Forum Colombie

Agression arme à feu à Bogotá

109 réponses

Dernière activité le 09/07/2019 à 19:37 (consulter)

Avis non contrôlés
Signaler
Emeric-69
Le 15 août 2018

On veut affoler personne, juste dire qu'il faut rester prudent. Lundi vers 19h30, alors qu'on était ma copine et moi en train de boire un café, j'ai voulu repasser seul à notre hostel pour aller chercher un sweat (vu que j'étais en Tshirt et qu'il commençait à faire très frais). On était à quelques quadras de l'hostal, j'en avais pour moins de 10 mn, et Léa préférait m'attendre en bouquinant. Pour préciser à ceux qui connaissent, on était sur l'avenue 13 dans le quartier Chapinero, et il fallait que je prenne 2 petites rues une perpendiculaire et une parallèle. Je sais pas si lundi était férié mais il y avait pas bcp de monde et je me suis retrouvé dans un bout de rue tout seul, et un mec est sorti et m'a menacé avec une arme à feu ou un jouet, mais je peux pas savoir si c'était un vrai ou pas. Il avait un sweat à capuche trop grand les manches lui cachaient les mains, plus l'obscurité, je peux pas avoir vu. C'était un peu tendu, j'ai voulu lui donner mes trucs, mais il a dû trouver que j'allais pas assez vite, il m'a mis une mandale, et il a pris mon sac, quand j'étais au sol, il m'a tâté vite fait, et puis en partant il ma redonné un coup très fort, mais en me ratant à moitié, mais bon j'étais quand même par terre avec du sang. Voilà, rien de grave, vu qu'on sait voyager: j'avais rien de valeur, seulement photocopie de mon passeport, pas de CB, ni bcp de liquide (tout était en lieu sûr à l'hostel). On a un ordi portable qu'on laisse tj à l'hostal. Je m'en suis voulu, parce qu'on se balade jamais tout seul le soir en voyage d'habitude, et il a fallu d'une fois. En fait, on avait un peu ajusté dans les précédents voyages, au Mexique on faisait très gaffe, en Bolivie, on était bcp plus cool, mais ça craignait peu, et en Colombie on était à nouveau en mode "attention maximum". On va encore augmenter la vigilance ! 
Pourtant Chapinero avait l'air d'un quartier cool.
En tout cas, jusqu'à présent, on adore la Colombie et on est resté un peu plus que prévu à Bogota qui nous botte bien. On part jeudi vers Villa de Leyva puis San Gil.


Juste une question : est-ce qu'il faut signaler le truc quelque part, ou bien ça sert à rien ? Et aussi, est-ce que le mec peut faire quelque chose de la photocop du passeport ?
Merci d'avance.


Date de l'expérience : 14/08/2018

Re: Agression arme à feu

Signaler
SteveRusso
Il y a 1 année
Salut

Tout d'abord, j'espere que physiquement ca va, que tu n'as rien de cassé. 
Lundi 13 aout n'etait pas ferié. Mais le quariter de Chapinero est un peu calme en ce moment car les etudiants retournent en cours ces prochains jours, du coup les rues peuvent être un peu désertes. 

Il y a possibilité de déposer plainte dans un CAI (Comando de Acción Inmediata) de la Police, c'est une espece de poste avancé de la police.  Il faut identifier le CAI le plus proche, en general les commercants savent ou se trouve le CAI du quartier. 

Il y a quand meme une forte probabilité qu'ils vous sortent toutes sortes d'excuses pour pas prendre la plainte (c'est pas nous il faut aller au poste de police= faux, il faut deposer plainte en ligne= pas possible pour les etrangers, l'imprimante marche pas, on a pas de papier, repassez demain...). 

Avec une copie de passeport, je vois pas bien ce qu'ils peuvent faire, je ne vois pas de risque a ce niveau. 

Tu as touché du doigt, malheureusement, la réalité de la Colombie, en particulier de ses centres urbains. Le véritable risque de la Colombie, c'est la petite delinquance, et le danger c'est qu'ils sont armés. Aucun doute que c'etait une arme véritable, et chargée. 

Ton experience est l'occasion de répeter les regles de securité: On évite de se deplacer seul, on evite les rues isolées, on évite de héler un taxi dans la rue, et a la nuit tombée, ces regles deviennent impératives. 

Comme tu le dis, il suffit parfois d'une seule fois, de baisser la garde juste un court moment. 

Re: Agression arme à feu

Signaler
dantouss
Il y a 1 année
Hola Emeric
En effet il faut toujours rester prudent , surtout quand on se sent bien car on a tendance à relacher la vigilence .
Tu as bien réagi en évitant de résister , il est préférable de perdre de l'argent que la vie .
Si cela peut de réconforter , Villa de Leyva est plus sécure que Bogota .
Perso je voyage seul et pour le moment ( je touche du bois ) je n'ai jamais eu ce genre d'expérience et j'espère que mon petit ange restera avec moi encore très longtemps .
Bonne continuation à vous 2 .
Comme le dit Steve , j'irai le signaler aux autorités même si cela ne changera pas grand choe .

Re: Agression arme à feu

Signaler
tul
Il y a 1 année
Bonjour.

En ce moment je suis en Colombie, a San Agustin ,les colombiens sont tres accueillants,ils vous donnent rapidement leur numero de telephone,leur carte de visite ou vous invitent a aller quelque part avec eux mais ils m ont souvent dit de me mefier de tout le monde,no se fie de nadie et hier une dame avec qui je conversais dans une buseta de Neiva a Pitalito m a offert 2 petits sachets de biscuits typiques achetes a des vendeurs qui montent dans les bus je les ai donc manges mais elle m a dit de ne jamais accepter de nourriture de la part d inconnus a cause de cette drogue dont je ne me rappelle plus le nom et qui rend totalement passif, il parait qu elle est assez courante en Colombie, Cette dame en avait ete victime, on lui en avait mis sur les ongles et les touristes seraienr des cibles privilegiees.
Sans etre parano il faut quand meme etre prudent et suivre les conseils des gens du pays, a la tombee du jour dans beaucoup de grandes villes il faut redoubler de prudence.

Re: Agression arme à feu

Signaler
dantouss
Il y a 1 année
Hola
Être méfiant OUI , être parano NON .
Pas facile de faire le joint .

Re: Agression arme à feu

Signaler
tul
Il y a 1 année
,, Hola
Être méfiant OUI , être parano NON .
Pas facile de faire le joint .

 bonjour.

