Forum Écosse

Backpacking de 7 jours en écosse

19 réponses

Dernière activité le 14/10/2018 à 23:26 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
BabaTravel
Le 12 octobre 2018
Bonjour ! 

premier message sur ce forum, ne sachant même pas si j'aurais une réponse je tente le tout pour le tout !!



Je compte monter un petit groupe (4-5 grand maximum) pour faire un petit trip en mode backpacking en écosse pendant 7 jours. 

Notre objectif est le suivant:
-Voir le maximum de points importants ( surtout les beaux paysages et endroits sauvages)
-partir/revenir en avion donc idéalement un trajet d'un aéroport à un autre?
-Priviliégier au maximum les nuits en bivouac sur le chemin (pour le budget mais pas seulement)
-En tirer des photos et des plans drones de qualitée.
-Profiter de l'écosse dans un budget correct.

Si j'ai pu recueillir un max de conseils de la part de mon frère qui est un backpacker confirmé, il n'a jamais fais l'écosse et j'ai du mal à envisager un réel itinéraire sur 7 jours.

Même si on part dans une optique "Grosse rando 7h de marche par jour" nous sommes prêts à prendre le bus/train/ferry si besoin tant que le trajet ne nous bouffe pas toute une journée!!

J'aimerais donc savoir si vous avez des idées/infos/liens importants afin d'établir un itinéraire possible en 1 semaine qui nous fasse réellement découvrir l'écosse. 


J'ai passé pas mal de temps à chercher sur le forum et d'autre sites, mais étant de nature indécise, comment choisir entre l'ile de Skye, le Lochness et Edimburgh, qui nous fais tous réver...

Merci d'avance ! :)

Re: Backpacking de 7 jours en écosse

Signaler
calamity jane
Il y a 7 mois
Bonjour,
D'abord une petite remarque . la notion de "points importants" est discutable. Les lieux les plus connus sont les moins sauvages . Ils sont connus souvent parce qu'ils sont facilement accessibles aux touristes pressés, donc médiatisables (exemple typique, le loch Ness qui est loin d'être le plus beau des lochs d'Ecosse). Les paysages vraiment sauvages sont peu connus, et ils se méritent.Cela dit, il y a beaucoup d'avions pour Edimbourg, et Edimbourg est une superbe ville , mais avec vraiment beaucoup de touristes français.
Si vous voulez marcher (soit dit en passant, le choix de ce mode de voyage le plus beau de tous, vous conduit à privilégier un assez petit secteur ) , allez sur le site Walkhighlands ,rubrique" Long distance walks". Mais vous n'indiquez pas la période de votre voyage et le climat écossais est, disons, souvent assez particulier. D'autre part le bivouac en Ecosse est loin d'être une solution de facilité . Il est parfois impossible, tellement le terrain peut-être humide , rocheux ou venteux , midgeux , ou tout cela à la fois. La prudence impose de prévoir un budget pour aller en cas de nécessité se réfugier dans un hébergement en dur.
Il faut d'autre part vous interroger sur les possibilités de ravitaillement.
Enfin, il faut que vous connaissiez bien vos capacités et celles de vos compagnons .
Cela dit , je ne peux que vous recommander de parcourir la ligne de chemin de fer Glasgow Mallaig dans son intégralité . Cela vous donnera un aperçu intéressant d'une partie de l'Ecosse de l'Ouest. Vous verrez pas mal de lochs, le Ben Nevis, et vous traverserez sans risque des secteurs très sauvages où je ne conseillerais pas de randonner à des novices.
Difficile de vous en dire plus en ignorant tout de la saison, de vos capacités ,de votre expérience.
Calamity Jane

Re: Backpacking de 7 jours en écosse

Signaler
BabaTravel
Il y a 7 mois
Bonjour calamity Jane, merci de ta réponse ! J'ai pu voir tes réponses sur les autres forums et ton mode de fonctionnement m'intéresse beaucoup 

Avant d'éditer mon premier message pour aiguiller les autres réponses éventuelles je vais corriger et exprimer ici:

Par lieux importants je m'exprime mal en effet, nous ne partons pas pour faire les lieux les plus touristiques, nous recherchons surtout le côté sauvage donc des paysages vraiment impressionnants, de grands espaces etc... 

