Forum Algérie

Moto routière en Algérie

6 réponses

Dernière activité le 16/11/2018 à 10:11 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
jcd06
Le 28 août 2018

Bonjour a tous,

Je me permet de demander votre avis sur notre projet de voyage pour 2019.
On voudrai bien faire la boucle Almeria – Oran – Constantine – Tunis – Genova avec deux motos.
Pour la partie Tunisie pas de problème – c'est du connu.
On voyage en moto routière donc sur routes goudronnées seulement.
Je ne dit pas qu'on a peur d'une dizaine de kilomètres de gravier mais ce n'est pas du tout le but d'aller faire des pistes.
On ferrai plutôt la boucle partie vers le sud (pas trop), partie par l'intérieur, partie par la cote.

Le problème qui se pose pour l'instant c'est que les infos sur le sujet sont plutôt limités.
Il y a beaucoup sur le sud et les pistes mais apparemment notre façon de voyager et notre itinéraire sont hors du commun.

Les questions concrètes sont les suivantes.

Nous ne voulons absolument pas d'escorte. Y-a-t 'il moyen de se déplacer librement dans la partie nord du pays, disons nord de Laghouat?

Selon le site du consulat a Bruxelles il nous faut pour le visa touristique
"Une confirmation de la réservation d’hôtel ou un certificat d’hébergement,…
Ou Une prise en charge d’une agence touristique algérienne agréée, pour les ressortissants se rendant au sud de l’Algérie."
alors je lis le message de Laurette26 qui a eu son visa a Nantes
"un réservation d'hôtel (ex: le premier hôtel si vous êtes itinérant, ou un certificat d'hébergement)"
C'est un détail d'interprétation très important. Il nous est impossible de réserver a l'avance les hôtels sur tout le trajet, puisqu'il n'est pas fixe.
Est-ce une pratique courante et accepté de présenter sa demande de visa avec une réservation d'hôtel pour par exemple les deux premiers jours seulement?

Merci de partager vos avis et vos expériences.

Jean-Claude


 


 

Re: Moto routière en Algérie

Signaler
marl
Il y a 2 années
Hello les Motards, Un road trip moto est tout a fait faisable, et même un moyen sympa de visiter le pays.A partir du moment ou vous serez admis sur le territoire, il n’y a pas « d’escorte ». Hormis pour le sud ou un guide est plus que nécessaire compte tenu de l’environnement et des distances sans stations essence.Il faut distinguer 2 types de routes :Les autoroutes, récentes, peu fréquentées en dehors des grandes villes ou le trafic est très dense. A ce jour les autoroutes ne sont pas payantes mais disposent de peu de sorties inter-villes.Les nationales : très chargées suivant les régions est les heures, mais le bon moyen de visiter et de faire des rencontres. Sur ce réseau, la qualité de la route est aléatoire. En cas de panne, vous aurez difficilement accès a des pièces. Mais aucun problème en cas de pneu à plat (« vulcanisateur » a chaque village).Quant au fameux visa : le titre d’hébergement doit normalement être établi par la personne qui vous reçoit tout le long du séjour. Voilà pour la théorie auquel un agent de consulat pourra se raccrocher. Une (des) réservation(s) d’hôtel(s) pris tout le long de votre road trip pourra être accepté.Envisager donc de réserver 2 ou 3 hôtel a date qui vous fourniront vos certificats d’hébergement. Entre ces dates fixes d’arrivées, faites ce qu’il vous plait.Site hôtelier :ONAThttp://groupe-htt.com/filiales/ Allez faire un tour sur le site de la fédération algérienne de sports mécaniques, et voir sur FB les groupes moto. C’est un sport dont le Paris Alger Dakar a laissé des traces…

Re: Moto routière en Algérie

Signaler
jcd06
Il y a 2 années
Cher ami,
Merci pour les commentaires et les liens.
Le plan nous parait de plus en plus faisable.
Je vais tacher de m'informer aussi au près du consulat - mais de façon à ne pas réveiller le chat qui dort

Re: Moto routière en Algérie

Signaler
marl
Il y a 2 années
https://www.facebook.com/timimoun.akhbar/videos/1976371685760833/


Video de l'international Challenge Rally de Timimoun: Le Dakar a laissé des traces...

Re: Moto routière en Algérie

Signaler
jcd06
Il y a 2 années
Résumé de la correspondance avec le consulat.

Par téléphone:
- Bonjour madame. Je m'excuse de vous déranger sur le numéro générale mais au numéro prévu pour les renseignements je ne reçoit pas de réponse.
- C'est normale monsieur, ils ne répondent pas aux appels.
- Je fait comment pour avoir des renseignements alors?
- Il faut faire un rendez-vous et venir au consulat, monsieur.
- Je ferai ça. Merci madame.

Sur place (pas plus loin que la réception):
- Bonjour madame.
- Puis-je avoir votre dossier s'il vous plaît?
- Je n'ai pas de dossier madame. Je viens pour des renseignements.
- Dites moi, monsieur.
- Je vois sur votre site web que pour la demande de visa touristique il me faut une réservation d'hôtel. Est-ce que c'est aussi le cas pour un voyage en camping-car?
- Oui monsieur.
- Est-ce que dans ce cas il faut une réservation d'hôtel pour toute la période de séjour en camping-car?
- Oui monsieur.
- Merci bien madame. Au revoir madame (après quelques Printemps Arabes).

Plutôt kafkaïen n'est-ce pas?

Prochaine piste: un agent de voyage sur place.
Est-ce que vous pouvez me recommander quelqu'un? Frères, partenaires et associés s'abstenir, merci :)
Je tiens a rappeler le plan initial comme décrit dans le premier message. 

Re: Moto routière en Algérie

Signaler
jcd06
Il y a 2 années
Je viens de me rendre compte qu'il y a un thème dédié aux questions sur les agences de voyage.Je trouverai bien des tuyaux par la. 

Re: Moto routière en Algérie

Signaler
marl
Il y a 2 années
Re-Bonjour,

Votre message initial ne faisait pas état de camping car mais de motos. Un campingcar qui peut il est vrai suscité la suspicion.
Vous n'etes pas obligés de préciser au niveau du consulat que vous voyager en campingcar, ainsi mon conseil initial reste valable:
Lors du passage de la frontière, restez sur la meme logique/explication:  hotel réservé par confort / sécurité.

Dans l'attente de votre retour.

Bons Plans Voyage Algérie

Voyage Algérie

Services voyage