Souvent le vol est ce qui motive l agression et le touriste est suppose avoir beaucoup d argent donc il faut eviter les quartiers tres pauvres  .
Les colombiens que j ai rencontres dans les transports ou en visitant certains lieux etaient de classe moyenne ou aisee ; journaliste,nutrionniste,propietaire de betail des Llanos,propietaires d une agence de voyage de luxe ayant vecu aux USA, une colombienne voyageant dans toute l Amerique Latine pour son travail ....donc je ne pense pas qu ils avaient l intention de me voler.
J ai aussi converse avec un recolector de cafe, un ex employe d une entreprise de taxis ou 2 jeunes venezueliens tres mecontents des colombiens et revant d aller en Equateur ou en Europe.
Dans la plupart des cas c est moi qui ai engage la conversation mais pas toujours,il faut aussi se mefier des gens qui viennent vous aider ou vous demander quelque chose meme s ils n ont pas tous de mauvaises intentions,
Pour les 2 venezueliens,a Mompox,ils voulaient me vendre quelque chose et  j ai bien vu qu ils lorgnaient mon petit appareil photo ,on parlait de la mauvaise image que les venezueliens ont souvent en Colombie et en rigolant je leur ai demande vous vous ne portez pas d armes et un des deux a souleve son t-shirt pour me montrer qu il n en portait pas . mais de nuit je n aurais pas ete tres rassuree.

Re: Agression arme à feu

Signaler
Emeric-69
Il y a 1 année
Merci SteveRusso. A priori, je n'étais pas très inquiet, mais j'avais un petit doute. Surtout qu'on est tombés sur un touriste belge dans notre hostal qui nous racontait des histoires de quelqu'un qu'il connaît et qui a été victime d'usurpation d'identité en Colombie après s'être fait voler la photocopie de son passeport, et d'autres conneries...  Rien qu'à vous lire, j'ai plus confiance en vous qu'en ce type qui voulait nous coller et voyager avec nous et qu'on a fui ! Je pense que le mec qui m'a braqué était juste un braqueur de rue et un camé et pas du tout un membre d'un réseau international de banditisme ! Franchement, j'ai pas bcp d'expérience mais ça se devine.
On doit reconnaître que ça nous a un tout petit peu refroidi. Moi, j'ai bien pris le truc, mais c'est vrai que je dors pas très bien depuis et que j'ai des flashes où j'y repense et puis on était un peu tendus le soir dans la rue à  Bogota après. Mais là, dans les villages, c'est sûr qu'on est plus sereins, même si j'avoue que je suis hyper attentif surtout dès que la nuit tombe.
La déclaration ou la plainte, j'ai laissé tombé, j'ai essayé et j'ai bien senti que ça servait à rien, et vu que je n'ai rien perdu d'important, il n'y a pas de démarches particulières non plus. 
Disons en résumé que ça refroidit, mais sans nous gâcher notre voyage!

Re: Agression arme à feu

Signaler
jujuyego
Il y a 1 année
Il faut bien reconnaître que c'est une expérience très banale en Colombie. Pas pour les touristes qui passent 3 semaines dans le pays, bien heureusement. Mais ceux qui passent plusieurs années ici sont nombreux à avoir connu une mésaventure comparable au moins une fois. Et les Colombiens eux-mêmes pourront t'en raconter beaucoup, ce qui explique encore une fois leur niveau de précaution à eux. C'est l'occasion de redire qu'être prudent et attentif n'est pas une garantie absolue d'éviter tout problème. L'important est d'être organisé pour que, si jamais un problème survient, il n'ait pour ainsi dire pas de conséquences, à part un mauvais souvenir :
- ne rien avoir de précieux sur soi (laisser papiers, CB, argent en sécurité)
- avoir seulement une photocopie de son passeport et une somme d'argent décente (disons 100 ou 150 000 pesos 
- ne pas résister en cas d'agression.
Vous avez l'air d'aborder votre voyage de façon très intéressante. J'espère que ça ne changera pas votre état d'esprit. Dis-toi, Emeric, que si la plupart des routards ne connaissent pas ça, c'est qu'ils sont enfermés dans leur hostal à l'heure où vous étiez dehors. Si vous sortez bcp en soirée, allez à des concerts etc. il peut être indiqué d'être plus de deux et ayez recours aux taxis pour rentrer. L'essentiel est de réunir les conditions pour être rassurés et pouvoir continuer à sortir, vivre normalement, et pas faire semblant comme le font tant de "routards". 
Après, ne ressasse pas trop les regrets d'avoir été seul après la nuit tombé. On est parfois au mauvais endroit au mauvais moment, et être à deux n'aurait sans doute rien changé. Un braqueur isolé aurait choisi d'autres cibles qu'un groupe de 4 ou 5 personnes mais aurait agressé un jeune couple de la même façon qu'un jeune homme seul.
Bonne suite de voyage !

Re: Agression arme à feu

Signaler
Emeric-69
Il y a 1 année
Merci, très bon résumé des règles à suivre. 
Je veux préciser aussi que c'est plus long à raconter qu'à vivre : je pense que le truc a duré en tout moins de 10 secondes. Et autre précision : impact très limité sur notre voyage, on sort le soir, on n'est pas devenus paranos, on fait juste gaffe, mais ça sera même pas un "souvenir" marquant du voyage. Je pense qu'on en parlera même à peu de monde, surtout pas à nos parents par exemple... :-)

Re: Agression arme à feu

Signaler
stéphaneweber
Il y a 1 année
Une réaction super digne ! En Amérique latine, ça fait partie de la vie. A Caracas j'en ai vu de drôles (2 fois armes à feu), et on a échappé de justesse à un braquage en faisant demi tour et en courant à Medellin ! 

Re: Agression arme à feu

Signaler
tul
Il y a 1 année
,, Il faut bien reconnaître que c'est une expérience très banale en Colombie. Pas pour les touristes qui passent 3 semaines dans le pays, bien heureusement. Mais ceux qui passent plusieurs années ici sont nombreux à avoir connu une mésaventure comparable au moins une fois. Et les Colombiens eux-mêmes pourront t'en raconter beaucoup, ce qui explique encore une fois leur niveau de précaution à eux. C'est l'occasion de redire qu'être prudent et attentif n'est pas une garantie absolue d'éviter tout problème. L'important est d'être organisé pour que, si jamais un problème survient, il n'ait pour ainsi dire pas de conséquences, à part un mauvais souvenir :
- ne rien avoir de précieux sur soi (laisser papiers, CB, argent en sécurité)
- avoir seulement une photocopie de son passeport et une somme d'argent décente (disons 100 ou 150 000 pesos 
- ne pas résister en cas d'agression.
Vous avez l'air d'aborder votre voyage de façon très intéressante. J'espère que ça ne changera pas votre état d'esprit. Dis-toi, Emeric, que si la plupart des routards ne connaissent pas ça, c'est qu'ils sont enfermés dans leur hostal à l'heure où vous étiez dehors. Si vous sortez bcp en soirée, allez à des concerts etc. il peut être indiqué d'être plus de deux et ayez recours aux taxis pour rentrer. L'essentiel est de réunir les conditions pour être rassurés et pouvoir continuer à sortir, vivre normalement, et pas faire semblant comme le font tant de "routards". 
Après, ne ressasse pas trop les regrets d'avoir été seul après la nuit tombé. On est parfois au mauvais endroit au mauvais moment, et être à deux n'aurait sans doute rien changé. Un braqueur isolé aurait choisi d'autres cibles qu'un groupe de 4 ou 5 personnes mais aurait agressé un jeune couple de la même façon qu'un jeune homme seul.
Bonne suite de voyage !