Pour ce qui est de la saison, nous souhaitons partir en avril afin d'éviter au maximum les midges tout en étant dans un climat correct (on s'attend quand même à des nuits froides) et peut être pas trop de pluie (on peut rêver  

Pour ce qui est du bivouac pense tu que ce soit réellement impossible avec la bonne tente et éventuellement une isolation supplémentaire ? 

Je vais me concentrer sur le site dont vous parlez et chercher un trajet qui pourrait nous convenir à tous. 

Enfin, pour ce qui est des compétences ma copine qui m'accompagnera à déjà effectué plusieurs randonnées sur plusieurs jours (en France) et pour ma part je suis relativement marcheur (plusieurs randonnées d'un jour) avec un bon cardio et un bon pas. Pour nos deux amis ils ne sont pas réellement expérimentés à ma connaissance mais ont une bonne capacité physique. 

Merci d'avoir pris le temps de répondre ! 

Re: Backpacking de 7 jours en écosse

Signaler
calamity jane
Il y a 7 mois
Bonjour,
Il m'est désormais plus facile de répondre.
Nous sommes toujours partis (et j'envisage de repartir cette année) avec une tente . Un bivouac à la belle étoile ne me semble guère en Avril être une solution de secours en Ecosse. Nous partons , selon le nombre des participants , avec une ou des tentes légères , avec des kits de réparation d'arceaux et nous mettons un plastique sous le tapis de sol . Nous n'avons jamais vu de terrain vraiment sec en Ecosse. Pour dormir, prévoir un bon duvet, et des polaires pour le jour et la nuit. Doubler son sac à dos avec un sac poubelle. User et abuser des sacs plastique pour emballer ses affaires. Il existe quelques bothies (refuges non gardés, au confort sommaire) . Les bothies sont rares.Nous avons bivouaqué quand c'était possible, fréquenté des campings officiels parfois plus que rudimentaires (un simple pré sans sanitaires parfois ) , des Bunkhouses (dortoirs avec cuisine et sanitaires, des auberges de jeunesse . j'espère que nous allons pouvoir récidiver assez prochainement .
Le bivouac (ce que je préfère) est parfois limite (exemple pour nous en 2013) , un bivouac sur des galets roses ,dans un site magnifique, au bord du lochan Fada ,avec tempête nocturne ou impossible : expérience , toujours en 2013, sur une étape Inchnadamph - Kylesku d'une variante du Cap Wrath Trail . Il neigeait à très faible altitude, et nous avions le choix pour planter la tente entre végétation complètement imbibée d'eau, rochers, flaques, et ruisseaux . Nous avons fini assez lamentablement (et confortablement )dans un beau B&B, ancien manoir de la duchesse de Sutherland) après avoir terminé notre étape du stop à la nuit tombante sans savoir où nous passerions la nuit . Très difficile de bivouaquer à Mallaig d'autre part ,qui concentre tous ceux qui attendent de prendre le ferry pour Skye, et où un groupe de 4 ou 5 peut avoir du mal à trouver de la place au dernier moment , d'après notre expérience. Mieux vaut ne pas être totalement désargenté .
Comme initiation à la randonnée en Ecosse, vous pouvez comme nous l'avons fait , faire quelques jours de West Highland Way , de Bridge of Orchy à Fort William . Le WHW traverse la voie ferrée tout près de la gare ,après l'avoir souvent longé depuis Crianlarich. En regardant de part et d'autre du chemin, vous allez commencer à vous instruire . Vous pouvez sans problème revenir par le train par Mallaig Glasgow (je n'ai vu la totalité du paysage qu'après 5 ou 6 passages ...)
7 jours, c'est vraiment court .
Vous pouvez compléter le WHW soit par quelque chose de sauvage autour de Mallaig, soit par un vraiment court passage sur Skye, avec retour par Kyle of Lochalsh, Inverness, Edimbourg .
Le site Traveline Scotland (à consulter munis de la carte Michelin) vous donnera toutes les informations souhaitables sur les transports en commun.
Si vous voulez aller sur Skye, il faut savoir que le réseau de bus ne permet pas d'aller partout tous les jours, que le Skye Trail est quelque chose de sérieux , et qu'il faut se donner du temps pour visiter Skye, qui au demeurant est relativement peuplée, et dont certains lieux sont très fréquentés par les touristes.
Des choses très intéressantes à faire entre Glen carron et Glen Torridon, et dans le secteur Kinlochewe Poolewe . Attention, cela peut être vraiment très sauvage .
Des explorations très intéressantes à faire aussi , en utilisant le réseau de bus à partir d'Ullapool.
Faites un choix. Tout ce que je vous propose est intéressant . Edimbourg + 3 jours de WHW à compléter (1ère approche Knoydart, Small isles, loch Morar) ou secteur glen Carron, Torridon, Kinlochewe Poolewe, ou secteur d'Ullapool . Rendez vous le plus rapidement possible au secteur que vosu allez explorer.
Derniers conseils. Il faut que vous vous connaissiez bien entre vous et que vous soyez solidaires .Le climat peut être vraiment très difficile . Même avec de bonnes conditions météo, vous n'échapperez ni aux vents violents dès que vous prendrez un petit peu d'altitude . Non seulement vous verrez des sommet enneigés, mais vous aurez bien une averse de neige ou de grésil ou de la glace sur la tente même à très basse altitude, un jour ou l'autre ,et , quoi que vous fassiez ,vous réussirez bien à avoir les pieds trempés, et à être complètement mouillés.
Prenez garde au fait que lorsqu'on s'écarte des lieux très connus, les Highlands sont vraiment sauvages . Mieux vaut le savoir, et ne pas compter sur la couverture réseau en cas de problème . Souvent, elle n'existe pas.
N'hésitez pas à poser des questions complémentaires.
Calamity Jane

