Forum Mauritanie

Escroquerie à la frontière de Rosso, Mauritanie

2 réponses

Dernière activité le 14/01/2019 à 11:33 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
Revenu-Christian
Le 18 octobre 2018
Résidant l’hiver au Sénégal depuis neuf années, pour la première fois nous avions décidé de prendre la route de Perpignan à Saly. Ou plus précisément de Tanger car nous avons utilisé le ferry de Barcelone à Tanger.
Mise à part une durée très longue (5heures) pour quitter les contrôles à Tanger (notre voiture est immatriculée au Sénégal) aucun problème particulier jusqu’a Rosso en Mauritanie.
Le vendredi 12 octobre 2018, pris en « charge » par des facilitateurs lors d’un achat de boissons dans une épicerie à plusieurs dizaines de kilomètres de la frontière qui pour 20 € nous promettaient de prendre le premier bac de 15 h. Nous nous sommes retrouvés au distributeur de billets pour 3 fois 8000 et 1 fois 9000 ouguiya soit d’apres Nos assistants l’equivalent de 75 €.
Notre banque nous a lancé un SMS après le dernier prélèvement ... sur le dernier montant prélevé 10 fois plus élevé que prévu !
Il fallait encore attendre 2 heures pour que nos deux passeports soient tamponnés ainsi que passavant de la voiture.
Arrives à Saly, samedi soir, impossible de retirer des CFA, plafond atteint !
Dès lundi nous avons contacté notre banque car les prélèvements avaient été débités pour 801,75 € au lieu des 75 € annonces pour ces formalités...
Aucun recours, car les fonds ont été retirés avec utilisation du code de la carte par nous mêmes.
Nous avions consulté un convertisseur de monnaies du smartphone ... qui hélas n’etait Pas à jour.
En effet, depuis le 1er janvier 2018, le ouguiya a perdu 10 fois sa valeur. Les passeurs continuent de demander des acomptes sur les tarifs de 2017 et c’est comme cela que l’on se fait « enfler ».

comme le disait le gouvernement mauritanien, cette mesure permettra de relancer l’economie .... personne ne peut en douter.
Attention si vous vous présentez aux frontières de ce pays, retenez que 40 ouguiya donne un euro et surtout exigez les reçus des administrations  et mieux accompagnez vos facilitateurs.

PS le rabatteur avait une Peugeot genre 206 rouge



Date de l'expérience : 12/10/2018

Re: Escroquerie à la frontière de Rosso

Signaler
Camb71
Il y a 6 mois
Je.ne reside pas au senegal depuis 9 ans l hiver mais suis passee 3 fois a Rosso.
Si il y a une chose que je me suis bien.gardee de faire c est de m en remettre a ces personnages gluants qui zonent dans le coin et veulent tout faire a notre place.
Bon moi je suis a pied c est peut etre plus simple, mais je les ai envoye paitre.
Le changement de la valeur de l ouguya a ete annoncee un peu partout.
J ai pu tirer des especes sans souci a nouadhibou


Re: Escroquerie à la frontière de Rosso, Mauritanie

Signaler
Makuwiwsa
Il y a 3 mois
,, Résidant l’hiver au Sénégal depuis neuf années, pour la première fois nous avions décidé de prendre la route de Perpignan à Saly. Ou plus précisément de Tanger car nous avons utilisé le ferry de Barcelone à Tanger.
Mise à part une durée très longue (5heures) pour quitter les contrôles à Tanger (notre voiture est immatriculée au Sénégal) aucun problème particulier jusqu’a Rosso en Mauritanie.
Le vendredi 12 octobre 2018, pris en « charge » par des facilitateurs lors d’un achat de boissons dans une épicerie à plusieurs dizaines de kilomètres de la frontière qui pour 20 € nous promettaient de prendre le premier bac de 15 h. Nous nous sommes retrouvés au distributeur de billets pour 3 fois 8000 et 1 fois 9000 ouguiya soit d’apres Nos assistants l’equivalent de 75 €.
Notre banque nous a lancé un SMS après le dernier prélèvement ... sur le dernier montant prélevé 10 fois plus élevé que prévu !
Il fallait encore attendre 2 heures pour que nos deux passeports soient tamponnés ainsi que passavant de la voiture.
Arrives à Saly, samedi soir, impossible de retirer des CFA, plafond atteint !
Dès lundi nous avons contacté notre banque car les prélèvements avaient été débités pour 801,75 € au lieu des 75 € annonces pour ces formalités...
Aucun recours, car les fonds ont été retirés avec utilisation du code de la carte par nous mêmes.
Nous avions consulté un convertisseur de monnaies du smartphone ... qui hélas n’etait Pas à jour.
En effet, depuis le 1er janvier 2018, le ouguiya a perdu 10 fois sa valeur. Les passeurs continuent de demander des acomptes sur les tarifs de 2017 et c’est comme cela que l’on se fait « enfler ».

comme le disait le gouvernement mauritanien, cette mesure permettra de relancer l’economie .... personne ne peut en douter.
Attention si vous vous présentez aux frontières de ce pays, retenez que 40 ouguiya donne un euro et surtout exigez les reçus des administrations  et mieux accompagnez vos facilitateurs.

PS le rabatteur avait une Peugeot genre 206 rouge



Date de l'expérience : 12/10/2018



Bonjour

Bonjour, je veux aller avec ma voiture (15 ans vieu) hyndai  H1 de l'Espagne, Madrid à Dakar.
Pourriez-vous me donner des conseils sur la voie à suivre ou sur les problèmes auxquels je peux faire face en cours de route?
Merci

Bons Plans Voyage Mauritanie

Voyage Mauritanie

Services voyage