Bonjour,
Je suis en Colombie depuis le 12 juillet et je constate que tous les touristes ne s enferment pas dans leur hostal a la tombee de la nuit ,beaucoup sortent jusque tard a Medellin,Cartagene ou ailleurs dans le pays.
D autre part certains touristes viennent en Colombie justement pour cela: sortir le soir et rencontrer des colombiennes,c est ce qui les attire en Colombie: la fete la nuit et les colombiennes,le reste les interesse peu.

Re: Agression arme à feu à Bogotá

Signaler
monsieurtom
Il y a 1 année
Très saine réaction à tous points de vue, Emeric ! Ce n'est pas de chance, mais avec le recul, ça fera simplement partie, pleinement, de ton "expérience colombienne", surtout que vous semblez, toi et ton amie, l'aborder d'une façon plutôt rare, sur ce forum, par rapport à la majorité des voyages courts (3 ou 4 semaines). 
Le forum a autrefois été pollué par des personnes qui avaient connu des déboires similaires très tôt dans leur voyage et qui avaient perdu toute mesure et tout bon sens. Ça fait du bien de voir quelqu'un de jeune qui réagit et analyse de cette façon.

Enfin, pour répondre à tul, bien sûr qu'on voit des touristes sortir le soir ! À Carthagène, où la vieille ville est tellement transformée en parc d'attraction que ce n'est pas étonnant. À Salento ou Villa de Leyva où la taille du village et la proportion de touristes sont incitatives. Mais très peu à Bogotá ou Medellin en proportion des touristes qui visitent à présent ces villes. Je connais surtout la Colombie pour y avoir étudié et travaillé, et moins comme touriste... mais je m'y suis suffisamment baladé ailleurs que dans la famille de mes potes pour avoir vu pas mal d'hostales, et à chaque fois je suis sidéré par le nombre (hyper-majoritaire) de pseudo routards qui ne mettent pas le nez dehors après 19h00, commandent tous les soirs des repas à faire livrer etc. Bien sûr que des touristes sortent, la vie festive peut être un motif important pour certains touristes mais, encore une fois, ils sont minoritaires. Et même la motivation festive n'est pas un indice probant. Il suffit, pour ceux qui ont connu Bogota il y dix ou quinze ans de se souvenir des hostales fermés de la Candelaria : souvenir d'un tourisme absolument festif et nocturne qui pouvait se faire sans mettre un orteil dans l'espace public le soir et sans adresser la parole à un Colombien. Ce tourisme qui était, pour ainsi dire, le seul dans la Colombie du début des années 2000 est loin d'avoir entièrement disparu : le mois qu'on puisse dire est qu'il a même laissé une forte empreinte.

Re: Agression arme à feu à Bogotá

Signaler
tul
Il y a 1 année
Bonjour,

Je finis mon voyage en Colombie ,hier a la tele j ai vu une emission interessante sur l insecurite en Colombie pour les touristes ou les vols avec violence envers eux ont fortement augmente ,les chiffres officieux sont plus importants que ceux officiels ,beaucoup de touristes ne portant pas plainte.

On peut trouver l emission sur Internet: Caracol Internacional ,emission Septimo Dia ,titre: Paraiso Inseguro

Re: Agression arme à feu à Bogotá

Signaler
tul
Il y a 1 année
Bonjour,

Hier soir a la tele colombienne j ai vu un programme interessant sur l insecurite en Colombie pour les touristes ou ils sont de plus en plus victimes de vols avec violence voire de meurtre .
Les chiffres officieux de vol doivent etre assez importants beaucoup ne portant pas plainte,

L emission est .Septimo Dia sur la chaine Caracol Internacional et le titre est. Paraiso Inseguro .
On peut la voir sur Internet.

Re: Agression arme à feu à Bogotá

Signaler
Julia75012
Il y a 1 année
Bjr Emeric,
Je me permet de te poser une question: est-ce que tu penses que avec une alarme personnelle (sonore), tu aurais fait fuir tes agresseurs et évité le vol ?
Merci 
Julia

Re: Agression arme à feu à Bogotá

Signaler
Emeric-69
Il y a 1 année
Hola Julia Dsl impossible à savoir je préfère pas me poser la question. C'était un seul agresseur, c'était rapide, je préfère vivre le présent et me tourner vers le futur plutôt que ressasser le passé en me demandant ce qui se serait passé si... C'est vrai que les Colombiens parlent bcp de sécurité, mais depuis on est vraiment dans des coins hyper tranquille et pas de tension. Pars sans trop stresser dis oui à tout ce que tes darons diront, ça engage à rien et ça les rassure, et après vis ta vie! ;-)

Re: Agression arme à feu à Bogotá

Signaler
Julia75012
Il y a 1 année
,, Salut Emeric
Merci pour ta réponse! Ton message me rassure vraiment. Avoir vécu ça et continuer à profiter du voyage, c'est top! L'alarme restera à Paris... ou au fond de mon sac à dos si mes parents ont insisté pour qu'elle fasse le voyage avec moi!
Bonne fin de voyage!


C'est sympa de copier coller mon message privé pour que tout le monden profite, mais c'est pas très clair si tu dis pas que c'est une citation!Mais bon t'as raison, vu que j'avais posé la question la conclusion intéresse ceux qui ont répondu et c'est clair que j'utiliserai pas l'alarme sonore! 
Merci à tous pour vos réponses.
PS : des Colombiens ont aussi convaincu mes parents que c'était nul!

Re: Agression arme à feu à Bogotá

Signaler
BzhAtao
Il y a 1 année
Salut 
Je viens d'arriver à bogota depuis 2 jours, pas eu de soucis particuliers par contre qu'est ce que c'est glauque. Arrivé à 22h hier soir après avoir fait le tour j'en avais assez. Pas fan du tout jusqu'ici.
Demain départ vers villa de leyva ou j'espère voir un peu plus la vie en rose lol. Bon les gens sont plutôt sympas c'est déjà ça. 
Alors oui c'est faut pas être parano mais plutôt motivé pour sortir. 
Est ce la présence de la drogue je sais pas mais j'ai bien envie de dire oui. Et pourtant...

