chien. Nous naviguons sur le grand canal pour embrasser une première fois la ville : c’est magique. La place Saint-Marc et ses abords sont majestueux, la basilique également, et la suite de la balade dans les ruelles parmi les canaux nous a convaincus d’une chose : il n’existe pas de "petite Venise", de "Venise du Nord" ou autre appellation. Cette ville est unique et nous espérons qu'elle parvienne à être préservée. Un tour rapide à Burano et Murano nous a permis d’achever cette journée en couleurs...


2016/2017/2018 : retour sur 6 semaines en Italie du nord - sosodu16 


Pour renouer avec le calme et la nature, nous avons choisi une petite randonnée le lendemain dans les Colli Euganei, à Monte venda (au final c'était très sportif !). 

2016/2017/2018 : retour sur 6 semaines en Italie du nord - sosodu16


Pour achever notre séjour, quoi de mieux qu’une journée à Vérone ? Comme pour Padoue, il serait dommage de ne pas visiter les édifices religieux qui présentent de vrais trésors… La ville est superbe et agréable, malgré la foule, et mérite une bonne journée de découverte. Un beau panorama est offert à la Piazzale Castel San pietro, après une bonne grimpette.


2016/2017/2018 : retour sur 6 semaines en Italie du nord - sosodu16 


J’espère vous avoir donné l’envie de découvrir ces régions. Pour ma part je continue à explorer vos carnets de voyages sur ce même site pour rêver à de prochaines destinations

Re: 2016/2017/2018 : retour sur 6 semaines en Italie du nord

Signaler
giorgio
Il y a 4 mois
excellent compte rendu (je passe sur les fantasmes sur la conduite italienne et sur les pizza )
précision géographique : la Toscane n'est pas en Italie du Nord , mais en Italie centrale ; ça change tout car l'Italie du Nord  ( sauf Ligurie ) a un climat ,,une végétation et une agriculture continentale alors que l'Italie Centrale est méditerranéenne sur ces 3 points
Pour des idées de voyage , voir mon blog
par ici

Re : retour sur 6 semaines en Italie du nord

Signaler
sosodu16
Il y a 4 mois
peut être que je n’ai pas été claire sur les pizzas... j’ai pas dit qu’il y avait pas de bonne pizzeria, je précise juste que certains restaurateurs spécialisés par exemple en poissons lèvent parfois les yeux au ciel face à des touristes qui réclament des pizzas et des pâtes à toutes les sauces... un peu comme un resto toulousain pourrait le faire si on lui demandait une choucroute si vous préférez?
Pour la conduite je suis navrée mais c’est loin d´etre un cliché ! Nous avons roulé assez pour être catégoriques sur la question

Re: 2016/2017/2018 : retour sur 6 semaines en Italie du nord

Signaler
campone
Il y a 3 mois
Super vos retours sosodu16 et giorgio.

Bons Plans Voyage Italie

Voyage Italie

Services voyage