Re: Backpacking de 7 jours en écosse

Signaler
marie_31
Il y a 7 mois
avril me parait encore bien tot 
mai sera meiux 
https://www.smidgeup.com/midges/midge-season/


il faudra absolument garder des affaires seches et chaudes dans le sac ( prevoir un sac etanche car aucun sac a dos ne resiste à la pluie ) 

attention au itineraires hors chemins on n avance pas vite du tout 

Pour ce qui est du bivouac pense tu que ce soit réellement impossible avec la bonne tente et éventuellement une isolation supplémentaire ? 

ce n est pas forcement une question d isolation c'est une question de nature du terrain 
il faut qu il soit un mimimum plat sans trop de vegetation d eau et de cailloux 
http://frankryckewaert.com/ecosse-en-bivouac/

la forme et le cardio  ne fait pas tout il y a aura deja l equipement 
marcher trempé avec du vent cela dure 5 min mais des heures c'est moins simple forme ou pas forme 

ex un recit en laponie qui pourrait arriver ailleurs 
https://www.summitcairn.com/sarek/

C’est à partir de ce point que la pluie fait son retour. D’abord légère, elle se renforce au fur et à mesure Pour couronner le tout, la végétation gorgée d’eau nous trempe le pantalon et la pluie tombe toujours plus fort. On se démerde donc dans ce passage en avançant doucement car ça dérape vraiment.Au bout de 45min, on commence à être bien mouillé. On atteint enfin le plateau du lac Sàvvàjàvrre et là, on passe à un tout autre niveau. Déjà on est quasiment à 1000m, le mercure a donc bien baissé, mais on a surtout un fort vent de face (environ 50km/h) et on est dans les nuages. Prenez donc de la pluie, du vent et une température aux alentours de 0°C et vous avez le super combo. Rapidement on se retrouve mouillé jusqu’au caleçon (littéralement), la goretex abandonne la partie et on est aussitôt mouillé au niveau du torse. En gros on est entièrement trempé !Commence alors un long moment de lutte, on perd notre température extrêmement vite, on se met donc à marcher comme des fous. Têtes baissées face au vent, on avance le plus vite possible pour se réchauffer de l’intérieur. On ne parle plus ou juste quelques blagues de temps en temps pour réchauffer l’ambiance qui règne.  Les quelques dizaines de mètre de dénivelés refont monter légèrement le thermomètre mais nous sommes trempés et nous restons froid. Nous continuons donc d’avancer. On arrivera  vite dans une forêt de bouleaux détrempés qui continuera de nous mouiller.Après de long kilomètres, on trouve enfin un spot où se poser. Le camp est monté à la hâte et on saute dans nos tentes respectives. Matthieu et moi nous mettons en caleçon car toutes nos fringues sont trempées. Directement sous la couverture de survie le temps de reprendre quelques degrés. 


il y a le moral ( essentiel ) l acceptation  d un certain manque de confort 


Re: Backpacking de 7 jours en écosse

Signaler
marie_31
Il y a 7 mois
equipement antipluie testée sur la kunsgleden ( laponie suedoise) fin aout 

pantalon impêrmeable 
guetres autres 
veste goretex ( attention il faut que la fermeture eclair soir protegée par un rabat 
bonnet 
gant ( neoprene de plongée ce que ce j ai trouve de mieux pour garder au chaud  valable aussi pour nos voyages velo dans les lofotens ) 
sursac ( mais n empeche pas la pluie de passer entre le dos et le sac donc toput emballer à l interieur) 



autre conseil 
perso j ai remarque que la nourriture etait un element important du moral 
bien manger et surtout de bonnes choses est essentiel 

ne pas hesiter à gouter testr avant 

sur la kungsleden beaucoup mangeait des plats deshydratés et vue leur tete ce n etait pas toujours agreable :) 

Re: Backpacking de 7 jours en écosse

Signaler
marie_31
Il y a 7 mois
je voulais  dire guetres hautes 
j ai retiré ma capuche poiur la photos !! 

Re: Backpacking de 7 jours en écosse - marie_31
Date de l'expérience : 29/08/2018