Re: Agression arme à feu à Bogotá

Signaler
SteveRusso
Il y a 1 année
,, Salut 
Je viens d'arriver à bogota depuis 2 jours, pas eu de soucis particuliers par contre qu'est ce que c'est glauque. Arrivé à 22h hier soir après avoir fait le tour j'en avais assez. Pas fan du tout jusqu'ici.
Demain départ vers villa de leyva ou j'espère voir un peu plus la vie en rose lol. Bon les gens sont plutôt sympas c'est déjà ça. 
Alors oui c'est faut pas être parano mais plutôt motivé pour sortir. 
Est ce la présence de la drogue je sais pas mais j'ai bien envie de dire oui. Et pourtant...


Tu es resté dans quel coin de Bogota? La Candelaria? C'est le coin a routards, ya plein d'auberges, de bars et restaus sympas, mais la nuit ca craint. En general, je ne conseille pas aux touristes de rester dans la Candelaria. 

Re: Agression arme à feu à Bogotá

Signaler
BzhAtao
Il y a 1 année
Oui je suis à la candelaria, effectivement la nuit ça craint et pourtant j'en ai vu des belles ailleurs. Je trouve pas Bogotá formidable mais bon ya pas beaucoup de grandes villes qui me plaisent en dehors de l'Europe. On verra la suite! 
Un peu déçu par la bouffe aussi meme si cest pas trop mal, cest difficile de battre l'Asie pour ça...

Re: Agression arme à feu à Bogotá

Signaler
jujuyego
Il y a 1 année
Bogotá est une ville complexe et paradoxale qu'il est difficile de décrire et de résumer. Bien sûr, elle n'a pas, pour les touristes, le charme immédiat de villes comme Quito (sa partie coloniale) ou La Paz (son site vertigineux, ses quartiers à flanc de montagne). Elle est, comme Lima, réputée pour sa grisaille, même si son climat est plutôt agréable à mes yeux. La beauté de Bogotá est moins immédiate, et il faut, selon moi, y rester un certain temps pour la découvrir. Quand j'ai découvert la ville (j'ai l'avantage d'y être alors resté plusieurs années), il m'a fallu des semaines pour apprécier la beauté de certains coins, y compris la place Boliviar et ses montagnes à la lumière si changeante. 
Bogotá reste avant tout une ville à vivre, certes rude (non, ce n'est pas Barcelone et ses terrasses, ni Buenos Aires et ses café... ni Paris et ses bords de Seine), avec son ambiance parfois tendue le soir et déserte la nuit, mais c'est une ville à l'énergie folle, où il y a énormément de choses à faire, une vie artistique absolument trépidante, plein d'endroits géniaux à découvrir, mais c'est sûr qu'il faut plus de temps et de curiosité pour y accéder que dans les villes précitées, ou qu'à Londres ou Berlin. 
Ce qui est sûr, c'est que quelqu'un qui passe du temps à Bogotá, aime sortir, la culture, les arts, les rencontres aura des chances d'aimer de plus en plus la ville. Au point de trouver fades de nombreux endroits du monde, en comparaison. Tandis que la même personne, après avoir été charmée, risquera de se lasser très vite de La Paz ou Quito, bien moins pleines d'énergie et de vie culturelle.

Sur la question des quartiers, c'est une question de goût. J'ai beaucoup aimé la Candelaria, où j'ai vécu un temps. En termes sécuritaire (et donc ambiance et tension nocturnes), le quartier change périodiquement, étant parfois très surveillé du fait de sa proximité du palais présidentiel.  Le quartier étant petit, il suffit de quelques militaires en faction à des coins de rue toute la nuit pour que les gens se remettent à rentrer tranquillement à pied, y compris à 3 heures du matin. C'est à nouveau plus craignos le soir, effectivement, mais le principal problème est l'invastion touristique qui fait perdre du charme à ce quartier qui a pourtant une vraie vie en dehors des hostales : c'est un quartier étudiant, et de nombreux artistes et intellectuels continuent d'y vivre.
Ma préférence va sans doute, actuellement à Chapinero, avec une prédilection pour la partie qui va en gros de la calle 45 à la calle 65. Teusaquillo est chouette aussi. Mais ce sont des quartiers qui n'ont pas d'attraction touristique particulière (bon la iglesia Nuestra Señora de Lourdes à Chapinero quand même) et il faut avoir envie d'y passer du temps pour s'y sentir bien. Cela dit, après tout, à NY les touristes qui passent une semaine ont plus de faciliter à comprendre Times Square qui scintille que Greenwich Village ou Soho qui demandent d'y "vivre" pour être appréciés.


C'est une question de goût, mais je redis que passer deux jours à Bogotá en allant à Montserrate, au musée de l'or et rapidement dans la Candelaria, c'est un peu comme visiter la ville via Googlemap streetview.
Enfin, pour revenir à la question de la sécurité et de l'ambiance tendue ou "glauque", ça dépend des perceptions, des quartiers, de l'horaire et même des jours de la semaine. 

Re: Agression arme à feu à Bogotá

Signaler
BzhAtao
Il y a 1 année
Mouais. 
Ça dépend surtout d'eux, hier encore volé ma bière sans que je ne puisse rien faire, et alors que je venais de lui filer un peu de fric "pour manger " (mais bien sûr). Je pense qu'en France il la prenait sur la gueule la bière! Je laisse tomber Bogotá. Ça fera Googlemap comme tu dis, en même temps je ne suis ici que 2 mois donc... rien à foutre, je supporte pas ce sentiment d'insécurité. 

En plus tu parles de climat agréable ? 

Chacun se fera son avis. Perso je crois que j'ai préféré New Delhi ce qui est inimaginable 

Re: Agression arme à feu à Bogotá

Signaler
tul
Il y a 1 année
,, Salut 
Je viens d'arriver à bogota depuis 2 jours, pas eu de soucis particuliers par contre qu'est ce que c'est glauque. Arrivé à 22h hier soir après avoir fait le tour j'en avais assez. Pas fan du tout jusqu'ici.
Demain départ vers villa de leyva ou j'espère voir un peu plus la vie en rose lol. Bon les gens sont plutôt sympas c'est déjà ça. 
Alors oui c'est faut pas être parano mais plutôt motivé pour sortir. 
Est ce la présence de la drogue je sais pas mais j'ai bien envie de dire oui. Et pourtant...



Bonjour,
Effectivement Bogota n'est pas la plus belle ville du monde et le climat et la fatigue du voyage n'arrangent rien;

Moi j'y avais passé plusieurs jours à la fin du séjour et je l'avais plus appréciée qu' au début;

Je vous conseille d'aller à la Catedral De sal de Zipaquira qui vaut le coup d'oeil;

Les capitales latinoaméricaines n'ont pas le charme et la beauté des capitales ou grandes villes européennes, ce n'est pas Paris,Rome,Vienne,Prague,Londres, Florence...etc.
Moi la capitale que je préfère c'est Mexico,ville dynamique et très riche culturellement.

L'atout de l'Amérique Latine ce sont les paysages ( Amazonie,Cordillère des Andes,Mer des Caraibes,Salar de Uyuni en Bolivie,paysages du Chili ou du Nord de l'Argentine...),c'est aussi la flore et la faune très variées ,les populations indiennes et leurs coutumes,des sites précolombiens fabuleux ( Mexique,Pérou...),la musique ( salsa,cumbia,vallenato...).

Cest une culture riche et variée à découvrir en dehors des capitales meme si l'on peut y visiter des musées superbes ( Museo del Oro à Bogota,le fabuleux Museo Antropologico de Mexico...).

La Colombie ce n'est pas que Bogota et vous aller certainement visiter de beaux endroits en dehors de cette ville qui mérite pourtant que l'on y passe quelques jours.

Goutez aussi la cuisine colombiennes et les jus de fruits exotiques.

Bon séjour

Re: Agression arme à feu à Bogotá

Signaler
jujuyego
Il y a 1 année
,, Mouais. 
Ça dépend surtout d'eux, hier encore volé ma bière sans que je ne puisse rien faire, et alors que je venais de lui filer un peu de fric "pour manger " (mais bien sûr). Je pense qu'en France il la prenait sur la gueule la bière! Je laisse tomber Bogotá. Ça fera Googlemap comme tu dis, en même temps je ne suis ici que 2 mois donc... rien à foutre, je supporte pas ce sentiment d'insécurité. 

En plus tu parles de climat agréable ? 

Chacun se fera son avis. Perso je crois que j'ai préféré New Delhi ce qui est inimaginable 


Oui, le climat de Bogotá pourra rebuter certains touristes... mais pas tous. Je me souviens, au début de l'été 2006, je vivais à Bogotá et des amis sont venus me rendre visite depuis la France. Il y avait une vague de chaleur terrible à Paris et ils ont passé les premiers jours à répéter en boucle que la fraîcheur de Bogotá leur faisait penser au paradis ! 
Plus généralement, pour ceux qui aiment la chaleur, quand on vient de France entre novembre et mars, on n'a pas la même impression du tout que quand on découvre Bogotá en juillet ou août. Si vous allez à Roissy avec deux pulls et une doudoune et qu'arrivé à Bogotá vous êtes en TShirt, vous vous dites que le temps y est agréable.
Et surtout, c'est une question d'activité. Travailler à Bogotá toute l'année, sans jamais avoir de gros pull ni de doudoune comme en France en hiver, et sans jamais avoir trop chaud, cette température de 19° - 20 °, douze mois sur douze, c'est très confortable. Après, il y a les fameuses "quatre saisons par jour", ce temps "breton", très changeant, qui fait que vous vous prenez soudain une grosse averse alors que le ciel était limpide le matin, et je comprends que pour des touristes, le temps de la Côte d'Azur en été soit plus confortable.

Sur cette histoire de bière, j'avoue que c'est un peu confus. Mais bon, personne n'a jamais prétendu que Bogotá était Lausanne ou Genève, c'est la capitale chaotique et réputée peu sûre d'une pays latino-américain. Ce n'est pas non plus Florence ni Venise ! Mais je pense que vous vous en doutiez avant d'arriver. En général, les gens qui arrivent à Bogotá sont plutôt surpris de trouver une ville plus tranquille que l'image qu'ils en avaient...
Un touriste expérimenté qui arrivé en Thaïlande ne pense qu'à fuir Bangkok, qui arrivé en Égypte ne pense qu'à fuir Le Caire aura intérêt à fuir Bogotá. Pour aimer Bogotá, pour y trouver ne serait-ce qu'un peu d'intérêt et avoir la curiosité d'y rester un peu, il faut de toute façon aimer les grandes villes. Ce n'est visiblement pas votre cas...
Effectivement, vous serez mieux à Villa de Leyva (village autrefois sublime, bien trop envahi de touristes aujourd'hui, mais qui garde, en partie, son charme particulier... enfin j'espère car je n'y suis pas retourné depuis trois ans), mieux à San Agustin, mieux à Barichara, mieux à Salento, vous vous sentirez plus en sécurité dans la vieille ville de Carthagène au milieu des hordes de touristes. Faites juste attention à ne pas vous promener au hasard en dehors des murailles de la ville coloniale : ce sera pire que Bogotá !
Bonne suite de voyage.

Re: Agression arme à feu à Bogotá

Signaler
BzhAtao
Il y a 1 année
Effectivement j'ai fait Le Caire et Bangkok et j'y suis resté le minimum de temps! Tout comme Delhi d'ailleurs...
Vous me conseillez ces endroits donc ? Villa de leyva c'est pas mal, pas vu de touristes ou presque. C'est bien plus cool que Bogotá c'est sûr. 

Et c'est pas tout à fait faux car étant brestois le temps de Bogotá ne m'a pas trop dérangé, par contre quand on part en vacances c'est aussi pour changer du temps Breton lol!

Carthagena je ne ferai que passer je pense. Je vais essayer de rejoindre la côte pacifique plutôt. 

Si vous avez d'autres conseils, je suis preneur! 

Re: Agression arme à feu à Bogotá

Signaler
jujuyego
Il y a 1 année
1 - De mon côté, je n'ai passé qu'un court voyage en Égypte et ce que j'ai préféré, de très loin, dans ce pays, c'est Le Caire, que je considère comme une des plus formidables villes du monde. J'ai adoré l'ensemble des sites que j'ai visités en Thaïlande, mais j'ai été frustré de ne pas passer plus de temps à Bangkok, qui m'intéresse bien plus que certains paradis touristiques avec plages de cartes postales. Bref, j'aime les grandes villes.
Alors, c'est important de se situer soi-même lorsqu'on donne son avis, afin que les autres sachent l'interpréter. Lorsque je dis le plaisir que j'ai eu à vivre à Bogotá, lorsque je conseille aux touristes d'y rester plus qu'un jour ou deux pour avoir une chance de comprendre cette mégapole, je ne manque jamais de rappeler, en préambule, que je suis citadin et que j'aime les grandes villes. Oui, bien sûr, j'ai visité la Colombie en long et en large, y compris de nombreuses villes moyennes, villages, régions très peu touristiques (l'avantage d'avoir tant d'amis colombiens qui ont de la famille un peu partout) ; et j'aime la variété des paysages. Mais au fond, les seuls endroits où j'aurais pu vivre très durablement sont Bogotá et Medellin... même si les hasards de la vie m'ont fait passer 6 mois à Villavicencio (qui est certes un "grande ville" par sa population mais qui n'y ressemble pas).
Tout ça pour dire que je pense qu'avant de poser ce jugement un peu lapidaire sur Bogotá, vous auriez peut-être pu préciser que vous n'aimiez pas beaucoup les grandes villes ce qui aurait permis de mieux situer votre avis. Et vous auriez d'ailleurs pu vous douter vous-même, avant même d'arriver à l'aéroport El Dorado, que vous n'alliez faire que passer, sans plaisir, à Bogotá, la ville n'ayant quand même pas la réputation d'une douce, paisible et calme ville de province des bords de Loire ou des collines autrichiennes.