Re: Backpacking de 7 jours en écosse

Signaler
calamity jane
Il y a 7 mois
Bonjour à nouveau,
Je ne peux que souscrire à ce que dit Marie_31. Nous avons fait une expérience réellement similaire sur le Cap Wrath trail, qui s'est arrêté à la fois à cause de la tendinite du meilleur d'entre nous , des manoeuvres militaires du Cap, et de craintes relatives au niveau des eaux sur des étapes futures. Situation tout à fait comparable, alors qu'on est plus au Sud . Nous avons testé le vent sur une crête modeste (550 mètres ) , fin avril 2012 et début Mai 2013 au sommet du Beinn Eighe Mountain Trail . Une affiche du Bunkhouse de Kinlochewe disait à ce sujet : expérience comparable à l'Arctique.Nous nous sommes par deux fois abrités contre un rocher juste le temps de manger quelque chose.
La lenteur de progression est effectivement parfois invraisemblable . C'est comme ça que, pourtant avertis, nous avons connu notre pire galère de randonneurs lors de notre troisième expédition écossaise, peu glorieuse , que j'ai raconté sous le titre "Comment la montagne accoucha de quatre souris trempées" (dans les carnets de voyage du forums)TTout à fait d'accord pour dire qu'il faut avoir des choses agréables à manger(mieux vaut avoir quelquechose de toujours immédiatement accessible dans sa poche, lorsqu'on ne peut même plus s'arrêter pour poser son sac (expérience vécue ) . Et mieux vaut avoir des amis soucieux de plaisanter en toutes circonstances. La bonne humeur et la solidarité du groupe sont essentielles.
Vous pouvez regarder pour comprendre la nature du terrain "Assynt bogs" de Iain harper, auteur d'un guide du Cap Wrath trail. Je crois que l'une et l'autre nous avons oublié de mentionner le caractère indispensable des bâtons de marche.
Je viens de lire les deux récits recommandés par Marie. Pour le premier, les bivouaqueurs avaient une voiture. Cela change tout de même les données. D'autre part ,en ce qui concerne certains secteursde l'Ecosse, il faut savoir que les lieux où se ravitailler peuvent être très rares, et il peut n'y avoir absolument aucun abri, même pas un arbre(l'Ecosse est le pays des "clearances" ) Les forêts, d'autre part, ne sont souvent pas du tout recommandables.
Pas de gros problèmes sur la partie du West Highland Way que j'ai mentionnées . Mais on peut comprendre du côté de Bâ bridge à quoi ressemblerait le hors sentier . Prenez garde sur Walkhighlands au "bog factor".
L'appellation "path" n'est nullement une garantie : on se retrouve souvent dans une tourbière, et les"tracks" eux-mêmes peuvent être coupés par des piscines.
Mieux vaut toujours bien préparer son affaire et pouvoir envisager au fur et à mesure des circonstances des itinéraires de secours. Donc, il faut avoir les cartes, savoir s'orienter ,et ne passe contenter de suivre avec un GPS un itinéraire défini à l'avance à l'abri dans votre salon.
Puis-je savoir , Marie, où vous avez pris cette photo ?
Calamity Jane

Re: Backpacking de 7 jours en écosse

Signaler
BabaTravel
Il y a 7 mois
Re-Bonjour

L'équipement prévu est en effet assez conséquent, on compte essayer de prendre le plus léger possible dans chaque catégorie avec sacs/housses, vetements secs dans le sac...

Si sur notre trajet (une fois determiné) nous avons la possibilité de trouver une auverge de jeunesse/un Bnb pas trop cher nous le ferons certainement afin d'éviter 5 nuits en extérieur.

Niveau budget je suis en train de travailler dessus, cependant nous partirons avec une somme supérieur afin d'avoir une solution de secours.

Merci pour vos informations concernant les trajets et sites nécessaires je m'y penche tout de suite.

En ce qui concerne la solidarité nous nous conaissons tous depuis longtemps et pratiquons la plupart de nos activitées (Sorties, vacances, Urbex etc..) ensemble !

Je me renseigne d'avantage et revient vers vous avec des questions claires!

Re: Backpacking de 7 jours en écosse

Signaler
BabaTravel
Il y a 7 mois
Bonjour Marie et merci pour votre réponse.

Mai est difficile voir pour nous, en tant que salariés avril est l'une des rares périodes ou nous pouvons prendre des vacances, tandis que l'une des personnes qui nous accompagne est en études supérieures et dépend dons du rythme scolaire.

Pour le rythme de marche c'est également pour ceci que nous sommes en pleine hésitation/séléction sur la 4ème personne du groupe qui n'a rien d'un gros marcheur, de plus nous prévoierons des temps de parcours bien étudiés afin de ne pas viser trop gros.

Merci pour tous vos conseils ! pour le morale les personnes avec qui je part sont je pense suffisament resistantes pour tenir le choc (J'espère ! ) et nous ne partons pas avec en tête des nuits idéales et confortables, les séjours et nuits dont nous nous souvenons le plus sont parfois les plus difficiles (Petite dédicace à une nuit en montagne dans le sud de la France on nous n'avions pas imaginé une seule seconde les -7 dégrés alors que nous ne portions qu'un simple pull et une veste...)

pour la nourriture, pensez vous que des petites choses type Paté/Céréales/pain puissent faire l'affaire ? éventuellement en complément de plats déshydratés 



Re: Backpacking de 7 jours en écosse

Signaler
marie_31
Il y a 7 mois
@calamity

la photo a ete prise sur la kungleden en suede cette année 

je n ai jamais randonner en ecosse mais si je le fait je m equiperai pareil 

si tu aimes l ecosse tu peux essayer la  laponie c'est chouette aussi 

Re: Backpacking de 7 jours en écosse - marie_31

Re: Backpacking de 7 jours en écosse - marie_31Re: Backpacking de 7 jours en écosse - marie_31Re: Backpacking de 7 jours en écosse - marie_31Re: Backpacking de 7 jours en écosse - marie_31

Re: Backpacking de 7 jours en écosse

Signaler
marie_31
Il y a 7 mois
pour la nourriture il ya de stres bons artcicles là 
https://www.expemag.com/article/nourriture-de-voyage/la-nourriture-en-randonnee-1
https://www.expemag.com/article/nourriture-de-voyage/nourriture-de-bivouac-fiches-pratiques

perso j utilse tres peu les plats deshydratés du commerce 
cher pas assez consistant et pas à mon gout 

petit dejeuenr c'est porridge instantannée ( pas de cuisson) 
https://www.limafood.com/fr-fr/produit/omega-3-express-porridge
https://www.rapunzel.fr/porridge-ayurveda-preparation-instantanee-bio-vegan-rapunzel
je rajoute lait en poudre fruits secs 

biscuitage le midi 
fromage ( emballée sous vide ) jambon cru 
pain type wasa 
fruits secs +++
poids chiches secs 


le soir 
soupe ( pour rechauffer et rehydrater) 

plat principal : 
pates 
semoule 
nouilles chinoises 
purée mousseline 
riz poeler http://www.lustucru-selection.fr/produit/riz-a-poeler-dore-et-moelleux-lustucru
lentilles cuissson rapide
https://www.houra.fr/primeal-lentilles-vertes-nature-cuisson-rapide-bio-300g/1323584/

amelioration avec soubressade , champignon deshydratés style cepes ou trompettes de la mort , fromage rapé , lard , ail , oignons deshydratés ,epices , concentré tomates en tube , thon ( en sachet souple) 

dessert fruits secs ( anamas , abricot) chocolat 




Re: Backpacking de 7 jours en écosse

Signaler
marie_31
Il y a 7 mois
je prepare et calcule tous mes repas que j ensache jour par jour dans des ziplocks 

Re: Backpacking de 7 jours en écosse

Signaler
marie_31
Il y a 7 mois
je rajoute que nous avons toujours une thermos ( pour 2) pour pouvoir bore chaud le midi sans tout deballer 
chaque soir je prefapre un sac pique nique identifier que je n ai plus qu a sortir aussi sans defaire trop les sacs 


Re: Backpacking de 7 jours en écosse

Signaler
BabaTravel
Il y a 7 mois
Bonjour, 

En réflechissant bien, il serait possible que nous partions un vendredi (Ce qui nous permettrais de Gagner un weekend complet)

après quelques études de trajets, pensez vous que ce trajet soit possible:

J1 (Vendredi ): Arrivée à l'aéroport de Glasgow en matinée
- Bus pour fort william en fin de journée (Ligne 914 a priori)
-Nuit sur fort william.

J2 : départ à l'aube pour le East Higland Way (divisé en étapes par le site https://www.walkhighlands.co.uk/east-highland-way.shtml) et a voir si il est possible de faire nos propres étapes?

4-5 jours pour arrivée à Aviemore.

J7 (Vendredi) : Train pour Edimburgh et nuit sur place
J8 avion pour paris

merci !

Re: Backpacking de 7 jours en écosse

Signaler
BabaTravel
Il y a 7 mois
Serait il possible également d'avoir des infos sur le East Higland way et le West higland way? après quelques recherches le East higland way a l'air très plat et surtout en bord de routes pendant 75% du trajet?