2 - D'autres conseils ?
Si vous n'aimez pas les grandes villes, vous trouverez très facilement des itinéraires très "bateau" que font une multitude de touristes : de Villa de Leyva, vous pouvez aller vers la régioin de Santander, en particulier San Gil. Les environs de San GIl permettent beaucoup de randonnées dans la nature ou la pratique de nombreux sports ; Barichara est un village à peu près aussi beau que Villa de Leyva et ses environs sont superbes. La côte Caraïbes est sublime, le parc de Tayrona est incontournable, Ciudad Perdida devient un site précolombien important à l'échelle de l'Amérique du Sud (ça demande 3 jours et d'aimer marcher), la région du café est très belle et incontournable, si vous poursuivez vers le sud Popayan et San Agustin devraient vous plaire... Beaucoup de choses chouettes à faire en dehors des grandes villes. Je vous conseille d'éviter Medellin et Cali vu votre perception de Bogotá... même si ces deux villes ont l'avantage d'un climat bien plus chaud...

Re: Agression arme à feu à Bogotá

Signaler
BzhAtao
Il y a 1 année
Ah! Moi ce que j'ai adoré en Égypte c'est le Sinai, bien que les pyramides sont évidemment immanquables...Effectivement moi et les villes ça ne colle pas, je n'y arrive pas, peut être Leh au Ladakh mais ce n'est pas bien grand...Brest sinon bien sûr! 
Mais ce qui m'a vraiment dérangé à Bogotá c'est ce sentiment d'insécurité, c'était très dérangeant et pourtant je me suis retrouvé plus d'une fois en danger, mais là c'est comme si on ne pouvait rien y faire ça te tombe dessus, enfin.

Je viens d'arriver à El Cocuy qui correspond bien plus à ce que j'aime. Ensuite, je dois rejoindre une amie Paraguayenne à Cali mais plus dans les terres. Je compte bien serrer la pince à Mario Yepes la bas. 

Merci de vos conseils! 

Re: Agression arme à feu à Bogotá

Signaler
tul
Il y a 1 année
Bonjour,


Beaucoup de touristes ne connaissent pas l Amérique Latine et ont une idée erronée des capitales,ils ont vu de belles photos " touristiques" ,aseptisées et n'imaginent pas la pauvreté,la misère,la saleté,la pollution...Sans compter que dans certaines villes en quelques rues on peut se retrouver dans un quartier "dangereux".

Il y a 2 ans j'avais rencontré au Costa Rica un touriste parisien de milieu aisé qui ne connaissait pas l' Amérique Latine et qui m'avait dit de San José,d'un air étonné" c'est pauvre !"
Oui ,le centre de San José,comme le centre d'autres villes latinoaméricaines ce n'est pas le centre de Paris,souvent " c'est pauvre !".
D'ailleurs il avait un look plus approprié aux quartiers chics parisiens qu'à une capitale latinoaméricaine ,et il n'est pas le seul ,je suis toujours étonnée de voir des touristes se balader au milieu de la pauvreté latinoaméricaine avec des vetements et des sacs plus appropriés à une balade sur la Cote d'Azur!

Je pense que beaucoup de touristes pensent qu'une grande ville latinoaméricaine n'est pas très différente d'une grande ville européenne .

Re: Agression arme à feu à Bogotá

Signaler
jujuyego
Il y a 1 année
Oui, il y a peut-être cette méconnaisance pour certains.
Mais je rebondis surtout sur la remarque concernant les frontières invisibles au sein des villes latino-américaines. C'est effectivement une caractéristique très importante et très différente des villes européennes. On peut, c'est vrai, en deux cuadras, passer d'une quartier touristique ou d'une zone d'activités avec des bureaux, des cafés, des restaurants, des commerces etc. à un bout de rue déserte et peut-être dangereuse.
Je dirais, pour résumer, et pour parler précisément de Bogotá qu'il est possible, à mes yeux, de se promener au hasard dans la ville, en plein jour.
Attention, je ne vise pas des hypothèses absurdes où des touristes se promeneraient au hasard à Ciudad Bolivar, mais je veux dire qu'en partant du centre, où de Chapinero, on peut ne pas regarder son plan ou son guide et se balader, se perdre, et évidemment faire demi-tour si on a une impression désagréable. Il faut simplement être vigilant, à l'écoute de ses sensations, ne pas attirer l'attention de la mauvaise façon etc. 
Être vigilant et à l'écoute des sensations parce que, justement, on change parfois très vite d'ambiance, et qu'il vaut mieux éviter de s'aventurer dans des coins déserts, des zones un peu industrielles où aucun Bogotano n'irait seul. Et, je le redis, on passe très vite d'un quartier très sympa à une zone comme il n'en existera dans aucun centre-ville européen.
Pour ces mêmes raisons, je conseille aux touristes de ne jamais se promener au hasard le soir. On peut sortir, mais jamais rentrer en se baladant alors qu'il fait nuit, et encore moins quand il est très tard. C'est une autre différence avec une capitale européenne.

Re: Agression arme à feu à Bogotá

Signaler
hakim93
Il y a 1 année
Désolé pour Emeric. Sale expérience. J'ai eu la même seule fois où je suis allé en Colombie. Ensuite, découvert l'Equateur pour mon grand coup de coeur. Bientôt six voyages dans ce merveilleux pays et oublé la Colombie! Voyagé Asie, Europe, Amérique... et l'Equateur est mon top!