Dans l'optique ou nous aurions 8 jours complets, ces 2 trajets sont les seuls accessibles? Dans la catégorie "Sauvage" 

Merci et bonne soirée

Re: Backpacking de 7 jours en écosse

Signaler
calamity jane
Il y a 7 mois
Bonjour,
Merci à Marie pour les indications concernant la photo . La Laponie semble offrir des paysages qui ont quelque chose de l'Ecosse. mais je suis particulièrement attirée par l'Ecosse pour des raisons littéraires, historiques, musicales, et mes quatre voyages précédents m'ont donné l'idée d'explorer des secteurs que j'ai traversés trop rapidement . C'est l'inconvénient des traversées.

Personnellement, je serais peu tentée a priori par l'East Highland Way qui me paraît peu spectaculaire d'après les photos. Au sujet du West Highland Way, regardez dans les messages du forum, vous en trouverez des quantités , sans avoir à remonter bien loin. C'est tout à fait faisable en Avril . Prenez garde cependant au fait que le passage par Conic Hill est interdit au moment de l'agnelage, ce qui peut être un argument pour le prendre à Bridge of Orchy, si le passage par le loch Lomond est compromis .
Au mois d'Avril, j'éviterais l'Est et le centre des Highlands, plus froids et plus enneigés, selon ce que j'ai pu voir du train ou apercevoir au loin en marchant. Après le milieu du mois de Mai, on y est sans doute moins vite exposé aux midges.
Les Highlands de l'Ouest ont un climat tempéré (c'est relatif )par le Gulf Stream (il y a même un palmier très vieux, mais très rabougri ,au Nord, à Scourie. On se prend en revanche de plein fouet les perturbations de l'Atlantique et le temps change avec une vitesse surprenante, du ciel bleu limpide à la purée de pois et à l'averse de neige ou de grésil.Pour vous familiariser avec la météo écossaise, allez sur le site Winterhighland Weather. Cela vous donnera une idée.
Certains disent grand bien du West Highland Way . Personnellement, j'ai été un peu déçue. Mais cela permet de voir ce que peuvent être les tourbières, du côté de Rannoch Moor (le secteur que j'ai préféré).
J'ai en revanche aimé la traversée de la presqu'île de Knoydart, partiuclièrement déserte, mais cela peut poser des problèmes de traversées de tourbières et de traversées de cours d'eau, et il ne faut pas se tromper de passages.
L'itinéraire Strathcarron(Torridon )Kinlochewe .Poolewe peut être intéressant
La traversée glen carron , glen Torridon par le bealach na Lice ne pose pas de problème si les cours d'eau ne sont pas trop abondants . Une cabane de chasseurs accessible en avril 2012 à Coulags . Vpassant ous pouvez ensuite explorer les environs de Torridon(auberge de jeunesse et camping gratuit en 2012, ou aller directement à Kinlochewe (bunkhouse, ravitaillement) De Kinlochewe, vous pouvez faire le Beinn Eighe Mountain trail , tout à fait intéressant. Vous