Re: Agression arme à feu à Bogotá

Signaler
tul
Il y a 1 année
,, Oui, il y a peut-être cette méconnaisance pour certains.
Mais je rebondis surtout sur la remarque concernant les frontières invisibles au sein des villes latino-américaines. C'est effectivement une caractéristique très importante et très différente des villes européennes. On peut, c'est vrai, en deux cuadras, passer d'une quartier touristique ou d'une zone d'activités avec des bureaux, des cafés, des restaurants, des commerces etc. à un bout de rue déserte et peut-être dangereuse.
Je dirais, pour résumer, et pour parler précisément de Bogotá qu'il est possible, à mes yeux, de se promener au hasard dans la ville, en plein jour.
Attention, je ne vise pas des hypothèses absurdes où des touristes se promeneraient au hasard à Ciudad Bolivar, mais je veux dire qu'en partant du centre, où de Chapinero, on peut ne pas regarder son plan ou son guide et se balader, se perdre, et évidemment faire demi-tour si on a une impression désagréable. Il faut simplement être vigilant, à l'écoute de ses sensations, ne pas attirer l'attention de la mauvaise façon etc. 
Être vigilant et à l'écoute des sensations parce que, justement, on change parfois très vite d'ambiance, et qu'il vaut mieux éviter de s'aventurer dans des coins déserts, des zones un peu industrielles où aucun Bogotano n'irait seul. Et, je le redis, on passe très vite d'un quartier très sympa à une zone comme il n'en existera dans aucun centre-ville européen.
Pour ces mêmes raisons, je conseille aux touristes de ne jamais se promener au hasard le soir. On peut sortir, mais jamais rentrer en se baladant alors qu'il fait nuit, et encore moins quand il est très tard. C'est une autre différence avec une capitale européenne.


Bonjour,

En Colombie j'ai rencontré beaucoup de Francais pour qui c'était le premier voyage en Amérique Latine;

Personnellement je me suis retrouvée plusieurs fois dans des rues très populaires car je n'ai aucun sens de l'orientation;je fais demi tour rapidement.

Par exemple à Bogota je cherchais le Museo Nacional ( Centro Internacional,au bout de la Séptima) et j'allais vers les rues en face de la cathédrale de la Plaza Bolivar qui je crois sont à éviter ?

Fin aout vers 17h00 j'avais acheté un billet de Transmilenio à Portal del Norte pour aller à la Candelaria  ou je logeais, il fallait que je descende à Avenida Jimenez  et ensuite continuer à pied et le vendeur m'avait dit " tachez de ne pas vous retrouver de nuit dans cette zone",dans le bus un monsieur m'avait dit que je ne pouvais pas y aller à pied car dangereux ,il est descendu avec moi alors que ce n'était pas son arret et il est monté dans l'autre bus pour me dire ou je devais descendre ( arret Museo del Oro).
Effectivement entre l'arret Avenida Jimenez et l'arret Museo del Oro ( j'allais calle 11 ) on pouvait y aller à pied mais ce sont des rues très populaires et étant seule avec la nuit qui tombait ce n'était pas prudent.

On m'a aussi parlé de la "zona de tolerancia " du quartier Santa Fe ( je voulais aller visiter quelque chose et je devais y passer ) ,un endroit évidemment dangereux ou l'on tolère la prostitution et la drogue ( je suis étonnée que l'on tolère la vente de drogue ?)

Autre différence avec les villes européennes : en centre ville il n'y a pas de cinémas il faut aller dans des centres commerciaux plus excentrés, je voulais voir un film sorti cert été sur la Guajira et le "narcocapitalismo" et je n'ai pas pu le voir ( le cinéma du centre commercial Santa Barbara était en travaux),après on m'avait dit qu'il y avit des cinémas plus près de la Candelaria ? meme chose à Manizales ou Pereira.

Toujours sur le thème des quartiers : en passant en taxi dans le quartier de Chico et dans un autre quartier ( je crois que c'était Santa Barbara) le chauffeur m'avait dit que les gens qui habitaient là appartenaient à " el estrato 7 o 8",c'est la première fois que j'entends cela en Amérique Latine ,meme si je sais que c'est un société très "clasista" ( les Blancs descendants d' Espagnols détiennent le pouvoir politique et économique et en bas on retrouve les Métis,Noirs et Indiens);
J'ai revu ce terme de "estrato" dans un magazine: les gens sont donc "définis" par l'endroit ou ils habitent ? Cela concerne tout le pays et pas seulement Bogota  ?

Cordialement

Re: Agression arme à feu à Bogotá

Signaler
jujuyego
Il y a 1 année
Oui, on trouve cette subdivision en "estratos" dans toute la Colombie. Cette division qualife le quartier où l'on vit. Le système est censé être vertueux, car il repose sur une logique redistributive : les prix de l'eau, du gaz, de l'électricité sont plus bas pour les estratos 1 ou 2 par exemple, et plus élevés pour les estratos 5 ou 6 (quartiers les plus luxueux). 
Mais la réalité est que cela n'a pas permis de réduire les inégalités sociales ; au contraire, cela a plutôt renforcé les discriminations et les logiques de ghétoïsation.

Re: Agression arme à feu à Bogotá

Signaler
jujuyego
Il y a 1 année
ghettoïsation

Re: Agression arme à feu à Bogotá

Signaler
stéphaneweber
Il y a 11 mois
Emeric69, votre voyage s'est bien terminé?

Re: Agression arme à feu à Bogotá

Signaler
Emeric-69
Il y a 11 mois
On est rentrés épuisés mais content. Super voyage. Retour un peu dur, et difficile de se remettre aux études, préparation de concours et autres. Reflexion sur une césure d'un an pour faire un tour du monde qui repasserait un peu par l'Am latine mais pas forcément Colombie. 
Faut qu'on se décide, mais voyager c'est trop bien.
Merci à tous.

Re: Agression arme à feu à Bogotá

Signaler
lea98
Il y a 11 mois
Oups! Un peu flippant quand même, ce braquage! Si ça m'arrive, je crois que je rentre direct en France! Bravo d'avoir surmonté le truc!

Re: Agression arme à feu à Bogotá

Signaler
Laurita-RAMPLA
Il y a 11 mois
Pas de panique, cela arrive même à Paris

A Bogota, j'eviterais de me faire remarquer (en le signalant ou en affichant trop que je suis touriste). Je voyage depuis 1989 en Colombie, j y ai passé au moins 10 mois...fait 6 ou 7 sejours.

J ai juste été menacée d'un coutreau un matin, mais le gars tenait à peine sur ses pieds, je suis partie en courant. D'autres fois, c'est des colombiens qui m'ont rattrapée car j avais perdu mon porte monnaie en descendant du car et ils voulaient me le rendre.
Une nuit dans un bus, on a failli être devalisés par une bande de bandits de grand chemin, Le jour arrivait, ils sont partis apres avoir seulement pris ce qu'il y avait dans les cars précédents. C'est la vie quoi, en Colombie et ailleurs...il faut juste  se renseigner un peu sur ce qui est risqué ou pas, pour un touriste (ou un habitant aussi d ailleurs).
Date de l'expérience : 02/10/2018

Re: Agression arme à feu à Bogotá

Signaler
jujuyego
Il y a 11 mois
J'ai quant à moi vécu en tout 7 ans en Colombie, et je crois pouvoir affirmer que les messages relativistes ne sont bénéfiques à personne et ne seront pas d'une grande aide aux voyageurs. Bien sûr qu'on peut mourir dans sa baignoire, se faire agresser par un fou à Genève ou à Oslo et rester vivant à Mossoul ou Damas. Pour autant, ce qu'il importe de faire ressortir dans un forum sur les voyages, ce sont les particularités, les spécificités, et les évolutions dans le temps. 
Il est évident, ainsi, que vous avez dû voir de grands changements entre la Colombie des années 90 et maintenant. 
Il est évident aussi, qu'encore aujourd'hui, la majorité des habitants de Bogotá ne vivent pas du tout de la même façon, notamment dans leur rapport au risque et à la sécurité, et en particulier n'appréhendent pas du tout de la même façon les sorties en soirées et déplacement nocturnes que la majorité des habitants de Paris. 
Souligner les différences entre l'Amérique latine et l'Europe me semble important, de même que me semble important de souligner la "normalisation" de la Colombie au sein de l'Amérique du Sud. Plus finement, ceux qui connaissent bien plusieurs pays d'Amérique latine peuvent expliquer les particularités, par exemple, de Bogotá par rapport à Mexico, ou de Buenos Aires par rapport à Medellin.
Mais, je le redis, intervenir sur un forum de voyages pour dire que tout est partout pareil, si vous y réfléchissez deux minutes, est assez insolite. De mon côté, si je pensais que tout est vraiment identique partout dans le monde, j'en conclurais qu'il est bien inutile de prendre l'avion... et d'intervenir sur des forums de voyages.


Re: Agression arme à feu à Bogotá

Signaler
SteveRusso
Il y a 11 mois
Merci jujuyego, c'est tout a fait ca: La situation s'ameliore, mais il reste un long chemin avant d'atteindre le niveau de securité que l'on connait en Europe.

J'habite a Bogota, et de temps en temps, je dois me rendre a l'Ambassade de France pour de la paperasserie. Je me souviens il y a un an environ j'etais en train d'attendre mon tour dans le hall, et je capte la conversation d'un jeune francais qui explique qu'il s'est fait voler ses papiers et argent du coté de Cali. Il était en galere a Bogota, avec tres peu d'argent, il ne savait meme pas comment il allait pouvoir rejoindre son auberge car soit il mangeait un morceau, soit il prenait un taxi, mais il n'avait pas assez pour faire les deux.  Je l'ai donc invité a dejeuner et lui ai avancé 50.000 pesos. 

Hier, j'avais de nouveau une formalité a accomplir a l'ambassade, et cette fois ci, c'est un jeune couple qui se trouvait la, sans papiers, ni argent. Ils voyagent depuis presque deux ans a travers le monde, et a leur 2e jour en Colombie, du coté de San Agustin, ils se font voler papiers argent et cartes de credit. 

Je ne sais pas si c'est le hasard, mais j'ai l'impression qu'a chaque fois que je vais a l'ambassade, il y a toujours quelqu'un qui vient se faire faire un passport d'urgence parce qu'il s'est fait voler ou braquer dans un coin de la Colombie. 

Tout cela pour dire qu'il faut etre attentif, et que la gentillesse et amabilité des Colombiens peut nous faire oublier que le risque existe. 
Mefiez vous du "il ne m'est rien arrivé donc c'est sur". Une experience personnelle ne fait pas une verite absolue. 

Re: Agression arme à feu à Bogotá

Signaler
BzhAtao
Il y a 11 mois
Voilà un mois pour ma part que je voyage en Colombia et je prends le risque de sortir toujours avec tout dans mes poches, mais vraiment tout. Personne n'a tenté de me faire les poches pourtant en Espagne c'est très souvent arrivé...Les colombiens sont très aimables surtout si on parle leur langue...Et comme ils le disent..."No dar papaya"...On reconnaît facilement les touristes qui ont du fric et ce sont eux les cibles, habillez vous comme un local, sans prétention, sans signe extérieur de richesse.
Mis à part Bogotá je n'ai pas senti d'insécurité plus qu'ailleurs, je trouve par exemple l'inde bien plus dangereuse (pour les filles surtout...) mais ici aussi le crack fait des ravages...

Ah, par contre je suis assez choqué de l'attitude de certains backpackers qui ne voient l'Am du sud comme une plate forme de la defonce, un peu à l'image de l'Inde et de l'Asie du Sud est de l'époque. Quand on passe ses journées à boire des cocktails dans la piscine avec le sachet de coco à côté, on ne se fait pas de publicité bien au contraire, et si j'étais eux je n'aurais pas non plus de scrupules à braquer ce genre de "touriste", qui en un an n'ont toujours pas appris l'espagnol 

Je considère pas la Colombie comme un pays pauvre néanmoins il y a de la pauvreté et qui dit pauvreté dit insécurité, à moins d'être au Japon, partout il y a des risques. Encore une fois je touche du bois il ne m'est rien arrivé, mais "no dar papaya " est une expression qui a du sens partout où l'on vq. A ce que je sache, on ne cambriole pas les bidonvilles...

Re: Agression arme à feu à Bogotá

Signaler
FlorentK
Il y a 11 mois
Bonjour
Je tombe sur les dernier messages de ce fil et je dois dire que je suis 100% d'accord avec jujyego et steverusso. Sans revenir sur laurita qui a déjà reçu des réponse, je trouve que le dernier message (bzhato) est stupide, pardon. Emeric69 aurait peut être eu beaucoup plus de problème si il avait tout eu sur lui. Vous dites "no dar papaya" mais tout avoir sur soi est une heresie et c'est pas un conseil à donner aux voyageurs en Amérique du sud et surtout en Colombie!! Parce que si on a tout sur soi, c'est plus difficile de suivre le conseil "ne pas résister", on sait pas comment on réagit, et puis si on donne tout, le voyage est bien gaché alors que Emeric a donné l'exemple que si on est prudent, ça arrive sans forcément gacher le voyage, en tout cas pour des personnes solides psychologiquement . Dans la prépa de mon voyage je suis à fond dans la prudence et surtout pas me promener avec des liasses, mon passeport, ma CB... et aussi un appareil photo à 3000€ tant qu'on y est!

Bons Plans Voyage Colombie

Voyage Colombie

Services voyage