pouvez ensuite , si les torrents ne sont pas trop abondants, vous rendre à Poolewe par la rive Est du loch Maree . Sentier passant par Letterewe, le bealach Meinnidh, Carnmore, (si la digue n'est pas couverte par les eaux, comme cela doit arriver parfois, vous pouvez dormir à Carnmore bothy ou bivouaquer à côté (site magnifique). Pas de problème ensuite pour rejoindre le loch Kernsary et Poolewe, tout près des jardins d'Inverewe. Camping très confortable à Poolewe + petite épicerie. Le seul problème réel de cet itinéraire est la traversée du torrent dans le cirque situé au dessous du Slioch. où le sentier disparaît avant de reprendre un peu plus loin.Par hautes eaux, il doit être dangereux ou même infranchissable. Par chance , on peut faire demi-tour et rejoindre Poolewe par la route (bus de ramassage scolaire le matin puis Tollie path. Beaucoup plus intéressant que le West Highland Way.
Vous pouvez en cherchant randesc@free.fr. Ecosse sur Google trouver un récit illustré de notre randonnée 2012 rédigé par un membre de notre groupe relatif à cet itinéraire (c'est la seconde partie, la première étant consacrée à la traversée Inverie Barrisdale Kinlochewe Loch Duich, nettement plus difficile.Une première approche facile de la Fisherfield Forest est tout à fait intéressante.
Autre possibilité pour passer du glen Carron au glen Torridon : passage par Drochaid Coire lair et les chutes d'Easan Dorcha. Pas de difficultés particulières lorsque nous l'avons fait . Sans problème(si l'o nne se perd pas ) autre que le passage par une trappe à randonneurs d'une barrière à cerfs lorsque nous l'avons fait . Halte possible (pas pour dormir ) à la minuscule Tea house bothy , tout près des chutes, hors d'eau, mais pas hors d'air si ma mémoire est bonne.On peut partir en venant d'Edimbourg et Inverness de la gare d'Achnaschellach (il faut demander l'arrêt au contrôleur). On peut aussi (vraisemblablement très facile, passer par le Coulin pass, toujours à partir de la gare d'Achnaschellach.
De Poolewe, un bus le matin vous ramène à Inverness où vous retrouverez le train pour Edimbourg. Vous pouvez aussi , grâce à une correspondance à Braemore Junction, tout près des chutes de Measach, vous rendre à Ullapool.
Pour le ravitaillement, nous faisons sensiblement comme Marie_31, la bouteille Thermos en moins ,pour des raisons de poids et de volume. Mais lorsque nous le pouvons, nous nous préparons quelque chose de chaud sur un camping gaz (penser aux soupe minute )
L'itinéraire dont je parle n'est décrit nulle part dans sa totalité. Vous en trouverez une description, intégrée à autre chose , sur walkhighlands. Je l'avais élaboré à partir des cartes Ordnance Survey au 50000ème, que je vous conseille de vous procurer, une fois choisi le secteur que vous allez parcourir .
Calamity Jane

Quelques images

Signaler
calamity jane
Il y a 7 mois
Quelques images de la traversée glen Carron glen Torridon KInlochewe Poolewe, effectuée Quelques images - calamity janeQuelques images - calamity janeQuelques images - calamity janeQuelques images - calamity janeQuelques images - calamity janeQuelques images - calamity janeQuelques images - calamity janeQuelques images - calamity janeQuelques images - calamity janeQuelques images - calamity janependant la seconde quinzaine d'Avril 2012.Photos 1 et 2 : Descente du bealach na Lice sur le glen Torridon.
Photos 3, 4, 5 Photos prises à partir du sentier de la rive Est du loch Maree.
Photo 6 Photo prise  dans la descente du bealach Meinnidh sur Carnmore .
Photos 7 et 8 Prises à partir de la digue de Carnmore Fionn Loch et Dubh loch
Photo 9 le loch Kernsary, près de l'arrivée à Poolewe.Calamity Jane

Re: Backpacking de 7 jours en écosse

Signaler
marie_31
Il y a 7 mois
sympa aussi c'est dans la bucket liste .. 
un jour viendra :) 

c'est vrai qu on a un faible pour la laponie ( isolement complet , grande nature , aucun reseau pendant 9 jours voir plus ) 

Re: Backpacking de 7 jours en écosse

Signaler
calamity jane
Il y a 7 mois
C''est vrai que la Laponie paraît très belle . Mais je recommande aussi le Knoydart ,tout particulièrement la baie de Barrisdale, l'île de Rum et la Fisherfield Forest à ceux qui aiment les espaces sauvages et qui ne sont pas novices.
Calamity Jane

Bons Plans Voyage Écosse

Voyage Écosse

Services voyage